(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Children's Library | Biodiversity Heritage Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Collection intégrale et universelle des orateurs sacrés du premier et du second ordre et collection intégrale, ou choisie, de la plupart des orateurs du troisième ordre--"

r r 



TABLES GENERALES 



DES 



ORATEURS SACRÉS 



Digitized by the Internet Archive 

in 2012 with funding from 

University of Toronto 



http://www.archive.org/details/collectionintgraOOmign 



TABLES GÉNÉRALES 



DE LA 



COLLECTION INTÉGRALE ET UNIVERSELLE 



DES 



ORATEURS SACRÉS 



ÉDITION MIGNE — 



PAR 



LE R. P. X. VILLAUME 



REDEMPTORISTE 



PARIS 

GAUME ET C ie , ÉDITEURS 

3, RUE DE L'ABBAYE, 3 

1892 

Tous droits réservés 



/ 



^*t>, 




X 



"Ottawa/ 




#**"*»% 







.CVS 



i*l* *€S* 



^^^ A I *■ 

<&^-..^^ 



O' 



^\;.:'f > 









IMPRIMATUR. 

Antony, festo Immac. Concept. B. ]VÏ. "V. 

8 decembris iSgi 

J. Gavillet, C. SS. R. 

Sup. Prov. 



X 



"PRÉFACE 



S'il est, pour les ouvriers èuangëliques, une mine précieuse de matières oratoires, c'est 
assurément la Collection intégrale et universelle des orateurs sacrés, dans la- 
quelle M. Tabbè Migne a réuni les œuvres complètes, ou choisies, des prédicateurs qui 
ont le plus illustré la chaire française. Malheureusement, jusqu'à ces derniers temps, 
cette mine si riche restait le plus souvent inexploitée dans nos bibliothèques, parce qu'il 
n'existait point de tables générales pour faciliter et diriger les recherches. 

Ces tables cependant furent jadis admirablement élaborées, au nombre de vingt, et 
présentaient, sous toutes leurs faces, les innombrables matières de cette immense collection, 
Elles allaient être mises sous presse, et devaient former trois volumes in-quarto, 
quand elles devinrent la proie des flammes, dans la catastrophe qui réduisit à néant 
la noble entreprise de M. Tabbè Migne. 

Cédant aux vœux pressants et nombreux qui nous étaient manifestés, nous avons 
tenté de combler en partie cette lacune. Assurément, nous n'avons pas eu la prétention 
de reconstituer dans son ensemble l'ouvrage primitif détruit par le feu, (c'eût été trop 
dispendieux, vu le nombre désormais restreint des exemplaires d'une collection qui ne 
verra probablement jamais de seconde édition) ; mais nous avons voulu y suppléer par 
un travail beaucoup plus modeste bien que suffisamment complet. 

Voici du reste l'exposé du plan qui a présidé à la rédaction de nos Tables généra- 
les des orateurs sacrés. 

Comme le titre seul l'indique, notre travail comprend plusieurs tables. 

C'est d'abord la synthèse générale des matières, c est-à-dire une table alphabétique 
des divers sujets traités dans la collection, table indiquant pour chacun d'eux toutes 
les œuvres : sermons, discours, conférences, méditations, etc., qui s'y rapportent, 
avec les noms de leurs auteurs et la désignation du volume et de la page où elles se 
trouvent. Nous avons eu à cœur de rendre cette table très complète, nous guidant pour 
cela plus par l'idée que par le mot, et, selon la nature des divers sermons, nous n'avons 
pas hésité à les mentionner sous deux, trois et quelquefois cinq titres différents. 

Cette table alphabétique ne nous a pas paru suffisante ; et nous avons complété ce 
premier travail par un autre beaucoup plus considérable. 

En effet, un discours sur un sujet quelconque peut se modifier d'après les circons- 
tances de temps, de lieu et la diversité des auditoires. Par exemple, une prédication sur 
le péché revêt un caractère spécial, selon qu'elle est un sermon de mission ou une ins- 
truction de carême ; un sermon de retraite pour des personnes religieuses, ou pour des 



— VI 



laïcs ; elle peut également ri être qu'un discours isolé, ou faire partie d'une suite de ser- 
mons coordonnés. Or, ce sont là, pensons-nous, autant de détails qui sont de nature à 
éclairer les recherches et à fixer le choix du lecteur. Mais, pour montrer ainsi les ser- 
mons sous leur véritable jour, il fallait une nouvelle table qui restituât à chacun d'eux 
sa place naturelle, et le présentât dans son cadre propre. C'est le but que nous avons 
tâché d'atteindre, en faisant suivre la table alphabétique d'une table générale par ordie 
de volumes, dans laquelle se trouvent réunies, dans leur suite naturelle, toutes les œu- 
vres d'un même auteur, ce qui offre de plus la facilité de pouvoir apprécier 
aussitôt, par le rapport de la pagination, l'étendue plus ou moins longue de chaque 

prédication. 

Outre ces premiers avantages inhérents à la disposition même des matières, nous 
avons voulu rendre cette table plus utile encore, en donnant pour chaque sermon, 
discours, panégyrique et pour toute prédication quelque peu importante, l'indi- 
cation très succincte de l'idée principale et du plan, soit généralement : la proposition 
et la division. Voilà pourquoi cette seconde partie de l'ouvrage est désignée sous le nom 

de table analytique. 

Ces deux tables se complètent donc l'une l'autre, la première renvoyant a la seconde, 
et l'on pourra, en les consultant, non seulement connaître tous les auteurs qui traitent tel 
ou tel sujet, mais encore choisir dans leurs œuvres ce qui convient le mieux au but qu'on 

poursuit. . 7 ., 7 

Qu'il nous soit permis de remercier ici tous ceux qui, par leurs conseils, leurs 
encouragements ou leur coopération, ont bien voulu nous aider à mener à bonne fin ce 

low labeur. 

Puisse cet ouvrage, avec la bénédiction de Dieu, faciliter aux ouvriers evange- 
liques le ministère de la divine parole, et contribuer ainsi, selon nos vœux les plus 
ardents, au salut des âmes et à la gloire du divin Rédempteur. 

Antony, 3 décembre, fête de Saint-François-Xavier. 

X. VILLAUME 

C. SS. R. 



NOTE 

Ces tables étant spécialement destinées aux prédicateurs, nous avons cru utile de tra- 
duire et de reproduire ici l'admirable lettre que saint Alphonse a écrite sur la véritable 
manière de prêcher avec fruit. Cette lettre, que le saint docteur eut voulu voir entre les 
mains de tous ceux qui annoncent la parole de Dieu, est une vraie dissertation sur le 
fond et la forme qu'exige l'éloquence de la chaire chrétienne, et les sages avis qu'elle 
renferme ne sont pas moins opportuns à notre époque en France qu'ils ne l'étaient du 
vivant de l'auteur en Italie. 

N'avons-nous pas, de nos jours, à déplorer trop souvent, dans les grandes villes sur- 
tout, les funestes abus stigmatisés avec tant d'autorité par saint Alphonse ? Est-il si rare 
de voir la chaire chrétienne transformée en une tribune où, dans un langage qui n'est 
rien moins qu'évangèlique, on parle de tout, hormis des vérités du salut? Et l'on s'étonne 
que la foi aille toujours s'amtiblissant et menace de disparaître complètement ! Il est temps 
que tous ceux qui ont l'honneur de parler au nom de Dieu s'inspirent de la sainteté de 
leur mission, et que, laissant de côté tous ces sujets frivoles ou profanes, ils en viennent 
à prêcher comme les apôtres Jésus crucifié. 

Pour favoriser ce retour aux véritables traditions de la chaire chrétienne nous engageons 
tous ceux qui se serviront de cet ouvrage à vouloir bien lire attentivement la mémorable 
lettre du saint docteur. 



LETTRE DE SAINT ALPHONSE 

A UN RELIGIEUX DE SES AMIS 

Sur la manière de prêcher avec la simplicité apostolique en évitant le style 

élevé et fleuri. 



Vivent Jésus, Marie et Joseph ! 

J'ai reçu la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire au sujet d'une 
proposition avancée par moi dans mon Sclva ou Recueil de matériaux pour 
retraites ecclésiastiques. J'y affirme que tous les sermons qui s'adressent 
à un auditoire composé de gens instruits et d'ignorants doivent être faits 
d'une manière simple et populaire. Cette proposition, m'écrivez-vous, a pro- 
voqué les critiques d'un savant littérateur. D'après lui, l'orateur sacré doit, 
il est vrai, prêcher avec clarté et netteté, mais il ne saurait s'abaisser à par- 
ler dans le genre populaire, parce que ce serait méconnaître la dignité de la 
chaire et avilir la parole de Dieu. Ce sentiment m'a causé de l'étonnement, 
mais j'ai été plus que surpris, et pour parler avec la franchise d'un ami, j'ai 
même été scandalisé de voir Votre Révérence ajouter: « Cette critique me 
paraît quelque peu fondée, car le sermon doit revêtir toutes les qualités du 
discours, et, bien certainement, l'une des principales est de charmer les au- 
diteurs; par conséquent, s'adressant à un auditoire mélangé d'ignorants et 
de savants, (ces derniers étant d'ailleurs la partie la plus respectable) on doit 



— VIII 



parler de façon que les personnes instruites écoutent le sermon avec plaisir, 
et n'en soient pas dégoûtées par ce langage commun qui constitue le genre 
populaire. » 

Pour bien expliquer ma pensée sur ce point, ou plutôt, la pensée de tous 
les hommes doctes et pieux, comme je le montrerai, et pour répondre à 
toutes les objections qu'on peut y opposer, je devrai reprendre et répéter 
plusieurs choses déjà exposées dans mon Sclva. 

Remontons aux principes. Sans aucun doute, c'est bien par la prédication 
que le monde s'est converti du paganisme à la foi chrétienne. Quomodo 
antem écrit l'Apôtre, allaient sine prœdicante? Ergo fides ex auditu, audi- 
tus autem per verbum Christl (i). Or, de même que la foi s'est propagée 
par la prédication, c'est encore par la prédication qu'elle se conserve et que 
les chrétiens sont amenés à vivre selon les maximes de la foi. Il ne suffit pas 
en effet aux fidèles de savoir ce qu'ils doivent faire pour se sauver, il faut 
encore que, par l'audition de la divine parole, ils méditent les vérités éter- 
nelles, se rappellent leurs devoirs, et se décident à prendre les moyens 
opportuns pour assurer leur salut éternel. C'est pourquoi saint Paul recom- 
mandait à Timothée d'instruire et d'exhorter sans cesse son troupeau par la 
prédication: Prœdlca verbum, insta opportune, importune, argue, obsecra, 
increpa in omni patientia et dootrina{i). Bien auparavant, Dieu avait intimé 
le même ordre au prophète Isaïe: Clama, ne cesses, quasi tuba exalta vocem 
tuam et annuntia populo mco scelera eorum (3). De même il avait dit à 
Jérémie : Ecce dedi verba mea in ore tuo, ecce constitui te hodie super 
g entes et super régna, ut evellas, et destruas, et disperdas, et dissipes, et 
œdificcs et plantes (4). Telle est aussi l'obligation que Notre-Seigneur imposa 
aux apôtres et, dans leur personne, à tous les prêtres appelés au ministère de 
la prédication : Euntes ergo, docetc omnes gentes... servare omnia quœ- 
cumque mandavi vobis (5). Et si un pécheur vient à se damner, faute d'avoir 
eu un prédicateur pour lui rompre le pain de la divine parole, Dieu en 
demande compte aux prêtres qui pouvaient la lui annoncer et qui ne l'ont 
point fait: Si, dicente me ad impium : Morte morieris ; non annuntiaveris 
ei... ipse impius in iniquitate sua morietur, sanguinem autem ejus de 
manu tua requiram (6). 

Mais venons à la question. Voici ma proposition : quand l'auditoire se 
compose de gens instruits et d'ignorants, le sermon (il ne s'agit pas ici des 
oraisons funèbres ni des panégyriques dont je parlerai plus loin) le sermon, 
dis-je, doit être d'un genre simple et populaire. Ce n'est point là un senti- 
ment qui m'est particulier, c'est également celui du célèbre Louis Mura- 
tori qui a été, de l'avis de tous, un des premiers littérateurs de notre temps. 
Certes, on ne peut pas dire de lui que s'il réprouvait dans le style l'éléva- 
tion et la recherche, c'est que peut-être il s'y entendait peu ; car tout le monde 
sait et ses ouvrages prouvent de quel sublime talent il était doué et com- 
bien aussi il était versé dans la culture de la langue toscane. Or, Muratori 
lui-même, dans son livre d'or de Y Eloquence populaire qui se trouve déjà 

1. Rom. x, 14,17. -- 2. Il Tim. iv, 12. — j.Is. lviii. 1. — 4. Jer. 1, o, 10.— 5. Matth. xxvm, 19. — 6. Ezech 
in, 18. 



— IX 



entre toutes les mains, affirme la proposition avancée plus haut et la prouve 
savamment. 

Cependant, pour confirmer cette thèse, il importe d'ajouter plusieurs ré- 
flexions et excellentes pensées émises par d'autres auteurs, et spécialement 
par les Saints Pères. Je prie Votre Révérence et tous ceux à qui parviendra 
ma lettre de la lire entièrement, car elle renferme beaucoup de choses spé- 
ciales qui sont d'une très grande utilité pour quiconque s'adonne à la prédi- 
cation et désire gagner des âmes à Jésus-Christ. 

On lit dans saint Basile : Sacra schola prœcepta rhetorum non sequi- 
tur (i). Par ces paroles, le saint auteur n'a point voulu dire que le prédicateur 
doit négliger dans ses sermons l'art oratoire, mais qu'il ne doit pas imiter la 
vaine éloquence des anciens rhéteurs, lesquels, dans leurs discours, ambi- 
tionnaient uniquement leur propre gloire. Sans nul doute, dans tous nos 
sermons, nous devons nous servir de la rhétorique, mais quelle est, je le 
demande, la fin principale que nous devons avoir en faisant usage dans notre 
prédication de l'art oratoire? Elle n'est autre, assurément, que de persuader 
le peuple et de le déterminer à mettre en pratique les vérités par nous 
annoncées. C'est précisément ce que le docte marquis Orsi écrivait dans sa 
Lettre au Père Platina, à propos d'un livre que ce dernier avait publié sur 
l'art oratoire : « La vertu de l'éloquence consiste plus à émouvoir qu'à plaire, 
car l'action d'émouvoir a plus de connexité, bien plus, elle s'identifie avec 
celle de persuader : ce qui est l'unique objet de l'art oratoire». Muratori 
tient le même langage dans son livre de Y Eloquence populaire mentionné 
plus haut, et auquel, à l'occasion, je ferai quelques emprunts, car on ne sau- 
rait faire des paroles de ce grand homme le peu de cas que l'on ferait des 
miennes. « On a besoin de la rhétorique, dit-il, non pas certes pour charger 
le sermon de vains ornements, mais pour apprendre la manière de persuader 

(et d'émouvoir ». Et dans sa Vie du Père Segneri, il s'exprime en ces termes : 
« La vraie rhétorique n'est autre chose que l'art d'imiter, autant que faire se 
peut, la manière naturelle et populaire qu'on emploie pour raisonner avec 
quelqu'un afin de le persuader, en négligeant tout ce qui est superflu. Plus le 
prédicateur reproduit ce genre naturel, en se faisant parfaitement compren- 
dre du peuple auquel il parle, et non pas seulement de quelques savants, plus 
il excelle dans l'art oratoire. » Saint Augustin, parlant du genre propre à 
l'orateur sacré, dit également: Aget quantum potest, ut intelligatur et obe- 
dienter audiatur (2). Il faut prêcher de manière non seulement à se faire 
comprendre de ses auditeurs, mais encore de façon à leur faire mettre en 
pratique les vérités prêchées. Selon saint Thomas d'Aquin, le prédicateur qui 
se préoccupe surtout de faire paraître son éloquence a moins en vue d'exhor- 
ter le peuple à faire ce qu'il dit que de s'offrir lui-même à l'imitation des 
autres dans l'art de bien dire. Qui cloquent iœ principaliter studet, homines 
non intendit inducere ad imitationem eorum quœ dicit, sed dicentis. 

Ainsi, lorsqu'on s'adresse à un auditoire composé de savants et d'igno- 
rants, il faut parler de manière à ce que les auditeurs comprennent parfaite- 
ment tout ce qu'on leur dit et se déterminent à le mettre en pratique. Or, 



1. In Gordiura mart. — 2. De doct. Christ. 1. IV, c. j, n. j2. 



— x — 



pour cela le prédicateur doit éviter deux choses : la sublimité des pensées et 

LA VAINE ÉLÉGANCE DES EXPRESSIONS. 

I. Pour ce qui est de la première, plût à Dieu que tous les supérieurs 

imitassent ce trait qui est rapporté dans la vie de saint Philippe de Néri : 
« Il ordonna aux prédicateurs de son ordre de ne pas aborder les matières 
scolastiques, et de ne pas rechercher des idées trop relevées, mais de dire 
des choses utiles et populaires. Aussi, lorsqu'il entendait traiter des sujets 
trop subtils ou curieux, il faisait descendre de chaire le prédicateur, fût-ce 
même en plein sermon. Finalement il recommandait à tous de s'appliquer à 
dépeindre la beauté de la vertu et la laideur du vice, mais dans un style 
simple et facile. » 

Il est certains prédicateurs qu'on peut comparer aux nuages qui volent 
dans les hauteurs, selon l'expression d'Isaïe (i) «Qw/ sunt isti, qui ut nubes 
volant ? » (i) Mais, comme le disait fort bien un jour un villageois, quand les 
nuages passent si haut, l'on ne peut espérer la pluie. Ainsi en est-il des pré- 
dicateurs qui planent trop haut dans leurs discours, il n'y a pas lieu de croire 
qu'ils répandront des eaux de salut. C'est pourquoi le saint Concile de 
Trente a ordonné aux curés de mettre leur prédication à la portée de leurs 
auditeurs : « Archipresbyteri... per se vcl alios idoneos, plèbes sibi commis- 
sas, pro earum capacitate pascent salutaribus verbis (2) ». De là ce sage 
avis de Muratori : « Le prédicateur doit parler au peuple comme ferait un 
savant qui chercherait à persuader en particulier un homme du peuple, et 
alors il fera impression aussi bien sur le savant que sur l'ignorant. 

L'apôtre a écrit : Nisi manifestum sermonem dederitis, quomodo scietur 
id quod dicitur? Eritis enim in aéra loquentes (3). D'après saint Paul, il 
prêche donc en l'air, celui qui parle et ne se fait pas comprendre du peuple. 
Hélas ! que de prédicateurs s'épuisent à remplir leurs sermons de considéra- 
tions sublimes et de fines pensées qu'on saisit à peine, et s'en vont ensuite 
les déclamer comme un rôle de théâtre, pour recueillir quelques misérables 
louanges des auditeurs. C'est la ruine du monde, dit le père Louis de Gre- 
nade, que la plupart des prédicateurs cherchent plutôt à se faire une réputa- 
tion qu'à procurer la gloire de Dieu et à lui gagner des âmes : Maxima con- 
cionatorum turba (plût à Dieu que cela ne fut pas vrai) majorent nominis 
sui celebrandi, quant divinœ gloriœ et salut is humanœ procurandœ, curam 
habet (4). Et le vénérable Jean d'Avila, décrivant dans une de ses lettres le 
misérable état du monde tout rempli d'iniquités, s'exprime en ces termes : 
« On ne voit pas de remède à un si grand mal, et c'est en grande partie la 
faute des prédicateurs : ils pourraient guérir ces plaies, mais ce n'est point 
avec des suaves lénitifs ou des phrases mélodieusement cadencées qu'on peut 
guérir des maux si pernicieux ; le fer rouge est nécessaire. » 

Parmi ces beaux parleurs, quelques-uns, dirait-on, s'ingénient vraiment à 
ne pas se faire comprendre, ou, selon l'expression de Muratori, il semble 
qu'ils rougiraient de dire des choses à la portée de tous leurs auditeurs. Et 
cependant Jérémie exhale cette plainte : « Parvuli petierunt panem et non 
erat qui frangerct eis! » (5). Sur ce texte du prophète saint Bonaventure fait 



1. Is. lx, 8. — 2. Sess. 5, de Réf. c. 2. — j. 1 Cor. xiv, 9.-4. Eccl. Rhet. I. 1. c. 6.-5. Thren. IV, 4. 



— XI — 



la remarque suivante : « Panis frangendus, non curiose scindendus. » On 
ne doit pas diviser le pain de la divine parole en curieux fragments, il faut 
le rompre en petites bouchées dont puissent se nourrir les plus faibles 
esprits. Quel fruit ces pauvres ignorants retirent-ils de ces sublimes concep- 
tions, de cette rare érudition étalée fort mal à propos, de cette longue des- 
cription d'une tempête sur mer ou d'un jardin délicieux, description qui aura 
coûté au prédicateur toute une semaine de travail, et qui ne prendra pas 
moins d'un quart d'heure de débit dans son discours. 

Autre remarque : les pensées sublimes, les réflexions ingénieuses, les traits 
curieux et intéressants, plaisent sans doute aux auditeurs intelligents, mais, à 
ceux-là mêmes, ils sont nuisibles dans le sermon. En effet, comme l'observe 
judicieusement Muratori, lorsque le prédicateur parle de choses sublimes et 
curieuses, ceux qui le comprennent s'amusent à goûter la finesse de son 
esprit ou à considérer l'étrangeté du fait raconté, sans plus se soucier de leur 
profit spirituel. Ainsi, durant une grande partie du sermon, l'esprit restera 
occupé à se repaître de vaines pensées, et partant la volonté sera privée de 
nourriture et ne retirera aucun fruit. 

Telle n'était point la manière de faire de Saint Paul dans ses prédications, 
comme lui-même le rappelle dans une lettre aux Corinthiens : Et ego cum 
venissem ad vos, fratres, vent non in sabltmitate sermonts ant sapienttœ, 
annuntians vobts testlmontum Christi. Non enim judicavi me scire attquid 
intervos, nisi Jesum Christum, et hune crucifixum (i). En vous adressant la 
parole de Dieu, disait-il, j'ai refusé d'employer les discours sublimes et les 
inventions de la sagesse humaine, je n'ai voulu savoir autre chose que Jésus 
crucifié, c'est-à-dire, que toute notre espérance et notre salut consistent à 
l'imiter dans ses douleurs et ses ignominies. Voici sur ce texte de l'Apôtre 
les réflexions bien remarquables que nous lisons dans les écrits du savant 
Père Noël Alexandre : « Quid mirum,si nullum fructiim factant plertque, 
qui prœdtcatlonem in etoquentiœ sœcularis artificio, in periodorum com- 
mensuratione, in verborum lenociniis, humanœqne rationis excursibus, 
totam collocant? Evangelium non doeent, sed inventa sua. Jesum crucifi- 
xum nesciunt ; academieos oratores lubentius sibi proponunt imitandos, 
quant apostolos et apostolicos viros. Simplicitatem sermonis, non penitus 
christiana destitutam eloquentia, naturali décore ornatam, non fucatam, 
comitetur humilitas concionatoris. Timeat ne superbia sua,gloriœ huma- 
nœ plaususque captationc, ac ostentatione eloquentiœ, Dei opus impediat. 
Quo major cjus humilitas, quo minor in inédits humants fiducia, minor 
eloquentiœ sœcularis affectatio, eo major spiritui et virtuti Dei ad conver- 
sionem animarum locus datur- Il n'est donc pas étonnant, dit cet auteur, 
que les sermons de ceux qui s'appliquent à les orner de périodes sonores 
et de pensées subtiles restent stériles; car agir ainsi, c'est mettre de côté 
Jésus-Christ et se ranger parmi les orateurs d'académies. C'est pourquoi, 
ajoute-t-il, moins on a recours aux ornements de l'éloquence du siècle, moins 
on met de confiance dans les moyens humains, et plus on travaille efficace- 
ment à la conversion des pécheurs. 



i. I. Cor. II. i, 2. 



XII — 



Le Père Jérôme Sparano, docte et illustre missionnaire de la Congréga- 
tion des Pieux Ouvriers, parlant de ces prédicateurs qui s'expriment dans 
un style élevé et fleuri, les comparaît à des feux d'artifice, lesquels, tant qu'ils 
durent, font grand bruit, mais ne laissent ensuite qu'un peu de fumée et quel- 
ques débris de papier brûlé. 

Sainte Thérèse avait donc raison de dire que les orateurs de la chaire qui 
se prêchent eux-mêmes portent un grave préjudice à l'Eglise. Les apôtres, 
disait-elle, malgré leur petit nombre, mais grâce à leur prédication simple et 
vraiment animée de l'esprit de Dieu, ont opéré la conversion du monde; 
et maintenant qu'il y a tant de prédicateurs, on voit se produire si peu de 
fruit ! D'où vient ce phénomène ? « C'est que ceux qui prêchent cèdent trop 
à la prudence de la chair (ce sont ses propres expressions) et du respect 
humain ; voilà pourquoi on voit si peu d'auditeurs rompre avec le vice » (i). 
Saint Thomas de Villeneuve confirme en ces termes la pensée de la sainte : 
Multl prœdicatores, et pauci qui prcedicent ut oportet (2). Saint Philippe de 
Néri, avait, coutume de dire : « Donnez-moi dix prêtres vraiment zélés, et je 
me charge de convertir le monde entier. » 

Pourquoi, demande le Seigneur dans Jérémie, pourquoi la plaie de la fille 
de mon peuple ne se guérit-elle point, et reste-t-elle toujours béante? Quare 
igitur non est abducta cicatrix filiœ populi met? (3) Saint Jérôme répond 
en commentant ce texte : C'est qu'il n'y a pas de prêtres qui y appliquent les 
remèdes convenables. « Eo quod non sint sacerdotes, quorum debeant curari 
medicamine. » Le Seigneur dit ailleurs, en parlant des prêtres qui corrom- 
pent sa parole : Si stetissent in consilio meo et nota fecissent verba mea 
populo meo, avertissem utique eos a vita sua mala. (4) Texte que le cardinal 
Hugues commente ainsi : Nota fecissent verba mea, non sua. Les prédica- 
teurs qui n'usent pas d'un langage simple ne prêchent pas la parole de Dieu, 
mais la leur propre, d'où il arrive, dit le Seigneur, que les pécheurs restent 
abandonnés dans la fange de leurs vices. 

Mon Dieu, quelle surprise et quelle horreur n'éprouve-t-on pas à voir 
parfois monter en chaire certains religieux appartenant même à des 
Ordres réformés ! Avec leur habit austère et leur extérieur mortifié, ils 
paraissent ne respirer que zèle et sainteté, aussi leurs auditeurs en attendent- 
ils des exhortations et des paroles tout enflammées de l'amour divin. Et voici 
que le prédicateur ne fait entendre qu'une foule d'arguties, de descriptions, 
d'antithèses et d'autres futilités semblables, proférées en termes ampoulés et 
en périodes ronflantes, si bien que la majeure partie de l'auditoire ne com- 
prend guère le sermon et n'en tire nul profit. Quelle pitié n'est-ce pas de voir 
tant de pauvres ignorants qui s'en vont écouter le sermon pour apprendre ce 
qu'ils ont à faire pour se sauver, et qui, après avoir pendant une heure et 
plus, prêté une oreille attentive au prédicateur, n'ont presque rien compris ! 
Ils s'en retournent donc chez eux plus affamés qu'auparavant, regrettant 
même de s'être fatigués si longtemps à écouter le sermon sans avoir pu sai- 
sir ce que disait le prédicateur ! 

Parfois, ces orateurs qui se prêchent eux-mêmes et ne se font pas com- 

i. Vie, en. 16. — 2. In die Pentec. conc. 2. — ?. Jér. vin, 22. — 4. Jér. xxm, 22. 



XIII — 






prendre de tous leurs auditeurs ne laissent pas de dire : « Mais tout le monde 
était cependant bien attentif. » C'est vrai, leur répliquerai-je, on était attentif, 
afin de vous comprendre, mais vous a-t-on compris? Muratori rapporte avoir 
vu des paysans écouter bouche béante des panégyriques, mais il était évi- 
dent que ces pauvres ignorants n'en saisissaient pas la moindre phrase. Or, 
que résulte-t-il de là? Il arrive que ces malheureux, se sachant par expé- 
rience incapables de comprendre les sermons qui se font à l'église, en con- 
çoivent une certaine aversion et finissent par n'y plus venir ; ainsi, demeurent- 
ils plus que jamais enfoncés dans leurs vices. Le Père Gaspard Sanchez avait 
donc raison, lorsque, parlant de ces prédicateurs qui ne prêchent pas sim- 
plement, il les appelait les plus grands persécuteurs de l'Eglise, car, de fait, 
on ne saurait infliger de plus funeste persécution ni causer de plus grave 
préjudice aux peuples que d'altérer la parole de Dieu ; ces fleurs et ces feuilles 
dont on la surcharge l'énervent et l'obscurcissent, et les âmes restent ainsi 
privées de la lumière et du secours qu'elles pouvaient en recevoir. 

II. — En second lieu, pour ce qui est des expressions, il faut que le prédica- 
teur emploie les termes usuels, et évite, comme dit Muratori, les mots étran- 
gers au dialecte ou au langage des gens peu instruits. Cette règle doit être 
observée surtout par les prédicateurs plus anciens et plus renommés; sinon 
les jeunes gens, qui sont plus avides d'applaudissements et de louanges, 
entendant faire l'éloge de ces orateurs au langage toujours cultivé et poli, 
s'étudient, eux aussi, et s'habituent à ce genre de prédication. Ainsi l'abus 
des sermons fleuris gagne de plus en plus, et le pauvre peuple reste privé 
des fruits de la parole de Dieu. 

D'après Origène, les prédicateurs vaniteux dont les sermons ne sont qu'un 
tissu d'expressions sonores et brillantes ressemblent à ces femmes qui, par 
leurs vaines parures, savent plaire aux hommes, mais ne peuvent plaire à 
Dieu. Effeminatœ quippe sunt eorum magistrornm animœ qui scmper 
sonantia componiint et nihil virile, nihil Deo dignum est in iis. (i) 

Toutefois un professeur, le Père Bandiera, dans la préface de son ouvrage 
intitulé Hierotricameron, s'attaque à ceux qui prétendent que la recherche 
des expressions et le soin de les disposer en périodes harmonieuses n'édi- 
fient nullement les auditeurs, mais enlèvent la simplicité de style qui con- 
vient aux sujets spirituels, et contraignent en outre les prédicateurs à gas- 
piller leur temps dans une vaine étude de mots. Ce sentiment, ainsi exposé 
par le Père Bandiera lui-même, ne concorde pas avec sa manière de voir : il 
soutient que les ornements du discours présentent sous un jour brillant les 
matières spirituelles, les maximes de la foi, le mérite de la vertu et la diffor- 
mité du vice ; et il affirme que les Saints Pères les ont employés dans leurs 
écrits. C'est du reste, ajoute-t-il, ce qu'exige la dignité des choses divines que 
l'on traite en chaire, et si quelques prédicateurs prétendent éliminer de leurs 
discours une plus grande distinction de langage,, comme inutile et même 
nuisible à la dévotion, cela vient de ce qu'ils sont inhabiles dans l'art de 
bien dire. Ainsi parle cet auteur, lequel, entre les écrivains ecclésiastiques, 
est certainement le seul à soutenir cette thèse, car aucun autre, à ma con- 

i. In Ezech. nom. 3. 



XIV 



naissance, n'a rien avancé de semblable. Il faut donc le réfuter pour pré- 
server ses lecteurs du préjudice qu'il pourrait leur causer. 

D'abord, je ne comprends pas comment le Père Bandiera a pu écrire dans 
sa préface des assertions si déraisonnables, puisque lui-môme déclare ensuite 
dans ce même livre que si l'auditoire est composé en majeure partie de 
o-ens sans instruction, on doit prêcher dans un style simple et facile, sans 
craindre de descendre parfois au langage le plus vulgaire, selon que le 
demande le bien des auditeurs. Autre, dit-il encore, est le style des discours 
académiques, autre, celui des sermons. Il ajoute même qu'on ferait mal si 
l'on voulait employer pour des sermons le style de son livre. En ceci donc, 
son sentiment concorde avec le nôtre, à savoir : que devant un auditoire 
composé en majeure partie d'ignorants, il faut que le sermon, si on le veut 
rendre profitable, soit d'un style simple et même vulgaire, suivant la capacité 
des auditeurs. Cela étant, comment l'auteur a-t-il pu dire que la dignité de 
l'enseignement divin donné du haut de la chaire exige un style, pompeux qui 
manifeste sous un jour brillant les choses spirituelles? Comment a-t-il pu dire 
que, si d'autres conseillent d'éviter les expressions trop recherchées comme 
nuisibles à la piété, ils ne s'inspirent que de leur médiocrité en fait d'élo- 
quence. 

Mais, répondons à la proposition du Père Bandiera, lequel du reste est sus- 
pect en cette matière. En effet, en sa qualité de professeur et de grand maître 
de langue toscane, peut-être n'a-t-il cédé, en écrivant ces lignes, qu'à son ex- 
cessif amour de la belle diction. Il prétend donc que les choses spirituelles 
requièrent une exposition brillante. Mais saint Ambroise dit au contraire : La 
prédication chrétienne n'a que faire de la pompe et de l'élégance des expres- 
sions; c'est pour cela que le Seigneur choisit pour annoncer l'Evangile des pê- 
cheurs ignorants, afin que la parole de Dieu fût semée pure et sans mélange : 
Prœdicatio Christian a non indiget pompa et cultu sermonis ; ideoque pis- 
catores, homines imperiti, clecti sunt, qui evangeli^arent (i). 

Le savant Père Noël Alexandre répond de même au Père Bandiera : La di- 
vine parole n'a nul besoin d'ornements factices ni de fleurs, car elle est na- 
turellement ornée de cette beauté particulière qu'elle contient en elle-même, 
et par conséquent, plus on l'expose simplement, plus aussi elle apparaît 
pour nous servir des expressions de Bandiera) sous un jour brillant. Voici 
de nouveau les paroles déjà citées du Père Noël, car elles viennent ici fort 
à propos : Simplicitatem sermonis, non penitus christiana destitntam elo- 
quentia, naturali décore ornât am, non fucatam, comitetur humilitas con- 
cionatoris.... Quo minor in mediis humanis fiducia, minor éloquent iœ sœ- 
cularis affectatio, eo major spiritui et virtuti Dei ad conversionem anima- 
rum locus datur. Ainsi, plus la parole de Dieu est exposée dans toute sa 
pureté, plus elle touche les cœurs des auditeurs, car, comme le dit l'Apôtre, 
elle est tellement vive et efficace par elle-même qu'elle pénètre plus avant 
que tout glaive à deux tranchants. « Vivus est sermo Dei, et efficax, et pene- 
trabilior omni gladio ancipiti (2). Auparavant, Dieu lui-même, parla bouche 
de Jérémie, avait déclaré que sa parole est un fêu qui communique sa flamme 



1. In I, Cor. 1. — 2. Heb. iv, 12. 



— XV — 



par sa seule vertu, et un marteau qui brise les pierres, c'est-à-dire, les cœurs 
les plus durs : «Numquid non verba mea snnt quasi ignis, dlcit Dominus, 
et quasi maliens conterens petram? » (i) 

Ecoutons encore ce que dit, à ce sujet, l'auteur de l'Ouvrage imparfait : 
« Omnia verba divina, quamvis rustica sint et incomposita, vivasunt, quo- 
niam intus habent veritatemDei,et ideo vivificant audientem. Omnia autem 
verba sœcularia, quoniam non habent in se virtutem DeJ,, quamvis sint 
composita et ingeniosa, mortua sunt; propterea nec audientem salvant (2). 
Ainsi la parole de Dieu, bien que simple et populaire, est par elle-même 
vivante et communique la vie à celui qui l'écoute, car elle porte en soi la 
vertu de Dieu qui persuade et touche les cœurs. Toutes les autres paroles 
du siècle, si élégantes et si exquises soient-elles, se trouvant dépourvues de 
la vertu divine, parce que Dieu n'y prête point son concours, ne sont que 
des paroles mortes et par conséquent stériles. D'après un autre savant auteur, 
si l'on présente la parole de Dieu dans sa simplicité et sans ornements, elle 
transperce les cœurs, mais au contraire, si on la couvre de fleurs, elle devient 
impuissante comme une épée dans le fourreau : Gladius ferire nequit, nisi 
sit nudus; nam intra vaginam constitutus, quantumvis sit acutus, non vul- 
nerabit; ita verbum Dei, ut impiorum corda vulneret, nudum esse débet 
sine figurarum ornamento, aut vanœ eloquentiœ floribus (3). 

Le Père Bandiera affirme en outre que les Saints Pères ont employé un 
style fleuri. — Je réponds que nous n'avons pas entendu les sermons de ces 
Pères, ni constaté le genre adopté par eux dans leurs prédications. Ce que 
nous lisons n'est autre chose que leurs sermons écrits; or, les discours ainsi 
rédigés par écrit comportent généralement une certaine élégance, même de 
la part de ceux qui les ont prêches auparavant de la manière la plus simple 
et la plus populaire. C'est précisément ce que fait remarquer Muratori au 
sujet de saint Ambroise. « Il est vrai, dit-il, que saint Ambroise s'exprime 
bien souvent d'une manière peu populaire, mais nous n'avons pas ses ser- 
mons tels qu'il les adressait au peuple. Il a réduit en traités ou en livres les 
enseignements qu'il avait donnés du haut de la chaire, et il y a ajouté 
divers ornements, en sorte qu'on ne peut plus y voir la forme primitive de 
ses discours populaires. » Du reste, poursuit Muratori, les plus illustres 
Pères de l'Église, tels que saint Basile, saint Augustin, saint Jean Chrysos- 
tome, saint Grégoire de Nysse, saint Grégoire le Grand, saint Maxime et 
saint Gaudence, employaient, dans leurs prédications au peuple, le langage 
populaire de préférence à l'éloquence sublime. En fait, c'est ce qui ressort 
clairement de la lecture de leurs sermons proprement dits, et de ce qu'ils 
ont écrit dans leurs autres ouvrages. Ecoutons comment saint Jean Chry- 
sostome parle des prédications ornées d'expressions pompeuses, et de pé- 
riodes bien arrondies : « Hœc nos patimur, verborum fucos conquœrentes 
et compositiones elegantum, ut delectemus, non prosimus. Consideramus 
quomodo videamur admirabiles, non quomodo mores componamus » (4), 
Et il ajoute que celui qui agit de la sorte mérite d'être appelé : Miser et in- 
felix proditor. Saint Augustin dit également : <c Non nos tonantia et poe- 

1. Jér. xxui, 29. — 2. Hom, 46. — $. Mansi. Biblioth. mor. tr. 8;, dise. 11. — 4. Hom. 38. ad pop. Anl. 



— XVI — 



tica verba proferimus, nec eloquentia utimur sœculari sermone fucata ; 
sed prœdicamus Christum crucinxum. » 

Le vénérable Jean d'Avila disait : « Le prédicateur doit monter en chaire 
avec une telle soif du salut des âmes, qu'il veuille et espère, avec le secours 
du ciel, gagner à Dieu toutes les personnes venues pour entendre son ser- 
mon. » A cette même fin, selon saint Grégoire, l'orateur doit s'abaisser et se 
faire petit, de manière à se mettre complètement à la portée des faibles intel- 
ligences qui l'écoutent : Débet ad infirmitatem audientium semetipsum con- 
trahendo, descendere, ne, dum parvis sublimia, et idcirco non profutura, 
loquitur, se magis curet ostendere, quant auditoribus prodesse (i). 

Tel est aussi le langage de Muratori. « Lorsque le prédicateur, dit-il, 
s'adresse à des ignorants, il doit s'imaginer qu'il est comme l'un d'entre eux, 
et qu'il s'agit de leur enseigner ou de leur persuader quelque chose ; il est 
donc tenu de choisir les expressions les plus populaires et les plus simples, 
afin de proportionner son langage à la grossière intelligence de son audi- 
toire. Ses raisonnements doivent être familiers ; sa manière, concise, et il doit 
procéder parfois par demandes et par réponses. Pour de tels sermons, con- 
clut notre auteur, l'art consiste à trouver les formes et les figures qui font 
ordinairement plus d'impression dans le langage usuel. » 

Nous lisons dans saint Grégoire qu'il estimait indigne d'un orateur sacré de 
s'astreindre aux règles de la grammaire (nous dirions aujourd'hui de l'Acadé- 
mie), et que pour lui, dans ses prédications, il n'avait cure d'encourir la note 
d'ignorant à cause de sa diction entachée même de barbarismes. Non bar- 
barismi confusionem devito ; situs modusque prœpositlonum casusque ser- 
vare contemno ; quia indignum vehementer existimo, ut verba cœlestis ora- 
culi restringam sub regulis Donati (2). 

Saint Augustin, commentant ce texte de David : « Non est occultatum os 
meum a te, quod fecisti in occulto », et réfléchissant que l'expression os 
pouvait signifier ou la bouche ou un os, alors que le Prophète a voulu seu- 
lement l'employer dans ce second sens, n'hésita pas d'écrire ossum, aimant 
mieux, dit-il, être censuré parles grammairiens, que de ne pas être compris 
du peuple. Habeo in abscondito quoddam ossum. Sic potius loquamur : 
melius est ut reprehendant nos grammatici, quam non intelligant populi(j). 
C'est ainsi que les saints ont tenu compte de l'élégance du style, lorsqu'ils 
parlaient au peuple. Ailleurs, saint Augustin nous recommande en général 
de donner dans nos prédications des choses, et non des mots : In ipso ser- 
mone, malit rébus placere, quam verbis ; nec doctor verbis serviat sed ver- 
ba doctori (4). Excellent avis! Nous ne devons certes pas être esclaves des 
mots, au risque de ne pas être compris, mais ce sont les mots qui doivent 
nous servira faire comprendre facilement notre pensée, et à toucher les cœurs 
de ceux qui nous écoutent. Voilà ce que c'est que rompre le pain aux petits, 
comme parle le prophète : Parvuli petierunt panem, et non erat qui f rang e- 
ret eis (5). Et c'est la raison pour laquelle les sermons de mission et de 
retraite produisent tant de fruits, car alors on rompt vraiment en morceaux 
le pain de la parole de Dieu. 

1. Mor. 1. 20, c. 2. — 2. Ep. ad Leand., in expos. Job. — 3. In ps. 138, n. 20. — 4. De doctri chr. 
1 4, c. 28. n. 64. — 5. Thren. IV. 4. 



XVII — 



III. — Mais, dira quelqu'un, voudriez-vous donc que toutes les prédications 
fussent des sermons de mission ? — Je demanderai d'abord ce que l'on en- 
tend par sermons de mission? Serait-ce peut-être des sermons en langue 
triviale, sans ordre et sans art? Non, les expressions triviales ne sont nulle- 
ment nécessaires; elles ne conviennent pas même aux discours familiers, à 
plus forte raison seraient-elles déplacées dans un sermon. Quant à l'ordre, 
il est nécessaire dans tous les sermons. Il en est de même de l'art oratoire, 
et l'on doit savoir user à propos des tropes et des figures; aussi, et Votre 
Révérence l'aura sans doute remarqué, dans mon livre d'exercices pour les 
prêtres, à la troisième partie qui traite de la manière de prêcher en mission, 
j'ai mis, pour l'instruction de nos jeunes gens, un résumé substantiel de la 
rhétorique. Même dans l'éloquence populaire, dit Muratori, les préceptes de 
la rhétorique trouvent leur application, pourvu que le prédicateur s'en serve 
non pas pour s'attirer des louanges et flatter sa vanité, mais pour porter 
ses auditeurs à embrasser une vie chrétienne. On doit donc, ajoute Muratori, 
user de l'art oratoire, mais ne pas en faire parade. 

Nul doute que les sermons de mission doivent être plus dégagés et moins 
chargés de citations latines. Quelques jeunes missionnaires s'appliquent à 
rechercher force textes de l'Ecriture et de longs passages des Saints Pères, 
pour les entasser ensuite les uns sur les autres dans leurs sermons. Mais à 
quoi bon tout ce latin pour les pauvres gens qui ne le comprennent pas ? 
Assurément les textes de l'Ecriture sont utiles pour donner du poids aux 
paroles du prédicateur, mais seulement quand ils sont en petit nombre et 
qu'on les explique bien, selon la capacité des auditeurs. Mieux vaut présen- 
ter un seul texte, en faisant parfaitement ressortir sa force et en tirant la mo- 
ralité qu'il comporte, que d'en donner un grand nombre simplement groupés 
ensemble. Il est également avantageux de citer quelque sentence des Saints 
Pères, mais qu'elle soit exprimée en peu de mots, avec onction et d'une 
manière frappante. Que l'on examine les sermons de mission du vénérable 
Père Paul Segneri (il est, de l'aveu de tous, un grand maître dans l'art de prê- 
cher), et l'on verra combien les textes latins y sont clairsemés, tandis 
qu'abondent les réflexions pratiques et les applications morales. 

La manière de parler dans les missions doit certainement être la plus sim- 
ple et la plus populaire, afin d'éclairer et de toucher le petit peuple dans le 
genre qui lui est propre. Il faut que le style soit tout morcelé, et les périodes, 
concises, de telle sorte que, si on a pas entendu ou compris la phrase 
précédente, on puisse comprendre celle qui suit, et que, si l'on arrive au 
milieu du sermon, on soit aussitôt au courant de ce que dit le prédicateur. 
Or, avec des discours parfaitement enchaînés, il est difficile d'obtenir ce 
résultat chez des gens illettrés, car ceux-ci viennent-ils à ne pas entendre la 
première phrase, ils ne comprendront plus ni la seconde ni la troisième. En 
outre, comme le fait remarquer avec raison Muratori, pour obtenir du 
peuple une attention soutenue, il est très utile de recourir souvent aux inter- 
rogations, en se servant de la figure appelée antiphore ou subjection, 
figure par laquelle l'orateur se pose des questions auxquelles il répond lui- 
même. 

Quant à la déclamation, on doit proscrire le ton uniforme et emphatique 






— XVIII — 

des panégyristes. Qu'on évite également de parler sans cesse sur un ton vio- 
lent et forcé, comme le font certains missionnaires, au risque de se rompre 
une veine dans la poitrine, ou de gagner au moins une extinction de voix. 
Cela, du reste, ne fait que fatiguer inutilement les auditeurs, car ce qui excite 
et concilie l'attention du peuple, c'est de parler et tantôt en élevant la voix 
tantôt en l'abaissant, mais sans excès ni brusquerie, tantôt en faisant une 
exclamation d'une certaine longueur ettantôt en faisant une pause, pour repren- 
dre ensuite sur un autre ton, etc. Ces diverses inflexions de voix et cette 
variété de procédés maintiennent l'auditoire toujours attentif. 

En outre, dans les sermons de mission, jamais on ne doit omettre l'acte de 
contrition, qui en est bien la partie la plus importante. En effet, ces sermons 
auront produit peu de fruit, si les auditeurs ne restent pas pénétrés de com- 
ponction, et ne sont pas résolus à changer de vie, ce qui est précisément le 
résultat qu'on veut obtenir en faisant l'acte de contrition. Il faut même ré- 
péter plusieurs fois c et acte, mais en donnant chaque fois un motif particu- 
lier, afin que le peuple puise sa douleur dans la force des raisons et non 
dans les inflexions de voix. Dans l'acte de bon propos qui accompagne la 
contrition, on suggérera au peuple d'une manière spéciale la résolution de 
fuir les occasions mauvaises et d'invoquer dans les tentations le secours de 
Jésus et de Marie. A la fin du sermon, on fera également demander quelque 
grâce à la divine Mère, par exemple, le pardon des péchés, le don de la per- 
sévérance, et autres giâces semblables. Ces remarques, du reste, concernent 
les sermons de mission; mais j'ai voulu les consigner ici, parce qu'elles 
peuvent être utiles à quelques missionnaires. 

IV. — Quant aux sermons de carême et à ceux des dimanches, il est cer- 
tain qu'ils doivent quelque peu différer des sermons de mission. Toutefois, 
revenant ici à notre question, je répète avec Muratori : Etant donné un audi- 
toire composé de gens instruits et d'ignorants, tous les sermons doivent être 
simples et populaires, si on veut en retirer, non un succès frivole, mais un 
fruit réel, je veux dire, amener les auditeurs de la chaire au tribunal de la 
pénitence. Je me souviens qu'à Naples, un grand missionnaire prêchant dans 
ce genre simple, on voyait non seulement l'église remplie de monde, mais 
encore les confessionnaux assiégés d'une foule de pénitents qui, après le ser- 
mon, couraient se confesser. Parlant des églises où se rend le peuple, soit 
dans les campagnes, soit dans les villes, le même Muratori affirme que c'est une 
obligation pour le prédicateur de choisir le style le plus populaire, et même 
le plus commun, afin de se proportionner à la faible intelligence de ses pau- 
vres gens. Je connais des populations entières, sanctifiées par des sermons de 
carême ainsi prêches dans le genre simple et populaire. 

Mais quelle pitié de voir qu'il se fait chaque année, dans les campagnes,tant 
de sermons de carême, et tout cela en pure perte. En effet, au début les pau- 
vres villageois viennent au sermon, mais après avoir écouté le prédicateur ré- 
citer sa leçon, inintelligible pour eux, voyant qu'ils n'en retirent aucune utilité 
ilsfinissentpar ne plus venir,disant, selon leur coutume, que le prédicateur par- 
le latin. Si ces prédicateurs qui parcourent les campagnes ne veulent pas mo- 
difiei les sermons qu'ils ont rédigés dans un style élevé, je les prierai de vou- 
loir au moins, vers les dernières semaines du carême, donner au peuple des 



— XIX — 

exercices spirituels en forme de mission, et cela, sur le soir, quand on rentre 
des champs; car le matin, spécialement les jours de travail, les pauvres ou- 
vriers sont dans l'impossibilité de se rendre à l'église à l'heure habituelle du 
sermon. J'affirme que ces exercices, prêches dans le genre simple, produiront 
plus de fruits que ne le feraient cent carêmes ordinaires. 

Mais ici, il en est qui vont s'excuser, en disant qu'ils sont des prédicateurs 
et non des missionnaires. Peut-être même se refuseront-ils à donner ces 
exercices, dans la crainte de nuire à leur réputation, ou de passer pour des 
prédicateurs de bas étage, car, à n'en pas douter, dans ces exercices il faut 
absolument employer un style tout à fait populaire et commun, autrement 
on prêcherait en pure perte. Mais j'ai été consolé, en apprenant que non seu- 
lement des prêtres, mais encore des religieux, ont l'habitude de donner ces 
exercices au peuple pendant le carême, et cela au grand profit des âmes. 

Pour parler maintenant des sermons du dimanche, quel bien ne produiraient- 
ils pas généralement, si On les prêchait toujours à l'apostolique ! Je vais plus 
loin. ANaples, chaque jour le Saint-Sacrement est exposé dans diverses égli- 
ses, spécialement dans celles où se font les prières des Quarante- Heures, et, à 
cette occasion, accourent quantité de personnes appartenant pour la plupart à la 
basse classe ; or, quel bien ne résulterait-il pas des sermons qui se font alors, 
si l'on prêchait d'une manière populaire, en enseignant aux fidèles la manière 
de faire la préparation et l'action de grâces pour la Communion, de visiter 
le Saint-Sacrement, de s'adonnera l'oraison mentale, d'assister à la messe en 
méditant la Passion de Jésus-Christ, de pratiquer la vertu, et autres choses • 
semblables! Mais est-ce là ce qui se fait? Le plus souvent on ne prêche que 
des sermons relevés et de style fleuri, qui échappent à la plupart des audi- 
teurs. Un jour, un prédicateur priait le vénérable Jean d'Avila de lui indiquer 
une bonne règle pour la prédication. La meilleure règle pour bien prêcher, 
lui fut-il répondu, c'est d'aimer beaucoup Jésus-Christ. Cette réponse était 
pleine de sagesse, car celui qui aime beaucoup Jésus-Christ monte en chaire 
non pour s'attirer des louanges, mais uniquement pour gagner des âmes 
à Dieu. Saint Thomas de Villeneuve disait que pour convertir les pécheurs, 
il faut les frapper au cœur avec des traits embrasés d'amour divin. Mais quels 
traits enflammés peuvent bien sortir d'un cœur de glace, comme est celui 
d'un prédicateur qui parle pour acquérir de la réputation? 

Est-ce à dire que celui qui prêche avec élégance n'aime point Jésus- 
Christ? Je ne veux point l'affirmer, mais, ce que je sais, c'est que les saints 
n'ont point prêché de la sorte. J'ai lu la vie de beaucoup de saints prédi- 
cateurs, or je n'ai jamais vu qu'on en loue un seul pour avoir parlé d'une 
manière élevée et fleurie ; j'ai au contraire remarqué qu'il en est plusieurs 
dont on fait particulièrement l'éloge pour avoir prêché dans le genre simple 
et populaire. Telle est, en effet, la manière de prêcher que l'apôtre saint 
Paul recommandait par son propre exemple, comme il l'a déclaré lui-même : 
Et sermo métis, et prœdicatio mea, non in persuasibilibus humance sapien- 
tiœ verbis, sed in ostensione spiritus et virtutis (i). Dans mes discours 
voulait-il dire, je n'ai point cherché à étaler les ornements de l'éloquence 

i. I Cor. ii, 4. 

II 



— xx — 



humaine, comme le font les orateurs profanes ; j'ai voulu faire comprendre 
clairement aux peuples les vérités de la foi. Hœc fuit demonsiratio Apos- 
tolorum, fait remarquer Cornélius à Lapide sur ce texte de l'Apôtre, osten- 
dere Spiritum eructantem arcana divina, ita ut cernèrent auditores Spi- 
riturn Sanctum per os eorum loqui. 

Il est écrit dans la vie de saint Thomas d'Aquin : « Dans ses discours, il se 
mettait à la portée de ses auditeurs, abaissant pour cela le vol de son génie, 
et leur proposant des sujets plus propres à enflammer les cœurs qu'à nourrir 
l'esprit. Dans ce but, il n'employait que les expressions les plus communes 
et les plus usitées, et il avait coutume de dire : * Tarn apertus débet esse 
sermo docentis, ut ab intelllgentia sua nullos, quamvis imperitos, exclu- 
dat. » 

Saint Vincent Ferrier, comme le rapporte l'auteur de sa vie, composait 
ses sermons non sur des livres écrits avec art, mais au pied du crucifix; c'est 
là qu'il puisait son éloquence. 

Le Père Bartoli, auteur de la vie de saint Ignace de Loyola, s'exprime 
ainsi au sujet de ce dernier : « Là, où les autres entouraient d'ornements la 
parole de Dieu, lui, en la dépouillant, la faisait apparaître grande et belle; 
en effet, il avait cela de particulier, qu'il réduisait comme à nu les vérités 
et les montrait en elles-mêmes, telles qu'elles sont réellement. » Aussi, comm e 
le rapporte le Père Bartoli, les savants qui entendaient ses discours avaient 
coutume de dire que, dans sa bouche, la parole de Dieu avait son véritable 
poids. Telle était aussi la manière de prêcher de saint Philippe de Néri, et 
comme je l'ai déjà fait remarquer plus haut, ce saint enjoignit aux membres 
de sa congrégation de ne traiter dans leurs sermons que des sujets faciles et 
populaires; et lorsqu'il les entendait parler de choses relevées ou curieu- 
ses, il les faisait descendre de chaire. 

On a écrit également de saint François de Sales, qu'il proportionnait ses 
sermons à l'intelligence de ses auditeurs les plus grossiers. On connaît ce 
qui advint un jour à l'évêque de Belley. Ce prélat, ayant été invité par le 
saint à prêcher, prononça un discours très élégant et fort fleuri. Les auditeurs 
lui prodiguaient force louanges, mais saint François se taisait. Le prélat, 
étonné de ce silence, demanda enfin au saint comment il avait goûté son 
sermon, et il en reçut cette réponse : « Vous ave\ plu à tous vos auditeurs, 
excepté à un seul. » Quelque temps après, l'évêque de Belley fut de nouveau 
invité à prêcher. Mais ayant parfaitement compris que son premier discours, 
à cause de son style trop fleuri, n'avait pas été du goût du saint, il prêcha 
cette seconde fois d'une manière toute simple et toute pratique. Alors saint 
François lui déclara que ce second discours l'avait complètement satisfait. 
Dans une autre circonstance, le saint lui adressa ces paroles : « Un sermon 
est excellent, quand les auditeurs, après l'avoir entendu, se retirent muets 
en se regardant sans échanger un mot, et qu'au lieu de louer le prédicateur, 
ils pensent à la nécessité où ils sont de changer de vie. » Ce qu'il enseignait, 
il le mettait aussi en pratique. Parlant à Paris, devant un auditoire composé 
de princes, d'évêques et de cardinaux, le saint, dit son historien, prêchait 
cependant toujours avec fermeté et simplicité, ne cherchant pas à se faire la 
réputation d'un orateur éloquent, mais bien à gagner des âmes à Dieu, Aussi 



XXI — 






saint François de Sales pouvait-il écrire lui-même de Paris à une religieuse 
de son ordre : « La veille de Noël, j'ai prêché devant la reine, dans l'église 
des Capucines, mais je vous assure que devant tant de princes et de princesses, 
je n'ai pas prêché avec plus de distinction que je ne le fais dans notre pauvre 
et humble Visitation d'Annecy. » Mais, comme il prêchait du fond de son 
cœur, pour attirer les âmes à Dieu, ses discours, alors même qu'ils man- 
quaient de tout ornement, produisaient un bien immense, comme le décla- 
rait Madame de Montpensier : « Les autres prédicateurs, dans leurs sermons, 
semblent planer dans les airs, mais Monseigneur de Genève fond sur sa 
proie ; orateur du saint amour, il assiège aussitôt le cœur et s'en rend maître. » 
Je citerai plus loin ce que le saint a écrit dans une lettre touchant la manière 
de prêcher, et ce qu'il pensait des prédicateurs qui chargent leurs sermons 
de vains ornements. 

Saint Vincent de Paul, lisons-nous dans sa vie, non seulement prêchait 
d'une manière simple, mais de plus, il exigeait de ses sujets, avant tout 
autre chose, qu'Us fissent aux ordinands des sermons et des discours dans un 
style simple et familier : car, disait-il, ce n'est point par le faste des expres- 
sions qu'on travaille efficacement au salut des âmes, mais bien par la sim- 
plicité et l'humilité, lesquelles disposent les cœurs à la grâce de Dieu. A 
ce sujet, il avait coutume de rappeler l'exemple de Jésus-Christ, lequel, 
pouvant expliquer les mystères divins d'une manière proportionnée à leur 
sublimité, puisqu'il était la sagesse du Père Eternel, s'était néanmoins servi 
d'expressions et de similitudes très vulgaires, pour se mettre à la portée du 
peuple, et nous laisser le vrai modèle à suivre dans l'explication delà parole 
de Dieu. 

On rapporte également de saint-François Régis, qu'il exposait les vérités 
de la foi avec une telle clarté et une si grande simplicité, qu'il les rendait 
accessibles aux esprits les plus bornés. Nous donnerons plus loin certains 
détails sur sa manière de prêcher. 

Pour parler d'autres saints prédicateurs, tout le monde connaît, relative- 
ment au point qui nous occupe, l'histoire du père Tauler, dominicain. Au 
début, il ne faisait que des sermons d'un genre fort relevé, mais dans la suite, 
ramené à une vie plus parfaite par le mendiant que Dieu lui envoya pour 
directeur, il s'abstint de prêcher pendant plusieurs années. Lorsque, sur 
l'ordre du mendiant, il reparut en chaire, il abandonna complètement le 
style sublime pour embrasser le genre populaire. On raconte que lors du 
premier discours qu'il prêcha de la sorte, l'auditoire éprouva une telle im- 
pression, que plusieurs personnes s'évanouirent dans l'église. 

Le vénérable Jean d'Avila s'exprimait si simplement dans ses sermons que 
quelques personnes le regardaient comme un ignorant; si bien, qu'un jour où 
le saint devait prêcher, un savant dont la conscience était en mauvais état 
dit à quelqu'un : « Allons entendre cet ignorant. » Cependant la grâce de Dieu 
le toucha dans ce sermon et lui fit changer de vie. Ecoutons maintenant 
quel était, au témoignage de l'auteur de sa vie, le sentiment de ce grand ser- 
viteur de Dieu: « Si le prédicateur, disait-il, ne fait pas son devoir, s'il vise 
à flatter les oreilles de ses auditeurs plutôt qu'à toucher leurs cœurs, s'il se 
met plus en quête de belles paroles que de résultats sérieux, si enfin, par 



— XXII — 



une recherche excessive dans ses conceptions, il se prêche lui-même plutôt 
qu'il ne prêche Jésus-Christ, il est évident qu'il marche à sa perte, agit en 
traître, et fait preuve d'une prodigieuse perversité. » 

Le père Louis Lanusa, le père Paul Segneri le jeune et bien d'autres servi- 
teurs de Dieu, pensaient et agissaient de même, comme on peut le voir dans 
leur vie, mais, pour abréger, je les passe sous silence. 

On voit par là quel compte auront à rendre à Dieu ces prédicateurs qui 
se prêchent eux-mêmes au lieu de prêcher Jésus-Christ, et aussi quelle res- 
ponsabilité encourent les supérieurs qui les autorisent à prêcher. Pour moi, 
entendant un jour un jeune prêtre de notre congrégation prêcher dans un 
style élevé, je le fis descendre de chaire en plein sermon. Mais, que ces pré- 
dicateurs frivoles en soient bien convaincus, si leurs supérieurs ne les morti- 
fient point, Dieu ne laissera pas de les châtier; car le ministre de la parole 
de Dieu est tenu de procurer le bien de chacun de ses auditeurs, puisque, 
dans la chaire, il remplit l'office d'ambassadeur de Jésus-Christ, ainsi que 
le déclare l'apôtre en parlant de tous les prêtres : Dédit nobls ministerium 
reconciliatlonis... et po suit in nobis verbum reconciliationis. Pro Christo 
ergo légations fungimur, tamquain Deo exhortante per nos. (i) Ainsi, en 
chaire, le prédicateur tient la place de Jésus-Christ, et c'est de la part de Jé- 
sus-Christ qu'il s'adresse aux pécheurs, pour les inviter à rentrer en grâce 
avec Dieu. Or, comme le remarque Jean d'Avila dans une de ses lettres, si 
un roi chargeait un de ses vassaux de demander pour sa royale personne 
la main d'une jeune fille, et que l'ambassadeur la demandât pour lui-même, 
ne serait-il pas un traître? Telle est précisément, ajoute le vénérable, la con- 
duite de ce prédicateur, qui, au lieu de s'occuper de la conversion des pé- 
cheurs pour laquelle Dieu l'a envoyé, ne recherche que sa propre gloire, 
et rend ainsi inutile la parole de Dieu, l'altérant à tel point qu'elle ne pro- 
duit plus de fruits de salut. Et saint Jean Chrysostome ne s'élève-t-il pas 
aussi contre celui qui prêche avec vanité, lorsqu'il l'appelle : Miser et 
infelix proditor ! (2). 

Orner un sermon de pensées relevées et de locutions choisies pour s'en 
faire gloire, au détriment de la simplicité évangélique, c'est là précisément 
corrompre la parole de Dieu, abus dont se gardait l'apôtre comme il l'écrivait 
aux Corinthiens: Non enim sumus, sicut plurimi, adultérantes verbum 
Dei ; sed ex sinceritate, sed sicut ex Deo, coram Deo, in Christo loqui- 
mur. (3) Sur quoi saint Grégoire fait la remarque suivante : Adulterari ver- 
bum Dei est ex eo, non spirituales fructus, sed adulterinos fœtus quœrere 
laudis humanœ. (4) Les adultères ne se soucient nullement d'avoir des en- 
fants, bien plus, ils redoutent d'en avoir ; ce qu'ils cherchent uniquement, 
c'est leur propre satisfaction. Ainsi en est-il de ces beaux diseurs qui, dans 
leurs prédications, ne se proposent pas comme but principal de gagner des 
âmes à Dieu, mais visent surtout à se faire un nom et à s'attirer l'estime des 
hommes. 

Ces prédicateurs doivent craindre que Dieu les chasse loin de lui, selon la 
menace qu'il profère par la bouche de Jérémie : Pr opter ea, ecce ego ad pro- 

1. II. Cor. V. 18. — 2. Hora. r, . ad popul.— j. II. Cor. II, 17. — 4. Mor. 1. 22, c. 17. 



— XXIII — 



phetas, ait Dominus, qui furantur verba mea... Projiciam quîppc vos. (i) 
Qui sont ceux qui dérobent la parole de Dieu ? Ce sont précisément ceux 
qui s'en servent pour se faire une réputation de grand orateur, et ravissent 
à Dieu sa gloire pour l'attribuer à eux-mêmes. Saint François de Sales di- 
sait que le prédicateur qui abonde en feuilles, c'est-à-dire en belles paroles et 
en pensées ingénieuses, court risque d'être taillé et jeté au feu, comme l'arbre 
stérile dont parle l'Evangile ; car le Seigneur a déclaré à ses disciples, et 
par eux à tous les prêtres, qu'il les avait choisis pour qu'ils portassent des 
fruits et des fruits durables. En conséquence, Cornélius à Lapide ne craint 
point d'affirmer que de tels prédicateurs pèchent mortellement, soit parce 
qu'ils abusent du ministère de la parole de Dieu pour flatter leur propre 
vanité, soit parce qu'en prêchant d'une manière relevée et fleurie, ils s'op- 
posent au salut de tant d'âmes qui leur sont confiées, et qui se convertiraient 
s'ils leur faisaient entendre un langage apostolique : Prœdicator qui sibl 
plausum quœrit, non conversionem populi, hic damnabitur, tum quia 
prœdicationis officio ad laudem non Dei, sed suam abusus est, tum quia 
salutem tôt animarum sibi creditam impedivit et avertit. (2) Le vénérable 
Jean d'Avila tenait le même langage. Voici ses paroles déjà citées plus 
haut : « Si le prédicateur ne fait pas son devoir, s'il vise à flatteries oreilles 
de ses auditeurs plutôt qu'à toucher leurs cœurs, s'il se met plus en quête de 
belles paroles que de résultats sérieux, si enfin, par une recherche exces- 
sive dans ses conceptions, il se prêche lui-même plutôt qu'il ne prêche Jé- 
sus-Christ, il est évident qu'il marche à sa perte, agit en traître et fait 
preuve d'une prodigieuse perversité. » 

C'est en vain qu'on dirait : «: Mais, j'ai principalement en vue la gloire de 
Dieu.» — Celui qui prêche d'une manière relevée et emploie des expressions 
recherchées, de sorte qu'il n'est point à la portée de tous, s'oppose à la gloire 
de Dieu, en empêchant la conversion de plusieurs de ses auditeurs ; car, dit 
fort judicieusement Muratori, le prédicateur est tenu de travailler au salut de 
chaque particulier, ignorant ou savant, comme s'il n'y en avait pas d'autres 
>our l'écouter. Par conséquent, si quelque auditeur, pour n'avoir pas compris 
le sermon, ne se convertit pas, le prédicateur en devra rendre compte à Dieu, 
comme le Seigneur lui-même le déclare par la bouche d'Ezéchiel : Si dicente 
me ad impium : morte morieris; non annuntiaveris ei... ipse impius in ini- 
quitate sua morietur, sanguinem autem ejus de manu tua requiram (3). 
Tous les prédicateurs connaissent ce texte, mais j'ai tenu à le répéter ici, car 
il en est peu qui s'en inspirent en pratique. A n'en pas douter, ne pas prê- 
cher la parole de Dieu, ou la prêcher tellement défigurée par un style poli, 
qu'elle ne puisse plus porter les fruits qu'elle eût produits si on l'avait ex- 
posée dans toute sa pureté et sa simplicité, c'est absolument la même chose. 
Saint Bernard dit qu'au jour du jugement les pauvres ignorants se lèveront 
pour accuser les prédicateurs qui, nourris de leurs aumônes, n'auront point, 
selon leur devoir, procuré à leurs âmes les remèdes opportuns : Ventent, 
ventent ante tribunal Christ i ; audietur populorum accusatio, quorum 
vixere stipendiis, nec diluere peccata (4). 

1. Jér. xxiii, jo-j;.— 2. In Luc. vi. 26. — ;. Ezech. m, 18. —4. De vita ctMor. cler.,c. 7. 



— XXIV — 



Il faut bien se persuader que la parole de Dieu altérée par l'élégance étu- 
diée du langage perd son nerf et sa force, en sorte qu'elle ne profite plus ni 
aux ignorants ni aux savants. Ce n'est pas moi qui parle ainsi, mais saint 
Prosper, ou si Ton veut, un autre ancien auteur auquel on adonné son nom : 
Sententiarumvivacitatem sermo ex industriel cultus énervât (i). Il ne fait 
du reste qu'emprunter cette pensée à saint Paul quia dit : Misit me Ghristus 
cvangeli\arc, non in sapientia yerbi, ut non evacuetur crux Christi. (2) 
Texte que saint Jean Chrysostome commente ainsi : Alii externœ sapientiœ 
operam dabant; ostendit (Apostolus) eam, non solum cruci non opem ferre 5 
sed etiam eam exinanirc. Ainsi, l'élévation des pensées et la recherche des 
expressions dans les sermons, empêchent et réduisent en quelque sorte à 
néant le bien des âmes, fruit de la rédemption de Jésus-Christ. C'est ce qui 
faisait dire à saint Augustin : Non prœsumam unquam in sapientia verbi, 
ne evacuetur crux Christi ; sed, Scripturarum auctoritate contentus, sim- 
plicitati obedire potius studeo, quam tumori. (3) 

Saint Thomas de Villeneuve, apostrophant quelqu'un de ces auditeurs qui 
sont en état de péché mortel et qui vont à la recherche de sermons fleuris, 
s'écrie : O stulte! ardet domus tua, et tu exspectas compositam orationem ? 
Mais ce reproche s'adresse mieux encore aux prédicateurs qui font de pareils 
sermons devant un auditoire parmi lequel, vraisemblablement, il y a plu- 
sieurs personnes en état de péché. A ces âmes infortunées, il faudrait des 
coups de tonnerre pour les réveiller de leur léthargie, et des traits de feu pour 
les transpercer, et on devrait employer pour cela non des paroles emprun- 
tées à l'académie, mais des paroles venant du cœur, des paroles inspirées par 
un véritable désir de les délivrer des mains de Lucifer. Et c'est alors que 
nous voulons les charmer par de belles phrases et des périodes sonores ! 
Quand le feu dévore une maison, qu'elle folie ne serait-ce pas, dit le père 
Mansi, de vouloir l'éteindre avec un peu d'eau de rose achetée à la phar- 
macie? Lorsque j'entends faire l'éloge de quelqu'un qui prêche avec élégance 
et qu'on m'assure qu'il a fait beaucoup de bien, je ne puis qu'en rire, en 
disant que c'est chose impossible. Pourquoi cela? Parce que je sais que 
Dieu refuse son concours à une semblable prédication. Prœdicatio mea, 
disait l'Apôtre, non in persuasilibus humanœ sapientiœ verbis, sed in os- 
tensione spiritus et virtutis. (4) Or, à quoi servent toutes nos paroles, si 
elles ne sont point vivifiées par l'esprit et la vertu de la grâce divine? Hœc 
verba Apostoli, dit Origène sur le texte cité, quid aliud sibi vohmt, quam 
non satis esse quod dicimus, ut animas moveat hominum, nisi doctori 
divinitus adsit cœlestis gratice energia, juxta illud (Ps. LXVII, 12) : 
Dominas dabit verbum evangeli^antibus virtute multa ? Volontiers, le 
Seigneur prête son concours à celui qui, rejetant toute vanité, annonce sa 
parole dans sa nudité et sa simplicité ; et il communique à ses discours 
force et vertu pour toucher les cœurs des auditeurs. Mais, cette vertu, il la 
refuse aux discours étudiés et recherchés. Le langage poli et cultivé de la 
sagesse humaine, dit l'Apôtre dans le texte cité plus haut, énerve la force de 
la divine parole et dissipe le bien qu'on en pouvait espérer. 

1. De pila contcmpl., I. 5, c. 74. — 2. 1 Cor. 1, 17. — 3. Contra Felician, c. 2. — 4. I. Cor. il. 4. 



— XXV — 



Oh! quel compte redoutable devront rendre à Dieu, au moment de la 
mort, les prêtres qui prêchent avec vanité ! Dans une de ses révélations 
sainte Brigitte rapporte qu'elle vit l'âme d'un religieux condamnée à l'enfer 
pour avoir prêché de la sorte ; et le Seigneur déclara ensuite à la sainte 
que ce n'est pas lui qui parle par la bouche de ces prédicateurs vaniteux, 
mais bien le démon. 

( S'entretenant un jour avec moi, le père Sparano, ce grand missionnaire 
dont j'ai déjà parlé, me rapporta un fait terrible. Un prêtre qui s'était adonné 
à la prédication élégante, se trouvant sur le point de mourir, et éprouvant 
beaucoup de peine à concevoir quelque douleur de ses péchés, désespérait 
presque de son salut. Alors le Seigneur, animant les lèvres d'un crucifix qui 
se trouvait près du moribond, lui adressa, d'une manière sensible pour tous 
les assistants, les paroles suivantes : «Je te donne le même repentir que tu 
donnais aux autres quand tu prêchais. » 

Mais voici un trait plus terrible encore. On peut le lire dans l'ouvrage du 
père Gaëtan-Marie de Bergame, capucin, ouvrage intitulé : « L'homme apos- 
tolique en chaire. Cet auteur rapporte tenir d'un prédicateur de son ordre le 
fait suivant, comme lui étant arrivé à lui-même peu d'années auparavant. 
Jeune encore et amateur des belles lettres, il avait prêché, dans la cathédrale 
de Brescia un premier sermon tout chargé de vaines fleurs d'éloquence. 
Quelques années plus tard, il prêcha une seconde fois, mais alors, d'une ma- 
nière tout apostolique. Comme on lui demandait pourquoi il avait ainsi 
changé son style, il répondit en ces termes : «J'ai connu un religieux, prédi- 
cateur célèbre, que je comptais au nombre de mes amis, et qui, comme moi, 
cultivait la vaine éloquence. Comme il était sur le point de mourir on ne 
pouvait l'amener à se confesser. Moi-même, je me rendis près de lui, je 
l'exhortai avec force; mais le moribond fixa ses regards sur moi sans rien me 
répondre. Le supérieur eut alors la pensée de porter le saint ciboire dans 
la cellule de ce religieux, pour le décider ainsi à recevoir les sacrements. 
A l'arrivée de la sainte Eucharistie, les assistants dirent au malade : « Voici 
Jésus-Christ qui vient vous offrir le pardon. » Mais lui, de s'écrier aussitôt 
avec l'accent du désespoir : « C'est là ce Dieu dont j'ai trahi la sainte pa- 
role. » Tous alors, nous nous mettons, les uns à supplier le Seigneur d'user 
de miséricorde, les autres à exhorter le malheureux à se confier en la divine 
bonté. Mais celui-ci ne fit que répéter plus fort cette exclamation : « C'est là 
ce Dieu dont j'ai trahi la sainte parole, puis il ajouta : « Il n'y a plus pour 
moi de miséricorde. » Nous continuons à exciter sa confiance, mais le malade 
s'écria pour la troisième fois : « C'est là ce Dieu dont j'ai trahi la sainte pa- 
role, » et termina en disant : « Par un juste jugement de Dieu, je suis damné. » 
Aussitôt après il expira. Voilà, conclut le prédicateur, voilà le fait qui m'a 
porté à corriger ma manière de prêcher. 

Quelqu'un rira peut-être de ces faits et de tout ce que j'écris ici, mais je 
l'attends devant le tribunal de Jésus-Christ. Du reste, je comprends parfaite- 
ment qu'il ne faut pas toujours, ni devant toutes espèces d'auditoires, prêcher 
de la même manière. Là, où l'auditoire est composé uniquement de prêtres 
% ou d'hommes instruits, le prédicateur doit employer un langage assurément 
plus cultivé; néanmoins, son discours ne peut cesser d'être simple et fami- 



— XXVI — 



lier, comme s'il s'agissait d'un entretien intime avec des savants, et, par con- 
séquent, sans aucun décor de pensées relevées ou d'expressions recherchées. 
Autrement, plus le sermon sera fleuri, moins il fera de bien. Quod luxuriat 
in flore sermonis, dit saint Ambroise, tenuatur et hebetatur in frnetu. (i) 
La pompe et le luxe que donnent au sermon les fleurs de rhétorique l'em- 
pêchent de produire aucun fruit. Selon saint Augustin, le prédicateur qui 
cherche à plaire à ses auditeurs par son style sublime n'est pas un apôtre qui 
convertit, mais un orateur qui trompe. On peut donc appliquer à ses au- 
diteurs ce que le saint Docteur dit des Juifs qui, écoutant Jésus-Christ, ad- 
miraient sa doctrine, mais ne se convertissaient pas : «Mirabantur et non 
convertebantur. (2)» — «Très bien, très bien, diront-ils, le sermon était 
vraiment admirable !» — mais, quant à en retirer leur profit spirituel, ils n'en 
feront rien. Aussi, saint Jérôme écrivait-il à son cherNépotien de chercher 
dans ses sermons à provoquer les larmes plutôt que les applaudissements de 
ses auditeurs : Docente te in ecclesiq, non clamor populi, sed gemitus susci- 
tetur. Lacrymœ auditorum laudes tnce sint. (3) Saint François de Sales 
exprime la même pensée, d'une manière plus frappante, dans une de ses let- 
tres à un ecclésiastique : « Au sortir du sermon, je ne voudrais pas qu'on dit : 
Oh quel grand orateur ! quelle mémoire il possède ! quelle science profonde! 
quelle belle élocution ! Mais je voudrais entendre dire: Oh que la pénitence 
est belle et nécessaire ! Mon Dieu que vous êtes bon et juste ! et autres cho- 
ses semblables ; ou que l'auditeur, ayant le cœur saisi, ne pût témoigner de 
la suffisance du prédicateur, que par l'amendement de sa vie. » (4) 

Du reste, le prédicateur qui cultive la belle littérature espère-t-il peut-être, 
à force de travail, enlever les applaudissements de tous ses auditeurs? Qu'il 
chasse cette illusion de son esprit. Plusieurs le loueront, plusieurs aussi le 
critiqueront ; celui-ci censurera telle chose, celui-là, telle autre. Telle est la 
folie de ces orateurs qui se prêchent eux-mêmes au lieu de prêcher Jésus- 
Christ ; malgré toutes les fatigues qu'ils s'imposent pour obtenir de vains 
applaudissements, ils ne les obtiendront pas même de tous ceux qui les écou- 
tent. Au contraire, lorsqu'on prêche Jésus crucifié, le succès accompagne 
toujours le sermon; car en prêchant de la sorte, on fait plaisir à Dieu, ce qui 
doit être l'unique fin de toutes nos actions. Ainsi, règle générale, la prédi- 
cation simple et familière, est de nature, comme le déclare Muratori, à profi- 
ter et à plaire même aux esprits cultivés. Car, lorsque le prédicateur s'ex- 
prime dans un style élevé et fleuri, ceux qui le comprennent se contentent 
de goûter et d'admirer son génie, mais ils ne pensent nullement, ou du 
moins très peu, à leur profit spirituel. Au contraire, si le prédicateur, dans 
le but d'être utile à tout le monde, distribue simplement la parole de Dieu, 
les savants eux-mêmes le comblent d'éloges. Ils ne loueront point son ta- 
lent, mais ils applaudiront au zèle avec lequel, dédaignant toute ostenta- 
tion de son esprit, il cherche uniquement à faire du bien aux âmes. Voilà 
la véritable gloire à laquelle doit aspirer l'orateur sacré. Lorsque les per- 
sonnes instruites désirent tirer quelque profit spirituel d'un sermon, elles 
recherchent non pas un orateur qui charme leur esprit, mais un prédicateur 

1. In Ps. cxvm, S. 12. — 2. In Jo. Tract. 29, n. 2. — 5. Epist ad Nep. — 4. Lettre sur la manière de prê- 
cher, ch. II. a j. 



— XXVII — 

qui guérisse leur cœur. Aussi, quand on prêche des sermons populaires, on 
voit généralement accourir ignorants et savants, parce que chacun y trouve 
l'aliment dont il a besoin. 

Ssnèque disait que le malade va à la recherche non du médecin qui a un 
beau parler, mais de celui qui est capable de le guérir. A quoi bon, dirait le 
malade, me charmer par tes belles paroles, quand il faut employer le fer et le 
feu pour me rendre la santé. Non quœrit œger medicum eloquentem sed sa- 
nantem ? Qtiid oblectas? Aliud agltur : urendus, secandus sum; ad hœc 
adhibitus es. (i) Aussi saint Bernard disait-il : Illins doctoris libenter vocem 
audio, qui non sibi plausum, sed mihi planctum moveat. (2) 

Je me souviens qu'un homme fort lettré, le célèbre Nicolas Capasso, 
allait tous les jours entendre le chanoine Gizzio, quand ce dernier prêchait la 
retraite aux membres de la Congrégation du Saint-Espiit. J'y allais, disait-il, 
parce que ce serviteur de Dieu annonçait la divine parole avec une simpli- 
cité apostolique, autrement, ajoutait-il, si le prédicateur avait employé un 
langage fleuri, j'y aurais tant trouvé à redire que, pour ne point perdre mon 
temps, je me serais abstenu d'aller l'entendre. 

Du reste, que de charmes la parole de Dieu toute pure et toute simple 
n'offre-t-elle pas aux savants ! Muratori, dans sa vie du père Paul Segneri le 
jeune, rapporte que ce prédicateur, tout en s'exprimant de la manière la plus 
populaire et la plus commune, plaisait tellement à tous, qu'il enlevait les 
cœurs des gens les plus instruits. On lit de même dans la vie de saint Fran- 
çois Régis: «Ses discours étaient simples. Bien qu'il n'eût en vue que d'ins- 
truire le bas peuple, les personnes de qualité ainsi que les ecclésiastiques 
et les religieux de la ville du Puy accouraient avec empressement pour 
l'entendre, à tel point que, deux ou trois heures avant l'instruction, toutes 
les places étaient prises. Dans la ville, on entendait dire partout qu'on préfé- 
rait la sainte simplicité de cet apôtre à l'élégance étudiée des plus habiles 
prédicateurs. Celui-ci, disait-on, prêche vraimeut Jésus-Christ, et annonce 
la parole de Dieu telle qu'elle est en elle-même, tandis que les autres se 
prêchent eux-mêmes et substituent à la divine parole la leur propre, c'est- 
à-dire, une parole toute humaine. » Bien remarquable est le fait suivant rap- 
porté aussi dans la vie du saint. Pendant que celui-ci prêchait la mission au 
Puy, un autre prédicateur prêchait le carême dans la cathédrale. Ce dernier 
trouvait fort étrange qu'on le laissât pour courir en foule entendre un homme 
qui, près de lui, pensait-il, n'était qu'un ignorant. 11 alla trouver le Provin- 
cial des Jésuites qui faisait alors sa visite dans le collège, et lui représenta 
que le père Régis, qu'il estimait du reste comme un saint, avait néanmoins 
une manière de prêcher peu convenable à la dignité de la chaire, et que son 
style par trop bas et ses réflexions triviales déshonoraient son ministère. 
Avant de le condamner, répondit le Provincial, si vous voulez, allons tous 
deux l'entendre. Or, le Provincial fut tellement touché de l'onction avec 
laquelle le saint expliquait les vérités évangéliques, qu'il ne fit que pleurer 
durant tout le sermon. En sortant de l'église, il se tourna vers son compa- 
gnon et lui dit : « Ah ! plût à Dieu, mon père, que tous les orateurs sacrés 

1. Ep. 75 . — 2. Serm. 59, in Cant. 



— XXVIII — 

prêchassent de la sorte I Laissons-le prêcher avec sa simplicité apostolique. 
Là, est le doigt de Dieu. » Le prédicateur lui-même fut tellement touché de 
ce sermon, qu'au lieu des critiques qu'il avait préméditées, il décerna au 
saint les éloges les plus justes. 

V. — Disons maintenant quelque chose touchant les panégyriques, ainsi 
que je l'ai promis. Pourquoi, demanderai-je, les panégyriques que l'on fait 
de nos jours ne produisent-ils aucun fruit ? Que de bien cependant ne 
procureraient-ils pas, si on les prêchait avec simplicité en exposant les vertus 
des saints avec de pieuses réflexions, et si Ton cherchait ainsi à engager les 
fidèles à marcher sur leurs traces ! Telle est bien assurément la raison d'être 
des panégyriques, tel est le but que poursuivent les maîtres de la vie spiri- 
tuelle, quand ils recommandent avec tant d'instance la lecture de la vie des 
saints. A cette même fin, saint Philippe de Néri, comme le rapporte son his- 
torien, exhortait vivement ses disciples à raconter la vie ou un trait de la vie 
de quelque saint, de manière que le fond du sermon restât plus profon- 
dément gravé dans l'esprit des auditeurs. Il voulait toutefois que l'on choi- 
sît des traits plus propres à inspirer la componction que l'admiration. 

Le Père Jean Dielégis, auteur d'un traité sur la manière de composer les 
panégyriques, dit que si ces panégyriques restent stériles, il faut s'en prendre 
aux auditeurs, car ceux-ci vont les écouter nullement pour en faire leur 
profit, mais pour se repaître de pensées curieuses et goûter un langage fleuri. 
Il eût été plus juste de dire que les plus grands coupables sont les orateurs 
qui remplissent leurs sermons de subtilités et d'expressions recherchées, afin 
de s'attirer de vaines louanges, alors que leur unique but devrait être, 
comme dit le même auteur, de porter les auditeurs à imiter les vertus 
du saint dont ils font l'éloge. Mais, écoutons ce que Muratori, dans son 
ouvrage de l'Eloquence populaire, dit des panégyriques modernes. Voici 
ses paroles : « Oh! c'est ici surtout que les orateurs sacrés prodiguent les 
perles et les fleurs, et étalent la pompe de leur éloquence. Les panégyriques 
ont pour but de conduire les auditeurs, par la force des exemples, à la pra- 
tique des vertus, mais il est peu d'orateurs qui aient ce souci. Mon Dieu! 
que de révoltantes exagérations! que de réflexions étranges! en un mot que 
de sottises ! » 

Quel avantage, en effet, recueille-t-on de ces panégyriques que certains 
littérateurs surchargent de fleurs, de subtilités, de pensées ingénieuses, de 
piquantes descriptions, d'expressions ronflantes et inintelligibles à la plupart 
des auditeurs, de périodes contournées et si longues que, pour en saisir la 
conclusion, un savant lui-même doit y apporter toute l'application de son 
esprit? Toutes ces choses sont à peine séantes dans un discours académique, 
où l'orateur ne se propose que sa propre gloire. O Dieu ! qu'il est déplora- 
ble de voir un ministre de Jésus-Christ perdre plusieurs mois de temps et de 
travail (un de ces orateurs, il est maintenant dans l'éternité, déclarait que, 
pour composer un panégyrique, il ne lui fallait pas moins de six mois) 
et cela pourquoi? Pour tourner des périodes et assembler des fleurs et des 
feuilles! Et puis, quel avantage en revient-il à l'orateur lai-même et à ses 
auditeurs? Le premier ne recueille qu'un peu de fumée. Quant aux audi- 
teurs, ils n'en retirent rien ou presque rien, parce qu'ils ne comprennent pas 



— XXIX — 

le discours, ou bien, s'ils le comprennent, ils perdent leur temps à goûter la 
vaine harmonie des mots ainsi que la subtilité des pensées ingénieuses. Plu- 
sieurs personnes dignes de foi m'ont certifié que l'orateur dont nous venons 
de parler, et qui mettait, selon ses propres paroles, plus de six mois à la 
composition d'un panégyrique, se trouvant sur le point de mourir, donna 
l'ordre de brûler tous ses écrits. On m'a dit encore que, de son vivant, ce 
prédicateur entendant un jour faire réloge de ses panégyriques, répondit 
tout effrayé : « Hélas, ce sont ces discours-là qui un jour me feront con- 
damner! » 

Dans un autre de ses ouvrages, De la charité chrétienne, Muratori s'ex- 
prime ainsi: « A quoi bon tant de panégyriques qui se réduisent trop sou- 
vent à une vaine parade d'esprit et à des subtilités enfantées par des cervel- 
les creuses, et inintelligibles à la majeure partie du peuple. » Il ajoute 
ensuite : «Si l'on veut que le panégyrique soit profitable, qu'on le fasse avec 
cette éloquence simple et populaire qui instruit et touche autant les savants 
que les ignorants; mais parfois, ce genre d'éloquence n'est pas assez connu de 
celui qui pense en savoir plus que les autres. » Plaise à Dieu qu'on abolisse 
dans l'Eglise ces panégyriques pleins de vent, et qu'on leur en substitue 
d'autres, faits dans le genre familier et simple que recommande cet auteur, 
homme tout à la fois éminent et par sa piété et par sa science. 

Avant de terminer, il me faut répondre au sentiment exprimé par Votre 
Révérence, à savoir que, l'une des principales qualités du discours, c'est de 
plaire, et que par conséquent, devant un auditoire où se trouvent des hom- 
mes instruits, il convient alors, pour les tenir sous le charme, de parler en 
des termes choisis. 

Je ne veux point, mon Père, vous répondre moi-même, mais saint Fran- 
çois de Sales, dans sa Lettre déjà citée sur la manière de prêcher, vous 
répond pour moi. Voici d'abord comment il confirme tout ce que nous avons 
dit plus haut : « Les longues périodes, les expressions soignées, les gestes 
affectés et choses semblables sont la peste de la prédication. L'artifice le 
plus utile et le plus beau est de n'avoir aucun artifice. Il faut que nos pa- 
roles soient enflammées du véritable amour et qu'elles partent plus du cœur 
que de la bouche. Le cœur parle au cœur, la langue ne parle qu'aux oreilles. 
La composition du discours doit être naturelle, sans vains ornements ni 
paroles affectées. Nos anciens Pères et tous ceux qui ont fait du bien aux 
âmes, se sont abstenus d'employer un langage trop élégant ou chargé d'or- 
nements mondains. C'est qu'ils parlaient cœur à cœur, comme de bons pères 
à leurs enfants. Le but du prédicateur est de convertir les pécheurs et de 
perfectionner les justes. Aussi, quand il se trouve en chaire, doit-il se dire 
intérieurement : « Ego veni ut isti vitam habeant et abundantius ha- 
beant ». (i) Parlant ensuite de l'art de plaire qui nous occupe, le saint s'ex- 
prime en ces termes : « Beaucoup prétendent, je le sais, que le prédicateur 
doit plaire ; mais quant à moi, je distingue, et je dis : il y a une délectation 
qui est la conséquence des vérités que l'on prêche et de l'émotion que 
ressent l'auditoire. Car, qu'elle est l'âme assez insensible pour n'entendre pas 

i. Manière de piocher, ch. 5, a 1-4, ch. 2, a 2. 



— XXX — 

avec un extrême plaisir comment on se dirige vers le ciel, comment on par- 
vient au paradis, et combien Dieu nous aime? Pour procurer cette délectation 
on doit mettre tous ses soins à instruire et à émouvoir. Mais il y a une autre 
sorte de délectation qui, bien souvent, est un obstacle à l'enseignement et à 
l'émotion: c'est un certain charme et un certain chatouillement de l'oreille, 
lequel provient d'une certaine élégance profane, de quelques traits piquants, 
d'une disposition de mots toute artificielle. Quant à cette manière de plaire, 
je le dis avec conviction, un prédicateur ne doit pas en user, car elle est le 
propre des orateurs du monde, des charlatans et des courtisans qui la culti- 
vent. Celui qui prêche de la sorte, ne prêche pas Jésus crucifié, mais il se 
prêche lui-même. Saint Paul abhorre les prédicateurs prurientes auribus, 
c'est-à-dire ceux qui veulent plaire à leurs auditeurs» (i). Tel est le langage 
de saint François de Sales. Or, il est à remarquer que ses enseignements ont 
été loués et approuvés d'une manière particulière par la sainte Eglise, laquelle, 
dans l'oraison de l'office du saint, nous fait prier, afin que, les prenant pour 
règle de notre conduite, n^us méritions d'obtenir la vie éternelle : « Concède 
propitius ut, ej'us dirigentibus monitis... œterna gaudia consequamur (*). 
Le savant théologien Habert, parlant aussi de la manière dont les minis- 
tres de l'Evangile doivent prêcher, dit également : « Evangelii minister de- 
lectabit, si sit sermonis apti, facills ac perspicui. » Le prédicateur doit 
donc s'efforcer de plaire par un langage clair, simple et intelligible à chacun 
de ceux qui l'écoutent. Alors, comme le dit saint François de Sales, les audi- 
teurs trouveront du plaisir à entendre les vérités éternelles et les maximes de 
l'Evangile; ils apprendront volontiers ce qu'ils doivent faire ou éviter pour 
se sauver; enfin ils se réjouiront de se sentir pénétrés de componction, ani- 
més de confiance et enflammés de l'amour de Dieu. D'après saint Augustin, 
si les plaisirs des sens sont agréables, il est bien plus doux de connaître la 
vérité, voilà pourquoi, ajoute-t-il, l'âme ne désire rien tant que de connaître 
le vrai : « Qiiid enim fort lus desiderat anima, quam veritatem ? » (2) Ce que 
saint François de Sales confirme en ces termes : « La vérité est l'objet de 
notre entendement, qui a par conséquent tout son contentement à connaître 
la vérité des choses ; et selon que les vérités sont plus excellentes, notre 
entendement s'y applique plus délicieusement. Voilà pourquoi les anciens 
philosophes quittèrent les richesses, les honneurs et les plaisirs, pour con- 
templer les vérités de la nature. Et Aristote proclame que la félicité de 
l'homme consiste dans la sagesse qui est la connaissance des vérités éminen- 
tes » (3). Le saint en conclut que lame ne peut avoir de plus grande jouissance 
que de connaître les vérités de la foi ; d'autant plus que cette connaissance 
ne nous est pas seulement agréable, mais encore souverainement utile, puis- 
que c'est d'elle que dépend tout notre bonheur dans le temps et dans l'éter- 
lnité. Oui, dit encore saint Antonin, le prédicateur doit plaire à ses auditeurs, 
mais dans quel but? Afin que ceux-ci, entraînés par le sermon, se décident 
à mettre en pratique ce qu'ils ont entendu : « Ut sic moveat affectum ut flec- 

1. Manière de prê.her. oh. a. a. ;. — 2. In J oan. Tract. 26, n. 5 . — 9. Amour de Dieu, L. j, ch. 9. 

(*) Nous sommes heureux de pouvoir faire la même remarque au sujet des enseignements de saint Alphonse 
jui-même, puisque dans l'oraison de l'office de ce saint docteur, l'Eglise nous fait également prier : ut cjus 
aslutaribus monitis cdocti, et cxcmplis roborati ad te (Deum) pervenire féliciter valeamus. 



— XXXI — 

tat scllicet, ut auditor,amando quce dicta sunt, velit ea implere.» (i)La ruine 
de l'Eglise, dit de son côté saint Jean Chrysostôme, c'est que les prédicateurs 
se préoccupent non pas d'exciter leurs auditeurs à la componction, mais de 
les charmer par une belle diction, comme si les fidèles venaient pour entendre 
un grand artiste .exécuter en chaire un ravissant morceau de musique : « Sub- 
vertit ecclesias, quod et vos non quœritis sermonem qui compungere possit, 
sed qui oblectet, quasi cantores audientes. Et idem sit ac si pater, videns 
puerum œgrotum, illi, qucecumque oblectent, porrigat ; talem non dixerim 
patrem. Hoc etiam nobis accidit : flosculos verborum sectamur, ut oblec- 
temus, non ut compungamus, et laudibus obtentis abeamus ». (2) Ces 
paroles sont claires, et Votre Révérence entend parfaitement le latin ; il 
n'est donc pas nécessaire que je les explique. Oui, mon révérend Père, on 
compte plusieurs prédicateurs qui charment par l'élégance et la pompe de 
leur parole, et qui ne manquent pas d'attirer de nombreux auditeurs ; mais 
je voudrais bien savoir combien parmi ces derniers, après avoir savouré ces 
sermons tout ornés de fleurs, sortent de l'église, la contrition au cœur, et 
changent ensuite de vie. Telle est précisément la question que posait saint 
François de Sales, lorsqu'il entendait parler de certains prédicateurs fort en 
vogue : « De grâce, demandait-il, dites-moi combien de personnes se sont 
converties par leurs sermons ? » Cette maudite envie de paraître qu'on re- 
marque chez beaucoup de prédicateurs, gâte leurs sermons en les rendant 
stériles pour bien des auditeurs, De là cette exclamation de saint Vincent de 
Paul : « O maudit orgueil ! que de bien tu empêches et que de mal tu 
causes ! Tu fais qu'au lieu de prêcher Jésus Christ on se prêche soi-même, 
et qu'au lieu d'édifier on détruit. 

Il en est d'autres qui, pour charmer leur auditoire, ornent, ou plutôt, salis- 
sent leurs sermons de facéties ou de contes ridicules. Ils ne craignent même 
pas de dire que cela est nécessaire, spécialement dans les instructions ou 
dans les catéchismes qu'on fait au peuple, pour l'attirer, soutenir son 
attention et chasser l'ennui. Pour moi, tout ce que je sais, c'est que les 
saints, dont leurs sermons, faisaient non pas rire, mais pleurer. Lorsque saint 
François Régis prêchait, et il ne prêchait que des instructions, le peuple ne 
faisait que pleurer du commencement à la fin. Qu'on se permette de dire 
quelque mot plaisant, inspiré naturellement par le sujet dont on parle, soit, 
mais vouloir transformer l'instruction en une scène de comédie, comme le 
font quelques-uns, en racontant des historiettes ridicules, des fables curieu- 
ses, avec des bons mots et des gestes maniérés, pour exciter le rire dans l'au- 
ditoire, je ne comprends pas comment cela peut s'accorder avec le respect dû 
à l'église où l'on se trouve, ni avec la dignité de la chaire d'où s'annonce 
la parole de Dieu, et du haut de laquelle le prédicateur remplit l'office d'am- 
bassadeur de Jésus-Christ.Assurément, l'auditoire rira, il restera bien éveillé, 
mais avec le rire se seront envolées son attention et sa dévotion, et, souvent, 
lorsque notre jovial orateur, pour ne pas paraître jouer en chaire le rôle d'un 
véritable charlatan, s'efforcera de tirer péniblement et comme par violence 
quelque moralité de toutes ses plaisanteries, les auditeurs, au lieu de l'écouter, 
ne feront que repasser dans leur esprit telle facétie ou telle histoire ridicule 

1. P. tit. 18. c. 5 § 4. — 2. In Act. hom. jo. 



— XXXII — 

qu'ils ont entendues. Voilà ce que fera le bas peuple ; quant aux hommes 
sensés, tous éprouveront du dégoût pour de semblables niaiseries. On aime 
naturellement à voir danser, mais si quelqu'un s'avançait dans une rue de la 
ville en dansant, tous ceux qui le verraient en concevraient du dégoût et de 
l'aversion. Il en est de même des facéties; on les écoute volontiers, mais si 
elles se débitent du haut de la chaire et dans le lieu saint réservé à la prédi- 
cation de la divine parole, elles n'inspirent plus que de la répugnance, du 
moins aux gens de bien. De plus, c'est une erreur de croire que, si l'on s'abs- 
tient de ces plaisantries, le peuple ne viendra pas ou ne sera pas attentif à 
l'instruction. Je dis, moi, qu'on le verra au contraire accourir alors plus nom- 
breux et redoubler d'attention, quand il constatera qu'en se rendant à l'ins- 
truction il ne vient ni perdre son temps ni se dissiper, mais trouver le bien 
de son âme. 

Mais en voilà assez. Par tout ce que je viens de vous écrire, Votre Révé- 
rence pourra comprendre l'étonnement que m'a causé la proposition conte- 
nue dans votre lettre, à savoir, que le prédicateur doit charmer l'auditoire 
par un style poli et fleuri. J'espère que le Seigneur vous ôtera de l'esprit ce 
préjugé et cette grave erreurs également funeste, à votre âme et à tous ceux 
qui entendent vos sermons. 

VI. — Puisque Votre Révérence, à la fin de sa lettre, pousse l'humilité jus- 
qu'à me demander, à moi pauvre ignorant, quelques conseils sur les matières 
à traiter afin de prêcher avec fruit, je vous recommande de prendre le plus 
souvent, pour sujets de vos sermons, les fins dernières : la mort, le jugement, 
l'enfer, l'éternité, etc., car ce sont ces vérités éternelles qui produisent la 
plus vive impression sur les cœurs et les portent à mener unevie chrétienne. 
Je vous prie en outre de dépeindre souvent dans vos sermons la paix que 
goûte l'âme en état de grâce. C'est ainsi que saint François de Sales opéra 
de nombreuses conversions. Aussi Henri IV, roi de France, en faisait-il un 
grand éloge, tandis qu'il blâmait les autres prédicateurs de montrer le che- 
min de la vertu si difficile, qu'ils ôtaient aux âmes le courage d'y entrer. Je 
vous recommande encore de parler souvent de l'amour que Jésus-Christ 
nous a porté dans sa Passion ainsi que dans l'institution du très saint Sacre- 
ment, et de l'amour que nous devons porter en retour à notre bien aimé Ré- 
dempteur, en nous rappelant souvent ces deux grands mystères d'amour. Je 
dis cela, parce que, généralement parlant, peu de prédicateurs parlent de 
l'amour de Jésus-Christ ou qu'on en parle trop peu. Or, cela est certain, 
tout ce qui se fait par la seule crainte des châtiments, et n'est point inspiré 
par l'amour, n'offre qu'une durée éphémère. Un grand serviteur de Dieu, 
qui fut aussi un zélé prédicateur, le P. Janvier Sarnelli, disait : « Je 
voudrais ne plus faire autre chose que d'aller répétant partout : Aimez Jésus- 
Christ, aimez Jésus-Christ, car il le mérite. » 

Je prie également Votre Révérence de recommander toujours dans ses 
sermons la dévotion envers la très sainte Vierge, par l'entremise à laquelle 
nous arrivent toutes les grâces. Avant de descendre de la chaire, faites donc 
invoquer cette divine Mère par tout le peuple, afin d'obtenir quelque grâce 
importante, comme le pardon des péchés, la sainte persévérance et l'amour 
de Jésus-Christ. 



XXXIII 



Par dessus tout, je vous exhorte à donner des conseils pratiques à vos 
auditeurs, en leur indiquant les moyens de se conserver dans la grâce de 
Dieu, comme sont par exemple les moyens suivants : Veiller sur ses yeux, 
pour ne point les porter sur des objets dangereux ; fuir les mauvaises oc- 
casions, telles que les conversations avec des personnes de différent sexe, 
ou avec des compagnons dissolus; fréquenter les sacrements ; assister tous 
les jours à la messe ; s'enrôler dans quelque congrégation; s'adonnera 
l'oraison mentale (enseigner à ce propos la manière pratique de faire cet 
exercice); lire des livres spirituels; faire la visite au très saint Sacrement et 
à la sainte Vierge; pratiquer l'examen de conscience ; réciter le chapelet. 

Recommandez souvent la conformité à la volonté de Dieu dans les contra- 
riétés, car là est tout notre salut, toute notre sainteté. Exhortez spéciale- 
ment vos auditeurs à recourir chaque jour à Jésus et à Marie pour obtenir 
la sainte persévérance, surtout au moment des tentations. N'omettez jamais 
(j'appuie particulièrement sur ce point), d'inculquer au peuple le grani moyen 
de la prière. A ce que je vois, les prédicateurs en parlent beaucoup trop 
peu et beaucoup trop rarement; et pourtant, c'est de la prière que dépendent 
notre salut éternel et tout notre bien. 

Il est vrai que parler de ces choses pratiques sourit très peu aux prédica- 
teurs de haute volée, car cela leur paraît trivial, et ne leur fournit point un 
thème favorable pour étaler leur subtilité et fait résonner leurs périodes. C'est 
ainsi cependant que prêchait saint François de Sales; aussi, opéra-t-il par ses 
sermons d'innombrables conversions. Chaque fois qu'il le pouvait, il incul- 
quait les pratiques de la vie chrétienne, si bien que, dans une localité, les 
auditeurs le prièrent de leur laisser par écrit les conseils pratiques qu'il leur 
avait donnés du haut de la chaire, afin qu'ils pussent mieux les observer. 

Oh! si tous les prédicateurs imitaient cet exemple ; si, ne pensant qu'à 
plaire à Dieu, ils adoptaient pour leurs sermons ce genre simple et populaire ; 
s'ils prêchaient les vérités éternelles, et exposaient les maximes de l'Evan- 
gile dans toute leur pureté et sans aucun ornement; s'ils enseignaient pra- 
tiquement les remèdes contre le péché et les moyens de persévérer et d'a- 
vancer dans l'amour divin, le monde changerait de face, et Dieu ne serait 
plus offensé, comme nous le voyons tous les jours. Il est à remarquer que, 
si une population possède un prêtre fervent qui prêche vraiment Jésus cruci- 
fié, cette population se sanctifie. Bien plus, si dans une église il se donne 
un sermon pieux et simple, on voit les auditeurs pénétrés de componction, 
et, si tous ne se convertissent pas, ceux-là mêmes qui résistent restent du 
moins ébranlés. Si donc on adoptait généralement ce genre de prédication, 
quel bien ne verrait-on passe produire partout dans les âmes! 

Je ne veux pas fatiguer davantage Votre Révérence. Mais, puisque vous 
avez eu la patience de lire cette lettre si longue, je vous prie de vouloir bien 
adresser avec moi la prière suivante à Jésus-Christ: 

O Sauveur du monde, que le monde connaît à peine et n'aime presque pas, 
spécialement par la faute de vos ministres, ô vous, qui pour sauver les âmes, 
avez donné votre vie, de grâce, par les mérites de votre Passion, accordez 
lumière et zèle à tant de prêtres qui pourraient convertir les pécheurs et 
sanctifier tout l'univers^ s'ils annonçaient votre parole sans vanité et avec 



— XXXIV — 

simplicité, comme vous l'avez prêchée vous-même et comme l'ont prêchée 
vos disciples. Mais ils n'agissent pas ainsi : ce n'est pas vous, mais eux-mê- 
mes, qu'ils prêchent ; aussi, bien que le monde soit rempli de prédicateurs, 
les âmes ne cessent pas néanmoins de se précipiter en foule dans l'enfer. Sei- 
gneur, portez vous-même remède à ce grand mal qui afflige l'Eglise par la 
faute des prédicateurs, et, s'il on est besoin pour l'exemple des autres, humi- 
liez d'une manière visible, je vous prie, ces prêtres qui, par souci -de leur 
propre gloire, altèrent votre sainte parole, humiliez les, afin qu'ils se corri- 
gent et ne mettent plus d'obstacle au bien des peuples. Ainsi j'espère ; ainsi 
soit-il. 

Je me recommande à vos prières, et je vous prie de me croire toujours 
de Votre Révérence, le très dévoué et très obligé serviteur. 

ALPHONSE DE LIGUORI, 

Evêque de Sainte Agathe, etc. 






TABLE ALPHABÉTIQUE 

DES SUJETS 






AVIS 



Pour faciliter les recherches, nous avons, à l'exemple de Beaucé, dans sa Concor- 
dance des Orateurs sacrés, divisé cette table alphabétique en deux parties. La pre- 
mière embrasse tous les sujets de la collection, hormis les sermons sur la Sainte Vierge, 
les panégyriques des Saints et les oraisons funèbres pour lesquels on trouvera des tables 
particulières dans la seconde partie. 



PREMIÈRE PARTIE 



ABA 



ABR 



Abaissement. 

De la Roche : De l'abaissement de Dieu et de 
l'élévation de l'homme, xxvi 67. 

Abandon. 

Texier : Du temps de la visite et du délaisse- 
ment, vu. 48. 

De la Coloniliîère : Do l'abandonnement de 
Dieu. vu. 1559. 

De Fromenticres : Sur l'abandon de Jésus dans 
sa Passion, vin. 717. 

Guillaume de Saint- Martin : De l'abandon a u 
péché, ix. 822. 

De Rrelteville : De l'abandon de Dieu. XII. 801. 

Richard l'avocat : Abandon de Dieu. xix. 277 
et 283. 

Rossuct: Terrible abandon où se trouvent à la 
mort les riches insensibles pour les pauvres. 
XXIV. 703. — Sur le parfait abandon, xxv. 754. 

De la Duc: Sur l'état du pécheur abandonné de 
Dieu, xxviii. 452. 

Houdry: De l'abandon de Dieu et du transport 
des grâces, xxxvi. 575. — Sur l'abandon de 
Dieu que doivent craindre ceux qui sont infidè- 
les à son service, xxxvn. 970. 

Moiujin : Qu'il n'y a rien de plus terrible pour 
l'homme que d'abandonner Dieu et de ne plus 
le craindre, xlvi. 1292. 

Claude Taillant : Sur le malheur d'une âme 
abandonnée de Dieu. lxxx. 353. 

Claude Lacoudrc : Sur le pécheur abandonné de 
Dieu. lxxx. 1034. 

Monmorel : Malheur de ceux que Dieu aban- 
donne; bonheur de ceux qui s'attachent â Dieu, 
xcn. 366. 



Abel. 

De la Chétarilie : Homélie sur le juste Abel. 

xxx. 691. 
Carrelet : Martyre d'Abel. xcvii. 39. 

Abjuration. 

Anselme : Discours pour la cérémonie d'une abju- 
ration, xxi. 136. 

Lattourfcrit- : Pour une abjuration, lxxvi. 1485. — 
Pour une abjuration, lxxvi. 1494. 

Frayasiuous : Pour une abjuration, lxxvii. 908. 

Carrelet. Pour une abjuration, xcvn. 784. 

Abnégation. 

Thomas a Kempis : De l'abnégation de soi-même 
et du mépris des consolations terrestres, lxxviii. 
185. 

Saint YijBcent de Paul : Mortification et renon- 
cement, lxxxviii. 443. — Détachement des pa- 
rents, lxxxviii. 445. — Sur lasainte indifférence. 
lxxxviii. 4i6. 

Foucault : Tout quitter pour s'attacher à Dieu. 

lxxxviii. 771. 
De Rancé : Sur l'abnégation et le dépouillement. 

xc. 143. —De l'abnégation de soi-même. xc. 467. 

Abomination. 

Gambart :De l'abomination du péché. Lxxxix. 330. 

Abraham. 

Le jeune : Des effets de la foi avant l'Incarnation 

en l'obéissance d'Abraham, iv. 531. 
Carrelet : Sacrifice d'Abraham. cxYn.57. 



ABU 



4 



ADA 



Absolution. 

Lejeune : Du bénéfice de l'absolulion. ni. 275. — 
Pour une absoute de censures vin. 087. 

Terrasson : Sur le délai de l'absolution, xxix. 
125. 

Dom Jérôme: Disposition du pénitent pour rece- 
voir l'absolution, xxx. 624. 

Loriot : Du délai de l'absolution xxxi. 405 

Chenart : Avantages que reçoivent les pénitents 
quand on leur diffère l'absolution dans certains 
cas. xc 891 . 

Girard : De la fausse honte et de l'absolution, 
xcn. 841. 

Chevassu : De la satisfaction et de l'absolution. 
xciv. 596. 

Fitz- James : De l'absolution, xciv. 1007. 

Absoute. 

De Fromentiéres : Pour une absoute le .Jeudi- 
Saint, vin. 637. 

Anselme : Pour l'absoute un mercredi-saint, xx. 
746. 

G. Terrasson : Sur la cérémonie de l'absoute et 
sur la loi de la confession, xxix. 1162. 

Dom Jérôme : Sur la cérémonie de l'absoute, xxx. 
635. 

Massillon : Discours prononcé dans la cérémonie 
de l'absoute, xlii. 1319. 

Surian : Pour l'absoute de Pâques. Sur la récon- 
ciliation des pécheurs avec Dieu. l. 1103. 

Abstinence. 

De la Colombîèrc: Du jeûne et de l'abstinence 
du Carême, vu. 1367. 

Vincent : Sur l'abstinence, lviii. 1475. 

Cossart : Sur le jeûne et l'abstinence, lxxi. 734. 

Girard : Sur le jeune et l'abstinence, xcn. 737. 

Chevassu: Sur l'abstinence et les jeûnes de l'E- 
glise, xciv. 829. 

Fitz- James: Origine et raisons des différents jours 
déjeune et d'abstinence, xciv. 1206. 

Abus. 

Lejeune: Le péché fait que nous abusons des 
bienfaits de Dieu. ni. 316. 

Bourdaloue : Sur l'abus des grâces, xvi. 457. 

La Pesse: Sur l'abus que les pécheurs font de la 
bonté de Dieu xxi. 1244. 

Bcrial: Sur l'abus des miséricordes de Dieu. 
xxxviii. 179. 

Massillon : Réponse à la réquisition de M. le pro- 
moteur contre certains abus qui se sont glissés 
dans le clergé, xliii. 733. 

Lafiteau : Aux Curés : lecture sur l'abus de la 
miséricorde, m. 658. 

De la Tour : Sur l'abus des grâces, lx. 1235. 

Billot: Sur l'abus des grâces xcv. 617. 

Carrelet: Abus des dons de Dieu. xcvn. 652. 

Lacoste: Abus des grâces, xcix. 1132. 



Académie. 

Massillon: Remerciement de Mgr l'Evêque de 
Clermont à l'Académie Française, xliii. 789 

Montjin : Pièces académiques, discours et haran- 
gues diverses, xlvi. 1287. 

La Tour du Pin : Disc, de réception à l'Académie 
royale des sciences et belles lettres de Nancy. 
lui. 841. 

De la Tour: Disc, académiques, lxii. 1383. 

De Boismont : Dis. de réception, lxv. 885. 

Boquclaure . Réponse au discours académique 
de M. de Boisgelin lxvi. 669. 

Maury . Disc, académique sur les avantages de la 
paix, lxvii. 1187. — Disc, de réception, lxvii. 
1204. Disc, de réception du Card. Mauryàl'ins- 
litut impérial de France, lxvii. 1219. 

Bergicr: Discours académiques, lxix. 1009-1073. 

De Boisgelin: Disc, de réception, lxxii 225. 

Frayssinous : Disc, de réception, lxxvii. 925. 

Accroissement. 

Gambart: Enfance et accroissement des vertus. 
lxxxix. 45. 

Acolyte. 
Godcau: Des acolytes, i. 221. 

Action. — Actions de grâces. 

De la %'olpîliérc : De l'intention qui doit accom- 
pagner nos actions, ix. 365. 

François de Toulouse: Action de grâces après 
la communion, xi. 758. 

Bourdaloue: Avis pour le temps qui suit la com- 
munion, xvi. 407. — Sur la perfection de nos 
actions ordinaires, xvi. 433. — Action de grâces 
d'une âme fidèle et inviolablement attachée à l'E- 
glise, xvi 893. 

Lejeune: De ce qu'il faut faire après la sainte 
communion, ni. 1108. 

Houdry : Sur l'inutilité de nos actions, xxxvn. 39. 

Bourrée: Actions de grâces de la récolte des fruits 
de la terre, xl. 9. 

De Géry : Rapport des actions à Dieu, lxiii. 961. 

Donnet : — Actions de grâces pour la prise 
de Sébastopol. lxxxi. 190. 

Daniel : Action de grâces pour l'heureux succès 
de nos armes, lxxxiii. 648. 

Dupanloup: Actions de grâces pour l'heureux 
retour de Pie ix à Rome, lxxxiii. 667. 

De Bancé : Comment nous devons faire toutes nos 
actions, xc. 68. 

Mercier: Perfection de nos actions ordinaires. 
lxxxvii. 964. 

Adam. 

De la Chétardie : Homélie sur le péché d'Adam, 
xxxv. 471. 



ADV 



AFF 



Chevassu: Chute d'Adam et péché originel, xciv. 
442. 

Administration. 

Lejeiine: Comment il faut administrer les sacre- 
ments, iv. 1150 —Contre le vice qui peut empê- 
cher un prêtre d'administrer validement les 
sacrements qui est le vice de l'ivrognerie, iv. 
1160. 

De Tracy : Sur l'administration du sacrement de 
pénitence, lxiv. 1523. 

Adoption. 

Bourrée : De l'adoption parfaite des enfants de 
Dieu, xxxix. 334. 

Adoration. 

De Fromentiéres : Adoration de J.-C. au Saint- 
Sacrement, ix. 165. 

Bourdaloue : Adoration rendue à J.-C. dans le 
Saint-Sacrement, xvi. 1068. 

Lejeune : Du culte de latrie dû à la sainte Eucha- 
ristie, in. 1062. 

De la Roche : De l'adoration parfaite et du véri- 
table culte, xxvi. 122. 

Loriot : De l'adoration de Dieu. xxxi. 642. — De la 
manière d'adorer Dieu. xxxi. 654. 

Bourrée : De l'adoration en esprit et en vérité. 
xxxix. 221. 

De la Tour : Sur l'adoration perpétuelle, lxi. 89. 

Beurrier : Adoration des mages, lxvi. 1159. 

L. Bichard : Adoration en esprit et en vérité. 
lxvii. 622. 

de Donald : Adoration perpétuelle de J.-C. dans 
l'Eucharistie, lxxxi. 768. 

Bâillon : Adoration perp. de J.-C. dans l'Euch. 
lxxxiv. 914. 

Bœss : Adoration perp. de J.-C. dans l'Euch. 
lxxxv 620. 

de Garsignies : Adoration perp. de J.-C. dans 
l'Euch. lxxxv. 1023. 

Chevassu : Adoration de J. C. dans le Saint-Sacr. 
xciv. 564. 

Adultère. 
Carrelet: La femme adultère, xcvn. 250. 

Adversité. 

ï'exier : L'impie maudit dans son adversité, vi. 

817. 
De la Colomhiére : Sermon surles adversités, vu. 

1379. — Des adversités, vu. 1543. 
De la Volphière : L'adversité nous détache des 

créatures et éloigne celles-ci de notre cœur, elle 

nous rapproche de Dieu et attire Dieu vers nous. 

ix. 223. 
De Géry: Prospérité des méchants et adversité 

des justes, lxiii. 167. Prospérité des méchants 

et adversité des justes, lxiii. 400. 



Pierre Lacotidrc : Avantages de l'adversité 
Fruits que nous en relirons comme pécheurs et 
comme justes, lxxx. 1230. 

Delebecque : Sur les afflictions, lxxxiv. 244. 

Mouiiiurcl: Sur l'usage des adversités, xci. 45. 
Effets de l'adversité xci. 482. — Conduite à tenir 
en la tentation et adversité, xcn. 46. 



Affaire. 

Maimbourçj : De la bonne foi que l'on doit appor- 
ter dans toutes les affaires que l'on traite, x. 70. 

Giroust : Sur le soin du salut: j'ai des affaires! 
xin. 161. 

Do ni Jérôme: Sur la nécessité d'interrompre les 
affaires temporelles pour songer à celles du 
salut xxx. 574. 

Clément : Influence de la religion sur les affai- 
res temporelles liv. 986. 

Chcnart: Importante affaire du salut, xc. 1076. 

Chevassu: Affaire du salut, xciv. 241. 

Affliction. 

Molinier: La croix console nos afflictions, i. 962. 
Lejeune: Le péché est cause des afflictions tem- 
porelles, m. 387. — Comment il faut recevoir 
les afflictions que Dieu nous envoie pour péni- 
tence, ni. 850. — Des raisons pourquoi Dieu 
envoie les afflictions, et de l'usage qu'il faut en 
faire, v. 1175. Comment il faut recevoir les afflic- 
tions, v. 1520. 
De Fromentiéres : Sur le bon usage des afflic- 
tions, vin. 495. 

Guillaume de Saint-Martin : Des afflictions. IX. 
856. 

Bourdaloue : Sur les afflictions des justes et la 
prospérité des pécheurs, xv. 436. — Recours à la 
prière dans les afflictions de la vie. Xvi. 763. 

Riehard l'avocat : Afflictions, persécutions, etc. 
xix. 293 et 299. 

Boileau: Des afflictions, xxi. 544. 

Fléehier: Sermon surles afflictions: Les afflic- 
tions sont des grâces d'amour: I. Par elles Dieu 
nous instruit : IL par elles, il nous éprouve, xxm. 
928. 

De la Roche : Sermon sur les afflictions, xxvi. 
21. 

G. Terrasson: Sur les afflictions, xxix. 1126. 

La Uoissière : Sur les afflictions, xxxiv. 279. 

Uoudry: Sur les souffrances et les afflictions, 
xxxvi. 1053. 

Bourrée: Les afflictions de cette vie n'égalent 
pas les peines du Purgatoire, xxxix. 1032. 

Massillon : Sur les afflictions, xlii. 233. 

D lay: Sur les afflictions, xlv. 429. 

Paeaud : Sur les afflictions, xlv. 1289. 

Piillu: Surles afflictions, xlvi. 71. 

Dutrcul : Sur les afflictions, xlvii. 1491. 

Surian: Des afflictions chrétiennes. L. 1111. 

Sensaric : Sur les afflictions, li. 87. 



A M U 



G 



AME 



Jaril : Sur l'usage des afflictions, lui. 1479. 

Poulie: Sur les afflictions, lv. 1301. — lvi. 1257 et 
1271. 

Geoffroy: Sur les afflictions, lix. 1G29. 

Ile la Tour: Sur les afflictions, lxii 280. 

Asselin: Sur les afflictions, lxiii. 1275. 

Torné : Sur les afflictoins. lxiv. 1083. 

L. BieJiard : Sur les afflictions, lxvii. 26. 

Beurrier: LXVI. 1081. 

Lcnfant : Raison d'ê'.re et bienfait des afflictions. 
lxx. 634. 

Bcaureyard : Sur les afflictions, lxxi. 1102. 

Duucet : Sur les afflictions, lxxv. 871. 

Bobiuot : Sur les afflictions, lxxvi 502. 

Gamhart : Avantages des afflictions, lxxxix. 33. 
— De la prière dans les afflictions lxxxix. 67. 

De Bancé : Jésus notre refuge dans les afflic- 
tions, xc. 340. — Soumission à la Providence 
dans les grandes épreuves ou afflictions, xc. 
376. 

Chenart : Du bon usage des souffrances, xc. 1365. 

Monmorel : Sur l'usage des adversités, xci. 45. 

Lambert : Sur les afflictions xcm. 130. — Paix 
et fermeté du cœur dans l'affliction, xcm. 971. 

Beffuis : Sur les afflictions, xcv. 1355. 

Saint Vincent de Paul : Utilité des afflictions. 
lxxxviii. 440. 

Agonie. 

Bichard l'avocat : Sur les frayeurs des pécheurs 
à l'agonie, xix. 1417. — Sur les consolations des 
bons religieux à l'agonie, xix. 1429. 

Bossuet: Réflexions sur l'agonie de J. G. xxv. 79). 

Claude Joly : De ce qu'un chrétien doit faire à 
l'agonie, xxxn. 309. 

Agriculture. 

De la Tour : Sur l'agriculture, lxi. 1249 — Sur 
l'agriculture, lxii. 1493. —Sur l'agriculture, lxii 
1503. 

Alliance. 

Bourdaloue : Alliance de l'àme religieuse avec 
Dieu. xv. 1141. 

Bossuet : Caractère distinctif des deux alliances. 
xxiv. 426. 

Bossue! Sur la distinction des deux alliances 
xxv. 71. 

S. usai ie : Pour la Pentecôte, sur les deux allian - 

ces. li. 458. 
De Géry: Sur les deux alliances, lxiii. 525. 

Ambition. 

De Fromcnticrcs : Sur l'ambition, vin. 419. 
Guillaume de Saint Martin : De l'ambition ix 
923. 

Maimhourg: Des pernicieux effets do l'ambition 
x. 157. 

Simon de la Vierge : Désir de l'intérêt à régler 
X. 674. 



Cheminais: Sur l'ambition, xn. 467. 

De Bret.evillc: De la recherche des dign itês 
ecclésiastiques, xn. 917. 

Bourdaloue : Sur l'ambition, xiv, 507. — Sur 
l'ambition, xv. 889. — S. Jean-Baptiste condam- 
nant l'ambition, xvi, 1018. 

Richard l'avocat: Ambition, passion des hon- 
neurs, de la gloire, orgueil, xix. 306. — Ambi- 
tion, passion des honneurs, de la gloire, orgueil, 
xix 312. 

Bossuet : Sermon contre l'ambition, xxiv. 808. 
cfr. xxiv. 790. — Autre conclusion du même 
sermon, xxiv. 821. — Autre exorde. xxiv. 823. — 
Fragment sur le même sujet, xxiv 826. 

Delà Kochc: De l'ambition, xxvi. 361. 

De la Bue: Sur l'ambition, xxvin. 639. 

Houdrv : Sur l'ambition, xxxvn. 158. —De l'es- 
prit d'intérêt, xxxvn. 675. 

Bourrée: De l'ambition des parents pour leurs 
enfants, xxxix. 570. 

Rlassillon: Sur l'ambition des clercs. 

Ballet: Sur l'ambition, xlix. 1308. 

De Ciceri: Sur l'ambition, li. 742. 

Lafitcau: Sur l'ambition. LU. 182. 

Griffet: Sur l'ambition, lvi. 59. 

Girardot : Sur l'ambition, lvi. 844. 

Elisée: Sur l'ambition, lix. 1598. 

La Luzerne: Sur l'ambition, lxxiii. 996. 

Boy : Sur l'ambition, lxxviii: 1257. 

Garnit art: Ambition du chrétien, lxxxix. 502. 

Monmorel: Ambition des fils de Zébédée : néces- 
sité de l'humilité, xcn. 155. — Ambition des 
parents de J.-G. xcn. 377. 

Ame. 

Lejcune : De la noblesse et spiritualité de l'àme, 
ce qui montre l'importance de notre salut ni. 
44. — Le péché appauvrit, défigure et tourmente 
l'àme. ni. 374. — De l'âme raisonnable, iv. 902. 
— Le péché est la mort de l'âme, v, 279. — De la 
sainteté que notre âme doit avoir étant un tem- 
ple spirituel, v. 1274. 

Maiinkouru : L'âme dirigée par J.-C. x. 250. — 
La Providence de Dieu sur les âmes fidèles, x. 
268. 

De Bretteville: Du zèle pour le salut des âmes. 
xii. 901. 

Masson: De l'âme. XIII. 1032. 

Buhcrt: De la maladie de l'àme. xxvn. 162. 

Dflm Jérôme: Caractères de la mort de l'àme. 
xxx. 525. — De la résurrection de l'âme, xxx . 
539. 

Loriot: Des maux que le péché fait à l'àme. xxxi. 
426. — Lamentations d'une âmo engagée dans 
le péché, xxxi. 430. — De l'amour et de l'estime 
de son âme. xxxi. 1264 

Claude Joly: Entrée de J.-C. dans l'àme. xxxn. 
912. Malheureux état d'une âme, sur laquelle J.-C. 
pleure, xxxn. 1174. — Dignité de l'âme et soin 
que l'on doit prendre de son salut, xxxn. 1548. 

Séraphi • de Paris : Pour les âmes des défunts. 
XXXIII. 209. 



AMI 1 

Doudry : Sur le prix de noire âme et le soin que 
nous devons prendre de la sauver xxxvn. 25. 

Chapelain : Sur l'immortalité de l'âme, lix. 548. 
— Sacrifice universel de l'âme chrétienne au sa- 
crifice de la messe, lix 1160. 

De la Tour : Sur l'immortalité de l'âme. LX. 828. 

L. t ichard : Dignité de l'âme, lxvii. 522. 

De Beauvnis : Sur l'immortalité de l'âme, lxxi. 
79. 

De la Contamine : Sur l'immortalité et la spiri- 
tualité de l'âme, lxxiv. 950. — Nouvelles preuves 
de la distinction et de l'immortalité de l'âme, 
lxxiv. 954. — Sur l'union de l'âme et du corps. 
lxxiv. 964 — De la nature de l'union de l'âme et 
du corps et des phénomènes qui en résultent* 
lxxiv 971. 

Frayssinous : Sur la spiritualité de l'âme, lxxvii. 
155. — Sur l'immortalité de l'âme lxxvii. 202. 

Bonnevic : Sur l'immortalité de l'âme, lxxviii. 
805. 

<affort : Sur l'immortalité de l'âme, lxxix. 27.' 

ftiambart : Conversion d'une âme à Dieu, lxxxix. 
196. — Des ténèbres et de l'état du péché dans 
une âme. lxxxix. 202. — On doit soigner l'âme 
avant le corps, lxxxix. 263. — Dédicace spiri- 
tuelle de nos âmes, lxxxix. 670. 

Lambert : De l'union de l'âme avec J.-G. xcin 
104. — Dans les maladies soigner l'âme avant le 
corps, xcin. 644. 

Foucault : Notre âme et notre corps sont des tem- 
ples consacrés à Dieu, lxxxviii. 751. 

Chevassu: Bonheur d'une âme qui a reçu le Saint- 
Esprit, xciv. 211. 

Amende. 

Carrelet : Amende honorable devant le Saint- 
Sacrement, xcvn. 1207. 

Lacoste : Amende honorable, xcix. 1208. 

Villccourt : Allocution pour une amende hono- 
rable, lxxii. 1-200. 

Amis. 

Cheminais: Sur le choix qu'un chrétien doit faire 

de ses amis. xn. 395. 
Kossuet: Combien un ami Adèle nous est utile. 

xxiv. 747. 
Ballet: Sur le choix des amis. xlix. 178. 
Glraudot: Sur le choix des amis. lvi. 943. 

Amitié. 

Lejcune : Qu'il y a une grande amitié entre Dieu 

et l'homme juste, iv. 1344. 
De Bretteville : Des amitiés. XII. 861. 
Bourdaloue: De la charité chrétienne et des 

amitiés humaines, xvi. 851. 
La l'es«e: Sur Saint-Jean, évangéliste: De l'amitié 

réciproque entre Jésus-Christ et ce disciple bien- 

aimé. xxu. 652 et xxn. 670. 
Eossuet: Pourquoi si peu d'amitié solide dans le 
monde, xxiv. 747. 



AMO 

Huhcrt : L'amour réciproque de J.-C, pour Saint 
Jean et de Saint Jean pour J.-C , nous donne des 
règles pour redresser en nous les amitiés humai- 
nes et pour perfectionner l'amour divin, xxvn. 
828. 

De la Bue : Pour la fête de Saint Jean l'Evangé- 
liste : sur l'usage et les devoirs de l'amitié. 
xxvin 412. 

Doudr.r : De l'amitié, xxxvi. 451. 

Paliu ; Pour la Saint-Jean : sur les amitiés xlvi. 
142. 

Dessauret : Sur les attachements particuliers en 
religion, lxix. 276. 

Reriiu : Dangers des mauvaises liaisons, lxix. 
1189. 

Doucet : Sur les amitiés, lxxv. 1013. 



Amour. 

Coton : De l'amour de Dieu. i. 475. 

Caussin : Comment nous devons brûler des flam- 
mes de l'amour de Dieu, si nous ne voulons être 
brûlés des flammes de sa justice, i. 703. 

Molinier : De l'amour de Dieu qui reluit au mys- 
tère de la Croix, i. 882 et 897. 

Lejeune : Du désir que Dieu a d'être aimé de 
nous. ni. 502. — De l'amour que J.-C. nous a 
témoigné en l'institution du Saint-Sacr. m. 
1003. — De l'amour que nous devons à la justice 
de Dieu. iv. 870. — De la charité ou amour de 
Dieu. v. 43*2. — De l'amour de sainte Madeleine 
envers J.-C. v. 830. — Des quatre dimensions 
de l'amour de Dieu envers les bienheureux sur 
la transfiguration, v. 991. 

Texier : L'amour croissant, vi. 1001. — Le triom- 
phe de l'amour de Jésus dans son entrée à Jéru- 
salem, vi. 1149. — L'amourde Jésus-Christ pour 
les pécheurs, vu. 27. 

De la Colombière : Motifs d'aimer Dieu. vu. 
1343. 

Guillaume de Saint-Martin : L'Eucharistie est 
un feu d'amour, ix. 1413. 

Simon de la Vierge : L'amour de Dieu. x. 705. — 
L'amour profane, x. 722. 

François de Toulouse : Pourquoi Dieu a com- 
mandé de l'aimer, xi 342. — Marques pour con- 
naître si l'on aime Dieu. xi. 720. 

Treuvé : Excès de l'amour de Dieu qui nous donne 
son Fils afin que quiconque croit en lui ait la vie 
éternelle, xi. 936. — Amour réciproque de J.-C. 
et de saint Jean. xi. 1217. 

De Brettcville : De l'amonr de Dieu pour le pé- 
cheur, xn. 891. 

Dorlcans: De l'amour du prochain, xm. 885. —De 
l'amour déréglé, xm. 911. 

Bourdaloue: Sur l'amourde Dieu. xiv. 781. — Surla 
crainte et l'amour de la vérité xv. 586. — Com- 
ment Jésus-Christ rallume la charité des deux 
disciples d'Emmaûs. xvi. 327. — De la descente 
du Saint-Esprit ou de l'amour de Dieu. xvi. 560 
— Saint Jean-Baptiste perfectionnant les peuples 
par l'amour de Jésus-Christ, xvi. 1042. 



AMO 



8 



Richard l'avocat : De l'amour de Dieu. xvm. 496. 
— De l'amour de Dieu. xix. 318. — De l'amour 
de Dieu. xix. 325. — Amour du prochain, xix. 
331. — Amour du prochain, xix. 336. — Amour 
des ennemis, réconciliation, xix. 346. — Amour 
des ennemis, réconciliation, xix. 353. 
Anselme : Amour des ennemis, xx. 303. 
Boîleaii: Amour des ennemis et pardon des inju- 
res, xxr. 367. — Du péché, des larmes et de l'a- 
mour de la femme pécheresse, xxi. 593. 
LaPcsse: Sur l'amour de Dieu envers les hom- 
mes, xxn. 388. — Sur l'amour des hommes 
envers Dieu. xxn. 406. 
Bossuet : Amour seul capahle de produire une 

solide conversion xxv. 43. 
De la Roche : Sur l'amour de Dieu principe d'une 
sincère conversion, xxvi. 551— Sermon sur l'a- 
mour de Dieu. xxvi. 856. — Sur l'amour des en- 
nemis, xxvi. 880. 
De Froment ières : Amour des ennemis, vin. 

274. i 

Maimbourg : La force et la pratique du comman- 
dement d'aimer ses ennemis, x. 34. 
Bossuet : Jusqu'où doit s'étendre l'amour des 

ennemis, xxiv. 555. 
Buhert: De l'amour des ennemis, xxvn. 55. — De 
l'amour du prochain, xxvn.333. — L'amour réci- 
proque de J.-G. pour Saint Jean et de Saint Jean 
pour J.-G. nous donne des règles pour redresser 
en nous les amitiés humaines et pour perfec- 
tionner l'amour divin, xxvi i. 828. — Pour le jour 
de Saint-Jean l'Evangéliste sur l'amour de Dieu. 
xxvn. 1102. 
Fénelon : L'amour de Dieu source unique du 
vrai bonheur, xxvm. 178. — Nécessité de servir 
Dieu par amour, xxvin. 180. 
De la Une : Sur l'amour du prochain, xxvm. 465. 

— Sur l'amour de Dieu. xxvm. 482. 
A. Tcrrasson : Sur l'amour des ennemis, xxix. 

44. - ; 

Dom Jérôme: De l'amour de Dieu. xxx. 441. — 

De l'amour de Dieu. xxx. 451. 
Loriot: De l'amour de Dieu. xxxi. 758. — De l'a- 
mour de Dieu, xxxi 768.— L'amour de Dieu rend 
aisée la pratique de la vertu, xxxi 781. — De l'a- 
mour du monde, xxxi. 806. — De l'amour du pro- 
chain, xxxi. 944. 
Claude Joly: Amour des bienheureux pour Dieu, 
xxxn. 490. — Sur l'amour de Dieu. xxxn. 1213. 
— Sur l'amour-propre. xxxn. 1226. — Sur l'a- 
mour des ennemis, xxxn. 1328. 
Claude Joly : Sur les illusions qui se trouvent 

dans l'amour des ennemis, xxxn. 1344. 
La Boissière : Sur l'amour des ennemis, xxxiv. 

39. 
HoimIi-y : Sur l'amour que Dieu nous a témoigné en 

nous donnant. son Saint-Esprit, xxxvi. 1366. 
Du Jarry : De l'amour des ennemis, xxxvni. 
775. 

Bourrée : De l'amour adultère du monde, xxxix. 

503. — De l'amour pénitent, xxxix. 599. 
Soanen : Sur l'amour de la pa'rie. xl 1280. — Sur 

l'amour de Dieu, xl, 1325. 



AMO 

Bretonncau : Sur la charité, xli. 209. — Sur l'a- 
mour de Dieu. xli. 568. 
Dufaj : Sur l'amour de Dieu. xlv. 635. 
De la Rivière : Sur l'amour de Dieu. xlv. 939. 
Pacaud : Sur l'amour pénitent, xlv. 1218. 
Segaud: Amour du prochain xlvii.481. — Amour 

de Dieu, xlvii. 993. 
Daniel : De la charité qui est l'amour de Dieu. 
xlviii. 354. — De la charité qui est l'amour de 
Dieu, xlviii. 366. — De la charité qui est l'amour 
de Dieu, xlviii. 377. — Amour du prochain. 
xlviii. 389. — Amour du prochain, xlviii. 408. 
— Amour des ennemis, xlviii. 444. — Amour 
des ennemis, xlviii. 455. — Amour des ennemis. 
xlviii. 466. 
Surian : Amour de Dieu. L. 720. — Amour de 

Dieu. li. 281. 
De Ciceri : Amour des ennemis, li. 661. — Amour 

de Dieu. li. 795. 
Perrin: Amour de Dieu. lui. 1041. — Amour de 
Jésus, lui. 1056. — Charité envers le prochain. 
lui. 1070. 
D'Allègre : Sur l'amour de Dieu. liv. 525. — Sur 

l'amour de«Dieu. liv. 583. 
Clément : Sur l'amour de Dieu. liv. 1436. — 

Amour du prochain, liv. 1455. 
Griffet : Sur l'amour de Dieu. lvi. 432. — Amour 

de J.-C. pour les hommes, lvi. 590. 
P. F. de Neuville : Sur l'amour de Dieu. lvii. 74* 
A F. de Neuville : Sur l'amour de Dieu. lvii. 

500.' 
Chapelain : Sur l'amour de Dieu. lix. 236. — Sur 

l'amour de J.-C lix. 321. 
Elisée : Sur l'amour de Dieu. lix. 1612. 
De la Tour : Discours sur l'amour-propre. lx. 
1029. — Discours sur l'amour-propre. lx. 1048. 
— Discours sur l'amour propre, lx. 1069. — Sur 
l'amour de Dieu. lxi. 417. — Sur le respect et 
l'amour, lxii. 265. 
De ftéry : Caractère de l'amour de Dieu, lxiii. 

972. 
Asselin : Obligation d'aimer Dieu Lxiii. 1365. — 

Discours sur l'amour de Dieu, lxiii. 1621. 
'l'orné : Sur l'amour de Dieu. lxiv. 1037. 
Fcller : Sur l'amour de Dieu. lxv. 19. 
Fossard : Sur l'amour de Dieu. lxv. 420. 
Camhaeérès : Sur l'amour de Dieu. LXV. 1415. 
Beurrier : Motifs d'aimer Dieu. lxvi. 1521. — 
Manière dont nous devons aimer Dieu. lxvi. 
1535 — L'amour que nous devons à la Sainte 
Humanité de J.-C. lxvi. 1551. — L'amour que 
nous devons au prochain, lxvi. 1566. 
L. Richard : Sur l'amour du prochain, lxvii. 476. 
— Sur l'amour de Dieu, lxvii. 499. — Sur 
l'amour-propre. lxvii. 554. 
De IWontis : Sur l'amour de Dieu, lxviii. 315 et 

436 
Lambert : Sur l'amour de Dieu, lxviii. 1040. 
Dessaurct : Sur l'amour de Dieu. lxix. 114. 
Billot : Sur l'amour de Dieu. xcv. 741. 
Reguis : Sur l'amour de Dieu. xcv. 1259. 
Cochin : Effets de la charité de Dieu, obligations 
qu'elle nous impose, xcvin. 121. 



ANN 



APO 



Lcnfant : Sur l'amour de la religion, lxx. 748. — 
Sur l'amour de Dieu. lxx. 559. 

De Kcauvais : Sur l'amour paternel, lxxi. 321. 

Gérard : Sur l'amour de Dieu, lxxii. 458. — Sur 
Madeleine ou l'amour pénitent, lxxii. 671. 

Richard : Sur l'amour de Dieu, lxxiii. 236. 

De Borderies : Sur l'amour envers Dieu et le pro- 
chain, lxxv. 471. 

Longin : Sur l'amour de Dieu. lxxt. 580. 

Labouderie : Sur l'amour de Dieu, lxxvi. 1115. 

Roy : Sur l'amour de Dieu, lxxviii. 1047. 

Olivier : Mandement sur la charité, lxxix. 1047. 

Caffort : Sur la charité, lxxix. 546. — Sur la cha- 
rité, lxxix. 561. 

Donnct : Sur la charité, lxxxi. 72. 

Dupont : Sur la charité, lxxxi. 536. - Sur les 
faux apôtres de la charité, lxxxi. 541. — La 
charité est patiente lxxxi. 546. 

Villccourt : Péchés contre la charité, lxxxii. 
380. — Allocution aux jeunes gens de la confé- 
rence de S. Vincent de Paul, lxxxii. 1376. 

Dclalle : Sur la charité animée de la foi, et sur 
la foi vivifiée par la charité, lxxxv. 713. 

Mercier : Amour de Dieu, lxxxvii. 1039. 

S. Vincent de Paul : Amour effectif pour Dieu. 
lxxxviii. 389. 

Foucault : Comment il faut aimer Dieu, lxxxviii. 
807. 

Gamb-rrt : De l'amour et charité envers Dieu 
lxxxix. 281. — De l'amour de la croix, lxxxix. 
337. — Du parfait amour de Dieu, lxxxix. 619. 

Chenart : Amour des ennemis, xc. 839. — Amour 
des ennemis, xc. 848. — Amour du prochain, 
xc. 924. — Sur le véritable amour de Dieu. xc. 
1217. — Obligation que nous avons d'aimer Dieu 
par la considération de ses bienfaits, xc. 1326. 

Klonmorcl : Amour du prochain, xci. 520. — 
Amour de Dieu. xci. 824. — Amour des ennemis, 
xcu. 33. première partie. 

Girard: Sur le pardon des injures et l'amour des 
ennemis, xcu. 761. — Amour de Dieu : pourquoi 
et comment nous devons l'aimer, xcu. 1153 - 
Amour du prochain : sa nécessité et ses qualités, 
xcu. 1165. 

Lambert: Amour du prochain, xcui. 422. —Sur 
le précepte de l'amour de Dieu et du prochain, 
xcui. 569. —Précepte de l'amour divin, xcui. 
631. — Amour de Dieu pour nous : co qu'il 
demande en retour, xcin. 1002. — Amour frater- 
nel, xcin. 1216. 

Chevnssu: Amour du prochain, xciv. 301 . — Amour 
de Dieu. xciv. 339; 

Fit/, James: Amour du prochain, xciv. 1243.— 
Sur l'amour de Dieu. xciv. 1280. — Sur l'amour 
de Dieu. xciv. 1287. —Amour des ennemis, xciv. 
1350. 

An. Année. 

De la Chétardic : Homélie pour le premier jour 

de l'an. xxxv. 449. 
Lafitc;iu : Mandement portant un exercice de 

piété pour le dernier jour de l'année, lu. 698. 



De la Tour du Pin: Discours pour l'année sécu- 
laire de filles de l'union chrétienne, lui. 805. 

Clément: Sermon pour la fête séculaire de l'éta- 
blissement de l'institut de l'adoration perpétuelle 
du très Saint-Sacrement, liv. 1735. 

Girnrdot: Sur les souhaits de nouvelle année, lvi 
853. 

Delà Tour: Discours sur l'année séculaire des 
carmélites, lxi. 1309. — Sur l'anniversaire de la 
consécration d'un évoque, lxii. 1224. 

Treuvé : Sur l'anniversaire de la consécration d'un 
évoque, xi. 1282. 

Le Couturier: Pour le centième anniversaire d'é- 
tablissement à Gompiègne des dames Religieu- 
ses de la Congrégation, lxvi. 311. 

Frayssinous: Au roi, à l'occasion de la nouvelle 
année, 1 er janvier 1823. lxxvii. 992. — Au roi à 
l'occasion de la nouvelle année, 31 décembre 1827 • 
lxxvii. 1004. 

Guillon : Pour l'anniversaire du sacre de Sa Ma- 
jesté l'empereur et de la victoire d'Austerlitz . 
lxxix. 888. 

Auges. 

Coton : Des anges en général, i. 398. — Des anges 

gardiens en particulier, i. 409. 
Lejeune : De l'ange gardien, iv. 190. — Justice de 

Dieu en la réprobation des anges apostats, iv 

759. 
François de Toulouse : Joie des anges à la con- 
* version du pécheur, xi. 169. 
Bossu et: Sermon : des saints anges gardiens, xxv. 

1016. — Grandeur de la chariîé des saints anges 

pour les hommes, xxv. 132. 
Championy: Des saints anges gardiens, xxxvin. 

458. 
Bourrée :• Panégyrique des saints anges gardiens 

xl. 959. 
Feller : Discours sur les anges, lxv. 283. 
Beurrier : Les anges gardiens, lxvi. 1462. 
Lacoste : Pour la fête des saints anges, xcix. 

1064 . 
Gambart : Charité des anges envers les hommes. 

lxxxix. 581 . 
Chevassu : Conférence sur la création des anges 

et du monde, xciv.427. 
Douce! : Sur les saints anges, lxxv. 878. Sur la 

dévotion aux saints anges gardiens, lxxv. 1174. 
Villecourt : Allocution pour la fête, lxxxii. 900 . 
de MaaBcnod : Sur les bons et les mauvais anges. 

lxxxv. 1145. 
Claude Taillant : Sur les anges. Lxxx. 753. 

Annonce. 

Carrelet : Annonce des fêtes et ordonnances de 
l'Eglise, xcvn. 848, 888. 

Apôtre. 

Lejeune : L'établissement de la foi par les apôtres 
est un des plus grands miracles du Fils de Dieu, 
iv. 456. 






ASC 



10 



ASS 



Tr< uvé : L'ascension a délivré les apôtres de 
l'.ittache vicieuse qu'ils avaient pour les biens 
terrestres et la présence sensible de J -C; elle 
b ur a fait aimer la retraite et la prière, xi. 915. 

Pa >illon du Hivct : Sur l'établissement de la 
r.ligion parles apôtres, lix. 1395. 

Villecourt : Sur l'esprit apostolique, lxxxii. 
1130. 

Barthélémy : Témoignage des apôtres, lxxxvi. 
4'. '9. 

Foucault : Prédication de l'Evangile par les apô- 
ti es. lxxxviii. 819. 

Appel. 

Lanbert : Gomment répondre à l'appel de Dieu. 

x^iii. 658. 
Fmyssiuous : Sur les vrais principes de l'Eglise 

gallicane sur les appels comme l'abus, lxxviii. 

1)87. 

Arbitre. 

Frrysslnous : Sur le libre arbitre, lxxvii. 188. 

Archéologie. 

Dufêtre : Sur l'archéologie religieuse, lxxxiii. 
8'»1. 

Aridités. 

Il urdaloue : Sécheresses et aridités dans la 

1 rière. xvi. 758. 
Vincent -. Sur la privation des grâces sensibles. 

l.vni. 1264. 

Ascension. 

L«\"enne : De l'Ascension du Fils de Lieu. iv. 

1038. 
Bourzéis : Sur l'Ascension, vi. 631. — Pour le 

dimanche entre l'Ascension et la Pentecôte, vi. 

D î la Colombière : Sermon pour l'Ascension. La 
sainteté de J -C. est au-dessus de tous nos éloges, 
vu. 579. — Sermon pour l'Ascension: nous devons 
nous réjouir de l'Ascension de J.-G. vu. 593. 

D > Fromentières : Sermon sur la fête de l' Ascen- 
sion, vin. 186. 

Ti cuvé : Sur l'Ascension de J.-G. qui ne nous est 
pas moins utile que sa naissance, xi. 903. L'As- 
cension a délivré les apôtres de l'attache vicieuse 
qu'ils avaient aux biens de la terre et à la pré- 
sence sensible de J.-C. ; elle leur a fait aimer 
la retraite et la prière, xi. 915. — J.-G. monte au 
ciel comme chef de la nature humaine pour atti- 
rer les hommes après Lui. xi. 1049. 

Cheminais : Sur l'Ascension de Notre-Seigneur. 
xn. 213 

Bourdulouc : Sur l'Ascension de J.-G. xiv. 1124. 
-• Du retour de J.-C. au ciel dans son Ascension, 
xvi. 556. 



Richard l'Avocat : Pour le jour de l'Ascension 
xvni. 872. — Pour la fête de l'Ascension, xix. 
26. 

Chauchemer: Pour le jour de l'Ascension, xxn. 
1018. 

Kossuet. Sermon sur le mystère de l'Ascension. 
xxv. 54. 

De la Roche: Pour l'Ascension, xxa^i. 734. 

Dom Jérôme: Sur le mystère que l'Eglise pro- 
pose en ce ,|our. xxx. 716. 

Du Jarrj: Pour le jour de l'Ascension, xxxvin. 
1277. 

Bourrée: Méditation sur le mystère de l'Ascen- 
sion, xl. 689. 

Rrctonneau: Sermon pour l'Ascension de J.-C. 
xli. 748. 

Pallu : Pour le jour de l'Ascension de J.-G. xlvi. 
703. 

s< <i;ni«i Pour le jour de l'Ascension de J.-C. 
xlvii. 895. 

Daniel : Puissance de la résurrection et gloire de 
l'Ascension du Sauveur renouvelée dans l'Eucha- 
ristie, xlviii. 1350. 

Siii'ian: Pour le jour de l'Ascension de J.-C. l. 
1161. 

Clément: Pour le jour de l'Ascension de J.-C. 
lit. 1599. 

P. F. «le Neuville: Pour le jour de l'Ascension de 
J.-C. lvii. 170. 

Vincent: Sur l'Ascension de J.-C. lviii. 1367. 

De la Tour: Sur l'Ascension de J.-C. lxi. 732. 

Beurrier: Sur l'Ascension de J.-G. lxvi. 1307. 

L. Richard : Sur l'Ascension de J.-C. lxvii. 341. 

Monmorel: Sur l'Ascension de J.-C. lxviii. 535. 

Rcyre : Sur l'Ascension de J.-C xcix. 583. 

Rohinot : Sur l'Ascension de J.-C. lxxvi. 773. 

Claude Taillant: Sur l'Ascension de J.-C. lxxx. 
846. 

Gambart: Sermon pour le jour de l'Ascension _ 
lxxxix. 457. — Sermon pour le jour de l'Ascen- 
sion, lxxxix. 1027. 

Reuvelet : Ascension de Jésus au ciel, lxxxix. 
1397. 

Honmorel: Jour de l'Ascension, xci. 1202. 

Girard : Jour de l'Ascension, xcn. 945. 

Lambert : Jour de l'Ascension, xcm. 986. 

Chevassu: Ascension et second avènement de 
J.-C. xciv. 493. 

Fitz-James : Homélie pour le jour de l'Ascension, 
xciv. 1122. 

Assemblée. 

Italie» : Assemblée des fidèles dans les églises, les 
jours consacrés au Seigneur, xlix. 323. 

La Luzerne : Fragment d'un discours prononcé 
lors de l'ouverture de l'assemblée du clergé de 
1785. lxxiii. 950. 

Ncsinond : Harangue au roi pour la clôture de 
l'assemblée du clergé xxx. 1065. —Harangue au 
roi pour la clôture de l'assemblée du clergé, xxx. 
1072. — Harangue au roi pour l'ouverture de l'as- 
semblée du clergé, xxx. 1076. — Compliment aux 



AUM 



11 



AUM 



commissaires du roi à l'assemblée du clergé. 
x\x 1038. — Réponse aux compliments du prévôt 
des marchands à l'assemblée du clergé, xxx. 
1089. 
Laflteau : Sermon pour l'ouverture de l'assemblée 
du clergé, lu. 391. 

Association. 

Lacoste : Discours pour l'installation d'une asso- 
ciation chrétienne, xcix 1203. 

Assistance. 

Ciamnart: De l'assistance du prochain, lxxxix. 
244. 

Athée. Athéisme. 

La Colomhièrc : De l'athéisme, vu. 1553. 

Delà Aoloilière: Contre l'athéisme et contre les 
superstitions, ix. 253. 

De la Tour : De l'athéisme du pécheur, lx. 1275. 

Beurrier : Contre les athées, lxvi. 1775. 

De la Contamine : Réfutation des principaux sys- 
tèmes d'athéisme lxxiv 1138. — De l'athéisme 
et de ses principes, lxxiv 1145. 

Fraysfeinous : Examen des principaux arguments 
de l'athéisme, lxxvii. 128. 

Attachement. 



Biroat : L'attachement du monde intéressé pour 
les biens de la terre, condamné par ce mystère 
de pauvreté (l'Incarnation), n. 846. 

Glroust : Sur l'attachement aux richesses, xin. 
408. 

Bourdalouc : Jean-Baptiste condamnant l'atta- 
chement aux richesses, xvi. 1021. 

Dessauret : Attachements particuliers en religion. 
lxix. 276. 

Gamuart : Des attaches dangereuses, lxxxix. 
153. 

Auditeur. 

Dr Brettevilic : Devoirs des prédicateurs et des 
auditeurs, xii. 805. — Dans quelles dispositions 
on doit écouter la prédication, xn. 905. 

Dorléans : Du zèle, et de l'amour, et de la vérité 
nécessaires aux prédicateurs et aux auditeurs, 
xin. 697. 

Aumône. 

L°jcunc : De l'aumône : qui doit la faire, de quo 
et comment faut-il la faire, ni. 814. — A qui, en 
quel temps et en quel état on doit faire l'au- 
mône, ni. 829. — De l'aumône, v. 930. — De 
l'aumône, v. 1092. 

De la Colombiére : Nécessité et récompense de 
l'aumône, vu. 1318. — De l'aumône, vu. 1579. 



De Fromcntières ; Sur l'aumône, vu. 519. 
Cirons) : Sur l'aumône, xm. 482. 
Boui daloue : Sur l'aumône, xiv. 317. — Sur l'au- 
mône xv. 747. — S. Jean-Baptiste prêchant l'au- 
mône, xvi. 1031. 
Anselme : De l'aumône, xx. 569. 
Boileau : De l'aumône, xxi. 507. 
La Pe.ssc : De l'obligation de l'aumône, xxi. 
956. — Sur les avantages de l'aumône, xxi. 973. 
Fléchier : De l'obligation de l'aumône, xxm. 

996. 
Bossuet : Sur l'aumône, xxiv. 624. — Sermon sur 
la nécessité de l'aumône, xxiv. 986. — Précis 
d'un sermon sur le même sujet, xxiv. 991. 
De la Boche : Sur l'aumône, xxvi. 463. 
Hubert : De l'aumône, xxvn. 366. 
De la Bue : Sur l'aumône, xxvin. 727. — Su 

l'aumône, xxxviii. 8-23. 
A. Terrasson : Sur l'aumône, xxix. 341. 
Ci. Terrasson : Sur l'aumône, xxiv. 987. 
Doan Jérôme : Sermon sur l'aumône, xxx. 256. 

— Sur l'aumône, xxx. 505. 
Claude Joly : Sur la nécessité de l'aumône, 
xxxn. 1143. — Sur les qualités de l'aumône. 
xxxii. 1159. 
La Boissiére : Sur l'aumône, xxxiv. 249. 
La Parisiére : Sur l'aumône, xxxiv. 1041. 
Charaud : Sur l'aumône, xxxviii. 1487. 
Bourrée : L'aumône et le jeûne fûts à l'intention 
des âmes du purgatoire satisfont à la justice di- 
vine, xxxix. 1072. 
Soancn : Sur l'aumône, xi. 1537. 
Bretonneau : Sur l'aumône, xli. 643. 
ninssillon : Sur l'aumône, xlii. 819. 
Dufay : Sur l'aumône, xlv. 387. 
De la llivière : Surlaumône. xlv. 1110. 
Pallu : Sur l'aumône xlvi. 526. 
Monqin : Exhortation sur l'aumône au sujet du 
nouvel établissement des dames de la charité. 
xlvi. 1279. 
Segaud : Sur l'aumône, xlvii. 541. — Sur l'aumône. 

XL vu. 733. 
Daniel : De la charité qui est l'aumône, xlviii. 
411. —Delà charité qui est l'aumône, xlviii. 422. 
— De la charité qui est l'aumône, xlviii. 433. 
Surian : De l'aumône. L 790. 
Scnsaric : Sur l'aumône, n. 328. 
De Ciceri : Sur l'aumône, li. 832. 
Lafiteau : Sur l'aumône, lii 209. 
Perrin : Sur l'aumône, lui. 1098. 
D'Aléjjrc : Sur l'aumône, liv. 231. 
Poulie : Sur l'aumône, lv. 1375. 
Cirifiet : Sur l'aumône, lvi. 363. — Sur l'aumône. 

lvi. 365. 
P. F. de rïcuvîlle : Sur l'aumône, xlvii. 234. — 

Sur l'aumône, lvii. 249. 
A. F. de Neuville : Sur l'aumône, lvii. 801. 
Chapelain : Sur l'obligation et l'étendue de l'au- 
mône, lix. 482. 
Fliséc : Sur l'aumône, lix. 1646. 
De la Tour ; Sur l'aumône, lx. 1435. Sur l'au- 
mône, lx. 1456, — Sur l'aumône, lx. 1480. — 
Sur l'aumône des ecclésiastiques, lxii. 462. 



AVA 12 

De Géry : Sur l'aumône, lxiii. 143. — Exorde poul- 
ie même sermon dans une assemblée de charité. 
lxiii. 163, 164 et 165. — Sur l'aumône, lxiii. 851. 

Feller : Sur l'aumône, lxv. 70. 

Cambacérés : Sur l'aumône, lxv. 1096. 

Beurrier: Sur l'aumône, lxvi 1227. 

L. Richard : Sur l'aumône, lxvii. 238. — Sur l'au- 
mône, lxvii. 431. 

Berlin : Sur l'aumône, lxix. 1075. 

Billot: Sur l'aumône, xcv. 596. — Sur l'aumône. 

xcv. 629. 

Villecourt : Nécessité de l'aumône, lxxxiii. 295. — 
Qualités de l'aumône, lxxxiv. 302. 

Guibert: Sur l'aumône, lxxxiii. 411. 

Delebceque : Sur l'aumône, lxxxiv 240. 

de Dreux Brczé : Sur l'aumône, lxxxiv. 317. 

Angebanll : En faveur des pauvres, lxxxiv. 459. 
— Sur l'aumône, lxxxiv 469. 

Mercier: Sur l'aumône, lxxxvii. 1081. 

Foucault: Obligation de l'aumône, lxxxviii. 778. 

Lenfant : Sur les devoirs et les avantages de l'au- 
mône. Lxx. 830. 

De Beauvais: Sur l'aumône, lxxi. 219. 

Beauregard : Sur l'aumône, lxxi. 1142. 

Richard: Sur l'aumône, lxxiii. 219. 

La Luzerne : Sur l'aumône, lxxiii. 1063. 

De Bouloyne: Sur l'aumône, lxxiv. 405. 

De BordeiM»*: Sur l'aumône, lxxv. 294. 

Longin; Sur l'aumône, lxxv. 614. 

Doucct : Sur le précepte de l'aumône, lxxv. 1141. 

Boy: Sur l'aumône, lxxviii. 1085. 

Caffort : Sur l'aumône, lxxix. 589. 

Girard : Sur le danger des richesses et sur l'au- 
mône, xcn. 1103. — Conférence ecclésiastique 
sur l'aumône, xcn. 1334. 

Lambert: Nécessité et effets de l'aumône, xcm. 

519. 
Chevassu : De l'aumône, xciv. 789. 
Fitz-James : Sur l'aumône, xciv. 1213. 
Reguis : Sur l'aumône xcv. 1652. 
Balonde : Sur l'aumône, xcvi. 1221. 
Carrelet : Sur l'aumône, xcvn. 645. 



Austerlitz. 

«million : Pour l'anniversaire du sacre de S. M. 
l'empereur et de la victoire d'Austerlitz. lxxix. 

888. 

Autorité. 

De La Bue : Sur l'usage de l'autorité, xxvm. 625. 

Chapelain : Sur l'autorité de l'Église. Lix. 432. 

Assclinc : Sur l'autorité spirituelle, lxvii. 771. 

De Ligny : Autorité de l'Eglise, lxix. 525. 

Donnet : Au sujet de la promulgation, de la 
constitution et de l'élection du président de la 
République, lxxxi. 167. — Avènement du prince 
Louis- Napoléon à l'empire, lxxxi. 291. 

Barthélémy : Rendre à César ce qui est à César. 
lxxxvi. 580. 

Avantage. 
Chenart : Avantages que reçoivent les pénitents, 



AVE 

si on leur diffère en certains cas l'absolution, xc. 

891. 
Monmorel : Avantage que nous devons retirer du 

mystère de la Ste Trinité, xci. 1217. 
Lambert : Avantages des souffrances, xcm. 130. 
Chewassu : Avantages des souffrances, xciv. 181. 



Avare. 

Lejeune : Les avaricieux sont malheureux même 

dès cette vie. v. 1084. 
De Bretteville : Difficulté de la conversion de 

l'avare, xn. 755. 



Avarice. 

Lejeune : De l'avarice, v. 583. — De l'avarice et du 
larcin, v. 593. — La pensée de la mort nous 
détourne de l'intempérance, de la vaine gloire et 
de l'avarice, v. 853. — Que les prêtres doivent 
avoir en horreur l'avarice et l'orgueil, v. 1393. 
Texier : L'avarice détruite par le corps de J.-C. 

vu. 127. 
Simon de la Yierge : Désir de l'intérêt à régler- 

x. 674. 
Giroust : Sur l'attachement aux richesses, xm. 
408. 

Biehard l'Avocat : Avarice, xix. 360. — Avarice . 
xix. 369. 

Delà Bue : Sur l'avarice, xxvm. 837. 

Loriot: De l'avarice, xxxi. 1107. 

Claude Joly: Sur l'avarice et l'attachement aux 
biens de ce monde, xxxn. 1258. 

Bourrée: Contre l'avarice et les procès, xxxix. 
114. 

Massillon : De l'avarice des prêtres, xlhi. 648. 

Girardot: Sur l'avarice, lvi. 1108. 

De la Tour : Sur l'avarice, lx. 1374. 

IHaurel : Sur l'avarice, lxviii. 753. 

Billot : Sur l'avarice, xcv. 777. 

Cossart: Sur l'avarice, lxxi. 762. 

Willecourt : De l'avarice, lxxxii. 280. — Mo- 
tifs qui doivent nous détacher des biens de 
ce monde, lxxxii. 283. — Motifs qui doivent 
nous faire détester l'avarice, lxxxii 269. — De 
l'avarice chez les prêtres, lxxxii. 551. — De l'a- 
varice chez les prêtres, lxxxii. 563. 

Foucault: Passion du jeu. lxxxviii. 689. 

Gambart : De l'avarice. LXXXIX. 1221. 

Chenrrt: De l'avarice, xc. 1119. 

Girard : De l'avarice, xcn. 1123. 

Chevaisu : De l'avarice, xciv. 315. 

Avènement. 

François de Toulouse : Différences du premier 

et du deuxième avènement, xi. 276. 
Bourrée : Sur le désir du dernier avènement. 

xxxix. 13. 
Billot : Sur le premier avènement de J.-C. xcv. 

46. — Sur le dernier avènement de J.-C. xcv. 

55. 



BAL 



13 



BAP 



Cochin : Nécessité de se préparer au dernier avè- 
nement de J.-G. xcvur. 11. — Pour se préparer 
à l'avènement spirituel de J.-C. xcvm. 40. — 
Pour se disposer à l'avènement de J.-C, il faut 
à l'exemple de Jean-Baptiste humilier son esprit, 
rectifier ses mœurs xcvm. 57. 

Frayssinous : Pour l'avènement de Charles X au 
trône, lxxvii. 998. 

Avenir. 

Pacand : Sur la vérité d'un avenir, xlv. 1191. 
Mas sillon : Sur la vérité d'un avenir, xlii. 468. 
Robinot : Certitude d'un avenir, lxxvi. 141. 

Avent. 

Richard l'Avocat : Exordes et introductions pour 
faire servir des sermons moraux à un dessein 
d' Avent dont le sujet serait à l'idée de la perfec- 
tion chrétienne que Jésus-Christ est venu ensei- 
gner aux hommes, xvm. 655 et suivantes. 

Billot : Pratiques pour le saint temps de l'Avent 
xcv. 54. 

Grisot : Sujets à traiter dans le prône depuis le 
commencement de l'Avent jusqu'à Noël. xcvi. 
15-50. 

Carrelet : Discours pour le temps de l'Avent. — 
Pour la solennité des de l'Avent. xcvii. 503. 
— Objet spéculatif du saint temps de l'Avent. 
xcvii. 508. — Pratiques de religion propres au 
temps de l'Avent. xcvii. 513. 

Aveugle. 

Maimbourg : Les aveugles clairvoyants et les 
clairvoyants aveugles, x 300. 

Simon de la Vierge : L'aveugle-né. x. 874. 

Masson : De l'aveugle-né. xm. 1107. 

Bourdaloue : Sur l'évangile de l'aveugle-né. xiv. 
709. 

La Chéttirdic : Homélie sur l'aveugle de Jéricho. 
xxxv. 21. 

M ilinier: Homélie sur l'aveugle-né. xliv. 417. 

Dufay : Sur l'évangile de l'aveugle-né. xlv. 411. 

Moniiio cl : Sur l'aveugle guéri, xci. 240. — Ho- 
mélie sur la guérison de l'aveugle-né. xcn. 312. 

Lambert : Sur la guérison de l'aveugle, xctn. 
198. 



Aveuglement. 

Lingendes : De l'illumination et de l'aveuglement 

spirituel, il. 303. 
Lejeune : Du premier empêchement de la péni- 
tence qui est l'aveuglement d'esprit, in. 177. De 

l'aveuglement d'esprit, v. 1282. 
Texicr : Il faut s'aveugler pour mieux voir. vu. 

197. 
De Fromentièrcs : Sur l'aveuglement du pécheur. 

vin. 551. 
François de Toulouse : Aveuglement du pé- 
cheur, x. 1076. 
De Brcttevillc : Des causes de l'aveuglement, xn. 

923. 
Rourdaloue : Sur l'aveuglement spirituel, xiv. 

690. 
Anselme : De l'aveuglement du pécheur, xx. 617. 
Boileau : De l'aveuglement spirituel, xxi. 531. 
Bossuet : Causes de l'aveuglement des hommes 

sur la passion du Sauveur, xxiv. 461. 
De la Rue : Sur l'aveuglement, xxvin. 866. 
Loriot : Du premier empêchement à la pénitence 

qui est l'aveuglement, xxxi. 224. 
Claude Joly : De l'aveuglement qui est le premier 

effet du péché, xxxii. 109. — De la surdité spiri- 
tuelle, xxxn. 819. 
Houdry ; De l'aveuglement spirituel, xxxvi. 544. 
Champigny : De l'aveuglement spirituel, xxxvm. 

534. 
Lafiteau : De l'aveuglement spirituel, ni. 240. 
De la Tour : Discours pour les jours gras, sur 

l'aveuglement lxi. 151. 
De Ciéry : Sur l'aveuglement spirituel. lxiii. 105. 

— Autre exorde pour le même sermon, lxiii. 

122. — Autre exorde pour le même sermon. 

lxiii. 335. — Causes de l'aveuglement des juifs. 

lxiii. 844. 
Gambart : De l'aveuglement spirituel, lxxxix. 

91. 
Monmorcl : Da l'aveuglement spirituel, xci. 

240. — Aveuglement des Juifs condamnant J.-C. 

xgii. 414. 

Avis. 

De Bretteville : Comment on doit donner et re- 
cevoir des avis. xn. 872. 



Babylone. Houdry : Sur les spectacles, les bals, comédies. 

xxxvii. 566. 
Bossuet : Jérusalem et Babylone, leur esprit, leur Bourrée: Contre la comédie et le bal. xxxix. 
caractère, xxiv. 440. 79. 

De Géry : Sur les bals, lxiii. 896. 
Bal. 

Lejeune : Contre les bals, danses et autres diver- Baptême. 

tissements mondains, in. 719. Lejeune : De la nécessité du baptême. IV. 1170. 



BAP 



14 



BEN 



— Des cérémonies du baptême, iv. 1181. — De 
la matière et de la forme du baptême, iv. 1193. 
Le baptême nous fait enfants de Dieu par adop- 
tion, iv. 1204.— Le baptême nous l'ait les mem- 
bres de J.-G. iv. 1216. — Le baptême nous rend 
les temples du Saint-Esprit, iv. 1226. — Le grand 
mal que c'est de pécher après le baptême, iv. 
1236. 

Texier: Des obligations que nous contractons par 
le baptême, vi. 1081. 

Rourdaloue: Sur le baptême, xvi. 974. 

Hubert: Du baptême, xxvn. 892. 

Loriot: Le pécheur viole les promesses de son 
baptême, xxxi. 467. 

Claude Joly: Sur le baptême: de la dignité du 
chrétien et de l'excellence de la grâce du bap- 
tême, xxxii. 21. — Sur le baptême : de l'union 
qu'un chrétien a par la grâce du baptême avec 
les trois personnes divines, xxxii. 33. — Sur le 
baptême : des cérémonies du baptême, xxxii. 47. 

— Sur le baptême : des engagements et des pro- 
messes du baptême, xxxii. 59. 

Séraphin de Paris: Sur le baptême de N. S. 
xxxiii. 631. 

Bourrée : Sur le baptême de N.-S. J.-G. xxxix. 
1165.— Méditation sur le baptême de N.-S. J.-G. 
xl. 626. 

Moulin : Obligations et promesses du baptême. 
xlvi. 1229. — Lettre pastorale pour le renouvel- 
lement des vœux du baplême. xlvi. 1235. 

Daniel: Conférence sur le baptême, sa nature et 
ses eflets. xlviii. 953. — Ses ministres et ses 
cérémonies, xlviii. 964. — Suites des cérémo- 
nies : parrains, marraines, xlviii. 976. — Pro- 
messes du bapiême. xlviii. 988. — Suite des pro- 
messes, xlviii. 1000. — Dignité des chrétiens, 
œuvre du baptême, xlviii. 1013. — Du luxe des 
habits contraire aux promesses du baptême. 
xlviii. 1025. — De la comédie contraire aux pro- 
messes du baptême, xlviii. 1037. — Du jeu con- 
traire aux promesses du baptême, xlviii. 1049. 

De Géry : Sur le baptême, lxiii. 85. — Discours 
pour le baptême solennel d'un enfant, lxiii. 938. 

Baruiel : Sur le baptême, lxiv. 626. 

L. Kichard : Sur le baptême, lxvii. 366. 

Bibier : Renouvellement des vœux du baplême. 
lxviii. 937. 

Billot : Renouvellement des vœux du baptême, 
xcv. 924. 

Carrelet : Sur le baptême, xcvn. 377. — Discours 
à un enfant avant de suppléer les cérémonies du 
baptême, xcvn. 783. — Rénovation des vœux de 
baplême. xcvn. 791. 

Henry : Du sacrement de baptême, des cérémo- 
nies des parrains et marraines, des promesses. 
xcviii. 1297 et suivantes. 

Lacoste : Sur le baptême et des devoirs des par- 
rains et marraines, xcix. 911 et 913. 

Lenfant : Exhortation aux petits savoyards sur le 
renouvellement des vœux du baptême, lxx. 1099. 

De Bcauvais : Sur le baptême d'un juif. Lxxi. 
367. 

Cossart : Sur le baptême, lxxi. 839. 



Gérard : Sur les privilèges et les engagements du 
baptême, lxxii. 958. 

De Boulogne : Pour le baptême et la confirmation 
d'un jeune africain, lxxiv. 884. 

Bobinot : Sur le baptême substitué à la circonci- 
sion, lxxvi. 701. — Sur la rénovation des vœux 
du baptême, lxxvi. 915. 

LabouderiR : Sur le baptême, lxxvi. 1012. — 
Pour la rénovation des vœux du baptême, lxxvi. 
1461. — Pour le baptême d'un juif converti. 
lxxvi. 1464. 

Boy : Sur les bienfaits du baptême, lxxviii. 
1233. — Sur les obligations du baptême, lxxviii. 
1241. 

Caffort : Sur le baptême, lxxix. 247. 

Yillecourt : Rénovation des vœux du baptême. 
lxxxii. 1270. — Rénovation des vœux du bap- 
tême, lxxxii. 1285. — Sur la grâce du baptême. 
lxxxii. 1327. 

Delebecque : Sur les promesses du baptême. 
lxxxvi. 266. 

Mercier : Rénovation des vœux du baplême. 
lxxxvii. 215. 

Gambart : Du baptême en général, lxxxix. 651. 

— Des cérémonies du baptême, lxxxix. 654. — 
Des promesses faites au baptême, lxxxix. 658. 

— Des parrains et des marraines, lxxxix. 661. 
Chenart : Sur les promesses que nous avons fai- 
tes au baplême. xc. 1223. — Sur les promesses 
du baplême. xc. 1395. 

Girard : Sacrement de baplême. xcn. 637. 
Lambert : Grâce du baptême et obligations qu'elle 

impose, xcm. 1034. 
Chcvassu : De la grâce du baptême, xciv. 218. 

— Conférence sur le baptême, xciv. 527. 
Fitz-Janics : Sur le sacrement de baptême, xciv. 

1051. — Cérémonie et vœux du baptême xciv. 
1057. — Effets du baptême : du péché originel, 
xciv. 1066. 

Barabbas. 

Bourdalouc : Jugement du peuple contre J.-G. 
en faveur de Barabbas. xvi. 233. 

Béatitude. 

Bichard l'Avocat : Béatitude, biens du ciel et de 
la terre, xix. 393. — Béatitude, biens du ciel et 
de la terre, xix. 401. 

Anselme: De la béatitude, xx. 407. 

Vincent: De la béatitude, lvh. 1531. 

Lambert : Homélie sur les béatitudes, xcm. 1232. 

De Borderics : Sur les huit béatitudes. Lxxv. 491. 

Beauté. 
Bertal: De la beauté, xxxvm. 271. 

Bénédiction. 

Massillon : Bénédiction des drapeaux du régiment 
de Catinat. xlii. 163. 



BIE 



15 



BLA 



De Boulogne: Pour une bénédiction de drapeaux. 
lxxiv. 887. 

Frayssinous : Pour la bénédiction de la chapelle 
de l'infirmerie Marie-Thérèse, le 8 décembre 1819. 
lxxvii. 869. — Pour la bénédiction de la nouvelle 
chapelle de l'infirmerie de Marie-Thérèse, le 19 
décembre 1821. lxxvii. 873. — Pour la bénédiction 
de la chapelle des religieuses du Calvaire, lxxvii. 
914. — Pour la bénédiction de la première pierre 
de la chapelle du monastère du Temple, lxxvii. 
917. — Pour la bénédiction de la première pierre 
de la chapelle de la Visitation, rue de Vaugirard 
à Paris, lxxvii. 919. 

Bonnette: Pour la bénédiction des drapeaux. 
lxxviii. 915. — Pour la bénédiction d'une cloche. 
lxxviii. 925. 

Claude Taillant : Sur la bénédiction d'une cha- 
pelle. Lxxx. 455 

Vilfecourt : Sur la bénédiction d'une chapelle. 
lxxxii. 1166.— Consécration d'une église, lxxxii. 
1169. — Bénédic'.ions temporelles réservées aux 
justes, lxxxii. 193. 

Delalle : Qu'est-ce qu'une église, lxxxv. 729. 

Bénéfice. 

De la Boche : De l'entrée dans les bénéfices, xxvi. 
473. 

HouuVy -. De la simonie et de l'usage des biens 
ecclésiastiques, xxxvii. 721. 

De la Tour : Sur les devoirs des bénéficiers de 
chœur, lxii. 426 — Sur l'honoraire des ecclé- 
siastiques, lxii. 393. 

Fauchet : Des abbayes et prieurés, de tous les 
bénéfices simples, lxvi. 80. 

Lambert : Des bénéfices, lxviii. 1362. 

Bercail. 

Lingendes : Comment les pécheurs égarés sont 
ramenés au bercail, n. 496. 

Bible. 

..a Bolssière : Sur la lecture des livres saints. 
xxxiv. 263. 

Bien. 

Tcxier : L'impie maudit en ses biens, vi. 773. 

-.a Colombière : Du bien d'autrui. vu. 1577. 

le la Volpilière : Contre l'usurpation du bien 

d'autrui et sur la restitution, ix. 750. 

laimbourg -. Jésus, c'est la source de tous les 

biens x. 351. 
timon de la Vierge : Biens dont le péché prive 

le pécheur, x. 547. 
Lnselme : Mauvais riche. Biens temporels, xx. 

454. 
ja Pesse : Sur le mépris des biens de la terre. 

xxi. 1262. 
tossuet : Différence des biens et des maux. xxiv. 

690. 



Hubert : De la tempérance dans les biens et de 

la patience dans les maux, xxvii. 411. 
A. Terrasson : Sur le détachement des biens de 

ce monde, xxix. 364. 
G. Terrasson : Sur la grandeur et la certit ide 

des biens éternels, xxix. 1261. 
Claude Joly : Sur le bon usage des biens que la 

Providence nous envoie, xxxii. 881. 
Houdry . De la simonie et de l'usage des bims 

d'Église, xxxvii. 721. 
Dupont : Sur le bon usage des biens de la te rre. 

lxxxi. 618. — Sur la caducité des biens de ce 

monde, lxxxi. 635. 
Charvaz : Sur l'attachement déréglé aux bien s et 

aux plaisirs de la terre, lxxxi. 1242. 
Villeeourt : Motifs qui doivent nous détacher des 

biens de ce monde, lxxxii. 283. 
Pavy : Propriété et usage des biens tempoi els. 

lxxxiv. 1124. 
Boy : Détachement des biens de ce monde, lxxx vu. 

483. 
S. Vincent de Paul : Détachement des biens du 

siècle, lxxxviii. 451. 
Foucault : Ce que produisent ordinairement les 

richesses, lxxxviii. 749. 
Chenart : Pour se sauver il faut non seulement 

faire le bien, mais le bien faire, xc. 1343. 
ïliniiiiircl : Manière différente de demander les 

biens temporels et spirituels, xci. 466. — Usage 

des biens temporels, xci. 646. - Motifs j our 

nous détacher des biens de ce monde. >ci. 

759. 
Fitz-James : Sur le désir du bien d'autrui. x>uv. 

1306. 

Bienfaits. 

De Beauvais: Sur la dispensation des bienf ts. 

lxxi. 251. 
Chenart: De l'obligalion que nous avons d'aimer 

Dieu par la considération de ses bienfaits, xc. 

1326. 

Bienheureux. 

Le jeune : Des qua're dimensions de l'amour de 
Dieu envers les bienheureux, sur la transfigura- 
tion, v. 991. 

Claude Joly : De l'amour des bienheureux pour 
Dieu, xxxii. 490. — De l'union des bienheur.mx 
avec Dieu, xxxii. 512. — De la joie des bienb au- 
reux. xxxii. 525. 

Gambart: De la gloire des bienheureux, lxxxix. 

602. 
Chenart : De la gloire des bienheureux, xc. i'>78. 
Chevassu: De la gloire des bienheureux, xciv. 

122. 

Blasphème. 

Le jeune : Des jurements et des blasphèmes, ir. 
526. — De la louange de Dieu et du blasphè ne. 
T. 1409. 



BON 



16 



BOS 



Richard l'Avocat : Du blasphème, xvm. 519. — 
Du blasphème, xix. 407. — Du blasphème, xix. 
414. 

Loriot : Du blasphème, xxxi. 870. 

Du Jarry : Sur les caractères du blasphème, 
xxxvm. 931. 

Ballet : Sur le blasphème, xlix. 257. 

Billot : Sur le blasphème et le jurement, xcv. 
815. 

Villccourt : Du blasphème, lxxxii. 398. 

Foucault : Du blasphème, lxxxviiii. 758. 

Gambart : Du blasphème et du mensonge, lxxxix. 
804. 

Chenart : Du blasphème, xc. 1135. 

Girard : Sur le blasphème, le jurement, le men- 
songe et les imprécations, xcn. 1093. 

Chevassu : Sur le blasphème et le jurement, xciv. 
676. 

Bon. 

Bossuct : Raisons de la conduite de Dieu dans le 
mélange des bons avec les méchants, xxiv. 440. 
— Raison de la conduite que Dieu tient à l'égard 
des bons et des méchnnts. xxiv. 690. 

A. Terrasson : Sur le mélange des bons avec les 
méchants, xxix. 293. 

Massillon : Sur le mélange des bons avec les mé- 
chants, xlii. 704. — De l'injustice des hommes 
envers les gens de bien. xlii. 881. 

Fallu : Mélange des bons et des méchants, xlvi. 
155. 

Ballet : Mélange des bons et des méchants, xlix. 
722. 

Gambart : Mélange des bons et des méchants, 
dans l'église, lxxxix. 72. 

Chenart : Mort des bons. xc. 1357. 

Girard : Mort des bons. xgii. 1217. 

Chevassu : Mort des bons. xciv. 387. 

Bonheur. 

Lejeune : Que l'Eucharistie égale notre bonheur 

à celui des saints dans le ciel. m. 1049. 
De la Volpilière : Sur le bonheur éternel, ix. 

537. 
Simon de la "Vierge : Du souverain bonheur, x. 

642. 

De Bretteville : Il n'y a de bonheur qu'en Dieu 
seul. xn. 785. — Point de vrai bonheur sur la 
terre, xn. 789. 

Bourdaloue: Comment Marie nous apprend sur 
quoi doit être fondé le bonheur des saints, xti. 
343. — Sur le bonheur du ciel. xvi. 983. 

Hubert: Du vrai bonheur et du chemin qui y con- 
duit, xxvii. 178. — Du bonheur des saints dans 
le ciel, xxvii. 1076. 

Féueion: La religion source unique du vrai bon- 
heur, xxviii. 167. — En quoi consiste le vrai 
bonheur, xxviii. 174. — En quoi consiste le vrai 
bonheur, xxviii. 176 — L'amour de Dieu source 
unique du vrai bonheur, xxviii. 178. 

De la ituc: Sur le bonheur des hommes dans le 
ciel, xxviii. 595. 



Claude Joly : Sur le bonheur des gens de bien. 

xxxn. 982. 
Massillon : Sur le bonheur des justes, xlii. 173. 
De la Rivière: Bonheur des justes comparé au 

trouble des pécheurs, xlv. 829. 
Fapillon du Rivet: Sur le bonheur du juste. Lix. 

1330. 
Elisée : Sur le bonheur du juste, lix. 1509. 
Rarutel: Bonheur du juste qui vit de la foi. lxiv. 

459. 
Cambacérès: Sur le bonheur, lxv. 990. 
L enfant: Bonheur du ciel lxx. 19. — Sur le faux 

bonheur du monde, lxx. 371. 
De Bcauvais: Sur le vrai et le faux bonheur. 

lxxi. 130. 
De la Contamine : L'homme ne peut être heureux 

que par la vertu, lxxiv. 1113. 
Claude Lacoudre : La religion bien pratiquée fait, 

la gloire de l'homme, lxxx. 1072. — La religion 

bien pratiquée fait le bonheur de l'homme, lxxx- 

1083. 
* illecourt. Le bonheur de la vie présente est 

proportionné à la vertu, lxxxii. 166. — Erreur 

de ceux qui placent la félicité ailleurs qu'en Dieu 

et dans la vertu, lxxxii. 235. 
Robitaille : Sur le principe du bonheur véritable. 

lxxxvi. 363. 
Mercier : Bonheur de la vertu, lxxxvii. 620. — 

Bonheur de la vertu, lxxxvii. 626. — Bonheur 

du ciel, lxxxvii. 633. — Sur les béatitudes. 

lxxxvii. 1073. 
Monmorel : Notre bonheur est dans la soumis - 

sion à Dieu. xci. 153. — Notre bonheur est dans 

la soumission à Dieu. xci. 1300. — Bonheur de 

celui qui s'attache à Dieu. xcn. 366. 
Girard : Sur le bonheur éternel, xcn. 945. 
Lambert : Bonheur des élus. xcm. 1232. 
Chevassu : Bonheur des saints, xciv. 122. — Bon- 
heur de qui a reçu le Saint-Esprit, xciv. 211. 

Bonté. 

Lejeune : De la bonté de Dieu. iv. 683. — Présu- 
mer de la bonté de Dieu, première cause de 
péché, v. 74. 

La Fesse : Sur l'abus que les pécheurs font de la 
bonté de Dieu. xxi. 1244. 

Ballet : Sur la bonté de Dieu. xlix. 1394. 

Surian : Sur la bonté des rois. L. 655. 

A. F. de Keuville : Grandeur et bonté de Dieu. 
lvii. 636. 

monmorel : Admirer la bonté de Dieu pour ses 
apôtres, xcn. 46. 

Lambert : Bonté de Dieu. xcm. 1002. 

Chevassu : Bonté de Dieu pour le pécheurs, 
xciv. 235. 

Bossuet. 

Frajssinous : Sur le Discours sur l'histoire uni- 
verselle de Bossuet. lxxvii. 1110.— Sur les Ser- 
mons choisis de Bossuet. lxxvii. 1112. 



CAL 



17 



CAR 



Bourse. 

Anselme : Discours aux dames de la bourse cléri- 
cale au séminaire de S. Nicolas du Chardonnet. 
xx. 152. 

Fléchicr : Exhortation pour la bourse cléricale de 
S. Nicolas du Chardonnet. xxin. 1014. - Exhorta- 
tion pour la bourse cléricale de S. Nicolas du 
Chardonnet. xxiii. 1022. 



De la Cbétardie 

xxxv. 530. 



Brebis. 

Homélie sur la brebis égarée. 



Bruit. 
La Pesse : Sur le bruit du monde, xxii. 189. 

Budget. 

Frayssinous : A l'occasion du budget. Lxxvit. 
941. — Sur un projet de loi relatif à la fixation du 
budget des recettes et des dépenses, lxxvii. 970. 
— Sur le budget, lxxvii. 978. 



Cabaret. 

C lie va ssu : Sur la gourmandise, l'ivrognerie, les 
cabarets, xciv. 72 e .'. 

Calamité. 

Fléchier : Sermon aux étals du Languedoc sur les 
calamités et les afflictions : 1» nous les avons 
attirées par nos péchés ; 2° nous ne les adoucis- 
sons pas par nos vertus ; 3° nous ne les détour- 
nons pas par nos prières, xxiii. 956. 

De Noé : Lettre pastorale à l'occasion des dommages 
causés par la mortalilé des bestiaux, lxxi. 1045. 

Robinet : Pour un temps de calambé. lxxvi. 957. 
— Pour un temps de calamité, lxxvi. 960. 

Donnet : A l'occasion du tremblement de terre 
à la Martinique, lxxxi 139 — A l'occasion des 
inondations du Rhône et de la Saône, lxxxi. 
143. __ A l'occasion des inondations de la Loire. 
lxxxi. 149. — A l'occasion de la catastrophe du 
chemin de fer de Versailles et de l'incendie de 
la ville de Hambourg, lxxxi. 226. —Ce qui allume 
la colère de Dieu, lxxxi. 857. 

Guibert : Ce qu'il faut faire pour obtenir la cessa- 
lion des fléaux lxxxiii. 455. 

Delebecque : Sur les afflictions et les calamités 
publiques, lxxxiv. 244. 

Lacroix : Prières pour la cessation du choléra. 
lxxxiv. 517. — Prières d'actions de grâces. 
Lxxxiv. 520. 

Calomnie. 

Ricbard l'Avocat: Détraclion, calomnie, médi- 
sance, xix. 582. — Délraction, calomnie, médi- 
sance, xix. 591. 

G irai-dot : Sur la calomnie lvi. 970. 

De la Tour : Sur la calomnie, lx. 408. — Sur 
l'étendue de la calomnie, lx. 431. 

Calviniste. 

Le jeune : On montre par plus de cinquante passages 
de l'Ecriture que les calvinistes ne sont pas dans 
l'Eglise de J.-C. et des apôtres, ni. 929. - On 



montre par les pères anciens les articles de foi 
(sur l'Eucharistie)queles calvinistes rejettent, ni. 
1159. — Suite du même sujet, m. 1170. — Réponse 
aux principales objections des calvinistes, ni. 
1180. — Suite et conclusions du même sujet, ni. 
1192. 

Cana. 

De Borderiez : Sur les noces de Cana. lxxv. 409 

Canonisation. 

De la Tour : Discours dogmatique sur la canoni- 
sation dés saints, lxi. 1201. 
Beurrier : La canonisation des saints, lxvi. 1503. 

Captifs. 

De Géry : Discours sur les captifs faits par les 
Barbaresques. lxiii. 1197. 

Caractère. 

Bourdalouc : Sur le caractère du chrétien, xv. 
906. 

Bossuet : Caractère distinctif des deux alliances, 
xxiv. 426. — Caractère distinctif des deux allian- 
ces xxv. 71. — Caractères des hommes spiri- 
tuels que le St-Esprit forme aujourd'hui, xxv. 
106. 

Chenart : Caractère d'une vraie conversion, xc. 
939. 

Lambert : Caractère du vrai chrétien, xcm. 1284. 

Carême. 

Lejcunc : Dujeûne et l'institution du carême. III. 

802. 
De la Colombièrc : Dujeûne et de l'abstinence 

du carême, vn 1367. 
Delà Volpilière : Sur l'observation du carême. 

ix. 549. 



CAS 



Boui-daloue : Pour le temps du carôine. xvi. 

313. 
Richard l'Avocat : Exordes et introductions pour 

faire servir des sermons moraux à un dessein de 

carême, xvin. 707. 
Anselme : Du jeûne du carême, xx. 255. 
La Pesse : Sur les réflexions que les auditeurs 

doivent faire touchant l'état de leur âme après 

les sermons d'un carême, xx.il. 814. 
Claude Joly : Sur la manière de vivre saintement 

au temps du carnaval et du carême xxxii. 1478. 
Soanen : Sur la sanctification du carême, xl. 

1109. 
molinier : Sur l'observation du carême, xliv. 245. 
Ballet : Instructions sur la pénitence du carême 
tirées de la Sle-Ecriture, des conciles et des 
Pères, reparties en. xlvi chapitres, l. 455-557. 
Clément : Sur les obligations du carême, liv. 956. 
Cirai-dot : Sur l'instilulion du carèm.î. lvi 890 
Vincent : Sur l'observance du carême, lviii. 763. 
Fossard : Sur le saint temps du carême, lxv. 466. 
Cothin : Instruction sur le carême et moyens de 
le passer saintement, xcvni 259 — Carême, 
carrière de pénitence et de salut, xcviii. 265. 
Reyr«- : Homélies sur tous les évangiles du Carême. 

xcix 293-536. 
Lacoste: Conférences pour le Carême. xcix. 1029- 

1039. 
Robinot: Sur le Carême lxxvi. 743. — Sur le 

Carême, lxxvi. 748. 
Charvaz : Réfutation des objections contre la loi 

du Carême, lxxxi. 1188. 
De Prilly : Sur la pénitence du Carême, lxxxiii. 
317.— Sur l'abandon de la loi du Carême, lxxxiii. 
323. _ Prétextes pour se dispenser de la loi du 
Carême, lxxxiii. 330. 
Vibert: Sur la loi du Carême, lxxxiii. 1061. 
Rivet: Sur la pénitence du Carême, lxxxiv. 9. 
De Dreux-Rrezc : Sur le jeûne du Carême. 

lxxxiv. i?99. 
Fitz-James: Sur le jeûne du Carême, xciv. 981. 

Carmel. 

De la Tour: Discours sur l'année séculaire des 
Carmélites, lxi. 1309. 

Carnaval. 

Richard l'Avocat: Sur les débauches du carnaval, 
xvn. 1098. — Bacchanales, jours gras, divertisse- 
ments du carnaval, xix. 378. — Bacchanales, 
jours gras, etc. xix. 386. 

Hcgault: Sur les désordres du carnaval, xxx. 68. 

Claude Joly : Sur les débauches du carnaval et 
les prières des 40 heures, xxxii. 832. — Sur la 
manière de vivre saintement au temps du car- 
naval et du carême xxxii. 1478. 

Houdry : Sur les débauches du carnaval xxxvn. 
518. 

Hourrée : Pour le carnaval, xxxix. 1334. 

Rallct: Sur les divertissements du carnaval, xlix. 
810. 



18 CEN 

De la Tour: Discours pour les jours gras : sur 

l'aveuglement, lxi. 151. 
Bcguls : Sur les divertissements du carnaval, xcv. 

1036. 
Rob not : Sur le carnaval, lxxvi. 738. 
Charvaz : Sur les désordres du carnaval. 

lxxxi. 1219. 



Catéchisme. 

De Boulogne : Aux filles du catéchisme de la pa- 
roisse Saint-Sulpice. lxxiv. 886. 

Donnet : Mandement annonçant un nouveau ca- 
téchisme lxxxi. 180. 

Pavy : Publication du catéchisme du diocèse. 
lxxxiv. 1083. 

Catholicisme. 

Ittellin-J d'y : Retour de l'Angleterre à l'uni é 
ca.holique lxxxv 17. 

Catholique. 

Dourdaloue : Charité envers les nouveaux catho- 
liques, xvi. 56. 

Bossuct : Parallèle des torts des hérétiques avec 
ceux des mauvais catholiques, xxiv. 787. — Ex- 
hortation aux nouvelles catholiques pour exciter 
la chari é des fidèles en leur faveur, xxv. 189. 

Nesmond : Lettre pastorale aux nouveaux ca- 
tholiques du diocèse de Montauban. xxx. 1028. 

Cendres. 

Lingendes : De la cérémonie des cendres, il. 

10. 

Guillaume de Saint-Martin : Pour le mercredi 
des cendres : Sur la misère de l'homme, ix. 
1012. 

Rourdaloue : Pour le mercredi des cendres : Sur 
la pensée de la mort. xiv. 283. — Sur la cérémo- 
nie des cendres, xiv. 306. 

Roileau : Pour le mercredi des cendres : Sur le 
néant du monde et la pensée de la mort. xxi. 
341. 

Bubert : Pour le mercredi des cendres : De la 
préparation à la mort par la pratique de la pé- 
nitence que la pensée de la mort inspire, xxvn. 
25. 

De la Roche : Pour le mercredi des cendres. Sur 
la pénitence, xxvi. 227. — Pour le mercredi 
des cendres : De la nécessité de la pénitence. 
xxvi. 865. 

De la Rue : Pour le jour des cendres : Sur la 
pensée de la mort. xxvm. 437. 

A. Terrasson : Pour le jour des cendres: Sur la 
pensée de la mort. xxix. 9. 

Ci. Terrasson : Pour le mercredi des cendres. 
xxix. 740. 

Loriot : Exorde pour le mercredi des cendres, 
xxxi. 181. 



CER 19 

La Boissière: Pour le mercredi des cendres : Sur 
la mort, xxxiv. 9. 

IIoikIiv : Sur la cérémonie des cendres, xxxvn. 
311. 

Du Jarry : Pour le jour des cendres, xxxviii. 
1172. 

Fallu : Pour le jour des cendres : Sur la mort. 
xlvi. 199. 

Sensaric : Pour le mercredi des cendres, li. 153. 

Clément : Pour les cendres : Sur la mort des pé- 
cheurs, lit. 913. 

Doucet : Sur la cérémonie des cendres, lxxv. 
1241. 

IV! on mord : Homélie pour le mercredi des cen- 
dres, xcn. 13. 

Fitz-James : Homélie pour le mercredi des cen- 
dres, xciv. 975. 

Cène 

Anselme : Discours prononcé devant le roi pour 
la cérémonie de la Cène. xxi. 127. 

Chauchemer : Pour le jour de la Cène. xxn. 937. 

Fléchier : Sermon pour la Cène : que les digni- 
taires sont obligés d'être humbles et que c'est en 
cette humilité que consiste leur grandeur, xxni. 
889. 

A. Tcrrasson : Discours sur la cérémonie de la 
Cène prononcé dans un hôpital de pauvres mala- 
des, xxix. 503. 

Charaud : Sermon pour la Cène, xxxviii. 1369. 

Montjin : De la Cène. xlvi. 1055. 

De t'icéri : Premier sermon sur la Cène. li. 1153. 

— Deuxième sermon sur la Cène. li. 1160. 

Troisième sermon sur la Cène. li. 1167. — Qua- 
trième sermon sur la Cène. li. 1176. 

Scguy : Sur la cène. lu. 965. 

Clément : Pour la cène du Roi. LIT. 1558. 

Le Couturier: Pour la cène : sur l'humilité, lxvi. 

383. 
Gros de Besplas : Discours sur la cène. xcvn. 

1225. 

Centenier. 

Maîmbourg : La foi du- centenier comparée à la 
nôtre dans ses quatre parties essentielles x. 22. 

Nicoias tle Dijon : Sur la foi du centenier. xvn. 
253. 

La Boissière : Sur la conduite du monde condam- 
née par celle du centenier. xxxiv. 25. 

Cérémonie. 

lloudry : Sur les cérémonies de l'Église, xxxvn. 

368. 
IMnssillon : De la décence dans les cérémonies 

(aux prêtres), xliii. 656. 
Gambart : Cérémonies du baptême. Lxxxix. 654. 

— Cérémonies de la confirmation, lxxxix. 669. 

— Cérémonies de la messe, lxxxix. 784. 

Certitude. 

De la Contamine : Sur les règles de certitude 
dans la connaissance des vérités intuitives, 
scientifiques, religieuses, lxxiv. 1003-1041. 



CHA 
César. 
MonmoreJ : Sur ce qui est dû à César, xci. 932. 

Chagrin. 
Baruiel : Sur les chagrins, lxiv. 553. 

Chaire. 

De la VolpiHère : Sur la vérité qui parle en chaire 

et n'est point écoutée, ix. 348. 
Hlaimbourg : Les prérogatives de la chaire de 

S. Pierre représentées dans celles de la chaire 

de Moïse, x. 143. 
Séraphin de Paris : Pour la mémoire de la chaire 

de S. Pierre à Antioche. xxm. 956. 

Chananéenne. 

Lejeune : De l'oraison de la chananéenne. v. 953. 
Mainibonrg ; Des rebuts que l'on souffre dans 

l'oraison, x. 92. 
G. Terrasson : Sur la chananéenne ou sur la foi 

en J.-C. xxix 809. 
De la Chétardie : Sur la chananéenne. xxxv. 749. 
Fallu : Sur la chananéenne : La prière, xlvi. 258. 
Monmorel : A son exemple, nous devons prier 

avec foi, humilité, persévérance, xcn. 100. 
Lambert : Homélies sur la chananéenne. xcin. 

223. 

Changement. 

L-. liteau : Aux curés : Méditation sur le change- 
ment de vie. lu. 653. — Aux personnes du 
monde : Entretien sur le changement de vie. Lit. 



777. 



Chanoine. 



De Tracy : Sur les devoirs de la vie canoniale. 

lxiv. 1568. 
Fauchet : Des chanoines, des chapitres nobles. 

lxvi. 87. 

Chant. 
Donnet : Sur le chant de l'Eglise, lxxxi. 77. 

Chapelle. 

Frayssinous : Tour la bénédiction de la chapelle 
de l'infirmerie de Marie-Thérèse, le 8 décembre 
1819. lxxvii. 869. — Pour la bénédiction de la nou- 
velle chapelle de l'infirmerie de Marie-Thérèse le 
19 décembre 1821. lxxvii. 873. - Pour la bénédic- 
tion de la chapelle des religieuses du Calvaire. 
lxxvii. 914. — Pour la bénédiction de la première 
pierre de la chapelle du monastère du Temple. 
lxxvii. 917. —Pour la bénédiction de la première 
pierre de la chapelle de la Visitation, rue de Vau- 
girard à Paris, lxxvii. 919. 

C. Taillant : Sur la bénédiction d'une chapelle. 
lxxx. 453. 

Chapitre. 

Richard l'Avocat : Sur les communautés religieu- 
ses et les assemblées capitulaires. xix. 1325, 



CHA 



20 



CHA 



Damascène : Discours prononcé dans une assem- 
blée capitulaire sur les qualités des supérieurs à 
élire, xxiii. 195. — Discours prononcé dans une 
assemblée capitulaire pour un provincial nouvel- 
lement élu. xxiii. 209. 

De Tracy : Exhortation sur les assemblées capi- 
tulaires. lxiv. 1407. 

De Boulogne: Pour l'ouverture générale du chapi- 
tre général des sœurs de charité et autres hospi- 
talières, lxxiv. 868. 

Charité. 

Lejeune : Des quatre dimensions de l'amour envers 

le prochain, v 878. 
Texier : Notre charité doit toujours croître, vi. 

1001. — De l'union des fidèles par la charité, vi. 

1093. 
Delà Colombière : Pourquoi et comment nous 

devons aimer le prochain, vu. 1330. — De l'amour 

du prochain vu 1565. 
De Fromentières : Sur l'amour des ennemis, vin. 

274. 
Maimhourg : La force et la pratique du comman- 
dement d'aimer ses ennemis, x 34. 
Cheminais : Sur la charité envers les prisonniers. 

xii. 443. 
Giroust : Sur la charité, xm. 445. 
Dorléans : De l'amour du prochain, xm. 885. 
Bourdaloue : Sur la charité du prochain, xv. 813. 

— Sur la charité envers les pauvres, xvi. il. — 
Sur la charité envers les pauvres, xvi. 23. — Sur 
la charité envers les prisonniers, xvi. 35. — Sur 
la charité envers les orphelins, xvi. 48. — Sur la 
charité envers les nouveaux catholiques, xvi. 56. 

— Sur la charité envers un séminaire, xvi. 64. — 
Sur la charité envers un séminaire, xvi. 77. — 
Sur la charité, xvi. 362. 

§ I. — Le précepte et l'obligation de la charité, xvi. 
363. 

\ II. — La pratique et les caractères de la charité. 
xvi. 367. 

Bourdaloue : Sur la charité de J.-C. dans sa vie 
agissante, xvi. 530. — Caractère de la charilé 
chrétienne et des amitiés humaines, xvi. 851. — 
Pensées diverses sur la charilé du prochain et les 
amitiés humaines, xvi. 880. 

Anselme : Discours aux dames de la bourse cléri- 
cale au séminaire de S. Nicolas du Chardonnet. 
xx. 152. — Discours prononcé à la communauté 
de l'Annonciation en faveur des filles qu'on y 
retire pour les mettre en condition, xx. 162. 

Damascène : Pour les dames de charilé : Sur le 
nom de Jésus, xxm. 471. 

Fléehier : Exhortation en faveur des Sœurs de 
charilé. xxm. 1043. 

Bi,sMi<-< : Délie de la charilé fraternelle, ses obli- 
gations, ses caractères, xxiv. 555. — Sermon sur 
la charité fraternelle, son obligation, son fonde- 
menl, ses devoirs, e!c. xxiv. 747. —Grandeur de 
la charilé des sainls anges pour les hommes. 
xxv. 132. — Exhortation aux nouvelles catholi- 
ques pour exciler la charilé des fidèles en leur 
faveur, xxv. 189. 



De la Roche : Des effets de la charité dans l'âme. 

xxvi. 386. 
Fcnelon: Sur la nécessité de la charité dans les 

ministres du sanctuaire xxviii. 196. 
A. Terraxsun : Sur la chari é. xxix. 186. 
Dom Jérôme : Conserver la charité fraternelle. 

xxx. 317. 
La B«»i«.sière : Sermon pour une assemblée de 
chargé xxxiv 5-24. — Sermon pour une assem- 
blée de chari ;é. xxxiv. 535. 
La Chétitrdie : Sur la charité du Samaritain. 

xxxv. 124. 
Uoudry : De l'excellence de la charité envers les 
défunt, et des avanlages que nous en retirons en 
cette vie. xxxvi. 977. — Sur l'union et sur la cha- 
rilé. xxxvn. 1119. 
Bourrée : Kxhorialion pour une assemblée de 

dames de charilé. XL 93. 
De la Rivière : Sur la charité fraternelle, xlv. 

884. 
Fallu : Sur la charilé fraternelle, xlvi. 357. 
IMonuin : Discours qui a remporté le prix d'élo- 
quence par le ..ugement de l'académie française 
en 1697 : sujet : qu'il faut faire du bien aux 
hommes dans la seule vue de Dieu. xlvi. 1287. 
Daniel : De la charité qui est l'amour du prochain. 
XL vin. 389. — De la charité qui est l'amour du 
prochain xlviii. 408. — De la charité qui est 
l'aumône, xlviii. 411. — De la charilé qui est 
l'aumône, xlviii. 422. — De la charité qui est 
l'aumône, xlviii. 433. — De la charité comme 
amour des ennemis, xlviii. 444. — De la charité 
comme amour des ennemis, xlviii. 455 — De 
la charilé comme amour des ennemis xlviii. 
466. — Chariié fraternelle, xlviii. 871. — Cha- 
rilé fraterne'le. xlviii. 884. — Charité frater- 
nelle, xlviii. 895. 
Pérusseau : De la charité fraternelle, li. 1627. 
Perrin : Charité envers le prochain, lui. 1070. 
D'Alègre : Sur la charité liv. 618. 
Poulie : Exhortation dans une assemblée de cha- 
rité en faveur des enfants trouvés, lv. 1389. 
Chapelain : Sur la charité chrétienne, lix. 208. 
De la Tour : Sur la charité et l'Eucharistie, lx. 

1415. — Sur l'union et la charité, lxii. 212. 
Be Tracy : Sur la charité, lxiv. 1366. — Sur la 
charilé des ecclésiastiques envers les pauvres. 
lxiv. 1595. 
Frossard : Amour du prochain, lxv. 514. 
De Boismont : Sermon pour une assemblée ex- 
traordinaire de charité, lxv. 743. 
Le Couturier : Discours prononcé dans une assem- 
blée de charité, lxvi. 348. 
Beurrier : Amour du prochain, lxvi. 1566. 
L. Richard : Amour du prochain, lxvii. 476. 
De naontis : L'union des cœurs, lxviii. 329 et 

437. 
nionmorcl : Sur la charilé lxviii. 443. 
Lambert: Charité pour le prochain, lxviii. 1225. 
lûïllot : Charilé pour le prochain, xcv. 688. 
Depery : Liberté, égalité, fraternii-é. lxxxiii. 31. — 
Sur la fraternité, lxxxiii. 69. — Sur la charité 
chétienne. lxxxiii. 71. 



CHA 



21 



CHA 



De IWarguerye : Exercice de la charité par l'asso- 
ciation, lxxxiv. 740. 

Barthélémy : Intolérance contre les mauvaises 
doctrines, douceur et charité envers les méchants. 
lxxxvi. ">47. 

Thomas à Bernois : De la concorde des frères et 
de la mélodie des chants divins, lxxxviii. 11. — 
Eloge d'une bonne congrégation, lxxxviii. 15. 

S. Vincent de Paul : Charité envers le prochain. 
lxxxviii. 402. — Charité envers les pauvres. 
lxxxviii. 403. — Charité fraternelle, lxxxviii. 
403. — Union entre missionnaires, lxxxviii. 405. 

— Charité envers le prochain, lxxxviii. 406. — 
Conférence sur la charilé et le dévouement en- 
vers le prochain, lxxxviii, 407, 408 et 410. — 
Correction fraternelle, lxxxviii. 411. 

Foucault : Commandement de l'amour du pro- 
chain, lxxxviii. 792. 

Coehin : Charité fraternelle, xcvm. 156 et 180. 

Lacoste : Amour du prochain, xcix. 1138. 

Lenfant : Sur la charité envers le prochain, lxx. 
654. 

De Beauvais : Sur la dispensation des bienfaits- 
lxxi. '251. 

Gérard : Sur l'amour du prochain, lxxii 510. — 
Sur le support mutuel, lxxii. 559. — Sur la per- 
fection de charité envers le prochain que J.-C. 
exige de nous, lxxii. 971. 

Anot : Sur la pratique des œuvres de charilé. 
lxxii. 1031. 

Richard : Sur l'amour du prochain : lxxiii. 
51. 

Legris Du val : Sur la charité envers les pauvres. 
lxxiii. 702. 

La luzerne : Sur la paix et l'union, lxxiii. 937. 

— Sur l'union fraternelle, lxxiii. 949. 

De Boulogne : Sur l'excellence de la charilé chré- 
tienne, lxxiv. 307. — Sur la chari é fra ernelle. 

— Pour une assemblée de chai ié en laveur des 
missionnaires de France, lxxiv. 716. — Pour 
l'ouverture du conseil de charilé lxxiv. 901. 

De Borderies : Sur l'amour des ennemis, lxxv. 
438. — Sur la charilé envers Dieu et le prochain. 
lxxv. 47t. 

Doueet : Sur l'amour du prochain, lxxv. 749. 

Bobinot : Sur la charité et la philanthropie. 
lxxvi. 940. — Sur la charilé envers les prison- 
niers, lxxvi. 952. 

Lahouderie : Sur l'amour des ennemis, lxxvi. 
1131. 

raifort : Sur l'amour du prochain, lxxix. 574, 

Gamhart: Chari. é envers Dieu, lxxxix 281.— De 
laparfaile charité, lxxxix. 519. — Crime du man- 
que de charité pour le prochain, lxxxix. 238. — 
Charité envers le prochain, lxxxix. 251. 

De Bancé : Charilé fraternelle, xc. 463. 

Chenart : Amour des ennemis, xc. 839. — Amour 
des ennemis, xc. 848. — Charité envers le pro- 
chain, xc. 924 — Correction fraternelle, xc. 1021. 

Monmorcl : Charitéenvers le prochain, xci. 520. — 
Nos devoirs envers le prochain, xci. 719. — Des 
œuvres de charité, xci. 1313. — Charité de J.-C. 
en instiluantla Sainle Eucharislie. xcn. 459. 



Girard : Amour des ennemis, xcn. 761. — Cha- 
rilé envers Dieu. xcn. 1153. — Chari'é envers le 
prochain, xcn. 1165. 

Lambert : Charité envers le prochain, xciii. 422. 

— Sur le précepte de la charilé envers Dieu et 
le prochain, xciii. 569. — Sur le précepte delà 
charilé pour Dieu, xciii. 631. — Amour de Dieu 
pour nous, xciii. 1002. — Charité fraternelle. 
xciii. 1216. 

Chevassu : Charité envers Dieu. xciv. 301. — Cha- 
rilé envers le prochain, xciv. 339. 

Fitz -James : Charilé envers le prochain, xciv. 
1243. — Du grand prétexte de la charité, xciv. 
1.80. —Du grand précepte de la charité, xciv. 
1287. — Amour des ennemis, xciv. 1350. 

Charte. 

Frayssinous : Sur la charte de 1814. lxxvii. 
1100. 

Chasteté. 

Godeau : De la chasteté des prêtres, i. 340. 
Lejcune : De la chasteté des prêtres, v. 1050. 
De la Volpiliére : Sermon sur la chasteté, ix. 

239. 
François de Toulouse : De la chastelé. XI. 381. 
Bichard l'Avocat : Sur le vœu de chasteté, xix. 

1268. 
Bossuel : Combien la chasteté est délicate, xxv. 

439. 
Bourrée : De la chasteté, xxxix. 47. 
Vincent : De la chasleé. lviii. 794. 
De l.t Tour: De la chas'eé ci de la mortification. 

lxii. 102. — Sur la chasteté de la langue fran- 
çaise, lxii. 1479. 
Assclin : Sur le vœu de la chasieté lxiii. 1493. — 

Sur le bonheur de la chasteté, lxiii. 1498. 
De Tracy : Sur la chasteté. LXIV 1274. — Sur la 

chastelé. lxiv. 1461. 
Lambert : Sur la chasielé (à des prêtres), lxviii. 

1184. 
Billot : Sur la chasteté, xcv. 803. 
Tilleeourt: Eloge de la céles;e vertu de pureté. 

lxxxii. 468. — Chasteté sacerdotale, lxxxii. 

531. — Chastelé sacerdotale, lxxxii. 541. 
Mercier: Chaste. é du prè:re. lxxxvii. 847. — 

Chastelé du prêtre, lxxxvii. 856. 
Thomas à Kempis : Eloge de la chasteté lxxxviii. 

193. — De la garde de la chasteté, lxxxviii. 197. 

— Tenlalions de la chair, lxxxviii. 202. 
Gamhart: De la virginité et de la chasteté, lxxxix. 

375. 
Girard : Excellence et avantages de la chasteté, 
xcn 1111. 

Châtiment. 

Dorléans : Châtiment des pécheurs impénitents, 
en cette vie. xm. 793. 

Loriot: Pourquoi Dieu diffère-t-il parfois les châ- 
timents dus au péché, xxxi. 509. 



CHR 



.).) 



CHU 



Châtier. 

François de Toulouse : Pourquoi Dieu ne chàlie 

pas les péchés, xi. 670. 
Dorléans: Châtiments des pécheurs impénitents 

en cette vie. xm. 793. 

Chef. 

Claude Joly: Devoirs des chefs de famille, xxxn- 
1315. 

Choix. 

Cheminais : Sur le choix d'un état de vie. xn. 242. 

— Sur le choix qu'un chrétien doit faire de ses 

amis. xn. 395. 
Bourdaloue : Du choix que Dieu fait de l'âme 

religieuse et que l'âme religieuse fait de Dieu, xv- 

1073. — Sur le choix d'un état de vie. xvi. 395.„ 
Ballet : Sur le choix des amis xlix 178. 
Glrardot : Sur le choix des amis. lvi. 943. 

Chose. 

Giroust: Sur le soin des petites choses, xni. 543. 

Houdry : Sur le soin des petites choses et qu'il ne 
faut rien négliger au service de Dieu, xxxvi. 
1172. 

Pacaud : Sur la fidélité à Dieu dans les petites 
choses, xlv. 1232. 

Fallu: Sur le soin des petites choses, xlvi. 1041. 

UEongin : Discours qui a remporté le prix d'élo- 
quence de l'académie française en 1701: sujet: que 
la négligence dans les petites choses conduit 
insensiblement dans de grands désordres, xlvi. 
1209 

De la Tour: Discours sur la fidélité aux petites 
choses, lx. 565. — Sur les suites des petites cho- 
ses, lx. 637. —Sur le nombre des petites cho- 
ses, lx. 613. 
Asselin: Sur la fidélité aux petites choses, lxiii. 
1560. 

Chrétien. 

Lejeune : De la perfection du chrétien envers Dieu, 
son prochain et soi-même. ni. 862. — De la per- 
fection du chrétien dans ses actions, ni. 875. 

Des effets de la foi en la loi de grâce sur les 
vertus admirables des premiers chrétiens, iv. 
544. — Suite du même sujet, iv. 559. — Qu'il y a 
fort peu de chrétiens qui vivent selon la foi. iv. 
583. — Les chrétiens doivent être vertueux tout 
autrement que les juifs, v. 1164. — Que tous les 
chrétiens doivent tendre à la perfection en tous 
temps, v. 1197. 

Texier: Que la plupart des chrétiens ne veulent 
pas sincèrement se sauver, vi. 1043. — Le chré- 
tien est un voyageur sur la terre, vu. 9. — Nou- 
velle naissance du chrétien, vu. 19. 

De la Colombièrc : Le Saint-Esprit met les der- 
niers traits à la perfection du chrétien, vu. 606. 
— Dieu attend une grande perfection du chrétien 
et punit rigoureusement ceux qui frustrent son 



attente, vu. 975. — Un chrétien doit renoncer à 
tous les plaisirs du monde et se borner aux 
plaisirs les plus innocents, vu 990 — Le salut 
est l'affaire unique du chrétien, vu. 1006. — Un 
chrétien doit toujours vivre chrétiennement. vn # 
1042. 

Guillaume de Saint-Martin : Le chrétien doit 
continuellement lutter contre Satan, ix. 1043. — 
Les païens eux-mêmes seront les juges des mau- 
vais chrétiens, parce qu'ils ont été plus inno- 
cents, plus religieux, plus dociles dans leur con- 
version, ix. 1059. 

Mainibourg : Le chrétien doit thésauriser dans le 
ciel et non sur la terre, x. 9. 

Simon de la Vierge : Gentils à la place des 
Juifs, infidèles à la place des chrétiens, x. 821. 

François de Toulouse : Péchés des chrétiens 
plus énormes que les autres x. 1100 — Pèleri- 
nage des chrétiens, xi. 629. — Excellence de la- 
profession chrétienne, xi. 686. — Noblesse des 
enfants de Dieu. xi. 706. 

Treiné : Vie des premiers chrétiens, xi. 1098. 

Cheminais : Sur le choix qu'un chrétien doit faire 
de ses amis. xn. 395. 

De Brettewille: Droits que le péché fait perdre 
au chrétien, xn. 721. — De nos obligations 
comme chrétiens, xn. 933. — Le chrétien consi_ 
déré comme voyageur, xn. 941. 

Ciiroust : Sur la sainteté chrétienne, xin 325. 

Dorléans : Devoirs du chrétien envers les morts, 
xm. 995. 

Bourdaloue : Sur le caractère du chrétien, xv. 
906. — L'opposition mutuelle des religieux et 
des chrétiens du siècle, xv. 1107. — Méditation 
sur la fin du chrétien xvi. 424. 

Nicolas de Dijon : Esprit de la vie chrétienne, 
xvn. 271. — Le vrai chrétien doit agir en présence 
de J.-C. qui le regarde, à l'exemple de J.-C. qui 
l'enseigne, avec l'esprit de J.-C. qui l'anime, xvn. 
446. 
Bichard l'Awocat : De l'intention chrétienne et 
de l'intention pharisaïque. xvn. 1216. — Religion, 
esprit, dignité et devoirs du chrétien, xix. 423. 

— Même sujet, xix. 436. 

Anselme : Des sociétés chrétiennes, xx. 504. 

Boileau : Du peu de foi de la plupart des chrétiens, 
xxi. 355. — De l'esprit et de l'état du chrétien 
formé sur l'exemple de J.-C. xxi. 379. 

Bossuet : Combien les excuses des mauvais chré- 
tiens sont vaines. Faux prétextes qu'ils allè- 
guent contre les prédicateurs ppur se dispenser 
de faire ce qu'ils disent, xxiv. 852. — Fragment 
d'un discours sur la vie chrétienne, xxv.' 641. 

De la Boche : Des contradictions que J.-C. souf- 
fre de la part des mauvais chrétiens xxvi. 76. 

— De la perfection du chrétien, xxvi. 529. — De 
la paix de l'âme chrétienne, xxvi. 647. 

Hubert : J.-C. contredit par les chrétiens et les 
chrétiens condamnés par J.-C. xxvn.839. 

De la Bue : Sur le jugement que Dieu fera des 
chrétiens, xxvin. 273. 

A. Terrasson : Sur le chrétien, xxix. 563. 

G. Terrasson : Pour le jour de Pâques : sur la 



CHR 



23 



CHU 



résurrection du chrétien, xxix. 1208. — Sur la 
nouvelle naissance du chrétien, xxix. 1204. 
Loriot: Des péchés des chrétiens plus grands que 

ceux des Pharisiens, xxxi. 452. 
Claude Joly : De la dignité du chrétien et de 
l'excellence de la grâce du baptême, xxxn. 21. 
— De l'union qu'un chrétien a par la grâce du 
baptême avec les trois personnes divines, xxxu. 
33. — Sur la vie spirituelle du chrétien, xxxn. 
71. — Sur l'enfer des chrétiens, xxxn. 753. 

La Boissiére : Devoirs des chrétiens à l'égard des 

richesses, xxxiv. 176. 
Ooudry : De la contradiction entre la foi et la 
mauvaise vie du chrétien, xxxvi. 102. — Du nom 
de chrétien, xxxvi. 171. — Sur la contradiction 
de la vie chrétienne avec celle du Fils de Dieu, 
xxxvi. 1083. — Qu'il faut vaincre ou corriger son 
humeur pour vivre en vrai chrétien, xxxvn. 884. 

Bourrée : Sur l'indifférence des chrétiens d'au- 
jourd'hui comparée à la charité des apôtres et de 
leurs premiers disciples, xl 290. 

Soanen : Sur les œuvres du chrétien. XL. 1189. 

Molinicr : Vie du chrétien sur la terre, xliv. 600. 

Daniel : Dignité du chrétien qui est l'œuvre du 
baptême, xlviii. 1013. 

Ballet : Sur la dignité du chrétien, xlix. 1030. 

Surian : Des obligations du chrétien et de ses 
engagement, l. 707. 

Sensarîc : Sur le chrétien, li. 216. 

De Clcerl : Dispositions de la plupart des chré- 
tiens à l'égard du bonheur du ciel, li.' 725. 

Geoffroy : Sur la dignité du chréùen. lvi. 1197. — 
Sur le chrétien converti, lvi. 1218. 

De la Tour: Sur la fin du chréiien. lx. 1560. 

Barutel: Orgueil de l'homme et humilité du chré- 
tien, lxiv. 496. 

Billot: Sur le chrétien, xcv. 81. 

feeguis* : Sur le chrétien, xcv. 1420. 

Anot: Sur la grandeur du chrétien, lxxii. 1052. — 
Sur les mœurs des premiers chrétiens, lxxii. 
1120. 

De Boulogne: Sur la ressemblance du chrétien 
avec Dieu, lxxiv. 329. — Apologie des gens de 
bien, lxxiv. 348. 

Robînot: Sur la sainteté du chrétien, lxxvi. 381. 

Gambart: Qualités des bonnes ouailles ou bons 
chréiiens. lxxxix. 143. — De l'ambition que doit 
avoir un chréien. lxxxix 502. — Du nom de 
chrétien, lxxxix. 905. — Du signe du chrétien. 
lxxxix. 910. — De l'exercice du chrétien ou imi- 
tation de Jésus-Christ, lxxxix. 935. 

De Rancé : Obligation pour un chrétien d'être saint, 
xc. 256. 

thenart: Gravité du péché du chrétien, xc. 822. 

IHonmorcl : Ingratitude des chrétiens, xcn. 180. 

Lambert: Devoirs du chrétien, connaître et servir 
Jésus-Christ, xcm. 34. — Le chrétien doit rendre 
témoignage à Jésus-Christ jusque dans l'adver- 
sité, xcm. 394. — Ce qu'un chrétien doit à son 
prince, ce qu'il doit à Dieu. xcm. 696. -* Carac- 
tère du chrétien, xcm. 1284. — Ce qu'est la vie 
chrétienne et ses récompenses, xcm. 1301. 



Christianisme. 

Bossuct : Quel est l'esprit du christianisme, xxv. 
90. 

Soaiien : Sur l'excellence du christianisme, xl. 

1158. 
Bretonneau : Sur l'établissement de la religion 

chrétienne, xli. 80. 
Molinier : Sur l'affaiblissement et la corruption du 
christianisme, xliv. 9. — Sur la vérité de la 
religion chrétienne, xliv. 62. 
Laliteau : Sur la vérité de la religion chrétienne. 

m. 82. 
Scguy : Sur la vérité de la religion chrétienne, lu. 

834. 
Griffct : Sur la vérité de la religion chrétienne. 

lvi. 551. 
P. F. de Neuville : Sur la vérité de la religion 

chrétienne, lvii. 89. 
Perrin : Divinité de la religion chrétienne, lui. 

855. 
A. F. de Neuville : Etablissement du christia- 
nisme, lvii. 930. 
l'ineent : Sur les principaux devoirs des religieux 

par rapport au christianisme, lviii. 1234. 
Papillon du Rivet : Sur l'établissement du chris- 
tianisme, lix. 1238. 
Feller : Sur les effets du chris ianisme. lxv. 139. 
C'ambacérés : Sur la divinité du christianisme. 

lxv. 959. 
Lacoste : Nouvelle comparaison de la fausse phi- 
losophie et du christianisme xcix. 1092 
Buissas : Le christianisme peut seul donner la 

paix au monde, lxxxiii 243. 
Leofant : Opposition du christianisme et du 
monde, lxx. 251. — Modéra ion raisonnable des 
devoirs du christianisme lxx. 385. 
Anot : Le chris. ianisme source de paix pour la 
société, lxxii. 1127. — Bienfaits du christianisme 
envers la société lxxii 1196. 
Frays»iiious : Discours d'ouverture des confé- 
rences pour la défense du christianisme lxxvii. 
59. — Sur la fondation du christianisme, lxxvii. 
363. — Sur le christianisme prouvé par les mer- 
veilles de son établissement, lxxvii. 374. 
Bonnevie : Sur l'é:ablissement du christianisme. 

lxxviii. 819. 
Gambart : Christianisme comparé au grain de 
sénevé, lxxxix. 77.— Excellence du christianisme. 
lxxxix. 178. — Excellence du christianisme. 
lxxxix. 584. 
Lambert : Christianisme comparé au grala de 

sénevé, xcm. 158. 
Chevnssu : Etanlissement du christianisme, xciv. 

501. 
Fiiz-James : Etablissement du christianisme, 
xciv 943. — De l'élude du christianisme, xciv. 
1082. 

Chute. 

Le jointe : Causes de la chute de Madeleine, v. 700. 
Massillon : Sur la certitude d'une chute dans la 
tiédeur, xlii. 779. 



CIE 24 

De Géry : Chute d'Adam et d'Eve. LXin. 1145. 
Feller : Chute de S. Pierre, lxiii. 233. 
Carrelet : Chute du premier homme, xcvn. 29. 
DeBancé: Chutedes solitaires, xc. 135. 

Ciel. 

Lejcune : Le péché mortel nous prive des félicités 
du ciel. ni. 420. — Des joies du Paradis dont le 
péché mortel nous prive v. 401. 

De la Colombière : Le ciel en la cité sainte des 
bienheureux où il n'y aura nul péché, nulle des 
peines dues au péché, nulle borne aux récompen- 
ses promises à la vertu, vu. 394. 

De la Volpilière : Sur le bonheur éternel, ix. 537. 

Klaimboiirg : Le chrétien doit thésauriser dans 
le ciel, non sur la terre, x. 9. 

Giroust : Sur la gloire du ciel. xm. 361. 

Bourtlaloiie : Estime du salut et de la gloire du 
ciel, à la vue des grandeurs humaines, xvi. 576. 
— Sur le bonheur du ciel. xvi. 983. 

Hubert : Du bonheur des saints dans le ciel. xxvn. 

1076. 
De la Rue : Sur l'insensibilité pour le ciel, xxviii. 
581, _ Sur le bonheur des hommes dans le ciel. 

xxviii. 595. 
G. Terrasson : Sur la grandeur et la certitude 

des biens éternels, xxix. 1261. 
Don» Jérôme : Sur la gloire éternelle, xxx. 377. 
Claude Joly : De la récompense éternelle réservée 
aux saints et des moyens de l'acquérir, xxxn. 
587. — Sur les plaisirs de cette vie et sur ceux du 
ciel, xxxn 856. 
HoikIiv : De l'insensibilité que les hommes ont 

pour le ciel, xxxvi. 364. 
Segaud : Sur la pensée du ciel, xlvii. 345. 
Surian : De la gloire du ciel. l. 854. 
De Cicéri : Disposition de la plupart des chrétiens 

à l'égard du bonheur céleste, li. 725. 
D'Alègre : Sur le ciel. liv. 99. 
Clément : Sur le ciel. Liv. 1055. 
Poulie : Sur le ciel. lv. 1348. 
Griifet : Bonheur du ciel lvi. 446. 
A. F. de Neuville : Sur le bonheur du ciel. lvii. 

609. 
Elisée : Sur le ciel. lix. 1680. ,y^ 4 
De Géry : Sur le désir du ciel. M. 288. 
De Marolles : Sur le bonheur du ciel. lxiv. 87. 
Feller : Sur la pensée du ciel. lxv. 173. 
De Moniis : Bonheur du ciel, lxviii. 364 et 439. 
Billot : Sur le bonheur du ciel. xcv. 459. 
De Bulonde : Sur les récompenses et le bonheur 

du ciel. xcvi. 1075. 
Lacoste : Sur les récompenses et le bonheur du 

ciel. xcix. 1010. 
Lenfant : Sur le bonheur du ciel. lxx. 19. 
Villedicu : Sur le bonheur des saints dans le ciel. 

lxx. 1158. 
Cormeaux : Sur le paradis, lxxii. 49. 
Gérard : Sur le ciel, lxxii. 245. 
Richard : Sur le ciel, lxxiii. 13. 
Perret de Foiitenaillcs : Sur le Paradis. LXXII. 
1219. 



eut 



Doucet: Sur le ciel. lxxv. 825. — Sur le ciel. 

lxxv. 1209. 
Robînot : Le ciel est une récompense qu'il faut 

mériter, lxxvi. 608. 
Boyer: Sur le ciel, lxxviii. 148. 
Ronncvie : Sur le ciel, lxxviii 615. 
Claude Taillant: Sur le ciel. lxxx. 590. 
Petit: Sur le ciel, lxxxvi. 865. 
De Genonile : Sur le ciel, lxxxvii. 265. 
Mercier: Bonheur du ciel, lxxxvii. 633. — Moyens 

d'arriver au ciel, lxxxvii. 639. — Ciel du prêtre. 

lxxxvii. 933. 
Gambart : Gloire du ciel, lxxxix. 602. — Du ciel. 

lxxxix. 888. — De la vie éternelle, lxxxix. 1110. 
Beuvelet : De la vie éternelle, lxxxix. 1476. 
f henart : Gloire du ciel. xc. 1378. 
Monmorel: Comment arriverai! ciel, xci 1202. — 

Gloire du ciel, moyen de l'obtenir, xci 1366. 
Girard : Sur le ciel et les moyens d'y arriver, xcn. 

945. 
Thomas à Kcmpis: Nombreuses tribulations des 

justes pour le royaume des cieux. lxxxviii. 45. 

Cierge. 

Claude Joly: Cérémonies de la bénédiction des 
cierges le jour de la Purification, xxxiii. 1399. 

Cimetière. 

Mongiu: Instruction en la visite des cimetières. 
xlyi. 1227. 

Circoncision. 

Castillon : Sermon pour la fête de la Circoncision 
(sur le nom de Jésus c'est-à-dire Sauveur) il. 
1250. 

Lejeune : Pour la fête de la Circoncision, iv. 
1355. 

Texier : Pour la Circoncision, vi. 990. 

Delà Colombière : Sermon pour la Circoncision : 
Jésus mérite le nom de Jésus, vu. 458. — Ser- 
mon pour la Circoncision: sur le prix du temps. 
vu. 472. 

Treuvé : Du mystère de la Circoncision, xi. 
1239. 

Bourdaloue : Sur la Circoncision deJ.-C. xiv. 
983. 

Richard l'Avocat : Sur la Circoncision, xvm. 
816. 

Anselme : De la circoncision chrétienne, xx. 
139. 

Chauchemer : Pour le jour de la Circoncision. 
xxii. 870. 

ESossuct : Sur le mystère de la Circoncision, 1 er 
sermon, xxiv. 348. — Sur le mystère de la cir- 
concision, 2° sermon, xxiv.370. — Sur le mystère 
delà Circoncision, 3 e sermon, xxiv. 382. — Sur 
le mystère de la Circoncision, 4 e sermon, xxiv. 
396. 

De la Roche : Sermon pour le jour de la Circonci- 
sion, xxvi. 89. 

G. Terrasson : Pour le jour de la Circoncision : 
sur les grandeurs de J.-C. xxix. 1297. 



CLE 



25 



CŒU 



Séraphin «le Paris : Pour la fête de la Circonci- 
sion de N. S. xxxiii 571. 
La Boissière : Pour la Circoncision : sur les désirs 

charnels xxxiv. 566. 
La Parisiére : Pour la -Circoncision, xxxiv. 1111. 
Du Jarry : Pour la Circoncision, xxxviii. 1076. 
Bourrée : Méditation sur la Circoncision de J.-C. 

xl. 584. 
Bretonneau : Pour la fête de la Circoncision de 

J.-C xli. 731. 
Massillon : Pour le jour de la Circoncision : sur 

la divinité de J.-C. xlii. 328. 
Molinier : Pour le jour de la Circoncision, xliv. 

887. 
Pallu : Pour le jour de la Circoncision, xlvi. 169. 
Dutreul : Circoncision, xlvii 1252. 
Surian : Pour le jour de la Circoncision. L. 11Î5. 
4 ;ié lient : Pour le jour de la Circoncision, liv. 

870. 
A. F. de Neuville : Pour la Circoncision de J.-C. 

un. 1093. 
Chapelain : Pour la Circoncision de J.-C. lix. 

777. 
L. Richard : Pour la Circoncision de J.-C. lxvii. 

80. 
De Bulonde : Pour la Circoncision de J.-C. xcvi. 

939. 
Carrelet : Pour la Circoncision : sur le nom de 

Jésus et le nouvel an. xcvn. 534. 
Coehin : Nécessité de la circoncision spirituelle. 

xcviii 108. 
Beyre : Sur la Circoncision de N.-S. J.-C. xcix. 

5r,6. 
Bohinot : Pour le jour de la Circoncision lxxvi. 

696. — Sur le baptême substitué à la circonci- 
sion, lxxvi. 701. 
Gambart : De la circoncision spirituelle, lxxxix. 

384. 
Monmorel : Jour de la Circoncision : comment 

nous devons imiter Jésus souffrant en ce jour. 

xci. 1166. 
Lambert : Jour de la Circoncision : nom de Jésus. 

xcin. 838. 
Fit* James : Instructions pour la Circoncision. 

xciv. 1364. 

Citoyen. 

Depery : Sur le mot citoyen, lxxxiii. 49. 

Civil. 

Poulie : Sur les devoirs de la vie civile, lv. 1254. 

Clergé. 

La Luzerne : Fragment d'un discours prononcé 

lors de l'ouverture de l'assemblée du clergé de 

1785. lxxiii. 950. 
Nesmond : Harangues dans les assemblées du 

clergé, xxx. 1065-1089. 
Lafitean : Sermon pour l'ouverture de l'assemblée 

générale du clergé, lu. 391. 
Villeeourt : Le clergé a été de tout temps le 

canal de la science, lxxxii. 1293. 



Cloche. 

Lacoste : Pour une bénédiction de cloches, xcix. 
1211. 

Donnet : Sur les cloches, lxxxi. 51. — Restaura- 
tion d'un clocher, lxxxi. 279. — Réparation d'un 
clocher et acquisition d'une cloche, lxxxi. 
294. — Bénédiction d'une cloche, lxxxi. 1188. 

Noël: Bénédiction solennelle des cloches, lxxxvi. 
1065. 

Crrivel: Sur les cloches, lxxxvi. 1124. 

Mercier: Sur les cloches, lxxxvii. 1100. 

Bonnette : Pour la bénédiction d'une cloche . 
lxxviii. 925. 

Cloître. 

Nicolas de Dijon: Le cloître est le centre du vrai 
repos, xvn. 788. — Le cloître est l'asile de l'in- 
nocence, xvn 797. — Le cloître est la région des 
purs esprits, xvn. 806. 

Dessauret: Sur le monde et le cloître, lxix. 153. 

Cœur. 

De la Colombiére: Le cœur do l'homme est trou- 
blé par le désir des créatures et n'est jamais 

calmé par leur possession, vu. 694. 
Bossuct: Profondeur de la malice du cœur humain. 

xxv. 118. 
Hubert : Du sacrifice de l'esprit et du cœur. 

xxvn. 9. 
Champhjny: Du cœur nouveau. XXXVIII. 579. 
Ballet: Sur le Sacré-Cœur de Jésus L. 331. • 
De la Tour: Sur le Sacré-Cœur de Jésus, lxi. 750. 

— Sur le Sacré-Cœur de Jésus, lxi. 778. 
Asselin : Sur le Sacré-Cœur de J Jsus lxiii. 1314 . 
De Montîs : L'union des cœurs, lxviii. 329 et 437. 
Blbter: Sur le Cœur de Jésus, lxviii. 883. 
Carrelet : Sur le Cœur de Jésus, xcvn. 1063. 
Lacoste: Pour la fêle du Sacré-Cœur : amour de 

Jésus-Christ pour nous. xcix. 1019. 
De Bancé : Pureté du cœur, xc 474. 
Monmorel: Pureié du cœur. XGH. 190. 
Lambert : Dérèglements du cœur. xcin. 505. — 

Pureté de cœur. xcin. 881. — Paix et fermeté du 

cœur dans l'affliction, xcin. 971. 
(ormeaux : Sur le Sacré-Cœur de Jésus, lxxii. 73. 
Bichard: Sur la dévotion au Sacré-Cœur, lxxiii. 

466. 
Legris-Duval : Sur la dévotion au Sacré-Cœur. 

lxxiii. 671, 
Doucet : Sur la fête du Sacré-Cœur. lxxv. 1109. — 

Sur la fête du Sacré-Cœur. lxxv. 1114. — Pour le 

Sacré-Cœur. lxxv. 1228. 
Boy : Sur la fête du Sacré-Cœur, lxxviii 1148. 
Claude Taillant: Sur le Sacré-Cœur de Jésus. 

lxxx. 478. 
Villeeourt: Sur le Sacré-Cœur de Jésus, lxxxii. 

772. 
De Morlhon : Dévotion au Sacré-Cœur, lxxxiii. 

377. 
Bardou: Consécration du diocèse au Sacré-Cœur 

lxxxiv. 893. 



COM 



20 



COM 



Pavy : Consécration du diocèse au Sacré-Cœur, 
lxxxiv. 1074. 

Dufêtre : Dévotion au Sacré-Cœur, lxxxv. 783. 

De Garsignies : Consécration du diocèse au Sacré- 
Cœur, lxxxv. 1032. 

Mercier : Le Sacré-Cœur de J.-C. lxxxvii. 559. 

Colère. 

Llngendes : Degrés de la colère de Dieu. n. 61. 

Lejeune : De la colère, m. 652. — Que la patience 
de Dieu envers les réprouvés est souvent un 
efl'et de sa colère, iv. 716. — De la colère, v. 1253. 

Texier: La colère détruite par le corps de J.-C. 
vu. 145. 

François de Toulouse : La colère. XI. 431. 

llourtlaloue : Jean-Baptiste condamnant les em- 
portements et les violences, xvi. 1024. 

Richard l'Avocat : De la colère et de la douceur, 
xvm. 252. — Colère, xix. 447. —Colère, xix. 456. 

Bolleau : Des différents caractères de la colère, 
xxi. 481. 

Loriot: De la colère, xxxi. 1229. 

Houdry : De la colère, xxxvi. 437. 

Daniel : De la colère qui est un espèce d'homicide. 
xlviii. 741. — De la colère, matière de la péni- 
tence, xlviii. 1201. — De la colère, matière de la 
pénitence, xlviii. 1214 — De la colère, matière 
de la pénitence xlviii. 1226. 

Ballet : Sur la colère, xnx. 413. 

Grifiet : Sur les emportements de l'impatience et 
de la colère, lvi. 335. 

Billot : Sur la colère, xcv. 178. 

Cossart : Sur la colère lxxi. 797. 

Doucet : Sur la colère, lxxv. 1287. 

Yillecourt : De la colère, lxxxii. 346. — Remèdes 
contre la colère, lxxxii. 351. 

Foucault : Contre la colère, lxxxviii. 768. 

Gambart : De la colère, lxxxix. 1251. 

Chenart : De la colère. XG. 970. 

Moumorel : De la colère, xci. 593. 

Girard : De la colère et de ses suites, xcn. 1029. 

Chevassu : De la colère, xciv. 369. 

Combat. 

Guillaume de Saint-Martin : La vie du chrétien 

est un combat perpétuel, ix. 1043. 
Lambert : Vie lieu de combat, xcm. 353. 

Comédie. 

Heudry : Sur les spectacles, comédies, bals. 

xxxvn. 566. 
Bourrée : Contre la comédie et le bal. xxxix. 79. 
Danlfl : De la comédie contraire aux promesses 

du baptême, xlviii. 1037. 
Chevassu : Sur les danses, comédies, mascarades. 

xciv. 738. 

Commandement. 

Lejeune : Sermons sur les commandements de 
Dieu. ni. 451. — Six serm. sur le premier com- 



mandement de Dieu. m. 451. — Un sermon sur 
le deuxième commandement de Dieu. ni. 526. — 
Un sermon sur le troisième commandement de 
Dieu. in. 537 — Sept sermons sur le quatrième 
commandement deDieu. ni. 550.— Trois sermons 
sur le cinquième commandement de Dieu. m. 
640. — Cinq sermons sur les sixième et neuvième 
commandements de Dieu, ni 579. — Deux sermons 
sur les septième et dixième commandements de 
Dieu. in. 748. — Un sermon sur le huitième com- 
mandement de Dieu. in. 774. 

François de Toulouse : Pourquoi Dieu a com- 
mandé de l'aimer, xi. 342. — Garder les com- 
mandements de Dieu. xi. 353. 

Bossuet : Possibilité des commandements de Dieu, 
xxiv. 852. 

Daniel : Conférences théologiques et morales sur 
les commandements de Dieu, xlviii. 217-923. 

Collet : Examen sur les commandements de Dieu. 
lv. 1035. — Dialogue sur les commandements de 
l'Eglise, lv. 1064. 

Carrelet : Sur les commandements de l'Eglise, 
xcvn. 445. 

Benry : Trente et une instructions familières sur 
les commandements de Dieu, xcviii. 1417-1537. 
— Sept instructions sur les commandements de 
l'Eglise, xcviii. 1537-1555. 

Lacoste : Vingt-cinq petits discours sur les dix 
commandements de Dieu. xcix. 827-903. — Six 
réflexions sur les commandements de l'Eglise- 
xcix. 903. 

Cossart : Sur chacun des commandements de 
Dieu. lxxi. 651-725. — Instruction générale sur 
les commandements de l'Eglise, lxxi. 725. — 
Sur le commandement du jeûne et de l'absti- 
nence en particulier lxxi. 734. 

Doucet : Sur les commandements de Dieu. lxxv. 
1274. 

■Willccourt : Nécessité d'observer les commande- 
ments, lxxxii. 361. 

Dupanloup : Sur la loi de Dieu, lxxxiii. 1810. 

Biliiet : Observation de la loi de Dieu, lxxxii. 
1255. 

Gros : Excellence de la loi divine, lxxxiv. 499. 

Maupied : Gloire de Dieu dans les lois morales. 
lxxxvi 110 et 122. 

Bichelicu : Leçons sur le décalogue. lxxxviii. 
283. — Sur les commandements de l'Eglise. 
lxxxviii. 322. 

Gnmbart : Série d'instruc'ions sur les comman- 
dements de Dieu et de l'Eglise, lxxxix. 790-864. 

a) Des commandements de Dieu en général. 
lxxxix. 790. 

b) Des commandements de Dieu en particulier. 
lxxxix. 797. 

c) Des commandements de l'Eglise, lxxxix. 858. 
Chevassu : Conférences sur les commandements 

de Dieu et de l'Eglise, xciv. 637-837. — Confé- 
rence sur le décalogue en général, xciv. 637. 

Commerce. 

Carrelet : Sur les devoirs et les abus du commerce, 
xcvn. 659. 



COM 
Communauté. 



27 



Richard l'Avocat : Sur les communautés reli- 
gieuses, xix. 1325. 

Clément : Sermon sur les communautés consa- 
crées aux œuvres de charité et où l'on ne fait que 
des vœux simples, liv. 1853. 

De Boulogne : Sur un projet de loi relatif aux 
communautés religieuses de femmes, lxxiv. 924. 

Fraywsinous : Sur un projet de loi relatif aux 
communautés religieuses de femmes, lxxvii. 



929. 



Communication. 



L ingénues : Pourquoi Dieu se communique à si 
peu de personnes, n. 293. 

Communion. 

Lejeune : Des dispositions à la sainte communion, 
m. 1077. — Conire les communions indignes, m. 
1086. — De ce qu'il faut faire après la sainte com- 
munion m. 1108. 
La Coloinblèrc : L'Eucharistie est un sacrement 
de foi etd'amour. Notre peu de préparation accuse 
notre foi, le peu de fruit qu'on en tire accuse 
notre amour, vu. 654.— La communion fréquente 
honore davantage le Corps de J -G. et est plus 
utile à nous-même. vu. 669. — De la fréquente 
communion, vu. 1491 
François de Toulouse : Communions douteuses, 
xi. 733 — Préparation pour recevoir le Saint- 
Sacrement, xi. 744 — Action de grâces après la 
communion, xi. 758. 
Treuvé : Le changement qui se fait dans la consé- 
cration modèle du changement qui doit s'opérer 
en nous dans la sainte communion xi 958. — 
Nul ne doit communier qu'il ne soit saint, xi. 
1011. — Sur les communions indignes, xi. 1034. 
Cheminais. Sur la corumunion pascale. XII. 540. 
De Bretteville : Prétextes qu'on allègue pour s'é- 
loigner de la sainte communion, xn. 709. — xu. 
713. 
Giroust : Sur la communion. XIII. 603. 
Bourdaloue : Sur la communion, xiv. 326. — Sur 
la communion pascale, xiv. 853. — Sur la fré- 
quente communion, xv. 642. — Sur le désir et 
le dégoût de la communion, xv. 1020 — Ins- 
truction sur la communion, xvi. 402. — g i. Avis 
pour le temps qui précède la communion, xvi. 
402. — § ii. Avis pour le temps même de la 
communion, xvi. 404. — l in. Avis pour le temps 
qui suit la communion, xvi. 407. — Sur la com- 
munion fréquente, xvi. 1089. — Sur la commu- 
nion indigne, xvi. 1104. 
Richard l'Avocat : Des dispositions à la commu- 
nion pascale, xvn. 1239. — Des rares et fré- 
quentes communions, xvm. 185. 
Anselme : De la communion pascale, xx. 714. 
Boileau : De la bonne et de la mauvaise commu- 
nion, xxi. 617. 
La Pesse : Sur la communion sacrilège. XXii. 122. 



COM 

Bosmiiet : Prières pour se préparer à la commu- 
nion xxv 761. 
De la Roche : Dispositions pour communier 

dignement, xxvi. 577. 
Hubert : De la communion pascale, xxvn. 564. — 
Les salutaires et les funestes effets de l'Eucha- 
ristie suivant les dispositions bonnes ou mau- 
vaises de ceux qui la reçoivent, xxvn 963. 
Fénelon : Sur la communion, xxvm. 183. — Sur 

la communion, xxvm. 188. 
De la Rue : Sur la communion pascale, xxvm. 
1007. — Sur les mauvaises communions, xxvm. 
1035. — Sur la fréquente communion, xxvm. 
1091. 
A. Terrasson : Sur la communion pascale, xxix. 

493. 
G. Terrasson. Sur la communion, xxix. 1144. 
Dom Jérôme : Des dispositions nécessaires pour 
s'approcher de l'Eucharistie, xxx. 561. — Des 
conditions du bon usage de l'Eucharistie, xxx. 
755. 

Claude Joly : Sur la communion et sur l'abus 
qu'on en fait. xxxn. 1070. — Sermon sur la pre- 
mière communion des enfants, xxxn. 1457. — 
Sermon sur lapremière communion des enfants . 
xxxn. 1467. 

La Boissière: Sur la communion, xxxiv. 370. 

Doudry : Sur la communion générale pour les 
défunts, xxxvi. 1038. — Sur la communion, xl. 
1463. 

Bretonneau: Sur la communion. XLI. 627. — De 
la fréquente communion, xli. 794. 

Masuillon : Dispositions à la communion. XLII. 
289. — Sur la communion, xlii. 1063. — Sur l'é- 
normité des communions indignes, xlii. 1082. — 
Sur la communion (prêché aux prêtres), xliu. 
428. 

Molinier: Sur la communion pascale, xnv. 325. 
— Contre l'indifférence pour la communion. 
xliv. 810. —Sur le désir de la communion, xliv. 
829. 

Dufay : Sur la communion pascale, xliv. 564. — 
La fréquente communion, xlv. 714. — La com 
munion indigne, xlv. 783. 

Fallu: Sur la communion pascale, xlvi. 513. 

Ségaud : Sur la communion, xlvii. 714. 

Dutreul: Fréquente communion, xlvii. 1446. — 
Dispositions à la communion, xlvii. 1469. 

Daniel: De l'Eucharislie : la communion, xlviii. 
1373. — De l'Eucharistie: l'indigne communion. 
xlviii. 1398. -.- De l'Eucharistie: sur la commu- 
nion fréquente, xlviii. 1411. — De l'Eucharistie, 
sur la communion fréquente, xlviii. 1422. 

Ballet: Sur la communion pascale, xlix 855. 

Surian : Disposition à la communion. L. 1087. 

Sensaric : Sur la communion pascale Li. 397. 

De ficérl : Communion pascale. Li. 940. 

Lafitcau : Communion pascale. LU. 307. — Sur la 
communion. LU. 523. 

Seguj : Sur la communion. LU. 913. 

Perrin : Sur la fréquente communion, lui. 1011. 

Jard : Sur la communion, lui. 1691. — Sur l'indi- 
gne communion, lui. 1704. 



COM 



28 



D'Alègre : Sur l'indigne communion, liv. 344. 
Clément : Sur la communion. Liv. 1379. 
Collet : Sur la communion, lv. 718. 
Griffet : Sur la communion pascale, lvi. 501. — 

Sur la communion, lvi. 616. 
Girardot : Sur la communion pascale, lvi. 1094. 
A. F. de Neuville : Sur le désir de la communion. 

lvii. 989. — Sur le respect de la communion. 

lvii. 1010. — Méditation sur les dispositions à la 

communion, lvii. 1663. 
Chapelain : Sur la communion Lix. 575. 
Elisée : Sur la communion, lix. 1795. 
De la Tour : Sur la communion pascale, lxi. 878. 

— Sur la fréquente communion, lxi. 897. — Sur 
la communion sacrilège, lxi. 923. — Sur la com- 
munion pour les âmes du Purgatoire, lxi. 945. 

De Géry : Sur la communion, lxiii 457. — Sur la 
communion, lxiii. 936. — Discours sur la pre- 
mière communion des enfants, lxiii. 1167. 

De Tracy : Sur la communion, lxiv. 1316. 

Feller : Sur la bonne et la mauvaise communion. 
lxv. 97. 

Fossard : Sur la communion pascale, lxv. 544. 

Camfoacérès : Sur la communion, lxv. 1463. 

Beurrier : Sur la communion pascale, lxvi. 1240. 

De Montis : Sur la communion, lxviii. 167 et 

425. 
Ribier : Avant la communion des enfants, lxviii. 
927. _ Après la communion des enfants, lxviii. 

935. 
Dessauret : Communion fréquente, lxix. 75. 
De Ligny : Communion fréquente lxix. 685. 
Rergier : Pour la première communion, lxix. 

877. — Sur la première communion, lxix. 892. 
Billot : Sur les avantages de la communion, xcv. 
348. — Sur les dispositions à la communion, xcv. 
371. _ Sur la fréquente communion, xcv. 531. — 
Discours pour la première communion, xcv. 929. 
Reguis : Sur la fréquente communion, xcv. 96J. 
— Sur la fréquente communion, xcv. 1156. — 
Sur la c.mmunion. xcv. 1082. — Sur le devoir 
pascal, xcv. 1710. 
Carrelet : Sur la préparation au devoir pascal, 
xcvn. 587. '— Exhortation avant une première 
communion, xcvn. 786. — Exhortation avant une 
première communion, xcvn. 787. — Exhortation 
avan* une première communion, xcvn. 789. 
Uenr > : Effets de la communion fréquente, xcvm. 
1325. — Dispositions nécessaires pour bien com- 
munier, xcvm. 1328. — De la communion pas- 
cale, xcvm. 1331. 
Lacoste : Sur la communion sainte et fréquente, 
xcix. 1019. — Exhortations pour la première 
communion, xcix. 1169-1176. 
Lenlant : Sur le précepte de la communion, lxx. 

322. 
\ illedieu : Instruction pour la première commu- 
nion : sur l'enfant prodigue, lxx. 1195. 

— Exhortation aux enfants avant la communion. 
lxx. 1201. — Après la communion, lxx. 1202. 
— Instruction pour le Jeudi-Saint avant la com- 
munion, lxx. 1205. 

Bc Beauvnis : Pour la première communion d'un 



COM 

juif. lxxi. 367. — Pour la première communion 
des savoyards, lxxi. 370-374. 

Gérard : Sur la communion, lxxii. 683. 

Richard : Sur la communion, lxxiii. 271. 

Legris- Diival : Pour la fête de la première com- 
munion : sur la fidélité à Dieu, lxxiii. 690. 

De Boulogne : Sur la communion, lxxiv. 835. 

De Bordcries : Pour une première communion. 
lxxv. 533. — Pour une communion du mois. lxxv. 
537. — Pour une communion du mois. lxxv. 540. 

— Pour une communion du mois. lxxv. 543. — 
Pour une première communion, lxxv. 547. 

Doucet : Sur la communion indigne, lxxv. 812. — 
Sur la communion fréquente, lxxv. 1168. — Sur 
la communion, lxxv. 1215. - Sur la communion. 
lxxv. 1234. — Sur la communion lxxv 1271. 

Robinot : Sur la communion fréquente, lxxvi. 
845. — Sur les effets de l'Eucharistie, lxxfi. 
852. — Pour le jour de la première communion. 
lxxvi. 881. — Pour le jour de la. première com- 
munion, lxxvi 883.— Pour la messe d'actions de 
grâces après la première communion, lxxvi. 889. 

— Pour la première communion, lxxvi. 892. — 
Pour le jour de la première communion avant la 
communion, lxxvi. 898. — Pour la messe d'ac- 
tions de grâces après la première communion. 
lxxvi. 903. — Pour le jour de la première com- 
munion, avant la communion, lxxvi. 911. 

Mercier : Sur l'indigne communion, lxxxvii. 790. 
Exhortation avant et après la communion. 
lxxxvii. 807. — Préparation à la communion gé- 
nérale, lxxxvii. 968. 

Foucault : Préparation à la bonne communion 
pascale, lxxxviii. 724.— Contre ceux qui ne com- 
munient pas. Lxxxvni.760. — Obstacles à la com- 
munion, lxxxviii. 761. 

Gamhart : Disposition nécessaire à une bonne 
communion : la foi. lxxxix. 113. — Crime d'une 
mauvaise communion, dispositions requises pour 
en faire une bonne, lxxxix. 126 — Dispositions 
intérieures pour la communion, lxxxix. 721. — 
Dispositions extérieures pour la communion. 
lxxxix. 728. — Communion des saints, lxxxix- 
1075. 

Reuwelet : Communion des saints, lxxxix. 1454. 

De Raneé : De la sainte communion, xc. 329. 

Chenart : Sur la communion indigne, xc. 1152. 

— Sur la sainte communion xc. 1281. 
Slonniorel : Dispositions à la sainte communion. 

xci 353. — Comment il faut passer le jour de la 
communion, xci. 1257. — Dispositions pour rece- 
voir la sainte Eucharistie, xcn. 24. — Disposi- 
tions nécessaires pour l'entrée de Jésus en nos 
âmes par la sainte communion, xcn. 435. 

Girard : De la bonne et de la mauvaise commu- 
nion, xcn. 853. — Discours pour le jour de la 
communion des enfants, xcn. 864. 

Lambert : Dispositions pour s'approcher de la sainte 
Eucharistie, effets de ce sacrement, xcni. 1052. 

Chcvassu : Du sacrilège, xciv. 144. — Dispositions 
requises avant et après la communion xciv. 151. 

— Conférence sur la communion, xciv. 556. 
Ht/ James : Effets de la sainte communion, xciv. 



COM 



29 



CON 



1175. — Dispositions à la communion, xc. 1182. 

— Sur trois sortes de communions, xciv. 1188. 
Labouderie : Sur les effets de la communion. 

lxxvi. 1256. — Pour la première communion. 
lxxvi. 1449. — Pour la première communion 
d'un juif converti, lxxvi. 1474. 
l i:ij vimiiis : Pour une première communion- 
lxxvii. 890. — Pour une première communion: 
Sur l'imitation de la sainte Vierge lxxvii. 892- 

— Sur la persévérance après la sainte commu- 
nion lxxvii. 895 

Roy: Sur la foi qui doit accompagner une bonne 
communion, lxxviii. 1272. 

Caffort : Sur la communion, lxxix. 703. — Sur la 
communion des saints, lxxix 292. 

Mérnult: Instructions pour la première commu- 
nion. — 1° Instructions qui doivent précéder la 
première communion, xcix. 1241-1303. — 
2° Retraite qui prépare à la première communion- 
xcix. 1303-1363. - 3° Allocution pour le jour de 
la première communion et le lendemain, xcix. 
1363-1387. — 4» Instructions pour les temps qui 
suivent la première communion, xcix. 1387-1428- 

Yillecoun : J.-C. pain d'immortalité, lxxxii. 1264. 

— Allocution pour le jour d'une première com- 
munion, lxxxii. 1279. — Allocution avant la 
communion, lxxxii. 1281. — Allocution après la 
communion, lxxxii. 1283. — Allocution le jour 
d'une première communion, lxxxii 1377. —Allo- 
cution avant et après la communion, lxxxii. 
1381. — Allocution pour une première commu- 
nion lxxxii. 1383. — Pour une première com- 
munion, lxxxii. 1495. — Après la communion. 
lxxxii. 1497. 

Rivet: Sur la communion, lxxxiv. 23. 
Bardon : Sur les effets de la communion, lxxxiv. 
899. 

Compagnies. 

Lejcune : Eviter les compagnies du monde, v. 
1382. 

De Brelteville : De la fuite des mauvaises compa- 
gnies, xn. 955. 

Houdry: Sur les mauvaises compagnies, xxxvi. 
1156. 

Gambart : Fuite des mauvaises compagnies. 
lxxxix. 220. 

Chenart: Fuite des occasions, xc. 915. 

Cliewassu : Fuite des occasions, xciv. 38. — Fuite 
des mauvaises compagnies, xciv. 204. 

Compassion. 

Bossuet : Tendre compassion de Jésus-Christ pour 
les hommes, xxv. 167. 

Ma -sillon: De la compassion envers les pauvres 
(aux prêtres), xliii. 671. 

Ballet: Compassion envers les malheureux, xlix. 
1241. 

De Beauvais: Sur la compassion envers les pau- 
vres, lxxi. 237. 



Complaisance. 

Giroust: Sur la complaisance mondaine, xm. 566. 

Compliment. 

De la Tour : Compliments dans les sermons. 
lxii. 1365-1373. — Compliment au duc de Mou- 
chy. lxii. 1630. 

Elisée : Compliment au roi lix. 2063. — Compli- 
ment au roi lix. 2064. 

It'esiiiond: Compliment aux commissaires du roi. 
xxx. 1088 — Réponse au compliment du prévost 
des marchands, xxx. 1089. 

Conciles. 

Donnet : A l'occasion de la prochaine réunion du 
concile provincial de Bordeaux, lxxxi. 174. — 
Lettres synodales d'un concile provincial, 
ouverture du concile provincial, lxxxi. 301 
et 320. — Ouverture d'un concile provincial. 
lxxxi. 356 — Clôture d'un concile provincial. 
lxxxi. 362. — Ouverture d'un concile provincial. 
lxxxi. 401. — Clôture d'un concile provincial. 
407. _ Ouverture d'un synode diocésain, lxxxi. 
424. 

Villecourt : Clôture d'un concile provincial, lxxxii. 
1178. 

De NazcDod : Clôture d'un concile provincial. 
lxxxv. 1177. 

De Boulonne : Discours pour le concile, lxxiv. 
669. 

Concordat. 

rauchet : De l'abolition du concordat et du choix 

des pasteurs, lxvi. 76. 
Frayssinous : Sur le concordat de Léon X. lxxvii. 

1058. — Sur le concordat de 1801. lxxvii. 1069. 

— Sur le concordat de 1817. lxxvii. 1074. 

Concorde. 

Bossuet : Opposition de l'homme à la concorde, 
xxiv. 555. — Trois préceptes de J.-C. pour établir 
la concorde parmi les hommes, xxiv. 747. 
Concupiscence. 

Bœss : Sur la triple concupiscence, lxxxv. 530. 

Condescendance. 

Bossuet : Véritable esprit delà concordance chré- 
tienne, xxiv. 881. 

Conduite. 

Lintjendes : De la conduite de Dieu touchant le 

salut des hommes, n. 23. 
Treuvé : Conduite de Dieu sur Jésus, Marie et 

Joseph, xi. 1260. 
La Pesse : Sur l'obligation de se conduire par la 

lumière de la foi. xxi. 1056. 
Bossuet : Raisons de la conduite de Dieu dans le 

mélange des bons et des méchants, xxiv. 440. 
La Boiss.ère : Conduite du monde condamnée 

par celle du centenier. xxxiv. 25. 



('ON 



30 



COK 



Conférence. 

\lneent : Conférences monastiques, lviii. 709- 
1558. 

Donuet : Rétablissement des conférences ecclé- 
siastiques, i.xxxi. 206. 

Glgnoux : Organisation des études et rétablisse- 
ment des conférences ecclésiastiques, lxxxiii. 
1176. 

De Dreux-Brézé : Des conférences ecclésiasti- 
ques, lxxxiv. 353. 

Lyonnet : Sur les conférences ecclésiastiques. 
lxxxiv. 863. 

S. Vincent de Paul : Ouverture des conférences 
ecclésiastiques, lxxxviii. 468. 

Confesseur. 

Boasuet : Conduite que les confesseurs sont obli- 
gés de tenir à l'égard des pécheurs ; jugement 
qu'ils s'attirent par leur lâche condescendance. 
xxiv. 897. 

De la Tour : Sur la mort d'un confesseur, lxii. 
239. 

Villecourt : Avis généraux aux confesseurs. 
lxxxii. 677. — Interrogations à faire au saint tri- 
bunal, lxxxii. 688. — Interrogations à faire 
selon les différents états et conditions, lxxxii. 

- 702. — Circonstances relatives aux différentes 
situations des pénitents lxxxii. 711. — Conduite 
à tenir à l'égard des personnes pieuses, lxxxii. 
725. — Avis aux confesseurs, lxxxii. 733. 

Mercier : Zèle du prêtre au saint tribunal, lxxxvii. 
912. — Avis aux confesseurs, lxxxvii. 1171. 

Confession. 

I.cjeune : De la confession sacramentelle, ni 252. 
— De la confession, v. 201. — De ce qui peut 
servir à la confession, seconde partie du sacre- 
ment de pénitence ; ou explication des com- 
mandements de Dieu, des vertus qui y sont re_ 
commandées et des vices qui y sont défendus, 
v. 419. 

De la Colombière : Sur la confession souvent 
rendue inutile, vu. 1255. — De la confession, 
vu. 1471. 

Franco!» de Toulouse : Examen avant la con- 
fession, xi. 206. — Défauts commis dans la con- 
fession, xi. 227. 

Giroust: Sur la confession: j'ai de la peine à me 
confesser, xm. 241. 

Durléans : De la confession où se remettent les 
péchés du pécheur qui se convertit, xm. 754. 

Bourdaloue : Sur la confession, xv. 833. — Sur 
la fréquente confession, xvi. 1050. 

Blchard l'Avocat : De la confession XVII. 968. — 
Confession, xix. 466. — Confession, xix. 474. 

Boileau : De la confession, xxi. 468. 

Fénelon : Sur la confession, xxvm. 184. 

De la Bue: Des mauvaises confessions, xxvm. 
1021. 

G. Tcrrasson: Sur la cérémonie de l'absoute et 
sur la loi de la confession, xxix. 1162, 



Loriot: De la fausse honte qui fait cacher des pé- 
chés en confession, xxxi. 380. — De la confes- 
sion générale, xxxi. 400. 

Claude Joly : Sur la confession pascale, xxxn. 
898. 

Massillon : Sur la confession. xlii. 556. 

Dufay : Sur la confession xlv. 310. 

Daniel: De la confession, xlviii. 1137. — De la 

confession. XLViii. 1149. — De la confession. 

XLVIII. 1161. 
Snrian : De la confession, l. 1003. 
Lafiteau : Sur la déclaration des péchés, lu. 467. 

— Aux curés : De la confession, tu. 648. — Aux 
personnes du monde : Entretien sur la confession. 
lu 770. 

Clément : Sur la confession, liv. 777. 

Collet : Avis pour la confession générale qui se 

fait pendant la retraite, lv. 521.— Sur les défauts 

de la confession, lv. 679. 
Griffet : Sur la confession lvi. 86. 
A. F de Neuville : Exhortation sur la confession. 

lvii. 1698. — Exhortation sur la confession, lvii. 

1705. — Exhortation sur la confession, lvii. 1714. 
De la Tour : Sur la nécessité de la confession, ex. 

887. — Sur la douceur de la confession lx. 928. 

— Sur le secret de la confession, lx. 949. — Sur 
les qualités de la confession, lx. 976. — Sur 
l'obligation d'entendre les confessions lx. 1002. 

De Géry : Sur la confession, lxiii. 418. — Autre 

exorde du même sermon, lxiii. 935. 
De Tracy : Sur la confession, lxiv. 1305. 
Fossard : Sur la confession, exv. 528. 
Maurel : Sur la confession, lxviii. 724. — Sur la 

confession, lxviii. 741. 
Lenlant : Sur la confession, lxx. 763. 
Beaurcgard : Sur la confession lxxi. 1171. 
Gérard : Sur la confession. lxxii. 590. 
Bicliard : Sur la confession, lxxiii. 255. 
La Luzerne : Sur la pénitence et la confession 

pour le jubilé, lxxiii 1051. 
Longin : Sur la confession, lxxv. 590. 
Doucet : Sur la fréquente confession, lxxv. 1161. 
Bobinot : Sur la confession, lxxvi. 400. — Sur 

les qualités de la confession, lxxvi. 407. — Sur 

la confession, lxxvi. 419. — Sur la confession. 

lxxvi. 425. — Sur la confession, lxxvi. 432. 
Bonaevie : Sur la confession, lxxviii. 661. 
Caffort : Sur la confession, lxxix. 690. 
Boudot : Sur la nécessité de la confession, lxxix. 

807. 
Billot : Sur la confession, remède du péché, xcv. 

333. — Sur le fréquent usage de la confession. 

xcv. 699. 
Beguis : Sur la confession, xcv. 1074. — Sur la 

confession, xcv. 1692. 
Kul onde : Sur la confession xcvi. 1313. 
Claude Taillant : Sur la confession, lxxx. 233. 
Donnct : Sur l'action divine et réparatrice de la 

confession, lxxxi. 27. 
Vihert : Sur la confession, lxxxiii. 1110. 
Biliiet : Sur le sacrement de pénitence, lxxxiii. 

1292. 
Bivet : Sur la confession, lxxxiv. 48. 



CON 

Angebault : Sur la confession. LXXXIV. 403. 

Maupied : Gloire de Dieu dans le sacrement de 
pénitence, lxxxvi. 148. 

Mercier : institution divine de la confession, 
txxxvn. 725. — Bienfaits de la confession. 
lxxxvii. 731. — Réfutation des prétextes, lxxxvii. 
737. — Le confesseur l'ami le plus précieux et 
le seul indispensable, lxxxvii. 746. 

Foucault : Confession pascale, lxxxviii. 714. — 
Des dispositions requises pour la pénitence 
sacramentelle, lxxxtiii. 716. 718. 720. 

Gambart : Sur la confession lxxxix 101. — Mau- 
vaise honte lxxxix. 106. — Examen de cons- 
cience, lxxxix. 116. — Du sacrement de pénitence. 
lxxxix. 677. — Des trois parties de la pénitence. 
lxxxix. 683. - Nécessité delà confession, lxxxix. 
688. — Moyens de faire la confession lxxxiv. 696. 

Chenai-t : Sur la confession, xc. 875. — Néces- 
sité et utilité de la confession générale xc. 883. 

— Avantage que reçoivent les pénitents quand on 
leur refuse l'absolution en certains cas xc. 891. 

— Sur la contrition, xc. 899. — Sur la satisfac- 
tion, xc. 908. — Sur les préparations à la confes- 
sion, xc. 1029. — Mauvaise honte, xc. 1261. — 
Bon propos, xc. 1271. 

Monmorel : Nécessité et qualités d'une bonne con- 
fession, xcn. 435. 

Girard : Nécessité et qualités de la contrition, 
xcn. 775. — De la confession, sa préparation, ses 
qualités, xcn. 817. — De la confession ; fausse 
honte et absolution, xcn. 817. — De la satisfac- 
tion, xcn. 841. — Conférence ecclésiastique sur 
la confession, xcn. 1343. 

Chevassu : De la confession, xcm. 67. — De la 
contrition, xciv. 131. — Du devoir pascal, xciv. 
138. — De la contrition, xciv. 580. — De la con- 
fession et de l'examen de conscience, xciv. 587. 

— De la satisfaction et de l'absolution, xciv. 
596. 

Fiiz-Jamcs : Vertu et sacrement de pénitence, 
xciv. 952. — De la contrition, xciv. 960. — De la 
confession, xciv. 968. — De la satisfaction, xciv. 
989. — De l'absolution, xciv. 1007. 

Confiance. 

Lejeune: De la confiance en la Providence de 
Dieu et espérance en sa miséricorde, ni. 480. 

De la Colombièrc : De la confiance en Dieu. vu. 
1296. 

Guillaume de Saint-Martin : Excès et manque 
de confiance, ix. 1107. 

Simon de la Vierge : Confiance en Dieu. X. 756. 

Dorléans: De l'usage de la confiance dans la con- 
version des pécheurs, xm. 740. 

Richard lMioiat: Delà confiance en Dieu. xvn. 
988. 

Uoudry: Sur la confiance en Dieu.xxxvn. 67. 

Du Jarry: De la crainte et de la juste confiance, 
xxxvin. 721. 

Bourrée: Il faut se défier de soi-même et se con- 
fier en Dieu. xl. 173. — De la confiance en Dieu 
dans les tribulations xl. 255. 



31 CON 

Masoillon: Sur la fausse confiance. XLii. 1139. 
Ségaud : Sur la confiance en Dieu, xlvii. 302. 
Ballet: Sur la confiance en Dieu. xlix. 831. 
Sensarle: Sur la confiance en Dieu, li 294. 
De la Tour : Sur la confiance en Dieu. lxi. 505. 
Richard: Sur la confiance en Dieu, lxvii. 137. — 

Sur la confiance en Dieu, lxvii. 487. 
Reguis: Sur la confiance en Dieu. xcv. 1124. 
De Bulonde: Confiance en la Providence, xcvi. 

1181. 
Richard: Sur la confiance en Dieu, lxxtii. 151. 
De Rorderies : Sur la confiance en la miséricorde 

de Dieu, lxxv 195. 
Labouderie: Sur la confiance en la miséricorde 

de Dieu, lxxvi. 1145. 
Pierre Lacoudre : De la confiance en la Provi- 
dence; motifs et caractères, lxxx. 1216. 
Thomas a Kenipls : Prières et consolations de 

l'àme en Dieu, lxxxviii. 189. 
S. Vincent de Paul : Confiance en la Providence. 

lxxxviii. 385. — Confiance en Dieu, lxxxviii. 386. 
Foucault: Confiance en la Providence, lxxxviii. 

722. 
Gamhart : Confiance en Jésus montant au ciel. 

lxxxix. 457. 
Chcnart : Confiance en Dieu dans tous nos besoins. 

xc. 1210. 
Monmorel : Confiance en Dieu du pécheur con- 
verti, xci. 556. — Confiance en Dieu. xci. 953. — 

Confiance en Dieu xcn. 278. 
Girard : Sur l'espérance et la confiance en Dieu. 

xcn. 1009. 



Confirmation. 

Le jeune: Du sacrement de confirmation. îv. 1247 

Massillon: Pour préparer des enfants à la confir- 
mation, xliii. 753. 

Mongtn : Instruction avant la confirmation. XL VI. 
1222. — Instruction avant la confirmation, xlvi. 
1237. 

Daniel : Conférence sur la confirmation, xlviii. 
1063. 

Carrelet: Sur la confirmation, xcvn. 382. — Dis- 
cours avant la cérémonie d'une confirmation, 
xcvn. 752. 

Henry: Du sacrement de confirmation, xcvin. 
1312 et 1314. 

Jauiiret : Entretiens sur le sacrement de confir- 
mation, sur les dons du Saint-Esprit, et en parti- 
culier sur les cérémonies de la confirmation, etc. 
(voir la table analytique), xcix. 659-749. 

Lacoste : De la confirmation, xcix. 913. 

De Reauvais : Pour la confirmation d'un juif. 
lxxi. 367. — Pour la confirmation des savoyards. 
lxxi. 374. 

Cossart : Sur la confirmation, lxxi. 850. 

De Noé : Sur la confirmation, lxxi. 1031. 

De Boulogne : Pour le baptême et la confirma- 
tion d'un jeune africain, lxxiv. 884. — Pour la 
confirmaiion. lxxiv. 894. — Pour la confirma- 
tion, lxxiv. 897. 

Bohinot : Sur la confirmation, lxxvi. 462. — Sur 
la confirmation, lxxvi. 469. 



CON 



32 



CON 



1 illeconrt : Allocution pour une confirmation. 
lxxxii. 1379. — Allocution avant la confirma- 
tion, lxxxii. 1386. — Sur les cérémonies de la 
confirmation, lxxxii. 1486. — Avant la confir- 
mation, lxxxii. 1488. — Après la confirmation. 
lxxxii. 1491. 

Robîtaille : Exhortation pour une confirmation. 
lxxxvi. 421. 

Gamhart : De la confirmation en général, lxxxix. 
665. — Cérémonies de la confirmation, lxxxix. 
669. — Disposiiions pour bien recevoir la confir- 
mation, lxxxix. 672. — Obligations contractées 
à la confirmation lxxxix. 674. 

Chevassu : Conférence sur la confirmation, xciv. 
539. 

Fitz-James : Sur la confirmation, xciv. 1145. 

Conformité. 

Lingendes : Qu'il faut conformer sa volonté à 

celle de Dieu. n. 439. 
Lejeune : De la conformité que nous devons 

avoir à la volonté de Dieu dans nos souffrances. 

v. 1430. 
Texier : De la conformité à Jésus crucifié, vu. 

247. 
Be la Colombière : De la soumission à la vo- 
lonté de Dieu. vu. 1284. 
De la Yolpiliére : Sur la conformité de notre 

cœur à la volonté de Dieu. ix. 328. 
Giroust : Sur la conformité à la volonté de Dieu. 

xin. 507. 
Houdry : De la conformité à la volonté de Dieu. 

xxxvi. 665. 
De la Tour : De la conformité à la volonté de Dieu. 

txi. 463. 
L. Richard : De la conformité à la volonté de Dieu. 

lxvii. 442. 

Confrérie. 

François de Toulouse : Confréries du Saint- 
Sacrement, xi. 772. 

Riehard l'Avocat : Confrérie du scapulaire et 
dévotion à Marie, xix. 161. — Confrérie du sca- 
pulaire et dévotion à Marie, xix. 182. 

Robinot : Sur la confrérie du Saint-Sacrement. 
lxxvi. 800. — Sur la confrérie du Saint-Sacre- 
ment, lxxvi. 807. 

Rendu : Sur les confréries, lxxxv. 131. 

1 acosie : Pour l'installation d'une association 
chrétienne, xcix. 1198. 

Confusion. 

L« Fesse : Confusion du pécheur au jour du juge- 
ment, xxn. 173. 

Connaissance. 

De la Yolpllière : Connaissance de Dieu tirée de 

la raison et de la foi. ix. 521. 
Richard l'Avocat : De la connaissance de soi. 

même. xvn. 877. 
De la Roche : De la connaissance de soi-même. 



xxvi. 45 — De la recherche ei de la connaissance 

de J.-C. xxvi 110. 
Uuhert : De la connaissance de soi-même. xxvn. 

760. 
A. Terrasson : Sur la connaissance de soi-même. 

xxix. 277. 
Houdry : Sur la connaissance de soi-même, xxxvi. 

1068. 
Bourrée : De la connaissance de soi-même, xxxix. 

175. 
Clément : De la connaissance de soi-même. liv. 

795. 
Chapelain : Sur la connaissance nécessaire de la 

religion, lix. 603. 
De la Tour : Sur la connaissance de Dieu. lxi. 

403. 
Doucet : Sur la connaissance de soi-même. lxxv. 

1211. 
Gambart : Connaissance de soi-même, lxxxix. 

37. 
Lambert : Obligation de connaître J.-C. xcm. 

34. 
Chevassu : Obligation de connaître J.-C. xciv. 

44. 
Fiiz-James : Connaissance de J.-C. xciv. 889. — 

Connaissance de J.-C. xciv. 896.— Connaissance 

de J.-C. xciv. 904. 

Conquérant. 

Assclin : Réflexions sur les conquérants, lxhi. 
1436. 

Conscience. 

De la Colombière : Remords et menaces de la 
conscience, vu. 1218. — De la conscience vu. 
i463. 

François de Toulouse : La bonne conscience. 

' xi. 484. — La mauvaise conscience, xi 498. 

Giroust: Sur la fausse conscience : ma conscience 
ne me reproche rien. xm. 44. 

Rourdaloue : Sur la fausse conscience, xiv. 101. 
— Sur les remords de la conscience, xv. 762. 

Richard l'Avocat : La conscience, xix. 482. — La 
conscience, xix. 490. 

La Fesse : Sur le remords de la conscience, xxn. 
58. — Sur la paix de la conscience, xxn* 75. 

Rossuet : Nécessité delà simplicité et de la bonne 
foi pour bien régler notre conscience. Origine 
des doutes et des fausses subtilités qu'on se forme 
dans la morale. Funestes suites des efforts que 
nous faisons contre la vérité inhérente en nous, 
xxiv. 868. — Comment la vériié réside en nous 
et comment nous la combattons et la falsifions 
dans notre conscience et dans nos mœurs, xxiv. 
881. 

De la Rue : Sur la fausse conscience, xxvin. 
759. 

G. Terrasson : Sur la conscience, xxix. 1242. 

Loriot : Du témoignage de la conscience, xxxi. 
364. 

Doudrv : Sur la fausse paix et la fausse cons- 
cience, xxxvi. 1290. — Sur le règlement de la 
conscience, xxxvn. 292. 



CON 

Herial : De la conscience, xxxviii. 14. — De la 
fausse paix de la conscience, xxxviii. 40. 

Bretonnean : Sur la fausse conscience, xli. 97. 

Dufay : La conscience. xtiv. 1131. 

Segaud : La conscience, xlvii. 457. 

Surian : De la conscience, contre les scrupules. 
l. 918. 

Lafiieau : De la conscience, iil. 109. — Retraite 
aux curés, sur la fausse conscience, lu. 617. 

Girardot : Sermon sur la conscience, i/vi. 1052 — 
Sur la conscience, tx. 1143. — Sur le vide de la 
conscience, tx. 1155. — Sur la fausse cons- 
cience, txv. 450. — Sur la conscience, lxix. 219. 

ltillot: Sur la fausse conscience. xcV. 434.— Sur la 
paix de la conscience, xcv. 1726. 

Lenfant : Sur les lumières et les remords de la 
conscience, txx. 337. — Sur la fausse cons- 
cience, txx. 472. 

Villi-voui't : Voix consolante ou sévère de la 
conscience, txxxn. 172. 

Foucauit : Mauvaise conscience, lxxxviii. 723. 

Gambart : De l'examen de conscience, lxxxix. 
116. 

Chcnart : Sur les remords de la conscience, xc. 
814. 

Girard : Sur l'ignorance et la fausse conscience. 



33 CON 

Constance. 

Chcnart: Constance au service de Dieu. xc. 
1068. 



xcn. 726. 



Consécration. 



Fléchier : Sermon pour le jour de la consécra- 
tion d'une église : I. Sainteté qu'acquiert l'é- 
glise par la consécration extérieure; IL Sainteté 
que nous devons acquérir par une consécration 
intérieure, xxm. 902. 

Clément : Sermon pour la consécration solen- 
nelle de l'église Saint-Sulpice. liv. 1667. 

Doucet : Consécration à Jésus-Enfant, lxxv. 
1226. 

Conseil. 

Lingendes : Des fautes qui se commettent dans 
les conseils humains, n. 401. 

Hubert : Des conseils, xxvn. 633. 

De la Chétardie : Sur les consultations humai- 
nes, xxxv. 630. 

De la Tour : Sur la pratique des conseils, kx. 

657. 
Angebault : Conseils aux gens de la campagne. 
lxxxiv. 463. 

Consolation. 

Molinicr : La croix est la consolation de nos 

afflictions, i. 962. 
Nicolas de Dijon : L'extrême consolation d'une 

âme juste qui a le bonheur de posséder Dieu. 

xvii. 470. 
Claude Joly : Sur les croix et les consolations 

des gens de bien. xxxn. 766. 
De Marolles : Consolations dans les souffrances. 

txiv. 264. 



Contemplation. 

Lcjeune : La vie contemplative de sainte Made- 
leine est exposée au murmure des trois enne- 
mis de l'homme, v. 842. 

Vincent : Sur la contemplation, lviii. 777. 

Continence. 

De la Tour : Sur la possibilité de la continence. 
lx. 358. 

Contradiction. 

De la Roche : Des contradictions que Jé.sus souf- 
fre de la part des mauvais chrétiens, xxvi. 76. 

Uoudry : De la contradiction qu'il y a entre la 
foi et la mauvaise vie des chrétiens, xxxvi. 102. 

molinicr: Sur Jésus-Christ contredit, xliv. 485. 

Monmorel : Usage des contradictions, xcr. 91. 

Contrat social. 

Frayssinous : Sur la profession de foi civile du 
contrat social, lxxvii. 1119. 

Contrition. 

Lejeune : De la contrition, ni. 211.— Sermons : Des 
motifs de la repentance.pour servir à la première 
partie du sacrement de pénitence qui est la con- 
trition, m. 287 à 442. — De la contrition, v. 180. 

François de Toulouse : Delà contrition. XI. 218. 

JMasson : Do la contrition, xni. 1044. 

Richard l'Avocat : Contrition, conversion, péni- 
tence, xix. 497. — Contrition, conversion, péni- 
tence, xix. 506. 

Loriot : Nécessité de la contrition, xxxi. 301. — 
Condition de la contrition, xxxi. 309. 

Daniel: Sur la contrition, xlviii. 1112. 

Lafitcau: Sur la contrition, mi. 460. 

Collet: Sur la contrition, lv. 699. 

De la Tour : Sur la contrition, lxi. 195. 

De Géry: Sur la contrition, lxiii. 1019. 

Rillot: Sur la contrition, xcv. 360. 

Conneaux: Sur les motifs de la contrition, lxxii. 
18. 

Caffort: Sur la contrition et la satisfaction, lxxix. 
667. 

Chcnart : Sur la contrition, xc. 899. 

Girard: Nécessité et qualités de la contrition, 
xcn. 773. 

Chevassu: De la contrition, xciv. 131. — De la 
contrition, xciv. 580. 

Fitz-James: De la contrition, xciv. 960. » 

Conversation. 

Rourdaloue: Sur les conversations avec le pro- 
chain, xvi. 525. 
Richard l'Avocat: Des conversations. XVIII. 367. 
Dom Jérôme: Sur les conversations, xxx, 684. 



n 



CON 



34 



CON 



lloudry: Sur les discours pieux, xxxvn. 1066. 

Du Jarry : Sur les mauvaises conversations, 
xxxvm. 915. 

Ballet : Conversation des mondains, xlix. 1218. 

Vincent : Conférence sur les conversations, lviii. 
1067. 

De la Tour : Conférence sur les conversations. 
lxii. 226. 

De Tracy : Conférence sur les conversations. 
lxiv. 1376. 

Reguis : Conférence sur les conversations, xcv. 
1250. 

Coehin : But du chrétien dans ses conversations, 
xcvm. 113. 

Anot : Sur les conversations, lxxii. 1111. 

Bobinot : Sur les mauvais propos, lxxvi. 330. 

Thomas à Kempis : Des bonnes conversations. 
lxxxviii. 25. — Retenue dans les paroles, lxxxviii. 
35. — Nombreux péchés auxquels expose l'in- 
continence de la langue, lxxxviii. 41. 

Gambart : Delà bonne conversation, lxxxix. 512. 

Girard : Sur les conversations, xcn. 658. 

Conversion. 

Lingendes : Conversion de la Madeleine, n. 387. 
— Comment les pécheurs égarés sont ramenés 
au bercail, n. 496 

Lejcune : Qu'il ne faut pas différer notre conver- 
sion jusqu'à la mort, v 1002. 

Texier : L'impie converti en enfer, vi. 941. 

De Fromcntières : Sur la conversion de Made- 
leine, vin. 649. 

Mniiiiitoui-y : Conversion d'une âme pénitente par 
esprit d'amour, x. 389.— Triomphe de J.-C. dans 
la conversion d'une âme. x. 412. 

François de Toulouse : Conversion du pécheur, 
xi. 146. — Conversion du pécheur gloire de la 
sainte Trinilé. xi. 158. — Joie des anges à la 
conversion du pécheur, xi. 169. 

De Brettevillc : Difficulté de la conversion de 
l'avare, xn. 755. — La conversion à la mort n'est 
qu'apparente, xn. 795. 

Gîroust : Conversion du pécheur, xm. 530. 

Dorléans : De la conversion : contre ceux qui la 
diffèrent, xm. 727. — De l'usage de la confiance 
dans la conversion des pécheurs, xm. 740. — 
De la confession où se remettent les péchés du 
pécheur qui se convertit, xm. 754. — De la né- 
cessité de la prière pour obtenir de se convertir, 
xm. 782. 

Bourdalouc : Sur la con , ersion de Madeleine, xiv. 
815. — Méditation sur le retour de l'enfant prodi- 
gue à son père et sur celui de l'àme religieuse à 
son Dieu. xvi. 490. 

Ricliard l'Avocat : Eloge historique sur la con- 
version de S. Paul. xvm. 1134. — Conversion, 
pénitence, mortification, xix. 518. — Conversion, 
pénitence, mortification, xix. 528. 

Anselme : De la conversion des hérétiques, xx. 
113. — Conversion de la Samaritaine, xx. 534. 
Sur la conversion do S. Paul. xx. 1010. 
Boilcau: De la conversion différée, xxi. 442. 



Fléchier : Sermon sur la conversion de Saint 
Paul. xxin. 646. 

Bossuet : Sermon sur la véritable conversion, 
xxiv. 299. — Grandeur de la difficulté de se con- 
vertir à la mort. xxiv. 703. — Combien les plai- 
sirs empêchent de retourner à Dieu par une sin- 
cère conversion, xxiv. 718. — Amour, seul ca- 
pable de produire une solide conversion, xxv. 43. 

De la Roche : Sur l'amour divin principe d'une 
sincère conversion, xxvi. 551. — Du mouvement 
de se convertir, xxvi. 588. 

G. Terrasson : Sur les conversions commencées 
et non achevées, xxix. 828. 

Dom Jérôme : Caractères d'une vraie conversion, 
marqués dans la résurrection de J.-C. xxx. 663. 

— Sermon pour la fête de la Conversion de 
S. Paul. xxx. 794. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de la 

Conversion de S. Paul, xxxiii. 762. 
Champigny : Du cœur nouveau, xxxvm. 579. 
Du Jarry : Conditions d'une véritable conversion. 

xxxvm. 754. 

Bourrée : Du délai de la conversion, xl. 400. 

Massillon : Du délai de la conversion, xlii. 268. — 
Motifs de conversion, xlii. 396. — Sur les dispo- 
sitions nécessaires pour se consacrera Dieu par 
une vie nouvelle xlii. 1180. 

Molinier : Sur la conversion, xliv. 196. — Contre 
les obstacles qu'on oppose à sa conversion, l. 
807 — De la conversion du pécheur, l. 1045. 

Sensaric : Sur le délai de la conversion, li. 235. 

De Cicéri : Conversion de la femme pécheresse, li. 
922. — Sur la conversion de S. Paul. li. 1186. 

Lafiteau: Sur la nécessité d'une prompte conver- 
sion, lu. 447. 

D'Alégre : Sur la conversion du pécheur, liv. 83. 

— Sur les conversions renvoyées à la mort, liv 
286. 

Geoffroy: Sur le chrétien converti, lvi. 1218. 

Vincent : Sur la conversion des moeurs, lviii. 893. 

De la Tour : Discours sur la Conversion de 
S. Paul. lxi. 1311. 

Camhacérés : Sur le délai de la conversion, lxv 
1439. 

Beurrier: La conversion, lxvi. 1213. 

Billot: Délai de la conversion, xcv. 554. 

Reguis: Sur la résurrection spirituelle des pé- 
cheurs, xcv. 1090. — Ne pas différer sa conver- 
sion, xcv. 1289. 

De Bulonde : Délai de la conversion, xcvi. 911. — 
Conversion de S. Paul. xcvi. 1433. 

Lcnfant : Sur le délai de la conversion, lxx. 217. 

— Sur la conversion de Madeleine, lxx. 725. 
De Bcauvais : Sur la conversion de l'impie et 

du pécheur, lxxi. 149. 

Gérard : Dieu appelle à tout âge à la conversion 
et au salut, lxxii. 935. — Sur les motifs de con- 
version, lxxii. 291. 

Legris-Duval : Sur la nécessité de revenir à Dieu. 
lxxiii. 690. 

Bobinot : Motifs de conversion, lxxvi. 275. 
Claude Lacoudrc : Si le pécheur ne se convertit 
pas c'est sa faute et non celle de Dieu. lxxx. 



COR 



35 



CRA 



1010. — Sur la conversion à la mort. lxxx. 1023. 
■.allier : Conversion, lxxxvi. 894. 
Mercier : Signes d'une vraie conversion, lxxxvii. 

663. — Paraphrase du Miserere, lxxxvii. 970. 
Gambart : De la conversion, lxxxix. 196. — 

Ordre et conduite de Dieu en la conversion du 

pécheur, lxxxix. 258. 
Chenart : Délai de la conversion, xc. 803. — Sur 

la conversion, xc. 939. 
Monm »rel : Ce que le pécheur doit faire pour 

travailler à sa conversion ; ce que Dieu doit 

faire pour achever cette conversion, xcn. 471. 
Girard : Délaide la conversion, xcn. 1051. 
Lambert : Ce que doit faire le pécheur pour sa 

conversion, xcin. 582. — Ce que doit faire le 

pécheur pour sa conversion, xcin. 609. 
Chevassu : Nécessité et délai de la conversion. 

xciv. 29. 

Converti. 

Bourdaloue : Charité envers les nouveaux catho- 
liques, xvi. 56. 

Labenhonic : Lettre à une nouvelle convertie sur 
l'invocation des saints, le Purgatoire, sur les 
œuvres, le pape, le pouvoir des clefs, lviii. 651. 

Coopération. 

Lejeune : De la coopération aux grâces de Dieu, 
v. 32. 

Corps. 

Lingendes : De l'état du corps après la mort. n. 
327. 

Lejeune : Que l'Eucharistie communique à nos 
corps le droit à une gloire suréminente et divine, 
m. 1038. — Présence réelle du corps de J.-C. 
dans l'Eucharistie, ni. 949. — De la création du 
corps humain, iv. 889. — Qualités du corps res- 
suscité de J.-C, cause efficiente et exemplaire de 
notre résurrection, v. 1506. 

Texier : Le péché détruit par le corps de J.-C. 
vu. 91. 

François de Toulouse : Réalité du corps de J.-C. 
dans le Saint-Sacremenl. xi. 796. 

Bertal : Du corps, xxxviii. 292. 

De la Contamine : De l'union de l'âme et du 
corps, lxxiv 964-971. — De la nature, des pro- 
priétés, des mouvements des corps, lxxiv. 1083- 
1088. 

Gambart : Du soin de l'âme préférablement au 
corps, lxxxix. 263. — Résurrection des corps. 
lxxxix. 1102. 

Beuvelet : Résurrection des corps, lxxxix. 1468. — 
Conduite à tenir en maladie, pour les soins de 
l'âme et du corps, xcin. 644. 

Correction. 

Lingendes : De la correction fraternelle, n. 218. 

Lejeune : Correction fraternelle, v. 1151. 

De Fromeniières : Sur la correction fraternelle. 

vin. 481. 
Guillaume de Saint-Martin : De la correction 

fraternelle, ix. 1092. 



Richard l'Avocat : La correction fraternelle, xix. 
536. — La correction fraternelle, xix. 546. 

Bossuct : Utilité de la correction fraternelle. Com- 
bien elle est odieuse aux pécheurs, véritable 
esprit de la condescendance chrétienne, xxiv. 881. 

De la Roche : Sur la correction fraternelle, xxvi. 
425. 

Dom Jérôme : Sur la correction fraternelle, xxx. 
463. 

La Chétardie : Homélie sur la correction frater- 
nelle: xxxv. 9. 

Houdry: Sur la correction fraternelle, xxxvi. 1229. 

Bourrée: De la correction fraternelle, xxxix. 447. 

Bretonneau: De la correction fraternelle, xli. 421. 

Ballet: Sur la correction fraternelle, xlix. 193. 

Surian: De la correction fraternelle, l. 882. 

Delà Tour: Sur le fruit de la correction (à des 
religieuses), xlii. 59. 

Chenart: Correction fraternelle, xc. 1021. 

Monmorel : Manière de faire la correction et dan- 
gers pour ceux qui n'en profitent pas. xcn. 223. 

Correspondance. 

De la Roche : Du défaut de correspondance à la 

grâce, xxvi. 451. 
De Rancé : Correspondance à la grâce, xc. 350. 
Monmorel : Attention et correspondance à la 

grâce, xci. 1187. 

Courage. 

Rourrée: Du courage avec lequel la véritable foi 
fait supporter les maux de ce monde. XL. 279. 

Couronnement. 

François de Toulouse: Couronnement d' épines. 

xi. 854. 
Bourilaloue: Couronnement d'épines, xvi. 259. 

Coutume. 

Maimbourg: Des mauvaises coutumes qu'on suit 

dans le monde, x. 228. 
Giroust : Sur la coutume : on ne vit pas autrement 

que moi dans le monde, xiii. 75. 
Nicolas de Dijon : Contre les coutumes du monde. 

xvii. 373. 
Bichard l'Avocat: Coutume, mode, désordres 

publics, xix. 557. — Coutume, mode, désordres 

publics, xix. 571. 
Loriot: Empêchement à la pénitence, la coutume. 

xxxi. 273. 
Roudry : De la coutume, xxxvi. 202. 
Du Jarry : De la mauvaise coutume, xxxvm. 712. 

Crainte. 

Lejeune : De la crainte représentée par le baiser 

que Madeleine donne au pied gauche de Jésus. 

v. 798. 
De la Volpilière : Moins on craint, plus on a 

sujet de craindre ; plus on craint, moins on a 

sujet de craindre. îx. 772. 
Simon de la Yierge : La crainte. X. 690. 



CRK 



36 



CRO 



François «le Toulouse : Crainte dn pénitent, 
x. 68. 

Bourdaloue : Sur l'amour et la crainte de la vé- 
rité, xv. 586. — Sur la crainte de la mort. xv. 
870. 

La Pesse : Sur quelques sujets particuliers de 
crainte touchant le salut, xxn 797. 

Hubert : De l'alliance, de l'espérance et de la 
crainte, xxvn. 580. — De la crainte réglée par 
la loi. xxvn. 867. 

A. Terrasson : Sur la crainte des hommes, xxix. 
476. 

Du Jarry : De la crainte et de la juste confiance, 
xxxvm. 721. 

Bourrée : De la crainte de Dieu, xxxix. 250. — De 
la reconnaissance et de la crainte, xl. 466. 

Bretonneau : Sur la crainte de Dieu. xti. 49. 

Fallu : Sur la crainte des jugements de Dieu, 
xwi. 54. 

IMongin : Discours couronné par l'académie 
Française en 1699 : Qu'il n'y a rien de plus ter- 
rible pour l'homme que d'abandonner Dieu et 
de ne plus le craindre, xlvi. 1292. 

Lafiteau : Aux curés : Sur la crainte des juge- 
ments de Dieu. lu. 638. 

Cambacérès : Sur la crainte de Dieu. lxv. 1121. 

Asseline : Sur la crainte et l'espérance, lxvii. 
754. 

Bibier : Crainte de la mort, lxviii. 841. 

Lacoste : Crainte des peines éternelles xcix. 1102. 

Gambart : De la crainte du salut, lxxxix. 295. 

De Bancé : Sur la crainte et défiance de soi-même, 
xc. 157. — Crainte de Dieu et défiance de soi- 
même, xc. 449. — Crainte avec laquelle on doit 
opérer son salut, xc. 500. 

Chenart : Crainte de Dieu. xc. 931. 
Monmorel : Crainte de Dieu. xci. 973. 



La C'IiétardSe : 

main. xxxv. 185 



Créancier. 

Homélie sur le créancier inhu- 

Création. 



Lejeune : De la création du corps humain, iv. 889. 
— De la produciion des créatures et du gouver- 
nement du monde, iv. 914. — Des fautes qui se 
font contre la fin de la création, iv. 925. 

De Géry : Sur la création du monde, lxiii. 1097. 

Carrelet : Création de l'univers, xcvn. 13. — Créa- 
tion de l'homme, xcvn. 21. 

Claude Taillant : Paternité de Dieu, sa toute 
puissance, création de l'univers. lxxx. 739. 

Maupicd : Gloire de Dieu dans la création, lxxxvi. 
81. — Gloire de Dieu dans le but de la création. 
lxxxvi. 137. 

Calfort : Sur l'œuvre des six jours, lxxix. 43. 

Beuvelet : Delà création du monde visible, lxxxix. 
1301. 

Chevassu : Conférence sur la création du monde 
et des anges, xciv. 427. — Sur la création du 
monde, xciv. 435. 



Créature. 

Lejeune : De la production des créatures et du 
gouvernement du monde iv. 914. — Toutes les 
créatures se lèveront au jour du jugement contre 
les pécheurs, v. 942. 

De la Colombière : Le cœur de l'homme est trou- 
blé par le désir des créatures et ne peut trouver 
le calme dans leur possession, vu. 694. 

François de Toulouse: Liberté de Dieu et des 
créatures, xi. 565. 

Crédibilité. 

Girardot: Sur nos motifs de crédibilité, lvi. 903. 

Crime. 

Dom Jk-rôme: Crimes d'une femme du monde 
dans Madeleine pécheresse, xxx. 587. 

Croix. 

Molinier : Le mystère de la croix et de la Rédemp- 
tion du monde. î. 869. —De l'amour de Dieu qui 
reluit aux mystères de la croix. î. 882. — Même 
sujet, i. 897. — De la sapience de Dieu qui reluit 
au mystère de la croix, i. 909. — Pourquoi le 
Fils de Dieu a choisi entre tous les genres de 
mort, la mort de la croix, i. 922. — Comment la 
croix est l'exemplaire de la perfection que Dieu 
requiert en ses prédestinées, i. 933. — De la gra- 
vité du péché par la considération de la dignité 
de celui qui pâtit sur la croix et de l'excès de 
ses tourments. î. 944. — Comment la croix con- 
sole nos afflictions, i. 962. — De la victoire et du 
triomphe de la Croix, i. 974. 

Lingendcs : Comment il faut porter sa croix, il. 
413. 

Lejeune: Le sacrifice de l'Eucharistie et celui de 
la croix nous obligent à une grande sainteté, v. 
1448. — Sermon au plantement de croix, v. 1489. 
— Les sept paroles de Jésus en croix, v. 1496. 

Senault : Panégyrique de la croix, vi. 93. 

Bourzcis : De l'exaltation de la croix, vi. 570. — 
De l'exaltation de la croix, vi. 584. 

Texier : La croix est la marque des prédestinés, 
vu. 175. 

Bourdaloue : Sur le scandale de la croix et des 
humiliations de J.-C. xv. 5I..0. 

Anselme : Pour l'invention de la Ste Croix, xx. 
870. 

Bossuet : Pour l'exaltation de la croix : sur la 
puissance de la croix, xxv. 292. Sur les souf- 
frances, xxv. 308. — Précis d'un sermon sur le 
même sujet : Tous les mystères et tous les 
attraits de la grâce renfermés dans la croix, xxv. 
319. 

De la Boche : Exaltation de la croix, xxvi. 1159. 

A. Terrasson : Sur la croix, xxix 443. 

Claude Joly : Sur la croix et les consolations des 
gens de bien. xxxn. 766. 

La Boissière : Sermon pour le jour de la croix, 
xxxiv. 666. 

Boudry : Sur l'exaltation de la Ste Croix, xxxva. 
342. 



CUL 



37 



CUR 



Bourrée : Sur l'Invention de la Ste Croix, xxxix. 

1284. — Sur l'Exaltation de la Ste Croix, xxxix. 

1324. 
Sensaric : Sur la Croix, li. 383. 
Jard : Sur le triomphe de la Croix, lui. 1646. 
D'Alégre : Sur la Croix, liv. 331. 
Vincent : Sur le signe de la Croix, lviii. 1419. 
Barutel : Triomphe de la Croix, lxiv. 665. 
Torné : Sur le mystère de la Croix, lxiv. 1160. 
De Bulonde : Sur la Croix du Sauveur, xcvi. 1297. 
De Beauvais : Sur l'adoration de la Croix, lxxi. 

378. 
Bobinot : Sur la Croix, lxxvi. 753. 
Bonnevie : Sur la Croix, lxxviii. 497. 
Lambert : Sur la puissance de la Croix, lxxix. 

761. 
Dupont : Sur la Croix, lxxxi. 462. 
Mercier : Amour de la Croix, lxxxvii. 1045. 
Thomas à Kempis : Porter sa croix chaque jour. 

lxxxviii. 109. 
Foucault : Ennemis de la croix de J.-C. lxxxviii. 

684. — La gloire pour la croix, lxxxviii. 777. 
Ciambart : De l'amour de la croix, lxxxix. 337. 

— De l'honneur dû à la Sainte Croix, lxxxix. 

569. — Du signe de la croix, lxxxix. 910. 
BeuYclet : Du supplice de la croix, lxxxix. 1362. 

Cruauté. 

Biroat : La cruauté du monde envers les pauvres 
condamnée par ce mystère de libéralité (l'Incar- 
nation), ii. 872. 



Carrelet : Sur le culte des saints, xcvn. 467. — 
Sur le culte de la Sainte Vierge, xcvn. 473. 

Anot .- Sur le culte extérieur, lxxii. 1147. 

Bobinot : Sur la nécessité de culte extérieur. 
lxxvi. 934. 

Labouderie : Sur les dispositions nécessaires 
pour adorer Dieu dans son temple, lxxvi. 1157. 

Frayssinous : Sur le culte en général, lxxvii. 
217. — Sur la religion considérée dans son culte. 
lxxvii. 484. — Cérémonie du 18 avril 1802 à 
Notre-Dame pour le rétablissement du culte 
catholique, lxxvii. 1095. 

Konnevie : Sur le culte catholique, lxxviii. 554. 

Claude Taillant : Culte dû à la divinité, lxxx. 
29. 

Charvaz : Culte dû aux saints, lxxxi. 1095. 

Villecourt : Culte dû à Dieu, lxxxii. 371. — 
Culte dû aux saints, lxxxii. 380. 

Foulquier : Culte dû à la Sainte "Vierge, lxxxiii. 
621. 

De Dreux-Brézé : Sur le culte extérieur et pu- 
blic, lxxxiv. 330. — Sur le culte extérieur et 
public, lxxxiv. 341. 

Bendu : Sur les processions, lxxxv. 267. 

Saint Arroman : Culte de Marie, lxxxvi. 1260. — 
Le temple, lxxxvi. 1272. 

I bornas a Kempis : Les cinq luminaires du 
temple, lxxxviii. 167. — Des ornements et de 
la conduite des ministres de Dieu dans son 
temple, lxxxviii. 172. * — De quatre conditions 
requises pour l'édification et la décoration de la 
maison de Dieu, lxxxviii. 176. 



Crucifiement. 

Bourdaloue : Sur le crucifiement et la mort de 
J.-C. xvi. 286. 

Culte. 

Lejeune : Avec combien de merveilles les saints 
apôtres ont établi le culte d'un seul Dieu sur les 
ruines de l'idolâtrie ni. 451. — Du culte de latrie 
que nous devons à l'Eucharistie in. 1062. 

Texier : Du culte intérieur, vu. 79. 

Treuvé : Culte que nous devons à l'adorable Tri- 
nité, xi. 946. 

Bossuct : Sermon sur le culte dû à l'Être suprême, 
xxiv. 761. 

De la Boche : De l'adoration parfaite et du véri- 
table culte, xxvi. 122. 

Loriot : Du culte des saints, xxxi. 674. 

floudry : Du culte des saints, xxxvn. 383. 

Massillon : Du véritable culte, xlii. 743. 

Ballet : Sur le culte de Dieu. xlix. 30. — Sur le 
culte des saintes images, xlix. 42. — Sur le 
culte des saintes reliques, xlix. 56. — Sur le 
culte des saints lxix. 70. 

Clément : Sur le culte extérieur liv. 1155. 

Grilict : Sur le culte extérieur, lvi. 645. 

Vincent : Sur le culte qui est dû à J.-C. dans 
l'Eucharistie, lvui. 1449. 

Barutel. — Sur le culte en esprit et en vérité. 
lxiv. 538. 



Cure. 

Bobinot : Sur la prise de possession de sa cure. 
lxxvi. 11. 

Curé. 

Lejeuiic : Avis aux jeunes curés, ni. 18. — Avis 
aux jeunes curés et missionnaires, m. 945. 

Claude Joly : Sur les bons curés et les bons pa- 
roissiens, xxxn. 955. 

Lafiieau : Retraite des curés, lii. 571.— Avis géné- 
raux touchant la retraite des curés, lii. 571. — 
Entretien sur le besoin que nous avons de faire 
la retraite lii. 573. — Sur les devoirs des curés. 
lii 663. 

De Boulogne : Pour l'installation du curé d'Ar- 
genteuil. lxxiv. 866. 

Moiimorel : Ce qu'un curé doit à ses paroissiens, 
xci. 409. — Qualités des curés et des paroissiens- 
xcii. 354. 

Girard : Oraison funèbre d'un curé ; sur les de- 
voirs d'un curé. xcn. 1325. 

Lambert : Qualités et devoirs d'un vrai pasteur, 
xcm. 1016. 

Chevassu : Devoirs des curés et des paroissiens, 
xciv. 173. 

Curiosité. 

< aussin : De la sainte curiosité, i. 713. 



DAN 

Houdry : Sur la curiosité, xxxvii. 737. 
Gi rai dot : Sur la curiosité, lvi. 822. 



38 DED 

De la Tour : Sur la curiosité, lxii. 1566. 
Jufjoult : Sur la curiosité. lxvi. 519. 



D 



Dam. 
Delà Tour : Peine du dam. lxi. 9. 

Damnation. 

Lejeune : Causes de la damnation du mauvais 

riche v. 1069. 
Maimhourg : La cause et l'effet de la damnation 

du mauvais riche, x. 168. 
Bourdaloue : Sur la damnation éternelle, xvi. 

987. 
Gamhart : De l'enfer, lxxxix. 882. 
De Rancé : Principale cause de notre damnation. 

xc. 508. 
Chenart : Eternité des peines de l'enfer, xc. 

1180. 
Monmorel : De l'enfer, xci. 867. 
Girard : Universalité des peines de l'enfer, xcn. 

506. — Incompréhensibilité des peines de l'enfer. 

xcn. 527. — Eternité des peines de l'enfer, xcn. 

784. 

Damné. 

François de Toulouse : Pénitence des damnés. 

xi. 134. 
Du Jarry : Sur les souffrances des damnés. 

xxxvin. 881. 
Chenart : Supplice du damné, xc. 955. 
Chevassu : Sur le damné, xciv. 353. 

Voir Enfer. 

Danger. 

La Pesse : Sur le danger où est un Adèle qui ne 

souffre pas. xxn. 334. 
Delà Boelie : Du danger des richesses, xxvi. 

374. 
Mongin : Dangers qu'il y a dans certaines voies 

qui paraissent sûres, xlvi. 1305. 
Ballet : Dangers du monde, xlix. 700. — Dangers 

des richesses, xlix. 788. — Dangers de la gran- 
deur, xlix. 1374. 
Griffet : Dangers des richesses, lvi. 101. 
De Géry : Danger de perdre la foi. lxiii. 309. 
Bertin : Dangers des mauvaises liaisons, lxix. 

1189. 
Bcrgier : Danger de la louange prématurée ou 

excessive, lxix. 1009. 

Danse. 

François de Toulouse : Les danses. XI. 540. 



Lejeune : Contre les bals, danses et autres diver- 
tissements mondains, m. 719. 

Villceourt : Dangers de la danse, lxxxii. 451. — 
Sur les grands bals de société qui ont lieu dans 
les villes, lxxxii 468. 

Chevassu : Sur les danses, comédies, mascara- 
des, xciv. 738. 

David. 

La Chétardie : Homélie sur la pénitence de David, 
xxxv. 86. 

Débiteur. 

De Borderies : Sur la parabole du débiteur insol- 
vable, lxxv. 478. 

Décalogue. 

Chevassu : Conférence sur le décalogue. xciv. 
637. 

Déclaration. 

Latiteau : Sur la déclaration des péchés, tu. 467. 

Dédicace. 

De la Boehe : Pour la dédicace, xxvi. 819. 

Claude Joly. — Pour la dédicace d'une église, 
xxxn. 1412. 

Houdry : Pour la dédicace d'une église, xxxvn. 
444. 

La Tour du Pin : Discours pour la dédicace so- 
lennelle de l'église Saint-Sulpice. lui. 791. 

Clément : Pour la dédicace de l'église Saint-Sul- 
pice. liv. 1685. — Sur la dédicace solennelle de 
l'église de Notre-Dame des Victoires, liv. 1700. 

Collet : Discours sur la dédicace d'une église, lv. 
923. 

Monmorel : Discours sur la dédicace d'une église. 
lxviii. 561. 

Billot : Discours sur la dédicace d'une église, xcv. 
915. 

Carrelet : Discours sur la dédicace d'une église, 
xcvn. 461. 

Bobinot : Pour le jour de la dédicace, lxxvi 921. 
— Pour le jour de la dédicace, lxxvi. 927. 

Ganibart : Homélie pour le jour de la dédicace 
sur le respect dû aux églises consacrées, lxxxix. 
464. — Dédicace spirituelle de nos âmes, lxxxix. 
470. 

Lambert : Pour la fête de la dédicace, xcin. 1301. 

De FiiK-James : Sur la dédicace des églises, 
xciv. 1073. 



DEL 



39 



DEM 



Défiance. 

Bourrée : Il faut se défier de soi-même et se con- 
fier en Dieu. xl. 173. 

De Rancé : Crainte et défiance de soi-même. xc. 
157. — Crainte de Dieu et défiance de soi. xc. 
449. 



Défunts. 



Voir: Morts. 



Dégoût. 

Massillon : Sur les dégoûts qui accompagnent la 
piété en cette vie. xlii. 1031. 

Degré. 

De la Roche : Des différents degrés qui condui- 
sent au péché, xxvi. 399. 

Déisme. Déistes. 

Laberthonic : Instruction contre les incrédules 
déistes qui nient la révélation et la mission 
divine de J.-C. lviii. 15-195. - Sermon contre 
le déisme et le spinosisme. lviii. 363. — Sermon 
contre le déisme et le spinosisme. lviii. 381. — 
Réponseaux déistes touchant les mystères, lviii. 
437. — Relation de la conversion et de la mort de 
M. Bouguer, preuve de la religion et réponse 
aux objections de M. Bouguer. lviii. 488. — Con- 
férence avec un déiste, lviii. 505. 

Rcurrler : Contre les déistes lxvi. 1801. 

C. Taillant : Contre le déisme, lxxx. 186-209. 

Délai. 

Lejeune : il ne faut pas remettre la pénitence au 
temps à venir, ni. 134. — Il ne faut pas remettre 
la pénitence à la dernière maladie, ni. 146 et 157. 

— Il ne faut pas différer notre conversion jusqu'à 
la mort. v. 1002. — Délai de la conversion à la 
mort. v. 1292. 

De Fromentièrcs : Sur le délai de la pénitence. 

vin. 401. 
Giroust : Sur le délai de la pénitence sous prétexte 

qu'il est trop tôt ou trop tard. xm. 132. 
Dorléans : De la conversion : contre ceux qui la 

diffèrent, xm. 727. 
lEoiird iloue : é Sur le délai de la pénitence, xiv. 

870 et xvi. 991. 
I<a Pesse : Sur l'espérance d'une tardive sagesse. 

xxii. 210. 
Bossue t : Sur la nécessité de sortir de sa langueur 

et de travailler sans délai à son salut, xxiv. 142. 

— Nécessi'é d'une pénitence qui ne connaisse 
point de délais, xxiv. 610. 

A. Terra s son : Sur le délai de l'absolution, xxix. 

125. 
Loriot : Du délai de la pénitence à la dernière 

maladie, xxxi. 181. — Au temps à venir, xxxi. 

186. — Du délai de l'absolution, xxxi. 405. 
Doudry : Du délai de la pénitence, xxxvi. 379. 
Du Jarry : Du délai de la pénitence à la mort. 

xxxviii. 746. 



Bourrée : Du délai de la conversion, xl. 400. 

Massillon : Du délai de la conversion, xlii. 268. 

Rallet : Délai de la pénitence, xlix. 1194. 

Lafiteau : Sur la nécessité d'une prompte conver- 
sion, lu. 447. 

D'.llègre : Sur les conversions renvoyées à la 
mort. liv. 286. 

Cambacérès : Sur le délai de la conversion, lxv. 
1439. 

Billot : Sur le délai de la conversion, xcv. 554. 

Reguis : Sur le délai de la conversion, xcv. 1289. 

De Bulonde : Sur le délai de la conversion, xcvi. 
911. 

Chenart : Délai de la conversion, xc. 803. 

Girard : Délai de la conversion, xcn. 1051. 

Lenlant : Sur le délai de la conversion, lxx. 217. 

La Luzerne : Sur le délai de la pénitence, lxxiii, 
1037. 

Tilleeourt : Prétextes qu'on allègue pour différer 
sa conversion, tirés des difficultés qu'elle pré- 
sente, lxxxii. 203. — La miséricorde de Dieu 
n'est pas un motif qui autorise à renvoyer la 
conversion, lxxxii. 219. — Dangers que courent 
les pécheurs qui renvoient leur conversion à la 
mort. lxxxii. 208. —Futilité des prétextes allégués 
pour s'autoriser à renvoyer sa conversion. 
lxxxii. 213. 

Mercier : Dangers du délai de la conversion. 
lxxxvii. 657. 
Voir Pénitence. 

Délaissement. 

Texlcr : Du temps de la visite et du délaissement 
de Dieu. vu. 48. 
Voir Abandon. 

Délicat. Délicatesse. 

Biroat : La délicatesse du monde condamnée par 
ce mystère de mortification (l'Incarnation), n. 
797. 

Nicolas de Dijon : Les esprits délicats se scanda- 
lisent de l'austérité de la vie du Fils de Dieu, 
xvn. 430. 

Délices. 
Lejeune : Délices spirituelles, v. 1215. 

Délivrance. 

C'aiissin : De la délivrance du genre humain par 
l'Incarnation, figurée par la délivrance de la ser- 
vitude d'Egypte, i. 810. 

Déluge. 

Lejeune: De l'incrédulité punie par le déluge 

universel, iv. 571. 
De ladiétardie: Homélie sur le déluge, xxxv. 

577. 
Laberthonic : Moïse justifié contre les incrédules 

au sujqt du déluge universel, lviii. 455. 
Carrelet: Le déluge, homélie, xcvn. 48. 



DES 



40 



DEY 



Démon. 

Lingendes: Des ruses du démon, il. 50. — Com- 
ment le Fils de Dieu chasse le diable, n. 192. 
Bossuet : Sur les démons, xxiv. 558 et 582. 
Lambert : Sur le démon muet. xcm. 260. 
Reyre : Sur le démon muet. xcix. 108 et 388. 

Député. 

Fléchier : Sur les obligations chrétiennes des 
députés, xxm. 941. 
Voir Etat. 

Dérèglements. 

Du Jarry : Les grandes sources du dérèglement 

présent, xxxvm. 704. 
Massillon: Suites funestes du dérèglement des 

pasteurs, xliii. 637. 

Désespoir. 

Biroat : Les désespoirs du monde condamnés par 
ce mystère d'espérance (l'Incarnation), n. 702. 

Désintéressement. 

Lambert : A des prêtres, sur le désintéressement. 
lxviii. 1150. 

De Iforderies: Sur le désintéressement sacerdo- 
tal, lxxv. 125. 

Boyer : Sur le désintéressement des prêtres, 
Lxxvin. 212. 

Désir. 

Lejeunc : Du désir que Dieu a d'être aimé de nous. 

ni. 502. 
De la Colombiérc : Des désirs, vu. 1451. 
François «le Toulouse : Désir de Dieu de sauver 

l'homme, xi 21. 
Giroust: Sur les faux désirs du salut: je voudrais 

bien me sauver, xm. 58. 
Bourdaloue: Saints désirs d'une âme qui aspire 

à la perfection et qui veut s'avancer dans les 

voies de la piété, xvi. 733 
La Boissïère: Sermon pour la Circoncision, sur 

les désirs charnels, xxxiv. 566. 
Du Jarry: Des bons désirs inefficaces, xxxvm. 

716. 
De Géry. Su rie désir du ciel, lxiii.288. — Autre 

exorde du même sermon, lxiii. 307. 
Leufant: Sur les faux désirs du salut, lxx. 234. 
(iambart : Des mauvais désirs, lxxxix. 852. 
Clievassu : Des mauvaises pensées et désirs 

déshonnêtes. xciv. 806. 
Fitz-James : Désir du bien d'autrui. xciv. 1306. 

Désobéissance. 

Nicolas de Dijon : Seconde résistance à la voca- 
tion : la désobéissance obstinée, xvn. 683. 

Désolation. 
Nicolas «le Dijon: L'extrême désolation d'une 



âme pécheresse qui a eu le malheur de perdre 
son Dieu. xrn. 477. 

Désordres. 

Camus : Homélie sur les désordres des trois 

ordres de cette monarchie, i. 55. 
Bossuet -. Ignorance, désordre, inconstance de 

l'homme, xxit. 476. 

Desseins. 

Bossuet : Desseins admirables de Dieu sur ses 
élus. xxit. 77. 

Détachement. 

Terrasson : Sur le détachement des biens de ce 
monde, xxix. 364. 

Bourrée : Détachement que doivent faire paraître 
les parents de tout intérêt dans la vocation de 
leurs enfants à l'état ecclésiastique, xxxix. 371. 

Ballet : Du détachement du monde, xlix. 1079. 

Gambart : Du détachement des attaches dangereu- 
ses, lxxxix. 153. — Du détachement des choses 
du monde lxxxix. 401. 

De Bancé : Détachement nécessaire pour suivre 
Jésus, xc. 357. 

Monmorel : Motifs pour nous détacher des biens 
de la terre, xci. 759. 

Détraction. 

Bichard l'Avocat : Détraction, calomnie, médi- 
sance, jugement téméraire, xix. 582. — xix. 591. 

Dettes. 

Houdry : Qu'il faut payer ses dettes, xxxvn. 203. 
Devoir. 

De la Colomhiére : Du devoir d'état, vu. 1485. 
De Bretteviilc : Sur les devoirs des grands. XII. 

715. — Devoirs des auditeurs et des prédicateurs. 

xn. 805. — Des devoirs à l'égard du prochain. 

xii. 867. 
Giroust: Les devoirs du christianisme sont trop 

difficiles, xm. 105. 

Dorlcans : Devoirs du chrétien envers les morts, 
xni. 995. 

Le jeune : Devoirs des prêtres dans l'église, v. 
1013. 

Bourdaloue : Sur la dignité et les devoirs des 
prêtres, xvi. 149 

Bichard l'Avocat : Devoirs réciproques des pas- 
teurs et des peuples, xvin. 29. 

Bossuet : Devoirs des rois. xxiv. 1079. 

Don Jérôme : Des devoirs envers les domesti- 
ques, xxx. 302. 

Claude Joly : Devoirs des chefs de famille. 
xxxii. 1315. — Devoirs des peuples envers Dieu 
et envers les rois. xxxn. 1385. 

Houdry : Comment on doit accorder les devoirs 
du monde avec ceux de la religion, xxxvii. 
766. 



DEY 



41 



DEV 



Du Jarry : Sur les devoirs du chrétien et ceux de 
l'homme du monde, xxxvm 895. 

Kourrée : De la fidélité à ses devoirs. XL. 448. 

Segaud : Devoirs de la sociélé. xlvii 501. 

Ballet : Devoirs de la sociélé. xlix. 1411. 

Snrian : Devoirs propres à chaque état. l. 1081. 

Collet : Sur les différents devoirs des gens de la 
campagne, lv. 1084. — Devoirs par rapport à 
à Dieu. lv. 1086. — Devoirs par rapport à nous- 
mêmes, lv. 1088. — Devoirs de l'union conjugale. 
lv 1090. — Devoirs des pères et mères envers les 
enfants, lv. 1092.— Devoirs par rapport à nos su- 
périeurs, à nos égaux et aux pauvres, lv. 1095. 

Poulie : Sur les devoirs de la vie civile, lv. 1254. 

Griffet : Obligation de remplir ses devoirs d'état. 
lvi. 286. 

Girardot : Sur les devoirs des enfants, lvi. 1066. 
— Sur le rapport des devoirs entre les maîtres 
et les serviteurs, lvi. 1134. 

Vincent : Sur les principaux devoirs des reli- 
gieux par rapport au christianisme, lviii. 1234. 

Elisée : Sur les devoirs dans la société, lix. 1450. 

De la Tour : Sur les attributs de Dieu et les 
devoirs de l'homme envers lui. lxi. 403-581. — 
Obligation de remplir ses devoirs d'état, lxii. 
1202. 

De Géry : Devoirs envers les rois, lxiii. 1046. 

De Tracy : Sur les devoirs des supérieurs, lxiv. 
1395. — Conférences ou exhortations sur les de- 
voirs des Ecclésiastiques, lxiv. 1429-1645. 

Louis Richard : Devoirs des gens mariés, lxvii. 
111. — Devoirs des sujets envers le souverain. 
lxvii. 611. 

Billot : Devoirs des parents envers leurs enfants, 
xcv. 129. — Devoirs des enfants envers leurs 
parents, xcv. 139. — Devoirs réciproques des 
maîtres et des domestiques, xcv. 165. 

Reguis : Devoirs des parents, xcv. 977. — Devoirs 
des enfants envers leurs parents, xcv. 984. 

Cocliin : Devoirs envers Dieu, envers le prochain, 
envers nous-mêmes, xcvni. 143. 

Lenfant : Modération raisonnable des devoirs du 
christianisme, lxx. 385. — Sur la sévérité des 
devoirs qu'impose la religion, lxx. 454. 

Gérard : Sur la perfection des devoirs que J.-G. 
exige de nous, surtout à l'égard du prochain. 
lxxii. 971. 

Anoi : Sur l'indifférence pour les pratiques reli- 
gieuses, lxxii. 1071. 

Legris-Duval : Sur l'indifférence pratique, lxxiii. 
609. — Sur la vocation ou le devoir des grands. 
lxxiii. 627. 

De Borderies : Devoirs d'un enfant chrétien en- 
vers Dieu. lxxv. 525. 

Robinot : Sur les devoirs d'état, lxxvi. 599. 

Frayssinous : Sur les devoirs envers J.-G. 
lxxvii. 691. 

Caffort : Sur les devoirs des enfants, lxxix. 662. 

Claude Taillant : Devoirs envers Dieu. lxxx. 70. 

Yillecourt : Devoirs des parents envers les en- 
fants, lxxxii. 412. — Devoirs des enfants envers 
les parents, lxxxii. 422. — Devoirs des servi- 
teurs envers les maîtres, lxxxii. 427. 



Billiet : Education des enfants, lxxxiii. 1322. 

Gambart : Devoirs des maîtres envers leurs ser- 
viteurs, lxxxix. 62. — Devoirs des maîtres 
envers leurs serviteurs, lxxxix. 507. — Devoirs 
des parents et des enfants, lxxxix. 817. 

De Bancé : Devoirs d'un supérieur de religieux, 
xc. 318. 

Chcnart : Devoirs des pères et mères envers 
leurs enfants, xc. 1302. — Devoirs des enfants 
envers leurs parents, xc. 1310. — Devoirs des 
maîtres envers leurs serviteurs, et des servi- 
teurs envers leurs maîtres, xc. 1318. 

Monmorel: Nos devoirs envers le prochain, xcl. 
719. 

Girard : Sur les devoirs des pères et mères et des 
enfants, xcn. 1185 — Sur les devoirs des maîtres 
et des domestiques, xcn. 1197. 

Lambert : Devoirs du chrétien : connaître et ser- 
vir J.-C. xcin. 34. — Devoirs des pères et mères, 
xcm. 88. —Devoirs des maîtres et des serviteurs, 
xcni. 118. — Le chrétien doit rendre témoignage 
à J.-C. jusque dans l'adversité xcin. 393. — Ce 
qu'un chrétien doit au prince, ce qu'il doit à 
Dieu. xcin. 696. 

Chevassu : Devoirs des enfants, xciv. 52. — Devoir 
pascal, xciv. 138. — Devoirs des pères et mères, 
xciv 360. 

Fitz-James : Devoirs envers les pères et mères, 
xciv. 1274. — Devoirs des sujets, des serviteurs 
et des maîtres xciv. 1314. 

Dévotion. 

Maimbonrg : Idée de la véritable dévotion dans 
celle de Madeleine aux pieds de Jésus, x. 422. 

Cheminais : Sur la dévotion à la Ste Vierge, xn. 
'295. 

Bourdaloue : Sur la dévotion à la Ste Vierge, xiv. 



1334 



En quoi consiste la vraie dévotion envers 



Marie, xvi. 346. — De la vraie et de la fausse 
dévotion, xvi. 729. — Règles fondamentales et 
essentielles de la vraie dévotion xvi. 729. — 
Saints désirs d'une âme qui aspire à la perfec- 
tion et à la piété, xvi 733. — Injustice du monde 
dans son mépris pour les pratiques de dévotion, 
xvi. 736. — Simplicité évangélique préférable 
dans la dévotion à toutes les connaissances hu- 
maines, xvi 738. — Défauts à éviter dans la dé- 
votion et fausses conséquences que le libertinage 
en prétend tirer, xvi. 741. — Alliance de la piété 
et de la grandeur xvi. 745. — Pensées diverses 
sur la dévotion, xvi. 752. — Dévotion envers J.-C. 
xvi. 1042. 

Richard Jean : Dévotion, piété, hypocrisie, xix. 
602. — Dévotion, piété, hypocrisie, xix. 614. 

Rossuet : Fondements et exercice de la dévotion 
à Marie. — Fausses dévotions qui déshonorent le 
christianisme, xxiv. 258. 

De la Rue. Apologie de la dévotion, xxvni. 922. 

Dom Jérôme : De la vraie dévotion, xxx. 473. — 
Sur la dévotion à la Sainte Vierge, xxx. 766. 

La Roissière : Sur la dévotion, xxxiv. 220. 

Houdry : De la fausse dévotion, xxxvi. 12t. 

Surian : De la fausse dévotion, l. 905. 



DIE 



42 



DIE 



Clément : Inutilité et danger des fausses dévo- 
tions. Liv. 1470. 

Feller : Dévotion envers le Saint-Sacrement, lxv. 
86. 

Billot : Sur la vraie et la fausse dévotion, xcv. 
577. 

Beguis : Sur ce que la dévotion se trouve plus 
communément chez le peuple, xcv. 1067.— Vraie 
et fausse dévotion, xcv. 1240. 

Doucet : Sur la dévotion aux Saints Anges gar- 
diens, lxxv. 1174. 

Gambart : Dévotion envers Marie, lxxxix. 543. 

Chenart : Vraie et solide dévotion à Marie, xc. 
1054. 

Monmorel : Sur la vraie et fausse dévotion, xci. 
683. 

Girard : Dévotion à Marie, xcn 1269. 

Chevassu : Dévotion à la passion de J.-C. xciv. 
109. 
Voir Piété. 

Diacres. 

Godeau : De l'ordination des diacres, i. 261. 

Sous-Diacres. 
Godeau : De l'ordination des sous-diacres, i. 232. 

Dialogue. 

Collet : Instructions sous forme d'entretien dialo- 
gué, sur les devoirs des gens de la campagne qui 
veulent se convertir et se sanctifier, lv. 1025. 

Dictionnaire. 

Richard Jean : Dictionnaire moral, xix. 277. — 
1520. 

Frayssinous : Sur le « Nouveau Dictionnaire uni- 
versel de géographie ancienne et moderne, ré- 
digé et mis en ordre par F. D. Agnès ». lxxvii. 
1156. 

Dieu. 

Caussin : Des quatre excellences de Dieu repré- 
sentées par le feu; et, comme il nous faut brûler 
des flammes de son amour, si nous ne voulons 
être brûlés des flammes de sa justice, i. 703. — 
Qu'il n'y a rien de plus familier ni de plus redou- 
table que Dieu. i. 724. — De la vision de Dieu au 
Saint-Sacrement qui est une extension du mys- 
tère de l'Incarnation, i. 773. 

Lingendes : Degrés de la colère de Dieu. n. 61. — 
Pourquoi Dieu se communique à si peu de per- 
sonnes, il. 293. 

Lcjeunc : De la grandeur de Dieu. iv. 591. — De 
l'éternité de Dieu. iv. 603. — De l'immensité de 

Dieu. iv. 613.— De la pureté de Dieu. iv. 628. 

De l'indépendance de Dieu. iv. 639. — De la sou- 
veraineté de Dieu. iv. 649. — De la toute puis- 
sance de Dieu. iv. 661. — De la providence de 
Dieu. iv. 668. — De la bonté de Dieu. iv. 683. — 
De la miséricorde de Dieu. iv. 695. — De la pa- 



tience de Dieu. iv. 708. — Que la patience de 
Dieu envers les réprouvés est souvent un effet de 
sa colère, iv. 716. — De la justice de Dieu : elle 
est clairvoyante, équitable, inflexible en l'autre 
monde, iv. 725. Que Dieu nous juge présente- 
ment, exactement, sévèrement, exerçant sa jus- 
tice vindicative, iv. 737. 

Texier : Dieu converti dans l'étable de Bethléem, 
vi. 961. 

Mairabourg : De l'honneur qu'on doit rendre à 
Dieu dans les églises, x. 278. 

De la Volpilière : Qu'il faut servir Dieu à tout 
âge. ix. 402. — Sur la piété avec laquelle il faut 
servir Dieu. ix. 653. 

Simon de la Vierge : Service qu'on doit à Dieu, 
x. 612. 

François de Toulouse : Regards de Dieu sur le 
péché, x. 930. — Dieu veut sauver tous les hom- 
mes, xi. 9. — Désir de Dieu de sauver l'homme, 
xi. 21. — Justice de Dieu. xi. 46. — Pénitence, 
arbitre entre la justice et la miséricorde de Dieu, 
xi. 99. — Sévérité de Dieu pour les moindres 
péchés, xi. 316. — Liberté de Dieu et des créa- 
tures, xi. 565. — Pourquoi Dieu permet des 
péchés dans le monde, xi. 613 — Pourquoi Dieu 
ne châtie pas les péchés, xi. 670. — Noblesse des 
enfants de Dieu. xi. 706. 

De Brettcwille : Il n'y a de bonheur qu'en Dieu 
seul. xn. 785. 

Giroust : Sur la présence de Dieu : Dieu pense- 
t-il à moi et me voit-il? xui. 215. 

Bourdaloue : Sur le zèle pour défendre les inté- 
rêts de Dieu. xv. 624. — Considération sur l'exer- 
cice de la présence de Dieu, xvi 507. 

Bichard l'Avocat : Des marques des vrais enfants 
de Dieu. xvm. 54. — De l'amour de Dieu. xvni. 
496 

La Pcsse : Du mépris que le pécheur fait de Dieu, 
xxi. 1125. — Du mépris que Dieu fait du pécheur, 
xxi. 1141. — Sur l'amour de Dieu envers les 
hommes, xxn. 388. — Sur l'amour des hommes 
envers Dieu. xxn. 406. 

De la Boche : Sur l'abaissement de Dieu et l'élé- 
vation de l'homme, xxvi. 67. — De la patience de 
Dieu envers les pécheurs, xxvi. 168. 

flnbert : De la présence de Dieu. xxvn. 440. 

De la Bue : Sur la grandeur de Dieu, xxvin. 608. 

Loriot : Dieu seul est capable de satisfaire 
l'homme, xxxi. 790. 

Claude Joly : Devoirs des peuples envers Dieu 
et envers les rois. xxxn. 1385. 

Doudry : Sur l'existence de Dieu, contre les im- 
pies et les athées, xxxvn. 9. 

Bcrtal: De la crainte de Dieu, xxxvin. 213. 

Du Jarry : Patience de Dieu à l'égard des pé- 
cheurs, xxxvin. 957. 

Bourrée : Patience de Dieu à l'égard des pé- 
cheurs, xl. 149. — La malice des hommes fait 
éclater la grandeur de Dieu. xl. 355. 

Molinier : Sur la nature de Dieu. xliv. 626. — 
Sur les attributs de Dieu, xliv 648. — Sur la 
sagesse de Dieu et sa providence, xliv. 1034. 

Bullet : Sur le culte de Dieu. xlix. 30. — Sur la 
bonté de Dieu. xux. 1394. 



DIE 



43 



D1U 



Pérusseau : De la grandeur de Dieu. 1.1. 1500. — 

De l'oubli de Dieu li 1517. 
A. F. de Neuville : Grandeur et bonté de Dieu. 

lvii 636. 
De la Tour : Sur les attributs de Dieu et sur les 
devoirs de l'homme envers lui. lxi. 403-581. — 
Sur la connaissance de Dieu. lxi. 403. — Sur 
l'amour de Dieu. lxi. 417. — Sur la présence de 
Dieu. lxi. 437. — Sur la parole de Dieu. lxi. 
445. — Sur la conformité à la volonté de Dieu. 
lxi. 463. — Sur l'observation de la loi de Dieu. 
lxi. 485. — Sur la confiance en Dieu. lxi. 505. — 
Sur la Providence, lxi. 529. — Sur la justice 
de Dieu. lxi. 556. 
De Géry : Sur l'existence et les principaux attri- 
buts de Dieu, lxiii. 1077. 
Asselin : Fidélité de Dieu envers ses épouses. 

lxiii. 1611. 
Torné : Sur la grandeur de Dieu. lxiv. 892. 
Feller : Sur la connaissance de Dieu. lxv. 11 — 

Sur le jugement de Dieu. lxv. 28. 
Duplessls d'Argentré : Sur les grandeurs de 

Dieu lxvi. 447. 
Carrelet : Haute idée de la grandeur de Dieu. 

xcvn. 350. — Sur la divinité, xcvn. 361. 
Lenfant : Sur la miséricorde de Dieu. lxx. 613. 
De Béarnais : Sur la parole de Dieu. lxxi. 27. 
Gérard : Sur la gloire que nous devons rendre à 

Dieu, lxxii. 542. 
De Boulogne: Sur la miséricorde de Dieu, lxxiv. 

198. _ Sur la justice de Dieu, lxxiv. 214. 
De Borderies : Sur la confiance en la miséricorde 

de Dieu. lxxv. 195. 
Doucet: Sur la présence de Dieu. lxxv. 1064. — 

Sur la parole de Dieu. lxxv. 1097. 
Bobinot: Sur la parole de Dieu, lxxvi. 103. — Sur 
la parole de Dieu, lxxvi. H2. — Sur la miséri- 
corde de Dieu, lxxvi. 322. 
Labouderie : Sur la confiance en la miséricorde 
de Dieu, lxxvi. 1145. — Sur les rigueurs de la 
justice divine, lxxvi. 1205. 
Frayssinous : Sur l'existence de Dieu prouvée par 
la foi du genre humain, lxxvii. 102. — Sur l'exis- 
tence de Dieu prouvée par l'ordre et les beautés 
de la nature, lxxvii. 116. — Sur l'existence de 
Dieu prouvée par son utilité et sa nécessité pour 
le bonheur de l'homme, lxxvii. 1145. 
Bonnevie: Sur la miséricorde, lxxviii. 722. 
Caffort: Sur l'existence de Dieu lxxix 11. — Sur 
le repos de Dieu après la création, lxxix. 63. — 
Sur la reconnaissance envers Dieu, lxxix. 458. 

— Sur la parole de Dieu, lxxix. 472. 

Olivier : Mandement et lettre pastorale sur la 
reconnaissance envers Dieu et la manière de la 
lui témoigner, lxxix. 1099 

Claude Taillant : Existence et perfections de 
Dieu. lxxx. 11. — Culte dû à la divinité, lxxx. 29. 

— Existence et nature de la divinité, lxxx. 42. 

— Devoirs envers Dieu. lxxx. 70. — Sur l'obli- 
gation de servir Dieu dès sa jeunesse, lxxx. 635. 

— Existence de Dieu et ses perfections, lxxx. 
716. — Unité de Dieu; Trinité de personnes. 
lxxx. 729. - Paternité de Dieu; sa toute-puis- 
sance; création de l'univers, lxxx. 739. 



Mercier: Œuvres de Dieu, lxxxvii 1039. 

8. Vincent de Paul : Idée de Dieu. LXXXTIH. 385. 

Foucault : Connaissance de Dieu, lxxxviii. 826. 

Maupicd : Gloire de Dieu, lxxxvi 81-215. 

Gamltart : De la perte et du recouvrement de Dieu. 
lxxxix 51. — De la providence de Dieu, lxxxix. 
214. — Conduite de Dieu en la justification de 
l'impie, lxxxix. 258. — De l'amour de Dieu. 
lxxxix. 281. — De la prévision en Dieu. lxxxix # 
349. — Du parfait amour de Dieu, lxxxix. 519. — 
Des commandements de Dieu, lxxxix. 790. — Du 
culte d'adoration dû à Dieu, lxxxix. 797. — Sur 
le respect dû au nom de Dieu, lxxxix. 804. — 
Sur la Sainte Trinité, lxxxix. 916. 

Bcuvelet : Existence et nature de Dieu, lxxxix. 
1289. — Sur la Sainte Trinité, lxxxix. 1295. 

De Bancé: Crainte de Dieu. xc. 449. 

Le Valois : Présence de Dieu. xc. 751. — Présence 
de Dieu, xc.765. 

Chenart: Crainte de Dieu. xc. 931. — Constance 
au service de Dieu. xc. 1068. — Confiance en 
Dieu. xc. 1210. — Véritable amour de Dieu. xc. 
1217. — Obligation d'aimer Dieu par la considé- 
ration de ses bienfaits, xc. 1326. 
Monnmrel : Sur ce qu'il faut faire pour retrouver 
Dieu. xci. 107. — Notre bonheur est dans la sou- 
mission à Dieu. xci. 153. — Confiance en Dieu 
du pécheur converti, xci. 556. — Amour de Dieu, 
xci. 824. — Amour de Dieu. xci. 953. — Crainte 
de Dieu. xci. 973. — Sur la Sainte Trinité, xci. 
1217. — Notre bonheur est dans la soumission à 
Dieu. xci. 1300. — Bienfaits de Dieu et notre 
ingratitude, xcn. 89. — Confiance en Dieu. xcn. 
278. — Malheur de ceux que Dieu abandonne; 
bonheur de ceux qui s'attachent à Dieu. xcn. 
366. 
Girard : Espérance et confiance en Dieu. xcn. 

1009. — Amour de Dieu xcn. 1153. 
Lambert : Précepte de l'amour de Dieu et du 
prochain, xcm. 569. — Précepte de l'amour de 
Dieu. xcm. 631. — Ce qu'un chrétien doit au 
prince ; ce qu'il doit à Dieu. xcm. 696. — Amour 
de Dieu pour nous. xcm. 1002. 
Chevassu : Miséricorde de Dieu pour le pécheur, 
xciv. 235. — Amour de Dieu. xciv. 339. — Con- 
férence sur Dieu et ses perfections, xciv. 418. 
Fitz-James : Sur le précepte delà charité, xciv. 
1280. — Sur le précepte de la charité, xciv. 1287. 

Dignité. 

François de Toulouse : Dignité des prêtres, xi. 
365. 

De Brettevillc : Delà dignité des prêtres, xn. 811. 
— Des dignités, xn. 817. — Comment on doit 
envisager les dignités, xn. 829. — De la recher- 
che des dignités ecclésiastiques, xn. 917. 

Bourdaloue : De la dignité et des devoirs des 
prêtres, xvi. 149. 

Bossuet : Qualités et préparations nécessaires 
pour entrer dans les dignités ecclésiastiques, 
xxiv. 1235. 

Geoffroy : Sur la dignité du chrétien, lvi. 1197. 



DIM 



41 



DIS 



Dimanche. 

Lejeune : De l'observance des dimanches, ni. 537. 
Richard l'Avocat: De la sanctification des diman- 
ches et des fêtes, xvm. 476. 
Boileau : De la sanctification des dimanches et 

des fêtes, xxi. 581. 
Loriot : De la sanctification du dimanche, xxxi. 

884. 
Jean Hermant : Cinquante-deux homélies pour 

les évangiles de tous les dimanches, xxxv. 1081. 
Daniel : Sanctification des dimanches et fêtes. 

xlviii. 613. — Sanctification des dimanches et 

fêtes, xtvm. 626. 
Ballet : Sur la sanctification du dimanche, xlix. 

293. 
Grifiet: Sur la sanctification du dimanche lvi. 563. 
De Géry : Sur la sanctification du dimanche, lxiii. 

1057. 
Billot : Sur la sanctification du dimanche, xcv. 

503. 

Reguis : Observation du dimanche, xct. 1297. — 
Sanctification du dimanche, xcv. 1307. Discours 
pour tous les dimanches de l'année, xcv. 939. 

Doucet : Sur la manière de sanctifier le dimanche. 
lxxv. 1280. 

Feutrîer : Mandement sur la sanctification du 
dimanche, txxix. 981. 

Olivier : Mandement sur la sanctification du di- 
manche, lxxix. 1040. 

Dupont : Sur la sanctification du dimanche, lxxxi. 
558. _ Manière de sanctifier le dimanche, lxxxi. 
566. — Repos du dimanche, lxxxi. 552. 

Donnet : Sur l'action divine et civilisatrice du 
dimanche, lxxxi. 20. 

De Bonald : Sanctification du dimanche, lxxxi. 

663. 
Villeeourt : Sanctification du dimanche, lxxxii. 

401. — Repos des jours consacrés au Seigneur. 

lxxxii. 407. 
Depéry : Sanctifica'ion du dimanche, lxxxiii. 82. 

— Sanctification du dimanche, lxxxiii. 92. 

De Morlhon : Sanctification du dimanche, lxxxiii. 

337. 
Daniel : Sanctification du dimanche, lxxxiii. 651. 
Yiuert : Sanctification du dimanche, lxxxiii. 

1081. 
Gignoux : Sur le dimanche, lxxxiii. 1211. 
Billiet -.Sur la sanctification du dimanche. lxxxiii. 

1331. 
Rivet : Sanctification du dimanche, lxxxiv. 62. 
De Marguerye : Violation du repos dominical. 

lxxxiv. 676. — Avantages sociaux de la loi du 

dimanche, lxxxiv. 684. 
Menjaud : Sanctification du dimanche, lxxxiv. 

801. 
Rendu : Sanctification du dimanche, lxxxv. 143. 
Mobile : Sanctification du dimanche, lxxxv. 474. 
Rœss : Profanation du dimanche, lxxxv. 569. — 

Sanctification du dimanche, lxxxv. 578. 
Du i être : Profanation du dimanche, lxxxv. 852. 

— Sanctification du dimanche, lxxxv. 873. 
Foucault : Sanctification du dimanche, lxxxviii. 

806. 



Gambart : Sanctification des dimanches et des 
fêtes, lxxxix. 811. 

Chenart : Sanctification des dimanches et des 
fêtes, xc. 1003. 

Girard : Sanctification des dimanches et des fêtes, 
xcu. 1143. 

< hevassu: Sanctification des dimanches et des fê- 
tes, xciv. 331. — Sanctification des dimanches 
et des fêtes, xciv. 684. —Messe paroissiale, xciv. 
821. 

Fiiz-James : Sanctification des dimanches et des 
fêtes, xciv. 1259.— Messe paroissiale. xciv. 1267. 
— Instructions pour tous les dimanches de l'an- 
née, xciv. 839. 

(Voir Prônes. Homélie. Evangile). 

Diocèse. 

Massillon : Observance des statuts et ordonnances 
du diocèse, xliii. 706. 

Directeur. 

Lejeune : De la nécessité d'un directeur et des 
qualités qu'il doit avoir, ni. 887. 

De ltretteville : Devoirs réciproques des direc- 
teurs et des pénitents, xn. 967. 

Loriot : Empêchement à la pénitence ; un mauvais 
directeur, xxxi. 286. 

De Tracy : Nécessité et choix d'un directeur. 
lxiv. 1629. 

nionmorel : Sur le choix d'un directeur, xci. 628. 

Direction. 

Maimbourg : L'àme dirigée par Jésus-Christ, x. 

250. 
Bourrée : Sur la direction, xxxix. 318. 
De la Tour : Sur la direction des femmes, lxii. 445. 
Assc'.in : Sur les abus de la direction, lxiii. 1566. 

Discorde. 

Houdry : De la discorde et de la division, xxxvi. 
422. 

Discours. 

Anselme : Discours aux dames de la bourse cléri- 
cale, xx. 152. — Discours en faveur des filles 
qu'on retire pour les mettre en condition, xx. 162. 

Houdry : Sermon sur les discours pieux, xxxvn. 
1066. 

Carrelet : Discours de circonstance sur plusieurs 
événements concernant la religion, xcvu. 1063- 
1225. 

Donnet : Pour la bénédiction de l'écluse d'un 
canal, lxxxi. 331. — A un évêque. lxxxi. 333. — 
Pour la bénédiction d'un pont, lxxxi. 335. — Inau- 
guration d'un chemin de fer. lxxxi. 336. — Inau- 
guration d'un canal, lxxxi. 337. — Pour la clôture 
des conférences du P. Lacordaire. lxxxi. 339. — 
Pour l'inauguration d'un palais de justice, lxxxi. 
340. — Pour la plantation de l'arbre de la liberté. 
lxxxi. 342. — A l'occasion d'un comice agricole- 
lxxxi. 351. — A l'occasion de l'inauguration des 
bustes des fondateurs et des bienfaiteurs d'un 



DIS 



45 



DIV 



hôpital, lxxxi 354. — A l'occasion d'un comice 
agricole, lxxxi. 364. — Pour la cérémonie de 1 1 m- 
position de la barette à un cardinal, lxxxi. 368. 
— Pour la bénédiction d'une manufacture, lxxxi. 
370. — Comice agricole, lxxxi. 372. 376. — A une 
société de jeunes gens chrétiens, lxxxi. 382. — 
Pour la cérémonie de l'imposition de la barette 
cardinalice, lxxxi. 384. — Comice agricole, lxxxi. 
385. 388. — Au prince président, lxxxi. 395. — 
Au prince Napoléon, président de la répu- 
blique, lxxxi. 396. — Réponse à un discours 
au moment de la remise du chapeau cardina- 
lice, lxxxi. 400. — Bénédiction de chemin de 
fer. lxxxi. 410. — Au comice agricole, lxxxi. 413. 
416. 420. 430. 440. 444. 

Charwaz: A l'occasion de l'inauguration du sémi- 
naire Brignole Sale Negroni. lxxxi. 1153. 

Villecourt : Discours à l'occasion de son entrée 
dans sa cathédrale, lxxxii. 1204. — Pour distri- 
butions de prix, lxxxii. 1289. 1313. 1316.1319. 
1323. 1332. 1334. 1337. 1338. 1346. 1348. 1350. 
1352. 1353. 1361. 1362. 1363. 1366. — Allocution 
à un cardinal, lxxxii. 1368. — A l'occasion de la 
prise de Sébastopol. lxxxii. 1369. 

Pie : Bénédiciion de la première pierre d'un via- 
duc. Lxxxm. 111. — Bénédiction d'un chemin de 
fer. lxxxiii. 116. — Bénédiction d'un arbre delà 
liberté, lxxxiii. 119. 

Dupanloup : Discours de réception à l'Académie 
française, lxxxiii. 1027. 

Pawy : Distribution des prix, lxxxiv. 1287. 

De Mazenod : Inauguration d'un canal, lxxxv. 
Ii73. — Bénédiction d un Lazaret lxxxv. 1185. — 
Inauguration de la statue de Belzunce. lxxxv. 
1190. 

Robitallle: Distribution des prix, lxxxvi. 429. 

Discussion. 

S. Vincent de Paul : Humilité dans les discus- 
sions, lxxxviii. 478. 

Disgrâce. 

Simon de la Vierge : Patience dans les disgrâ- 
ces, x. 786. 

Dispersion. 

Clément : Pour la fête de la dispersion des apôtres. 
liv. 1654. 

Disposition. 

Lejeune: Dispositions à la sainte communion, m. 
1077. 

Richard l'Avocat: Des dispositions à la commu- 
nion pascale, xvn. 1239. 

De la Roche : Des dispositions nécessaires au 
sacrement de pénitence, xxvi. 142. — Disposi- 
tions pour communier dignement, xxvi. 577. 

Dom Jérôme : Dispositions nécessaires pour s'ap- 
procher de l'Eucharistie, xxx. 561. — Disposi- 
tions du pénitent pour recevoir l'absolution. 
xxx. 624. 

Massillon : Dispositions à la communion xlh. 



289. — Sur les dispositions nécessaires pour se 
consacrer à Dieu par une vie nouvelle, xlh. 
1180. 

Duireuil : Dispositions à la communion, xlvii. 
1469. 

Siirian: Dispositions à la communion l. 1037. 

A. de Neuville: Méditation sur les dispositions à 
la communion lvii. 1663. 

Rillot : Dispositions pour la communion, xcv. 371. 
— Dispositions pour recevoir le Saint-Esprit, xcv. 
473. 

Gambart : Dispositions à une bonne communion : 
la foi. lxxxix 113. — Dispositions requises pour 
recevoir le Saint-Esprit, lxxxix. 166. — Disposi- 
tions pour bien recevoir la Confirmation, lxxxix. 
672. — Dispositions intérieures pour la commu- 
nion, lxxix 721. — Dispositions extérieures pour 
la communion, lxxxix. 728. 

De Rancé : Dispositions dans lesquelles il faut 
passer le saint jour de Noël. xc. 64. — Disposi- 
tions pour faire naître Jésus en nous. xc. 552. — 
Dispositions que nous devons avoir en priant, 
xc 634. 

Monmorel : Dispositions à la communion, xci. 
353. —Dispositions pour recevoir le Saint-Esprit, 
xci. 503. — Dispositions à la Sainte Eucharistie, 
xcn. 24. — Dispositions à la Sainte Eucharistie . 
xcn. 435. 

Lambert : Dispositions à la Sainte Eucharistie. 
xcm. 1052. 

Chevassu : Dispositions avant et après la commu 
nion. xciv. 151. 

Dissension. 
Rourrée : Des dissensions, xxxix. 130. 

Dissipation. 

Dossuct : Maux que cause la dissipation, xxv. 690. 
— Maux que cause la dissipation, xxv. 678. 

Distraction. 

Rourrée : Conférence à des religieuses sur les 
distractions, xl. 757. 

Distribution. 

De Rorderies : Pour une distribution de prix. 

lxxv. 551. 
Villecourt : Vingt allocutions pour distributions 

de prix, lxxxii. 1289 à 1368. 
RobitaiUe : Pour une distribution de prix, lxxxvi. 

429. 
Pavy : Pour une distribution de prix, lxxxiv. 1287. 
Frayssinous : Sept allocutions pourdistributions 

de prix, lxxvii. 864 et lxxvu. 991-1002. 

Divertissement. 

Lejeune : Contre les bals, danses et autres diver- 
tissements mondains, m. 719. 

Rourdaloue : Contre les divertissements du 
monde, xv. 566. 



DOM 46 

Cochin : Instruction sur les divertissements. 

xcvin. 252. 
Lenfant : Contre les divertissements, lxx. 181. 

Divination. 

Chevassu : De la superstition et de la divination, 
xciv. 660. 

Divinité. 

Taillant : Existence et nature de la divinité, lxxx. 

42. — Culte dû à la divinité, lxxx. 29. 
Carrelet: Existence de la divinité xcvii. 361. 
Bossuet : Sur la divinité de la religion, xxiv. 210. 
Massillon : Sur la divinité de J.-C. xlii. 328. 
Asseline : Sur la divinité de J.-C. lxvii. 849. 
Dessauret : Divinité de la religion chrétienne. 

lxix. 15. 
Villecourt: Sur la divinité de J.-C. lxxxii. 751. 
Coquereau : Divinité de J.-C. lxxxvi. 961, 977, 

992. 
Mercier : Divinité de Jésus-Christ, lxxxvii. 556. 

Division. 

Richard l'Avocat : Sur l'esprit de partialité et de 

division dans les communautés religieuses, xix. 

1510. 
Boudry : De la discorde et de la division, xxxvi. 

422. 
Massillon : Des divisions entre les curés et les 

prêtres des paroisses, xnu. 629 et 633. 

Divorce. 

Frayssinous : Sur l'histoire des lois sur le ma- 
riage et le divorce par Nougarède. lxxvii. 1140. 

Docteurs. 

Bourrée : Jésus retrouvé dans le temple au mi- 
lieu des docteurs, xxxix. 1154. 
Dupont : Sur les faux docteurs, lxxxi. 608. 

Doctrine. 

Lejeune : Doctrine de Jésus-Christ contraire aux 

maximes du monde, v. 1316. 
Mainibourg : La manière d'apprendre et de prati- 
quer la doctrine de Jésus-Christ, x. 289. 
Bourrée : Il faut s'attacher à la saine doctrine 

indépendamment des mœurs de ceux qui l'an- 
. noncent. xxxix. 354. — Caractères de la doctrine 

évangélique. xxxix. 517. 
Mobile : Enseignement de l'Eglise, lxxxv. 417. 
Ciambart : Importance de la doctrine chrétienne. 

lxxxix. 637. — Ahrégé de la doctrine chrétienne. 

lxxxix. 644. 
Barthélémy : Intolérance contre les mauvaises 

doctrines, lxxxvi. 547. 

Domestiques. 

Bourdaloue: Sur le soin des domestiques, xv. 545. 

Dont Jérôme : Des devoirs envers les domesti- 
ques, xxx. 302. 

Ballet : Devoirs des domestiques envers leurs maî- 
tres, xlix. 383. 



DRO 

Billot : Devoirs réciproques des maîtres et des do- 
mesiiques. xcv. 165. 

Gambart : Devoirs des maîtres envers les domes- 
tiques, lxxxix. 62 et lxxxix. 507. 

Chenart : Devoirs des maîtres et des domestiques, 
xc. 1318. 

Monmorel : Devoirs des maîtres et des domesti- 
ques, xci. 138. 

Girard : Devoirs des maîtres et des domestiques, 
xcii. 1197. 

Lambert : Devoirs des maîtres et des domestiques. 
xcm. 118. 

Chevassu : Devoirs des maîtres et des domesti- 
ques, xciv. 694 et 699. 

Fitz-James : Devoirs des maîtres et des domesti 
ques. xcix. 1314. 
Voir Serviteurs. 

Douceur. 

Bourdaloue : Sur la douceur chrétienne, xvi. 

1024. 
Richard l'Avocat : Delà colère et de la douceur. 

xvm. 252. 
Beuault : Discours sur la douceur de l'esprit, xxx. 

118. 
Uoudry: Sur la douceur et la mansuétude, xxxvn. 

261. 
Du Jarry : Sur la douceur intérieure et exté- 
rieure du chrétien, xxxvm. 861. 
MassiUon : De la douceur nécessaire aux prêtres. 

xliii. 688. 
De la Tour : De la douceur et de la fermeté dans 

le gouvernement, lxii. 70. — De la douceur. 

lxii. 217. 
Billot : Sur la douceur, xcv. 190. 
Carrelet : Sur la douceur chrétienne, xcvin. 667. 
De Borderics : Sur la douceur, lxxv. 70. 
S. Vincent de Paul : Douceur nécessaire au prêtre 

Lxxxvm. 413. 
Gambart : De la douceur chrétienne, lxxxix. 

209. 

Douleur. 

Lingendes : Des douleurs de Jésus, il, 451. 
Fr. de Toulouse : Douleur du pénitent, xi. 110. 
La Pesse : De la douleur du pénitent xxi. 1276. 
Don Jérôme : De la modération de la douleur 
dans la mort de ses proches, xxx. 551. 

Doute. 
MassiUon : Des doutes sur la religion, xlii. 861. 

Drapeau. 

De Boulogne : Pour une bénédiction de drapeaux. 
lxxiv. 887. 

Bonuevie : Pour la bénédiction des drapeaux. 
lxxviii. 925. 

De Noë: Pour la bénédiction des guidons du régi- 
ment du roi. lxxi. 985. 

Droit. 

De Brctteville : Droits que le péché fait perdre 

au chrétien, vu. 721. 
Fauchet ; Le droit divin selon les principes de la 



ECC 



47 



ECC 



religion catholique en rapport avec le droit de 
toutes les autorités humaines, lxvi. 49. — Le 
droit de la religion en rapport avec le droit des 
nations par la réforme des empires, lxvi. 54. — 
Combinaison des droits de l'Eglise avec les droits 
de la puissance temporelle, lxvi. 60. — Droits 
généraux du pape, des évoques, des pasleurs du 
second ordre et des simples fidèles dans la cons- 
titution de l'Eglise catholique, lxvi. 60. — Droits 
spéciaux des évêques et du presbytère, lxvi. 65. 
De Ronald: Mandement portant condamnation du 
manuel Dupin. lxxxi. 880. 



Rourdaloue 

1046. 



Camus : 

France. I. 
Lingendes 



Droiture. 

Droiture et équité 

Duel. 

Voir : Désordres des 



34. 
: Sur le duel. n. 



530. 



Dureté. 



chrétienne, xvi. 



trois Etats de 



Bourdaloue : S. Jean-Baptiste condamnant la 
dureté envers les pauvres, xvi. 1031. 



Ecclésiastiques. 

De Froment ières : Devoirs des ecclésiastiques. 

vin. 1298. 
Treuvé : L'état ecclésiastique, xi. 1205. 
Anselme : L'état ecclésiastique, xx. 440. 
Damascéne: Sur le respect que les peuples doivent 

aux ecclésiastiques et sur le bon exemple que les 

ecclésiastiques doivent aux peuples, xxm. 485. 
Fénelon : Sur la nécessité de la charité dans les 

ministres du sanctuaire, xxvm. 196. 
Doudry: Sur l'état ecclésiastique, xxxvn. 459. 
Massillon : Conférences et discours synodaux sur 

les principaux devoirs des ecclésiastiques. 
Conférences : Excellence du sacerdoce, xliu. 367. 

— Suite du monde nécessaire aux clercs, xliu. 
386 — Ambition des clercs, xliu. 409 — Sur la 
communion, xliu. 428. — Sur le zèle des minis- 
tres de l'Eglise contre les scandales, xlui. 444. — 
Sur la vocation à l'état ecclésiastique, xliu. 465. 

— Sur l'usage des revenus ecclésiastiques. XLlil. 
486. — Manière dont les clercs doivent se con- 
duire dans le monde, xlui. 512. — A des jeunes 
gens sur la vocation ecclésiastique, xliu. 532. — 
Retraite pour des curés, xlui. 541. — Sur le 
zèle des pasteurs pour le salut des âmes. xliu. 
551. — Sur les caractères que doit avoir le zèle 
des ministres de l'Eglise contre les vices. 560. — 
Sur les exemples que les pasteurs doivent à leurs 
peuples. 585. — Sur la modestie des clercs. 594, 

— Sur la conversation des ecclésiastiques avec 
le monde. 603. — Sur la nécessité de se renou- 
veler dans l'esprit de sa vocation. 614. 

Discours: Del'institution des synodes. xlui. 621.— De 
l'amour des pasteurs pour leurs troupeaux. 623. 

— De la nécessité des retraites pour se renou- 
veler dans la grâce du sacerdoce. 625. — Divi- 
sions entre les curés et les prêtres des paroisses. 
629. — Divisions entre les curés et les prêtres 
des paroisses. 633. — Suites funestes des dérè- 
glements des pasteurs. 637. — De l'excellence du 
ministère. 640. — De l'instruction des enfants. 
646. — De l'avarice des prêtres. 648. — De la 
prière publique. 653. — De la décence dans les 
cérémonies. 656. — De la nécessité de la prière. 
662. — De la compassion envers les pauvres. 671. 

— De la sensibilité dans les voies de Dieu. 679. 

— De la douceur nécessaire aux ministres. 688. 



— De l'étude et de la science nécessaires aux 
ministres. 699. — De l'observance des statuts et 
des ordonnances du diocèse. 706. — De la néces- 
cité de la prière. 720. — Du soin que les curés 
doivent avoir pour les malades. 727. — Réponse 
à la réquisition du promoteur contre certains 
abus qui se sont glissés dans le clergé. 733. 

Laf iteau : Sur la fin de l'état ecclésiastique, lu. 507. 

— Zèle propre de l'état ecclésiastique, lu. 559. 
Collet : Discours ecclésiastiques : Séparation du 

monde, lv. 855. — Sur la tiédeur, lv. 882. — 
Emploi du temps, lv. 903. 

Geoffroy : Discours ecclésiastiques : Devoirs des 
pasteurs à l'égard des peuples dans les adversi- 
tés, lvi. 1257. — Sur les maux de la guerre lvi. 
1271. — Instruction sur les devoirs de l'état ec- 
clésiastique, l î. 1283. 

De la Tour : Discours sur les devoirs du clergé. 
Lxn. 293-462. — Sur l'oisiveté des ecclésiasti- 
ques, lxu. 311. — Sur l'honoraire des ecclésias- 
tiques, lxu. 393. — Sur l'aumône, lxu. 462. — 
Discours sur l'état ecclésiastique lxu. 1113. 

— Sur la conservation du clergé, lxu. 1128. 
De Tracy : Conférences ou exhortations sur les 

devoirs des ecclésiastiques, lxiv. 1429-1645. — 
Exhortation sur la vocation à l'état ecclésiasti- 
que, lxiv. 1447. — Avis aux ecclésiastiques sur 
l'office divin, lxiv. 1625. — Maximes ecclésiasti- 
ques tirées des constitutions des clercs régu- 
liers, lxiv. 1639. — Avis sur la persévérance 
dans l'esprit ecclésiastique, lxiv. 1641. 

Fauehet : Des mœurs du clergé, lxvi. 98. — Du 
célibat ecclésiastique, lxvi. 103. — Des congré- 
gations sacerdotales, lxvi. 94. 

Maurel : Retraite ecclésiastique, lxviu. 617-841. 

— Sur les vocations ecclésiastiques, lxviu. 829. 
Lambert : Sur les vocations ecclésiastiques. 

lxviu. 939-1406. — De la vocation à l'étal, ecclé- 
siastique, lxviu. 943. — De l'excellence de l'é- 
tat ecclésiastique, lxviu. 961. — De l'esprit 
ecclésiastique, lxviii. 979. — De la sainteté 
ecclésiastique, lxviu. 1000 — De l'union qui 
doit être entre les ecclésiastiques, lxviu. 1244. 
Laeoste : Conférences ecclésiastiques sur l'ex- 
cellence du sacerdoce, les vertus ecclésiasti- 
ques, les études ecclésiastiques, et la célébration 
du saint sacrifice, xcix. 1213 et 1225. 



EDU 



48 



EDU 



Girard : Conférence ecclésiastique sur l'aumône. 
xcn. 1334. — Conférence ecclésiastique sur la 
confession, xcu. 1343. — Conférence ecclésiasti- 
que sur la science ecclésiastique, xcn. 1353. 

Lambert : Qualités et devoirs d'un ecclésiastique, 
xcin. 1016. 
Voir Sacerdoce, Prêtres. 

Econome. 

La Chétardie : Homélie sur l'économe infidèle. 

xxxv. 107. 
J. Hermant : Sur l'économe infidèle, xxxv. 1338. 
Gérard : Homélie sur l'économe infidèle, lxxii. 

986. 
Lambert : Sur l'économe infidèle, xcin. 519. 

Ecriture . 

Bossuet : Instruction sur la lecture de l'Ecriture 

Sainte pour des religieuses, xxv. 649. 
Soanen : Sur les Saintes Ecritures, xl. 1444. 
Doncet : Sur l'Ecriture Sainte, lxxv. 1192, 1197, 

1201, 1205. 
Labouderie : Sur la lecture de l'Ecriture Sainte. 

lxxxvi. 1244. 
Caffort : Sur la vérité et l'authenticité des livres 

de Moïse, lxxix. 94. — Sur la vérité des livres du 

Nouveau-Testament, lxxix. 178. 
Yilleeouri : Sur l'étude de la Sainte Écriture. 

lxxxii. 653. 
De Genoude : De l'Écriture Sainte, lxxxvii. 430. 
De Condren : De l'interprétation de l'Écriture 

Sainte contre l'hérésie protestante, lxxxvhi. 

563.-583. 
De Rancé : Lecture des Livres Saints, xc. 30. 

Ecrivains. 

Anot : Contre les auteurs des livres irréligieux. 
lxxii. 1176. 

Edification. 

Bourrée : De l'édification du prochain, xxxix. 
160. — Nécessité d'édifier le prochain par une 
sainte vie. xl. 220. 
Voir Exemple. 

Education. 

La Pesse : Sur l'éducation des enfants, xxii. 138. 
De la Colombière : Sur l'éducation des enfants. 

vu. 1461. 
Dorléans : Instruction aux gens mariés sur l'é- 
ducation des enfants, xin. 967. 
A. Terrasson : Sur l'éducation des enfants, xxix. 

395. 
Loriot : Sur l'éducation des enfants, xxxi. 959. 
Claude Joly : Sur l'éducation des enfants, xxxn. 

1520. 
Molinier : Sur l'éducation chrétienne des enfants. 

xliv. 441. — Sur l'éducation mondaine des 

enfants, xliv. 506. 
Lafiteau : Sur l'éducation des enfants, lu. 503. 
Perrin : Sur l'éducation des enfants, lui. 1172. 
D'Alégre : Sur l'éducation, liv. 632. 
Clément : Sur l'éducation de la jeunesse, liv. 

1252. 



Pradal : Sur l'éducation de la jeunesse, lv. 1126. 

Girardot : Sur l'éducation des enfants, lvi. 957. 

A. de Neuville : Sur l'éducation, lvii. 378. 

Chapelain : Sur l'importance de l'éducation chré- 
tienne, lix. 348. — Sur l'éducation chrétienne 
des enfants, lix. 514. 

De la Tour : Sur l'éducation des enfants, lxi. 3. 

De Géry : Sur l'éducation des enfants, lxiii. 859. 
Sur l'éducation des enfants, lxiii. 1017. 

Bergier : Examen d'un livre sur l'éducation. Dis- 
cours le jour de sa réception à l'académie de 
Besançon, lxix. 1055. 

Beguis : Sur l'éducation, xcv. 1462. 

De Bulondc : Education chrétienne des enfants, 
xcvi. 1095. 

Mérault : Sur l'éducation, xcix. 1235. 

De Beauvais : Sur l'éducation, lxxi. 336. 

Beauregard : Sur l'éducation, lxxi. 1159. 

Anot : Sur l'éducation des enfants, lxxii. 1077. 

Legris-Duval : Sur l'éducation religieuse des 
enfants du peuple. Lxxni. 722. — Sur l'éducation 
chrétienne, lxxiii. 733. 

Frayssinous : Sur l'éducation, lxxvii. 645. — Sur 
le triple but de l'éducation, lxxvii 1128. — Con- 
tre l'éducation irreligieuse et matérialiste, lxxvii. 
1134. 

Bonnetie : Sur l'importance d'une bonne éduca- 
tion. Lxxvni. 756. — Sur la nécessité de la reli- 
gion dans l'éducation, lxxvhi 772. 

Caffort : Sur l'éducation des enfants, lxxix. 646. 

Feutrier : Mandement sur l'éducation des en- 
fants, lxxix. 975. 

Donnet : Sur l'éducation de famille, lxxxi. 59. — 
A l'occasion de la réouverture d'une école chré- 
tienne, lxxxi. 296. 

De Bonald : Sur l'éducation chrétienne, lxxxi. 
696. — Lettre à M. le Recteur de l'académie de 
Lyon, lxxxi. 915. 

Charvaz : Importance de l'éducation des enfants. 
lxxxi. 1121. 

Villecourt : Pour une distribution de prix, lxxxi. 
1289. — Sur la conduite à tenir pendant les vacan- 
ces, lxxxu. 1311. — Distribution de prix, lxxxii. 
1313. 1316. 1319. 1323. 1322. 1334. 1337. 1338. 1346. 
1348. 1350. 1352. 1353. 1361. 1362. 1363. 1366. 

Baissas : Sur l'éducation, lxxxiii. "252. 

Guibert : Sur les devoirs des parents par rapport 
à l'éducation des enfants, lxxxiu. 422. 

Nalou : Sur l'enseignement de la religion dans les 
collèges, lxxxiii. 495. — Nécessité de l'éduca- 
tion chrétienne de la jeunesse, lxxxiii. 511. 

Dupanloup : Lettre à MM. les supérieurs, direc- 
teurs et professeurs du petit séminaire, lxxxiii. 
851. — Sur l'emploi des auteurs profanes dans 
l'enseignement classique, lxxxiii. 890. — Lettre 
au sujet des attaques de divers journaux contre 
ses instructions relatives au choix des auteurs. 
lxxxiii. 903. — Instructions et règlements relatifs 
aux études ecclésiastiques, lxxxiii. 925. — Dis- 
cours sur l'enseignement des lettres, lxxxiii. 979. 

Gignoux : Sur l'éducation chrétienne, lxxxiii. 
1186. 

Billiet : Sur l'éducation des enfants, lxxxiii. 1322. 



EGL 



49 



ÉGL 



Grcs : Education chrétienne de l'enfance, lxxxiv. 
473. 

Jourdain : Education chrétienne de l'enfance. 
lxxxiv. 5 - 23. 

Bchclay : Nécessité de l'éducation chrétienne des 
enfants, lxxxiv. G41. 

Bcehamps: Erreurs relatives à l'éducation publi- 
que. Lxxxvi. 677. 

Noël : Devoirs des professeurs, lxxxvi. 1077. 

Foucault : Source du dérèglement de la jeunesse 
chrétienne, lxxxvui. 6S6. 

Eglise. 

LvjetiEie : Que l'évangile expliqué par l'Église est 
la règle de ro're foi et de nos actions. îv. 504. 

— Des marqiKs de la vraie Eglise de laquelle 
nous devons apprendre les vérités de la foi. îv. 
518. — De la Providence de Dieu sur l'Eglise 
contre les hérésies, v. 890. — Des devoirs des 
prêtres dans l'Église, v. 1013. 

Texier: De la perpétuité de l'Eglise, vi. 1105. — 
De l'unité et de l'infaillibilité de l'Eglise, vi. 
1117. 

De. la Colombiérc : L'établissement de l'Eglise 
est le plus grand miracle, vm. 958. — De l'éta- 
blissement de notre religion, vu. 1523. 

Simon de la ficryc : Qualités de l'Eglise, x. 
853. 

François de Toulouse : L'Eglise persécutée, xi. 
598. — Le Saint-Esprit est la perfection de l'E- 
glise et des tidèles. xi. 658. 

Trouvé : Les commencements de l'Eglise sont 
petits, mais le Saint-Esprit la sanctifie dans sa 
totalité, et en répandant sur elle la plénitude de 
ses grâces, il la sanctifie dans l'unité et à perpé- 
tuité, xi. 924. 

De Brctte*ille : De l'obéissance due à l'Eglise, 
xi i. 951. 

Le Boux : Sur l'Eglise, xn. 1034. 

Bourdatouc : De l'Eglise et de la soumission qui 
lui est due. xvi. 883. — Marque essentielle et con- 
dition nécessaire d'une vraie obéissance à l'Eglise* 
xvi. 889. — Actions de grâces d'une âme fidèle et 
inviolablement attachée à l'Église, xvi. 893. — 
Esprit de neutralité dans les contestations de 
l'Eglise, xvi. 896.— Pensées diverses sur l'Eglise, 
et sur la soumission qui lui est due. xvi. 903. 

Bossuet : Double unité dans l'Eglise : l'une exté- 
rieure par les sacrements, l'autre invisible par la 
charité, xxv. 132. — Sermon sur l'Eglise ferme au 
milieu des tempêtes et de la corruption, xxv. 
144. —Sermon sur l'unité de l'Eglise, xxv. 258. 

Claude Joly : Sur l'obligation que nous avons 
d'obéir à l'Eglise et des principales choses dans 
lesquelles cette obéissance consiste, xxxn. 970- 

Qoudr.T : De l'infaillibilité de l'Eglise, xxxvi. 84. 

Bourrée : Sermons pour une octave du Saint- 
Esprit : de la formation de l'Eglise, xxxix. 922- 

— Sermons pour une octave du Saint-Esprit : 
De la stabilité de l'Eglise, xxxix. 936 —Sermons 
pour une octave du Saint-Esprit : Moyens géné- 
raux que le Saint-Esprit emploie pour la sanc- 



tification de l'Eglise, xxxix. 952. — Sermons 
pour une octave du Saint-Esprit : De la dernière 
eilïision du Saint-Esprit ou de la glorification 
de l'Eglise, xxxix. 998. —Union spirituelle de 
Dieu avec son Eglise, xl. 343. 

Brccoimcau : Sur l'établissement de l'Église. 
xli. 80. 

Chapelain : Sur l'autorité de l'Eglise, i.ix. 432. 

Be Gery : Sur l'Eglise i.xm. 375. — Autre exorde 
du même sermon lxhi. 396. — Autre exorde du 
même sermon, lxui. 39S. 

Fauelict : La religion catholique est nationale en 
France, lxvi. 32. — Rapports de l'Église avec 
l'unité monarchique, lxvi. 38. — L'état actuel de 
l'Église catholique en rapport avec son état passé 
et son état futur, lxvi. 42. — Combinaison des 
droits de l'Eglise avec les droits de la puissance 
temporelle, lxvi. 60. 

Be Montis: Obéissance à l'Église lxviu. 346 et 438 

Bilûcr : Sainteté de l'Eglise, lxviu. 869. 

Be Litjny : Autorité de l'Eglise, lxix. 525. 

Carrelet : Morale de la primitive Eglise. xCvn. 
328. — Le règne de l'Eglise, xcn. 336. — Sur 
l'Eglise xcvn. 377. 

Cossarl : Sur l'Église, lxxi. 624. 

Be Xoé : Sur l'état futur de l'Église, lxxi. 1008. 

Gérard : Sur les caractères de l'Église et les dis- 
positions que nous devons avoir à son égard. 
lxxu 749. — Sur les avantages de l'autorité lais- 
sée par J -C. dans son Église et sur nos devoirs 
envers elle. lxxu. 958. 

Anot : Sur l'Église romaine, lxxu. 10S5. 

Be Rordeiies : Sur les tribulations de l'Eglise. 
lxxv. 393. 

Douce! : Sur la durée de l'Église, lxxv. 793. — 
Sur l'esprit de l'Église dans quelques-unes de 
ses pratiques, lxxv. 1080. 

Labonderle: Sur l'unité de l'Eglise, lxxvi. 983. 

Frayssinous : Sur les maximes de l'Eglise, tou- 
chant le salut des âmes, lxxvii. 520. — Sur l'au- 
torité de l'Eglise. Lxxvii.677.— Sur les vrais prin- 
cipes de l'Église gallicane», lxxvii. 1005-1087. — 
Avertissement, lxxvii. 1005. — Les vrais prin- 
cipes de l'église gallicane, lxxvii. 1005. — De la 
puissance ecclésiastique, lxxvii. 1007. — De la 
papauté, lxxvii. 1015. — Des libertés de l'église 
callicane. lxxvii. 1025. — De la promotion des 
évêques. lxxvu. 1040. — Election des évèques. 
lxxvii. 1048. — De l'institution des évêques. 
lxxvii. 1051. — Du concordat de Léon X. lxxvii. 
1058. — Du concordat en 1801. lxxvii. 1069 — 

Du concordat de 1817. lxxvii. 1074. — De l'appel 
comme d'abus, lxxvu. 1087. 

Bonncvie : Sur l'Eglise, lxxviii. 631. 
'Caffort : Sur l'unité et la sainteté de l'Eglise. 
lxxix. 263. — Sur la catholicité et l'apostolicité 
de l'Eglise, lxxix. 277. 

Guillon : Sur l'autorité de l'Eglise romaine, lxxix. 
847. 

Be IHontblanc : Sur l'Eglise, lxxix. 1109. 

Claude Taillant : Quelques questions fondamen- 
tales relativement à l'Eglise. lxx^209. — Unité 
de l'Église, lxx. 298 — Sur l'Église : unité, ca- 



ÉGL 50 

tholicité. lxx. SS1. — Visibililé, indéfectibilité 

et infaillibilité de l'Église, lxx. 896. 
Dupont : Obéissance à l'Eglise, lxxxi. 484. — Sur 

l'église, lxxxi. 529. 
Me Ronald : Sur la liberté de l'Eglise, lxxxi. 733. 
Pie : Sur les maux qui désolent l'Eglise, lxxxiii. 

191. 
Dup.inloup: Sur la liberté de l'Eglise, lxxxiii. 088. 
Yibert: Sur l'unité de l'Eglise, lxxxiii. 1069. — 

Combats et stabilité de l'Eglise, lxxxiii. 1142. — 

Constitution et destinées de l'Eglise, lxxxiii. 

1154. 
Rilliel: Sur l'Eglise, lxxxiii. 1272. 
Rivet: Sur l'Eglise, lxxxiv. 100. 
Angcbault : Sur l'autorité de l'Eglise, lxxxiv. 446. 
Debelay : L'Eglise immuable répond aux besoins 

de tous les temps, lxxxiv. 599. 
Favy : Sur l'Eglise d'Afrique, lxxxiv. 1033. — 

Destinées de l'Eglise en Algérie, lxxxiv. 1094. — 

Divinité de l'Eglise, lxxxiv. 1213. — L'Eglise et 

la civilisation, lxxxiv. 1148. 
Rendu : Liberté de l'Eglise, lxxxv. 187. — Sur 

l'Eglise, lxxxv. 237. 
.Habile: Enseignement de l'Eglise, lxxxv. 417. 
Thibaut: Guerre faite à l'Eglise par l'impiété. 

lxxxv. 627. — Combats de l'Eglise, lxxxv. 666. 

— Enseignement infaillible de l'Eglise, lxxxv. 
705. 

I»c Garsignies: Enseignement de l'Eglise, lxxxv. 
979. — Amour pour l'Eglise catholique, romaine. 
lxxxv. 1055. 

De Mazcood: Sur les attaques dirigées contre 
l'Eglise, lxxxv. 1122. 

Cabanes: Etablissement de la Religion chré- 
tienne, lxxxvi. 295. 

Barthélémy : Caractère de J.-C. L'Eglise comme 
lui sans péché, lxxxvi. 554. — Autorité du Sou- 
verain Pontife; unité de l'Eglise; sa force, lxxxvi. 
560. 

Faudct: Sur l'Eglise. LXXXVI. 636. 

Dechamps : Douleurs de la chrétienté, lxxxvi. 
691. 

Planning: Eglise, témoin historique, lxxxvi. 783. 

— Eglise, témoin vivant, lxxxvi. 790. 
Barthc: Combats et triomphes de l'Eglise, lxxxvi. 

935. 
De Genoude: Sur l'Eglise. LXXXVli. 407. 
Mercier : Notes de l'Eglise catholique, romaine. 

Lxxxvn. 1050. — Infaillibilité de l'Eglise, lxxxvii. 

1064. 
Richelieu: Les commandements de l'Eglise. 

Lxxxvm. 322. 
Gambart : Mélange des bons et des méchants 

dans l'Eglise, lxxxix. 72. — L'Eglise naissante 

comparée au grain de sénevé, lxxxix. 77. — 

Commandements de l'Eglise, lxxxix. 85S. — De 

l'Eglise catholique, lxxxix. 1067. 
Beuwelet : Unité et Sainteté de l'Eglise, lxxxix. 

1440. — Catholicité et apostolicilé de l'Eglise. 

lxxxix. 1448. 
Chcvasisu : De la vraie Eglise et de ses notes. 

xciv. 508. 

Voir Religion. 



ELE 

Églises. 

Caussin: De la révérence qu'on doit aux églises. 
1. 744. 

Lejeune : De l'honneur que la vertu de religion 
nous oblige de porter aux églises, m. 513 . — De 
l'honneur qui est dû aux Eglises, v. 1262. 

De la Colonibiès-e : De l'irrévérence dans les égli- 
ses, vu. 1501. 

De Fronientières : Sur les irrévérences dans les 
églises, vin. 535. 

iHaimbourg : De l'honneur qu'on doit rendre à 
Dieu dans les églises, x. 278. 

Fa Pesse : Des irrévérences dans les églises, xxi. 
940. 

Fléchier : Sermon pour la consécration d'une 
église, xxm. 902. 

De la Roehe : Des églises (temples), xxvi. 541. 

Hubert : Des églises, xxvn. 115. 

De la Rue : Sur le respect dans les églises, xxvm- 

tS99 

André Terrasson : Sur le respect dans les égli- 
ses, xxix. 91. 
Loriot : De la sainteté de nos églises et du respect 

qui leur est dû. xxxi. 930. 
Bourrée : Du respect dû aux églises, xxxix. 304. 
Rretonneau : Du respect dans les églises, xli. 260. 
Dufav : Du respect dans les églises, xlv. 107. 
Fallu : Du respect dans les églises, xlvi. 244. 
Surian : Respect dû aux églises, l. 945. 
Clément : Sur les églises, liv. 1218. — Sermon 
pour la consécration solennelle de l'église Saint- 
Sulpice. liv. 1667. 
De la Tour : Sur le respect dû aux églises, lxi.385 
Reguis : Respect dans les églises, xcv. 1230. 
Lacoste : Respect dû aux églises, xcix. 984. 
Doucet:Sur le respect pour les églises, lxxv. 710. 
Laboudcric : Sur les dispositions nécessaires 
pour adorer Dieu dans son temple. Lxxvi. 1157. 
Frayssinoiui : Pour la pose de la première pierre 
de l'église du monastère du Temple, lxxvh. 917. 
Roy : Sur le respect dans les temples, lxxviii. 1137. 
Calfort : Sur le respect dû aux temples, lxxix. 

717. 
« ambart : Respect dû aux églises, lxxxix. 232. 

Respect dû aux églises, lxxxix. 464. 
Mlonmorel : Respect dans les églises, xci. 665. 
Girard : Respect dû aux églises, xcn. 1311. 
Fitz-James : Des trois temples de Dieu. xciv. 



1073. 



Egypte. 



Séraphin de Paris : Retour d'Egypte. XXXUl. 
602. 

Election. 

Richard l'Avocat : Sur l'élection des supérieurs 
des communautés religieuses, xix. 1337. 

Damascéiie : Discours prononcé dans une assem- 
blée capilulaire sur les qualités des supérieurs 
à élire, xxui. 195. 

Doudry : Sur l'élection d'un supérieur ou d'une 
supérieure, xxxvn. 1142. 

Rourrée : Des marques de l'élection éternelle. 
xxxix. 585. 



ELU 



51 



END 



Do lu Tour : Sur l'élection des supérieurs, lxii. 
24. 

De l\ T oé : Mandement au sujet de frère J. B. Sana- 
dou, bénédictin de la Congrégation de Saint- 
Maur, élu àl'évêchédu département des Basses- 
Pyrénées, lxxi. 1065. 

Elévation. 

De la Roehc : Sur l'abaissement de Dieu et l'é- 
lévation de l'homme, xxvi. 67. 



Eloignement. 



Rourdaloue : Sur l'éloignement de Dieu et le 
retour à Dieu. xiv. 744. — Sur l'éloignement et 
la fuite du monde, xv. 850. 
De Daioude : Eloignement du monde, xcvi. 
1165. 

Eloquence. 

Clément : Discours sur le rang que l'éloqirence 
sacrée doit tenir dans la littérature, lv. 19. 

De la Tour : Discours académiques sur le paral- 
lèle de la poésie et de l'éloquence sacrée, lxii. 
1383. 

De Itouloune : Discours sur la décadence de l'é- 
loquence en France et en parliculier de l'élo- 
quence de la chaire, lxxiv. 15. 

Guillou : Sur les caractères de l'éloquence, lxxix. 
93. 

Elus. 

Lejeune : Du petit nombre des prédestinés, v. 
979. 

De 1» Colombiérc : Des élus. vil. 1589. 

De Fromentfères : Sur le jugement des élus. vin. 
335. 

Rourdaloue : Du petit nombre des élus ; comment 
il faut l'entendre, xvi. 617. 

Bossuet : Desseins admirables de Dieu sur les 
élus. xxiv. 77. 

Loriot : Du petit nombre des élus. xxxi. 627. 

Houdry : Du petit nombre des élus, xxxvu. 173. 

Bourrée : Du petit nombre des élus, xxxix. 431. 
— XL. 474. 

Bretoimeau : Du petit nombre des élus. xli. 403. 

iMassillon : Du petit nombre des élus. xlu. 704. 

Dufay : Du petit nombre des élus. xliv. 1398. 

Ballet : Grand nombre des réprouvés et petit nom- 
bre des élus. xlix. 625. 

Murian : Petit nombre des élus. L. 957. 

Jard : Petit nombre des élus. lui. 1553. 

Collet : Petit nombre des élus. lv. 568. 

Griffet : Petit nombre des élus. lvi. 245. 

Girardot : Petit nombre des élus. lvi. 930. 

De la Tour : Petit nombre des élus. lxi. 41. 

De Gcry : Petit nombre des élus, lxiii. 1020. 

T. Riehard : Petit nombre des élus, lxvii. 577. 

Billot : Petit nombre des élus. xcv. 825. 

De Bulonde : Petit nombre des élus. xcvi. 1057. 

Doucet : Sur le petit nombre des élus. lxxv. 825. 

Roy : Sur le petit nombre des élus, lxxxvii. 491. 



Gambart : Joie des élus dans le ciel, lxxxix. 

602. — Du nombre des élus et des réprouvés. 

lxxxix. 1116. 
De Rancé : Petit nombre des élus. xç. 195. 
< lienart : Petit nombre des élus. xc. 830. — 

Gloire des Bienheureux, xc. 1378. 
Chevassu : Petit nombre des élus. xciv. 277. 

Voir Prédestinés. 

Emmaùs. 

Ronrdaloue : Sur les deux disciples qui allèrent 
à Emmaiis. xvi. 321. — Comment Jésus-Christ 
raffermit la foi des deux disciples, xvi. 321. — 
Comment Jésus-Christ ranime l'espérance des 
deux disciples, xvi. 324. — Comment Jésus-Christ 
rallume la charité des deux disciples, xvi. 327. 

Anselme : De la fraction du pain. xx. 834. 

Lambert: Homélie sur les disciples d'Emmaiis. 
xcm. 940. 

Empire. 

De Rretteville : Empire du monde détruit par 
Jésus-Christ et rétabli par le pécheur, xn. 845. 

Emploi. 

Jérôme de Paris : Sur les devoirs de ceux qui 
pourvoient et de ceux qui sont pourvus des 
emplois tant du siècle que de l'Eglise, xxxi. 40. 

De Tracy: Exhortation sur les emplois, lxiv. 1416. 

Gambart : Du bon emploi du temps, lxxxix. 80. 

De Raneé : Emploi du temps, xc. 485. 491. 

Girard : Sur le bon emploi du temps, xcn. 593. 

Emportement. 

Biroat: Des emportements du monde condamnés 
par ce mystère de modération et d'ordre (l'In- 
carnation), n. 748. 

Bourdaloue : S. Jean-Baptiste condamnant les 
emportements et la violence, xvi. 1024. 

Empressement. 

Nicolas de Dijon : De l'extrême empressement 
d'une âme pénitente qui est dans l'impatience de 
retrouver son Dieu. xvii. 484. 

Endurcissement. 

Lejeiuie : Du second empêchement de la péni- 
tence qui est l'endurcissement du cœur. m. 188. 

— De la justice de Dieu et l'endurcissement du 
cueur. îv. 850. — Suite du même sujet. îv. 859. 

— Des causes Le l'endurcissement du cœur. v. 
1338. 

Ittaimbourg: La cause, l'effet, la punition de l'en- 
durcissement du cœur. x. 339. 

De la Roche: De l'endurcissement dans le péché, 
xxvi. 510. 

G. Terrasson : Sur l'endurcissement du pécheur, 
xxix. 923. 

Loriot: Du second empêohement à la pénitence : 
l'endurcissement du cœur. xxxi. 238. 

Claude Joly : De l'endurcissement qui est un effet 
du péché, xxxu. 121. 



EN F 

Houdry: Sur l'endurcissement du cœur, xxxvn. 84. 
Champigny: Sur la surdité spirituelle, xxxvin.470. 
De la Rivière : Sur l'endurcissement du pécheur. 

xlv. 996. 
Pallu : Sur l'endurcissement, xi.vi. 470. 
Lafiteau:Aux curés : Méditation sur la tranquillité 

dans le péché, lu. G12. — Aux personnes du 

monde : Méditation sur la tranquillité dans le 

péché, lu. 755. 
Lacoste : Sourds et muets spirituels, xcix. 1136- 
Robinot : Sur l'endurcissement, lxxvi. 263. 
Clicnart : Sur l'endurcissement, xc. 1253. 
Girard : Sur l'endurcissement, xcn. 510. 
Grisot : Endurcissement du pécheur, xcvi. (301. 
Rcyre : Endurcissement du cœur. xcix. 356. 

Energumène. 

Lejeusc : Des énergumènes. v. 1117. — De 1 a pos- 
session ou obsession spirituelle, v. 112G. 

Enfance. 

Bossuct : Fragment sur le mystère de la Sainte 

Enfance de N.-S. xxiv. 423. 
Houdry : Du mystère de l'enfance du Sauveur. 

x\x\ î . 693. 
Bourrée : Sur le mystère de l'Enfance de N.-S 

J.-C. xxxix. 1139. — Sur le mystère de l'Enfant- 

Jésus retrouvé dans le temple, xxxix. 1154. 
De la Tour : Sur la sainte enfance, lx. 682. 
ItScrault : L'enfance à perdre, l'enfance à conser. 

ver. xcix. 144. 

Enfant. 

Lejeune : Devoirs des enfants envers leurs père 
et mère. ni. 590. — Le baptême nous fait enfants 
de Dieu par adoption. îv. 1204. — Du devoir des 
pères et des enfants, v. 502. — De l'affection déré- 
glée des parents à enrichir et agrandir leurs en- 
fants, v. 514. — Uue la mauvaise vie d'un père ou 
d'une mère nuit beaucoup à leurs enfants, vi. 1058. 

Texier : L'impie maudit en ses enfants, vi. 796. 

De la Colonibièrc : De l'éducation des enfants, 
vu. 1461. 

Dorléans : Instruction aux gens mariés sur l'édu- 
cation des enfants, xm. 967. 

Richard l'Avocat : Des marques des vrais enfants 
de Dieu. xvm. 54. 

I.a Pcssc : Sur l'éducation des enfants, xxn. 138. 

A. Terrasson : Sur l'éducation des enfants, xxix. 
395. 

Dom Jérôme : Devoirs des pères et mères envers 
leurs enfants, xxx. 353. 

Loriot : De l'éducation des enfants, xxxi. 959. — 
Devoirs des enfants à l'égard de leurs parents. 977. 

Claude Joly : Sur l'éducation des enfants, xxxn. 
1520. 

Houdry : Du soin des enfants, xxxvi. 406. — Devoirs 
des enfants envers leurs parents, xxxvi. 1097. 

lia-sillon : De l'instruction des enfants (prêché 
aux prêtres), xliu. GiO. 

Molinler : Sur l'éducation chrétienne des enfants- 
xi iv. 441. — Sur l'éducation mondaine des en- 
fants. 506. 

Dufay : Devoir des enfants, xliv. 1215. 



52 



EN F 

Daniel : Devoirs des enfants envers leurs parents, 
XLvni. 639. 650. 

Ballet : Devoirs des enfants envers leurs parents. 
xlix. 354. 

Lafiteau : Education des enfants, m. 503. 

Perrîn : Education des enfants, lui. 1172. 

Girardot : Sur l'éducation des enfants, lvi. 957. — 
Devoirs des enfants. 1066. 

Chapelain : Sur l'éducation chrétienne dos en- 
fants, lix. 514. 

De Géry : En faveur des enfants trouvés, lxui* 
567. — Education des enfants, lxhi. 859 

De Tracy : De la vigilance pastorale pour le salut 
des enfants, xliv. 1552. 

Billot : Devoirs des enfants envers leurs parents, 
xcv. 139. 

Rejnis : Devoirs des enfants envers leurs parents. 
xcv. 984. 

De EÊialomle : Education chrétienne des enfan'.s- 
xcvi. 1093. 

Donne* : Sur l'éducation de famille, lxxxi. 59. 

Charvaz : Importance de l'éducation des enfants. 
lxxxi. 1121. 

Rilliet : Sur l'éducation des enfants, lxxxiii. 1322. 

Anot : Sur l'éducation des enfants, lxxii. 1077. 

Leuris-Duval : Sur l'éducation religieuse des en- 
fants du peuple, lxxiii. 722. 

De Rordci'ics : Devoirs d'un enfant chrétien 
envers Dieu. lxxv. 525. 

Caffort : Education des enfants, lxxix. G46. — 
Devoirs des enfants, lxxix 662. 

Feufrler : Mandement sur l'éducation chrétienne 
des enfants, lxxix. 975. 

Tilleeourt : Devoirs des enfants à l'égard des pa- 
rents, lxxxu. 422. 

Be Be:t«ivais : Piété filiale, lxxi. 352. 

Gambart : Devoirs des enfants et des parents. 
lxxxix. 817. 

Chenart : Devoirs des parents envers leurs en- 
fants, xc. 1302. — Devoirs des enfants envers 
leurs parents, xc. 1310. 

Girard : Devoirs des parents et des enfants, xcn. 
1185. 

Lanihrrt : Devoirs des parents envers leurs en- 
fants, xcm. 88. 

Chevassu : Devoirs des enfants, xciv. 52. — De- 
voirs des parents envers leurs enfants, xc.iv.360. 

Fîtz- James: Devoirs des enfants, xciv. 1274. 

Enfant prodigue. Voir Prodigue. 

Enfer. 

Coton : De l'enfer et de ses peines. 1. 644. 

Lejeune: Le péché mortel nous engage aux peines 
d'enfer, ni. 433. — Des effets de la justice de 
Dieu en enfer. iv. 826. —Des peines de l'enfer, v. 
359. — Des causes do l'éternité malheureuse, v. 
:\C)\\ — Des propriétés de l'éternité malheureuse. 
a . 380. — Des effets de l'éternité malheureuse, v. 
389. 

Texier: L'impie converti en enfer, vi. 941. 

De la Colonibièrc : En enfer, on souffre éternel- 
lement tout à la fois les peines de tous les temps: 



EN F 

présent, futur et passé, vu. 1134. — De l'enfer. 
vil. 1561. 
De Fromcntiéres : Sur l'enfer, vin. 443. 
De la Volpilière: De la première peine de l'en- 
fer : la perte de Dieu. îx. 470. — De la seconde 
peine de l'enfer : la violence de la douleur. ix- 
494. — De la troisième peine de l'enfer : l'éter- 
nité du supplice. îx. 507. 

Guillaume de Saint-Martin : De la peine du 
péché (enfer). îx. 844. 

Simon «le la Vierge: Peines de l'enfer, x. 562. 

Cheminais: Sur l'enfer, xii. 424. 

Gii'oust: Sur l'enfer, xm. 3 ( .»7. 

Rourdalouc : Sur l'enfer, xiv. 546. — Sur l'éter- 
nité malheureuse, xv. 042. — Méditation sur l'en- 
fer, xvi. 47'.). 

Riehard l'avocat : De l'enfer. x\ m. 536. — 
Enfer, damnation, damnés, xix. 627-638. — Sur 
l'enfer, xix. 1440. 

Anselme: De l'éternité malheureuse, xx. 349. 

La Pesse : Sur les peines de l'enfer, xxn. 00. — 
Sur l'éternité de l'enfer. 106. 

De la Due : Sur l'enfer, xxvm. 651. 

Terrasson : Sur l'enfer ou le mauvais riche, xxix. 
885. 

Loriot : De l'enfer, xxxi. 583. — De l'éternité des 
peines de l'enfer. 599. 

Claude Joly : Sur l'enfer. Des peines de l'enfer en 
général, xxxu. 376. — De la peine du dam. 
xxxii. 389. — De la peine du sens. 400. — Du ver 
de conscience qui y tourmente les damnés. 413. 

— De la vérité et de la justice des peines éter- 
nelles. 572. — Sur l'enfer des chrétiens. 758. 

Bourrée: Sur l'enfer, xl. 431. 

Bretonneau : Sur l'enfer, xu. 351. 

Dufay : Sur l'enfer, xlv. 232. 

Paeaud: Certitude des peines éternelles xi.v. 1205. 

Fallu : Sur l'enfer, xlvi. 314. 

Scgaud : Sur l'enfer, xlvii. 391. 

Surian : Des peines de l'enfer. L. 840. 

Scnsaric : Sur l'enfer elle mauvais riche, i.i. 248. 

Lafitcau : Aux curés : méditation sur l'enfer, lu. 

633. — Aux personnes du monde : entretien sur 

l'enfer, lu. 747. 
Perrin : Sur l'enfer. Lia. 945. 
D'Alègrc : Sur l'enfer, liv. 152, 559. 
Clément : Sur l'enfer, liv. 1105. 
Collet : Sur l'enfer, lv. 655. 
Poulie : Sur l'enfer, lv. 1335. 
GriïSct : Sur l'enfer, lvi. 182. 
De Neuville : Méditation sur l'enfer, lvii. 1627. 
Chapelain: Sur l'éternité de l'enfer, lix. 94. — 

Sur les tourments de l'enfer. 374. 
De la Tour : Sur l'éternité de l'enfer, lx. 729, 750. 

— Peines de l'enfer, lxi. 9. 

De Marollcs : De l'enfer, lxiv. 367. 

Feller : Sur l'existence des peines de l'enfer. 

lxv. 37. 
Fossard : Sur l'enfer, lxv. 390. 
Cainbaccres : Sur l'enfer, lxv. 1273. 
Beurrier : Sur l'enfer, lxvi. 1106. 
L. Richard : Sur l'enfer, i.xvn. 312. 
De Montis : Sur l'enfer. Lxvm. 151 et 423. 



53 



ENN 



Itfaurel : Sur l'enfer, lxviii. 666. 
Dcssaurct : Sur l'enfer, lxix. 232. 
De Lign.y : Preuves de l'enfer, lxix. 664. — Sur 
l'enfer, lxix. 674. 

Lcnfant : Sur l'enfer, lxx. 420. 

Villedicu : Sur l'enfer, i.xx. 1129. 

Riehard : Sur l'enfer, lxxiii. 169. 

Perret de Fon tenailles : Sur l'enfer, lxxiii. 1205. 

De Borderies : Sur l'enfer, lxxvi. 234. 

Rohinot : 'Sur l'enfer, lxxvi. 307. — Sur l'éter- 
nité des peines. 314. 

Lahomlcric : Sur l'éternité des peines de l'enfer. 
lxxvi. 1231. 

Royer : Sur l'enfer, lxxviu. 136. 

Caffort : Sur l'enfer, lxxix. 51S. 

Billot : Sur l'enfer, xcv. 200. 

De Bulonde : Sur l'enfer, xcvi. 1243. 

Claude Taillant : Sur l'enfer, lxxx. 380. 

Claude Laeoudre : Sur l'éternité des peines de 
l'enfer, lxxx. 970. 

Villeeourt : Sur l'enfer, lxxxii. 144. 

JVIaupicd : Gloire de Dieu dans le dogme des pei- 
nes éternelles, lxxxvi. 189. 

De Geiioude : Sur l'enfer, lxxxvii. 352. 

Mercier : Existence de l'enfer éternel, lxxxvii. 
086. — Supplices éternels de l'enfer. 694. — Sup- 
plices de l'enfer. 953. 

Gambart : De l'enfer, i.xxxix.882. 

De Rancé: Principale cause de la damnation, xc. 
508. 

Chenart Enfer : peines, xc. 955. — Enfer : éter- 
nité. 1180. 

Monmorel : De l'enfer, xci. 867. 

Girard : Enfer : peines universelles, xcn. 506. — 
Enfer : peines incompréhensibles. 527. — Enfer : 
peines éternelles. 784. 

Chevassu : Enfer : le maudit, xciv. 353. 

Lacoste : Sur l'enfer, xcix. s 19. 
Voir Damnés* 

Ennemi. 

Lingendes : Du pardon des ennemis, il . 37. 

De Fromentièrcs : Sur l'amour des ennemis, vui, 
274. 

Maimbourg : La force et la pratique du com- 
mandement d'aimer ses ennemis, x. 34. 

La Colomhière : Du pardon des ennemis, vu, 
1569. 

De Bretteville : Sur le pardon des ennemis, su. 
725. 733. 737. 

Richard .l'Avocat : Amour des ennemis, xix. 346. 
353. 

Anselme : Amour des ennemis, xx. 303. 

Boileau : Amour des ennemis et pardon des inju- 
res, xxi. 367. 

Bossuet : Jusqu'où doit s'étendre l'amour des 
ennemis, xxiv. 555. 

De la Roche : Sermon sur le pardon des ennemis. 
xxvi. 253. — Sur l'amour des ennemis, xxvi. 880. 

Hubert : De l'amour des ennemis, xxvn. 55. 

A. Terrasson: Sur l'amour des ennemis.xxix.il. 

Claude Joïy : Sur l'amour des ennemis, xxxu. 



ENV 



54 



EPI 



1328. — Sur les illusions qui se trouvent dans 

l'amour des ennemis, xxxn. 1344. 
La Boissière: Sur l'amour des ennemis, xxxiv. 39. 
Du Jarry : De l'amour des ennemis, xxxvn. 775. 
Daniel : De la charité comme amour des ennemis. 

XLVlii. 444. 456. 46G. 
Sensaric : Pardon des ennemis, li. 171. 
De Cicéri : Amour des ennemis, li. 661. 
Bni'iitel : Sur l'amour et la haine des ennemis. 

lxiv. 849. 
Cambacérès : Sur le pardon des ennemis, lxv- 

1143. 
Beurrier : Pardon des ennemis, lxvi. 1133. 
Dcssauret : Pardon des ennemis, lxix. 47. 
Billot : Sur l'amour des ennemis, xcv. 846. 
De Borderics : Sur l'amour des ennemis, lxxv. 

438. 
Lahonderic : Sur l'amour des ennemis, lxxvi. 

1131. 
Gamhart : Du pardon des ennemis, lxxxix. 367. 
l'henart : Amour des ennemis, xc 839. — Amour 

des ennemis, xc. 848. 
ITIonmorel : Comment et pourquoi aimer ses en- 
nemis, xcn. 33. 
Girard: Pardon des injures et amour des ennemis. 

xcn. 761. 
Lambert : Pardon des injures, xcm. 684. 
Fîtz- James : Amour des ennemis, xciv. 1350. 

Enseignement. 

Depëry : Enseignement religieux de l'enfance. 

i.xxxiii. 26. 
Donnet : Enseignement primaire, lxxxi. 103. 
Iflalou : Sur l'enseignement de la religion dans les 

collèges. Lxxxm. 495. 
Habile : Enseignement de l'Église, lxxxv. 417. 
De Garsignies : Enseignement de l'Église, lxxxv. 

'••7 1 .». 
Dupanloup : Sur l'emploi des auteurs profanes 

dans l'enseignement classique, lxxxui. 890. 

Entendement. 

Texier : L'impie maudit dans son entendement. 

vi. 829. 

Envie. 

Lejeune : De l'envie, v. 540. 

Texier : L'envie détruite par le corps de J.-C. vu. 
155. 

Cheminais : Sur l'envie, xn. 494. 

M.-issnn : De l'envie, xnt. 1094. 

Bichard l'Avocat : De l'envie, xvii. 1174. — En- 
vie, jalousie, son caractère, ses etfets. xix. 646. 
— Envie, jalousie, son caractère, ses effets, xix. 
656. 

De la Boelie : Sermon sur l'envie, xxvi. 194. 

Hubert : De l'envie, xxvii. 288. 

Delà Bue : Sur l'envie, xxvm. 342. 

Loriot : De l'envie, xxxi. 1093. 

Claude Joly : Sur l'envie, xxxn. 1289. 

Houdry : De l'envie, xxxvi. 316 

Du Jarry : De l'envie, xxxvm. 927. 

Bourrée : De l'envie, xxxix. 629. 



ITIoli/iier : De l'envie, xliv. 347. 

Daniel : De l'envie, matière de la pénitence, xlvih . 

1260. 
Ballet : Sur l'envie, xux. 427. 
Griffct : Sur l'envie, lvi. 489. 
Girardot : Sur l'envie, lvi. 1080. 
De Lîgny : Sur l'envie, lxix. 650. 
Billot : Sur l'envie, xcv. 795. 
Cossart : Sur l'envie, lxxi. 771. 
Bichard : Sur l'envie. Lxxm. 189. 
Dupont : Sur l'envie, lxxxi. 627. 
Yilleeourt : Sur l'envie, lxxxii. 310. 
Gaudreau : Sur l'envie, lxxxvi. 1107. 
Gambart : Du péché d'envie, lxxxix. 276. — 1236. 
Chcnart : Du péché d'envie, xc. 962. 
Monmorel : Sur l'envie, xci. 803. 
Girard : Sur l'envie, xcn. 681. 
Chevassu : Sur l'envie, xciv. 345. 

Epargne. 

Bonnet : Sur l'institution des caisses d'épargne. 
lxxxi. 162. 

Epine. 

François «le Toulouse : Couronnement d'épines, 
xi. 854. 

Nicolas de Dijon : Panégyrique de la sainte Épine 
de la couronne de J.-C. conservée dans le monas- 
tère de Montfleury. xvn. 603. 

Epiphanie. 

Castillon : Sermon pour la fête de l'Epiphanie : la 
véritable sagesse apprend à chercher, à servir et 
à adorer J.-C. n. 1264. — Sermon pour le jour de 
l'Epiphanie : Dieu a confondu l'orgueil des grands 
par la considération du dessein merveilleux de 
la pauvreté de Jésus, n. 1278. 

Lejeune : Pour la fête de l'Epiphanie. îv. 1363. 

Bourzeis : Sermon pour la fête de l'Epiphanie, vi. 
524. 

De la Coloinbière : Dans son Epiphanie, Dieu 
fait éclater à l'égard des Rois une autorité sou- 
veraine, une puissance souveraine, une majesté 
souveraine, vu. 484. — Sermon pour l'Epiphanie : 
Les grands sont obligés de travailler à leur salut, 
vii. 497. 

De Fromentières : Sermon pour le jour des Rois, 
vm. 30. 

Cheminais : Pour la fête de l'Epiphanie, xn. 587. 

Bourdaloue: Sur l'Epiphanie, xiv. 1002. 

Bieliard l'Avocat: Pour le jour des Rois. xvm. 
837. 

De la Boche: Pour l'Epiphanie, xxvi. 680, 689. 

Bubert : Tour l'Epiphanie : Du baptême, xxvn. 
892. 

Fénelon : Pour l'Epiphanie : Sur la vocation des 
gentils, xxvm. 34. 

G. Terrasson : Pour l'Epiphanie : Sur la foi. xxix. 
1299. 

Dont Jérôme: Sermon pour l'Epiphanie de Nôtre- 
Seigneur, xxx. 245. 



EPO 

Séraphin «le Paris: Pour la veille de l'Epiphanie, 
xxxm. 602. — Sermon pour la fête de l'Epipha- 
nie, xxxin. 615. — Pour l'Octave de l'Epiphanie, 
xxxm. 031. 
La Boissière: Sermon pour l'Epiphanie, xxxiv. 

579. 
Bourrée: Méditation sur l'Epiphanie, xh. 593. 
Massillon : Pour le jour de l'Epiphanie, xui. 355. 
Serjaii<l: Pour le jour de l'Epiphanie, xlvii. 839. 
Duireuil: Epiphanie, xlvii. 1268. 
Clément : Pour le jour de l'Epiphanie, liv. SS3. 
Me la Tour: Discours sur l'Epiphanie, i.xi. (546. 
Be Marollcs : Discours sur l'Epiphanie, lxiv. 26. 
L. Richard: Pour l'Epiphanie, lxvii. 91. 
Coclûn : Triomphe de l'Eglise dans la vocation 

des gentils, xcvm. 132. 
Beyre: Sur l'Epiphanie de Notre-Seigneur Jésus- 
Christ, xcix. 563. 
Lacoste : Sur l'Epiphanie de Notre-Seigneur Jésus- 
Christ, xcix. 905. 
Claude Lacoudrc : Pour la fête de l'Epiphanie : 
Nos pères dans la foi ont répondu a la grâce • 
leur fidélité doit être le modèle de la nôtre. 
i.xxx. 1148. 
Gérard: Sur l'Epiphanie, lxxii. SOI. 
Boucet: Sur l'Epiphanie, i.xxv. 1078. 
leotiîtioi : Sur l'Epiphanie, lxxvi. 712. 
Gambart: Sermon pour le jour de l'Epiphanie* 

lxxxix. 395. 
Be Bancé : Sermon pour le jour de l'Epiphanie. 

xc. 93. 
Monuiorel: Sermon pour le jour de l'Epiphanie. 

xci. 1187. 
Girard : Sermon pour le jour de l'Epiphanie, xcn. 

603. 
Lambert : Sermon pour le jour de l'Epiphanie. 

xcm. 866. 
Wktn-. Jatoies : Sermon pour le jour de l'Epiphanie. 

xciv. 1370. 
Faudet : Sur la foi. lxxxvi. 625. 
Voir Rois. 

Episcopat. 

Villecourt: A l'occasion du sacre d'un évêque. 

lxxxii. 1254. 

Vibert : Sur le ministère épiscopal. lxxxiii. 1051. 

Be IBreux-Brézé : Sur le ministère épiscopal. 
lxxxiv. 283. 

Planticr : Mission remplie dans les temps actuels 
par l'épiscopat catholique, lxxxiv. 979. 

Rendu : Ministère épiscopal. lxxxv. 103. 

Maltile : Charge pastorale, lxxxv. 397. 

Delallc : Prise de possession de son siège épis- 
copal. lxxxv. 759. 

Duiétrc : Sur le ministère pastoral. 820. 

Epître. 

Cocfciu : Prônes ou instructions familières sur 
les épîtres et les évangiles de tous les diman- 
ches, xcvm. 11-883. 
Voir Prônes. 

Epoux, Epouse. 
Cossue* : Noces spirituelles entre Jésus et l'âme 



55 ESP 

religieuse au jour de sa profession : qualités de 
cet époux des vierges, xxv. 522. — Conditions 
que Jésus-Christ exige de ses épouses, xxv. 
538. — Sur l'union de J.-C. avec son épouse, xxv. 

803. 

Equité. 

Boiirdalouc : Droiture et équité chrétienne, xvt. 
1046. 

Equivoque. 

Be Condren : Essai sur les équivoques, lxxxviii. 
433. 

Erreur. 
Frayssinous : Sur la cause de nos erreurs. 

LXXVll. 90. 

Be Ronald : Contre les erreurs de l'époque. 
lxxxi. 780. 

Esclavage-Esclave. 

François de Toulouse : Saint Jean libre dans sa 
prison et Ilérode esclave sur le trône, xi. 585. 

Rourrée : Sur le honteux esclavage des pécheurs. 
xl. 316. 

Espace. 

Be la Contamine : Sur la nature de l'espace et 
du temps, lxxiv. 1074. 

Espérance. 

Lejeiine : De la confiance en la Providence 'de 
Dieu et de l'espérance en sa miséricorde, m. 480. — 
De l'Espérance, v. 432. — De l'espérance en la 
miséricorde de Dieu représentée par le baiser 
que Madeleine donne au pied droit de Jésus, 
v. 809. 

Tcxier : L'impie maudit dans son espérance, vi. 

881. 
François de Toulouse : Espérance du pénitent, 
xi. 34. 

Giroust : Sur l'espérance chrétienne : J'espère 
en la miséricorde de Dieu ou j'en désespère, 
xni. 147. 

Bourdaloue : Comment J.-C. ranime l'espérance 
des deux disciples d'Emmaiis. xvi. 324. — Saint 
Jean-Baptiste perfectionnant le peuple par l'es- 
pérance en J.-C. xvi. 1039. 

La Fesse : Sur l'espérance d'une tardive sagesse, 
xxn. 210. 

Bossuet : Motifs puissants pour nous porter à 
espérer des promesses de J.-C. xxiv. 636. 

Hubert : L'alliance de l'espérance et de la crainte, 
xxvii. 580. 

Loriot : De l'espérance, xxxi. 707. 

Bertal : De la fausse espérance des pécheurs, 
xxxvni. 181. 

Bourrée : De l'espérance et de la liberté chrétien- 
nes, xxxix. 659. 

Dufay : L'espérance, xliv. 1417. 

Daniel : De l'espérance, xlviii. 327. 340. 



ESP 



56 



ESP 



Ballet : Sur l'espérance, xlix. 143. — Sur les 
péchés contre l'espérance, xlix. 160. 

Asseliii : Sur l'espérance, lxhi. 1352. 

Asseline : Sur la crainte et l'espérance. Lxvii. 754. 

Bcaurcgard : Sur l'espérance, lxxi. 1157. 

Legris-Duval : Sur l'espérance chrétienne. i.xxiri. 
581. 

Caffort : Sur l'espérance, lxxix. (501. 

Villecourt : Douceurs de l'espérance dans les jus- 
tes, lxxxii. 192. — Péchés contre l'espérance. 
lxxxii. 380. 

Thomas a Kempis : Du double aiguillon qui 
pousse l'âme vers la céleste patrie, lxxxviu. 191. 

Foucault : Craindre Dieu si l'on veut èlre en 
assurance, lxxxviu. 831. — Attente et désir de 
l'avènement glorieux de J.-C. lxxxii. 833. 

Gamhart : De la vertu d'espérance, lxxxix. 1123. 

Chenart : Confiance en Dien en tous nos besoins. 
xc. 1210. 

*]i ion! : Confiance en Dieu du pécheur, xci. 

556. — Confiance en Dion. xci. 053. et xcn. 278. 

Girard : Sur. l'espérance xcn. 1009. 

l'ii/ :-Jiiini's : Sur l'espérance, xciv. 1219. 

Cochin: Espérance et crainte, xcvni. 430. 

Esprit. 

Bourdaloue : Esprit religieux, quel bien il pro- 
duit. Comment il s'éteint et comment on peut le 
faire revivre, xvi. 915. 

Nicolas de Dijon : Esprit de la vie chrétienne. 

xvn. 271. 
Bossuct : Esprit du christianisme, xxv. 90. 

Du Jarry : Sur les caractères de l'esprit de Dieu, 
xxxvni. 835. 

IVIassillon : Des caractères de l'esprit de .T.-C. et 
de l'esprit du monde, xlu. 1257. 

Vincent: Sur l'esprit religieux, lviii. 1501. 

Chapelain : Sur l'incrédulité des esprits forts, lix. 
402. 

Lambert : De l'esprit ecclésiastique, lxviii. 979. 

Carrelet : Sur l'esprit des fêtes et des mystères de 
la religion, xcvn. 455. 

LacosJe : Sur l'esprit du monde et celui du chré- 
tien, xcix. 1160. 

Lenfant : Sur la faiblesse des esprits forts, lxx- 
883. 

Esprit-Saint. 

Lejeunc : Du Saint-Esprit iv. 1128. 

De la Colomhiérc : Le Saint-Esprit met les der- 
niers traits à la perfection do l'homme chrétien, 
vu. 606. — Le Saint-Esprit ne se donne pas au 
monde, et le monde rejette le St-Esprit. vu. 619. 

François du '(Toulouse : Péché contre le Saint- 
Esprit, xi. S92. — Le Sain! -Esprit est la perfection 
de l'Eglise et des fidèles, xi. 658. 

Treuvé : Disposition pour recevoir le Saint-Esprit. 
xi. 915. — Les commencements de l'Eglise sont 
petits, mais lu Saint-Esprit la sanctifie dans sa 
totalité et en répandant sur elle la plénitude de 
ses grâces, il la sanctifie dans l'unité cl à perpé- 
tuité, xu. 924. — Circonstances de la descente du 
Saint-Esprit, xi. 1058. 



Uourdalouc : De la descente du Saint-Esprit ou 
de l'amour de Dieu. xvi. 560. 

Richard l'Avocat : Des dispositions nécessaires 
pour recevoir le Saint-Esprit, xvm. 120. — Des 
opérations du Saint-Esprit dans une âme juste, 
xvm. 141. 

Fléchier : Le Saint-Esprit nous est donné comme 
un maître pour nous instruire cl comme un guide 
pour nous conduire, xxm. 915. 

Dossuct : Caractère des hommes spirituels que le 
Saint-Esprit forme aujourd'hui, xxv. 106. 

Iluhert : Du sacrifice de l'esprit et du cœur xxvn. 
9. — Pour la Pentecôte: esprit que Dieu veut nous 
ôter; esprit que Dieu veut nous donner, xxvn. 904. 

Doni Jérôme : Sur le mystère de la descente du 
Saint-Esprit, xxx 725. 

Claude Joly : Sur la descente du Saint-Esprit et 
sur les dispositionsnécessaires pour le recevoir, 
xxxii. 1041. 

J. saeriii :»nt : Promesse du Saint-Esprit, xxxv. 
1267. — Dispositions pour recevoir le Saint- 
Esprit, xxxv. 1284. 

Houdry : Sur l'amour que Dieu nous a témoigné 
en nous donnant son Saint-Esprit, xxxvi. 1366. 

Bourrée : Sermons pour une octave du Saint- 
Esprit : Devoirs auxquels nous engage la con- 
naissance du Saint-Esprit xxxix. 891. — Delà 
part qu'a eue le Saint-Esprit dans l'Incarnation. 
xxxix. 905. — De la formation de l'Eglise, xxxix. 
'.i22. — De la stabilité de l'Eglise, xxxix. 936. — 
Moyens généraux que le Saint-Esprit emploie 
pour la sanctification de l'Eglise, xxxix. 952. — 
Des marques de l'habitation du Saint-Esprit 
dans une âme. xxxix. 968. — Des moyens d'atti- 
rer en soi et de conserver le Saint-Esprit, xxxix- 
982. — De la dernière effusion du Saint-Esprit ou 
de la glorification de l'Eglise, xxxix. 998. 

Griffe* : Sur les opérations du St-Esprit. lvi. 601. 

Laherthonie : Preuve de la divinité et de la per- 
sonnalité du St-Esprit. lviiî. 679. 

Vincent : Sur la descente du St-Esprit. lviii. 1393. 

Asselin : Paraphrase de la prose du St-Esprit. 
lxiu. 1445. 

De la Tour : Discours sur le St-Esprit. lxi. 599. 

De MarolJcs: Descente du St-Esprit sur les apô- 
tres, lxiv. 103. 

Fe'ler : Sur les dons du St-Esprit, lxv. 181. 

Beurrier: La descente du St-Esprit. lxvi. 1329. 

Billot : Dispositions pour recevoir le St-Esprit. 
xcv. 473. — Sur les dons du St-Esprit. 483. 

Re«|ui* : Les dons et les fruits du St-Esprit. xcv. 
1137. 

Carrelet : Descente du St-Esprit. xcvii. 373. 

Gérard : Raisons de l'inefficacité de son action 
dans nos âmes, lxxh.950. 

De Borderies : Sur le St-Esprit. lxxv. 431. 

Villecourt : Sur les heureux eil'ets de l'Esprit- 
Saint dans les aines des fidèles, lxxxh. 161. — 
Descente du St-Esprit. lxxxii. 762. 

De Genoude : Sur le Si-Esprit, lxxxvii. 329. 

Foucault : Dons du St-Esprit, lxxxviu. 754. 

Cochin: Opérations du St.-Esprit. xcvm. 639. — 
Mission du St-Esprit. xcvm, 488. 



ETA 



57 



ETE 



Cirisot : Dispositions pour recevoir le St-Esprit. 

xcvi. 393. 
Beyre: Descente du St-Esprit. xcix. 590. 
Fliz-James: Le St-Esprit et l'Eglise, xciv. 1136. 
Henry: Dispositions pour recevoir le St-Esprit. 

xgviii. 1249. 
Lacoste: Sur le St-Esprit. xcix. 807. 
Claude Taillant : Sur le St-Esprit. lxxx. 870. 
Gamhart : Dispositions dans lesquelles il faut 

recevoir le St-Esprit. lxxxix. 106. — Du bon 

usage des grâces reçues du St-Esprit. 17-2. — De 

la foi au St-Esprit, 1060. 
Beuvclct : Du St-Esprit. lxxxix. 1433. 
Monmorcl : Effets que le St-Esprit- doit produire 

en nous. xci. 446. — Dispositions pour recevoir 

le St-Esprit. 503. 
ciianl : Jour de la Pentecôte ; sur le mystère du 

jour. xcn. 967. 
Lambert : Effets du St-Esprit, xcm 368 et 408. 
Chevassu : Bonheur d'une âme qui a reçu le St- 
Esprit. xciv. 211. — Descente du St-Esprit sur 

les apôtres. 501. 
.lauffret : Sur les dons du Si-Esprit en général et 

en particulier, xax. 659-700. 

Voir Pentecôte. 



Carrelet 

187. 



Esther. 

La vertu couronnée dans Esther. xevii. 



Estime. 



Bossuet : Estime que nous devons faire de la 
bonne opinion des hommes. Combien et com- 
ment nous devons travailler à nous la concilier 
et à nous y maintenir, xxiv. 682. 

Etat. 

< aussi» : Des trois états de l'homme, fait, défait 
et refait, i. 848. 

Lejeune : Contre les parents qui obligent d'entrer 
en l'état ou charges ecclésiastiques sans voca- 
tion, m. 575. 

I»e la Colouiliière : Des devoirs d'état, vu. 1485. 
— De l'état religieux. 1517. 

Treuvé : Vertus et qualités convenables à l'état 
ecclésiastique, xi. 1205. 

Cheminais : Sur un choix d'un état de vie. xn. 
242. 

Rourdaloue : Sur l'état du péché et l'état de la 
grâce, xiv. 798. — Sur l'état de vie et le soin de 
s'y perfectionner, xv. 781. — Sur l'état religieux: 
Le trésor caché dans la religion, xv. 1055. — Le 
choix que Dieu fait de l'âme religieuse et que 
, l'âme religieuse fait de Dieu xv. 1075. — Le re- 
noncement religieux et les récompenses qui lui 
sont promises, xv. 1089. — L'opposition mutuelle 
du religieux et du chrétien du siècle, xv. 1107. — 
Comparaison des personnes religieuses avec J.- 
C. ressuscité, xv. 1125. — L'alliance de l'âme re- 
ligieuse avec Dieu. xv. 1141. — Sur le choix 
d'un état dévie, xvi. 395. — De l'état religieux : 
Bonheur de cet état. xvi. 907. — Saintes résolu- 
tions d'une âme religieuse qui connaît la perfec- 



tion de son état et se confond de ses infidélités. 

xvi. 944. — Pensées diverses sur l'état religieux. 

xvi. 957. 
Anselme: De l'entrée dans l'état ecclésiastique. 

xx 440. 
Bossu et : Sermon sur l'état religieux, xxv. 652. 
Uom Jérôme : Nécessité de mener une vie rem- 
plie et occupée : moyens pour vivre de cette ma- 
nière dans tous les états, xxx.213. 
Claude Joly : Sur les moyens de se sanctifier 

dans nos états, xxxn 806. 
Ilondi-r : Sur l'état ecclésiastique, xxxvn. 459. 
Bourrée : Détachement que doivent faire paraître 

les parents de tout intérêt dans la vocation de 

leurs enfants à l'état ecclésiastique, xxxix. 371. 

— Nécessité de la vocation pour tous les états. 

XL. 161. 
Surian : Devoirs propres à chaque état. l. 1031. 
Tornc : Sur le choix d'un état. lxiv. 952. 
Lamhcrt : Excellence de l'état ecclésiastique. 

Lxvm. 943. — Voca'ion à l'état ecclésiastique. 

LX.VH1. 961. 
Lacoste : Sur le choix d'un état, xc.ix 1140. 
Uniiilinit : Choix des conditions, lxxxix- 525. 
FlécUier: Sermons pour l'ouverture des Etals du 

Languedoc, xxni. 941. 956. ^71. 
Kesmond : Sermons pour l'ouverture des Etats du 

Languedoc, xxx. 949. 958 — xxx. 983. — xxx. 

1009. — Harangue au roi Louis XIV au nom des 

Etats du Languedoc, xxx. 1062. 
De Noë : Mandement pour faire chanter le Te 

Deum à l'occasion de la convocation des Etats 

généraux du royaume, lxxi. 1060. 
€. Taillant : Société domestique et politique. 

Lxxx. 81. 

Eternité. 

Lejeune : De l'éternité de Dieu. îv. 603. — Des 
causes de l'éternité malheureuse, v. 369. — Des 
propriétés de l'éternité malheureuse, v. 380. — 
Des effets de l'éternité malheureuse, v. 389. 

Bourdaloue : De l'éternité malheureuse, xv. 942. 

Anselme : De l'éternité malheureuse, xx. 349. 

La Pesse : Eternité de l'enfer, xxn. 106. 

Loriot : Eternité des peines de l'enfer, xxxi. 599. 

Claude Joly : De l'importance qu'il y a de pen- 
ser à l'éternité et du petit nombre de ceux qui y 
pensent, xxxn. 542. — Des avantages qu'il y a de 
penser à l'éternité, xxxn. 555. — De la vérité et 
de la justice des peines éternelles, xxxn. 572. — 
De la récompense éternelle réservée aux Saints 
et des moyens de l'acquérir, xxxn. 587. — De 
l'affaire du salut que l'on doit préférer à toutes 
les autres pour acquérir la bienheureuse éternité. 
xxxn. 601. 

Pérusseau : Sur l'éternité malheureuse. Li. 1705. 

D'Alèore : Sur le temps comparé à l'éternité, liv. 
650. 

Uirardot : Sur l'éternité, lvi. 832. 

A F de Xeuiille : Méditation sur l'éternité. 
lvii 1601. 

Chapelain : Eternité de l'enfer, lix. 94. 



EUC 

De la Tour : Sur l'éternité de l'enfer, lx. 729. — 

Sur l'éternité de l'enfer, lx. 750.— Sur l'éternité. 

lx. 755. — Sur l'éternité du Paradis, lx. 859. 
Villcdieu : Sur l'éternité, lxx. 1140. 
Rohinot : Sur la cerlitude d'un avenir, i.xxvi. 141. 

Sur l'éternité des peines de l'enfer, lxxvi. 314. 
Mercier : Sur l'éternité, lxxxvii. 957. 
Cheiiart : Eternité des peines de l'enfer, xc. 1180- 
Chevassa : Sur l'éternité, xciv. 190. 

Voir Ciel, Enfer. 

Être. 

Caussin : Que Dieu seul a proprement l'être, et 
des voies qu'il faut tenir pour l'imiter. 1. 82S. 

Ile la Contamine : L'être nécessaire est distinct 
de la matière et du monde ; il est créateur, or- 
donnateur et conservateur de tous les êtres 
lxxiv. 1151. — L'être nécessaire est souveraine- 
ment bon. lxxiv. 1109. — L'être nécessaire est 
souverainement parfait, lxxiv. 1161. 

Bo»»uct : Culte de l'Etre suprême, xxiv. 761. 

Etude. 

Daniasccne : Sur les fins que les religieux doi- 
vent se proposer dans leurs études et de l'usage 
qu'ils doivent faire de leur science, xxin 230. 

Massillon : De l'étude et de la science nécessaires 
aux ministres de l'Eglise, xliii. 699. 

Laiitcau : Aux curés : Méditation sur l'application 
à l'étude, lu. G69. 

De Trac.y : Sur les études des ecclésiastiques. 
lxiv. 1447. 

Lacoste : Pour la rentrée des classes, xcix. 1162. 
Sur les vacances, xcix. 1165. Derniers avis à la 
lin d'une année classique, xcix. 1167. 

FrayKsinous : Sur le traité du choix et de la con- 
duite des études par M. Fleury. lxxvii. 1131. 

Boyer : Conférence aux prêtres sur l'étude, lxxviu. 
378. 

Dupanloup : Sur l'emploi des auteurs profanes 
dans l'enseignement classique, lxxxiu. 890. — 
Instructions et règlements relatifs aux études 
ecclésiastiques, lxxviu. 925. — Lettre sur le réta- 
blissement des grades théologiques, lxxxiu. 970. 
— Discours sur renseignement des lettres, lxxxiu. 
979. 

Villecourtj Etude de l'Ecriture-Sainte. lxxxii. 
653. 

Giçjiaoux: Organisation des éludes ecclésiastiques. 
lxxxiu. 1175. 

S. Vincent «le Paul : Dangers que courent les 
jeunes gens, qui passent des exercices spirituels 
aux éludes, do voir diminuer leur ferveur. 
Lxxxvm. 470. 

Baissas : Nécessité de l'étude pour les prêtres. 
lxxxiu. 296. 

. Eucharistie. 

Coton : Dos merveilles du Très Saint-Sacrement et 
sacrifice de L'Eucharistie. î. 378. 

Lefenne : De la présence réelle du corps de J.-C. 
en l'Eucharistie, lll. 949. — Des causes exemplai- 
res de la Sainte Eucharistie qui sont ies deux 
processions du fils de Dieu. m. 964. — Que l'Jn- 



3 EUC 

carnation est la cause exemplaire de l'Eucharis- 
tie, ni. 975.— Des causes efficientes de l'Eucha- 
ristie qui sont la sagesse, la puissance et la 
bonté de Dieu. m. 989. — De l'amour que J.-C. 
nous a témoigné en l'Institution du Très Saint- 
Sacrement, m. 1003. — De la résidence de J.-C. 
parmi nous en l'Eucharistie, ni. 1014. — Que 
l'Eucharistie nous donne droit à la résurrection 
glorieuse, m. 1025. — Que l'Eucharistie commu- 
nique à nos corps le droit à une gloire surémi- 
nente et divine, ni. 1038. — Que l'Eucharistie 
égale notre bonheur à celui des saints dans le 
ciel. m. 1049. — Du culte de latrie que nous 
devons à l'Eucharistie, ni. 1062. — Des disposi- 
tions à la Sainte Communion, ni. 1077. — Con- 
tre les communions indignes, ni. 1086. — Que 
l'Eucharistie doit nous exciter à la fuite du péché 
véniel, m. 1098. — De ce qu'il faut faire après la 
Sainte Communion, ni. 1108. — De l'essence et 
des cérémonies du très adorable Sacrifice, ni. 
1P22. — Des quatre fins pour lesquelles le Sacri- 
fice de la messe a été institué, m. 1135. — Que 
la messe est la commémoration de la Passion de 
Jésus, m. U47. — On montre par les Pères 
anciens, les articles de foi que les calvinistes 
rejettent, in. 1159. — Suite du même sujet, ni. 
1170. — Réponse aux principales objections des 
calvinistes, ni. 1180. — Suite et conclusion du 
même sujet, m. 1192. — Du Sacrement de l'Eu- 
charistie, îv. 1258. —L'Eucharistie est comparée 
au pain. v. 1241. — Le sacrifice de l'Eucharistie 
et celui de la croix nous obligent à une grande 
sainteté, v. 1448. 

La Colombière : Désir d'union et amour de J.- 
C. dans l'institution de l'Eucharistie, vil. 041. 
— L'Eucharistie et un sacrement de foi et 
d'amour : Le peu de soin qu'on a de s'y prépa- 
rer marque qu'on y va sans foi, et le peu de 
fruit qu'on en tire marque qu'on y est allé sans 
amour, vu. 654. — Plus on communie souvent, 
plus on honore le Corps de J.-C. et plus on se 
fait de bien. vu. 669. 

De Fromentièrc* : Pour la réparation d'un sa- 
crilège. ix. 141. — Le sacrifice de l'Eucharistie 
plus grand que celui de la croix. îx. 155. — Sur 
l'adoration de J.-C. dans l'Eucharistie. îx. 165. 

Guillaume de Saint-Martin : Octave du Saint- 
Sacrement. 

I. L'Eucharistie est un feu par sa sainteté, ix.1328 

IL L'Eucharistie est un feu qui luit, c'est-à-dire 
un principe d'illumination, de direction et d'é- 
lévation, îx. 1339. 

III. L'Eucharistie est un feu qui luit sans brûler 
et qui donne la naissance et la vie. îx. 1351. 

IV. L'Eucharistie est un fou qui brûle tous nos 
maux. îx. 1364. 

V. L'Eucharistie est un feu qui ne luit pas aux 
sens ni à la raison. îx. 1376. 

VI. L'Eucharistie est un feu qui luit aux yeux 
de la foi, de l'intelligence éclairée par la foi et 
aux yeux de l'amour, ix. 1388. 

VII. L'Eucharistie est un feu qui nous brûle en 
opérant en nous trois unités, unité de l'homme 



EUC 



50 



EU G 



avec Dieu, avec le prochain, avec soi-même. 
ix. 1400. 

VIII. L'Eucharistie est un feu d'amour. îx. 1412. 

Trouvé : L'Eucharistie est le signe du Corps do 
J.-G. présent dans ce mystère. Le changement 
qui s'y fait par la consécration est le modèle 
du changement qui doit s'opérer en nous par la 
communion, xi. 958. — L'Eucharistie est un 
véritable sacrifice, xi. 970. — L'Eucharistie 
comme Sacrement, xi. 1001. 

Boiinlaloiie : La vie de Jésus-Christ dans l'Eu- 
charistie, xvi. 1059. — Jésus-Christ prenant dans 
l'Eucharistie une seconde naissance, xvi. 1062» 

— Jésus-Christ recevant dans l'Eucharistie nos 
adorations, xvi. 1068. — Jésus-Christ présenté à 
Dieu dans l'Eucharistie, xvi. 1073. — Jésus-Christ 
conversant avec les hommes dans l'Eucharistie. 
xvi. 1080. — Jésus-Christ se multipliant et nour- 
rissant les fidèles dans l'Eucharistie, xvi. 1089. 

— Jésus-Christ outragé dans l'Eucharistie, xvi. 
109G. — Jésus-Christ crucifié dans l'Eucharistie, 
xvi. 1104. — Jésus-Christ victorieux et triom- 
phant dans l'Eucharistie, xvi. 1113. 

Chauchcmcr : Sur l'Institution de l'Eucharistie, 
xxn. 948. 

Hubert : Le rapport du mystère de la Purification 
à celui de l'Eucharistie et l'application des cir- 
constances de celui-là aux dispositions qu'il faut 
apporter à celui-ci. xxvn. 934. — L'Eucharistie 
est un renouvellement de la Passion de Jésus- 
Christ qui nous engage à la renouveler dans nos 
mœurs, xxvn. 950. — Les salutaires ou les funes- 
tes effets de l'Eucharistie suivant les dispositions 
bonnes ou mauvaises de ceux qui la reçoivent, 
xxvn. 903. — Jésus-Christ dans l'Eucharistie est 
l'instruction des riches et des pauvres, xxvn. 
973. 

Dont Jérôme : De l'excellence de l'adorable Eucha- 
ristie, xxx. 733. — Du crime de la profanation de 
l'Eucharistie, xxx. 743. — Des conditions du bon 
usage de l'Eucharistie, xxx. 755. 

Bourrée: Octave du Saint-Sacrement, xxxix. 693- 
784. — L'Eucharistie, supplément de l'Incarna- 
tion et de la Passion, xxxix. 773. — Méditation 
sur l'Eucharistie, xl. 653. 

Dufa.r: L'Eucharistie instituée par amour, xlv. 
733. 

Daniel. Conférences: de l'Eucharistie, xlviu. 1274. 

— xlviu. 1288. — xLvni. 1302. — De l'Eucharistie 
(Sacrifice de la Messe), xlviu. 1315. — xlviu. 
1327. — Mystère de la Passion renouvelé dans 
l'Eucharistie. 1339. — Puissance de la Résurrec- 
tion et gloire de l'Ascension du Sauveur renou- 
velées dans l'Eucharistie, xlviu. 1350. — La Pen- 
tecôte renouvelée dans l'Eucharistie, xlviu. 1362. 

— De l'Eucharistie: la communion, xlviu. 1373. — 
De l'Eucharistie : Dimanche des Rameaux. 
xlviu. 1385. — De l'Eucharistie : la communion 
indigne, xlviu. 1398. — Del'Eucharistie : la com- 
munion fréquente, xlviu. 1411. — xlviu. 1422. 

Vincent : Sur le culte qui est dû à J.-C. dans l'Eu- 
charistie. LVUl. 1419. 
Ile la Tour : Sur la charité et l'Eucharistie, lx. 



1415. — Sur l'humilité de J.-C. dans l'Eucharis- 
tie, lxi. 836. — Sur la présence réelle de J.-C 
dans l'Eucharistie, lxi. 861. 
De Marolles : Sur l'Eucharistie, i.xiv. 139. 
Fqssàrd : Sur les outrages faits â J.-C. dans l'Eu- 
charistie, lxv. 616. 
Louis Richard : Sur le sacrement d'Eucharistie. 

Lxvn. 257. — Lxvii. 375. 
De Rulonde : Sur l'Eucharistie, xcvi. 1347. 
Carrelet : Sur l'Eucharistie, xcvn. 392. 
Coehin : Institution de l'Eucharistie. Combien 
cette nourriture est analogue à tous nos besoins, 
xcvm. 342. 
Henry : Du Très-Saint Sacrement de l'Eucharis- 
tie, ses différents noms, son institution, et la 
présence réelle de J.-C. xr.vm. 1317. — Effets de 
l'Eucharistie et de la fréquente communion. 
1325. — Dispositions nécessaires pour la com- 
munion, xcvm. 1328. 
Lacoste : Sur l'Eucharistie, la communion et la 

messe, xcix. 942-960. 
Lenfant : Sur l'amour de J.-C. dans l'Eucharistie. 

lxx. 672. 
Cossart : Sur le dogme de l'Eucharistie, lxxi. 
859. — Sur les devoirs du chrétien envers J.-C. 
présent dans l'Eucharistie, lxxi. 868. — Sur la 
manière d'entendre la sainte messe, lxxi. 876. — 
Sur la communion, lxxi. 886. 
Gérard : Sur le sacrement des autels, pour la 

Fête-Dieu, lxxii. ses. 
Richard : Sur l'Eucharistie. Lxxni. 410. 
De Rorderics : Sur l'Eucharistie lxxv. 336. 
Douect : Sur la fête du T. S. Sacrement, lxxv. 

1102. % 
Robinot : Sur la confrérie du S. Sacrement, lxxvi. 
800. — Sur la confrérie du S. Sacrement, lxxvi. 
807. — Sur les effets de l'Eucharistie, lxxvi. 
852: 
Ronnetie : Sur la présence réelle, lxxviu. 678. 
Claude Tailland : Sur l'Eucharistie, lxxx. 604 
Donnct : Action sociale et divine de l'Eucharis- 
tie, lxxxi. 43. 
De Ronald: Adoration perpétuelle de J.-C. dans 

l'Eucharistie, lxxxi. 768. 
Villccourt : Eucharistie, mystère de foi. lxxxi. 
1256. — Eucharistie, sacrement d'amour, lxxxi. 
1262. 
Billiet : Sur l'Eucharistie, lxxxiii. 1302. 
De Gcnoude : Sur l'Eucharistie, lxxxvii. 317. 
DeCondren : Croyance à l'Eucharistie, lxxxviii. 

602 et 617. 
Gamhart : Comment se préparer â la Fête-Dieu. 
lxxxix. 184. — Du devoir qu'il faut rendre à Dieu 
caché en la Sainte Eucharistie, lxxxix. 482. — 
Ste Eucharistie, modèle des chrétiens, lxxxix. 
489. — Du sacrement de l'Eucharistie, lxxxix. 
709. — Auteur et effets de l'Eucharistie, lxxxix. 
716. 
HlonmorcI : Sur l'Eucharistie, xci. 538. — Sur 

l'Eucharistie, xcn. 459. 
Girard : Pour la Fête-Dieu : ce que nous devons 
croire et l'aire touchant la Sainte Eucharistie. 
xcn. 989. 



EVE 60 

Lambert Dispositions pour s'approcher de la 
Sainte Eucharistie, efiels de ce sacrement, xcin. 
1052. 

Cltevassu : Conférence sur le sacrement d'Eu- 
charistie, xciv. 516. — Adoration de J.-C. dans 
le T.-S. Sacrement, xciv. 564. 

Filz-James : Sur le mystère de l'Eucharistie. 
xciv. 1159. — xciv. 1167. — xciv. 1175. — xciv. 
1182. — xciv. 1188. 
Voir : Communion, Messe, Sacrement. 

Evangile. 

Biroat : Rébellion du monde contre l'Evangile. 

n. 631. 

Lejennc : En la fête de S. Luc. De l'hcnneur qui 
a été rendu au S. Evangile, et du pouvoir qu'il a 
eu sur l'esprit des hommes, iv. 241. — Que l'E- 
vangile expliqué par l'Eglise est la règle de 
notre foi et de nos actions, iv. 504. 

Dorléans : Sur la sévérité de l'Evangile et la dou- 
ceur du joug de J.-C. xm. S29. 

BoKsuet : Union de l'Evangile avec la Loi. xxv. 

389. 

Ci. Terrasson: Sur l'excellence et la gloire de 
l'Evangile, xxix. 775. 

Jean-Bermant : Cinquante-deux homélies sur 
les évangiles de lous les dimanches de l'année, 
xxxv. 1081. 

Bourrée : Caractères de la doctrine évangélique. 
xxxix. 517. — Vingt-deux homélies sur les Evan- 
giles des dimanches de l'année, xl. 103-376. 

Clément : Homélie sur la demande des enfants de 
Zébédée. liv. 1071. 

Beguis: Sur ces mots de l'Evangile: Quiètes vous? 
xcv. 1674. 

C'ochin : Trônes ou Instructions familières sur les 
Epîtres et les Evangiles de tous les dimanches 
de l'année, xcvm. n. 843. 

Beyre: Prônes sur tous les Evangiles de l'année, 
x'cix. 17--292. — Homélies sur tous les Evangi- 
les du Carême, xcix. 293-536. 

Cossart : Sur le saint Evangile, lxxi. 616. 

Frayssinous : Sur l'autorité des Evangiles i.xxvii. 

337. 
Laberihonie: Sur l'Evangile, lviii. 98. 
Anot: Le Saint Evangile, lxxii. 1045. 
Reguis: Le Saint Evangile, xcv. 1566. 
Urisut: Sur l'Evangile, xcvi. 664. 
Hérault- Le Saint Evangile, xcix. 1387. 

Evêque. 

De Fromentières: Pour le sacre d'un évêque. 

vin. 1311. 
Treuié : Pour l'anniversaire du sacre d'un évê- 
que. xi. 1282. 
De la Tour: Pour l'anniversaire du sacre d'un 

évêque. lxii. 1224. 
Bc Traey : Sur les devoirs de la vie ôpiscopale. 

lxiv, 1582. 
Frayssinous : De la promotion des évêques. 

i.xxvn. 1046. —De l'élection des évêques. lxxvii. 

1048. — De l'institution des évêques. lxxvii. 

1051. 



Boyer : Sur l'o béissance du prêtre à l'évêque. 

Lxxvm. 408. 
Yilleeourt : Pour le sacre d'un évêque. lxxxii. 

1254. 
Yiltert : Sur le ministère épiscopal. lxxxiii. 1051. 
De Drenx-Brezé : Sur le ministère épiscopal. 

lxxxiv. 283. 
Beiulu : Sur le ministère épiscopal. lxxxv. 103. 
Dufêlre : Sur le ministère épiscopal. lxxxv. 820. 
i 'lantler : Mission remplie dans les temps actuels 

par l'épiscopat catholique, lxxxiv. 979. 
Habile : Sur la charge pastorale, lxxxv. 397. 

Examen. 

I.ejeune : De l'examen de conscience, m. 221. — 
De l'examen de conscience, v. 189. 

Franeois de Toulouse : Examen a 1 . ant la con- 
fession, xi. 206. 

Doibi Jérôme : De l'examen de conscience, xxx. 
611. 

Loriot : De l'examen de conscience, xxxi. 345. — 
Des causes qui empêchent qu'on connaisse ses 
péchés, xxxi. 356. 

Claude Joly : Examen au jugement universel 
des péchés cachés, xxxii. 347. — Sur l'examen 
de sa vie et la manière de la bien régler, xxxn. 
1373. 

Cliampigny : Examen de conscience d'une per- 
sonne qui aspire à la perfection, xxxvin. 595. 

Daniel : Sur l'examen de conscience, xlviii. 
1124. 

Lafiteaii : Sur l'examen des péchés, lu. 453. 

Collet : Examen sur les commandements de Dieu. 
lv. 1035. 

De la Tour : Sur l'examen de conscience, lx. 
906. 

De Traey : Sur l'examen de conscience, lxiv. 
1635. 

Gitnibart : De l'examen de conscience, lxxxix. 
116. 

Chevassu : De la confession et de l'examen de 
conscience, xciv. 587. 

Excommunication. 

De la Tour : (A des religieux). Sur l'excommu- 
nication, lxii. 65. 

De Baaicé : Excommunication des religieux, xc. 
354. 

Excuse. 

Lcjeime : Des fausses excuses au jugement, v. 

322. 
Bu Jarry : Vaines excuses des pécheurs, xxxvm. 

699. 

Exemple. 

La Pesse : Sur le mauvais exemple, xxn. 25. 

il asct'iii' : Sur le respect que les peuples doivent 

aux Ecclésiastiques et sur le bon exemple que 
les Ecclésiastiques doivent aux peuples, xxiu. 
485. 



FAI 



01 



FAM 



Claude Joly : Sur le bon exemple XXXII. 793. 

Blondi-;* : Sur le bon exemple, xxxvi. 392. 

Soanen : Sur l'exemple, xl. 1357. 

Massillou : Des exemples des grands, xm. 47. 

Sr;|aai:i : Exemple des saints, xlvii. 17. 

De Cîcéri : Sur le bon exemple, li 995. 

Cambacérès : Sur le bon exemple, lxv. 1394. 

Maurel : Sur l'exemple, lxviii. 815. 

Lambert : Sur l'exemple, lxvui. 1155. 

Lcnfaiit : Sur le bon exemple, lxx. 354. — Sur 
le faux prétexte de l'exemple du grand nom- 
bre. Lxx. 813. 

Inot : Sur le bon exemple, i.xxu. 1039. 

Lcrjris Dmal : Sur le bon exemple. LXXIII. 617. 

Itoyer : Sur les bons et les mauvais exemples des 
prêtres. Lxxvin. 274. 

tard. Yillccourt : Avantage et qualités du bon 
exemple que doivent donner des bons ecclésias- 
tiques. LXXXII. 502. 

Foucault : Bon exemple que doit donner un pré- 
dicateur, lxxxviii. 79G. — Sur le bon exemple. 
lxxxviii. 818. 

De Kaiieé : Sur le bon exemple, xc. 313. 

ChcvaMsii : Sur le scandale et le bon exemple, 
xciv. 21. 



Frayssinous 

S55. 



Expiation. 
Sur l'esprit d'expiation, lxxvii. 



Exercice. 



!.. Richard : Vie réglée dans ses exercices, lxvii. 
454. 

Exorcisme. Exorcistes. 

<àodeau : Des exorcistes. I. 204. 

Delà Tour : Sur les exorcismes. lxii. 1197. 

Exorde. 

Kichard l'Avocat: Exordes et introductions pour 
faire servir des sermons moraux à un dessein 
d'Avent et aux Evangiles du Carême, xvm. 655, 
799. 

Loriot : Exorde pour le XV (II e dimanche après la 
Pentecôte : Conflde fili, remittuntur tibi peccata. 
xxxi. 179. — Exorde pour le III e dimanche après 
la Pentecôte : Gaudium erit in cœlo super uno 



peccatore pœnitentiamagenle. xxxi. 180.— Exorde 
pour le VI" dimanche après l'Epiphanie : Simile 
est regnum cnelorum grano sinapis. xxxi. 180. 

— Exorde pour le mercredi des cendres, xxxi. 
18.1. — Exorde pour le quatrième dimanche après 
l'Epiphanie, xxxi. 260. — Exorde pour lepremier 
dimanche de carême, x.xxi. 261. — Exorde pour 
le deuxième vendredi de carême, xxxr. 301. — 
Exorde pour le troisième dimanche de l'avent. 
xxxr. 378. — Exorde pour le troisième mardi de 
carême, xxxr. 379. — Exorde pour le vingtième 
dimanche ap:èi laPentecôle. xxxi. 508— Exorde 
pour le dimanche in «ZZn'setla fête deS Thomas, 
xxxi. 705. — Exorde pour le quatrième dimanche 
après Pâques, xxxi. 708. -• Exorde pour le qua- 
trième dimanche de Carême et pour le sixième 
dimanche après la Pentecôte- xxxi.757. — Exorde 
pour le quatrième dimanche après la Pentecôte. 
xxxi. 805. — Exorde pour le jeudi de la deuxième 
semaine de carême, xxxi. 1122. 

De Cicry : Divers exordes pour le temps de l'A- 
vent et du Carême. LXlll. 13. — 585. — Exordes 
pour l'octave du Saint-Sacrement, lxiii. 585-609. 

— Exordes divers, lxiii. 609. — Exordes poul- 
ies fêtes de l'Église et les fêtes des Saints, lxiii. 



673. 



Extrême-Onction. 



Le jeune : De l'Extrème-Onction. iv. 1286. 

Daniel : Conférence sur l'Extrème-Onction. xlviii. 
1434. 

Carrelet : Sur l'Extrème-Onction. xcvn. 402. — 
Discours à un évoque avant l'Extrème-Onction. 
xcvn. 809. — Discours à un évoque après l'Ex- 
trème-Onction. xcvn. 810. — Discours à un prê- 
tre avant l'Extrême-Onction, xcvn. 811. — Dis- 
cours à un prêtre après l'Extrème-Onction. 
xcvn. 811. 

Uent-y : Instructions sur l'Extrème-Onction. xcvm. 
1387 et 1390. 

Lacoste : Instructions sur l'Extrème-Onction. 
xcix. 961 et 964. 

Cosaartf : De l'Extrème-Onction. lxxxix. 927. 

Cheuart : Du bon usage du sacrement de l'Ex- 
trème-Onction. xc. 1350. 

Chevassu : De l'Extrème-Onction. xciv. 614. 

Fitz-Janics : Des maladies et de l'Extrème-Onc- 
tion. xciv. 927. 

Gambart : De l'Extrème-Onction. lxxxix. 735. 






Fable. 

De la Tour : Sur l'usage des fables. LXII. 1586. 

Faiblesse. Fragilité. 

Loriot : Empêchement à la pénitence : la faiblesse 

de l'homme, xxxi. 262. 
Juillard du Jarry : De la fragilité humaine» 



xxxvm. 708. — Sur la faiblesse et la force de 
l'homme, xxxvm. 851. 

Famille. 

Tc.xier : La famille heureuse, vu. 37. 
De Kretteville : Parabole du père de famille. XII. 
841. 



KEi; 



62 



FÊT 



Claude Joly : Sur les devoirs des chefs de la- 
mille, xxxn. 1315. 

Itoliiiiot : Sur la famille, lxxvi. 559. — Sur la 
famille, lxxvi. 564. — Sur la famille, lxxvi. 
569. 

Claude Taillant: Société domestique et politique' 
lxxx. 81. 

Donnet : Sur l'éducation de famille, lxxxi. 59. 

Pa*y : Sur l'esprit de famille, lxxxiv. 1104. 

Fanatisme. 

De la Rue : Sermcn sur le fanatisme en général. 

lvi. 775. — Sermon sur le fanatisme par rapport à 

la religion protestante, lvi. 791. 
Frayssinous : La religion vengée du reproche de 

fanatisme, lxxvii. 498. 

Fautes. 

Massillon : Sur les fautes légères, xlii. 943. 
.lard : Danger des fauîes vénielles, lui. 1716. 

! 

Faux Docteurs. 

Dupont : Sur les faux docteurs, lxxxi. 608. 

Félicité. 

IVi colas de Dijon : De la vaine félicité du monde. 

xvii. 317. 
Rossuet : Sur la félicité, xxiv. 117. 
He la Roche : De la vraie félicité, xxvi. 339. 
Villeeourt: Félicité en Dieu seul, lxxxii. 235. 

Voir : Bonheur, Heureux. 

Femme. 

Lejeune : Contre les vains ornements des femmes 

qui sont amorces de lubricité, ni. 706. 
Doni Jérôme : Grimes d'une femme du monde dans 

Madeleine pécheresse, xxx. 587. — Retour d'une 

femme du monde dans Madeleine pécheresse. 

xxx. 600. 
Loriot : Devoirs des femmes à l'égard de leurs 

maris, xxxi. 1016. — Devoirs des maris envers 

leurs femmes xxxi. 1003. 
Daniel : Devoirs des femmes envers leurs maris. 

XLvin. 706. — Devoirs des maris envers leurs 

femmes, xlviii. 718. 
De la Tour : Sur la direction des femmes, lxii. 

445. 
Carrelet : La femme adultère (Homélie), xgvii. 

250. 
Mercier : Principaux caractères de la femme 

vicieuse, lxxxvii. 1137. — Caractères de la 

femme modèle, lxxxvii. 1142. — Influence de la 

femme dans la famille ou la société, lxxxvii. 

1146. — lxxxvii. 1158. — Mission des mères. 

lxxxvii. 1166. 
Villeeourt : Portrait de la femme forte, lxxxii. 

1363. 

Ferveur. 

Lejeune ; Que la ferveur en la pratique des bon- 



nes œuvres est importante pour ne pas retom- 
ber dans le péché. III. 898. — v. 1420. 

Cheminai* : Sur la ferveur dans le service de 
Dieu. xn. 154. 

Richard l'Avocat : Sur la ferveur dans le service 
de Dieu et de la fidélité aux observances réguliè- 
res, xix. 1498. 

Roudi-.y : Ferveur et relâchement au service de 
Dieu, xxxvi. 156. 

ïloucct : Sur la ferveur, lxxv. 1051. — Sur les 
moyens d'entretenir la ferveur, lxxv. 1055. 

Mercier : Enthousiasme catholique, lxxxvii. 606. 

Thomas à Rémois : Diligence dans l'action. 
lxxxviii. 35. 

Fête. 

Lejeune : Des fêles des Saints, v. 481. 

Richard l'Avocat : De la sanctification des 

dimanches et des fêtes, xvni. 476. 
Roilcau : De la sanctification des dimanches et 

des fêtes, xxi. 581. 
Terrasson (André) : Sur la sanctili cation des 

fêtes, xxix. 549. 
La Roissiérc : Sur la sanctification des fêtes. 

xxxiv. 309. 
Daniel : Sanctification des dimanches et des fêtes. 

xlviii. 613. — Sanctification des dimanches et 

des fêtes, xlviii. 626. 
Rillot : Sanctification des dimanches et des fêtes. 

xcv. 503. 
Reyre : Sur les fêtes en général, xcix. 537. 
Vihert : Sur la sanctification des fêtes, lxxxiii. 

1100. 
Chcnart : Sanctification des dimanches et des 

fêtes, xc. 1003. 
Girard : Observation des dimanches et des fêtes. 

Mil. 1143. 
Chevassu : Sanctification des dimanches et des 

fêtes, xciv. 331. — Sanctification des dimanches 

et des fêtes, xciv. 684. 
Lacoste : Sanctification des fêtes, xcix. 905 et 1142. 
Canelet: Esprit des fêtes et des mystères, xcvn. 

455. 

Fête-Dieu. 

La Colonihiêi e : Désir d'union et amour de Jésus* 

Christ dans l'institution de l'Eucharistie, vu. 

641. 
Clément: Sermon pour la Fête-Dieu. liv. 1608. 
De la Tour: Sur la Fête-Dieu. lxii. 141. 
Carrelet :Préparalion à la Fête-Dieu xcvn. 622. — 

Sur la Fête-Dieu. xcvn. 628. — Sur la Fête-Dieu. 

xcvn. 635. 
Reyre : Sur la Fête-Dieu. xcix. 601. 
Anot: Sur la Fête-Dieu, lxxii. 1-218. 
Rohinot: Pour la Fête-Dieu, lxxvi. 794. 
Roy: Sur la fêle du Saint-Sacrement, Lxxvni. 

1136. 
Villeeourt: Pour le jour de la Fête-Dieu, lxxxii. 

1139. 
De Ronald : Procession de la Fcle-Dicu. Lxxxi. 

661. 
«ambart : De la préparation à la Fête-Dieu. 



FIN 



(Ï3 



FOI 



lxxxix. 184. Sermon pour le jour de la Fèlc- 
Dieu. lxxxix. 189. — Sermon pour le jour de la 
Fête-Dieu, lxxxix. 482. — Sermon pour l'Octave 
de la Fêle-Dieu, lxxxix. 489. 

De Bancé : Conférence pour le jour de la Fête- 
Dieu, xc. 329. — Conférence pour le dimanche 
dans l'Octave de la Fête-Dieu. xc. 340. 

Honmorel: Sermon pour la Fête-Dieu. xcr. 1237. 

Girard: Sermon pour la Fête-Dieu. xcil. 989. — 
Sermon pour l'Octave de la Fêle-Dieu. xcil. 999. 

Lambert: Homélie pour la Fête-Dieu, xcm. 1052. 

Chevassu: Prône pour le dimanche dans l'octave 
de la Fête-Dieu. xciv. 220. 

Fi tz- James: Pour la fête du Saint-Sacrement. 
xciv. 1159. 
Voit- : Eucharistie. 

Fidèle. 

De la Colombiére : De la naissance mystérieuse 

des fidèles, vu. 82G. 
Mainhouru :De la providence de Dieu sur les âmes 

fidèles, x. 2G8. 
François de Toulouse : Le Saint-Esprit est la 

perfection de l'Eglise et des fidèles, xi. 658, 
La Pessc : Sur le danger que court un fidèle qui 

ne soufi're pas. xxn. 334. — Sur la perte d'un 

fidèle qui soutire mal. xxn. 351. 
Loriot : Devoirs des fidèles à l'égard des prêtres. 

xxxi. 1080. 

Fidélité. 

De la Volpillère : Sur la fidélité à la grâce. IX. 

433. 
Richard l'Avocat : Sur la fidélité à observer les 

plus petites choses de règle, xix. 1245. — Sur la 

fidélité aux observances régulières, xix. 1498. 
Bo.ssuet : Quelle doit être la fidélité du pécheur 

réconcilié: constance de la justice chrétienne. 

xxiv. 132. 
Heibei-t : De la fidélité à la loi de Dieu. xxvn. 

853. 
Bourrée : De la fidélité à ses devoirs. XL. 448. 
Pacand : Fidélité à Dieu dans les plus petites 

choses, xlv. 1232. 
Asselin : Réflexion sur la fidélité-â la grâce, lxiii 

1436. — Fidélité de Dieu envers ses épouses* 

lxiii. 1611. 
l'orné : Sur la fidélité due aux souverains, lxiv. 

1062. 
Louis Richard : Fidélité et infidélité à la grâce. 

lxvii. 302. 
De Montis : Fidélité aux inspirations de la grâce. 

lxviii. 248 et 431. 
Monmorcl : Fidélité du peuple â suivre J.-C. xci # 

316. — Fidélité à la loi de Dieu. xci. 574. 
Lcçji'is-Duval : Fidélité à Dieu pour le jour de la 

première communion, lxxiii. 679. 
liarutel : Fidélité aux souverains, lxiv. 1062. 
Mérault : Fidélité au moindre devoir, xcix. 1391. 

Fin. 

Coton : De la fin pour laquelle l'homme a été créé, 
i. 452. 



ISoui'daloue : Sur la fin de l'homme, xvi. 420. — 
Méditations sur la fin du chrétien, xvi. 424. — 
Sur la fin du religieux, xti. 428. 

I.afîteau : Fin de l'état ecclésiastique. LU. 517. — 
.Méditations pour des prêtres : 1° De notre fin 
comme hommes, lu 582. — 2' De notre ï\n 
comme prêtres, lu. 587. — 3" De notre fin comme 
curés, lu. 592. — Pour une retraite de personnes 
du monde : entrelien sur la fin de l'homme, lu. 
709. 

A. F. de Neuville : Méditation sur la fin de 
l'homme, lvii. 1593. 

De la 'B'our : Sur la fin de l'homme. Lx. 1543. — 
Sur la fin du chrétien, lx. 1560. 

Carrelet : Sur la fin de l'homme chrétien en cha- 
que état. xcvn. 425. 

Villecourt : Sur les fins dernières, lxxxii. 137. 

Iti«ct : Sur les fins dernières, lxxxiv. 179. 

Yillcdieu : Sur les fins dernières, lxx. 1101-1195. 

Rivet : Sur la fin de l'homme, lxxxiv. 16t5. 

Itcess : Fin du chrétien, lxxxv. 519. 

Wîcart : Destinées de l'homme, lxxxv. 937. 

Mercier : Fin de l'homme, lxxxvii. 505. Fin du 
piètre, lxxxvii. 450. 

Perret de Fontenaillcs : Sur la fin de l'homme. 
lxxiii. 1149. — Sur la fin de l'homme, lxxiii. 
1156. 

De la Contamine : Sur la fin de l'homme, lxxiv. 



1178. 



Flagellation. 



Bourdalouc : Sur la flagellation de J.-C. xvi. 246. 

Flatterie. Flatteurs. 

De Fromcnlièrcs : Sur les flatteurs, les médisants 

et les impies, vin. 471. 
iSossiK-f : Dangers des flatteurs, xxiv. 747. 
HoïKlrr : Sur la flatterie, xxxvn. 629. 
Lafitcau : Sur la flatterie, lu. 68. 

Fléaux. 

Camus : Homélie: Des trois fléaux des trois Etats 

de France. I. 34. 
La Parisiérc : Sermon aux approches de la peste. 

xxxiv. 1156. 
De Uonald : Causes des fléaux de Dieu, lxxxi. 

857. 
diuihert : Moyen de faire cesser les fléaux de 

Dieu. Lxxxiii. 462. 

Foi. 

Lcjeunr : Des propriétés de la foi, comparée à la 
colonne de feu et de nuée. ni. 478. — On montre 
par plus de cent passages de l'Ecriture que nous 
sommes en la vraie foi. ni. 919. — On montre par 
d'autres passages que les calvinistes ne sont 
pas en l'Eglise de J.-C. et des apôtres, ni. 929. 
— Abrégé des mystères de la foi qui se disent en 
mission à la fin de chaque sermon, matin et soir, 
ni. 940. — De l'excellence et de la nécessité de 
la foi. iv. 443. — L'établissement de la foi par les 
apôtres est un des plus grands miracles du Fils 
de Dieu. iv. 456. — De la victoire que la foi des 



FOI 



G4 



F (31 



saints martyrs a remportée sur l'infidélité, iv. 
468. — Du témoignage que les saints martyrs ont 
rendu à la foi. iv. 482. — De la nature et proprié- 
tés de la foi comparée aux fondements d'un édi- 
fice, iv. 495. — Que l'Evangile expliqué par 
l'Eglise est la règle de notre foi et de nos actions. 
iv. 504. — Des marques de la vraie Eglise de 
laquelle nous devons apprendre la vérité de la foi. 
îv. 518. — Des effets de la foi avant l'Incarnation 
en l'obéissance d'Abraham, iv. 531. — Des effets 
de la foi en la loi de grâce sur les vertus admira- 
bles des premiers chrétiens, iv. 544. — Suite du 
même sujet iv.559. — De l'incrédulité punie par 
le déluge universel, iv. 571. — Qu'il y a fort peu 
de chrétiens qui vivent selon la foi. iv. 583. — 
De la foi. v. 419. 

Texicr: L'impie maudit dans sa foi. vi. 871. 

De la Colouihière : Le peu de foi procède sou- 
vent d'un vice de la volonté, vu. 1026. — De la 
foi. vu. 1549. 

De Fromcntïères : Sur la foi. vin. 260. 

De la Volpilîère : De la foi et des bonnes œu- 
vres (mutuelle dépendance), ix. 46t. — De la 
connaissance de Dieu tirée de la raison et de la 
foi. ix. 521. 

G. «le S. Martin : La foi souveraine sagesse, l'in- 
fidélité souveraine folie, ix. 1136. 

Maimliourg : La foi du centenicr comparée à la 
notre dans ses quatre parties essentielles, x. 
22. — De la bonne foi qu'il faut apporter dans 
toutes les sortes d'affaires que l'on traite, x. 70. 

Simon de la Vierge : Dépôt de la foi à conser- 
ver, x. 629. 

François «le Toulouse : Pratique de la foi. XI. 
329. 

Treuvé : Quelle foi est exigée pour obtenir la vie 
éternelle, xi. 936. — De la vocation des gentils 
à la foi. xi. 1271. 

Cheminais : Sur la foi. XII. 453. 

Le Doux : Sur la foi. XII. 1019. 

Giroust : Sur la foi: J'ai la foi! xm. 174. — La 
foi me suffit! xm. 187. — Sur la foi xm. 433. 

Bourdaloue : Sur la foi. xv. 412. — Sur les œu- 
vres de la foi. xv. 677. — Comment J.-C. raffer- 
mit la foi des deux disciples d'Emmaus. xvi. 
321. — Sur l'humilité de la foi. xvi. 372. — De 
la foi et des vices qui lui sont opposés, xvi. 630. 
— Accord de la raison et de la foi. xvi. 636. — 
La foi sans les œuvres, foi stérile et sans fruits. 
xvi. 642. — Les œuvres sans la foi, œuvres in- 
fructueuses et sans mérite, xvi. 648. — La foi 
victorieuse du monde, xvi. 651. L'incrédule con- 
vaincu par lui-même. xvi. 657. — Naissance et 
progrès des hérésies, xvi. 663. — Pensées diver- 
ses sur la foi et les vices opposes, xvi. 670. — 
S. Jean-Baptiste perfectionnant les peuples par 
la foi en J.-C. xvi, 1035. 

IVicolas de Dijon : Foi du centenier. xvn. 253. 

Richard l' Avocat : De la foi. XVII. 1027. 

Boileau : Du peu de foi de la plupart des chré- 
tiens, xxi. 355. 

La l'esse : Sur l'obligation de se conduire par les 
lumières de la foi. xxi. 1050. — Sur la foi. xxn. 
40. 



Bossuet : Obligation de croire à la parole de J.-C. 
Comment il faut former nos jugements sur sa 
doctrine, xxiv. 636. — Sur la foi. xxv. 189. 

De la Roche : Sermon sur la foi. xxvi. 243. 

Dubert : De la foi. xxvn. 788. 

G. Tcrrasson : Sur la Chananée ou sur la foi en 
J -C. xxix. 809.— Sur la foi. xxix. 1299. 

Loriot : De la foi. XXXI. 690. 

Claude Joly : Sur la foi. xxxil. 1356. 

La Boissière : Sur la foi. xxxiv. 83. 

Hou«lry : De la contradiction entre la foi et la 
mauvaise vie des chrétiens, xxxvi 102. — De la 
foi. xxxvi. 26S. — Sur la foi et les bonnes œu- 
vres xxxvn. H3. — Sur la bonne foi et la sin- 
cérité, xxxvn. 842. 

Champigny : De la foi. xxxvin. 564. 

Du Jarry : De la foi comme règle de vie. xxxvui. 
725. — Bienfaits de la foi. xxxvm. 945. 

Bourrée : Du courage avec lequel la véritable foi 
fait supporter les maux de ce monde xl. 279. — 
Sur les caractères particuliers de l'hérésie et de 
la foi. xl. 304. — Sur la foi en Jésus-Christ, xl. 
366. 

Bretonncau : Sur la foi. XLI. .93. 

Slolinier : Sur l'abus de la raison et l'usage de la 
foi. xliv. 1015. 

Dufay: Foi agissante, xlv. 485. 

De la Kivière : Sur la foi pratique. XLV. 912. 

Pacaud : Sur la foi. xl/. 1177. 

Segaud : Sur la foi. xlvii. 160. — Sur la foi. xlvii. 
224. - Sur la foi pratique, xlvii. 133. 

Daniel : De la foi. xlviii 301. — De la foi. xlviii. 
313. 

Ballet: Sur la foi spéculative, xlix. 87. — Sur 
la foi pratique, xlix. 105. — Péchés contre la foi. 
xlix. 123. 

Sensaric : Sur la foi. Li. 264. 

Pi russeau : De la foi. li. 1461. — De la foi en 
J.-C Li. 1480. 

Jard : Sur la foi. lui. 1584. 

D'Alègre : Sur la foi. Liv. 509. 

Clément : Sur la foi. LIV. 1138. 

Poulie : Sur la foi. lv. 1239. 

Girardot : Sur nos motifs de crédibilité, lvi. 
903. 

De la Tour : Sur la foi et la pureté. Lx. 223. — 
Sur la foi aveugle, lx. 1109. — Exhortation sur 
la foi. lx. 1129. 

De Géry : Sur le danger de perdre la foi. lxiii. 
309. — Sur la foi. lxiii. 1018 et 1034. — De la foi 
en général, lxiii. 1067. 

De Marollcs : De la foi comparée aux mœurs. 
lxiv. 122. 

Barutel : Bonheur du juste qui vit de la foi. 
lxiv. 459. 

Fcllcr : Sur la perte do la foi. lxv. 103. 

L. Bichard : Sur la foi. lxvii. 123. 

Billot : Sur la foi. xcv. 234. 

Beguis : Croire en Jésus-Christ, xcv. 941. — Sur 
la loi. xcv. 1495. — Sur la foi. xcv. 1508. — Sur 
la foi. xcv. 1523. — Sur la foi xcv. 1540. 

Cochin : Sur la foi. xcvm. 399. — Bienfaits de la 
ioi. xcvm. 664. 



FOI 



65 



FRO 



Uenry : De la foi. xcvm. 1133. 

Cossart : Sur les principaux mystères de la foi. 

lxxi. 633. 
Anot : Sur le maintien des principes de la foi. 

lxxii 1031. 
Richard : Sur la foi. lxxiii. 85. 
De Boulogne : Sur la foi. lxxiv 131. 
De Bordcries : Sur l'affaiblissement général de 

la foi lxxv. 207 
Longin : Sur la foi. lxxv. 567. 
Robinot : Sur les avantages de la foi. lxxvi. 87. 

— Sur les avantages de la foi. lxxvi. 93. — 
Sur les avantages de la foi. lxxvi. 98. — Sur 
les caractères de la foi. lxxvi. 169. — Sur la con- 
tradiction en Ire la croyance et' les mœurs. 
lxxvi. 204.— Sur la vocation à la foi. lxxvi. 718. 

Frayssinous : Sur la foi pratique, lxxvii. 713. 

Bonncvic : Sur l'empire de la raison et de la foi. 
lxxviii. 533. 

Roy : Sur la foi qui doit accompagner une bonne 
communion, lxxviii. 1272. 

Caffort : Sur la foi. lxxix. 305. — Sur la perpé- 
tuité de la foi. lxxix. 319. 

Claude Taillant : Sur la foi. lxxx. 676. — Sur la 
foi. lxxx. 689. — Sur la foi. lxxx. 703. 

Tillecourt : Symbole ou profession de foi. lxxxii. 
1434. — Foi prêchée en Angleterre, lxxxii. 74. 

— Péchés contre la foi. lxxxii. 086. 
Me Prïlly : Sur la foi. lxxxiii. 307. 
De Moilhon : Sur la foi. lxxxiii. 354. 
Malou : Pratique et vertu de la foi. lxxxiii. 518. 
Billiet : Sur la foi lxxxiii. 1230. 
Belcbecque : Sur la foi. lxxxiv. 252. 
DcbcJay : Foi calholique, règle de notre vie. 

lxxxiv. 653. 
Lyonnct : Sur la foi. lxxxiv. 833. — Fondements 

de la foi. lxxxiv. 846. 
Rcgnnult : Sur la foi. lxxxiv. 929. 
Mellon Jolly : Nécessité de la foi véritable. lxxxv . 

46. 
Delallc : Sur la charité animée de la foi et sur la 

foi vivifiée par la charité, lxxxv. 713. 
Faudet : Sur la foi. lxxxv i. 625. 
Petit : Sur la foi. lxxxvi. 856. 
Saint Arroman : Pourquoi l'impie, pourquoi le 

croyant? lxxxvi. 1228. 
De Cienoude : Sur la foi. lxxxvii. 277. — Certi- 
tude de la foi. lxxxvii. 421. — Sur le symbole. 

lxxxvii. 457. 
Mercier : Puissance du symbole, lxxxvii. 593. 
Richelieu : Leçons sur le symbole, lxxxviii. 

241. 
S». Vincent de Paul : Fermeté de la foi dans les 

tentations, lxxxviii. 383. — Esprit de foi. 

lxxxviii. 384. — Conservation de la foi dans l'E- 
■ glisc de Pologne, lxxxviii. 495. 
Foucault : Sur la foi. lxxxviii. 674. — Bienfait de 

la foi que les apôtres nous ont prêchée. lxxxviii. 

819. 
Pezenne : Sur la foi. lxxxviii. 1155. 
Cambart : Ce que c'est que vivre selon la foi. 

lxxxix. 591. 
Reuvelet : De la foi. lxxxix. 1265. 1273. 



Monmorel : De la foi. xci. 739. — De la foi en 

Jésus-Christ, xcn. 388. 
Girard : Excellence de la foi. xcn. 925. 
Lambert : Du don de la foi. xcin. 1034. 
Chevassu : De la foi. xciv. 87. — De la foi. xciv. 

407. 
Fitz-James : De la foi. xciv. 935. 

Folie. 

François de Toulouse : Folie du pécheur, x. 

1088. — Folie des impénitents, xi. 58. 
De Rrettcvillc : Folie de l'incrédule, xu. 747. 

Fondateur. 

Richard l'Avocat : Sur l'obligation de bien pren- 
dre l'esprit de ses fondateurs, d'observer leurs 
règles et de se former sur leurs exemples, xix. 
1234. 

Force. 

Rourdaloue : Sur la sainteté et la force de la loi 
chrétienne, xv. 471. 

La Pcsse : Sur la force que demande le pardon 
des injures, xxii. 479. 

Un Jarry : Sur la faiblesse et la force de l'homme, 
xxxvni. 851. 

Bourrée : De la force chrétienne, xl. 210. 

Caffort : Sur la force, lxxix. 403. 

Villecourt : Sur le don de force dans les ecclé- 
siastiques, lxxxii. 665. — Portrait de la femme 
forte, lxxxii. 1363. 

Cociiin : La force du chrétien, xcvm. 779. 

Fourberie. 

Uirardoi : Sur la fourberie, lvi. 983. 

Fraction. 

Anselme : De la fraction du pain. xx. 834. 

Fragilité. 

Du Jarry : De la fragilité humaine, xxxvni. 708. 
Geoffroy : Sur la fragilité humaine, lvi. 1233. 
Voir Faiblesse. 

Fraternité. 

Dupont : Sur la fraternité, lxxxi. 599. 
Dcpéry : Sur la fraternité, lxxxiii. 60. 

Frère. 

Richard l'Avocat : Sur l'emploi des frères et des 

sœurs converses, xix. 1291. 
De Boulogne : Pour l'installation des Frères des 

écoles, lxxiv. 744. 
Thomas a Rompis : Concorde entre les frères 

novices, lxxxviii. 11. 

Froment. 

Bossuct: Homélie sur ces paroles : si le grain de 



GLO 



66 



GLO 



froment ne tombe en terre et ne meurt, il 
demeure seul; mais s'il meurt il se multiplie et 
porte beaucoup de fruit, xxv. 727. 

Fruit. 

Bourrée : Actions de grâces de la récolte des 

fruits delà terre, xl. 9. 
Ballet : Fruits que l'on doit retirer de la lecture 

et de l'explication de la loi. xlix. 578. 
Lacoste : Mauvais fruits, bons fruits xcix- 

1126. 

Fuite. 

Le jeune : De la fuite des occasions nécessaire à la 
vraie pénitence, ni. 241. —Eviter les compagnies 
du monde v. 1382. 

Delà Colombièrc : De la fuite du monde. VII. 
1161. 

De Bretteville : De la fuite des mauvaises com- 
pagnies, xii. 955. 

Bourdnloue : Sur l'éloignement et la fuite du 
monde, xv. 850. — De l'obéissance de J.-C. 
dans sa fuite en Egypte, xvi. 516. 

De la Boche : De la fuite des occasions du péché, 
xxvi. 98. 



Bourrée : Méditation sur la fuite de Jésus en 
Egypte et son retour, xl. 606. 

Massillon : Fuite du monde nécessaire aux prê- 
tres, xi.iii. 386. 

Segaud : Sur la fuite du monde, xlvii. 646. 

Ballet : Sur la fuite des occasions, xlix. 474. 

Siii-ian ; Fuite des occasions du péché ou des ten- 
tations. L. 741. 

Laliteau : Fuite du monde, lu. 41. 

Griffct : Sur la fuite du péché, lvi. 49. 

A. F. de Neuville : Sur la fuite de l'occasion. 
lvii. 729. 

Cochin : Fuite de J.-C. en Egypte figure de la 
vie du chrétien exilé et voyageur, xcvin. 125. 

Ilenry : Fuite de J.-C. en Egypte, xcviii. 1184. 

Lenfant : Sur la fuite du monde, lxx. 284. — Sur 
la fuite des occasions, lxx. 917. 

Gumliart : Fuite des mauvaises compagnies. 
lxxxix. 220. 

liiciiart : Fuite des occasions, xc. 915. 

Chcvassii : Fuite des occasions, xciv. 38. — Fuite 
des mauvaises compagnies, xciv. 204. 

Funérailles. 

Mercier : Funérailles du juste et du pécheur im- 
pénitent, lxxxvii. 1097. 



G 



Gens. 

De Boulogne : Sermon pour la fête des bonnes 
gens, lxxiv. 508. — Apologie des gens de bien. 
lxxiv. 348. , 

Gentils. 

Simon de la Vierge : Gentils à la place des juifs; 

infidèles, à la place des chrétiens, x. t2i. 
Treuwé : De la vocation des gentils à la foi. xi. 

1271. 
Fénclon: Sur la vocation des gentils, xxvin. 34. 
Jérôme de Paris: Sur la vocation des gentils et 

la réprobation des Juifs, xxxi. 56. 
Labouderic: Sur la vocation des gentils, lxxvi. 

1281. 

Géographie. 

Frayssinous : Sur le Nouveau Dictionnaire uni- 
versel de géographie ancienne et moderne, rédigé 
et mis en ordre par F. D. Agnès, lxxvii. 1156. 

Gloire. 

Lingcndcs: De la gloire éternelle. H. 180. 

Lejemie : Que l'Eucharistie communique à nos 
corps le droit aune gloire suréminente et divine. 
m. 1038. — La pensée de la mort nous détourne 
de l'intempérance de la vaine gloire et de l'ava- 
rice, v. 853. 

De la Colombière : La gloire réservée à Jésus- 
Christ méritait d'être achetée par des souffrances 



extrêmes, vu. 567. — De la vaine-gloire, vu. 
1507. 

Guillaume de Saint- Martin : La gloire mondaine 
ne contient ni vérité, ni justice, ni bonté, ni sûreté, 
ix. 1187. 

Maimbourg : De la gloire des saints sur le modèle 
de la transfiguration de Jésus-Christ, x. 119. 

Giroust: Sur la gloire du ciel. XIII. 361. 

Bourdaloue : Comment Jésus-Christ vient décou- 
vrir sensiblement aux hommes la gloire de Dieu, 
xvi. 303. — Comment Jésus-Christ vient com- 
battre parmi les hommes tous les ennemis de la 
gloire de Dieu. xvi. 308. —Comment Jésus-Christ 
vient allumer le zèle pour la gloire de Dieu. xvi. 
311. 

Nicolas de Dijon : De la gloire des hôpitaux. 
xvii. 292. 

La Pesse: Sur la gloire du juste au jour du juge- 
ment, xxii. 156. 

Bossuet: Puérilité de l'honneur que l'on recherche 
dans les choses vaines. Ellbrts de la vaine gloire 
pour corrompre la vertu chrétienne, xxiv. 669. — 
Fragment sur le même sujet, xxiv. 682. — Sur 
la vaine gloire, cfr. xxiv. 1044. 

Dom Jérôme: Sur la gloire éternelle, xxx. 377. 

Claude Joly: Sur l'esprit de religion et l'obliga- 
tion de rapporter toutes nos actions à la gloire 
de Dieu. xxxn. 1534. 

Houdry: Sur la vaine gloire, xxxvn. 855. 

Massillon: Sur la fausseté de la gloire humaine. 
xlii. 105. 



GRA 



67 



GRA 



Pradal : Sur la gloire, lv. 1224. 

Bergier : Sur le désir de la gloire, lxix. 1018. 

Gérard : Sur la gloire que nous devons rendre à 
Dieu, lxxii. 342. 

IMaupicd : Gloire de Dieu dans la création, lxxxvi. 
81. — Dans la chute de l'homme et ses suites. 
lxxxvi. 96. — Dans les lois morales, lxxxvi. 
110. — Dans le but de la création, lxxxvi. 137. — 
Dans le sacrement de pénitence, lxxxvi. 148. — 
Dans le sacerdoce chrétien, lxxxvi. 157. — Dans 
la compassion de la Sainte Vierge, lxxxvi. 168. 

— Dans le dogme des peines éternelles, lxxxvi. 
178. — Dans la passion de J.-C. lxxxvi. 189. — 
Dans le mystère de la résurrection, lxxxvi. 204. 

— Dans le baptême, lxxxvi. 215. 

Thomas a Kcmpis : Eviter la vaine gloire. 

lxxxviii. 39. — Eviter la vaine gloire, lxxxviii. 

83. 
Chenart : De la gloire éternelle, xc. 1378. 

Gourmandise. 

Richard l'Avocat: De la tempérance et de la 

gourmandise, xvin. 278. 
Cossart: Sur la gourmandise, lxxi. 789. 
Gamnart: De la gourmandise, lxxxix. 1242. 
Chenart : Sur l'excès au boire et au manger, xc. 

978. 
Girard : Sur la gourmandise et l'ivrognerie, xcn. 

713. 
( hevassu : Sur la gourmandise, l'ivrognerie, les 

cabarets, xciv. 729.; 
Villccout : De la gourmandise, lxxxii. 335. 

Gouvernement. 

Le jeune: De la production des créatures et du 

gouvernement du monde, iv. 914. 
De la Volpilière: Sur le gouvernement de J.-C 

ix. 447. 
Bourdaloue : Gouvernement religieux et quelles 

vertus y sont nécessaires, xvi. 948. 
De la Tour : De la douceur et de la fermeté dans 

le gouvernement, lu. 70. 
Frayssinous : De la considération nécessaire aux 

gouvernements, lxxviii. 1125. 
Lacoste: Soumission au gouvernement, xcix. 978. 



Grâce. 



Gomme elle est 



Lingcndes : Grâce actuelle 
donnée etôtée. n. 350. 

Lejeune: Du bon usage des grâces de Dieu. v. 21. 
— De la coopération aux grâces de Dieu. v. 32. 
Du mépris des grâces de Dieu. v. 42. — De la 
grâce (nécessité), v. 678. 

Texier : Les eaux de la grâce présentées à la Sa- 
maritaine, vi. 1130. 

De Fromentièrcs : Sur la perte de la grâce, vin . 
609. 

Delà Volpilière : Sur la fidélité de la grâce, ix. 
433. 

Maimbourg : Suites funestes du mépris des grâ- 
ces de Dieu. x. 204. 

Giroustt : Sur la soustraction et la substitution 



des grâces, xm. 277. — Sur la grâce, xm. 
471. 

Bourdaloue : Sur la grâce, xiv. 638. — Sur l'état 
de péché et l'état de la grâce, xiv. 798. ; — De 
l'abus des grâces, xvi. 457. — Substitution des 
grâces du salut, les vues que Dieu s'y propose, 
xvi. 611. — Sur la grâce, xvi. 970. 

Nicolas de Dijon: Du refus des grâces, xvn. 
398. 

Richard l'Avocat : Gomment on perd et on re- 
couvre la grâce, xvn. 932. — Grâce : nécessité, 
excellence, opérations, soustraction, xix. 667 et 
678. 

Anselme : Parabole des vignerons : Transport des 
grâces, xx. 468. 

Boileau : De la grâce, xxi. 493. 

La Pesse: Sur la grâce, xxi. 1190. 

Bossuet : Nécessité de la grâce du Sauveur pour 
nous guérir et nous sauver, cfr. xxiv. 396. — Ef- 
ficacité de la grâce pour surmonter nos plus 
fortes inclinations, xxiv. 852. — xxiv. 906. 

Delà Koehe : Des grâces de Dieu sur Marie et de 
sa reconnaissance envers Dieu. xxvi. 31. — Du 
défaut de correspondance à la grâce, xxvi. 451. 

De lu Rue : De l'économie de la grâce, xxvni. 
289. _ Sur la grâce, xxvin. 791. 

A. Tcrrasson : Sur la confiance et la correspon- 
dance que l'on doit à la grâce, xxix. 323. 

Claude Joly : De l'excellence de la grâce du bap- 
tême, xxxii. 21. — Sur l'infidélité aux grâces de 
Dieu. 1300. 

La Boissière : Sur la grâce, xxxiv. 234. — Dispo- 
sitions nécessaires pour conserver la grâce reçue, 
xxxiv. 437. 

Houdrj : Du refus des grâces de Dieu, xxxvi. 
33. — De la grâce, xxxvi. 496. — De l'abandon 
de Dieu et du transport des grâces, xxxvi. 575. 

Bourrée : De la grâce, xxxix. 489. 

Bretonneau : Sur le moment de la grâce, xli. 
452. 

Lacoste: Abus des grâces, xcix. 1132. 

S. Vincent de Paul: Sur la grâce, lxxxviii. 548. 

Foucault: Force de la grâce, lxxxviii. 790. 

Rohinot: La grâce et le péché, lxxvi. 374. 

Grisot: Abus des grâces, xcvi. 608. 

Cochin: iMoyen d'obtenir la grâce, xcvm. 812. 

De la Rivière : Sur les obstacles qu'opposent les 
pécheurs à la grâce, xlv. 896. 

Segaud : Sur la grâce, xlvii. 519. 

Ballet : Sur les obstacles que le monde met à la 
grâce, xlix. 1428. 

Sensaric : Sur la grâce. LI. 311. 

De Cicéri : Sur la grâce, li. 811. 

Pérusseaii : De la grâce sanctifiante, li. 1554. 

Laiitcau : Sur la grâce, lu. 195. 

D"Alègre : Sur la grâce. Liv. 216. 

Griffct : Sur la grâce, lvi. 129. 

A. F. de Neuville : Sur la grâce. Lvn. 774. 

Vincent : Sur la privation des grâces sensibles. 
lviii. 1264. 

Chapelain : Sur la grâce. Lix. 456. 

Papillon du Rivet : Sur le prix de la grâce 
sanctifiante, lix. 1355. 



Cil A 



G8 



GHA 



Ile la Tour : Sur les grâces décisives, lx. 1187. 

— Sur l'abus des grâces, lx. 1235. 

De Géry : Sur la grâce, lxiii. 13. — Sur la grâce. 

lxiii. 354. 
Assclin : Sur la grâce sanctifiante, lxiii. 1220. 
Beurrier : La grâce actuelle, lxvi. 1594. — La 

grâce habituelle, lxvi. 1608. 
L. Richard : Fidélité et infidéliié à la grâce. 

lxvii. 302. 
De Montis : Fidélité aux inspirations de la grâce. 

lxviii. 248 et 431. 
De Ligny : Sur la grâce, lxix. 570. 
Billot : Abus des grâces, xcv. 617. 
Cossart : Sur la nécessité de la grâce, lxxi. 817. 
Gérard : Sur la grâce lxxii. 577. 
Richard : Sur la grâce, lxxiii. 203. 
Caffort : Sur la grâce, lxxix. 333. 
Gamhart : Perte et recouvrement de Jésus. 

lxxxix. 51. — Sur le bon usage des grâces re- 
vues du Saint-Esprit, lxxxix. 172. 
De Rancé : De la grâce, xc. 81. — Usage des 

grâces de Dieu. xc. i 78. — Correspondance à la 

grâce, xc. 350. 
nionmorel : Attention et correspondance à la 

grâce, xci. 1187. 
Lambert : Grâce du baptême, xcm. 1034. 
Cbevassn : Grâce du baptême, xciv. 218. 

Grain. 

Gamhart : Grain de sénevé, lxxxix. 77. 

La Chétardie: Homélie sur le bon grain cl l'ivraie, 
xxxv. 842, 869 et 900. — Homélie sur le grain de 
sénevé et le levain, xxxv. 927. 

Bossuet : Si le grain de froment ne tombe pas en 
terre et ne meurt, il demeure seul; mais s'il meurt 
il se multiplie et porte beaucoup de fruit. (Homé- 
lie), xxv. 727. 
Lacoste : Le bon grain et l'ivraie, xcix. 1102. 
De Fitz- James : Le bon grain et l'ivraie, xciv. 
935. 

Grandeur. 

Riroat : L'abus que le monde fait des grandeurs 
et des dignités condamné par le mystère de l'In- 
carnation et de la naissance de J.-C. n. 89S. 

Lejeunc : Que le péché offense la grandeur de 
Dieu qu'on connaît on quelque façon par voie de 
causalité, d'éminence et de suréminence. m. 287. 

— De la grandeur de Dieu. iv. 591. - Le péché 
offense la grandeur de Dieu. v. 235. 

De Fromentièrcs : Pour la fête des grandeurs de 
Jésus, ix. 180. 

De la Volpilière : L'alliance de la piété avec la 
grandeur, ix. 634. 

Bossuet : Sur l'honneur. Véritable grandeur de la 
créature raisonnable, xxiv. 669. — Maximes qui 
doivent régler les sentiments du chrétien au sujet 
de la grandeur, xxiv. 790. — Contre l'ambition, 
xxiv. 808. — Moyens de sanctifier la grandeur 
par le bon usage. Combien l'esprit de grandeur 
est opposé à l'esprit du christianisme, xxiv. 826. 

Hubert : De la grandeur, xxvn. 221. 

G. Terrasson : Sur les grandeurs de J.-C. xxix. 
847 et 1297. 



Roui Jérôme : Sur les grandeurs de J.-C. xxx. 
806. 

Séraphin de Paris : Pour la solennité des gran- 
deurs de Jésus, xxxin 789. 

Houdrj : Comment il faut se comporter dans les 
grandeurs et l'élévation, xxxvi. 634. — Pour la 
lête des grandeurs de Jésus, xxxvi. 713. 

Du Jarry : Des grandeurs de Jésus, xxxvni. 1011. 

Bourrée : La malice des hommes fait éclater la 
grandeur de Dieu. xl. 355. 

Soancn : Sur les grandeurs de J.-C. xl. 1141. 

Bretonneau : Sur les grandeurs de Jésus-Chrisl. 
xli. 765. 

Massillon : Sur les caractères de la grandeur de 
J.-C. xlii. 96. 

Delà Rivière : Sur les grandeurs de J.-C. xlv. 
1040. 

Ballet : Sur les grandeurs de J.-C. xlix. 1126. — 
Danger de la grandeur, xlix. 1374. 

fturian : Sur les caractères de la grandeur chré- 
tienne, l. 635. — Sur le mépris des grandeurs 
humaines, l. 672. 

Sensaric : Sur les grandeurs de Jésus, li. 365. 

De Cieéri: Mauvais usage de la grandeur et de la 
prospérité, li. 759. — Sur la grandeur de J.-C- 
li. 1061. 

Pernsseau : De la grandeur de Dieu. li. 1500. 

A. F. de Neuville : Grandeur et bonté de Dieu. 
lvii 636. — Grandeurs de Jésus lvii. 845. 

Elisée : Sur les grandeurs de J.-C. lix. 1713. 

De Géry. Sur la grandeur de J.- f ï. lxiti. 5i7. 

Barutel : Difficultés du salut dans l'état de gran- 
deur et d'opulence, lxiv. 651. 

Torné : Sur la grandeur de Dieu. lxiv. 892. 

Duplessi* d'Argentré : Sur les grandeurs de Dieu. 
lxvi. 447. — Sur les grandeurs de J.-C. lxvi. 481. 

J. B. Asseliue : Sur les grandeurs de J.-C. lxvii. 



737. 



Voir : LtigniU 



Grands. 



Lejcune: Qu'il importe beaucoup que les grands 
et les pères de famille soient vertueux, v. 866. 

De la C'olomhière : Les grands sont obliges de 
travailler à leur salut sans relâche, et à cause 
des obstacles et à cause des moyens de leur 
condition, vu. 497. — Des grands, vu. 1513. 

De Bretteville : Sur les devoirs des grands, xn. 
715. 

nuhcrt : De la vertu des grands, xxvn. 42. 

jllassiilon : Des exemples des grands, xlii. 47. — 
Sur les tentations des grands, xlii. 36 — Sur le 
respect que les grands doivent à la religion, xlii. 
66 — Sur le malheur des grands qui abandon- 
nent Dieu. xlii. 78. — Sur l'humanité des grands 
envers le peuple, xlii. 87. — Sur les écueils de la 
piété des grands, xlii. 114. —Sur les obstacles 
que la vérité trouve dans le cœur des grands. 
xlii. 125. — Sur les vices et les vertus des 
grands, xlii. 145. 

Gratitude. 

Simon de la Vierge : Reconnaissance et ingra- 
titude, x. 772. 



il ai; 

François de Toulouse : Gratitude du pônitonl. 
xt. 197. — La gratitude, xi. 445. 



no 



HÉR 



Guerre. 

Legris-Duval : En faveur des départements rava- 
gés par la guerre, lxxiii. 792. 
Texier: De la guerre avec soi-même, vu. 22.",. 
Guillaume «le Saint-Martin : La vie du chrétien 



est une guerre perpétuelle, ix. 1043. 
Maimhourg : La guerre qu'on doit faire ou vice 

par zèle. x. 218. 
Thomas a Kcmpis : Guerre avec soi-même. 

i.xxxvm. 89. - ■ Guerre et périls de la vie pré- 



sente lxxxviii. rc>. 
Thibault : Guerre faite à l'Eglise 
lxxxv. f>27. 



par l'impiété. 



H 



Habit. 

François de Toulouse : Du luxe des habits, xi. 
417.' 

Le jeune: Des vains ornements de femmes, amor- 
ces de lubricité, m. 706. 

Bourdaloue: Habit religieux : ce qu'il signifie et 
à quoi il engage, xvi. 923. 

Nicolas de Dijon: Contre le luxe des habits, xvir. 
343 et 362. 

De la Rue: Sur le luxe des habits, xxvin. 315. 

Houdry : Sur le luxe et l'immodestie des habits. 

xxxvn. 582. 
De la Tour : A des religieuses : De la parure cl 

de la simplicité des habits, lxii. 108. 

Habitude. 

1 .ejeune : Les remèdes contre les mauvaises habi- 
tudes, v. 968. — Des mauvaises habitudes, v. 
1224. 

De la Colombiére : Sermon sur l'habitude vi- 
cieuse, vu. 1243. 

De Fromentières : Sur l'habitude au péché. VIII. 
581. 

Guillaume de Saint-Martin : De l'habitude du 
péché, ix. 810. 

François de Toulouse : Le péché d'habitude, 
x. 1018. 

Giroust: Sur le péché d'habitude, xm. 458. 

Bossuet: Nature du péché d'habitude, ses suites 
et ses remèdes, xxiv. 631. 

De la Bue: Sur le péché d'habitude. xxvm.56S. 

A. Terrasson: Sur le péché d'habitude, xxix. 411 

G. Terrasson : Sur le péché d'habitude, xxix. 
1033. 

Loriot : Des péchés d'habitude, xxxi. 480. 

Houdry: Des péchés d'habitude, xxxvi. 318. 

Bourrée: De l'habitude dans le péché, xl. 386. 

Brctunneau : De la mauvaise habitude, xli. 532. 

Dufay : Le péché d'habitude, xlv. 448. 

De la Rivière: Le péché d'habitude, xlv. 924. 

Fallu: Sur Lazare : la mauvaise habitude, xlvi. 
441 

Sensaric: Sur le péché d'habitude, li. 347. 

De ticcri: Sur le pécheur d'habitude li. 869. 

Billot: Sur l'habitude du péché qui est l'effet du 
péché, xcv. 322. 

Cheuart : Sur le péché d'habitude, xc. 1104. 



Mon m or el : Sur le péché d'habitude et la rechute 

dans le péché, xcu. 203. 
Girard : Sur l'habitude du péché mortel, xcu. 

494. 
Chevassu : De la mauvaise habitude, xciv. 81. 

Haine. 

Lejeune : De la haine que Dieu porte au péché, v. 

247. 
Texier : L'impie haï de Dieu. vi. 763. — De la 

haine de soi-même. vu. 187. 
Claude Joly : De la haine que le péché mortel 

porte à Dieu et de celle que Dieu lui porte, xxxn. 

85. 
Daniel : De la haine, matière de la pénitence. 

xlviii. 1248. 
Chenart : Haine du monde, xc. 856. 
Chevassu : Sur la haine et les inimitiés, xciv. 

715. 
Lacoste : Sur la haine, xcix. 891. 

Hémoroïsse. 

La Chctardie : Homélie sur l'hémoroïsse. xxxv. 

381. 
J. Hermant : Guérison de l'hémoroïsse. xxxv. 

1334. 
Lambert : Guérison de l'hémoroïsse. xcm. 710. 

Hérésie. 

Lejeune : Providence de Dieu sur l'Eglise contre 
les hérésies, v. 890. 

Bourdaloue : Naissance et progrès des hérésies, 
xvi. 663. 

Bourrée : Sur les caractères particuliers de l'hé- 
résie et de la foi. xl. 304. 

Mellun-Joly , Malheur des peuples tombés dans 
l'hérésie, lxxxv. 17. 

S. Vincent de Paul : Contre les jansénistes. 
lxxxviii. 548. — Contre les jansénistes, lxxxviii. 
554. 

Hérétique. 

Anselme : De la conversion des hérétiques, xx. 
113. 

Damaseéne : Sur la profession de foi d'un héré- 
tique, xxm. 337. 

Bossuet : Parallèle des torts des hérétiques avec 
ceux des mauvais catholiques, xxiv. 787. 



HOM 



70 - 



HOM 



Beurrier : Contre les hérétiques, lxvi. 1917. — 
Contre les hérétiques, lxvi. 1931. — Contre les 
hérétiques et les schismatiques. lxvi. 19GG. 

Hérode. 

François de Toulouse : S. Jean libre dans sa 
prison et Hérode esclave sur le trône, xi. 585. 



Heure. 

Claude Joly : Débauches du carnaval et prières 
dos Quarante-Heures. xxxn. 832. 

Heureux. 

Bossuet: Conditions pour être heureux, xxiv. 101. 
Voir: Bonheur, Félicité. 

Histoire. 

llllecourt: Vingt-deux discours sur l'histoire ecclé- 
siastique, lxxxii. 9. 

Homélie. 

Bosquet : Homélie sur ces paroles : Si le grain de 
froment ne tombe en terre et ne meurt, il 
demeure seul, mais s'il meurt, il se multiplie et 
porte beaucoup de fruit, xxv. 727. 
Jean llcrmant: Cinquante-deux homélies sur les 
évangiles de tous les dimanches de l'année, 
xxxv. 1083-1452. 
Bourrée: Vingt-deux homélies sur les évangiles 

des dimanches, xl. 10^-376. 
Soanen: Homélie pour le jour de Noël. xl. 1500. 
Clément: Homélie sur la demande des enfants de 

Xébédée. liv. 1071. 
De Géry: Homélie sur l'évangile du dix-neuvième 
dimanche après la Pentecôte, l'invitation au 
festin lxiii. 1028. 
Billot : Homélie sur l'ivraie semée dans le fro- 
ment, xcv. 225. 
Be(|uis: Homélie sur l'évangile delà Sexagésime. 
xcvi. 1566. — Sur ces mots de l'Evangile: Qui 
Hes-vous ? 
Carrelet : Homélies sur l'Ancien et le Nouveau- 
Testament, xcvn. 13-360. 
Coehin: Prônes ou instructions familières sur les 
évangiles et lesépîtres de tous les dimanches de 
l'année, xcvm. 11-843. 
Beyre: Prônes sur tous les évangiles de l'année. 
xcix. 17-292. - Homélies sur tous les évangiles 
du Carême, xcix. 293-536. 
Bichard l'Avocat : Homélies sur les Evangiles 

des dimanches, xvi. 839. 
LaChétardie : Homélies sur les Evangiles des 

dimanches, xxxv. 10. 
Ballet: Homélies sur les Evangiles des dimanches 

de l'année xlix. 597. 
DeBaneé: Homélies sur les Evangiles do tous 

les dimanches, xc. 13. 
ffionmorel : Homélies sur les Evangiles de tous 
les dimanches xci. 15. — Homélies sur la Pas- 
sion do J.-C. xci. 981. — Homélies sur les Evan- 
giles du Carême, xcn. 9. 



Foucault: Homélies sur les Evangiles du diman- 
che, lxxxviii. 665. 

Grisot: Homélies sur les Evangiles, xcat. 11. 

Girard : Homélies sur les Evangiles des diman- 
ches, xcn. 483. 

Gamltart : Homélies sur les Evangiles, lxxxix. 27. 

Lambert : Homélies sur les Evangiles des diman- 
ches, xciii. 9. 

Chevassu : Homélies sur les Evangiles, xciv. 13. 

De Fiiz-James : Homélies sur les Evangiles des 



dimanches, xciv. 839. 



Homicide. 

Daniel: De l'homicide, xlviii. 729.— De la colère 

qui est une espèce d'homicide, xlviii. 741. 
Cossart : Sur l'homicide, lxxi. 886. 
Gamltart : Sur l'homicide lxxxix. 824. 
Ballet: Sur l'homicide, xlix. 398. 
Chevassu: De l'homicide, xciv. 704. 
Villeeourt : De l'homicide, lxxxii. 441. 
De Fitz- James: Sur l'homicide, xciv. 1301. 
Henry : Sur l'homicide, xcvm. 1480. 

Homme. Honnête homme. 

Gaussin : Des trois états do l'homme, fait, défait 

et refait, i. 848. 
l.e jeune; Des injures que le péché fait à l'Homme- 
Dieu, m. 339. 
Guillaume «le Saint- Martin : De la misère de 
l'homme, ix. 1012. — Nous ne sommes hommes 
qu'autant que nous sommes vertueux ; nous ne 
sommes vertueux qu'autant que nous sommes 
maîtres de nos passions ; nous ne sommes 
maîtres de nos passions qu'autant que nous 
sommes soumis à Dieu. ix. 1029. 
Hoisrdaloue : Sur la fin de l'homme, xvi. 420. 
La Pesse : Sur le véritable honnête homme, xxi. 
1208. — Sur l'amour de Dieu envers les hommes. 
xxii. 388. — Sur l'amour des hommes envers 
Dieu. xxii. 406. 
Bossuet : Ignorance, désordre, inconstance de 
l'homme, xxiv. 476. — Exorde pour le même 
sermon, xxiv. 497. — Opposition de l'homme à 
la concorde, xxiv. 555. — Brièveté de la vie et 
néant de l'homme, xxiv. 849. — Causes de l'a- 
veuglement des hommes sur la passion de J.- 
C. xxiv. 461. — Caractère de l'homme spirituel 
formé par le Saint-Esprit, xxv. 106. — Gran- 
deur de la charité des Saints Anges pour les 
hommes, xxv. 132. — Principe d'opposition aux 
vérités divines que l'homme porte dans son 
cœur. xxv. 144. — Tendre compassion de J.-C. 
pour les hommes, xxv. 167. 
De la Roche : Sur l'abaissement de Dieu et l'é- 
lévation de l'homme, xxvi. 67. 
A. Terrasson : De la crainte des hommes, xxix. 

476. — Mort du vieil homme, xxix. 740. 
Loriot : Dieu seul est capable de satisfaire 

l'homme, xxxi. 790. 
Du Jarry : Sur la fragilité humaine, xxxvm. 
708. — Sur la faiblesse et la force de l'homme, 
xxxvm. 851. 



HON 



HUM 



Bourrée: La malice des hommes fait éclater la 
grandeur de Dieu. xl. 355. 

Dui'ay : Vie criminelle ou inutile des hommes. 
xliv. 1081. — L'Homme-Dieu. xliv. 1103. 

Ile lu Rivière : Inconstance des hommes au ser- 
vice de Dieu. xlv. 1008. 

De la Tour : Sur la fin de l'homme, lx. 1543. — 
Sur les devoirs de l'homme envers Dieu. lxi. 
403-581. 

De Géry : Nature et fin de l'homme, lxiii. 1117. 
— L'homme dans l'état d'innocence, lxiii. 1126. 

Baruti-1 : Orgueil de l'homme et humilité du chré- 
tien, lxiv. 496. 

Asseline : Dignité de la nature humaine révélée 
par la religion, lxvii. 812. 

Rergîcr : Pourquoi le grand homme est-il souvent 
la dupe de l'homme médiocre, lxix. 4035. 

Reguis : Sur l'homme, xcv. 1407. — Sur l'homme 
voyageur ici-bas. xcv. 1449. 

Fruj usinons: Hommes illustres du christianisme. 
lxxvii. 566. 

Carrelet : Création de l'homme, xcvn. 21. — 
Chute de l'homme, xcvn. 29. 

Foueault : L'homme créé à l'image de Dieu. 
lxxxviii. 823. 

De la Contamine : Certitude de noire existence ; 
existence bienfait de Dieu, lxxiv. 938. — Préémi- 
nence de l'homme sur tous les êtres visibles de 
la création, lxxiv. 944. — Des lois qui régissent 
les intelligences et de la liberté de l'homme. 
lxxiv. 1097. — De la fin de l'homme, lxxiv. 
1176. 

Calfort: Chute de l'homme, lxxxix. 108. 

Taillant : Nature de l'homme : ce monde et la vie 
à venir, lxxx. 56. — Sur l'homme, lxxx. 767. 

Ru»ss : Faiblesse et inconstance de l'homme. 
lxxxv. 555. — Chute de l'homme, lxxxv. 511. 

Maupicd : Chute de l'homme et ses suites, lxxxvi. 
96. 

Lacoste: Chute de l'homme, xcix. 796. 

Gamuart : Origine et fin de l'homme, lxxxix. 
963. 

Cochin : Faiblesse de l'homme, xcvm. 495. — 
L'homme intérieur, xcvm. 753. 

Monmorel : Ingratitude des hommes, xcn. 180. 

Chevassu : Création de l'homme, xciv. 435. 

Honneur. 

Lejcune : De l'honneur que la vertu de religion 
nous oblige de porter aux églises, ni. 513. 

Texier : L'impie maudit en son honneur, vi. 787. 
— De l'honneur mondain, vu. 05. 

niaimbourg : De l'honneur qu'on doit rendre à 
Dieu dans les églises, x. 278. 

Bossuet : Abrégé d'un sermon sur le faux hon- 
neur que l'on cherche dans les choses vaines. 
Véritable grandeur de la créature raisonnable. 
D'où vient que les hommes courent après tant 
de faux honneurs ; combien ces honneurs sont 
peu propres à les élever solidement. Extension 
prodigieuse des vanités, leurs funestes effets. 
Maximes pernicieuses dont le faux honneur se 



sert pour autoriser le crime. Mépris des louanges 
naturel à la vertu chrétienne. Efforts de la vaine 
gloire pour corrompre la vertu. Criminel attentat 
de celui qui s'attribue les dons de Dieu. xxiv. 
669. — Fragment sur le môme sujet : différen- 
tes espèces d'honneur. Estime que nous devons 
faire de la bonne opinion des hommes. Combien 
et comment nous devons travailler à nous la 
concilier et à nous y maintenir, xxiv. 682. 
Anot : Sur l'honneur, lxxii. 1211. 

Honoraire. 

De la Tour : Sur l'honoraire des ecclésiastiques. 
exil 393. 

Voir: Bénéfice 

Honte. 

Lcjeune : De la honte louable de Madeleine, v, 

' 766. 

François de Toulouse : Mauvaise honte du péni- 
tent, xi. 76. — Honte de la manifestation des 
péchés, xi. 302. 

Loriot : De la fausse honte qui fait cacher les pé- 
chés en confession, xxxi. 380. 

De Hlarolles : Honte du pécheur au jugement 
dernier, lxiv. 387. 

«..-•■iiitari : Fausse honte en confession, lxxxix. 
106. 

Chenart: Mauvaise honte, xc. 1261. 

Girard : De la fausse honte et de l'absolution, 
xcn. 817. 

Hôpital. 

Nicolas de Dijon : De la gloire des hôpitaux. 

xvn. 292. 
Carrelet : Sur les hôpitaux, xvu. 1166. 

Hospitalité. 

De la Tour : Sur l'hospitalité à la fête de Noël. 
lxii. 129. 

Hostie. 

Rrctonneau : Pour la fête de l'hostie miraculeuse 

xli. 813. 
Carrelet : Sur l'hostie miraculeuse de Dijon. 



xcvn. 639. 



Humanité. 



Massillon : Humanité des grands envers le peu- 
ple, xxii. 87. 
Tornc : Humanité des souverains, lxiv. 1179. 

Humeur. 

Roudry: Qu'il faut vaincre ou corriger son hu- 
meur pour vivre en véritable chrétien, xxxvii. 
884. 

A. F. de Neuville : Nécessité de réprimer son hu- 
meur, lvii. 353. 

Ingoult : Sur l'humeur, lxvi. 513. 

Humiliation. 
Rourdaloue: Sur le scandale de la croix et des 
humiliations de Jésus-Christ, xv.530. 



HUM 72 

De Bancé : De l'humiliation et du mépris du 

monde, xc. 282. 
Monmorel: De l'humiliation de l'esprit et de la 

mortification des sens. xcr. 189. 

Humilité. 

Linucndcs: De l'humilité. II. 142. 
Castillon : Sur l'humilité, il. 1117. 
Lejeune: De l'humilité de Madeleine nécessaire à 

la vraie pénitence, v. 786. 
De la Colombière : Motifs d'humilité pour un 

chrétien, vu. 1355. —De l'humilité, vu. 1541. 
De Fromentièrcs : Sur l'humilité. VIII. 675. 
Trcuvé: De l'humilité, xi. 1163. 
Cheminais: Sur l'humilité chrétienne. XII. 555. 
De Bretteville : Considérations qui rendent l'hu- 
milité facile, xii. 823. — Motifs d'humilité. XII. 911. 
Le Boux : Jésus-Christ naissant nous enseigne la 

pauvreté et l'humilité, xn. 1211. 
Bourdalotte: Sur l'humilité de la foi. xvi. 372. — 
De l'humilité de Jésus-Christ dans l'incarnation, 
xvi. 501 — Parabole du pharisien et du publi- 
cain ou caractère de l'humilité et de l'orgueil et 
les effets de l'un et de l'autre, xvi. 795. — Carac- 
tère de l'humilité et ses salutaires effets dans le 
publicain. xvi. 813. — Solide et véritable gran- 
deur de l'humilité chrétienne, xvi. S24. — Illu- 
sion et danger d'une grande réputation, xvi. 835. 
— Pensées diverses sur l'humilité et sur l'or- 
gueil, xvi. 844. 
Biehard l'Avocat: De la vaine et de la fausse 
humilité, xvm. 353. — Humilité : ses motifs, ses 
caractères, xix. 691. — Humilité: ses motifs, ses 
caractères, xix. 702. — Sur l'humilité religieuse, 
xix. 1463. 
La Pesse : Sur l'humilité chrétienne, xxn. 444. 
Fléehier : Sermon pour la Cène : que les digni- 
taires doivent être humbles et que c'est dans 
cette humilité que consiste leur véritable gran- 
deur, xxiii. 889. 
Bi.ssuet : Abrégé d'un sermon sur le faux hon- 
neur et l'humilité chrétienne, xxiv. 296. 
Hubert : De l'humilité, xxvn. 206 
G. Tere;t sson : Sur les caractères et les avantages 
de l'humilité, xxix. 1088. — Sur les caractères et 
les avantages de l'humilité, xxix. 1293. 
Loriot : De l'humilité, xxxi. 846. 
Claude Joly : Sur l'humilité chrétienne, xxxn. 727. 
La Boissiére : Sur l'humilité, xxxiv. 340. 
Houdry : De l'humilité, xxxvi. 217. 
Du Jarry : Do l'humilité, xxxvm. 779. 
Bourrée : De l'humilité, xxxix. 266. — Sur la 
sainteté de l'obéissance et do l'humilité. XL. 330. 
Molinier : Sur l'humilité xliv 167. 
Dufay : Sur l'humilité chrétienne, xliv. 1276. 
Suiian : Pour l'Annonciation de Marie : Sur l'hu- 
milité, l. 644. — Pour l'Annonciation de Marie : 
Sur l'humilité, l. 1149. 
D'Alégre : Sur l'humilité liv. 117. — Exorde pour 

le même sermon, liv. 135. 
Grlffet : Sur l'humilité. LVl. 578. 
De la Tour : Sur l'humilité de J.-C. dans l'Eu- 
charistie. LXI. S,1(i. 



HYP 

Barutel : Orgueil de l'homme et humilité du chré- 
tien, lxiv. 496. 

Feller : Sur la nature et les effets de l'humilité et 
de l'orgueil, lxv. 76. 

L. Biehard : Sur l'humilité, lxvii. 38. 

MaurcI : Sur l'humilité, lxviii. 771. — Sur l'hu- 
milité, lxviii. 782. 

Billot : Sur l'humilité, xcv. 663. 

Le Couturier : Sur l'humilité, lxvi. 383. 

Lcnfant : Sur la gloire de l'humilité, lxx. 598. — 
Sur la nécessité de l'humilité chrétienne, lxx. 
797. 

< ormeaux : Sur l'humilité. Lxxn. 143. 

Biehard : Sur l'humilité, lxxiii. 70. 

De Borderics : Sur les marques d'humilité dans 
un prêtre, lxxv. 143. — Sur l'humilité, lxxv. 
272. 

Yilleeourt : Excellence de l'humilité, lxxxii. 277» 

Boy : Sur l'humilité et la constance, lxxxvii. 475. 

Mercier: Humilité du prêtre, lxxxvii. 922. 

Th. à Kempis : Ecouter avec humilité les paroles 
et les avis des anciens, lxxxviii. 19. 

Grisot : Sur l'humilité, xcvi. 640. 

Cochin : Sur l'humilité, xcvin. 550. — Humilité, 

douceur et patience, xcvni. 726. 
S. Vincent de Paul : Sur l'humilité. LXXXViii. 
418. — Sur l'humilité, lxxxviii. 425. — Sur l'hu- 
milité, lxxxviii. 429. — Sur l'humilité, lxxxviii. 
430. — Imitation de J.-C. anéanti, lxxxviii. 431. 

— Union de la mortification et de l'humilité. 
lxxxviii. 438. — Humilité dans les discussions. 
lxxxviii. 478. 

Foucault : Sur l'humilité, lxxxviii. 678. — Les 
œuvres dévie commencent humblement, lxxxviii. 
697. 

De Bancé: De l'humilité et de l'orgueil, xc. 59. — 
Humilité et sacrifice de soi-même. xc. 163. — De 
l'humilité chrétienne et religieuse, xc. 409. — De 
l'humilité chrétienne et religieuse, xc. 413. 

Monmorel : Sur l'humilité, xci. 60. — Que l'am- 
bition est opposée à l'Evangile et au bonheur 
nécessaire de l'humilité et de la mortification, 
xcn. 155. 

Girard: Excellence et avantage de l'humilité, xcn. 
1017. 

Lambert : Parabole du pharisien et du publi- 
cain. xgiii. 544. — Quiconque s'abaisse sera 
élevé, quiconque s'élève sera abaissé, xcui. 518. 

— Sur l'humilité, xcui 894. 
Chevassu : De l'humilité, xciv. 285. 

Hydropique. 

J. Ifermant : Guérison d'un hydropique, xxxv 

1389. 
Lambert : Guérison d'un hydropique. xcui. 618. 
Keyre : Guérison d'un hydropique, xcix. 248. 

Hypocrisie. — Hypocrite. 

De Rrettc ville : Du scandale pris de l'hypocrisie. 

xii. 875. 
Bourdaloue : Sur l'hypocrisie, xv. 730. 
Biehard l'Avocat : De l'hypocrisie et du juge- 



IMM 



73 



IMJ 1 



ment téméraire, xviii. 74. — Hypocrisie, xix. 

711. — Hypocrisie, xix. 721. 
Delà Boche: Contre l'hypocrisie, xxvi. 439. 
Hubert : De l'hypocrisie, xxvii 317. 
Béyault : Sur l'hypocrisie, xxx. 82. 
Boudry : J.-C. est contredit dans sa religion par 

les hypocrites et les faux dévots, xxxvi. 121. 
Du Jarry : Sur les caractères de l'hypocrisie. 

xxxvin. 868. — Sur les crimes et la punition des 
hypocrites, xxxvni. 872. 



Griffet : Sur l'hypocrisie, lvi. 461. 
Barutel: Sur l'hypocrisie, lxiv 727. 
Cochin: Sur l'hypocrisie, xcviii. 498 et 797. 
De Roulogne: Sur l'hypocrisie. LXXiv. 442. 
Monmorel : Sur l'hypocrisie. XGI. 171. 
Grisot : Sur l'hypocrisie, xcvi. 786. 
Beyre : Hypocrisie des Pharisiens, xcix. 3G2 et 
403. 



Idolâtrie. 

Ballet : Sur l'idolâtrie, xlix. 19. 

La Luzerne : Sur l'idolâtrie, lxxiii. 892. 

Ignorance. 

Biroat : L'ignorance du monde, condamnée par 
ce mystère de lumière (l'Incarnation) n. 587. 

Bossuct: Ignorance, désordre, inconstance de 
l'homme, xxiv. 476. 

Bobinot : Sur l'ignorance de la religion, lxxvi. 
19. 

De Montpellier : Sur l'ignorance de la religion. 

lxxxv. 921. 
Girard: Sur l'ignorance et la fausse conscience. 



xgii. 726. 



Illumination. 



Lingcndes : De l'illumination et de l'aveuglement 
spirituel, il. 303. 

Image. 

Ballet : Sur le culte des saintes images, xlix. 
42. 

Imitation. 

A. F. fie Neuville : Méditation sur l'imitation de 

J.-C. ltii. 1655. 
De Géry : Marie est le modèle que nous devons 

imiter, lxiii. 1003. 
Douect : Sur la perfection de J.-C. et sur son 

imitation, lxxv. 1268. 
Frayssinous : Sur l'imitation de J.-C. lxxvii. 

725. 
Gambart : De l'imitation de la vie de Jésus. 

lxxxix. 360. — De l'imitation de la vie de 

Jésus, lxxxix. 935. 
C lien art : Sur l'imitation de Jésus, xc. 1334. 
Monmorel : Ce que J.-C. a souffert en la circon- 
cision pour expier nos péchés et comment nous 

devons l'imiter, xci. 1166. 
S. Vincent de Paul : Imitation de J.-C. anéanti. 

lxxxviii. 431 . 

Immensité. 
Lejeune : Immensité de Dieu. iv. 613. 



Immortalité. 

Chapelain : Sur l'immortalité de V âme. lix. 548. 

De la Tour : Sur l'immortalité de l'àme. Lx. 828. 

De Mcauvais : Sur l'immortalité de l'âme. Lxxi. 
79. — Sur la vie future, lxxi. 97. 

De Boulogne : Sur l'immortalité, lxxiv. 75. 

De la Contamine : Sur la spiritualité et l'im- 
mortalité de nos âmes, lxxiv. 950. — Nouvelles 
preuves de la distinction de l'immortalité de 
nos âmes, lxxiv. 954. 

Frayssinous : Sur l'immortalité de l'àme. lxxvii. 
202. 

Bonnevie : Sur l'immortalité de l'âme, lxxviii. 
805. 

Caffort : Sur l'immortalité de l'âme, lxxix. 27. 

Impatience. 

Griffet : Sur les emportements de l'impatience et 
de la colère, lvi. 335. 

Impénitence. 

Lingcndes : Vous mourrez dans votre péché, n. 

129. 
Guill. tle S. Martin : De l' impénitence finale, ix. 

832. 
Maimbourg : Impénitence finale, x. 131. 
Giroust : Sur l'impénitence finale, xm.374. 
Masson : De la réprobation et de l'impénitenco 

finale, xm. 1057. 
Bourdaloue : Sur l'impénitence finale, xiv. 489. 
Bossuct : Sur l'impénitence finale, xxiv. 703. 
A. Terrasson : Sur l'impénitence finale, xxix. 

174. 
Champigny : Sur l'impénitence. xxxviii. 492. 
Bretonneau : Sur l'impénitence finale, xli. 321. 
Massillon : Sur l'impénitence finale, xlii. 598. 
Collet : Sur l'impénitence finale, lv. 588 — Avec 

divers exordes pour le même sermon, lv. 606. 
Elisée : Sur l'impénitence finale, lix. 1663. 
l'orné : Sur l'impénitence finale, lxiv. 935. 
Fossard : Sur l'impénitence finale : lxv. 375. 
Dessaurct : Sur l'impénitence. lxix. 185. 
Bobinot : Sur l'impénitence Lxxvi. 245. 

Impénitent. 

François de Toulouse : Folie des impénitents. 

xi. 58. 



IMP 



74 



INC 



Impie. 

Texier : L'impie haï de Dieu. vi. 763. — L'impie 
maudit dans ses biens, vi. 773. — L'impie mau- 
dit en son honneur, vi. 787. — L'impie maudit 
en ses enfants, vi. 796. — L'impie maudit en sa 
prospérité, vi. 805. — L'impie maudit dans son 
adversité, vi. 817. — L'impie maudit dans son 
entendement, vi. 829. — L'impie maudit dans sa 
raison opposée à la foi. vi. 839. — L'impie mau- 
dit la servitude de ses passions. vi. 849. — L'im- 
pie maudit dans les remords de sa conscience. 
vi. 859. — L'impie maudit dans sa foi. VI. 871. — 
L'impie maudit dans son espérance, vi. 881. — 
L'impie maudit dans sa pénitence, v-i. 891. — 
L'impie maudit dans sa pénitence sans résolu- 
tion de s'amender, vi. 901. — L'impie maudit 
dans sa pénitence sans satisfaction, vr. 909. — 
L'impie maudit dans sa pénitence différée à la 
mort. vi. 917. — L'impie maudit dans sa mort, 
vi. 930. — L'impie converti en enfer, vi. 941. 

De la Colombiére : La mort sujet d'effroi et de 
douleur pour l'impie, vu. 422. — De la prospérité 
des méchants, vu. 1547. 

De Fromentières : Sur les flatteurs, les médi- 
sants et les impies, vm. 471. 

Houdry : Sur la mort des impies, xxxvn. 188. 

Du Jarry : L'impie confondu devant Dieu, xxxvm. 
689. 

Foueault : Mort terrible des impies, lxxxviii. 827. 

.1. Devinant : 11 faut fuir les impies, xxxv. 1333. 

S. Arroman : Pourquoi l'impie ; pourquoi le chré- 
tien, lxxxvi. 1228. 

Impiété. 

l'ibert : Sur les attaques de l'impiété et moyens 

de se prémunir contre elles, lxxxiii. 1122. 
liuss -. Guerre que l'impiété fait à l'Église, lxxxv. 

627. 
Barthélémy : Intolérance contre les mauvaises 

doctrines, lxxxvi. 547. 
Bourrée : De l'impiété et de la superstition, xxxix. 

189. 

Imprécation. 

Girard : Sur le blasphème, le jurement, le men- 
songe et les imprécations, xcn. 1093. 

Chevassu : Sur le jurement et les malédictions, 
xciv. 249. 

Impudicité. 

Biroat : L'impudicité du monde condamnée par 
ce mystère de pureté (l'Incarnation), n. 773. 

Impureté. 

De la Colombièrc : De l'impureté. VII. 1559. 

t lieminuis : Sur l'impureté. XII. 366. 

Bourdaloue : Sur l'impureté, xiv. 566. — S. Jean- 
Baptiste condamnant l'impureté, xvi. 1015. 

la E»c**we : Sur l'impureté. XXII. 426. 

Hubert : De l'impureté. XXVII. 271. 

De la Rue : Sur l'impureté, xxviu. 697. — Sur 
l'impureté, xxviu. 712. 

la Bolssiére : Contre les pensées et les paroles 
impures, xxxiv. 191. 



De l'impu- 
— xlviii. 



Houdry : De l'impureté, xxxvi. 331. 

Rertal : De l'impureté, xxxvm. 244. 

Du Jarry : De l'impureté, xxxvm. 821. 

Dretonneau : De l'impureté. XLI. 387. 

Itlolinier : De l'impureté, xliv. 37. 

Dufay : De l'impureté, xlv. 464. 

Pallu : De l'impureté, xlvi. 343. 

Sefjaucl : De l'impureté, xlvii. 436. 

Daniel : De l'impureté, xlviii. 749. 
reté. xlviii. 760. — De l'impureté. 
769. 

Ballet : De l'impureté, xlix.441. — De l'impureté. 
xlix. 457. 

Surian : De l'impureté. L. 821. 

Lafltenu : De l'impureté, lu. 253. 

Perrin : De l'impureté, lui. 1244. 

Jard : Sur l'impureté, lui. 1538. 

D'AIi-urc : Sur l'impureté, liv. 169. 

Clément : Sur l'impureté, liv. 1121. 

Griffet : Sur l'impureté, lvi. 313. 

De la Tour : Sur les dangers de l'impureté, lx. 
244. — Sur les dangers de l'impureté, lx. 267. — 
Sur les préliminaires de l'impureté, lx. 312. — 
Sur le*zèle contre l'impureté, lx. 334. 

Billot : Sur l'impureté, xcv. 879. 

Yilleeourt : Sur l'impureté, lxxxii. 445. 

Billiet : Sur l'impureté, lxxxiii. 1280. 

Gamhart : De l'impureté, lxxxix. 831. — De 
l'impureté, lxxxix. 1221. 

Cossart : Sur l'impureté, lxxi. 693. 

Beauregard : L'impureté, lxxi. 1085. 

Robinot : Sur l'impureté, lxxvi. 337. 

Henry: Sur l'impureté, xcvm. 1487. — Moyens 
de se préserver de l'impureté, xcvm. 1494. 

Chenart : De l'impureté, xc. 1128. 

Girard : De l'impureté, xcn. 1069. 

Chevassu : De l'impureté, xciv. 308. — De l'im- 
pureté, xciv. 722. — Des mauvaises pensées et 
des désirs déshonnêtes. xciv. 806. 

Fit*- James : Sur l'impureté, xciv. 1294. 
Voir : Luxure. 

Inauguration. 

Clément : Discours pour l'inauguration d'une sta- 
tue du roi de France à Nancy le jour de la Saint- 
Louis, liv. 1755. 

Donnet : Inauguration d'un chemin de fer. lxxxi. 

336. et 410. — Inauguration d'un canal, lxxxi. 

337. — Inauguration d'un palais de justice, lxxxi. 
340. — Inauguration des bustes des fondateurs 
d'un hôpital, lxxxi. 354. — Inauguration d'un 
comice agricole, lxxxi. 376. 

Charvaz : Inauguration d'un séminaire, lxxxi. 

1153. 
De Ma*enod : Inauguration d'un canal, lxxxv. 

1173. — Inauguration de la statue de Belzunce. 

lxxxv. 1190. 

Incarnation. 

Coton : Le mystère de l'Incarnation fut accompli 
à l'instant que la Vierge consentit aux paroles 
de l'ange, i. 371. 

( aussin : Du grand spectacle do l'Incarnation, i. 



INC 

702. — De la vision de Dieu au Saint- Sacrement 
qui est une extension du mystère de l'Incarna- 
tion, i. 773. — Que Dieu n'a point détruit en lui 
ce qu'il avait de nous, ce que nous ne devons pas 
ruiner ce que nous avons de lui. i. 783. — De 
l'économie de l'Incarnation tant de la part du 
Verbe que de la nature humaine, i. 801. — Delà 
délivrance du genre humain par l'Incarnation 
figurée par la délivrance de la servitude d'Egypte, 
i. 810. — Des effets de l'Incarnation en l'ordre de 
la nature, de la grâce et de la gloire. î. 820. — 
Du Père céleste, souverain moteur de l'Incarna- 
tion ; que Dieu seul a proprement l'être, et des 
voies qu'il faut tenir pour l'imiter, î. 828. — De 
la nécessité et du désir que les anciens Pères 
avaient de la venue du Messie et la façon de cor- 
respondre à son avènement, i. 858. 
Biroat : La condamnation du monde par le mys- 
tère de l'Incarnation du Fils de Dieu. n. 561. 
Disc. I. L'infidélité du inonde condamnée par ce 

mystère de foi. n. 563. 
Disc. II. L'ignorance du monde condamnée parce 

mystère de lumière il. 587. 
Disc. III. Le mépris du monde pour Dieu condam- 
né par ce mystère de gloire, il 610. 
Disc. IV. La rébellion du monde contre l'Evangile 
condamnée par ce mystère d'instruction, n. 631: 
Disc. V. L'insensibilité du monde condamnée par 

ce mystère d'amour, n. 652. 
Disc. VI. Les vengeances du monde condamnées 

par ce mystère de charité et de paix. n. 678. 
Disc. VII. Les désespoirs du monde condamnés 

par ce mystère d'espérance, n. 702. 
Disc. VIII. L'orgueil du monde condamné par ce 

mystère d'humilité, n. 724. 
Disc. IX. Les emportements du monde condamnés 
par ce mystère de modération et d'ordre, n. 748. 
Disc X. L'impudicité du monde condamnée par ce 

mystère de pureté, il. 773. 
Disc. XI. La délicatesse du monde condamnée par 

ce mystère de mortification, n. 797. 
Disc. XII. Les scandales du monde condamnés par 

ce mystère d'exemple. II. 821. 
Disc. XIII. L'attachement du monde aux biens de 
la terre condamné par ce mystère de pauvreté, 
n. 846. 
Disc. XIV. La cruauté du monde envers les pau- 
vres condamnée par ce mystère de libération, n. 
872. 
Disc. XV. L'abus que le monde fait des grandeurs 
et des dignités condamné par le mystère de l'In- 
carnation et de la naissance de J.-C. n. 898. 
« asiillon : Pourquoi est-ce la seconde personne 
de la Sainte Trinité qui s'est fait chair? n. 1235. 
Lcjciuie : Du bénéfice de l'Incarnation que le pé- 
ché offense, in. 328. — Que l'Incarnation est la 
cause exemplaire de l'Eucharistie, ni. 975. — De 
l'Incarnation du Fils de Dieu, pourquoi lui- 
même a voulu venir en ce monde, iv. 938. — 
Pourquoi le Verbe divin s'est incarné, iv. 950.— 
Le péché offense l'Incarnation, v. 268. 
Guill. de S. Martin : De la nécessité de l'Incarna- 
tion par rapport aux désordres du péché, ix. 911. 



75 INC 

Cheminais : Sur le mystère de l'Incarnation. ,xn. 
569. 

Boiii-«1;i1oiic : De l'humilité de J.-C. dans l'Incar- 
nation, xvi. 50i. — Sur l'Incarnation xvi. 967. 

(Iiaucliemcr : Sur le mystère de l'Incarnation. 
xxn. 835. 

UoswiM-t : Objet, fin, utilité, prudente économie des 
abaissements du Fils de^Dieu dans son incarna- 
lion. Sermon- sur la Nativité de J.-C, xxiv. 333. 
— Sermon sur le mystère de l'Incarnation du 
Verbe, xxiv. 1001. — IL Sermon sur le même 
mystère, xxiv. 1015. — III. Sermon sur le même 
mystère, xxiv. 1026. — Autre exorde pour le 
même sujet, xxiv. 1043. 

Hubert: Pour le jour de l'Incarnation. Trois grands 
mystères contenus dans celui de l'Incarnation. 
Grandeur de nos maux, grandeur de nos de- 
voirs, grandeur de nos espérances, xxvn. 919. 

A. Tcrrasson : Sur le mystère de l'Incarnation. 
xxix. 597. 

Bourrée : De la part qu'a le Saint-Esprit dans 
l'Incarnation, xxxix. 905. — Méditation sur l'In- 
carnation, xl 569. 

Massillon : Pour la fêle de l'Incarnation, xlii. 
1198. 

Butreuil : Incarnation, xlvii. 1217. 

Ballet : Sur le mystère de l'Incarnation, l. 413. 

SeiiKaric : Pour le jour de l'Incarnation du Verbe. 
li. 445. 

Elisée : Sur l'Incarnation, lix. 1843. 

De Géry : Sur l'Incarnation. Lxin. 123. 

Billot: Sur le premier avènement de J.-C. ou sur 
le mystère de l'Incarnation, xcv. 46. 

Henry : Mystère de l'Incarnation, xcvm 407. 

Lacoste : Sur le mystère de l'Incarnation, xcix. 
798. 

Coeliin : Sur l'Incarnation, xcvm. 407. 

Beyre : Instruction sur l'Incarnation du Fils de 
Dieu et l'Annonciation de la sainte Vierge, 
xcix. 544. 

De Borderiez : Sur le bienfait de l'Incarnation. 
lxxv. 41. 

Bobinot : Sur l'Incarnation, lxxvi. 666. — Des 
fruits de l'Incarnation, lxxvi. 672. — Des fruits 
de l'Incarnation, lxxvi. 679. 

Frayssinous : Sur l'excellence du mystère de 
l'Incarnation, lxxvii. 412. 

Caffort : Sur l'Incarnation, lxxix. 136. 

Gambart : Du mystère de l'Incarnation, lxxxix. 
923. — De la vie de Jésus, lxxxix. 929. — Mys- 
tère de l'Incarnation, lxxxix. 974. — Mystère de 
l'Incarnation, lxxxix. 982. 

Beuvelet : Incarnation du Verbe et les circons- 
tances de l'Incarnation, lxxxix. 1332-1356. 

Girard : Naissance de J.-C. xcii 570. 

l'hevassu : Mystère de l'Incarnation, xcix. 454. — 
Naissance de J .-C. xcix. 461 . 

Fitz- James : Naissance de J.-C. xcix. 1343. 

Taillant : Sur l'Incarnation de J.-C. lxxx. 792. 

De Genoude : Sur l'Incarnation de J.-C. lxxxvii. 
303. 
Voir : Noël. 



INC 
Inconstance. 

Bossttet : Ignorance, désordre, inconstance do 
l'homme, xxiv. 476. 

Jtlassîllon : Sur l'inconstance dans les voies du 
salut, xlii. 688. 

De la Kîiière : Inconstance des hommes au ser- 
vice de Dieu. xlv. 1008. 

Lacoste : Instabilité dans les voies du salut, 
xcix. 1097. 



7«i TND 

— Sur les effets de l'incrédulité relativement à 
la morale, lxxiii. 850. — Sur les effets de l'incré- 
dulité relativement à la société, lxxiii. 872. 

De Boulogne : Sur l'incrédulité, lxxiv. 147-165. 

Frayssinous: Sur l'incrédulité dos jeunes gens. 
Lxxvn. 554. 

Voir : Infidélité, 



Incrédule. 

De Brctteville : Folie de l'incrédule, xn. 747. 

Dorléans : De la religion, contre les incrédules 
et les libertins, xm. 709. 

Bourdaloue : L'incrédule convaincu par lui-même, 
xvi. 657. 

Nicolas de Dijon : Les esprits incrédules se scan- 
dalisent des faiblesses de l'enfance de Jésus- 
Christ, xvn. 425. 

Ballet: Contre les incrédules de nos jours, xlix. 
952. 

I abcrihonic : Douze instructions contre les in- 
crédules déistes qui nient la révélation et la 
mission divine de Jésus-Christ, lviii. 9-195. 

Papillon du lïivet : Sur la fausse philosophie des 
incrédules, lix. 1309. 

Cambacèrès: Sur les incrédules, lxv. 1018. 

Beurrier: Contre les incrédules, lxvi. 2017. 

Frayssinous: Sur les beaux esprits incrédules. 
Lxxvn. 579. 

Incrédulité. 

Lejeune : De l'incrédulité punie par le déluge uni- 
versel, iv. 471. 

Treuvé : Avantages que nous avons tirés de l'in- 
crédulité de saint Thomas xi. 1185. 

De Bretteville: Sur l'incrédulité de saint Thon.as. 
xn. 981. 

Houdry: Sur l'infidélité et l'incrédulité, xxxvn. 
245. 

Bourrée : L'incrédulité ne vient pas de l'esprit 
mais du cœur. xl. 183 

Bretonneau : Sur l'incrédulité. XLI. 63. 

dirilfct : Sur l'incrédulité, lvi. 418. 

Chapelain: Sur l'incrédulité des esprits forts. 
lix. 402. 

Papillon du Bivet: Sur l'origine de l'incrédulité. 
lix. 1235. 

l'orne : Sur l'incrédulité, lxiv. 1121. - Sur l'in- 
crédulité, lxiv. 1142. 

Elisée: Sur l'incrédulité, lix 1435. 

De Liuny: Sur l'incrédulité, lxix 543. 

De Bulonde: Sur l'incrédulité, xcvi. 1199. 

Claude Taillant: Causes de l'incrédulité. Lxxx. 
140. 

Dechamps : Conférence sur l'allocution pontificale: 
Incrédulité, rationalisme, lxxxvi. 726. 

Lallier : Sur l'incrédulité lxxxvi. 904. 

Lenfant: Sur l'incrédulité, lxx. 1020. 

La Luzerne : Sur les causes de l'incrédulité. 
lxxiii. 824. — Sur les effets de l'incrédulité rela- 
tivement aux lumières et au bonheur, lxxiii. 841. 



Indépendance. 

Lejeune : Sur l'indépendance de Dieu. iv. 639. 
Indifférence. 

Bourrée : L'indifférence est une marque presque 
assurée de réprobation, xl. 197. — Sur l'indiffé- 
rence des chrétiens d'aujourd'hui comparée à la 
charité des apôtres et de leurs premiers disci- 
ples, xl. 290. 

Legris-Duval : Sur l'indifférence pratique, lxxiii. 
609. 

Anot : Sur l'indifférence pour les pratiques reli- 
gieuses, lxxii. 1071. 

Bobinot : Sur l'indifférence pour la religion. 
lxxvi. 178. — Sur l'indifférence pour la religion. 
lxxvi. 183. — Sur l'indifférence pour la religion. 
lxxvi. 190. — Sur l'indifférence pour J.-C. 
lxxvi. 706. 

OUivier : Mandement sur l'indifférence en matière 
de religion, lxxix. 1062. 

Claude Taillant : Indifférence en matière de reli- 
gion, lxxx. 171. — Indifférence en matière de re- 
ligion, lxxx. 186. — Indifférence en matière de 
religion, lxxx. 200. — Indifférence pratique par 
rapport à la religion, lxxx. 279. 

Charvaz : Indifférence religieuse, lxxx. 1020. 

De Morlhoa : Indifférence religieuse, lxxxiii. 368. 

Indulgence. 

Coton : Du bénéfice des indulgences, i. 466. 
Lejeune : Marie dispensatrice des indulgences, iv. 

154. 
Bourdaloue ; Sur l'indulgence de la portioncule. 

xv. 273. 
Bieliard l'Avocat : Indulgence. Jubilé, xix. 731. 

— Indulgence. Jubilé, xix. 745. — Indulgence. 
Jubilé, xix. 760. — Indulgence. Jubilé, xix. 771. 

Daioascène : Sur l'indulgence de la portioncule. 
xxm. 519. 

Houdry ; Sur les indulgences qu'on peut appli- 
quer aux âmes du purgatoire, xxxvi. 1008. — Sur 
le jubilé et les indulgences, xxxvn. 489. 

Daniel : Des indulgences en général, xlviii. 1597 

— Des indulgences en général, xlviii. 1607. 
Ballet: Sur l'indulgence de la portioncule. l. 

444. 
Henry : Sur les indulgences, xcviii. 1384. 
Geoffroy : Sur les indulgences, lvi. 1293. 
De la Tour : Sur les indulgences, lxi. 293. — 

Marie arbitre du trésor des indulgences, lxii. 

1172. 
De Borderies : Sur l'indulgence mutuelle entre 

les prêtres, lxxv. 131. 



INF 



77 



INJ 



Rœss : Sur la réhabilitation de l'homme par la pé- 
nitence et sur les indulgences, lxxxv. 539. 

BeNoérSur la nature, l'origine, les effets, les 
conditions de l'indulgence, à l'occasion du jubilé 
universel de 1775. lxxi. 975. 

Anot : Sur les indulgences, lxxii. 1068. 

Chevassu : Des indulgences, xciv. 606. 

Fitz-Jamcs : Des indulgences, xciv. 997. 

Claude Taillant : Sur le jubilé et les indulgen- 
ces, lxxx. 491. 

De diarsignies : Indulgence du jubiié. Lxxxv. 
799. 

Lacoste : Sur les indulgences, xcix. 1195. 
Voir Jubilé. 

Industrie. 

De Ronald : La religion doit régler et sanctilier 
l'industrie, lxxxi. 806. 

Inégalité. 

Talbert : Discours sur l'inégalité parmi les hom- 
mes, lxvi. 545. 

Infaillibilité. 

Iloudry : De l'infaillibilité de l'Eglise, xxxvi. 84. 
Villecwnrt : Infaillibilité du Souverain Pontife. 

lxxxii. 1245. 
Thibault : Enseignement infaillible de l'Eglise. 

lxxxv. 705. 
Mercier : Infaillibilité de l'Eglise, lxxxvii. 1064. 



Inférieur. 

Richard l'Avocat : Sur les obligations des infé- 
rieurs envers les supérieurs, xix. 1359. 

Houdry: Sur les obligations des inférieurs envers 
les supérieurs xxxvn. 216. 

Infidèle. 

Simon de la Vierge : Les gentils choisis à la 
place des juifs, les infidèles, à la place des chré- 
tiens, x. 821. 

Infidélité. 

Lingendes : Comment les hommes tombent dans 
l'infidélité et comment ils s'y fortifient, il. 485 

Riront : Infidélité du monde condamnée par ce 
mystère de foi (l'Incarnation), n 563. 

Texier : L'infidélité détruite par le Corps de J.-C. 
vu. 103. 

Delà Volpilièrc : Contre l'infidélité, ix. 272. 

Guill. de S. Martin : La foi souveraine sagesse, 
l'infidélité souveraine folie, ix. 1136. 

Nicolas de Dijon : Première résistance à la voca- 
tion : infidélité volontaire, xvn. 657. 

De la Roche : Du défaut de correspondance à la 
grâce, xxvi. 451. 

Claude Joly : Sur l'infidélité aux grâces de Dieu, 
xxxn. 1300. 

Houdry : Sur l'infidélité et l'incrédulité, xxxvn. 
245. 

L. Richard : Fidélité et infidélité à la grâce. 
lxvii. 302. 



Foucault : Sur l'infidélité. lxxxviu. 741. 
Voir Incrédulité. 

Infirmité. 

Maimbourg : Les inlirmités des amis de Dieu ne 
sont pas mortelles, x. 326. 

Influence. 

Clément : Influence de la religion sur les affaires 
temporelles, liv. 986. 

Ingratitude. 

Lejeune : Ingratitude du péché, v. v56. 

De la Colombière : De l'ingratitude, vu. 1583. 

Sinon de la Vierge : Reconnaissance et ingrati- 
tude, x. 772. 

François de Toulouse : L'ingratitude, xi. 459. 

De Rrettevillc : Ingratitude de l'homme envers 
Dieu. xii. 927. 

Richard 1 Avocat : De l'ingratitude et de la recon- 
naissance, xviii. 410. — Ingratitude; oubli des 
bienfaits de Dieu. xix. 784. — Ingratitude ; oubli 
des bienfaits de Dieu. xix. 797. 

Hubert : De l'ingratitude, xxvn. 255. 

Houdry : Sur l'ingratitude et la reconnaissance, 
xxxvn. 127. 

Bourrée : De l'ingratitude, xxxix. 384. 

Rallct : Sur le vice de l'ingratitude, xlix. 1264. 

Monmorel : Crime et châtiment de l'ingratitude 
envers Dieu. xcii. 180. / 

Inimitié. 

Lejcnne : Des inimitiés, in. 640. — Des inimitiés. 

v. 525. 
Dorléans : Des inimitiés et de la réconciliation 

chrétienne, xm. 899. 
Loriot : Des inimitiés, xxxi. 1193. — Sur le même 

sujet, xxxi. 1215. 
Lafiteau : Sur les inimitiés. LU. 483. 
Chevassu : Sur la haine et les inimitiés, xciv. 

715. 

Injure. 

Lejeune : Des injures que le péché fait aux trois 

personnes de la très adorable Trinité, ni. 306. — 

Des injures que le péché fait à l'Homme-Dieu. 

ni. 329. — Des injures que fait le pécheur, v. 

223. 
Cheminais : Sur le pardon des injures. XII. 354. 
Giroust : Sur le pardon des injures, xm. 287. 
Rourdaloue : Su : le pardon des injures, xv. 982. 
Roileau : De l'amour des ennemis et du pardon 

des injures, xxi. 367. 
Richard l'Avocat : De l'amour des ennemis et du 

pardon des injures, xix 346. — De l'amour des 

ennemis et du pardon des injures, xix. 353. 
De la Rue : Sur le pardon des injures, xxvnr. 

742. 
Loriot : De l'injure que le péché fait à Dieu. xxxi. 

414. 
Bretonneau : Sur le pardon des injures, xli. 

614. 



INS 



78 



INT 



Dufay : Sur le pardon des injures, xlv. 48. 
Scgaud : Sur le pardon des injures, xlvii. 240. 
Lafiteau : Sur le pardon des injures, lu. 26. 
Pcrrin : Sur le pardon des injures, lui. 1157. 
D'Alègre : Sur le pardon des injures, liv. 25. 
P P. de Neuville : Sur le pardon des injures. 

lvii. 57. 
Elisée : Sur le pardon des injures, lix. 1526. 
L. Richard : Sur le pardon des injures, lxvii. 

600. 
De l; nlomle : Sur le pardon des injures, xcvi. 987. 
Lenfant : Sur le pardon des injures, lxx. 488. 
Roy : Sur le pardon des injures, lxxviii, 1264. 

Injustice. 

Lejeune : Des péchés qui se commettent au pa- 
lais, m. 760. 
La Pesse : Sur la fausse innocence, xxi. 988. 
G. Terrasson : Sur la fausse justice, xxix. 939. 
Bourrée : Des voies injustes de s'enrichir, xxxix. 

146. 
Massillon : De l'injustice des hommes envers les 

gens de bien. xlii. 881. 
Dufay : Sur les injustices, xlv. 366. 
Ballet : Sur le vol et les injustices, xlix. 522. 
Bcrgier : Pourquoi le jugement public est-il 

ordinairement exempt d'erreur et d'injustice? 

lxix. 1026. 
Rohinot : Sur les injustices, lxxvi. 510. — De 

l'injustice et de la restitution, lxxvi. 527. 

Voir : Larcin, Vol. 

Innocence. 

Lejeune : Que l'innocence est la voie la plus assu- 
rée pour faire notre salut, ni. 65. 
La Pesse : De la fausse innocence, xxi. 988. 
Du Jarry : De la fausse innocence, xxxvin. 695. 

Inobservance. 

Dainascène : Contre la tiédeur, source de l'inob- 
servance des règles, xxiii. 261. 

Insensibilité. 

Caussin : De l'insensibilité des hommes aux mys- 
tères de Dieu. i. 83S. 

Biroat : Insensibilité du monde condamnée par 
ce mystère d'amour (l'Incarnation), n. 652. 

Rossuet : Insensibilité que l'attachement aux 
plaisirs produit dans les riches à l'égard des 
pauvres. Énormité de ce crime, xxiv. 703. 

De la Rue : Sur l'insensibilité pour le ciel, xxvin. 
581. 

Boudry : Sur l'insensibilité pour le ciel, xxxvi. 
364. 

Massillon : De l'insensibilité dans les voies de 
Dieu, xliii. 679. 

Installation. 

De TVoé : Four son installation sur le siège de 
Troyes. lxxi. 1041. 

De Boulogne : Pour l'installation du curé d'Ar- 
genteuil. lxxiv. 866. — Pour l'installation des 
Frères des Écoles chrétiennes, lxxiv. 744. 



Instruction. 

Massillon : De l'instruction des enfants, xliii. 
646. 

Collet : Instructions sous forme de dialogues sur 
les devoirs des gens de la campagne qui veu- 
lent se convertir et se sanctifier, lv. 1025. 

De la Tour : Sur l'instruction des pensionnaires. 
lxii. 119. 

Grisot : Projets de prônes pour tous les diman- 
ches de l'année sous le nom d'instruction de 
Toul. xgvi. 9-815. 

Cochin : Prônes ou instructions familières sur les 
épîtres et les évangiles de tous les dimanches de 
l'année, xcviii. 11-843. 

Henry : Instructions familières, dogmatiques et 
morales sur les quatre parties de la doctrine 
chrétienne, savoir : sur le Symbole, les Sacre- 
ments, les Commandements de Dieu et de 
l'Église, la Prière en général, l'Oraison domini- 
cale et la Salutation angélique en particulier : à 
l'usage des curés de la campagne, xcviii. 1133- 
1622.^ 

Donnet : Sur l'excellence de l'instruction reli- 
gieuse et sur les moyens de la répandre, lxxxi. 
84. — Sur la part que le clergé doit prendre à 
l'instruction primaire, lxxxi. 103. 

De Garsignies : Instruction religieuse pour les 
enfants, lxxxv. 969. 

Insubordination. 

Dupont : Sur l'esprit d'insubordination envers 
l'Eglise, lxxxi. 484. 

Intelligence. 

De la Contamine : Des lois qui régissent les in- 
telligences et de la liberté de l'homme, lxxiv. 

1097. 

Intempérance. 

Lejeune : De l'intempérance, v. 561. — La pensée 

de la mort nous détourne de l'intempérance, de 

la vaine gloire et de l'avarice, v. 853. 
La Colonibière : De l'intempérance, vu. 1585. 
Boudry : Sur l'intempérance dans le boire et le 

manger, xxxvn. 534. 
Ballet : Sur l'intempérance, xlix. 493. 
Billot : Sur l'intempérance, xcv. 730. 
Dupont : Sur l'intempérance, lxxxi. 590. 
Y'illecourt : Sur la gourmandise, lxxxi. 335. 
Dcleliecque : Sur la fréquentation des cabarets. 

lxxxiv. 256. 
Jourdain : Sur la fréquentation des cabarets. 

lxxxiv. 533.. 
Chenart : Sur l'excès au boire et au manger, xc. 

971. 

Voir : Ivrognerie, Gourmandise. 

Intention. 

De la Volpilière : De l'intention qui doit accom- 
pagner nos actions, ix. 365. 

François de Toulouse : De la bonne intention, 
xi. 554. 



JEA 

Bichard l'Avocat : De l'intention chrétienne et 
de l'intention pharisaïque xvn. 1216. 

Claude Joly : Sur l'esprit de religion et sur l'obli- 
gation de rapporter toutes nos actions à la gloire 
de Dieu, xxxti. 1548. 

Houdry : De la bonne et droite intention, xxxvi. 
466. 

Lcnlant : De l'avantage d'agir en vue de Dieu. 
lxx 706. 

Monmorcl : Sur la mauvaise intention que Ton a 
dans les bonnes œuvres que l'on fait. xcir. 13. 
Première partie. — Sur la pure intention, xcn. 
33. Deuxième parlie. 

Intérêt. 

La Colombiêre : La vertu ne nuit pas à nos inté- 
rêts temporels ; elle les favorise au contraire, 
vu. 682. 

Simon de la Vierge : Désir de l'intérêt à régler, 
x. 674. 

Bourdaloue : Sur le zèle pour défendre les inté- 
rêts de Dieu. xv. 624. 

Mourir v : De l'esprit d'intérêt, xxxvn. 675. 

Bretomieau : De l'esprit d'intérêt, xli. 484. 

Fallu : Sur la passion d'intérêt, xlvi. 498. 

Inutilité. 

Houdiy : Sur l'inutilité de nos actions, xxxvn. 
39. 

Irlande. 

Favy : Mandement en faveur de l'Irlande, lxxxiv. 
1253. 

Irréligion. 

De la Volpilière : Contre les péchés d'irréligion, 
à quoi l'on oppose les devoirs de religion, ix, 
272. 

Cabanes : Sur l'irréligion, lxxxvi. 322. 

Frajssiiious : Sur l'irréligion considérée dans 
l'homme et la société, lxxvii. 1115. 

Fcutrier : Mandement sur l'irréligion. lXxix. 959. 



79 JEA 

Irrévérence. 

La Colombiêre : De l'irrévérence dans les églises 

vu. 1501. 
De Fromentière : Sur l'irrévérence dans les 

églises, vin. 535. 
La Pesse : Sur l'irrévérence dans les églises. 

xxi. 940. 

Voir : Eglise. 

Isaïe. 

Bossuet : Du prophète Isaïe. xxv. 757. 

Ivraie. 

La Cliétardie : Homélie sur le bon grain et 

l'ivraie, xxxv. 842, 869, 900. 
Billot : Homélie sur l'ivraie semée la nuit dans le 

bon grain, xcv. 225. 
Lacoste : Homélie sur l'ivraie semée la nuit dans 

le bon grain, xcix. 1102. 
Doucet : Sur la parabole de l'ivraie, lxxv. 1091. 

— Sur la parabole de l'ivraie, lxxv. 1238. 
Lambert : Homélie sur la parabole de l'ivraie. 

xcin. 145. 
I ii/ . lames Le bon grain et l'ivraie, xciv. 935. 
Gambart : Parabole de la zizanie, lxxxix. 72. 



Ivrognerie. 

Bicbard l'Avocat : L'ivrognerie, intempérance. 

xix. 1176. — L'ivrognerie, intempérance, xix. 

1186. 
Chenart : Sur l'excès au boire et au manger, xc. 

971. 
Girard : Sur la gourmandise et l'ivrognerie, xcn. 

713. 
Cbevassu : De l'ivrognerie, xciv. 256. —Sur la 

gourmandise, l'ivrognerie, les cabarets, xciv. 

729. 
Delebecque : Sur la fréquentation des cabarets. 

lxxxiv. 256. 
Jourdain : Sur la fréquentation des cabarets. 

lxxxiv. 533. 
Voir : Intempérance. 



Janséniste. 



S. Vincent de Paul 

kxxxvni. 548 et 554. 



Contre les jansénistes. 



Jean-Baptiste. 

François de Toulouse : S. Jean libre dans sa 

prison et Hérode esclave sur le trône, xi. 585. 
Treuvé : Excellence de S.Jean-Baptiste au-dessus 

des autres prédicateurs, xi. 1066. 
Bourdaloue : Essai d'avent : Dessein général. 

S. Jean précurseur de J.-C. et disposant le monde 

à la venue du Messie, xvi. 965. 



Première semaine : Jean-Baptiste annonçant aux 
peuples J.-C. e' le faisant connaître, xvi. 966_ 

— I. Comme Homme-Dieu. xvi. 967. — IL Comme 
auteur de la grâce sanctifiante des âmes. xvi. 970. 

— III. comme instituteur des sacrements, en 
particulier du baptême, xvi. 974. — IV. Comme 
juge de l'univers, xvi. 979. — V. Comme rénu- 
mérateur de la vertu dans les justes et les pré- 
destinés, xvi. 983. — VI. Comme vengeur des 
crimes dans les pécheurs et les réprouvés, xvi. 
987. 

Deuxième semaine* Jean-Baptiste prêchant la 
pénitence pour disposer les peuples à la venue 



JER 



80 



JES 



de J.-C. — I. Pénitence prompte et sans délai, 
xvi. 99i. — II. Sincère et sans déguisement, xvi. 
995. — III. Pénitence humble et sans présomp- 
tion, xvi. 999. — IV. Pénitence fructueuse et 
sans relâchement, xvi. 1003. — V. Pénitence 
austère et sans ménagement, xvi. 1006. — VI. 
Pénitence efficace et salutaire, xvi. 1009. 
Troisième semaine : Jean-Baptiste traçant aux 
peuples les règles de morale et condamnant les 
vices les plus opposés à l'esprit de J.-C. I. Impu- 
reté, xvi. 1015. — II Ambition, xvi. 1018. — 

III. Atlachement aux richessses. xvi. 1021. — 

IV. Contre 1 emportement et les violences: Sur 
la douceur, xvi. 1024. — V. Médisance, xvi. 1027. 

— VI Contre la dureté envers les pauvres : Sur 
l'aumône, xvi. 1031. 

Quatrième semaine : Jean-Baptiste perfectionnant 
les peuples et les formant aux vertus les plus 
capables de les unir à Jésus-Christ. — I. Par 
la foi en Jésus-Christ, xvi. 1035. — II. Par l'es- 
pérance en Jésus-Christ : sur la rédemption par 
Jésus-Christ, xvi. 1039. — III. Par l'amour de 
Jésus-Christ : Sur la dévotion envers Jésus- 
Christ, xvi. 1042. — IV. Par une vertu solide et 
droite: Sur la droiture et l'équité, xvi. 1046. — V. 
Parla confession des péchés: Sur la confession 
fréquente, xvi. 1050. — Fête de Noël. xvi. 1055. 

Ci. Iciiassoii : Sur saint Jeau-BaplisSe. xxix. 
1278. 

Clément : Sur la prédication de saint Jean. liv. 
7i7. — Sur la prédication de saint Jean. liv. 734. 

— Sur la prédication de saint Jean. liv. 749. — 
Sur la prédication de saint Jean. liv. 764. 

C'ochin: Eloge de Jean-Baptiste, xcvm. 33. — Mis- 
sion de saint Jean-Baptiste, source d'instruc- 
tions pour nous et modèle de la nôtre, xcviii. 
45. 

Voir table des Panégyriques. 

Jephté. 

Carrelet: Sacrifice de la fille de Jephté. xcvu. 
135. 

Jérusalem. 

Bossuct: Jérusalem et Babylone; leur esprit et 

leur caractère, xxiv. 440. 
■fermant : Jésus pleurant sur Jérusalem, xxxv. 

1345. 
De Borderics : Sur Jésus-Christ pleurant sur 

Jérusalem et la menaçant, lxxv. 459. 
Rouinot : Jésus-Christ pleure sur Jérusalem. 

lxxvi. 269. 
Foueauld : Jésus- Christ pleurant sur Jérusalem. 

lxxxviii. 782. 

Gérard: Larmes de Jésus-Christ sur Jérusalem. 
lxxii. 993. 

Laboiideric : Sur la destruction du Temple de 

Jérusalem, lxxvi 999. 
fillecourt: Destruction de Jérusalem, lxxxii. 19. 
Coehin: Larmes de Jésus-Christ sur Jérusalem. 

xcviii. 632. 



De Kancé : Sujet des larmes que Jésus-Christ 
versa sur Jérusalem, xc. 392 et 405. 

Lambert: Larmes de Jésus-Christ sur Jérusalem. 
xciii. 532. — Ruine de Jérusalem, xcm. 724. 

Beyre : Ruine de Jérusalem xcix. 286. — Jésus- 
Christ pleure sur Jérusalem, xcix. 214. 

Jésuite. 

Frayssinous : Pour la défense des Jésuites, lxxvii. 
972. — Sur l'ordonnance du 16juin 1828, touchant 
les séminaires et les Jésuites, lxxvii. 1102. 

Jésus (S. Nom de). 

Castillon : Sermon pour la fête de la Circoncision. 

Aucun autre nom n'est plus glorieux pour le 

Père, ni plus auguste pour le Fils que celui de 

Jésus, ii. 1250. 
De la Colonibière : Jésus mérite justement son 

nom, parce qu'il a tout fait pour en remplir 

la signification la plus étendue, vu. 458. 
De Fromentiércs : Sermon sur le nom de Jésus . 

vin. 17. 
De la l'olpiliére : Sur l'incomparable nom de 

Jésus, ix. 566. 
Richard l'Avocat : Eloge du saint nom de Jésus. 

xvin. 1043. 
Damascéne : Sur le nom de Jésus, xxm. 471. 
Bossuet : Excellence du nom de Jésus : Sermon 

pour le jour de la Circoncision, xxiv. 418. — 

Exorde d'un sermon sur le nom de Jésus, xxiv. 

4U. 
Séraphin de Paris : Panégyrique du Saint Nom 

de Jésus xxxin. 658. 
De la Tour : Discours sur le Saint Nom de 

Jésus, lxi. 623. 
De Marollcs : Sur le nom de Jésus, lxiv. 9. 
Feller : Sur l'excellence du nom de Jésus, lxv. 

129. 
Beurrier : Le saint nom de Jésus, lxvi. 1145. 
Mercier : Sur le nom de Jésus, lxxxvii. 1015. 
Thomas a Kempis : Eloge des noms de Jésus et 

de Marie, lxxxviii. 127. 
Beuvelet : Du nom de Jésus, lxxxix. 1306. 
Lambert : Du nom de Jésus, xciii. 838. 

Jésus-Christ. 

Linyendes : Comment le Fils de Dieu chasse le 
diable, n. 192. — Pourquoi le Fils de Dieu s'en- 
fuit quand les juifs veulent le faire roi. n. 268. 

Castillon : J.-C. est véritablement le Messie il. 
1079. 

Lejeune : Des quatre tentations qui furent li- 
vrées à J.-C. dans le désert, comparées à l'as- 
pic, au basilic, au lion et au dragon, v. 906. — 
Des trois actes de justice que J.-C. exercera au 
dernier jugement, v. 918. — Jésus-Christ, en- 
nemi du monde et sa doctrine contraire aux 
maximes du monde, v. 1316. — La Passion de 
J.-C. v. 1455. — Des sept paroles de J.-C. en croix, 
v. 1496. 

Bourzéis : Touchant la vérité de la religion, 
chrétienne et de la mission de J.-C. VI. 351. — 



JES 



81 



JES 






J.-G. est venu pour la ruine et pour la résurrec- 
tion de plusieurs en Israël et pour être au 
monde un sujet de contradictions, vi. 500. 

— J.-G. s'est humilié, et pour cela Dieu l'a 
exalté, vi. 570. — Comment J.-C. nous découvre 
sa qualité de Seigneur, sa qualité de Roi et sa 
qualité de Prophète-Sauveur, vi. 618. 

Texier : Sur le triomphe de l'amour de J.-G. dans 
son entrée à Jérusalem, vi. 1149. — Le triomphe 
de la puissance de J.-G. dans sa résurrection, vi. 
1159. — Le péché détruit par le Corps de J.-C. 
vu. 91. — De la conformité à Jésus cruciiié. vu. 
247. 

De la Colombier»' : J.-C. naît pour être notre 
guide, vu. 432. — Jésus naissant se montre ami 
de la pauvreté et des pauvres, vu. 445.— Il fallut 
que J.-C. souffrît pour entrer dans sa gloire, vu. 
567. — La sainteté de J.-G. est au-dessus de tous 
nos éloges, vu. 579. 

De Fr© meulières : Sur le triomphe et la royauté 
de J.-C. vin. 664. — Pour la fête des grandeurs 
de J.-C. ix. 180. 

De la Yolpilière : Sur le gouvernement de J.-C. 
ix. 447. — L'orgueil des chrétiens condamné par 
les humiliations de J.-C. ix. 684. 

dluillaume de Saint Martin : J.-C. est le seul 
maître que nous devons écouter avec attention et 
affection, ix. 1075. 

Maimbourg : L'àme dirigée par J.-C. x. 250. — 
J.-C. est la source de tous les biens, x. 351. — 
Triomphe de J.-G. dans la conversion d'une âme. 
x. 412. 

Treu»é : J.-C. est un scandale à plusieurs. xi_ 
1139. — Amour réciproque de J.-C. et de saint 
Jean. xi. 1217. — Conduite de Dieu sur Jésus, 
Marie et Joseph, xi. 1260. 

De Brette»îlle : L'empire du monde détruit par 
J.-C. et rétabli par le pécheur, xn. 845. — J.-C. 
recherche le pécheur, xn. 885. — Sur les plaies 
de J.-C. m. 977. 

Le Uoiiv : J.-C. tenté dans le désert, xn. 1005. 

Bourdaloue : Comment J.-C. vient découvrir 
sensiblement aux hommes la gloire de Dieu, 
xvi. 303. — Comment J.-C. vient combattre par- 
mi les hommes les ennemis de la gloire de 
Dieu. xvi. 308. — Comment J.-C. vient allumer 
un zèle ardent pour la gloire de Dieu. xvi. 311. 

— Gomment J.-C. raffermit la foi des deux dis- 
ciples d'Emmaiis. xvi. 321. — Comment J.-C. 
ranime l'espérance des deux disciples d'Emmaiis. 
xvi. 324. — Comment J.-C. rallume la charité 
des deux disciples d'Emmaiis. xvi. 327 — Du 
règne de J -C. dans l'àme religieuse, xvi. 496. — 
De l'humilité de J.-G. dans l'Incarnation, xvi. 
501. — De la pauvreté de J.-G. en sa Nativité, 
xvi. 510. — De l'obéissance de J.-C. dans sa fuite 
en Egypte, xvi. 516. — De la vie cachée de J.-C. 

jusqu'au temps de la prédication, xvi. 520. — 
De la charité de J.-C. dans sa vie agissante, xvi. 
530. — Des douleurs intérieures de J.-G. dans sa 
passion, xvi. 536. — Des douleurs extérieures 
de J.-G. dans sa passion, xvi. 541. — De la vie 
nouvelle de J.-C. dans sa résurrection, xvi. 551. 

— Du retour de J.-C. au ciel dans son ascension. 



xvi. 556. — Essai d'avent : Saint Jean-Baptiste 
précurseur de J.-G et disposant le monde à la 
venue du Messie (24 sermons : cfr. Jean-Baptiste), 
xvi. 963. — Vie de J.-G. dans l'Eucharistie (pour 
une octave), xvi. 1059 (cfr. Eucharistie). 

Nieolas de Dijon : J.-G., sujet de scandale, xvn. 
422. — Le vrai chrétien doit agir en présence de 
J.-C. qui le regarde, à l'exemple de J.-C. qui 
l'enseigne, avec l'esprit de J.-C. qui l'anime. 
xvii. 446. — Sur la perte, la recherche et la ren- 
contre de Jésus dans le temple, xvii. 469. 

Anselme : Plaies de J.-C. ressuscité, xx. 850. — 
Panégyrique de J.-C. pour la fête des grandeurs 
de Jésus, xx. 926. 

Bossnet : J.-C. objet de scandale, xxiv. 187. — 
Exorde d'un sermon sur le même sujet, xxiv. 
209. — Royauté de J.-C. (cfr. sermon sur la Cir- 
concision.) xxiv. 348. xxiv. 370. — Fragment sur 
la Ste Enfance de J.-G. xxiv. 423. — Charité de 
J.-C. pour son Epouse, xxiv. 426. — Jésus et ses 
mystères, xxiv. 426. — Tendre compassion de 
J.-C. pour les hommes, xxv. 167. - Union de 
J.-C. avec son Epouse, xxv. 803. — Réflexions 
sur l'agonie de J.-C. xxv. 790. 

De la Roehe : Des contradictions que J.-C. souf- 
fre de la part des mauvais chrétiens, xxvi. 76. — 
De la recherche et de la connaissance de J.-C. 
xxvi. 110. 

Hubert : Jésus-Christ contredit par les chrétiens 
et les chrétiens condamnés par J.-C. xxvn. 839. 

A. Terrason : Sur l'obligation de n'écouter que 
J -C. xxix. 141. 

G. Tcrrasson : Sur les grandeurs de J.-G. xxix. 
847. — Sur les grandeurs de J--C. xxix. 1297. 

Dom Jérôme : Ecouter J.-C. comme notre unique 
docteur, xxx. 387. — Sur la nécessité d'être uni 
à J.-G. souffrant, xxx. 694. — Sur les grandeurs 
de J.-G. xxx. 806. 

Claude Joly : Pour le dimanche des Rameaux : 
Entrée de Jésus dans une âme. xxxn. 912. — 
Sur le malheureux état d'une âme sur laquelle 
Jésus-Christ pleure, xxxn. 1174.— Sur les pen- 
sées et les réflexions que l'on doit entretenir au 
sujet des douleurs de Jésus-Christ souffrant. 
xxxn. 1494. 

Séraphin de Paris : Pour la solennité des Gran- 
deurs de Jésus, xxxin. 789. 

La Boissière : Panégyrique de Jésus-Christ, 
xxxiv. 127. 

Houdry: Pour la fête des Grandeurs de Jésus, 
xxxvi 713. 

Du Jarry : Des Grandeurs de Jésus, xxxviii. 1011 

Bourrée: De l'obligation de connaître et de suivie 
Jésus-Christ, xxxix. 530. — Du bonheur d'avoir 
J.-C. pour roi. xxxix. 642. — Du baptême de 
Notre-Seigneur J.-G. xxxix. 1165. — Sur le mys- 
tère de la Sépulture de J.-C. xxxix. 1237. — Sur 
la foi en J.-C. xl. 366. — Méditation sur le bap- 
tême de J.-C. xl. 626. 

Soanen : Sur les grandeurs de J.-G. xl. 1141. 

Bretonueau : Sur les grandeurs de J.-C. xli. 
765. 

Massillou : Sur les caractères de la grandeur do 



JES 



82 



JES 



J.-C. xlii. 96. — Caractères de l'esprit de J.-C. et 

de l'esprit du monde, xlii. 1257. 
Molinier : Sur J.-C. contredit, xliv. 485. 
Dufay : L'homme-Dieu. xliv\ 1103. 
Delà Rivière : Grandeurs de .T.-C. xlv. 1046. 
Italie! : Sur la connaissance de J.-C. xlix. 607. — 

Sur les grandeurs de J.-C. xlix. 1126. 
Sensaric : Sur les grandeurs de J.-C. li. 365. 
De Cicéri : Sur les grandeurs de J.-C. Ll. 1061. 
Griffet : Amour de J.-C. pour les hommes, lvi. 

590. 
A. F. de Neuville : Grandeur de Jésus, lvii. 845. 

— Méditation : La naissance de J.-C. lvii. 1630. 

— Méditation : J.-C. au jardin des Olives, lvii. 
1633. — Méditation : J.-C. arrêté par les soldats. 
lvii. 1638. — Méditation : Sacrifice que J.-C. 
fait de sa réputation, lvii. 1641. — Méditation : 
Profondes humiliations de J.-C. lvii. 1645. — 
Méditation : J.-C. souffrant, lvii. 1649. — Médi- 
tation : J.-C. attaché à la croix, lvii. 1654. — 
Méditation : Sur l'imitation de J.-C. lvii. 1655. 

Laherthonie : Preuves et nécessité de la mission 
divine de J.-C. contre les incrédules et les déis- 
tes, lviii. 82-195. — Instructions contre les Juifs 
dans lesquelles on prouve que J.-C. est le Messie 
promis, lviii. 199-335. — Les prophéties concer- 
nant le temps, la venue, la personne et l'œuvre 
du Messie se sont accomplies en J.-C. lviii. 199- 
309. — Figures de l'Ancien Testament qui ont 
annoncé J.-C. et son Église, lviii. 309. — Abrégé 
des instructions précédentes sous forme de caté- 
chisme, lviii. 337-360. — Sermon sur J.-C. 
lviii. 417. 

Vincent : Sur les souffrances de J.-C. lviii. 1165. 

— Sur le culte qui est dû à J.-C. dans l'Eucha- 
ristie, lviii. 1449. 

Chapelain : Sur l'amour de J.-C. lix. 321. 

Elisée : Sur les grandeurs de J.-C. lix. 1713. 

De Marollcs : Eloge de la Sainte Humanité do 

J.-C. lxiv. 55. 
Uarutel : Sur la royauté de J.-C. lxiv. 590. 
Torné : Sur les grandeurs de J.-C. lxiv. 1007. 
Duplessis d'Anjentré : Sur les grandeurs de J.-C. 

lxvi. 481. 
Beurrier : L'amour que nous devons à la Sainte 

Humanité de J.-C. lxvi. 1551. 
«I. R. Asselinc : Sur les grandeurs de J.-C. lxvii. 

737. — Sur la divinité de J.-C. lxvii. 849. 
Rcuuis : Croire en J.-C. xcv. 941. — Connaissance 

de J.-C. xcv. 972. 
Carrelet : Jeûne et tentation de J.-C. xcvn. 203. 

— Sur J.-C. xcvn. 365. 

Coehin : J.-C. notre docteur, notre modèle, notre 
chef, xcvin. 148. — Connaissance de J.-C. xcviii. 
101. — J.-C. aux noces de Cana, sujet d'instruc- 
tion pour nous, xcviii. 161. — Fuite de J.-C. en 
Egypte, figure du chrétien exilé, xcviii. 125. — 
Hommages dus à J.-C. xcviii. 136. 

Henry : De la vie de N.-S. J.-C. xcviii. 1178. — 
Des miracles, de la prédication, des vertus de 
J.-C. xcviii. 1194. 

Lacoste ; Connaissance de J.-C. xuvm. 997. — 



J.-C. perdu, J.-C. cherché, J.-C. retrouvé, xcix. 
1099. 
Lenfant : Sur l'amour de J.-C. dans l'Eucharistie. 
lxx. 672. 

Rcaurcgard : Sur la divinité de J.-C. lxxi. 1126. 
Ciérard : Sur J -C, lumière du monde, lxxii. 407. — 
Sur l'amour de J.-C : celui qu'il nous porte, celui 
que nous lui devons, lxxii. 624. — Sur la Trans- 
figuration : ce mystère nous presse d'être fidèle 
à J.-C. en nous donnant des preuves éclatantes 
de sa divinité et une faible image des récompen- 
ses qu'il nous destine, lxxii. 927. — Sur J.-C 
bon Pasteur, lxxii. 942. 

Richard : Sur la connaissance de J.-C. lxxiii. 
343. 

Lcgris-Duvel : Sur l'amour de J.-C. dans l'Eu- 
charistie, lxxiii. 659. 

De Borderies : Du scandale de la doctrine et des 
ignominies de J.-C. lxxv. 311. — Sur J.-C. 
pleurant sur Jérusalem et la menaçant, lxxv. 
459. 

Doucet : Sur les contradictions de J.-C. lxxv. 
788. — Sur la vie cachée de J.-C. à Nazareth. 
lxxv. 1084. — Sur le recours à J.-C. dans nos 
besoins, lxxv. 1146. — Sur la sainte enfance de 
Jésus, lxxv. 1219. — Sur les bienfaits de J.-C. 
lxxv. 1248. — Sur la bonté de J.-C. envers les 
pécheurs, lxxv. 1265. — Sur la perfection de 
J.-C. et sur son imitation, lxxv. 1268. 

Rohinot : Sur la connaissance de J.-C. lxxvi. 
162. — Sur les larmes de J.-C. lxxvi. 269. — 
Sur la venue du Messie, lxxvi. 653. — Sur ie 
Sauveur, lxxvi. 690. — Sur l'indifférence pour 
J.-C. lxxvi. 706. 

Lahouderie : Sur la nécessité de la foi en J.-C. 
lxxvi. 1059. — Sur la réparation des outrages 
faits à J.-C. lxxvi. 1193. 

Frayssinous : Sur J.-C. bienfaiteur du genre 
humain, lxxvii. 400. — Sur les devoirs envers 
J.-C. lxxvii. 691. — Sur l'imitation de J.-C. 
lxxvii. 725. 

Bonncvie : Sur Jésus-Christ, lxxviii. 787. 

Roy : Sur la divinité de J.-C lxxviii. 1055. 

Calfort : Sur la divinité de J.-C. lxxix. 149. — 
Sur le sacrifice de J.-C. lxxix. 251. — Sur 
J.-C Docteur, lxxix. 572. 

Claude Taillant : Sur J.-C. lxxx. 779. — Nais- 
sance de J -C. ; sa vie, sa doctrine, lxxx. 804. 

Pavy : Sur la vie perpétuelle de J.-C. lxxxiv. 
1165. 

De (ïenoude : Souverain sacerdoce de J.-C. 
lxxxvii. 463. 

Foucault : J.-C. ruine de plusieurs, lxxxviii. 682. 

— Règne de J.-C. dans nos cœurs, lxxxviii. 

784. 
Gamhart : Perle et recouvrement de Jésus. 
lxxxix. 51. — De l'imitation de la vie de Jésus. 
lxxxix. 360. Sur la passion de Jésus, lxxxix. 
436. — Du mystère de l'Incarnation, lxxxix. 923. 

— De la vie de Jésus, lxxxix. 929. — De l'Incar- 
nation lxxxix. 97i-982. — De la Rédemption. 
lxxxix. 994-1012. _ Résurrection, lxxix. 1018. 

— Ascension, lxxxix. 1027. 



JÉS 



83 



JEU 



Rcut-clet: Du nom de Christ donné à Jésus, lxxxix. 
1312. — Sur Jésus, fils unique du Père lxxxix. 
1319. — Comment Jésus est notre Seigneur. 
lxxxix. 1326. — L'Incarnation et ses circons- 
tances, lxxxix. 1332-1356. — Souffrances de 
Jésus en sa passion, lxxxix. 1356. — Sur Jésus 
crucifié, lxxxix. 1362. — Sur la mort de Jésus. 
lxxxix. 1371. — Sur la résurrection, lxxxix. 
1391. — Sur l'Ascension de Jésus au ciel, lxxxix. 
1397. — Sur Jésus comme juge, lxxxix. 1408 

De Ranec : Renoncer à tout pour suivre Jésus, 
xc. 269. — Jésus refuge des personnes affligées. 
xc. 340. — Détachement nécessaire pour suivre 
Jésus, xc. 357. — Jésus pleure sur Jérusalem, 
c'est-à-dire sur l'àme infidèle, xc. 392. — Jésus 
pleure sur Jérusalem, c'est-à-dire sur l'àme 
infidèle, xc. 405. 

Le Valois : Entretiens intérieurs sur les mystères 
de Jésus, xc. 653-699. 

Clienart : Imitation de Jésus, xc. 1334. 

Momnorel : Sur la Transfiguration, xci. 278. — 
Fidélité du peuple à suivre Jésus, xci. 316. — 
Explication littérale et morale de la passion de 
Jésus d'après les évangélisles. xci. 985-1109. — 
Discours sur la Passion de Jésus, xci. 1109. — 
Effets que doit produire en nous la venue de 
Jésus, xci. 1148. — Ce que J.-C. a souffert en la 
circoncision pour nos péchés et comment nous 
devons l'imiter, xci. 1166. — Ce que nousdevons 
faire pour suivre Jésus au ciel. xci. 1202. — Zèle 
de Jésus pour la maison de son père, comment 
nous devons l'imiter, xcn. 79. — Instructions 
que nous donne Jésus en refusant de faire des 
miracles à Nazareth, xcn. 214. — Jésus est la 
voie et la vérité, xcn. 344. — Surla foi en Jésus, 
xcn. 388. — Sur la mort de Jésus, xcn. 414. 

Girard : Sur le mystère de la naissance de Jésus, 
xcn. 570. — Discours sur la Passion, xcn. 
869. 

Lambert : Devoirs du chrétien : connaître et ser- 
vir J.-C. xcin. 34. — Comment Jésus est la ruine 
de beaucoup, xcin. 73 — Dispositions requises 
pour l'union de notre àme avec Jésus : fruits de 
cette unie*, xcin. 104. — Sur la lenjation de 
Jésus, xcm. 211. — Sur la Transfiguration de 
Jésus, xcm. 235. — Sur Jésus calomnié, xcm. 
288. — Sur l'entrée triomphante de J.-C. à Jéru- 
salem, xcin. 300. — Sur la résurrection de Jésus, 
xcin. 316. — Sur la paix de Jésus, xcin. 328. — 
Jésus est notre Pasteur ; qualités de ses ouailles, 
xcm. 342. — Nous devons rendre témoignage 
à J.-C. même dans l'adversité, xcm 393. — Jésus 
est notre force, xcm. 462. — Jésus, médecin des 
âmes xcin. 490. — Jésus Dieu et homme au 
temps de sa Passion, xcin. 923. — Dispositions 
de Jésus pour le pécheur et du pécheur pour J.-C. 
xcm. 1168. 

Chcvassu : Obligation de connaître J.-C. xciv. 
44. — Mystère de l'Incarnation, xciv. 454. — 
Naissance de J.-C. xciv. 461. — Vie de J.-C- 
xciv. 467. — Passion de. J.-C. xciv. 473. — Mort 
de J.-C. xciv. 481. — Résurrection de J.-C. xciv. 
486. — Ascension et second avènement de J.-C. 



xciv. 493. — Adoration de J.-C. au Saint-Sacre- 
ment, xciv. 564. 
Filz-James : Besoin que nous avons d'un libéra- 
teur, prouvé pour l'histoire du monde depuis 
Adam jusqu'à J.-C. xciv. 859-889. — Sur la con- 
naissance de J.-C. : a) victime, prêtre et Sau- 
vesr. xciv. 889. — 6) J.-C. médiateur, rédemp- 
teur, médecin, pasteur, xciv 896. — c) J.-C. roi, 
maître, modèle, chef. xciv. 911. — Naissance de 
J.-C. xciv. 1343. — Sur le mystère de la mort de 
J.-C. Xfciv. 1635. 

Jeu. 

François «le Toulouse : Le jeu. XI. 527. 

Iloudry : Sur le jeu. xxxvn. 550. 

Bourrée : Contre le jeu. xxxix. 96. 

Daniel : Jeu contraire aux promesses du baptême. 

xlviii. 1049. 
Lafiteau : Sur le jeu. lu. 265. 
Foucault: Contre la passion du jeu. lxxxviii. 690. 
Chevassu : Sur le jeu. xciv. 745. 

Jeudi-Saint. 

Cheminais : Pour le jeudi-Saint : sur la commu- 
nion pascale, xii. 540. — Pour la cène : sur l'hu- 
milité chrétienne, xn. 555. 

Anselme : Pour le jeudi-saint : xxi. 127. 

Suri.iii : Du jeûne, l. 691. 

Fitz-James : Instructions sur les bienfaits et les 
cérémonies de ce jour. xciv. 1030. 
Voir : Cène. 

Jeûne. 

Lejeuue : Du jeûne et de l'institution du carême. 

m. 802. 
De la Colomuière : Sur le jeûne et l'abstinence 

du carême, vu. 1367. 
De Fromenlières : Sur le jeûne. VIII. 311. 
IVIaimbouru : La véritable idée du jeûne chrétien 

dans celui de J.-C. x. 47. 
Giroust : Sur le jeûne, xm. 300. 
Richard l'Avocat : Du jeûne, xvin. 707. 
Anselme : Du jeune du carême, xx. 255. 
De la Roche : Sermon sur le jeûne, xxvi. 266. 
Hubert : Du jeûne, xxvn.70. 
A. Terrasson : Sur le jeûne, xxix. 61. 
Fa Roissière : Sur le jeûne, xxxiv. 53. 
Bourrée : L'aumône et le jeûne faits à l'intention 

des âmes du purgatoire satisfont à la justice 

divine, xxxix. 1072. 
Rretonncau : Sur le jeûne, xli. 226. 
Massillon : Sur le jeûne, xlii. 377. 
Dufay : Sur le jeûne, xlv. 68. 
Dutreuil: Sur le jeûne, xlvii.1407. 
Daniel: Sur le jeûne, xlviii. 235. — XLVIII. 247. 

— xlviii. 259. 
Griffct : Sur le jeûne, lvi. 169. 
De la Tour : Sur le jeûne, lxi. 271. 
De Géry : Sur la loi du jeûne, lxiii. 225. — Sur 

les dispenses du jeûne, lxiii. 927. 
Feller : Sur le jeûne, lxv. 61. 
Réunis : Sur le jeûne, xcv. 1599. 



JOB 

D<- Bulonde : Sur le jeûne, xcvi. 1027. 
Cochin : Instruction sur le jeûne, xcvm. 277. 
Cossart : Sur le jeûne et l'abstinence, lxxi. 734. 
Dupont : Obligation du jeûne, lxxxi. 455. — Sur 

le jeûne, lxxxi. 644. 
Charvaz : Sur la loi du jeûne et de l'abstinence. 

lxxxi. 1199. — Réfutation des prétextes que l'on 

apporte pour se dispenser de la loi du carême. 

lxxxi. 1209. 
Villeconrt: Desjeûneset des abstinences, lxxxii. 

340. 
Delebecque : Sur le jeûne et l'abstinence, lxxxiv. 

580. 
De Dreux-Brézé : Sur le jeûne du carême, lxxxiv. 

299. 
Foucault : Sur le jeûne du carême, lxxxviii. 710. 

— Ce qui doit accompagner le jeûne, lxxxviii. 

711. — Le jeûne utile aux justes et aux pécheurs. 

lxxxviii. 713. 
Girard : Sur le jeûne et l'abstinence, xcn. 737. 
Chevassu : Sur le jeûne du carême, xciv. 110. — 

Sur l'abstinence et les jeûnes de l'Eglise, xciv. 

829. 
Vit/- James : Sur le jeûne du carême, xciv. 981. — 

Origine et raisons des divers jours de jeûne et 

d'abstinence, xciv. 1206. 
Bejre : Sur le jeûne, xcix. 293. 
Lacoste : Sur le jeûne, xcix. 1029. 

Jeunesse. 



De la Colombiére : La jeunesse est le meilleur 
temps pour se donner à Dieu. vu. 708. 

De la Volpilière : Qu'on doit servir Dieu dans la 
jeunesse comme dans la vieillesse, ix. 402. 

Cheminais : De l'obligation de servir Dieu dès la 
jeunesse, xn. 518. 

Bourrée : Il faut de bonne heure marcher dans la 
voie de Dieu et s'habituer à porter son joug. xl. 
119. 

Clément : Sur l'éducation de la jeunesse, nv. 
1252. 

A. F. de Neuville : Nécessité de servir Dieu dès sa 
jeunesse, lvii. 589. 

Lacoste : Sur le dérangement presque universel 
de la jeunesse, xcix. 1153. — Sur la bonne et 
la mauvaise conduite de la jeunesse, xcix. 1154. 

Bobinot: Sur la jeunesse, lxxvi. 535. — Des sui- 
tes d'une jeunesse vicieuse, lxxvi. 542. — Des 
suites d'une jeunesse vertueuse, lxxvi. 552. 

Frayssinous : Sur l'incrédulité des jeunes gens. 
lxxvii. 554. 

Claude Taillant : Sur l'obligation de servir Dieu 
dès sa jeunesse lxxx. 635. 

Foucault : Causes des déréglementsde la jeunesse. 
lxxxviii. 686. 

Job. 

De la Chétardie : Sur la patience do Job. xxxv. 

636. 
Carrelet : Le triomphe de la patience dans Job. 

xcvn. 89. 



84 JUB 

Joie. 

De Brcttevillc : Joie des justes convertis, xn. 

973. 
Bossuet : Joie du chrétien en J.-C. ressuscité. 

xxiv. 1259. 
Claude Joly : De la joie des bienheureux xxxn. 

525. 
Houdry : Sur la différence des joies que l'on goûte 

au service de Dieu et de celles du monde, xxxvn. 

751. 
Grisot : La joie des fidèles doit être sainte, xcvi. 

48. 
Ballet : Sur la joie des mondains et la tristesse 

des justes, xlix. 926. 
Doucet : Sur les joies du monde et les joies de la 

religion, lxxv. 803. 
Gambart : De la véritable joie, lxxxix. 160. — 

Des fausses joies du monde, lxxxix. 147. 
De Bancé : De la joie sainte xc. 42. 
Monmorcl : Joie du monde opposé à la vie chré- 
tienne, xci. 428. 
Cochin : Joie chrétienne, xcvm. 40. 



Joseph. 

Carrelet : Le malheur de Joseph, fils de Jacob, 
xcvn. 65. — La gloire de Joseph, xcvn, 78. 

Joug. 

Dorléans : Sévérité de l'Evangile et douceur du 
joug de J.-C. xm. 829. 

Jubilé. 

Bourdaloue : Pour l'ouverture du jubilé, xiv. 
1412. 

Bichard l'Avocat : Sermons pour l'ouverture du 
jubilé, xix. 731. xix. 745. — Sermons pour la 
clôture du jubilé, xix. 760. xix. 771. 

Damascène : Sur le jubilé : Ce que Dieu fait 
pour nous et ce que nous devons faire pour lui. 
xxili. 349. 

Bossuet : Sentiments et pénitences nécessaires 
pour obtenir l'indulgence du jubilé, xxv. 43. 

Claude Joly : Du sentiment de l'Eglise sur le 
jubilé et des circonstances marquées dans la 
bulle pour le gagner, xxxn. 616. — Des raisons 
qui obligent les chrétiens de gagner le Jubilé, 
xxxn. 635. — Des conditions nécessaires pour 
gagner le Jubilé, xxxn. 648. 

HoikIiv : Sur le Jubilé et les indulgences, xxxvn. 
489. 

Bourrée : Pour un Jubilé, xxxix. 1358. 

Mussillon : Instruction sur le Jubilé, xlhi. 739. 

Fallu : Sermon pour le Jubilé, xlvi. 1019. — 
Exhortation sur le Jubilé, xlvi. 1033. 

Daniel : Conférences sur le Jubilé. — Des indul- 
gences en général, xlviii. 1597. — Des indul- 
gences en général, xlviii. 1607. — Du Jubilé en 
particulier, xlviii. 1617, 1627, 1637. 

Ballet : Sermon pour l'ouverture du Jubilé, l. 368. 
— Cours d'Instructions sur le Jubilé, divisé en 



JUG 



85 



JUG 



3 parties : I" partie comprenant xvn chapitres, 
II" partie comprenant xm chapitres, III e partie 
comprenant xn chapitres, l. 557-611. 

La Tour «lu Pin : Pour l'année séculaire des 
Filles de l'Union chrétienne, lui. 805. 

Clément : Pour la fête séculaire de l'institut de 
l'Adoration perpétuelle du T. S. Sacrement. 
liv. 1735. — Sermon sur le Jubilé, liv. 1779, 
liv. 1790, liv. 1800. 

A. F. de Neuville : Instruction sur le Jubilé. 
lvh. 1257. 

De la Tour : Sur l'année séculaire des Carméli- 
tes, lxi. 1309. - Sur le Jubilé, lxh. 1185. 

Carrelet : Annonce du Jubilé de l'année sainte. 
xgvii. 727. — Ouverture du Jubilé, xcvn. 740. — 
Plan d'une conférence sur le Jubilé, xcvn. 742. 
— Clôture du Jubilé, xcvn. 751. 

Lacoste : Pour l'ouverture du Jubilé, xcix. 1195. 

De Noé : A l'occasion du Jubilé universel de 
l'année sainte, xcix. 1775. - Sur les indulgen- 
ces, lxxi. 975. 

Olivier : Mandement pour annoncer le Jubilé 
accordé par Pie IX à l'occasion de son élévation 
au trône apostolique : Sur l'indifférence en 
matière de religion, lxxix. 1062. 

Claude Vaillant : Sur le Jubilé et les indulgen- 
ces, lxxx. 491. 

Donnet : Sur l'établissement des retraites parois- 
siales, et publication d'un nouveau Jubilé, lxxxi. 
92. _ Publication d'un Jubilé, lxxxi. 185. 

De Bonald: Publication d'un Jubilé, lxxxi. 273-842. 

Dcpéry : Publication d'un jubilé, lxxxiii. 19. 

De Morlhon : Publication d'un Jubilé, lxxxiii. 
363. — Jubilé de N.-D. du Puy. lxxxiii. 389. 

Dupanloup : Annonce d'un Jubilé, lxxxiii. 678. 

Vibert : Institution et grâce d'un Jubilé, lxxxiii. 

1136. 
Rivet : Sur l'indulgence du Jubilé, lxxxiv. 118. 
Bardou : Sur le Jubilé, lxxxiv. 922. 
Mellon Joly : Grâce du Jubilé, lxxxv. 69. 
Thibaut : Jubilé, lxxxv. 676. 
Dufètre : Sur le Jubilé universel à l'occasion de 

l'exaltation du Pape Pie IX. lxxxv. 845. 
De Garsignies: Indulgence du Jubilé, lxxxv. 999. 

Judas. 

Delà Colombière : Sur la trahison de Judas, vu. 

1630. 
François de Toulouse : Trahison de Judas, xi. 

841. 
Bourdaloue : Trahison de Judas, xvi. 179. 
Feller : Sur la fausse pénitence de Judas, lxv. 

248. 

Judith. 

De la Tour : Parallèle de Judith et de Mario, lxii. 

1233. 
Carrelet : Triomphe de Judith, xcvn. 167. 

Juge. 

François de Toulouse : Du Juge des vivants et 
des morts, xi.289. 



Jugement. Jugement téméraire. 

I e jeune : Des jugements téméraires, v. 637. 

Bourzeis : Sur S. Mathias : Combien il est diffi- 
cile de nous juger les uns les autres ici-bas. vr. 
694. 

Bourdaloue : Sur le jugement téméraire, xiv. 836. 
— Sur le jugement du peuple contre J.-C. en la- 
veur de Barabbas. xvi. 233. 

Riehard l'Avocat : Do l'hypocrisie et du juge- 
mont téméraire, xvm. 74. — Jugement témé- 
raire, xix. 8Ô7, 817.— xx. 602. 

Bossuet : Sermon sur les jugements humains, 
xxiv. 775. — Retraite de dix jours sur les juge- 
ments téméraires et autres sujets, xxv. 773. 

Hubert: Des jugements du monde, xxvn. 502. 

De la Rue : Sur les jugements téméraires, xxvin. 
851. 

Loriot : Jugement téméraire, xxxi. 1184. 

Claude Joly : Jugement téméraire, xxxn. 1186. 

Boudry : Jugement téméraire, xxxvii, 99. 

Du Jarry : Contre les jugements téméraires, 
xxxvin. 905. 

Bourrée : Du jugement téméraire, xxxix. 414. 

Dufay : Le jugement téméraire, xliv. 1337. 

Ballet : Sur les jugements téméraires, xlix. 1056. 

Clément : Sur les jugements téméraires. liv_ 
1320. 

Collet : Sur le mépris des jugements des hommes. 
lv. 749. 

De la Tour: Sur le jugement téméraire, lx. 501. 

Beruier : Pourquoi le jugement du public est-il 
ordinairement exempt d'erreur et d'injustice. 
lxix. 1026. 

Reguis: Sur la médisance et les jugements témé- 
raires, xcv. 1060. 

Coehin : Les jugements téméraires, xcvm. 543. 

Robinot: Sur les jugements des hommes, lxxvi. 
218. 223. 

l'illeeourt : Jugements téméraires, lxxxii. 318. 

Gambart : Jugement téméraire, lxxxix. 288. 

Girard : Jugement téméraire, xcn. 978. 

Fitz- James : Jugement téméraire, xciv. 1321 . 

Grisot : Sur le jugement téméraire, xcvi. 748. 

Jugement particulier. 

Coton : Du jugement particulier, i. 566. 

Lejeunc : Le péché mortel nous expose à la vérité 
et à la sévérité du jugement de Dieu. ni. 410. — 
Du jugement particulier, v. 299.— Suite du mê- 
me sujet, v. 311. — Des fausses excuses au ju- 
gement, v. 322. — Réprobation de l'àme au juge- 
ment particulier, v. 331. 

Cheminais : Sur la crainte des jugements de 
Dieu. xn. 82. — Sur la crainte des jugements de 
Dieu. xn. 90. 

Rourdaloue : Méditation sur le jugement de 
Dieu. xvi. 473. — Jugement du religieux, ou le 
religieux au tribunal de Dieu. xvi. 936. 

Richard l'Avocat : Du jugement particulier, xvm. 
314. 

La Pesse : Souvenir du jugement, xxi. 1039. 

Bretonneau : Sur le jugement de Dieu. xli. 243. 



s 



JUG 86 

Fallu : Crainte des jugements de Dieu, xlvi. 54. 

Lnfiteau : Aux curés : Méditation sur le jugement 
particulier, lu. 628. — Aux personnes du monde : 
Entretien sur le jugement particulier, lu. 7^1. 
— Aux curés : Lecture sur la crainte des juge- 
ments de Dieu. lu. 638. 

Lambert : Jugement des ecclésiastiques, lxviii. 
1020. 

Claude Taillant : Sur le jugement particulier 
lxxx. 368. 

Mercier : Sur le jugement particulier, lxxxvii. 
681. 

Tilledieu : Sur le jugement particulier, lxx. 1111. 

Rofcinot : Sur le jugement particulier, lxxvi.. 



300. 



Jugement universel. 



Coton : Du jugement universel, r. 608. 
Lingendcs : Des deux sentences qui seront pro- 
noncées le jour du jugement, n. 72. 
Castillon : Jugement dernier, n. 1060. 
Lejeune : Du dernier jugement : qu'il y en aura 
un, et pourquoi, rv. 1049. — Que le jugement 
sera sévère et rigoureux, iv. 1061. — Que le juge- 
ment dernier sera exact et ponctuel, iv. 1076. — 
iv. 1090. — Que le jugement sera terrible et iné- 
vitable, iv. 1103. — Que le jugement universel 
sera irrévocable, iv. 1115. — Du jugement uni- 
versel, v. 340. — Circonstances antécédentes, 
concomitantes et subséquentes du jugement uni- 
versel, v. 350. — Des trois actes de justice que 
J.-C. exercera au dernier jugement. \. 918. — 
Toutes les créatures se lèveront au jour du ju- 
gement contre les pécheurs, v. 942. 
Texier : Du jugement à l'égard des prédestinés. 

vi. 1068. 
Re la Colomhicrc : Nécessité du jugement uni- 
versel, vu. 1107. — Examen rigoureux et désil- 
lusion complète du pécheur au jugement univer- 
sel, vu. 1119. . 
Me Fromentières : Sur le jugement des élus. vm. 
335. — Sur le jugement des réprouvés, vm. 323. 
Guillaume de $aint-3Iarlin : Vérité et sévérité 

du jugement de J.-C. ix. 787. 
Maimhoui <j Nous devons d'autant plus redouter 
le Juge et le jugement que le premier aura usé 
de plus do bonté et que le second aura été plus 
différé, x. 59. — Jugement de comparaison : Les 
Ninivites confondront les chrétiens, x. 80. 
Simon de la Vierge: Sur le jugement dernier. 

x. 503. 
François «le Toulouse : Signes qui précéderont 
le jugement, xi. 261. -- Différence du premier 
et du deuxième avènement, xi. 276. — Honte de 
la manifestation des péchés, xi. 302 
Treuvé: Sévérité du jugement et inutilité de nos 

efforts pour n'être pas condamnés, xi. 1118. 
Cheminais: Sur le jugement dernier, xn. 63. — 
Sur le jugement dernier, xii. 74. — De la crainte 
du jugement de Dieu. xn. 82. — De la crainte du 
jugement de Dieu. xn. PO. 
Le Roux : Sur le jugement dernier, xn. 1124. 
Giroust: Sur le jugement dernier: Si je pèche, 



JUG 

que m'en arrivera- t-il de mal? xm 11. — Sur le 
jugement dernier, xin. 313. 
Dorléans: Des peines du péché au jugement 

dernier, xiii. 806. 
Bourdaloue : Sur le jugement dernier, xiv. 61. — 

xiv. 186. — xiv. 390. — xv. 1037. - xvi. 979. 
Richard l'Avocat : Du jugement dernier, xvn 

839. 
Anselme : Du jugement général, xx. 333. 
Iloileau: Du jugement dernier, xxi. 391. 
La Pcsse: Sur le jugement général, xxi. 1021. — 
Sur le souvenir du jugement, xxi. 1039. — De la 
gloire du juste au jour du jugement, xxii. 156. 
— De la confusion du pécheur au jour du juge- 
ment, xxii. 173. 
Bossuet : Sur le jugement dernier, xxiv. 162. — 
Exorde d'un sermon sur l'avènement magnifique 
et redoutable de J.-C. xxiv. 173. 
La Roche : Sermon sur le jugement dernier, 
xxvi. 9. — Sermon sur le jugement dernier, xxvi. 
276. 
Hubert: Du jugement dernier, xxvn. 100. — Du 
jugement des chrétiens, xxvn. 129. — Du juge- 
ment dernier, xxvn. 716. 
De la Rue : Sur le jugement général, xxvin. 259. 
— Sur le jugement que Dieu fera des chrétiens. 
xxvui. 273. — Sur le jugement général, xxvni. 
508. 
A. Terrasson : Sur le jugement dernier, xxix. 76. 
G. Terrasson : Sur le jugement dernier, xxix. 

792. — Sur le jugement dernier, xxix. 1276. 
Rom Jérôme : Du jugement et de la vigilance 

chrétienne, xxx. 149. 
Loriot : Du jugement universel, xxxi. 554. — Sur 

le même sujet, xxxi. 569. 
Claude Joly : De la vérité et de la nécessité du 
jugement, xxxn. 320. — Sur le jugement univer- 
sel : des qualités du Juge. xxxn. 335. — Sur le 
jugement universel : De l'examen des péchés 
cachés, xxxn. 347. — Sur le jugement universel : 
Du compte des grâces reçues et des vertus qu'on 
aura dû pratiquer xxxn. 361. — Sur le jugement 
dernier, xxxn. 665. 
La Boissière : Sur le jugement dernier, xxxiv. 

6S. 
La Chrtardie : Homélie sur le jugement dernier. 

xxxv. 429. 
Bourrée : Du jugement, xl. 425. 
Soanen : Du jugement, xl. 1426. 
Rretonncau : Du jugement. XL. 30. 
Massillon : Jugement universel, xlii. 213. 
Rufay : Le jugement dernier, xliv. 1041. — Juge- 
ment des gens de bien. xlv. 90. 
Re la Rivière : Le jugement dernier, xlv. 983. 
$e<gaud : Sur le jugement dernier, xlvii. 61. 
Surian : Sur le jugement dernier, l. 1225. 
Sensaric : Sur le jugement dernier, li. 41. 
De Cieéri : Sur le jugement dernier, li. 690. 
Pérusseau : Sur le jugement dernier, li. 1685. 
Lafiteau : Sur le jugement dernier, lu. 55. — Aux 
personnes du monde : entretien sur le jugement 
général, lu. 739. 
Perrin : Sur le jugement dernier, lui. 929. 



JUG 

D'Alégre : Sur le jugement dernier, liv. 52 
Clément : Sur le jugement dernier, liv. 971. 
Collet : Sur le jugement dernier, lv.632. 
Grifiet : Sur le jugement dernier, lvi. 36. 
P. F. de Neuville : Sur le jugement dernier, lvii. 

26. 
A. F. de Neuville : Sur le jugement dernier. 

lvii. 323. — Méditation sur le jugement dernier. 

lvii. 1622. 
Vincent : Conférence sur le jugement dernier. 

lviii. 709. 
Chapelain : Sermon sur le jugement dernier. 

lix. 9. 
Ile la Tour : Sur le jugement dernier, lx. 1579. 
De Géry : Sur le jugement dernier, lxiii. 55. — 

Sur le jugement dernier, lxiii. 27Q. 
Asselin : Réflexions sur le jugement dernier, lxiii. 

1443. 
De Marolles : Honte du pécheur au jugement der- 
nier, lxiv. 387. 
Barutel : Sur le jugement dernier, lxiv. 474. 
Torné : Sur le jugement dernier, lxiv. 916. 
FoMsai-d : Sur le jugement dernier, lxv. 405. 
Cambacérés : Sur le jugement dernier, lxv. 

1210. 
Beurrier : Jugement général, lxvi. 1069. 
L. Richard : Jugement général, lxvii. 17. 
De Montis : Jugement général, lxviii. 105 et 419. 
Itillot : Jugement général, xcv. 55. — Jugement 

général, xcv. 64. 
Reguis : Se préparer au jugement de Dieu. xcv. 

950. — Sur le jugement dernier, xcv. 1375. xcv. 

1392. 
De Bulonde. Sur le jugement dernier, xcvi. 835. 
Cochin : Sur le jugement dernier, xcvm. 19. 
Claude Taillant: Sur le jugement dernier, xc.vin. 

858. 
Claude Lacoudre : Sur le jugement dernier. 

xcvm. 956. 
De Cienoude : Sur le second avènement de J.-C. 

lxxxvii. 341. 
Thomas à Kcmpfs : Jugement sévère de Dieu. 

lxxxviii. 77. 
Foucault : Jugement dernier, lxxxviii. 665. — 

lxxxviii. 668. — lxxxviii. 670. 
reniant : Sur la glorification de Dieu dans le ju- 
gement dernier, lxx. 56. 
Villedieu : Sur le jugement général, lxx. 1118. 
Beaurcgard : Sur le jugement dernier, lxxi. 1152. 
Cormeaux : Sur le jugement dernier, lxxii. 35. 
Gérard : Sur le jugement dernier, lxxii. 314. 
Richard : Sur le jugement dernier, lxxiii. 32. 
Perret de Fontenaillcs : Sur le jugement der- 
nier, lxxiii. 1188. — Sur le jugement dernier. 

lxxiii. 1198. 
De Boulogne : Sur le jugement dernier, lxxiv. 

267. 
De Borderies : Sur le jugement dernier, lxxv. 

486. 
Doueet: Sur le jugement dernier, lxxv. 723. 
Robinot: Sur le jugement de Dieu, lxxvi. 147. — 

Sur le jugement dernier, lxxvi. 575. — Sur la 

fausse sécurité des pécheurs relativement au 

dernier jour, lxxvi. 581, — Sur le discernement 



S7 JUR 

des hons et des méchants, lxxvi. 592. 

Lahouderie : Sur le jugement dernier, lxxvi. 
1217. 

Boyer: Sur le jugement dernier, lxxviii. 124. 

Bonnevie : Sur le jugement dernier, lxxviii. 708. 

Caft'ort .- Sur le jugement dernier, lxxix. 503.' 

Adrien Gambart : Sur le jugement, dernier. 
lxxxix. 27. — Du jugement. Lxxxix. 877. — Du 
jugement, lxxxix. 1035. — Signes qui précéde- 
ront le jugement général, lxxxix. 1042. — Scène 
du jugement 'général, lxxxix. 1047. — Rapport 
et diflércnce entre le jugement général et le 
jugement particulier, lxxxix. 1055. 

Beuvclet : Jugement particulier, lxxxix. 1413. — 
Jugement général lxxxix. 1422. 

De Rancé : De la pensée du jugement dernier, 
xc. 323. — Jugement dernier, xc. 536. 

Chcnart : Sur le jugement dernier, xc. 865. 

Monmorel : Sur le jugement dernier, xci. 27. — 
Sur ce qu'il faut faire pour pouvoir désirer le 
jugement général ; sur ce qu'il faut éviter pour 
n'avoir pas aie craindre, xcu. 69. 

Girard : Jugement universel ; action du jugement, 
xcu. 485. — Jugement dernier, xcu. 1061. — 
Jugement général, xcn. 1227. 

Lambert : Jugement dernier, xcm. 17. 

Chevassu : Jugement dernier, xciv. 13. — Juge- 
ment particulier, xciv. 270. 

Fitz-Jaraes : Du jugement dernier, xciv. 1329. 

Juif. 

Simon delà Vierge: Gentils appelés, à la place 

des Juifs; infidèles à la place des chrétiens, x. 

821. 
Jérôme «le Paris : Sur la vocation des Gentils 

et la réprobalion des Juifs, xxxi. 56. 
J. Hermant : Fourberie des Juifs, xxxv. 1209. 
Laberthonie : Instructions contre les Juifs dans 

lesquelles on prouve que J.-C. est le Messie 

promis, au moyen des prophéties et des figures 

de l'Ancien-Testament qui se sont réalisées en 

lui. lviii. 199-335. 
Noiiiiiorel : Malheurs prédits aux Juifs, xcn. 

89. — Menaces contre les Juifs, xcn. 133. 
De Géry : De l'aveuglement des Juifs, lxiii. 844. 
Feller : Sur la punition des Juifs, lxv. 274. 
Beurrier : Contre les Juifs, lxvi. 1831. — Contre 

les Juifs, lxvi. 1840. — Contre les Juifs et les 

payens. lxvi. 1S75. 
Reyre : Fourberie des Juifs, xcix. 476. 

Jurements. 

Lejeune : Des jurements et des blasphèmes, m. 
526. — Des jurements, v. 471. 

Loriot : Du jurement, xxxi. 861. 

Daniel : Du jurement, xlviii. 541. XLVIU. 553. 
xlviii. 565. — Du jurement comme vœu. xlviii. 
575. xlviii. 589. xlviii. 601. 

Billot : Sur le blasphème et le jurement, xcv. 815. 

Chcnart : Sur le jurement et le parjure, xc. 987. 

Girard : Sur le blasphème, le jurement, le men- 
songe et les imprécations, xcn. 1093. 



JUS 88 

Chevassu : Sur les jurements et les malédiclions. 

xciv. 249. — Sur le jurement et le blasphème. 

xciv. 676. 
Fitz-James : Sur le jurement, xciv. 1250. 



Juste. 

De la Colombière : La mort n'eflraie point le 

juste, vu. 409. 
De Bretteville : Joie des justes convertis, xn. 973. 
Bourdaloue : Sur les afflictions des justes et la 

prospérité des pécheurs, xv. 436. — Sur la société 

des justes avec les pécheurs, xv. 450. 
Nicolas de Dijon : L'extrême consolation d'une 

âmejuste qui a le bonheur de posséder son Dieu. 

xvn. 470. 
Richard l'Avocat : Des opérations du Saint-Esprit 

dans une âmejuste. xvni. 141. 
Koilcau : Du silence de l'homme juste, xxi. 557. 
La Pesse : Sur la mort du juste, xxi. 1006. — De 

la gloire du juste au jour du jugement, xxn. 156. 
De la Rue : Sur les souffrances des justes, xxvin. 

301. 

Loriot : De la mort des justes, xxxi. 541. 

Claude Joly : De la bienheureuse mort des justes, 
xxxn. 257. — xxxn. 271. — xxxii. 283.— xxxn. 
296_ _ xxxn. 309. — Sur les croix et les consola- 
tions des gens de bien. xxxn. 766. — Sur le bon- 
heur des gens de bien. xxxn. 982. 

LaChéardie : Homélie sur le juste affligé, xxxv. 

322. 
Houdry : Sur la mort des justes, xxxvn. 232. 
Bretonneau : Sur la mort des justes, xli. 518. 
Massillon : Sur le bonheur des justes, xlii. 173.— 

Sur la mort des justes et des pécheurs, xlii. 

192. 

De la Ri*ière : Bonheur des justes opposé au 
trouble des pécheurs, xlv. 829. 

Pacaud : Sur la mort des justes, xlv. 1339. 

Ballet : Sur la joie des mondains et la tristesse des 
.justes, xlix. 926. 

Clément : Sur la mort des justes ou sur la crainte 
de la mort. liv. 926. 

Papillon du Bivet : Sur le bonheur du juste, lix. 
1330. 

Elisée : Sur le bonheur des justes, lix. 1509. 

De Géry : Prospérité des méchants, adversité des 
justes, lxiii. 167. lxiii. 400. 

Rarutel : Bonheur du juste qui vit de la foi. lxiv. 
459. 

Billot : Mort des bons et des méchants, xcv. 761. 

Gérard : Sur les caractères du faux juste et du 
véritable pénitent, lxxii. 1001. 

Ville-court : Providence divine favorable aux jus- 
tes et terrible aux pécheurs, lxxxii. 156. — Paix 
du juste, déceptions et chagrins amers des pé- 
cheurs, lxxxii. 182. — Ressources du juste dans 
ses besoins et ses tribulations, lxxxii. 187. — 
Bénédictions temporelles réservées aux justes. 
lxxxii 193. 

Thomas à Hempis : Nombreuses tribulations 
des justes pour le royaume des cieux. lxxxviii. 
45. 



JUS 

Gamhart : Mélange des justes et des méchants 
dans l'Eglise, lxxxix. 72. 

Chenart : Mort des justes, xc. 1357. 

Monmorel : Ce que lesjustes et les pécheurs doi- 
vent faire pour recouvrer Dieu quand ils l'ont 
perdu, xci. 107. — Ce que doivent faire lesjustes 
pour ne pas devenir pécheurs, et les pécheurs 
pour devenir justes, xci. 206. 

Girard : Mort des justes, xcn. 1217. 

Chcvassu : Mort des justes, xciv. 387. 



Justice. 

Le jeune : De la justice de Dieu : Elle est clair- 
voyante, équitable, inflexible en l'autre monde, 
iv. 725. — Que Dieu nous juge présentement, 
exactement, sévèrement, exerçant sa justice vin- 
dicative, iv. 737. — Des effets de la justice de 
Dieu, au ciel, sur la terre et en enfer, iv. 749. — 
Des effets de la justice de Dieu dans le ciel, en 
la réprobation des anges apostats, iv. 759. — Des 
effets de la justice de Dieu dans le paradis ter- 
restre en la punition du premier homme, iv. 
769. — Des effets de la justice de Dieu en la loi 
de nature, en la ruine de Sodome et de Gomor- 
rhe. iv. 781. — Des effets de la justice de Dieu 
en la loi mosaïque, iv. 791. — De la justice de 
Dieu en la loi de grâce, en la mort et passion du 
Sauveur, iv. 803. — De la justice de Dieu dans 
le purgatoire, iv. 816. — Des effets de la justice 
de Dieu en enfer, iv. 826. — Des effets de la jus- 
tice de Dieu en la punition du péché et des pei- 
nes temporelles, iv. 836. — De la justice de Dieu 
en la permission du péché, iv. 841. — De la jus- 
tice de Dieu en l'endurcissement du cœur. iv. 
850. iv. 859. — De l'amour que nous devons 
à la justice de Dieu. iv. 870. — Réponse aux ob- 
jections de l'esprit humain contre la justice de 
Dieu. iv. 880. — Des trois actes de justice que 
J -C. exercera au dernier jugement, v. 918. 

Guillaume de Saint-Martin : La passion de J.-C. 
et le triomphe de lajustice et de la miséricorde, 
ix. 1212. 

François «le Toulouse: Justice de Dieu. XI. 46. 
Pénitence arbitre entre lajustice et la miséri- 
corde de Dieu. xi. 99. 

Ittasson : De lajustice de Dieu. xm. 1005. 

La Pesse : Sur la justice de Dieu qui châtie les 

méchants par la prospérité, xxn. 568. — Sur la 
justice que le mérite peut attendre de Dieu 
seul. xxn. 778. 

Fléchicr : Sermon aux Etats du Languedoc: Que 
la justice rend les peuples heureux ; que le péché 
au contraire, rend les peuples misérables, xxm. 
971. 

Bossuet : Activité et effets de la justice de Dieu 
contre les pécheurs. Cfr. Sermon sur la néces- 
sité de la pénitence, xxiv. 275 et xxiv. 287. — 
Vaines idoles que le pécheur a fait de la miséri- 
corde et de la justice, xxiv. 610. — Sermon sur 
la justice, xxiv. 1091» 

G. Terrasson : Sur la fausse justice, xxix. 939. 



LAR 



89 



LEC 



Loriot : Pourquoi Dieu diffère-t-il parfois les châ- 
timents dûs au péché, xxxi. 509. 

Claude Joly : Sur la justice chrétienne opposée à 
la justice pharisaïque. xxxn. 1115. 

Bourrée : De la soif de la justice, xxxix. 558. 

Massillon : Sur l'incertitude de la justice dans la 
tiédeur, xlii. 763. 

De la Tour : Sur la justice de Dieu. lxi. 556. 

De Géry : Sur la stabilité de lajustice. txni. 949. 
— Sur la fausse justice, lxiii. 951. 

Ribier : Accord de la justice avec la miséricorde. 
lxviii. 917. 

De Boulogne : Sur lajustice de Dieu, lxxiv. 214. 

Labouderic : Sur les rigueurs de lajustice divine- 
lxxvi. 1205. 



Caffort : Sur la justice, lxxix. 44G. 
Lambert : Sur la parfaite justice, xcm. 476. 

Justification. 

Mainibour«i : Les prérogatives de J.-C. ressus- 
cité communiquées à l'âme dans la justification. 
x. 474. 

Richard l'Avocat : De la miséricorde de Dieu et 
de ce que les pécheurs doivent faire avec elle 
pour leur justification, xvni. 208. 

Gambart : Conduite de Dieu dans la justification 
de l'impie, lxxxix. 258. 

Lacoste : Bienfait de la justification, xcix. 937. 



Laboureur. 

La Chétardie : Homélie sur le laboureur qui 
sème. xxxv. 225. 

Langue. 

Lejeune : Des péchés qui se commettent par la 

langue, v. 1105. 
A. Terrasson : Sur l'usage qu'on doit faire de sa 

langue, xxix. 262. 
De la Tour : Chasteté de la langue française, lxii. 

1479. 
Thomas à Kcmpis : Incontinence de la langue. 

LXXXVIII. 41. 

Larcin. 

Lejeune : Du larcin, m. 748. — De l'avarice et du 

larcin, v. 593. 
Richard l'Avocat : Larcin et ses espèces. XIX. 

827. — xix. 839. 
Loriot : Du larcin, xxxi. 1122. 
Gambart : Du larcin, lxxxix. 838. 
Girard : Sur différents larcins particuliers, xcn. 

647. — Sur les larcins domestiques, xcu 692. — 

Sur le larcin et la restitution, xcu. 1207. 
Chevassu : Du larcin, xciv. 754. 
Villecourt : Du larcin, lxxxii. 476. 
De Fits-James : Du larcin, xciv. 1306. 
Henry : Du larcin, xcvni. 1497. 
Voir : Vol. 

Larme. 

Lejeune : Des larmes de Madeleine, v. 776. — De 

Saint-Martin : Comment on doit pleurer les 

morts, ix. 1147. 
François de Toulouse : Larmes du pénitent, xi. 

122. 
Boileau : Du péché, des larmes et de l'amour de 

la femme pécheresse, xxi. 593. 
Bobinot : Sur les larmes de J.-C. lxxvi. 269. 



Lavement des pieds. 

Guillaume de Saint-Martin : Humilité de J.-C. 

et des Apôtres dans la scène du lavement des 

pieds. îx. 1205. 
François de Toulouse : Lavement des pieds, xi. 

830. 
■loudry : Sur le lavement des pieds que J.-C. 

pratiqua la veille de sa Passion, xxxvn. 326. 
Bourrée : Sur le mystère du lavement des pieds. 

xxxix. 1220. 

Lazare. 

Anselme : Sur Lazare, xx. 636. 

Massillon : Homélie sur l'Évangile de Lazare. 

xui. 921. 
Molinicr : Homélie sur Lazare, xliv. 462. 
Fallu : Sur Lazare : La mauvaise habitude, xlvi. 

441. 
Scyaud : Homélie de Lazare, xlvii. 604. 
Siiiiaii : Homélie sur Lazare, l. 986. 
Janl : Sur le Lazare, lui. 1570. 
Clément : Homélie sur la résurrection de Lazare. 

liv. 1270. 
Pradal : Sur le Lazare, lv. 1183. 
De la Tour : Discours sur le Lazare., lxi. 177. 
Carrelet : Résurrectiou de Lazare, xcvn. 275. 
Monmorcl : Homélie sur la mort et la résurrection 

de Lazare, xcu. 333. 

Lecteurs. 

Godeau : De l'o-dre des portiers et des lecteurs, i. 
185. 

Lecture. 

Le Boux : Sur les lectures, xn. 1179. 

Masson : Des bons livres ou des lectures spiri- 
tuelles, xiii. 1083. 

Bourdaloue : Sur la lecture, xvi. 546, 

Richard l'Avocat : Sur la lecture des livres de 
piété, xix. 1474. 



LET 



90 



LIB 



Bossnct : Instruction sur la lecture de l'Écrilure- 

Sainte pour des religieuses, xxv. 649. 
La Boissièrc : Lecture des Livres-Saints, xxxiv. 

203. 
Houdry : Sur la lecture des mauvais livres, xxxvn. 

613. 
Massillon : Dangers des mauvaises lectures, xlii. 

1329. 
Ballet : Sur les fruits que l'on doit retirer de la 

lecture et de l'explication de la loi. xlix. 578. 
Vincent : Conférence sur les saintes lectures. 

lviii. 1130. 
Ile la Tour : Sur la lecture (à des religieuses). 

lxii. 255. 
De Tracy : Sur la lecture de piété, lxiv. 1631. 
De Montis : Sur la lecture spirituelle, lxviii. 299 

et 435. 
Carrelet : Sur la lecture, xgvii. 675. 
Cocliin : Dangers des mauvaises lectures, xcviii. 

28. 
Lenfant : Réfutation des prétextes dont on auto- 
rise toutes sortes de lectures, lxx. 506. 
Doucet : Sur la lecture de l'Ecriture Sainte, lxxv. 

1205. 
Labouderic : Sur la lecture de l'Ecriture Sainte. 

lxxvi. 124'i. 
I>e Bonald : Mauvaises lectures, lxxxi. 825. 
Guihcrt : Propagation des bons livres, lxxxiii. 

433. 
Malon : Mauvaises lectures, lxxxviii. 537. 
Delelteeque : Mauvais livres, lxxxiv. 193. 
Gros : Mauvais livres, lxxxiv. 489. 
Jourdain : Mauvais livres, lxxxiv. 541. 
Menjaml : Mauvais livres, lxxxiv 820. 
De Garsignies : Œuvre des bons livres, lxxxv. 

996. — Propagande des mauvais livres, lxxxv. 

1041. 
l>e Rancé : De la lecture des Livres Saints, xc. 

30. xc. 244. xc. 251. 

Voir : Livres. 

Lépreux. 

Bossuct : Sur l'Evangile du lépreux et du cente- 
nier. xxiv. 438. 

La Chéiartlie : Homélie sur les dix lépreux. 
xxxv. 402. — Homélie sur le lépreux et le para- 
lytique, xxxv. 553. 

Ballet : Sur la guérison du lépreux, xlix. 682. 

Gérard : Sur la parabole de la guérison des dix 
lépreux : conditions pour être guéri du péché, et 
de la reconnaissance qu'il faut témoigner à Dieu 
de cette guérison. lxxii. 1008. 

Gambart : Homélie sur la guérison du lépreux : 
conduite de Dieu dans la justification du pé- 
cheur, lxxxix. 258. 

Lambert : Guérison des dix lépreux : conduite 
que le pécheur doit tenir pour sa guérison. xcm. 
582. 

Lettre. 

IWsmoml : Lettre pastorale aux nouveaux catho- 
liques de son diocèse, xxx. 1028. 



JMassillon : Neuf lettres de Massillon. xliii. 793- 
805. 

Frayssinous : Lettres. Lxxvn. 1175-1254. 

Bonnet : Au clergé et aux fidèles du diocèse de 
Nancy à l'occasion de sa nomination à l'archevê- 
ché de Bordeaux, lxxxi. 193. — A l'occasion de 
la prise de possession et de l'installation dans 
l'archevêché de Bordeaux, lxxxi. 197. — Réta- 
blissement des conférences ecclésiastiques et 
distribution solennelle des Saintes Huiles, lxxxi- 
206. — Lettre pour annoncer une visite aux habi- 
tants de Sainte-Foy. lxxxi. 222. — Sur un voyage 
en Afrique, à l'occasion de la translation des 
reliques de saint Augustin, lxxxi. 229. — A l'oc- 
casion du mouvement catholique qui s'opère en 
Angleterre, lxxxi. 245. — A l'occasion de trans- 
lation de reliques, lxxxi. 256. — Sur les événe- 
ments récents, lxxxi. 263. — Pour annoncer la 
visite générale du diocèse, lxxxi. 267. 

De Bonald : A l'occasion de la prise de possession 

de son siège archiépiscopal, lxxxi. 867. 
Malou : A l'occasion de la prise de possession de 
son siège épiscopal. lxxxiu 490. — A l'occasion 
de la mort de la reine des Belges, lxxxiii. 481. 
— A l'occasion de la majorité du prince hérédi- 
taire de Belgique, lxxxiii. 486. 

Daniel : Lettre pastorale à l'occasion de la prise 
de possession du siège de Coutances. lxxxiii. 
633. 

Diifinnloiip : Lettre pastorale à l'occasion de la 
prise de possession du siège d'Orléans, lxxxiii. 
S35. 

Dufètre : Mandement à l'occasion des événements 
politiques, lxxxv. 857. — Lettre à l'occasion des 
dernières révolutions politiques, lxxxv. 883. 

VVieart : Prise de possession de son siège, lxxxv. 
949. 

Levain. 

La Chétnrdîe : Homélie sur le grain de sénevé 
et le levain, xxxv. 927. 

Lever. 

Doucet : Sur le lever, lxxv. 1000. 

Libérateur. 

Fifz-James : Besoin que nous avons d'un libéra- 
teur, prouvé par l'histoire du monde depuis 
Adam jusqu'à J.-C. xciv. 559-889. 

Liberté. — Libre. 

Texier : Du renoncement à sa propre liberté, vu. 
207. 

François de Toulouse : Liberté de Dieu et des 
créatures, xi. 565. — S. Jean libre dans sa pri- 
son et Hérode esclave sur le trône, xi. 585. 

Bourrée: De l'espérance et delà liberté chré- 
tienne, xxxix. 659. 

Faucbct : Sermon sur l'accord de la liberté et de 
la religion, lxvi. 159. — De la liberté de la 
presse, lxvi. 146. 



LIV 

De la Contamine : Des lois qui régissent les in- 
telligences et de la liberté de l'homme, lxxiv. 
1097. — De l'étendue et des bornes de notre 
liberté. 1105. 

Frayssinous : Sur le libre arbitre, lxxvii. 188. 

De Bonald : Liberté de l'église, lxxxi. 733. 

Depcry : Liberté, égalité, fraternité, lxxxiii. 31. 

Dupanlou» : Liberté de l'Eglise. 688. 

Rendu : Liberté de l'Eglise, lxxxv. 187. 

Libertin. 

Dorléans : De la religion contre les incrédules et 
les libertins, xiii. 709. 

Litanie. 

François de Toulouse : Des litanies. XI. 643. 
Doueet : Litanies de la Ste Vierge, lxxv. 1022. 
Fitz-James : Sur les grandes et petites litanies, 
xciv. 1393. 

Littérature. 

Clément : Discours sur le rang que doit tenir l'é- 
loquence sacrée dans la littérature, lv. 19. 



Liturgie. 

Donnet : Lettre pastorale pour rétablir partout 

l'usage de porter oslensiblement la communion 

aux malades, lxxxi. 288. 
Charvaz : Divers points de la liturgie catholique 

défendus contre les protestants, lxxxi 997. 
Ruissas : Rétablissement de la liturgie romaine. 

lxxxiii. 274. 
Laurence : Rétablissement de la îiturgie. lxxxiv. 

588. 
Debelay : Rétablissement de la liturgie, lxxxiv. 

612. 
De Ronnecliose : Rétablissement de la liturgie. 

lxxxiv. 789. 
Rendu : Sur les processions, lxxxv. 267. 
Mal» île : Rétablissement de la liturgie romaine. 

lxxx. 427. 

Livre. Livres Saints. 

Jtlasson : Des bons livres ou des lectures spiri- 
tuelles, xiii. 1083. 
Rieliard l'Avocat : Sur la lecture des livres de 

piété, xix. 1474. 
La Buissière : Lecture des Livres Saints, xxxiv. 

203. 
Houdry : Sur la lecture des mauvais livres. 

xxxvn. 613. 
De Marolles : Sur la lecture des livres contraires 

à la religion, lxiv. 401. 
Lenfant : Sur l'importance du choix des livres. 

lxx. 439. 
Frayssinous : Sur les livres irréligieux, lxxvii. 

605. 
Ronnevie : Sur le danger des livres contre les 

mœurs, lxxviii. 739. 



91 LOI 

Pierre Lacondre : Sur les mauvais livres. Effets 

des mauvais livres pour la foi et les bonne s 

mœurs, lxxx. 1192. 
De Rancé : De la lecture des Livres Saints, xc. 

30. xc. 244. xc. 251. 
Guibert : Propagation des bons livres, lxxxiii. 

433. 
Delebecque: Propagation desbons livres, lxxxiv. 

193. 
Gros : Propagation des bons livres, lxxxiv. 489. 
Jourdain : Propagation des bons livres, lxxxiv. 

541. 
tien j:uul : Propagation des bons livres, lxxxiv. 

820. 
De Garsûjnies : Œuvre des bons livres, lxxxv. 

996. — Propagande des mauvais livres, lxxxv. 

996. 

Loi. 

De la Volpilière : Sur l'obéissance à la loi. ix. 
417. 

Cheminais : Sur la parfaite observation de la 
loi de Dieu. xn. 375. 

De Itrrtteville : Sur la sainteté de la loi chré- 
tienne, xn. 781. — De la loi évangélique et de la 
loi du monde, xn. 881. 

Glroust : Sur l'observation de la loi : Je ne puis 
accomplir la loi. xiii. 29. 

Bourdaloiie : Sur la sagesse et la douceur de l'a 
loi chrétienne, xiv. 473. — Sur la parfaite ob- 
servation de la loi. xiv. 608. — Sur la sainteté 
et la force de la loi chrétienne, xv. 471. 

Rossuet : Fin de toutes les Ecritures et de toutes 
les cérémonies. Impuissance de la loi ancienne. 
Caractère distinctif des deux alliances efr. 
xxiv. 426. — Fragment sur le même sujet. 
xxiv. 436. — Loi de Dieu, lumière de l'esprit, 
règle de la volonté, repos de l'àme. xxiv. 176. — 
Exorde pour le même sermon, xxiv. 497.— Union 
de l'Evangile avec la loi. xxv. 389. 

Hubert : De la loi de Dieu. xxvn. 396. — De la 
fidélité à la loi de Dieu. xxvn. 853. — De la 
crainte réglée par la loi. xxvn. 867. 

Du Jarry : Du parfait accomplissement de la loi. 
xxxviii. 782.. 

Massillon : Sur l'évidence de la loi de Dieu. xlii. 
961. — Sur l'immutabilité de la loi de Dieu. 
xlii. 981. 

Molinier : Sur les caractères divins de la loi. 
xliv. 1024. 

Daniel : Préface sur la loi de Dieu, xlviii. 217. — 
Conférence : il faut connaître et garder la loi de 
Dieu. 262. — De la loi de Dieu, xlviii. 286. 

Rallet : Sur les fruits que l'on doit retirer de la 
lecture et de l'explication de la loi. xlix. 578. 

Surian : Pour la Purification : de l'observance de 
la loi. L. 1133. 

D'Alcgrc : Sur la loi de Dieu liv. 302. 

Clément : Sur l'observation de la loi. liv. 1318. 

Griffet : Sur l'obéissance à la loi de Dieu. lvi. 
143. 

Girardot : Sur la loi. lvi. 1121. 



MAD 



92 



MAD 



Chapelain : Sur l'observation parfaite de la loi de 
Dieu. lix. 860. 

De la Tour : Sur l'observation de la loi de Dieu. 
lxi. 485. 

De Géry : Sur la loi. lxiii. 186. - Autre exorde 
pour le sermon sur la loi. lxiii. 185. — Sur la 
loi. lxiii. 205. 

Cambacérès : Sur la loi de Dieu. lxv. 1184. 

Fauchet : Des rapports essentiels de la religion 
avec les lois civiles relatives aux laïques, lxvi. 
108. — 159. 

Dcssauret : Parfaite observation de la loi. lxix. 
32. 

Carrelet : Sur la première table de la loi divine, 
xcvn. 435. — Sur la seconde, xcvn. 440. — 
Abrégé de la loi. xcvn. 496. 

De Kancé : Comme Marie, nous devons méditer 
la loi de Dieu. xc. 560. 

Monmorel : Fidélité à la loi de Dieu. xci. 574. 

Lenfant : Avantage de la loi de Dieu pour le bien 
temporel de la société, lxx. 73. — Sagesse de la 
loi de Dieu. lxx. 271. — Sur l'existence de la loi 
de Dieu. lxx. 541. — La faiblesse naturelle, faux 
prétexte pour se dispenser de la loi de Dieu. lx\. 
782. 

Richard : Sur l'obéissance à la loi de Dieu. 
lxxiii. 380. 

De Rouloyne : Sur la loi chrétienne, lxxiv. 259. 
— Sur un projet de loi relatif aux délits qui se 
commettent dans les églises, lxxiv. 907. — Sur 
la loi concernant le sacrilège, lxxiv. 916. — Sur 
un projet de loi relatif aux communautés reli- 
gieuses de femmes, lxxiv. 924. 

De la Contamine : Opinions des philosophes sur 
les lois morales, lxxiv. 1183. — Sur l'objet et l'é- 
tendue des lois morales, lxxiv. 1187. 

Robinot : Sur l'équité de la loi de Dieu, lxxvi. 
120. — Sur l'autorité de la loi de Dieu. 128. 

Frayssinous : Sur la loi naturelle, lxxvii. 172. — 
Sur un projet de loi relatif aux communautés 
religieuses de femmes, lxxvii. 929. — Sur un 
projet de loi relatif à la fixation du budget des 
recettes et des dépenses, lxxvii. 970. — Sur l'his- 
toire des lois sur le mariage et le divorce par 
A. Nougarède. lxxvii. 1140. 

Roy : Sur l'observation de la loi de Dieu, lxxviii. 
1029. 

Caffort : Sur la loi naturelle, lxxix. 389. 



Louange. 

Le jeune: De la louange de Dieu et du blasphème. 

v. 1409. 
Rergier : Danger de la louange prématurée ou 

excessive, lxix. 1009. 

Luxe. 

Lejeune : Contre les vains ornements des fem- 
mes, qui sont amorce de lubricité, ni. 706. — 
Des ajustements mondains, v. 689. 

François de Toulouse : Du luxe des habits, x. 
417. 

Le Roua: : Sur le luxe. xn. 1051. 

Nicolas de Dijon : Contre le luxe des habits. 
xvii. 343.— 362. 

lia Pesse : Sur le luxe. xxi. 1156. 

Dubcrt : Du luxe, xxvii. 239. 

De la Rue : Sur le luxe des habits xxviii. 315. 

Dom Jérôme : Sur le luxe. xxx. 160. — 171. 

Claude Joly : Sur le luxe. xxxn. 1241. 

Bourrée : Contre le luxe, xxxix. 65. 

Daniel : Luxe des habits contraire aux promesses 
du baptême, xlviii. 1025. 

Griffe* : Sur le luxe. lvi. 272. 

De Reauvais : Sur le luxe. Lxxi. 186. 

Luxure. 

Lejeune : De la luxure, m. 679. — Des excellen- 
ces de la virginité contraire à la luxure, ni. 
691. — De la luxure, v. 549. — De la luxure, v. 
1367. 

Texier : La luxure détruite par le Corps de J.-C. 
vu. 137. 

Loriot : De la luxure, xxxi. 1278. — Des causes de 
la luxure, xxxi. 1294. 

Dcssauret : Sur la luxure, lxix. 133. 

Cossart : Sur la luxure, lxxi. 779. 

Rcauretjard : Sur l'impureté, lxxi. 1085. 

Robinot : Sur l'impureté, lxxvi. 337. 

Luxure. 

Gambart : De la luxure, lxxxix. 831. — 1229. 

Chenart : De la luxure, xc. 1128. 

Girard : De la luxure. XCII 1069. 

Chevassu : De la luxure, xciv. 308. xciv. 722. — 

Des pensées et désirs déshonnêtes. xciv. 806. 
Fitz-James : De la luxure, xciv. 1294. 

Voir: Impureté. 



M 



Madeleine. 

Lin«|cndcs : Conversion de la Madeleine, n. 387. 

Lejeune : Du péché le plus ordinaire au sexe de 
Madeleine, qui est l'affection aux ajustements 
mondains, v. 689. — Des causes de la chute de 
Madeleine, v. 700. — Des effets du péché de 
Madeleine, v.714. — Des circonstances du péché 



de Madeleine, v. 722. — De ne pas différer la 
pénitence, v. 732. — Suite du même sujet, iv- 
743. — Pourquoi Dieu conserve en vie et on pros- 
périté le pécheur, v. 754. — De la pieuse impu- 
dence et de la honte louable de Madeleine, v. 760- 
— Des larmes de Ste Madeleine, v. 776. — De 
l'humilité de Madeleine, nécessaire à la vraie 
pénitence, v. 780. — De la crainte représentée 



MAG 



MAL 



par le baiser que Madeleine donne au pied gau- 
che de Jésus, v. 798. — De l'espérance en la 
miséricorde de Dieu, représentée par le baiser que 
Madeleine donne au pied droit de Jésus, v. 809. 
— Des œuvres satisfactoires représentées par le 
parfum de Madeleine, v. 820. — De l'amour de 

■ Ste Madeleine pour J.-C. v. 830. — La vie con- 
templative de Madeleine est exposée aux mur- 
mures des trois ennemis de l'homme v. 842. 

Bourzeis : Sur Ste Madeleine, vi. 676. 

De la Colombière : Sur l'empressement de 
Ste Madeleine pour être aux pieds de Jésus, vu. 
1644. 

De Fromentières : Sur le péché de Madeleine, 
vin. 637. — Sur la conversion de Madeleine, vin. 
649. 

M ainiltmii'tj : Conversion de Madeleine, pénitente 
par amour, x. 389. — Idée de la véritable dévo- 
tion dans celle de Madeleine, x. 422. 

Cheminais : Sur la pénitence de Madeleine, xii.36. 

Bourdalouc : Sur la conversion de Madeleine, xiv. 
815. 

De la Rue : Sur la pénitence de Madeleine, xxvin. 
978. 

Dom Jër«"une : Crimes d'une femme du monde 
dans Madeleine pécheresse, xxx. 587 — Retour 
d'une femme du monde dans Madeleine, xxx. 
600. 

De la Chétardic : Homélie sur la Madeleine, xxxv. 
774. 

Bretonneau : Sur la pénitence de Madeleine, xli. 
599. 

Dufay : Sur la Madeleine, xlv. 525. 

Palu : Sur la Madeleine, xlvi. 484. 

Lafiteau: Sur la pénitence de Madeleine, lu. 
293. 

D'Alènre : Sermon sur là Madeleine, liv. 685. 

Pradal : Sermon sur la Madeleine, lv. 1198. 

Giffet : Sur la pénitence de Madeleine, lvi. 474. 

De Ligny : Madeleine pénitente, lxix. 576. 

Richard : Fête de Ste Madeleine, lxxiii. 485. 

Ciainbart : Fête de Ste Madeleine, lxxxix. 519. 

De Monmorel : Conversion de Madeleine, xcu. 
447. 

Lambert : Madeleine au tombeau de J.-C. xcin. 
316. 

Carrelet : Conversion de Madeleine, xcvn. 226. 

Mages. 

Beurrier : Adoration des Mages, lxvi. 1159. 
De Raneé : Adoration des Mages, xc. 93. 
Gamhert : De la vocation des Mages, lxxxix. 395. 
De Momnorcl : Jour des Rois : Correspondance à 

la grâce, xci. 1187. 
Girard : Jour des Rois : Fidélité aux inspirations 

de Dieu. xcu. 603. 
Lambert : Comment nous devons nous donner a 

Dieu. xcin. 866. 
Fitz-James : Sermon pour l'Epiphanie, xcin. 

1370. 

Voir: Hois, Epiphanie. 



Magie. 

De la Volpilière : Contre la magie, ix. 272. 

Magistrature. 

Lyonnet : Discours à l'occasion de la rentrée du 
tribunal civil, lxxxiv. 887. 

Mahométan. 

Reurrier : Contre les Mahométans. lxvi. 1905. 
Pavy : Sur le mahomôtisme. lxxxiv. 1257. 

Maitres et Maîtresses. 

Lejeune : Devoirs des maîtres et maîtresses envers 
leurs serviteurs, ni. 614. — Devoirs des servi- 
teurs et servantes envers leurs maîtres, m. 
627. 

De la Colombière : On ne doit servir qu'un maî- 
tre, vu. 1172. 

Anselme : Devoirs des maîtres et des serviteurs, 
xx. 287. 

Dom Jérôme : Des devoirs envers les domesti- 
ques, xxx. 302. 

Loriot : Devoirs des maîtres à l'égard de leurs 
serviteurs, xxxi. 1057. 

Iloudry : Du soin des serviteurs, xxxvi. 1128. 

Daniel : Devoirs des maîtres envers leurs servi- 
teurs, xlviii. 694. 

Ballet : Devoirs des maîtres envers leurs servi- 
teurs. xlix. 354. 

Girardot : Sur le rapport des devoirs entre les 
maîtres et les serviteurs, lxvi. 1134. 

Billot : Devoirs réciproques des maîtres et des 
domestiques, xcv. 165. 

Bé<|iiis : Aux maîtres et aux domestiques, xcv. 
1330. 

Gamhart : Devoirs des maîtres envers les servi- 
teurs, lxxxix. 62. — Devoirs des maîtres envers 
les serviteurs, lxxxix. 507. 

Clienart : Devoirs des maîtres envers les servi- 
teurs et des serviteurs envers leurs maitres. xc. 
1318. 

Monmorel : Devoirs des maîtres et des serviteurs, 
xci. 138. — Sentiments du peuple pour ses maî- 
tres et des maîtres pour le peuple, xcu. 145. 

Girard : Devoirs des maitres et des domestiques, 
xcu. 1197. 

Lambert : Devoirs des maitres et des domestiques. 
xc.iii. 118. 

Chevassu : Devoirs des maitres et des domesti- 
ques, xciv. 694. 

Fltz-James : Devoirs des maîtres et des domesti- 
ques, xciv. 1314. 

Mai. 

Huhcrt : De la tempérance dans les biens et de la 

patience dans les maux. xxvn. 411. 
De la Bue : Nécessité de la patience dans les 

maux publics, xxvin. 371. 
Laiiteau : Bon usage des maux. lu. 785. 
Rœss : Maux qui affligent la société et l'Eglise. 



MAL 

lxxxt. 563. — Les malheurs du temps nous font 
un devoir de prier. 587. 
Uuféire : La religion seule apporte un remède 
aux maux delà société, lxxxv. 830. — Abandon de 
la religion cause de tous nos maux, lxxxv. 860. 

— Maux qui menacent la société si le retour à 
la religion n'est pas complet, lxxxv. 887. 

Gambart : Bon usage des maux, lxxxix. 1182. 
Voir : Malheur, calamité. 

Malade. 

Jérôme de Paris : Sur le malade de la piscine et 
les devoirs de la pénitence, xxxi. 24. 

Richard l'Avocat : Service des malades, xix. 
1303. 

Massillon : Du soin des curés envers les malades. 
xliii. 7-27. 

De Tracy : Sur la visite des malades (aux prê- 
tres), lxiv. 1534. 

Carrelet : Sentiments tirés de l'Ecriture-Sainte 
pour consoler les malades et exhorter les mou- 
rants, xgvii. 812. 

De la Tour : Soin des malades, lxii. 112. 

Robinot : Sur le soin des malades, lxxvi. 474. — 
Sur le soin des malades, lxxvi. 474. 

Boyer : Sur la visite des malades, lxxviii. 261. 

Grisot : Soin des malades, xcvi. 748. 

C'ochin : Malades figure des pécheurs, xcviii. 720. 

— Fausse sécurité des malades, xcviii. 773. 

Maladie. 

Richard l'Avocat : Des maladies, xvm. 555. 
Hubert : De la maladie de l'àme. xxvn. 162. 
lie la Bue : Sur le bon usage des maladies. 

xxvill. 774. 
Ho m Jérôme : De l'usage des maladies, xxx. 485. 
Nesmond : Mandement pour demander à Dieu 

par des prières publiques d'être préservé des mala- 
dies contagieuses, xxx. 1090. 
Houdry : De l'usage des maladies, xxxvi. 480. 
Hu Jarry : Sur le bon usage des maladies, xxxvm. 

948. 
Soancn : Sur les maladies. XL. 1309. 
Ballet : Sur le bon usage des maladies, xlix. 1354. 
Pérusseau : Sur le bon usage des maladies, li. 

1589. 
He la Tour : Sur les maladies (à des religieuses). 

LXU. 112. 
Billot : Sur les maladies, xcv. 836. 
Réuuis : Bon usage des maladies, xcv. 1315. 
Gambart : Du bon usage des maladies, lxxxix. 

303. 
Monniorel : Usage des maladies, xci. 844. 
Lambert : Dans les maladies, faites passer le soin 

de l'àme avant celui du corps, xcm. 644. 
Crisot : Bon usage des maladies, xcvi. 768. 
liiz- James : Du bon usage des maladies, xciv. 

927. 

S. Vincent de Paul : Avantages des maladies. 

lxxxviii. 441. 
Reyrc : Bon usage des maladies, xcix. 431. 



94 M AN 

Malédiction. 

Chevassu : Sur le jurement et les malédictions. 

xciv. 249. 
Villecourt : Malédictions temporelles réservées au 

pécheur lxxxii. 193. 
Grisot : Malédiction et colère, xcvi. 516. 

Malheur. 

Massillon : Malheur des grands qui abandonnent 

Dieu. xlii. 78. 
He Noé : Malheur public, lxxi. 1046. 
Ballet : Sur la compassion envers les malheureux. 

xlix. 1241. 
S. Vincent «le Paul : Malheur public, lxxxviii. 

403. 

Malice. 

Bossuet : Profondeur de la malice du coeur 

humain, xxv. 118. 
Bourrée : La malice des hommes fait éclater la 

grandeur de Dieu. xl. 355. 

Mandement. 

Nesmond : Mandement pour demander à Dieu par 

des prières publiques d'être préservé des mala- 
dies contagieuses, xxx. 1090. 
Ma s sillon : Vingt-cinq mandements sur divers 

sujets, xliii. 761-789. 
Monyin : Mandements divers, xlvi. 1272-1279. 
Bepery : Mandements et lettres pastorales.LXXxm. 

12-111. 
Buissas : Mandements et lettres pastorales, lxxxiii. 

243-385. 
Monyer de Prilly : Mandements et lettres pasto- 
rales, lxxxiii. 307-337. 
He Rlorlhon : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiii. 337-409. 
Guibcrt : Mandements et lettres pastorales. lxxxiii. 

411-472. 
Malou : Mandements et lettres pastorales, lxxxiii. 

481-551. 
Foulquier : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiii 569 633. 
Uaniel : Mandements et lettres pastorales, lxxxiii, 

633-665. 
Hupanloup : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiii. 677-979. 
Vibcrt : Mandements et lettres pastorales, lxxxiii. 

1051-1169. 
Ciiunoux : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiii. 1169-1223. 
ttilliet : Mandements et lettres pastorales. lxxxiii. 

1225-1331. 
Honnet : Mandements et lettres pastorales, lxxxi. 

13-330. 
Uupont: Mandements et lettres pastorales, lxxxi. 

455-637. 
He Bonald : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxi. 661-919. 
Charvaz : Mandements et lettres pastorales, lxxxi. 

1179-1255. 



MAN 



95 



MAR 



Rivet : Mandements et lettres paslorales. lxxxiv. 

9-193. 
Delebecque : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 193-283. 
De Dreux-Rrézé : Mandements et lettres pasto- 
rales, lxxxiv. 283-353. 
Angebault : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 403-473. 
Gros : Mandements et lettres pastorales, lxxxiv. 

473-507. 
Lacroi.v : Mandements et lettres pastorales, lxxxiv. 

507-525. 
Jourdain : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 525-565. 
Laurence : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 583-599. 
Dcbelay : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 599-669. 
De la Bouillerie : Mandements et lettres pastora- 
les, lxxxiv. 565-583. 
De Marguerye : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 669-767. 
De Ronnechose : Mandements et lettres pastora- 
les, lxxxiv. 767-799. 
Mcnjaud : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 799-829. 
Lyonnet : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 829-893. 
Bardou : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 893-929. 
Régnault : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 929-939. 
Plantier : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxiv. 979-1031. 
Rourget : Mandements et lettres pas' orales, lxxxiv. 

939-979. 
Pavy : Mandements et lettres pastorales, lxxxiv. 

1031-1294. 
JolI> : Mandements et lettres paslorales. lxxxv. 

9-103. 
Rendu: Mandements et lettres paslorales. lxxxv. 

103-395. 
Habile : Mandements et lettres paslorales. lxxxv. 

395-511. 
Rœss : Mandements et lettres pastorales, lxxxv. 

511-625. 
Thibault : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxv. 625-713. 
Delalle : Mandements et lettres pastorales, lxxxv. 

759-779 
Uufêtre : Mandemenls et lettres pastorales, lxxxv. 

807-895. 
De Montpellier : Mandements et lettres pastora- 
les, lxxxv. 921-935. 
Vicart : Mandements et lettres pastorales, lxxxv. 

939-969. 
De Garsignles : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxv. 969-10S3. 
De Mazcnod : Mandements et lettres pastorales. 

lxxxv. 1083-1173. 

Manifestation. 

François de Toulouse : Honte de la manifesta- 
lion des péchés, xi. 302. 



Marcionites. 

Bossuet : Doctrine extravagante des marcionites 
sur la divinité, xxv. 167. 

Mari. 

Loriot : Devoirs des maris envers leurs femmes. 

xxxi. 989. — Devoirs des femmes envers leurs 

maris, xxxi. 1016. 
Daniel : Devoirs des maris envers leurs femmes. 

xlviii. 718. — Devoirs des femmes envers leurs 

maris, xlviii. 706. 

Mariage. 

Lcjeune : Du sacrement de mariage, iv. 1309. 
De la l'olonibière : Du mariage, vu. 1485. 
Le Roux : Sur le mariage xu. 1065. 
Dorléans : Sur l'état du mariage. XIII. 953. — Ins- 
truction aux gens mariés sur l'éducation des 

enfants, xm. 967. 
Rourdaloue : Sur l'état du mariage, xv. 395. 
Richard l'Avocat : Du mariage. XVII. 950. — 

Mariage : sainteté, désordres, obligations, etc. 

xix. 847. xix. 856. 
Rcgault : Discours pour la bénédiction d'un 

mariage, xxx. 110. 
Loriot : Des devoirs des personnes qui se marient. 

xxxi. 989. — Des devoirs des maris à l'égard de 

leurs femmes, xxxi. 1003. — Des devoirs des 

femmes à l'égard de leurs maris, xxxi. 1016. 
Claude Joly : Sur les devoirs des personnes 

mariées, xxxn. 741. 
Houdry : Sur le mariage, xxxvi. 113. 
Bertal : Du mariage, xxxviii. 397. 
Du Jarry : Des avantages, obligations et peines 

du mariage, xxxvin. 793. 
Rourrée : Sur les devoirs des personnes mariées 

envers elles-mêmes et envers Dieu. xl. 136. 
Dufay : Sur le mariage xlv. 328. 
Daniel : Dix conférences sur le mariage, xlviii. 

1484-1586. 
Rallet : Sainteté du mariage, xlix. 668. 
Trublet : Exhortation pour un mariage, lui. 1839 # 
De Gcry : Dispositions au mariage, lxiii. 868. — 

Discours sur le mariage, lxiii. 878. — Exhorta- 
tion avant un mariage, lxiii. 1185. 
Fauchet: Lois des mariages, lxvi. 150. 
L. Richard : Devoirs des gens mariés, lxvii. 

111. 
Rertin : Allocution pour bénédiction nuptiale, lxix. 

1177. 
Rillot : Sur le mariage, xcv. 149. 
Réguis : Sur le mariage, xcv. 989-1480. 
Carrelet : Sur' le mariage, xcvn. 413-561. 
Neuf discours pour la célébration de mariages. 

xcvn. 792-807. 
Henry : Instruction sur le sacrement de mariage. 

xcviii. 1402. — Moyens nécessaires ponr contrac- 
ter un heureux mariage. 1406. — Devoirs des 

personnes mariées, xcviii. 1411. 
Lacoste : Sur le sacrement de mariage, xcix. 972. 

— Pour une bénédiction nuptiale, xcix. 1201 et 

1202. 



MAS 



«JG 



MÉD 



D«* Béarnais : Sur la société conjugale, lxxi. 

306. — Sur le mariage d'un juif. lxxi. 367. 
Cossart : Sur le sacrement de mariage, lxxi. 947. 
De Boulogne : Pour un mariage lxxiv. 863. 
De Borderies : Du mariage, lxxv. 554-556-558. 
Bobinot : Sur le mariage, lxxvi. 448-454. 
Labouderie : Pour le mariage d'un juif converti. 

lxxvi. 1472. 
Frayssinous : Pour un mariage, lxxvii. 921-923. 

— Sur l'histoire des lois sur le mariage et le 

divorce par A. Nougarède. lxxvii. 1140. 
Donnet : Sur l'œuvre de S. François Régis pour 

la réhabilitation des mariages, lxxxi, 67. 
Bobitaillc : Exhortations pour un mariage. 

lxxxvi. 425. — Exhortations pour un mariage. 

lxxxvi. 427. 
Barthélémy : Sainteté du mariage, lxxxvi. 540. 
Foucault : Obligations du mariage, lxxxviii. 688. 
Gambart : De la bonne vocation au mariage. 

lxxxix. 56. — Du Sacrement de mariage. 

lxxxix. 746. — Cérémonies du mariage, lxxix. 

753. 
« lien art : Sur le mariage, xc. 1289. — Sur l'idée 

d'un saint mariage, xc. 1295. 
Monmorel : Moyens de contracter un heureux 

mariage, xci. 121. 
Girard : Sacrement de mariage, xcn. 626. 
( lievassn : Sur le mariage et ses devoirs, xciv. 



58. ■ 
628. 



Sur le mariage et l'état des veuves, xciv. 



Fitz-James : Idée d'un mariage chrétien, xciv. 
911. — Devoirs des personnes mariées, xciv. 
918. 

Marie. 

(Voir Table des sermons sur la sainte Vierge). 

Martyr. Martyre. 

Lejetine : De la victoire que la foi des saints 
martyrs a remporté sur l'incrédulité, iv. 468. — 
Du témoignage que les martyrs ont rendu à la 
foi. iv. 482. 

Treuvé : Les tombeaux des martyrs sont pour 
nous des écoles et des chaires, xi. 1077. 

Fénelon : Sermon pour la fête d'un martyr : Sur 
l'exemple des martyrs et le culte qui leur est 
dû. xxvi ii. 86. 

Massillon : Pour la fête d'un martyr patron d'une 
église, xliii. 157. 

Feller : Sur les martyrs, lxv. 215. 

Bobinot : Apologie des martyrs, lxxvi. 73. 

Frayssinous : Questions sur les martyrs, lxxvii. 
385. 

Cabane» : Sur les martyrs, lxxxvi. 307. 

Mercier : Sur le martyre, lxxxvii. 784. 

Saint Vincent de Paul : Conférence sur le mar- 
tyre d'un jeune chrétien, lxxxviii. 488. — Dis- 
cours à l'occasion d'un missionnaire captif me- 
nacé du martyre. 490. — Martyre d'un mission- 
naire. 499. 

Mascarades. 

Chevassu : Sur les danses, comédies, mascarades, 
xcvi. 738. 



Matérialiste. 
Beurrier : Contre les matérialistes, lxvi, 1982. 

Maudit. 

Texier : L'impie maudit dans ses biens, dans ses 
puissances et dans ses vertus apparentes, vi. 
763 à 941. 



Mauvais. 



Méchants. 



Biebard Jean : De la prospérité des méchants, 
xvin. 1009. 

La Pcsse : Sur la sagesse de Dieu qui souffre la 
prospérité des méchants, xxn. 550. — Sur la jus- 
tice de Dieu qui châtie les méchants par la pros- 
périté, xxn. 568. 

Bossuet : Raisons de la conduite de Dieu dans le 
mélange des bons et des méchants, xxiv. 448. — 
Raison de la conduite que Dieu tient à l'égard 
des bons et des méchants xxiv.690. 

Terrasson André : Sur le mélange des bons avec 
les méchants, xxix. 293. 

Doudry : Sur la prospérité des méchants, xxxvi. 
1319. 

Massillon : Mélange des bons et des méchants. 
xlii. 725. 

Pallu : Mélange des bons et des méchants. \lvi. 
155. 

Ballet : Mélange des bons et des méchants, xlix. 
722. 

De Géry : Prospérité des méchants, adversité des 
justes, lxiii. 167-400. 

Beguis : Conduite à tenir vis-à-vis des méchants, 
xcv. 1167. 

Bobinot : Prospérité des méchants, lxxvi. 155. 



Voir Mal. 



Maux. 



Maximes. 



Lcjcune : J.-C. ennemi du monde et sa doctrine 
contraire aux maximes du monde, v. 1316. 

De la Boehe : Contre les fausses maximes du 
monde, xxvi. 486. 

Frayssinous : Maximes du monde, lxxvii. 520. 



Voir Mauvais. 



Méchant. 



Médecine. 



Frayssinous : Pour l'installation de la nouvelle 
faculté de médecine, lxxvii. 992. 

Médisance. 

l.ejcuiie : De la médisance, ni. 774. — v. 628. 

De la C'olombièrc : Facilité de commettre la mé- 
disance, difficulté de la réparer, vu. 1418. 

Bourdalouc : Sur la médisance, xv. 795. — 
S. Jean-Baptiste condamnant la médisance, xvi. 
1027. 

Biebard l'Avocat : Sur la médisance, xix. 582. 

Anselme : De la médisance, xx. 653. 

Boileau : De la médisance, xxi. 569. 

La Pesse : Sur la médisance, xxn. 317. 



MED 

Bossuct : Sur la médisance, quels en sont les 
causes, les effets, les remèdes, xxiv. 834. 

De la Roche : Sur la médisance, xxvi. 411. xxvi, 
900. 

Hubert : De la médisance, xxvn. 470. 

Delà Rue : Sur la médisance, xxviii. 950. 

Dom Jérôme : Sur la médisance, xxx. 432. 

Loriot : Sur la médisance, xxxi. 11G2. 

Claude Joly : Sur la médisance, xxxn. 1199. 

La I-oissière : Sur la médisance, xxxiv. 206. 

Juillard du Jarry : Sur la médisance, xxxvni. 
826. 

Bretonncau : Sur la médisance, xli. 550. 

Massiilon : Sur la médisance, xlii. 842. 

Dufay : Sur la médisance, xlv. 272. 

Fallu : Sur la médisance, xlvi. 455. 

Segaud : Sur la médisance, xlvu. 625. 

De Cicéri : Sur la médisance, li. 888. 

Lafiteau : Sur la médisance, li. 152-476. 

Seguy : Sur la médisance, lu. 890. 

Griffct : Sur la médisance, lvi. 392. 

De la Tour : Sur la médisance, lx. 389. — Sur 
l'étendue de la médisance, lx. 457. — Sur ceux 
qui écoutent la médisance, lx. 480. — Sur l'é- 
tendue de la médisance pour les personnes, lx. 
522. — Sur la réparation de la médisance, lx. 
546. 

Fossard : Sur la médisance, lxv. 499. 

Riehard (Louis) : Sur la médisance. LXVII. 228. 

Billot : Sur la médisance, cxv. 675. 

Reguis : Médisance et jugements téméraires, cxv. 
1060. 

Villccourt : De la médisance, lxxxii. 326. 

Gambart : De la médisance, lxxxix. 845. 

Chenart : De la médisance, xc. 994. 

Girard : De la médisance, xcn. 831. 

Henry : De la médisance, xcvm. 1517. 

Chevassu : De la médisance, xciv. 293. 

Lacoste : De la médisance, xcix. 901. 
Lenfaiit : De la médisance, lxx. 688. 
De Borderies : De la médisance, lxxv. 259. 
Voir : Dètraction. 

Médisant. 

De Fromentières : Sur les flatteurs, les médi- 
sants et les impies, vin. 471. 

Méditation. 

De Bretteville : De la méditation. XII. 895. 

Bourdaloue : Prière mentale ou pratique de la 
méditation : Son importance à l'égard des gens 
du monde, xvi. 766. 

Richard l'Avocat : Sur la méditation et l'atten- 
tion à la présence de Dieu. xix. 1394. 

Bourrée : Méditations sur les mystères de N.-S. 
Jésus-Christ et de la Très Sainte Vierge, xl. 
569. 

De la Tour : Sur la méditation, lxii. 256. 

Maurel : Sur la méditation, lxviii. 710. 
Voir: Oraison, Prière. 



97 MÉP 

Mélange. 

Bossuct : Raisons de la conduite de Dieu dans le 
mélange des bons et des méchants, xxiv. 440. 

Terrasson (André) : Sur le mélange des bons 
avec les méchants, xxix. 293. 

Massiilon : Sur le mélange des bons avec les 
méchants, xlii. 725. 

Fallu : Mélange des bons et des méchants, des 
dévots et des libertins, xlvi. 155. 

Ballet : Sur le mélange des bons et des méchants. 
xlix. 722. 

Gambart : Mélange des prédestinés et des réprou- 
vés dans l'église, lxxxix. 72. 



Membre. 

Lejcunc : Le baptême nous fait les membres de 
J.-G. iv. 1216. 

Mendicité. 
Carrelet : Sur la mendicité, xcvn. 1175. 
Mensonge. 

François de Toulouse : Le mensonge. XI. 472. 

Loriot : Du mensonge, xxxi. 1140. 

Ballet : Du mensonge, xlix. 559. 

Cossart : Du mensonge, lxxi. 710. 

Gambart : Du mensonge, lxxxix. 845. 

Girard : Sur le blasphème, le jurement, le men- 
songe et les imprécations, xcn. 1093. 

Chevassu : Du faux témoignage et du menson- 
ge, xciv. 798. 

De Fitz-Jamcs : Du faux témoignage et du men- 
songe, xciv. 1321. 

Henry : Sur le mensonge, xcvm. 1513. 

Lacoste : Sur le mensonge, xcix. 899. 

Mépris. 

Biroat : Le mépris que le monde fait de Dieu, 
condamné par ce mystère de gloire (l'Incarnation), 
ii. 610. 

Le jeune : Du mépris des grâces de Dieu. v. 42. 

Texier : Sur le mépris de la parole de Dieu. vi. 
1140. 

Maimbourg : Suites funestes du mépris des grâ- 
ces de Dieu. x. 204. — Du mépris de la vie et de 
la mort. x. 314. 

La Fesse : Du mépris que le pécheur fait de Dieu, 
xxi. 1125. — Du mépris que Dieu fait du pé- 
cheur, xxi. 1141. — Sur le mépris des biens de la 
terre, xxi. 1262. 

Bossuct : Mépris que nous devons faire du monde 
pour aller à Dieu. xxv. 43. 

Collet : Sur le mépris des jugements des hommes. 
lv. 749. 

Gambart : Quel crime est le mépris du prochain. 
lxxxix. 238. 

De Bancé : Mépris du monde et humiliation, xc. 
282. 

Chenart : Sur le mépris et la haine du monde, 
xc. S56. 



MES 



98 



MES 



Mer. 

Carrelet : Passage miraculeux de la mer Rouge, 
xcvn. 108. 

Mère. 

Mercier : Mission des mères, lxxxvii. 1176. 
Voir: Parents. 

Mérite. 

Coton : Du mérite des bonnes oeuvres. 1. 426. 

Lejeune : Présumer des mérites de J.-C, seconde 
cause de péché, v. 83. 

De la "Volpilière : Sur le mérite des bonnes œu- 
vres, ix. 736. 

La Pesse : Sur la justice que le mérite peut atten- 
dre de Dieu seul. xxn. 738. 

Messe. 

Lcjeune : De l'essence et des cérémonies du très 
adorable Sacrifice, m. 1122. — Des quatre fins 
pour lesquelles le sacrifice de la messe a été ins- 
titué, m. 1135. — Que la messe est la commémo- 
ration de la passion do J.-C. ni. 1147. — De la 
messe, v. 492. 

De la Colombière : De la messe, vil. 1495. 

De Fromcntièrcs : Le sacrifice de la messe plus 
grand que celui de la croix, ix. 155. 

De la Yolpilièrc : Contre l'indévotion à la sainte 
messe. Comment il faut offrir ce divin sacrifice 
et comment il faut y assister. îx. 719. 

Treuvé : Le sacrifice de la messe, modèle du sacri- 
fice intérieur, xi. 981. — Dispositions pour 
entendre la messe, xi. 989. 

Rourdaloue : Sur le sacrifice de la messe, xiv. 
674. — Sur le sacrifice de la messe, xvi. 1073. 

Doileaia : Du saint sacrifice de la messe, xxi. 
518. 

Bossuct : Exercice de la sainte messe, xxv. 744. 

Delà Roche : Du sacrifice de la messe, xxvi. 520. 

'l'crrasson (André; : Sur le sacrifice de la messe, 
xxix. 380. 

Loriot : De la messe de paroisse, xxxi. 918. — Du 
sacrifice de la messe, xxxi. 902. 

Claude Joly : Sur l'obligation d'entendre souvent 
la messe, xxxn. 1428. — Sur la manière d'enten- 
dre dévotement la messe, xxxn. 1441. 

La Boissièrc : Sur le sacrifice de la messe, xxxiv. 
386. 

Houdry : Sur le sacrifice de la messe qu'on offre 
pour les défunts, xxxvi. 1022. 

Molinier : Sur l'excellence du sacrifice de la 
messe, xliv. 848. — Sur la piété envers le sacri- 
fice de la messe. 867. 

Dutay : La messe. XLV. 693. 

De la Rivière : Sur le saint sacrifice de la messe. 
xlv. 1091. 

Mongin -. Sur le saint sacrifice de la messe, xlvi. 
1094. 

Scgaud : Sur le saint sacrifice de la messe, xlvii. 

689. 
Dutrt'iiil : Sur le saint sacrifice do la messe. 

Xi.vil.1427. 



Daniel de Paris : De l'Eucharistie. Le sacrifice 
de la messe, xlviii. 1315. — De l'Eucharistie. Le 
sacrifice de la messe, xlviii. 1327. 

De Cicéri : Sur le sacrifice de la messe, li. 904. 

Perrin : Sur le sacrifice de la messe, lui. 996. 

Clément : Sur le sacrifice de la messe, lit. 1203 . 

Cirtffct : Sur le sacrifice de la messe, lvi. 632. 

Chapelain : Sacrifice universel de l'âme chrétienne 
au sacrifice de la messe, lix. 1160. 

De la Tour : Sur le sacrifice de la messe, lx. 105. 

— lx. 124. — Sur la messe de paroisse, lxi. 355. 
De CJéry : Sur le saint sacrifice de la messe, lxiii. 

437. — Sur la messe de paroisse, lxiii. 1207. 
De Tracy : Sur la célébration de la messe, lxiv. 

1475. 
Beurrier : Le saint sacrifice de la messe, lxvi. 

1447. 
Richard (Louis) : Le saint sacrifice de la messe. 

lxvii. 385. 
Monmorcl : Le saint sacrifice de la messe, lxviii. 

502. 
Lambert : De la messe (à des prêtres), lxviii. 

1303. 
Billot : Sur le saint sacrifice de la messe, cxv. 

637. 
Carrelet : Institution du sacrifice et du sacerdoce 

delà loi nouvelle, xcvn. 298. — Sur la messe 

paroissiale, xcvn. 538. 
t oeh ii« : Prônes ou instructions familières sur le 

saint sacrifice de la messe, son excellence, sa 

liturgie, ses différentes parties et cérémonies. 

xcviii. 843-1128. 
Henry : De la messe, xcviii. 1336. — Obligation 

d'y assister et dispositiions nécessaires, xcviii. 

1339. 
Lcnfant : Le sacrifice do la messe, renouvellement 

du sacrifice du Calvaire, lxx. 89. 
Cossart : Sur la manière d'entendre la sainte 

messe, lxxi. 876. 
Bcaurcgard : Sur le saint sacrifice de la messe. 

lxxi. 1165. 
Bichard : Sur la messe, lxxih. 428. 
Doucct : Sur le sacrifice de la messe, lxxv. 1059. 
Bohinot : Sur le sacrifice de la messe, lxxvi. 813. 

— Sur le sacrifice de la messe, lxxvi. 820. — Sur 
le sacrifice de la messe, lxxvi. 824. — Sur le 
sacrifice de la messe, lxxvi. 829. — Sur le sacri- 
fice de la messe, lxxvi. 837. 

Lacoste : Cérémonies de la messe, xcix. 959. 

De Lamont : Obligation d'assister à la messe de 

paroisse, lxxxviii. 885 et 919. 
Laboudcrie : Sur le saint sacrifice de la messe. 

lxxvi. 1268. 
Boyer : Sur le saint sacrifice de la messe, lxxviii. 

238. 
Dupont : Messe paroissiale, lxxxi. 573. 
Rendu : Le saint sacrifice de la messe, lxxxv. 

282. 
Mercier : Le saint sacrifice de la messe, lxxxvii. 

593. — Le prêtre au saint autel, lxxxvii. 884. — 

lxxxvii. 893. 
S. Vincent de Paul : Respect avec lequel on doit 

s'approcher de l'autel, lxxxviii. 467. 



MIN 



99 



MIS 



Gambart : De la sainte messe, lxxxix. 189. — Du 
saint sacrifice de la messe, lxxxix. 779. — Des 
cérémonies de la messe, lxxxix 784. 

Girard : Du saint sacrifice de la messe, xcn. 999. 

« hcvassu : Du saint sacrifice de la messe, xciv. 
226. — xciv. 572. — De la messe paroissiale, 
xciv. 821. 

Fitz-James : Du sacrifice delà messe, xciv. 1015. 

— xciv. 1228. — xciv. 1236. — Messe paroissiale. 
xciv. 1267. 

Voir Sacrifice. 

Messie. 

Caussin : De la nécessité et du désir que les 
anciens Pères avaient de la venue du Messie, et 
la façon de correspondre à son avènement, i. 
858. 

Castillon : J.-C. est véritablement le Messie, n. 
1079. 

Lcjcune : De la Providence de Dieu à faire con- 
naître que Jésus est le vrai Messie, iv. 9G4. — 
Suite du même sujet, iv. 977. 

Rourzcis : Touchant la vérité de la religion chré- 
tienne et de la mission de J.-C. vi. 351. 

Rossuet : Caractères du Messie promis opposés à 
ceux que les Juifs charnels s'étaient figurés : J.-C. 
les réunit tous en sa personne, xxiv. 187. — 
Caractères du Messie promis, xxiv. 337. 

Laherthonie : Instructions contre les Juifs dans 
lesquelles on prouve que J.-C. est le Messie, en 
montrant qu'il a réalisé en lui les prophéties et 
les figures de l'Ancien Testament, lviii 199, 335. 

— Abrégé des instructions analogues sous forme 
de catéchisme, lviii. 337-360. 

De Géry : Certitude de la venue du Messie, lxiii. 
72. — Chute d'Adam et d'Eve, promesse du 
Messie, lxiii. 1136. — Raisons pour lesquelles 
Dieu a différé la venue du Messie, lxiii. 1156. 

Cambacéres : Avènement du Messie (pour 
Noël), lxv. 1318. 

Carrelet : Le Messie, xcvii. 195. — Préparation 
à la naissance du Messie, xcvn. 521. 

Robinot : Sur la venue du Messie, lxxvi. 633. 

Grisot : Préparation à la naissance du Messie, 
xcvi. 37. 

Militaire. 

Clément : Exhortation pour le régiment des 
gardes françaises, lv. 9. 

Ministère. 

Masslllon : De l'excellence du ministère, xliii. 
640. 

Clément : Sur le ministère apostolique, liv. 
1286. 

Chapelain : Sur la stérilité du ministère aposto- 
lique, lix. 886. 

Papillon de Rivet : Sur le ministère évangéli- 
que. lix. 1269. 

Carrelet : Sur le ministère pastoral, xcvn. 719. 

Laeoste : Sur le ministère pastoral, xcix. 809. 

Lenfant : Sur le bienfait du ministère religieux. 
lxx. 1077. 



Robinot : Sur le ministère pastoral, lxxvi. 13. 
Dufètre : Ministère pastoral, lxxxv. 820. 
l'iaTssiiuuis : Sur l'excellence des fonctions du 

saint ministère, lxxvii. 739. 
Vibert : Sur le ministère épiscopal. lxxxiii. 1051. 
Rttnnevic : Sur l'excellence du ministère dans la 

religion, lxxviii. 439. 
Lambert : Sur le saint ministère, xcm. 1016. 
■Vu! rier : Sur le ministère pastoral, lxxix. 967. 
De Dreux Rrezé : Sur le ministère épiscopal. 

lxxxiv. 283. 
Rendu : Sur le ministère épiscopal. lxxxv. 103. 

Miracles. 

Lingendes : Vérité de nos miracles, fausseté de 
ceux des hérétiques et des magiciens, n. 84. 

Lejeune : L'établissement de la foi par les Apô- 
tres est un des plus grands miracles du Fils de 
Dieu. îv. 456. 

De la Colonihière : L'établissement de l'Eglise 
est le plus grand miracle, vu. 958. 

De Fromentièrcs : Sur les miracles, vin 345. 

maimbourg : Le miracle perpétuel du christia- 
nisme dans la piscine mystique de la pénitence, 
x. 105. 

La Chétardie : Sur le miracle des cinq pains. 
xxxt. 38. 

Ilomli'v : Sur les miracles, xxxvn. 411. 

Du Jarry : Des miracles, xxxvni. 765. 

De Géry : Des miracles, lxiii. 841. 

L. Riehard : Sur les miracles de la religion 
chrétienne, lxvii. 565. 

De Korderie.s : Sur la certitude des miracles. 
lxxv. 53. 

Frayssinous : Sur les miracles en général. 
lxxvii. 256. — Sur les miracles évangéliques. 
333. 

Le Roux : Sur les miracles, xn. 1095. 

nenry : Miracles de J.-C. xcvm. 1194. 

Miséricorde. 

lie jeune : De la confiance en la Providence de 
Dieu et de l'espérance en sa miséricorde, ni. 
480. — De la miséricorde de Dieu. îv. 695. 

De la Colombiére : Sur la miséricorde de Dieu, 
vu. 1170. — De la miséricorde de Dieu envers 
les pécheurs, vu. 1529. 

Guillaume de Saint-Martin : La passion de 
J.-C. est le triomphe de la justice et de la misé- 
ricorde, ix. 12 2. 

François de Toulouse : La pénitence, arbitre 
entre la justice et la miséricorde de Dieu. xi. 
99. 

Rourdalone : Sur la fausse confiance et la misé- 
ricorde de Dieu. xvi. 999. 

Riehard (Jean) : De la miséricorde de Dieu et 
de ce que les pécheurs doivent faire avec elle 
pour leur justification, xvm. 208. — Des œuvres 
de miséricorde, xvm. 387. — Miséricorde de 
Dieu. xix. 868. — Miséricorde de Dieu. xix. 879. 

Rossuet : Sur la miséricorde de Dieu envers 







^ 






■CA j 



MIS 



100 



MIS 



nous. xxiv. 69. — Vaines idées que le pécheur 
se fait de la miséricorde et de la justice ; assu- 
rance de la rémission pour ceux qui retournent 
à Dieu. xxiv. 010. — Effets de la miséricorde 
divine dans l'œuvre de notre sanctification, xxiv. 
624. — Trois effets de la miséricorde divine à 
l'égard de l'àme pécheresse, xxv. 132. — Réfle- 
xions sur le triste état des pécheurs et les res- 
sources qu'ils ont dans la miséricorde de Dieu, 
xxv. 819. 

Loriot: De la miséricorde de Dieu. xxxi. 717. — 
Modèle de la miséricorde de Dieu: Sur l'évangile 
de l'Enfant prodigue, xxxi. 725. — Sur l'abus de 
la miséricorde de Dieu. xxxi. 733. 

Claude Joly : Sur la miséricorde de Dieu envers 
les pécheurs, xxxn. 1082. 

J. Herniant : Sur la miséricorde de Dieu. xxxv. 
1327. 

Doudry : De la miséricorde de Dieu, xxxvi. 49. 

Bertal : Sur l'abus de la miséricorde de Dieu, 
xxxvni. 179. 

Du Jarry : Sur la miséricorde de Dieu, xxxvm. 
845. — Il faut faire miséricorde, xxxvm. 953. 

Massillon : Discours sur les œuvres de miséri- 
corde. xe.ii. 1303. 

Fallu: La miséricorde, xlvi. 382. 

Sctfauri : Sur la miséricorde, xlvii. 112. 

Pcrrîn : Sur la miséricorde de Dieu. lui. 961. 

Jard : Sur la miséricorde do Dieu. lui. 1494. 

Collet: Dialogue sur la miséricorde de Dieu. lv. 

1027. 
Gii-ai-dot : Sermon sur la miséricorde de Dieu. 

lvi. 1010. 
A. F. de Neuville : Miséricorde de Dieu pour le 

pécheur, lvii. 885. 
Chapelain: Sur les miséricordes divines, lix. 661. 
Riehard (Louis) : Sur la miséricorde de Dieu. 

lxvii. 408. 
Rihicr : Sur la miséricorde, lxviii. 909. — Accord 

de la justice avec la miséricorde, lxviii. 917. 
De Bulonde : Sur les miséricordes divines, xcvi. 

1279. 
Lacoste : Avantages des ouvrages de miséricorde. 

xcix. 1128. 
Lenfant : Sur la miséricorde de Dieu. lxx. 613. 
De Boulogne : Sur la miséricorde de Dieu, lxxiv. 

198. 
De Bordcries : Sur la confiance en la miséricorde 

de Dieu. lxxv. 195. 
Robinot : Sur la miséricorde, lxxvi. 322. 
Labouderie : Sur la confiance en la miséricorde 

de Dieu. lxxv.. 1145. 
Bomievie : Sur la miséricorde, lxxviii. 722. 
Ciambart : Des œuvres de miséricorde spirituel- 
les, lxxxix 854. — Des œuvres de miséricorde 

corporelles, lxxxix. 900. 
Chcvassu : Miséricorde de Dieu envers le pécheur. 

xciv. 235. 
Claude Lacoudrc : Sur la miséricorde de Dieu. 

— Ce que Dieu fait pour amener les pécheurs à 

se convertir, lxxx. 1047. — Sur la miséricorde 

de Dieu. — Ce que Dieu fait pour les pécheurs qui 

se convertissent, lxxx. 1060. 



Villeeourt : La miséricorde de Dieu n'est pas u n 
motif qui autorise à renvoyer sa conversion. 
lxxxii. 219. 

Rivet : Sur la miséricorde, lxxxiv. 172. 

Delebecque : Sur la miséricorde, lxxxiv. 248. 

Mercier : Miséricorde du Seigneur, lxxxvii. 1051. 

Mission. 

Lejeunc : Que la mission et le bon usage qu'on 
en fait sont une marque de prédestination, m. 
23. — Contre la récidive. Conclusion de la mis- 
sion, ni. 909. — Abrégé des mystères de la foi 
qui se disent en mission à la fin de tous les ser- 
mons, matin et soir. m. 940. 

Etoii! sris : Touchant la vérité de la religion chré- 
tienne et de la mission de J.-C. vi. 351. 

Rossuct : Sermon prêché à l'ouverture d'une mis- 
sion : sur le mépris que nous devons faire du 
monde pour aller à Dieu. xxv. 43. 

Loriot : Ouverture de mission, xxxi. 125. 

Lafiteau : Douze conférences spirituelles pour 
le cours d'une mission, lu. 447. 

De la Tour : Sur les missions étrangères, lxi. 
1269. 

Billot : Suite de sermons pour une mission ou 
une retraite, xcv. 935. 

Perret de Fontenailles : Sur l'ouverture d'une 
mission, lxxiii. 1117. 

Massillon : Annonce de missions, xliii. 786. 

Frayssinous : Sur les missions. Lxxvn. 699. 

Clicvassu : Méthode pour une mission, xciv. 403. 

Charvaz : Sur les avantages des missions, lxxxi. 
1159. 

Vibert : Sur l'ouverture des missions, lxxxiii. 
1088. 

De Ciarsignics : Sur les missions et la propaga- 
tion de la foi. lxxxv. 807. — Retraites paroissia- 
les, lxxxv. 1015. 

De Mazenod : Sur les missions, lxxxv. 1109. 

Mercier : Clôture d'une mission, lxxxvii. 812. — 

S. Vincent «le Paul : Conduite à tenir avec les 
pauvres et les villageois dans les missions. 
Lxxxvm. 478. — Conférence sur six premiers 
établissements de la mission. 479. — Œuvre des 
missions en Barbarie. 487. — Conférence sur le 
zèle des missionnaires. 492. — Sur la mort de 
quelques missionnaires. 498. — Discours pour 
proposer une mission. 499. — Dispositions re- 
quises des missionnaires. 500. — Sur les missions 
et les vertus des missionnaires. 501. 

Carrelet : Mandement pour annoncer l'ouverture 
d'une mission, xcvn. 1161. 

Missionnaire. 

Lejenne : Avis aux jeunes curés et missionnaires, 
ni 945. 

S. Vincent de Paul : Sur le secret de quelques 
missionnaires lxxxa^ih. 498. — Dispositions re- 
quises des missionnaires. 500. — Sur les missions 
et les vertus que doivent avoir les missionnai- 
res. 501. 



MON 



101 



MON 



Mode. 

Richard (Jean) : Coutume, mode, etc. xix. 557. 
xix. 571. 

Modestie. 

La Pesse : Modestie extérieure, xxi. 888. 
Houdi v : Sur la modestie, xxxvn. 1076. 
Massillon : Sur la modestie des clercs, xliii. 594. 
De la Tour : Sur la modestie dans les regards. 

laXH. 104. 

Mœurs. 

De Marolles : De la foi comparée avec les mœurs. 

lxiv. 122. 
Fauehet: Discours sur les mœurs rurales, lxvi. 9. 
Berlin : Discours académiques sur les mœurs. 

kxix. 1179. 
Bergier : Combien les mœurs donnent de lustre 

aux talents, lxix. 1045. 
Anot : Sur les mœurs des premiers chrétiens. 

lxxii. U20. 

Legris-Duval : Sur les mœurs des premiers chré- 
tiens, ucxili. 646. 

Lacoste : Sur le dérèglement des mœurs, xcix. 
893. 

Moïse. 

Carrelet : Servitude d'Egypte. Portrait de Moïse. 
xcvn. 99. 

Frayssinous : Sur Moïse considéré comme l'au- 
teur du Pentateuque. lxxvii. 268. — Sur Moïse 
considéré comme historien des temps primitifs 
285. — Sur Moïse considéré comme législateur. 

304. 
Caffort : Sur l'authenticité et la vérité des livres 
de Moïse, lxxix. 94. 

Mollesse. 

De la Bue : Sur la vie molle, xxvm. 1122. 
Roudry : De la vie molle et oisive, xxxvi. 250. 
ïttolinier : De la vie molle, xliv. 95. 
Dufay : De la vie molle, xliv. 1152. 
Fallu : De la vie molle, xlvi. 85. 
Lafiteau : De la vie molle, lu. 95. 
Girardot : De la vie molle, lvi. 811. 

Mondains. 

Ballet : Sur la joie des mondains et la tristesse 
des justes, xlix. 926.— Fausse sécurité des mon- 
dains, xlix. 1103. — Sur les conversations des 
mondains, xlix. 1218. — Sur la fausse sagesse 
des mondains, xlix. 1330. 

Monde. 

Biroat : La condamnation du monde par le mys- 
tère de l'Incarnation du Fils de Dieu. n. 561. — I. 
L'infidélité du monde condamnée par ce mystère 
de foi. — II. L'ignorance du monde condam- 
née par ce mystère de lumière. — III. Le mé- 
pris de Dieu condamné par ce mystère de 



gloire. — IV. La rébellion contre l'Evangile 
condamnée par ce mystère d'instruction. — V. 
L'insensibilité du monde condamnée par ce 
mystère d'amour. — VI. Les vengeances du 
monde condamnées par ce mystère de charité et 
de paix. — VII. Les désespoirs du monde con- 
damnés par ce mystère d'espérance. — VIII. 
L'orgueil du monde condamné par ce mystère 
d'humilité. — IX. Les emportements du monde 
condamnés par ce mystère de modération et 
d'ordre.— X. L'impudicitédu monde condamnée 
par ce mystère de pureté. — XL La délicatesse 
du monde condamnée par ce mystère de mortifi- 
cation. — XII. Les scandales du monde condam- 
nés par ce mystère d'exemple. — XIII. L'avarice 
du monde condammée par ce mystère de pau- 
vreté. -• XIV. La cruauté envers les pauvres 
condamnée par ce mystère de libéralité. — 
XV. L'abus que le monde fait des grandeurs 
et des dignités condamné par le mystère de 
l'Incarnation et de la naissance de J.-C. 
Lejeune: Jésus-Christ ennemi du monde et sa 
doctrine contraire aux maximes du monde, v. 
1316. — Eviter les compagnies du monde, v. 1382. 
De la Colomhfèrc : Le St-Esprit ne se donne pas 
au monde et le monde rejette le St-Esprit. vu. 
619. — Sur la fuite du monde, vu. 1161. — Du 
monde, va. 1457. — De la fuite du monde, vu. 
1473. 
Maimhourg : Des mauvaises coutumes qu'on suit 

dans le monde, x. 228. 
François de Toulouse : Pourquoi Dieu permet 

des péchés dans le monde, xi. 613. 
De Brettcville : L'empire du monde détruit par 
J.-C. et rétabli par le pécheur, xn. 845. — De la 
loi évangélique et de la loi du monde, xn. 881. 
Le Boux: Sur le monde: xn. 1080. 
Giroust : Sur la vie inutile du monde, xin. 119. — 

Sur la complaisance mondaine, xni.566. 
Bourdalouc : Sur les divertissements du monde, 
xv. 566. — Sur l'éloignement et la fuite du monde, 
xv. 850. — La foi victorieuse du monde, xvi.651. 
Nicolas de Dijon: De la vaine félicité du monde, 
xvn. 317. — Contre les coutumes du monde, xvn. 
373. 
Richard (Jean): Monde (Voir exhortations mo- 
rales), xix. 889. 
Boileau: Sur le néant du monde et la pensée de 

la mort. xxi. 341. 
La Pesse : Du bruit du monde, xxu. 189. 
Bossuct : Comment Jésus a jugé et condamné le 
monde, xxiv. 994. — Mépris que nous devons 
faire du monde pour aller à Dieu. xxv. 43. 
De la Roche : Contre les fausses maximes du 

monde, xxvi. 486. 
Duhcrt: Des jugements du monde, xxvn. 502. 
De la Rue : Sur les moyens de se sanctifier dans 

le monde, xxvm. 230. 
Loriot : De 1 amour du monde, xxxi. 806. 
Claude Joly : Des malheurs de la prospérité mon- 
daine, xxxn. 779. 
La Boissière : Conduite du monde condamnée 
par celle du centenier. xxxiv. 25. 



102 



700. — 
Sur la 



MON 

Houdry : Sur la solitude du cœur et la fuite du 
monde, xxxvi. 1214. — Comment on doit accor- 
der les devoirs du monde avec ceux de la reli- 
gion, xxxvn. 766. — Différence des joies que 
l'on goûte au service de Dieu et de celles du 
monde, xxxvn, 751. 
Bertal : Du mépris du monde, xxxvm. 57. 
Du Jarry : Sur le mépris du monde, xxxvm. 817. 
— Fuite du monde, xxxvm. 942. 
Bourrée : De l'amour adultère du monde, xxxix. 

503. — Du mépris du monde, xl. 105. 
Massillon : Sur les caractères de l'esprit de J.-C. 
et de l'esprit du monde, xlii. 1257. — De la fuite 
du monde nécessaire aux prêtres, xlhi. 386. — 
De la manière dont les clercs doivent se con- 
duire dans le monde, xliii. 512. — Sur la ma- 
nière dont les ecclésiastiques doivent converser 
avec le monde, xliii. 503. 
Dufay : Sur le monde, xlv. 506. 
Fallu : Sur le monde, xlvi. 229. 
Segaud : Vie inutile du monde, xlvii. 324 

la fuite du monde, xlvii. 646. 
Ballet : Sur les dangers du monde, xlix. 
Détachement du monde, xlix. 1079. — 
possibilité de se sanctifier dans le monde, xlix. 
1285 — Sur les obstacles que le monde met à la 
grâce, xlix. 1428. 
De Cicéri : Esprit du monde, li. 776. 
Lafiteau : Sur la tuite du monde, lu. 41. 
Jard : Sur le monde, lui. 1599. 
Collet : A des prêtres : Séparation du monde, lv. 

855. 
A. F. de Neuville : Sur le service de Dieu et le 

service du monde, lvii. 832. 
Papillon du Rivet : Sur la vie inutile des gens 

du monde, lix. 1217. 
Dessauret : Sur le monde et le cloître, lxix. 

153. 
De Bulonde : Eloignement du monde, xcvi. 

1165. 
Carrelet : La fin du monde, xcvii. 343. — Sur la 

réprobation du monde, xcvii. 602. xcvn. 609. 
Cochin : Instruction sur le monde, xcviii. 535. 
Lacoste : Sur le monde, xcix. 1121. — Sur la con- 
duite à tenir dans le monde, xcix. 1124. 
Lenfant : Opposition du christianisme et du 
monde, lxx. 251. — Sur la fuite du monde, lxx. 
284. — Sur le faux bonheur du monde, lxx. 
371. 
De Borderies : Sur le monde, lxxv. 84. 
Doueet : Sur le monde, lxxv. 738. — Sur les joies 
du monde et sur les joies delà religion, lxxv. 
803. 

Taillant : Plaisirs du monde, lxxx. 315. 
Mérault : Le monde plus sévère que l'Evangile. 

xcix. 1337. — Mépris du monde, xcix. 1428. 
Gambart : Des fausses joies du monde, lxxxix. 

147. — Du détachement du monde, lxxxix. 401. 
Beuvelet : De la création du monde visible, lxxxix. 

1301. 

De Bancé : Renoncement au monde et à soi-mê- 
me, xc. 49. — Du mépris du monde et de l'hu- 



MOR 



miliation. xc. 282. — Nous devons mourir au 

monde comme Marie, xc. 565. 
Chenart : Sur le mépris et la haine du monde. 

xc. 856. 
monmorcl : Joie du monde opposée à la vie 

chrétienne, xci. 428. 
Girard : Sur le monde, xcn. 913. 
Lambert : Caractères des faux prophètes du 

monde : comment éviter leur séduction, xciii. 

504. — Sur le monde réprouvé et la nécessité de 

le fuir. xcm. 724. 
Chevassu : Conférence sur la création du monde 

et des anges, xciv. 427. 

Monitoire. 

Carrelet : Sur les monitoires. xcvn. 451. 



Moqueries. 

_ g ur Lejeune : Des moqueries, v. 1440. 



Voir : Raillerie. 

Morale. 

Elisée : Sur l'exécution de la morale chrétienne. 
lix. 1465. 

De Marolles : Sur le caractère divin de la mo- 
rale chrétienne, lxiv. 334. 

Carrelet: Morale de la primitive Eglise, xcvn. 
528. 

Lenfant : Sur la morale de la religion chrétienne. 
lxx. 302. 

iluoi : Sur la morale de l'Evangile, lxxii. 1045. 

De Boulogne : Sur la morale chrétienne, lxxiv. 
235. 

De la Contamine : Opinions des philosophes sur 
les lois morales, lxxiv. 1183. — De l'objet et de 
l'étendue des lois morales lxxiv. 1187. 

Frayssinous : Sur les principes religieux consi- 
dérés comme fondement delà morale etde la so- 
ciété, lxxvii. 230. — Sur la religion considérée 
dans sa morale, lxxvii. 470. — Pensées de Leib- 
nilz sur la religion et la morale, lxxvii. 1167. 

Bonnevie : Sur la beautéde la morale chrétienne, 
i.xxviii. 573. — Sur la divinité de la morale chré- 
tienne. Lxxvin. 595. 

Mort. 

Coton : De la mort. î. 542. 

Lingendcs : La mort est préférable à la vie. n. 
315. — De l'état du corps après la mort, n 327. 
— La préparation à la mort. n. 428. 

Lejeune : Le péché mortel rend notre mort mal- 
heureuse, ni. 399. — De la mort malheureuse 
du pécheur, v. 288. — Le péché est la mort de 
l'àme. v. 279. — La pensée de la mort nous 
détourne de l'intempérance de la vaine gloire et 
de l'avarice, v. 853. — La conversion à la mort, 
v. 1292. — De l'heureuse mort des bons. v. 
1304. 

Texier : L'impie maudit dans sa mort. vi. 930. 



MOR 



108 



MOR 



De la Colombiére : La mort n'a rien d'effrayant 
pour le juste, vu. 409. — La mort sujet de dou- 
leur et d'effroi pour l'impie, vu. 422. — La mort 
nous dépouille de tout. vu. 1053. — Importance 
de se préparer à la mort et inutilité du renvoi 
de cette préparation à la dernière heure, vu. 
1070. — Sur la manière de se préparer à bien 
mourir, vu. 1085. — De la pénitence différée à 
la mort. vu. 1095. — De la mort. vn. 1533. 

De Frouientiércs : Sur la pensée de la mort, 
vin. 257. — Sur les avantages de la mort. vin. 
567. 

De la Volpiliére : Certitude et incertitude de la 
mort. îx. 702. 

Guillaume de Saint-Martin : On pense beau- 
coup à la vie et point à la mort. ix. 1173. 

Maimbourt) : Du mépris de la vieetde la mort. x. 
314. — Art de bien mourir sur le modèle de la 
mort de Jésus, x. 434. 

Cheminais : Sur l'incertitude de la mort. xn. 
413. 

De Brcttcville : La conversion à la mort n'est 
qu'apparente, xn. 795. 

lie Doux : Sur la mort. xn. 989. 

4. irons! : Sur la mort. xiu. 204. — Sur la bonne 
mort. xni. 554. 

Dourdaloue : Sur la pensée de la mort. xiv. 
283. — De la préparation à la mort. xiv. 727. — 
Sur la crainte de la mort. xv. 870. — Sur le 
crucifiement et la mort de J.-C. xvi. 286. — Com- 
ment l'exemple de Marie nous apprend à mou- 
rir de la mort des saints, xvi. 341. — Sur la 
mort. xvj. 349. — Méditation sur la mort. xvi. 
468. 

Rlehard l'Avocat : De la mort et des moyens 
d'obtenir une mort qui soit sainte et heureuse. 
xvm. 453. — La mort de Jésus-Christ est, rela- 
tivement au péché, un arrêt, un sacrifice et un 
sacrement, xvm. 763. — La mort. xix. 889. — La 
mort. xix. 900. 
Anselme : De la mort dans le péché, xx. 425. 
Boileau : Sur le néant du monde et la pensée de 
la mort. xxi. 341. 

La Pesse : La mort dans le péché, xxi. 904. — La 
mort dans le péché, xxi. 922. — Sur la mort du 
juste, xxi. 1006. — Sur la mort. xxn. 369. 

Bossuet : Peinture naturelle de la vie des gens du 
monde ; dans quel état ils se trouvent à l'heure 
de la mort. xxiv. 703. — Sermon sur la mort : 
Combien les hommes sont peu soigneux d'en 
conserver le souvenir : Comment elle nous con- 
vainc de notre bassesse, et nous fait connaître la 
dignité de notre nature, xxiv. 839. — Fragment 
sur la brièveté de la vie et sur la mort de l'hom- 
me, xxiv. 849. — Préparation à la mort. xxv. 
780. — Exercice pour se disposer à bien mourir. 
xxv. 789. — Discours aux filles de la Visitation, 
sur la mort. xxv. 798. — Sentiments du chrétien 
touchant la vie et la mort. xxv. 800. 

De la Roche : De la préparation à la mort. xxvi. 
498. 

Dubert : De la préparation à la mort parla pra- 
tique de la pénitence que la pensée de la mort 



inspire, xxvn. 25. — De la mort dans le péché, 
xxvn. 191. — Du mépris de la vie et du désir de 
la mort. xxvn. 425. -- Des avantages de la pen- 
sée de la mort. xxvn. 1086. 
De la Rue : Sur la pensée de la mort, xxviii, 437. 

— Sur l'état du pécheur mourant, xxvin. 880. — 
Sur l'état du pécheur mort, xxvni. 894. 

A. Terrasson : Sur la pensée de la mort. xxix. 9. 

Ci. Terrasson: Sur la mort. xxix. 1009. — Sur la 
mort. xxix. 1276. 

Dom Jérôme: Sur la pensée de la mort. xxx. 
280. — De la mort dans le péché, xxx. 398. — 
Fréquence de la mort dans le péché, parce qu'il 
y a peu de chrétiens qui ne vivent dans le péché, 
xxx. 495. — De la préparation prochaine à la 
mort. xxx. 513. — Sur les caractères de la 
mort de l'âme, xxx. 525. —Modérer sa douleur 
dans la mort de ses proches, xxx. 551. 

Loriot : De la mort des pécheurs, xxxi. 525. — 
De la mort des justes, xxxi. 541. 

Claude Joly: Douleur qu'éprouve le pécheur à la 
mort par la considération du passé, xxxn. 208. — 
Douleur qu'éprouve le pécheur à la mort par la 
considération du présent, xxxn. 221. — Le pé- 
cheur à la mort, abandonné des créatures et de 
Dieu. xxxn. 234. — Du mépris et de la raillerie 
que Dieu fera du pécheur à la mort. xxxn. 246. — 
De la bienheureuse mort des justes, xxxn. 257- 
-71-283. — De la bienheureuse mort du juste : 
Sur l'importance de bien mourir et les moyens 
d'obtenir de Dieu une bonne mort. xxxn. 296. — 
De la bienheureuse mort des justes: De ce que 
doit faire un chrétien à l'agonie, xxxn. 309. — 
Sur l'oubli de la mort. xxxn. 996. 

La Boissiére: Sur la mort, xxxiv. 9. 

ISoiulrv De la préparation à la mort, xxxvi. 559. 

— Sur la mort des impies, xxxvn. 188. — Sur la 
mort des justes, xxxvn. 232. 

Du Jarrj : Du délai de la pénitence à la mort. 

xxxvin. 746. — Sur l'état de l'homme après la 

mort xxxvni. 900. 
Bourrée: Sur la pensée de la mort, xxxix. 1103. — 

De la mort. xl. 416. 
Sicilien : De la mort. xl. 1406. 
Rrctonneau : De la mort. xu. 175. — Sur la mort 

des justes, xu. 518. 
Massillou : La mort du pécheur et la mort du 

juste, xlii. 192. — Sur la mort. xui. 903. 
Dufay : Sur la mort. xlv. 9. — Sur la mort 

dans le péché, xlv. 192. 
Pacaud : Mort des pécheurs, xlv. 1327. — Mort 

des justes, xlv. 1339. 
Fallu : Sur la mort. xlyi. 199. — Mort dans le 

péché, xlvi. 425. 
Séuaud : Sui la mort, xlvii. 199. 
Ballet : Sur l'utilité de la pensée de la mort. xlix. 

978. 
Suriaii : Pour le jour des morts. L. 1189. 
Seusaric : Préparation à la mort. li. 153. 
De Cicéri : Sur la mort. li. 645. 
Pérusseau : Sur la mort. LI. 1666. 
Lafiteau : Sur la mort. lu. 13. — Aux curés : 

Méditation sur la mauvaise mort. lu. 622. — 



MOU 



104 



M OR 



Aux personnes du monde : Entretien sur la 
mort. lu. 723. 
Scguy : Sur la mort du pécheur, lu. 850. 
Perrin : Sur la mort. Lin. 915. 
D'Alègre : Sur la mort. liv. 9. — Sur la bonne 

mort, liv. 136. 
Clément : Sur la mort des pécheurs, liv. 913. — 
Sur la mort des justes, ou sur la crainte de la 
mort. liv. 926. 
Collet : Sur la mort. lv. 609. 
Griifet : Préparation à la mort. lvi. 155. — Sur 

la mort, lvi. 405. 
Neuville : Sur la pensée de la mort. lvii. 9. — 

lvii. 451. _ Méditation sur la mort. lvii. 1617. 
Chapelain : Sur la pensée de la mort. Lix. 177. 
Elisée : Sur la mort. lix. 1545. 
De la Tour : Sur la mort du pécheur, lx. 1359. — 
Sur la mort, lx. 1521. — Sur la mort d'une reli- 
gieuse, lxii. 50. — Plan de sermon sur la mort. 
lxii. 1232. 
De Marolles : Sur la pensée de la mort. lxiv. 41. 

— Méditation sur la mort. lxiv. 415. 
Torné : Sur la mort. lxiv. 1103. 
Fossard : Sur la mort. lxv. 343. 
Cambacérés : Sur la mort. lxv. 1227. 
Beurrier: Sur la mort, lxvi. 1173. 
L. Richard : Sur la mort, lxvii. 534. 
De Montis : Mort d'une religieuse dans le péché. 

lxviii. 57 et 415. 
Monmorel : Sur la mort. Lxviii. 463. 
Ribier : Crainte de la mort, lxviii. 841. 
Dessaiiret : Sur la mort. lxix. 201. 
Billot : Sur la mort. xcv. 752. — Sur la mort des 

bons et des méchants, xcv. 761. 
Réguis : Se préparer à la mort, xcv. 1218. 
De Bulonde : Sur la mort, xevi 969. 
Lacoste : Sur la mort. xcix. 1149. 
Lcnfant : Rapports entre la vie et la mort. lxx. 

39. — Sur les leçons de la mor-. lxx. 199. 
Tillcdicu : Sur la mort du pécheur, lxx. 1185. 
Reauregard : Sur la mort. lxxi. 1147. 
Gérard : Sur le pécheur au lit de la mort, lxxii. 

360. — Sur la mort, lxxii. 423. 
Rîehard : Sur la mort, lxxiii. 117. 
Perret €le Fontenaille* : Sur la pensée de la 

mort, lxxiii. 1171. Lxxni. 1181. 
De Borderies : Sur la mort de l'incrédule, lxxv. 

30. — Sur la mort du chrétien, lxxv. 163. 
Rohinot : Sur la pensée de la mort, lxxvi. 282. — 
Sur la nécessité de se disposer à la mort, lxxvi. 
288. — Sur la mort du pécheur, lxxvi. 294. 
Lahorderic : Sur la mort, lxxvi. 1169. 
Boycr : Sur la pensée de la mort, lxxviu. 95. — 
Sur la mort des bons et des mauvais prêtres. 

LXXVIU. 109. 
Bonnevic : Sur la mort lxxviu. 693. 
Caffort: Sur la mort, lxxix. 489. 
Taillant : Sur la mort dans le péché, lxxx. 511. 
Claude Lacondre : Sur la mort. lxxx. 942. 
Villecourt : Mort des pécheurs, terrible ; et mort 

des justes, consolante, lxxxii 198. 
Jolly: Surprises de la mort, 'lxxxv. 54. 
St-Ar roman : La vie et la mort, lxxxvi, 1252, 



De Genoude : Sur la mort, lxxxvii. 250. 

mercier : Mort du juste et du pécheur, lxxxvii. 
674. — Sur la mort, lxxxvii. 669. — Mort du bon 
et du mauvais prêtre. lxxxvii. 865. — Funérailles 
du juste et du pécheur impénitent, lxxxvii. 1096. 

Foucault : Il faut mourir, lxxxviii. 802. — Sur- 
prises de la mort, lxxxviii. 804. — Mort terrible 
des impies, lxxxviii. 827. 

Gambart : Des causes de la mort spirituelle. 
lxxxix. 269. — De la mort, lxxxix. 871. 

Beuvelct : Sur la mort de Jésus lxxxix. 1371. 

De Rancé : Sur la mort. xc. 74. 

Chenart : Mort des pécheurs, xc. 1171. — Sur la 
mort. xc. 946. — Mort des bons. xc. 1357. 

Monmorel : Sur la mort, xci, 781. — Nécessité de 
la sainte vie pour arriver à la sainte mort et de 
la sainte mort pour arriver au ciel. xci. 1329. — 
Sur la pensée de la mort. xcn. 324. — Homélie sur 
la mort de Lazare, xcn. 333. 

Girard : Mort des pécheurs, xcn. 538. xcn. 559. — 
Sur la pensée et l'oubli de la mort. xcn. 1133. — 
Mort des justes, xcn. 1217. 

Chevassu : Pensée de la mort. xciv. 323. — Mort 
des justes, xciv. 387. — Mort de J.-G. xciv. 481. 

Mortification. 

Caussïn : Des voies de l'homme à Dieu par la 

morlifleation des sens et la fuite des occasions. 

i. 752. 
Rourdaloue : Pénitence extérieure ou mortification 

des sens. xvi. 707. — Pénitence intérieure ou 

mortification des passions, xvi. 713. 
La Pesse : Sur la mortification des passions, xxi. 

1093. 
Bossuet : Persécution continuelle que le chrétien 

doit se faire à lui-même. xxiv. 718. 
Joly : Sur la mortification des passions, xxxn. 

711. 
Houdry : Qu'il faut vaincre ou corriger son hu- 
meur pour vivre en véritable chrétien, xxxvn. 

884. 
Vincent : Conférence sur la mortification, lviii. 

1040. 
De la Tour : De la chasteté et de la mortification. 

lxii. 102. 
Assciin : Sur la mortification, lxiii. 1537. 
De Marolles : De la mortification chrétienne, lxiv. 

297. 
De Tracy : Sur la mortification, lxiv. 1355. 
Vibert : La mortification, sa nécessité, sa dou- 
ceur, lxxxiii. 1073. 
Billiet : Sur la mortification, lxxxiii. 1313. 
Mercier : Nécessité de la pénitence corporelle. 

lxxxvii. 713. 
Thomas à Kempis : Veilles de la nuit contre la 

tentation du sommeil, lxxxviii. 33. 
S. Vincent de Paul : Union de la mortification 

et de l'humilité, lxxxviii. 438.— Mortification et 

renoncement. 443. 
Gambart : Mortification des passions, lxxxix. 

537. 
De Rancé : Esprit de mortification, lxxxix. 572. 
Nonmorel : Nécessité de l'humiliation de l'esprit 



MOU 



105 



MUR 



et de la mortification des sens. xci. 189. — 
Nécessité de l'humilité et do la mortification. 



xcn. 155. 
Chevassu : 



Mortification des passions, xciv. 74 

Morts. 

Sermon pour le jour des morts. 



il. 



Castillon 

1041. 
De la Colombière : Sermon pour le jour des 

morts. La mort n'enraie pas le juste, vu. 408. — 

La mort est un sujet de douleur et de désespoir 

pour l'impie, vu. 422. 
De Fromentières : Sermon pour le jour des 

morts, vin. 1153. 
Guillaume de Saint-Martin : L'injustice que nous 

faisons aux morts, l'ignorance où nous vivons, 

l'infidélité que nous commettons contre Dieu en 

pleurant les morts, ix. 1147. 
Cheminais : Pour le jour de la commémoration 

des morts, xn. 667. 
Dorléans : Devoirs du chrétien envers les morts. 

xin. 995. 
Bourdaloue : Pour le jour de la commémoration 

des morts : les devoirs de la charité envers les 

âmes du purgatoire, xiv. 1392. 
Anselme : Pour le jour des morts. Du purgatoire. 

xx. 27. 
Hubert : De nos devoirs envers les morts, xxvn. 

692. — Pour le jour des morts : Avantages de la 

pensée delà mort. xxvn. 1086. 
De la Rue : De la piété envers les morts, xxvm. 

244. 
Dom Jérôme : Sermon pour le jour des morts. 

xxx. 138. 
Séraphin de Paris : Pour les âmes des défunts. 

xxxin. 209. 
La Boissiérc : Sermon pour le jour des morts. 

xxxiv. 692. 
Charaiid : Sermon pour le jour de la commémo- 
ration des morts, xxxvm. 1435. 
Bourrée : Sermons pour une octave des morts. 

xxxix. 1015 à 1120. 
Bretonne:m : Pour le jour des morts, xli 1003. 
Molinier : Pour le jour des morts, xliv. 909. 
Fallu : Pour le jour des morts, xlvi. 27. — Pour 

l'octave des morts, xlvi. 39. 
Segaud : Pour le jour des morts, xlvii. 39. 
Ballet : Sur la piété envers les morts, xlix. 1447. 



Pour le jour des morts, li. 27. 
: Pour le jour des morts, li. 1094. 
Sur la fausse piété envers les morts. 



Sensarîe 
De Cicéri 
DAléçire : 

Liv. 480. 

Clément : Pour le jour de la commémoration des 
morts, liv. 825. 

A. F. «le Neuville : Pour le jour de la commémo- 
ration des morts, lvii. 301. 

Chapelain : Pour le jour de la commémoration des 
morts, lix. 831. 

Feller : Sur la prière pour les morts, lxv. 199. 

Carrelet : Commémoration des morts, xcvn. 710. 

Reyre : Instruction pour le jour des morts, xcix. 
649. 

De Beauvais : Piété envers les morts, lxxi. 115. 



Robinot : Pour le jour des morts, lxxvi. 629. 

Roy : Pour le jour des morts lxxviu. 1179. 

Rossi : Pour les associés défunts de la Propaga- 
tion de la foi. lxxxvii. 157. 

Angebault : Pour les victimes des journées de 
juin et en particulier pour l'archevêque de Paris. 
lxxxiv. 434. 

Robinot : Dans un service pour le pape Pie VI. 
lxxvi. 963. 

Donnet : Pour le repos de l'âme du duc d'Orléans. 
lxxxi. 144. — Pour le repos de l'âme de Gré- 
goire XVI. lxxxi. 146. — A l'occasion d'un ser- 
vice funèbre, lxxxi. 344. 
Voir : Purgatoire. 

Mourant. 

Dom Jérôme : Sentiments de pénitence pour un 
mourant, xxx. 945. 

Du Jarry : Pénitence douteuse des mourants. 
xxxvm. 750. 

Carrelet : Sentiments tirés de l'Ecriture Sainte 
pour consoler les malades et exhorter les mou- 
rants, xcvn. 812-847. 

Mouvement. 

Delà Roche: Du mouvement de se convertir 
xxvi. 588. 

Olivier : Sur le mouvement catholique qui s'o- 
père dans le monde, lxxix. 1092. 

Muet. 

Jean Dormant : Sur la guérison du muet xxxv 
1195. ' ' " 

La Chétardie : Sur la guérison du 
xxxv. 145. 



sourd-muet. 



Multiplication. 

De Rorderles : Sur le miracle de la multiplica- 
tion des pains, lxxv. 417. 

Doueet : Sur le miracle de la multiplication des 
pains, lxxv. 839. 

La Chétardie : Sur le miracle de la multiplication 
des pains, xxxv. 38. 

J. Hcrmant : Sur la multiplication des pains. 

xxxv. 1202. 
Gérard 

978. 
Lambert 

490. 
Carrelet : Sur la multiplication des pains 

236. 
Cochin : Sur la multiplication des pains. 

595. 
Reyre : Sur la multiplication des pains 

et 423. 



Sur la multiplication des pains, lxxii 
Sur la multiplication des pains, xcm. 



xcvn. 



xcvin 



is. xcix. 111 



Houdry : Sur 

xxxvn. 926. 



Murmure. 

les plaintes et les 



murmures 



NÉG 



106 



NOE 



Mystère. 

Laherthonie : Réponse à cette objection des 
déisles : « La religion chrétienne n'est pas à la 
portée de tous les hommes parce qu'elle ren- 
ferme des mystères. » lviii. 437-44't. — Lettre 
où l'on montre que la certitude de la révélation 
supposée, nous devons croire tout ce qu'elle con- 



tient, quand même les choses révélées nous 

paraîtraient contraires à la raison, lviii. 445. 
C. Taillant : Sur les mystères, lxxx. 270. 
Cossarft : Sur les principaux mystères de la foi. 

lxxi. 633. 
Frayssinoiis : Sur la religion considérée dans ses 

mystères, lxxvii. 455. 



N 



Naïm. 

De Saint-Martin : Sur la résurrection du flls de 

la veuve de Naïm. îx. 1 147. 
La t'hétardie : Sur la veuve de Naïm. xxxv. 362. 
Jean llcriiiant : Sur la résurrection du fils de la 

veuve de Naïm. xxxv. 1376. 
Delà Tour : Sur la résurrection du fils de la 

veuve de Naïm. lxi. 159. 
Lambert : Fils de la veuve de Naïm ressuscité : 

pécheur converti, xcm. 607. 
Grisot : Résurrection du flls de la veuve de Naïm. 

xcvi. 696. 
Reyre : Résurrection du fils de la veuve de Naïm. 

xcix. 244 et 445. 

Naissance-Nativité. 

De Fromentières : Naissance de S. Jean-Bap- 
tiste, vin. 245. 

■%'illecourt : Nativité de S. Jean-Baptiste, lxxxii. 
841. 

De I il/ .lames : Nativité de S. Jean-Baptiste, 
xciv. 1405. 
Voir Noël. 

Napoléon. 

Guillou : Pour l'anniversaire de la naissance de 
Napoléon, lxxix. 876. Anniversaire de son sacre. 
lxxix. 888. 

Nature. 

Frayssinous : Sur le mot nature, lxxvii. 1117. 

Néant. 

Koileau : Sur le néant du monde et la pensée de 

la mort. xxi. 341. 
ItoNsuct : Fragment sur la brièveté de la vie et 

le néant de l'homme, xxiv. 849. 
De Beauvais : Néant des choses humaines, lxxi. 

61. 

Négligence. 

Lafheau : (Aux curés). Sur le péché de négli- 
gence, lu. 602. 

Négoce. 

< lievassu : Du né»oce. xciv. 763. 



Neutralité. 

Bourdaloue : Esprit de neutralité dans les con- 
testations de l'Eglise, xvi. 896. 

Neuvaine. 

Carrelet : Pour une neuvaine à la S te Vierge en 
temps de calamité, xcvu. 1192-1207. 

Ninive-Ninivites. 

Guillaume de Saint-Martin : La pénitence des 
Ninivites condamne les chrétiens de nos jours, 
ix. 1059. 

Maimltourg Les Ninivites s'élèveront pour 
condamner les chrétiens, x. 80, 

Carrelet : La pénitence de Ninive. xcvu, 149. 

Noblesse. 

François de Toulouse. Noblesse des enfants do 
Dieu. xi. 706. 

Noces. 

Bossuet : Sur les noces de Gana. xxiv. 424. 

De Borderies : Homélie sur les noces de Cana. 
lxxv. 409. 

Lambert : Parabole des invités au festin nuptial, 
xcm. 658. — Sur les noces de Cana. xcm. 104. 

C'oeliin : Sur les noces de Gana. xcvm. 161. 

Reyre : Sur les noces de Gana xcix. 49. — Para- 
bole du festin nuptial, xcix. 261. 

Noël. 

Castillon : Sermon pour la Noël. il. 1177. 

Lejeune : Des trois naissances du Fils de Dieu, 
pour le jour de Noël. îv. 1320. 

Texîer : Dieu converti dans l'étable de Bethléem. 
vi. 961. — Nouvelle naissance du chrétien, vil. 
19. 

Delà C'olombière : Sermon pour Noël. Jésus naît 
pour nous servir de guide, vu. 432. — Jésus ami 
de la pauvrelé et des pauvres, vu. 445. — De la 
naissance mystérieuse des fidèles, vu. 826. 

De Fromeiitière» : Sermon pour le jour de Noël, 
vin. 1230. 

(iuilanme de Saint-Martin : Des dispositions 
à la fête de Noël îx. 999. 

Treu^é : La naissance de Jésus-Christ doit inspi- 
rer l'humilité et le sacrifice, xi. 1195. 



NOE 



107 



NOE 



Cheminais : Sur la Nativité de Jésus-Christ, xn. 

191. 
Le Doux. : La fête de Noël nous enseigne la pau- 
vreté et l'humilité, xn. 1211. 
Giroust : Sur la Nativité de N.-S. xin. 252. 
Bourdnloue : Sur la Nativité de N -S. xiv. 144. 
— xiv. 266. — xiv. 965. — De la pauvreté de J.-C. 
dans sa nativité, xvi. 510. — Sur la nativité de 
J.-G. xvi. 1055. 
Richard l'Avocat : Sur le mystère de Noël, xvill. 

799 
Anselme : Pour Noël. La virginité rend témoi- 
gnage à la divinité de J.-G. ; la pauvreté rend 
témoignage à son humilité et la bonne volonté 
rend témoignage à l'amour qui porte sa divinité 
à s'unir à notre humanité, xx 126. 
La Pesse : Sur la divinité de J.-C. xxii. 584 et 

600. 
Chauchemer : Sur la Nativité de J.-C. xxn. 854. 
Kossuet : Sermon sur le mystère de la Nativité 
de J.-C. xxiv. 312. — Fragment d'un autre ser- 
mon sur le même mystère, xxiv. 333. — Sermon 
sur le même sujet, xxiv. 337. — Exorde sur le 
mystère de la Nativité, xxiv. 344 — Pensées dé- 
tachées sur le même sujet, xxix. 345. 
De la ICoehc : Pour le jour de Noël xxvi. 058. 
Hubert : Pour le jour de Noël. xxvn. 802. 
De la Bue : Pour Noël : considérations sur le 
mystère de Dieu fait homme et de Dieu fait pau- 
vre, xxvm. 3S5. 
A. Terrasson : Sermon pour la Noël : c'était par 
les humiliations que J.-C. devait satisfaire à la 
justice divine et guérir les hommes, xxix. 613. 
G. Terrasson : Pour le jour de Noël : sur la nou- 
velle naissance du chrétien, xxix. 1294. 
Doin Jérôme : Pour le jour de Noël. xxx. 192. 
Claude Joly : Conditions pour bien célébrer la 

naissance de J.-C. xxxu. 699. 
Séraphin de Paris : Sermons pour la fête de 
Noël. Première messe, xxxm. 461. — Deuxième 
messe, xxxm. 479. — Troisième messe, xxxm. 
494. 
La Boissiére : Sermons pour la fête de Noël. 

xxx îv. 552. 
Du Jarry : Sermons pour la fête de Noël, xxxvm. 

1051. 
Charaud : Pour le jour de Noël, xxxviu. 1352. 
Bourrée : Méditation sur la naissance de J.-C. 

xl. 577. 
Soanen : Homélie pour le jour de Noël. xl. 1500. 
Bretonneau : Sur la nativité de J.-C. xli. 160. 
Massillon : Pour le jour de Noël. xlii. 313. 
Pallu : Pour le jour de Noël. xlvi. 116. 
Seyaud : Pour le jour de Noël, xlvii. 178. 
Dutrcuil : Naissance de J.-C. xlvii. 1236. 
Surian : Pour le jour de la Nativité de J.-C. 

l. 1214. 
Sensarie : Pour le jour de Noël. li. 120. 
De Cicéri : Sur la nativité de Notre-Seigneur. li. 

1126. 
Lafiteau : Pour le jour de Noël. lu. 380. 
Perrin : Sur le mystère de Noël. lui. 1307. 
D'Alègre : Sermon pour la Noël. Liv. 4-28. 



Clément : Sermon pour la Noël. liv. 850. — liv. 

1533. 
Collet : Sermon pour la Noël. lv. 769. 
A. F. de Neuville : Sermon pour la Noël, lvii 
426. — Méditation sur la naissance de J.-C. lvii. 
1630. 
Chapelain : Pour la nativité de N.-S. J.C. lix. 

147. 
Llisée : Sur l'Incarnation, pour la Noël. lix. 1843. 
Assclin : Sur la naissance du Sauveur, lxiii. 

1383. 
De Marolles : Sur la naissance du Sauveur, lxiv. 

200. 
Cambacérés : Pour la Noël. Avènement du Mes- 
sie, lxv. 1318. 
Beurrier : La nativité de N.-S. J.-C. lxvi. 1120. 
L. Richard : La nativité de N.-S. J.-C. lxvii. 59. 
De Liiiny : Pour Noël. lxix. 776. 
Billot : Sur le mystère de Noël. xcv. 101. 
Grisot : Sujets à traiter dans les prônes depuis 

Noël jusqu'à la Septuagésime. xcvi. 51, 162. 
De Bulonde : Sur la nativité de N.-S. J.-C. xcvi. 

927. 
Carrelet : Jésus considéré dans le sein de Marie, 
xcvn. 517. — Préparation de la naissance pro- 
chaine du Messie, xcvn. 521. — Célébrité de la 
veille du jour de Noël. xcvn. 529. 
Cochin : Conformité de l'histoire et des prophé- 
ties sur l'époque de la naissance de J.-C. Ver- 
tus par lesquelles nous devons célébrer cet 
avènement, xcvin. 65. — La naissance du Sau- 
veur, source de grâce et d'instructions ; mys- 
tère nécessaire et redoutable, xcvni. 72. — Les 
circonstances do la naissance de J.-C. sont 
aussi propres à édifier qu'à instruire, xcvm. 76. 

— Foi des bergers de Bethléem, modèle de la 
nôtre, xcvm. 83. — Enfant de l'homme, J.-C. 
nous rend enfants de Dieu. xcvm. 96. 

Lacoste : Leçons que nous donne la crèche. 

xcix. 989. — Sur la sainte Enfance de Jésus. 

xcix. 991. 
Lenfant : Sur la nativité de Notre-Seigneur. lxx. 

130. 
Gérard : Pour le jour de Noël : J.-C. nous ensei- 
gne la vraie humilité et la vraie grandeur. 
•lxxii.787. 
Ah. Bichard : Sur la naissance du Sauveur. 

lxxiii. 100. 
De Boulogne : Sur Noël, lxxiv. 529. 
De Borderies : Sur le jour de Noël, i.xxv. 99. 
Doucet : Sur la naissance de J.-C. lxxv. 772. 
Bobinot : Sur les dispositions à avoir pour la 

l'ète de Noël, lxxvi. 658. — Pour le jour de 

Noël, lxx vi. 080. 
Claude Taillant: Incarnation de J.-C. lxxx. 792. 

— Naissance de J -C. sa vie, sa doctrine, 804. 
Claude Lacoudrc : L'Incarnation du Verbe est 

la preuve la plus éclatante de l'amour de Dieu 
pour les hommes. Elle est le chef-d'œuvre de 
ses merveilles, lxxx. tt©6. // 3 G 
Villccourt : Homélie pour le jour de Noël. lxxx. 
796.— Allocution pour le jour de Noël. lxxx. 
1148. 



OBE 



108 



OBE 



Lalanne : Nativité de J.-C lxxxvi. 441. 
Kossi : Nuit de Noël, txxxvn. 30. 
Mercier : Nativité de J.-C. lxxxvii. 556. 
Reyre : Pour la fête de Noël. xcix. 547. 
Gambart : Préparation à la fête de Noël, lxxxvx. 

42. — Pour le jour_de Noël, lxxxix. 360. 
De Rancé : Comment passer le jour de Noël. xc. 

64. 
Monmorcl : Évangile du jour de Noël. xci. 1131. 

— Sermon pour le jour de Noël. xci. 1148. 
Girard : Sur la naissance de Jésus, xcu. 570. 
Lambert : Fête de Noël. xcm. 781. 
Chevassu : Naissance de J.-C. xciv. 461. 
Fitz- James : Naissance de J.-C. xciv. 1343. 

Voir Incarnation. 

Nom. 

Castillon : Sur le nom de Jésus. Aucun autre 

nom n'est plus glorieux pour le Père, ni plus 

auguste pour le Fils que celui de Jésus, il. 

1250. 
De la Colombière : Jésus mérite son nom. vu. 

458. 
De Fromentières : Sur le nom de Jésus, vm. 17. 

Voir Jésus. 
Ballet : Sur le respect dû au Saint Nom de Dieu. 

xlix. 226. 
Gambart : Sur le respect dû au Saint Nom de 

Dieu, lxxxix. 1142. 



Lejcune 

979. 



Nombre. 
Du petit nombre des prédestinés, v. 



Bourdaloiie : Du nombre des élus ; comment il 

faut l'entendre, xvi. 611. 
Bourrée : Du petit nombre des élus. xl. 474. 

xxxix. 431. 
Loriot : Du petit nombre des élus. xxxi. 627. 
HoiKlrr : Du petit nombre des élus, xxxvn. 173. 
Breionneau : Du petit nombre des élus. xli. 403. 
Massilloii : Du petit nombre des élus. xlh. 704. 
Dulay : Du petit nombre des élus. xuv. 1398. 
Ballet : Sur le grand nombre des réprouvés et le 

petit nombre des élus. xlix. 625. 
Sun-ion : Du petit nombre des élus. l. 957. 
Jard : Du petit nombre des élus. lui. 1553. 
Collet : Du petit nombre des élus. lv. 568. 
Griffet : Du petit nombre des élus. lvi. 245. 
Girardot : Du petit nombre des élus. lvi. 930. 
De la Tour : Du petit nombre des élus. lxi. 41. 
De Géry : Du petit nombre des élus lxhi. 1020. 
L. Biehard : Du petit nombre des élus, i.xvn. 577. 
De Buloiitle : Du petit nombre des élus. xcvi. 

1057. 
Gambart : Petit nombre des élus, lxxxix. 1116. 
De Ranci- : Petit nombre des élus. xc. 195. 
Clienart : Petit nombre des élus. xc. 830. 
Chevassu : Petit nombre des élus . xciv. 277. 



Bossuet : 

xxv. 732. 
De Baneé 

11. ' 



Noviciat. Novices. 

Exercices journaliers pour le noviciat. 

: Trente sermons aux novices, lxxxvhi. 



Obéissance. 

Lejcune : Des effets de la foi avant l'Incarnation 

en l'obéissance d'Abraham. îv. 531. 
De la Volpilière : Sur l'obéissance à la loi. ix. 

417. 
De Bretteville : De l'obéissance due à l'Église. 

xu. 951. 
Le Boux : Sur l'obéissance due au roi. xn. 1139. 
Bourdaloue : Sur l'observation des règles, xvi. 



87. — Sur l'obéissance religieuse, xvi. 3. 



De 



l'obéissance de J.-C. dans sa fuite en Egypte. 
xvi 566. — Marque essentielle et condition né- 
cessaire d'une vraie obéissance à l'Église, xvi. 
889. 

Richard l'Avocat : De la pauvreté et de l'obéis- 
sance chrétienne, xvui. 225. — Sur le vœu d'obéis- 
sance, xix. 1279. 

BossiM-t : Soumission due aux préceptes de J.-C. 
quoique difficiles. Vertu de ses exemples pour 
nous engager à lui obéir; combien peu écoulent 
le Sauveur; qui sont ceux qui l'écoulent fidèle- 
ment, xxiv. 636. 



Claude Joly : De l'obligation que nous avons 
d'obéir à l'Eglise et des principales choses dans 
lesquelles cette obéissance consiste, xxxn. 970. 

Doudry : Sur l'obéissance religieuse, xxxvn. 1036. 

Bourrée : Sur la sainteté de l'obéissance et de 
l'humilité, xl. 330. 

Griffet : Obéissance à la loi de Dieu. Lvi. 143. 

Vincent : Sur l'obéissance religieuse. Lvili. 840. — 
Sur l'obéissance religieuse, lviii. 866. 

Papillon du Rivet : Sur l'obéissance et la recon- 
naissance envers Dieu. lix. 1375. 

De la Tour : Discours sur l'obéissance, lix. 1091. 
— De l'obéissance aveugle. î.xn . 76. 

Assclin : Sur le vœu d'obéissance, lxiii. 1463. — 
Sur la gloire de l'obéissance, lxiii. 1473. 

De Tracy : Sur l'obéissance religieuse, lxiv. 1262. 

Assclinc : Obligation de s'attacher aux pasteurs 
légitimes, lxvii. 797. 

De Montis : Sur l'obéissance. Lxvm. 217 et 429. — 
Obéissance à l'Eglise, lxviii. 346 et 438. 

Lambert: De l'obéissance, lxviii. 1263. 

Lacoste : Obéissance due au gouvernement, xcix. 
1146. 



OBS 



109 



OCT 



Boyer : Obéissance du prêtre à l'évèque. lxxviii. 
408. 

Dupont : Sur l'esprit d'insubordinalion et de cri- 
tique à l'égard de l'Eglise et de ses ministres. 
lxxxi. 484. 

Thomas à Hcmpis : Obéissance aux supérieurs. 
lxxxviu 35. — Obéir avec humilité, lxxxviu. 
83. 

S. Vincent «le Paul : Obéissance. Lxxxvin.431. — 
Obéissance, lxxxviu. 492. 

De Itancé : De l'obéissance religieuse, xc. 215. — 
De l'obéissance religieuse, xc. 223. — De l'obéis- 
sance religieuse, xc. 233. — Perfection de l'o- 
béissance religieuse, xc. 444. 

Obligation. 

Le jeune : Les obligations que nous devons à 
Dieu pour l'établissement du vrai culte sur les 
ruines de l'idolâtrie, ni. 4G8. — De l'obligation 
que nous avons de tendre à la perfection, v. 1185. 
— Tous les chrétiens sont obligés de tendre à la 
perfection en tout temps, v. 1197. — Autres rai- 
sons qui nous obligent de tendre à la perfection, 
v. .1210. — Le sacrifice de l'Eucharistie et celui 
de la croix nous obligent à une grande sainteté, 
v. 1448. 

Texier : De l'obligation que nous avons de tra- 
vailler à notre salut, vi. 1010. — Des obligations 
que nous contractons par le baptême, vi. 1081. 

De la Volpilièrc : Sur l'obéissance à la loi. îx. 
417. 

Cheminais : De l'obligation de servir Dieu dès la 
jeunesse, xn. 518. 

De Bretteville : De nos obligations comme chré- 
tiens, xn. 933. 

Richard l'Avocat : Sur les obligations des infé- 
rieurs envers les supérieurs, xix. 1359. 

Bourrée : De l'obligation de connaître et de sui- 
vre J. -G. xxxix. 530. 

Clément : Sur les obligations du Carême, liv. 
956. 

Grifict : Obligation de remplir ses devoirs d'état. 
lvi. 286. 

Gamhart : Obligations contractées à la confirma- 
tion, lxxxix. 674. 

De Bancé : Obligation pour un chrétien d'être 
saint, xc. 256. — Comment s'acquitter parfaite- 
ment de ses obligations, xc. 531. 

Chenart : Obligation que nous avons d'aimer 
Dieu par la considération de ses bienfaits, xc. 
1326. 

Obsèques. 

Damascènc : Discours prononcé aux obsèques 
d'un zélé pasteur, xxm. 320. 

Observance. Observation. 

Cheminais: Sur la parfaite observation de la loi 

de Dieu. xn. 375. 
C« irons! : Sur l'observation de la loi de Dieu : je 

ne puis accomplir la loi! xni. 29. 
Bourdaloue : Sur la parfaite observation de la 



loi. xiv. 608. — Sur l'observation des règles, 
xvi. 87. 

Damascènc : Sur l'exacte observance des rè- 
gles, xxm. 295. xxm. 307. 

Houdry : Sur les règles et les observances reli- 
gieuses, xxxvii. 1046. 

IVIassillon : De l'observance des statuts et ordon- 
nances du diocèse, xliii. 706. 

Vincent : Sur l'observation des règles, lviii. 921. 
lviii. 945. lviii. 968. lviii. 988. 

Chaoelaîn : Sur l'observation parfaite de la loi 
de Dieu. lix. 860. 

De la Tour : Sur l'observation de la loi de Dieu. 
lxi. 485. 

De Montis : Observance de la règle et des cons- 
titutions, lxviii. 88 et 417. 

Dcssaurct : Parfaite observation de la loi. lxix. 
32. 

Occasions. 

Caussin : Des voies de l'homme à Dieu par la 
mortification des sens et la fuite des occasions, 
i. 752. 

Lejeune : De la fuite des occasions nécessaires à 
la vraie pénitence, ni. 241. — Eviter les com- 
pagnies du monde, v. 1382. 

Giroust : Sur la fuite des occasions : je suis fai- 
ble et l'occasion m'entraîne, xm. 226. 

Biehard l'Avocat : Occasions de péché et de 
salut, xix. 912. xix. 922. 

De la Boche : De la fuite des occasions du pé- 
ché, xxvi. 98. 

Loriot : De la fuite des occasions du péché, xxxi. 
334. 

Uoudry : De la fuite des occasions, xxxvi. 1200. 

Du Jarry : De la fuite des occasions, xxxvin. 
729. 

Bretonneau : Sur l'occasion du péché, xli. 690. 

Ballet : Fuite des occasions, xnx. 474. 

Surian : Fuite des occasions du péché ou sur les 
tentations, l. 741. 

A. F. de Neuville : Sur la fuite de l'occasion, 
tvn. 729. 

Dcssauret : Sur l'occasion, lxix. 97. 

Lenfant : Fuite des occasions, lxx. 917. 

Gamhart : Des mauvaises compagnies, lxxxix. 
220. 

Chenart : Fuite des occasions, xc. 915. 

Chcvassu : Fuite des occasions, xciv. 38. — Fuite 
des mauvaises compagnies, xciv. 204. 

Henry : Fuite des occasions du péché, xcvni. 
1359. 

Occupation. 

Lejeune : Contie l'oisiveté et les trop grandes occu- 
pations, v. 1137. 
Jérôme : Sur la vie occupée, xxx. 213. 

Octave. 

Texier: Octave du T. S, Sacrement, vu. 91. 
Guillaume de Saint-Martin : Octave du T. S. 

Sacrement, ix. 1328. 
Bourdaloue : Octave du T. S. Sacrement, xvi. 

1059. 



ŒUV 



110 



OPP 



Bourrée : Octave du T. S. Sacrement, xxxix. 
691. — Octave de l'Assomption, xxxix. 785. — 
Octave du Saint-Esprit, xxxix. 889. — Octave 
des morts, xxxix. 1013. 

Dufay : Octave du T. S. Sacrement, xlv. 653. 

Œuvres. Bonnes œuvres. 

Coton : Du mérite des bonnes œuvres. î. 426. — 
De la récompense que Dieu donne aux bonnes 
œuvres, t. 433. 

Lcjeunc : Que la ferveur des bonnes œuvres est 
très importante pour persévérer en la grâce de 
Dieu. m. 898. — Que la ferveur en la pratique 
des bonnes œuvres est très importante pour ne 
pas retomber dans le péché, v. 1420. 

De la Volpilière : Sur la foi et les bonnes œu- 
vres : leur mutuelle dépendance, ix. 461. — Sur 
le mérite des bonnes œuvres, ix 736. 

François «le Toulouse : Le péché mortel mortifie 
toutes nos bonnes œuvres, x. 975. — x. 984. 

(.irousi : Sur la pratique des bonnes œuvres, xm. 
617. 

Bourdalouc : Sur les œuvres de la foi. xv. 677.— 
La foi sans les œuvres; foi stérile et sans fruits, 
xvi. 642. — Les œuvres sans la foi : œuvres 
infructueuses et sans mérite, xvi. 648. — Sur les 
œuvres satisfactoires. xvi. 1006. 

Richard l'Avocat : Des œuvres de miséricorde, 
xvin. 387. 

La Pcsse : Sur les œuvres nécessaires pour le 
salut, xxi. 855. 

■EoïKirv : Sur la nécessité des bonnes œuvres, 
xxxvn. 53. — Sur la foi et les bonnes œuvres, 
xxxvn. 113. 

Champigny : Des bonnes œuvres, xxxvm. 549. 

Soanen : Sur les œuvres du chrétien. XL. 1189. 

Massillon : Discours sur les œuvres de miséri- 
corde, xlii. 1303. 

■Sillon : Sur les bonnes œuvres, xcv. 604. 

Réguis : Nécessité des bonnes œuvres, xcv. 1207. 

Jollv : Œuvres de miséricorde, lxxxv. 88. 

Le Courtier : En faveur des sourds-muets, lxxxvi. 
19. — En faveur des crèches, lxxxvi. 29. — En 
faveur des pauvres, lxxxvi. 37. 

Faudet : Œuvre des orphelins du choléra, lxxxvi. 
647. — (Eure du mariage des pauvres, lxxxvi. 
652. — En faveur des enfants pauvres, lxxxvi. 
659. 

Dechamps : En faveur des Petites Sœurs des 
pauvres, lxxxvi. 667. 

Grisot : Nécessité des bonnes œuvres, xcvi. 543. 

S. Vincent de Paul : Œuvre des pensionnaires 
de S. Lazare, lxxxvhi. 484. — Assemblée des 
Dames de la Charité, lxxxviii. 519. — Œuvre des 
enfants trouvés, lxxxviii. 541. — Education des 
enfants trouvés, lxxxviii. 544. — Œuvre des 
pauvres mendiants, lxxxviii. 545. 

Foucault : Nécessité des bonnes œuvres pour le 
salut lxxxviii. 815. — Les œuvres de Dieu 
commencent humblement, lxxxviii. 697. 

Gambart : Du respect humain dans les bon- 
nes œuvres, lxxxix. 316. —Des bonnes œuvres. 
lxxxix. 532. — Des œuvres de miséricorde spi- 



rituelles, lxxxix. 854. — Des œuvres de miséri- 
corde corporelles, lxxxix. 900. 

De Rancé: Sur les œuvres de ténèbres, xc. 13. — 
xc. 22. 

Momnorel : Comment exercer les œuvres de cha- 
rité, xci. 1313. 

Offense. 



Voir Injure. 



Office. 



Bourdaloue : Considération sur l'office divin, xvi. 

460. 
De la Tour : Sur l'office divin, lxh. 404. 
De Tracy : Exhortation sur l'office divin, lxiv. 

1342. — Avis aux ecclésiastiques sur l'office 

divin lxiv. 1625. 
De M .ntis : Sur l'office divin, lxviii. 43 et 413. 
Lambert : Sur l'office divin, lxviu. 1283. 
Royer : Sur l'office divin, lxviii. 225. 

Oisiveté. 

Lejcune : Contre l'oisiveté et les trop grandes 

occupations, v. 1137. 
De la Volpilière : De l'oisiveté et du travail. îx. 

386. 
Bourdaloue : Sur l'oisiveté, xv. 491. 
Houdry : De la vie molle et oisive, xxxvi» 250. — 

Sur le travail et l'oisiveté, xxxvi. 1188. 
Du Jarry : Sur l'oisiveté, xxxvm. 805. 
Rallct : Sur l'oisiveté, xlix. 509. 
D'Alègre : Sur l'oisiveté. Liv. 204. 
De la Tour : Sur l'oisiveté des ecclésiastiques. 

LXll. 311. 
"Villecourt : Oisiveté dans les prêtres, lxxxii. 

572 et 580. 
Lambert : Nécessité de mener une vie occupée (à 

des ecclésiastiques), lxviii. 1097. 
De la Luzerne : Sur la vie oisive, lxxiii. 936. 
Gambart : De la paresse, lxxxix. 1259. 
Clienart : De l'oisiveté, xc. 1388. 

Omission. 

Houdry : Sur les péchés d'omission, xxxvi. 1335. 

Onction. 

Voir : Extrême- Onction. 

Opinion. 

Rossuct : Estime que nous devons faire de la 
bonne opinion des hommes. Combien et com- 
ment nous devons travailler à nous la concilier. 
xxiv. 682. 

De Boulogne : Sur l'opinion, lxxiv, 423. 

Opposition. 

La Fesse : De l'opposition de la volonté avec elle- 
même dans l'affaire du salut, xxn. 298. 

Rourdalouc : Opposition mutuelle des religieux 
et des chrétiens du siècle, xv. 1107 

Bourrée : De l'opposition des hommes à la vérité, 
xxxix. 543. 



ORD 



111 



OKG 



iLT 



Opprobre. 

Lejeune : Des opprobres du Fils de Dieu dans sa 
passion. îv. 992. 

Orage. 

La Chélardle : Homélie sur l'orage apaisé, xxxv. 
203. 

Oraison. 

Coton : De l'oraison. 1. 503. 

Lejeune : De la première œuvre satisfactoire qui 
est l'oraison, iii. 788. — Besoin de l'oraison pour 
persévérer, v. 669. — De l'oraison de la Cha- 
nanéenne. v. 953. 

Maimboiirg : Des rebuts que l'on souffre dans 
l'oraison, x. 92. 

Bourdaloiic : Considération sur l'oraison men- 
tale, xvi. 447. — Usage des oraisons jaculatoires 
ou des fréquentes aspirations vers Dieu. xvi. 
771. 

Bnssuct : De la meilleure manière de faire orai- 
son, xxv. 730. 

Houdry : Sur l'oraison mentale, xxxvi. 1351. — 
Sur le besoin que les personnes religieuses ont 
de l'oraison, xxxvn. 1108. 

Delà Tour : Sur l'oraison, lxii. 241. 

Assclin : Sur l'oraison, lxiii. 1521. 

De Tracy : Sur l'oraison, lxiv. 1330. — Sur l'o- 
raison mentale, lxiv. 1627. 

De Montis : Sur l'oraison mentale, lxviii. 136 et 
422. 

Lacoste : De la prière en général et de l'oraison 
mentale, xcix. 763 et 770. 

Mercier : Sur l'oraison, lxxxvii. 941. 

S. 'Vincent «le Paul : Sur l'oraison mentale. 
lxxxviii. 395, 398, 401. 

Gambart : De l'oraison en général, lxxxix. 1129. 

Le Valois : Série d'oraisons ou entretiens inté- 
rieurs. — a) Sur les mystères de N. S. xc. 653. 
— b) Sur les mystères de la T. S. Vierge, xc. 
699. — c) Sur divers sujets, xc. 721. 
Voir : Méditation, Prière, Pater. 

Ordination. 

Monuin : Dissertation sur la validité des ordina- 
tions des Anglais, avec défense de cette disser- 
tation par Fr. Pierre François le Gourayer. xlvi. 
1209. 

Vîllecourt : Allocution pour une ordination. 
lxxxii. 1225. 

De Boulogne : Pour une ordination, lxxiv. 735 et 
878. 
Voir : Ordre . 

Ordonnances. 

Massillon : Observance des statuts et ordonnan- 
ces du diocèse, xliii. 706. 

Frayssinous : Sur l'ordonnance du 16 juin 1828, 
touchant les séminaires et les jésuites, lxxvii. 
1102. 

Ordre. 

Ciotlcau : Douze discours où toutes les cérémo- 



nies de l'ordination selon le Pontifical Romain 

sont expliquées, i. 89, 362. 
Lejeune : Du sacrement de l'Ordre, iv. 1299. 
Itichurd l'Avocat : Sur l'utilité des ordres reli- 
gieux, xix. 1210. 
Daniel: Conférences sur le sacrement de l'Ordre. 

xlviii. 1448, 1460, 1472. 
Chapelain : Sur les ordres religieux, lix. 914. 
Carrelet : Sur le sacrement de l'Ordre, xcvn. 

407. 
Henry : Sur le sacrement de l'Ordre, xcviii. 1393 

et 1397. 
Lacoste : Sur le sacrement de l'Ordre, xcix. 968 et 

970. 
Cossart : Sur le sacrement de l'Ordre, lxxi. 937. 
Gambart : Sur le sacrement de l'Ordre, lxxxix. 

741. 
< Ikv.-issii : Sur le sacrement de l'Ordre, xciv. 

620. 
Jourdain : Sur le sacrement de l'Ordre, lxxxiv. 

549. 
S. Vincent de Paul : Préparation aux saints 

ordres, lxxxviii. 469. 

Orgueil. 

Biroat : L'orgueil du monde condamné par ce 
mystère d'humilité (l'Incarnation), n. 724. 

Castillon : Dieu confond l'orgueil des grands par 
le dessein de la pauvreté de Jésus, n. 1278. 

Lejeune: De la luxure spirituelle qui est l'orgueil, 
ni. 733. — De l'orgueil, luxure spirituelle, v. 573. 
— Que les prêtres doivent avoir en horreur l'ava- 
rice et l'orgueil, v. 1393. 

Bourzcis : Sur l'orgueil, obstacle de la grâce, 
vi. 658. 

Texîer : De l'orgueil humilié, vu. 57. — L'orgueil 
détruit par le Corps de J.-C. vu. 117. 

De la Volpilière : De l'orgueil des chrétiens 
condamné par les humiliations de J.-C. îx. 684. 

Trcuvé : Combien l'orgueil est pernicieux, xi 
1089. 

Botirdalouc : Caractère de l'orgueil et ses perni- 
cieux effets dans le pharisien, xvi. 795 et 797. — 
Pensées diverses sur l'orgueil et l'humilité, xvi. 
844. 

Nicolas de Dijon : Les esprits orgueilleux se 
scandalisent des ignominies de la mort de J.-C. 
xvn. 438. 

Bossuet : Orgueil et fausse paix, deux causes 
principales qui empêchent les mauvais chré- 
tiens d'écouter avec plaisir les vérités de l'Évan- 
gile, xxiv. 852. — Sur l'orgueil cfr. xxiv. 1044. 

Loriot : De l'orgueil, xxxi. 818. — Des causes de 
l'orgueil, xxxi. 832. 

Soanen : Sur l'orgueil, xl. 1341. 

Bretonneau : Sur l'orgueil, xli. 113. 

De CJéry : Sur l'orgueil, lxiii. 983. 

Barutcl : Orgueil de l'homme et humilité du chré- 
tien, lxiv. 496. 

Fcller : Sur la nature et les effets de l'humilité et 
de l'orgueil, lxv. 76. 

Billot : Sur l'orgueil, cxv. 652. 

Bécjuis : Sur l'orgueil, cxv. 1268. 



PAI 



112 



PAI 



Cossart : Sur l'orgueil, lxxi. 753. 

Boyer : Sur l'orgueil : à des prêtres, Lxxvm. 312. 

Grisot : Sur l'orgueil, xcvi. 634. 

Cochin : Sur l'orgueil, xcvm. 645. 

Yillccourt : De l'orgueil, lxxxii 261. — Motifs 

qui doivent nous faire détester l'orgueil. 268. — 

Remèdes contre l'orgueil, lxxxii. 273. 
Rivet : Sur l'orgueil, i.xxxiv. 88. 
Rœss : Sur l'orgueil, lxxxv. 603. 
Foucault : Contre l'orgueil, lxxxvui. 786. 
Gambart : De l'orgueil, lxxxix. 1215. 
De Raneé: De l'humilité et de l'orgueil, xc. 59. 
Chenart : Sur l'orgueil, xc. 1111. 
Girard : L'orgueil et ses remèdes, xcn. 1081. 
Lambert : Pharisien et publicain. xcm. 544. — 

Celui qui s'abaisse sera élevé, celui qui s'élève 

sera abaissé. 518. 

Orléans. 

De Marollcs : Sur la délivrance d'Orléans, lxiv. 
415. 

Orphelin. 

Bourdaloue : Charité envers les orphelins, xvi. 
48. 

Ostracisme. 

De la Tour : Discours sur l'ostracisme, lxii. 
1553- 



Ouailles. 

Gambart : Qualités des bonnes ouailles lxxxix. 143 

IVIoiiniorcl : Ce qu'un pasteur doit à ses ouailles, 
et ce que les ouailles doivent à leur pasteur, xci 
409. — Sentiments que le peuple doit avoir pour 
ses maîtres, sentiments que les maîtres doivent 
avoir pour le peuple, xcii. 145. — Qualités des 
pasteurs et des ouailles, xcn. 354. 

Lambert : Jésus est notre pasteur; qualités de 
ses ouailles, xcm. 342. 

Chevassu : Devoirs des pasteurs et des ouailles, 
xciv. 173. — Voir Fidèles. 

Oubli. 

Pérusseau : De l'oubli de Dieu. li. 1517. 
D'AIégre : Sur l'oubli de Dieu. liv. 541. 

Ouvrier. 

Carrelet : Les ouvriers de la vigne (Homélie). 

xcvn. 267. 
Doueet : Les ouvriers de la vigne (Homélie), lxxv. 

1094. 
Lambert : Les ouvriers de la vigne (Homélie). 

xcm. 172. 
J. Hermant : Les ouvriers de la vigne (Homélie). 

xxxv. 1156. 
Cochin : Les ouvriers de la vigne (Homélie). 

xcvm. 220. 
Reyre: Les ouvriers de la vigne (Homélie), xcix. 79. 



Païens. 

Beurrier : Contre les païens, lxvi. 1860. lxvi. 
1891. — Contre les juifs et les païens, lxvi, 1875. 

Pain. 

La Chétardie : Homélie sur le miracle des cinq 
pains, xxxv. 38. 

Carrelet : Multiplication des pains, xcvn. 236. 

De Rorderîes : Sur le miracle de la multiplica- 
tion des pains. lxxv. 417. 

Doucct : Sur le miracle de la multiplication des 
pains, lxxv. 839. 

Gambart : Demande du pain de chaque jour. 
lxxxix. 1160. 

Paix. 

De Fromcntières : Sur la paix. vin. 774. 

Guillaume de Saint-Martin : Sur la paix. IX. 1244. 

Masson : De la paix avec le prochain, xm. 1017. 

Bourdaloue : Sur la paix chrétienne, xiv. 944. — 
Sur la paix avec le prochain, xvi. 353. — Impor- 
tance de la paix avec le prochain, xvi. 353. — 
Les obstacles les plus ordinaires de la paix 
avec le prochain, xvi. 356. — Les moyens les 
plus propres à maintenir la paix avec le pro- 
chain, xvi. 359. 

Richard l'Avocat: Sur la paix, xviii. 9. 

Anselme : Fausse paix du pécheur, xv. 487. 



La Pesse : Sur la paix de la conscience, xxn. 75. 

Bossu et : Sur la paix faite et annoncée par J.-C. 
xxv. 9. — Caractère et principe d'une véritable 
paix. xxv. 383. 

Delà Roche: De la paix de l'âme chrétienne, 
xxvi. 647. 

Hubert : De la paix, xxvii. 649. 

A. Terrasson : Sur la vraie et fausse paix. xxix. 
581. 

Nesmond : Les péchés, cause de la guerre ; la 
pénitence seule donne la paix. xxx. 968. — Les 
avantages de la paix et les obligations qu'elle 
impose, xxx. 983. — Nous devons faire durer la 
paix par nos vertus et la procurer par nos sub- 
sides, xxx. 1009. 

Claude Joly : D'un effet du péché qui est le trou- 
ble et le désordre des passions qui ne laissent 
aucune paix aux pécheurs, xxxii. 134. 

La Roissière : Sur la paix, xxxiv. 451. 

La Parisierc : Sur la paix, xxxiv. 1130. 

Iloudry : Sur la paix du cœur, xxxvi. 1276. — 
Sur la fausse paix et la fausse conscience, xxxvi. 
1290. 

«J. Hermant : Sur la paix. xxxv. 1234. 

Bcrtal : De la fausse paix de la conscience. 
xxxvm. 40. 

Du Jarry : De la fausse paix de la conscience, 
xxxvm. 689, 

Bourrée: La paix du Christ n'appartient qu'aux 



PAP 

hommes de bonne volonté, xl. 232. — A des 
religieuses, pour la cérémonie du baiser de paix. 
xl. 747. 

Pacaud : Sur la paix. xlv. 1315. 

Pallu : Sur la paix. xlvi. 600. 

Segaud : Sur la vraie et fausse paix, xlvii. 1014. 

Rallet : Sur la paix. xlix. 870. 

Laiit< an : Médilalion aux curés : du soin d'enlre- 
tenir la paix dans nos paroisses, lu. 675. 

Seguy : Sur la paix chérlienne. lu. 977. 

Jard : Sur la fausse paix du pécheur. Mil. 1661. 

diirardot : Sur la paix. lvi. 1161. 

A. F. de Neuville : Sur le malheur de la paix 
dans le péché, lvu. 687. 

Harutcl : Sur la paix. lxiv. 839. 

Pelle r : Sur la paix de l'àmc. lxv. 120. 

L. Richard : Sur la paix de l'àmc. lxvii. 290. 

Maury : Sur les avanlagcs de la paix, lxvii. 1187. 

ltëfjiiis : Sur les moyens d'avoir la paix. xcv. 
1097. — Sur la paix de la conscience, xcv 1726. 

Lacoste : Sur la paix de la conscience, xcix. 1115. 

Ile Rois<jclin : Mandement ordonnant des prières 
pour le rétablissement de la tranquillité publi- 
que. Lxxn. 231. 

Auot : Sur la paix de la bonne conscience, lxxii. 
1203. 

La Luzerne : Sur la paix et l'union, lxxiii. 937. 

% illeeourl : Paix du juste, déceptions ou chagrins 
des pécheurs, lxxxii. 182. 

Ruissas : Le christianisme seul donne la paix. 
Lxxxm.245. 

Poueault : Paix que J.-G. nous a méritée par sa 
mort. Lxxxvm. 730. — Paix du juste refusée aux 
impies. Lxxxvin. 737. — Ce qui nous console 
ici-bas. Lxxxvm. 739. — Paix selon Dieu, paix 
selon le monde. Lxxxvm. 743. 

Uamhart : De la paix intérieure et des moyens de 

l'acquérir, lxxxix. 137. 
Lambert : Sur la paix de Jésus, xcm. 328. 
Grisot : Sur la paix. xcvi. 329. 
C'oehiu : Sur la paix. xGvm. 392. 

Papauté. Pape. 

llonnet : 'A l'occasion de la révolution romaine. 

lxxxi.169. — A l'occasion de la rentrée de N. S. P. 

le pape Pie IX dans la ville de Rome, lxxxi. 173. 
\ illeeourl : Sur les prérogatives du Saint-Siège. 

lxxxii. 863. 
Aiigcbault : Sur la papauté. LXXXiv. 424. 
Pavy : Sur la papauté, lxxxiv. 1048. — Sur Pie IX. 

lxxxiv. 1289. 
Rcess : Mission providentielle de Pie IX. lxxxv. 

654. 
Thibaut : Sur Pic IX qui doit quitter Rome, lxxxv. 

663. 
llufètre : Sur le jubilé universel à l'occasion de 

l'exaltation du pape Pie IX. lxxxv. 845. 
De ftlazcnod : Offrande à déposer aux pieds de 

N. S. Père le pape Pie IX. lxxxv. 1136. 
Le Courtier : Le denier de S. Pierre, lxxxvi. 47. 

Saiiii-Arr :m : Sur la papauté, lxxxvi. 1215. 

Labertlionic : Du pape. LVin. <Î6S. 
Frayssinous : Sur la papauté, lxxvii. 1015. 



113 



PAU 
Pâques. 



De la Colombière : Rien de mieux prouvé que la 
résurrection et rien qui prouve mieux la vérité 
de la religion, vu. 554. — Il fallut que J.-C. souf- 
frît pour entrer dans sa gloire, vu. 567. 
Cheminais : Sur la fête de Pâques, xn. 203. 
Le Boux : Pour le jour de Pâques : C'est le jour 
du Seigneur, c'est un jour de jubilation, xn.1166. 
Riehard l'Avocat : Pour le jour de Pâques, xvn. 
1264. — De la pàque chrétienne comparée avec 
la judaïque. 1265. 
La Pesse : Pour la l'été de Pâques : Sur la vérité 
de la résurrection de J.-G. xxn. 738. — Sur les 
sujets de joie que les serviteurs de Dieu ont 
dans la résurrection de J.-G. xxn. 761. 
Chauehemer : Pour le jour de Pâques, xxn. 1001. — 
Sur les trois passages de J.-G. a) de vie à mort, 
6) de mort à vie, c) de faiblesse à force et gloire. 
Bossuet : Pour le jour de Pâques. Quatre sermons 
sur le mystère de la résurrection de J.-G. xxiv. 
1180, 1201, 1217, 1235. — Abrégé d'un autre ser- 
mon pour le même jour. xxiv. 1256. — xxiv. 1259. 
De la Roche : Sermon pour le dimanche de 
Pâques, xxvi. 624. — Sermon pour le dimanche 
de Pâques, xxvi. 725. 
Hubert : Pour le jour de Pâques: De la résurrec- 
tion du corps et de l'âme, xxvn. 619. 
Fénelon: Pour le jour de Pâques : En quoi consiste 
la nouvelle vie que nous devons prendre au- 
jourd'hui avec J.-G. xxvm. 189. — Même sujet, 
xxvni. 191. 
De la Rue : Pour le jour de Pâques : Sur la foi à 
la résurrection de J.-G. et sur les devoirs qu'elle 
impose, xxvm. 1075. — Sur la résurrection du 
corps, xxvm. 1107. 
A. Tcrrasson : Pour le jour de Pâques : Résurrec- 
tion de J.-G. motif et modèle de notre résurrec- 
tion spirituelle, xxix. 532. 
G. Tcrrasson: Pour le jour de Pâques : Sur la ré- 
surrection du chrétien, xxix. 1208. 
Dom Jérôme : Pour le jour de Pâques: Caractères 
de la vraie conversion marqués dans la résurrec- 
tion de J.-C. xxx. 663. 
La Boissière : Pour Pâques : Sur la résurrection 

de l'âme et du corps, xxxiv. 424. 
J. Rermaut : La fête de Pâques, xxxv. 1224. 
Du Jarry : Pour le jour de Pâques, xxxvm. 1259. 
Dufay : Pour le jour de Pâques, xlv. 616. 
Pallu : Pour le jour de Pâques, xlvi. 562. 
Scnsaric : Pour le jour de Pâques, li. 432. 
Seguy : Pour le jour de Pâques, lu. 952. 
Clément : Pour le jour de Pâques, liv. 1419. 
P. F. de Neuville ■ Pour le jour de Pâques, lvii. 152, 
Elisée : Pour le jour de Pâques, lix. 1897. 
L. Riehard : Pour le jour de Pâques, lxvii. 279. 
Iflonmorel-. Pour le jour de Pâques, lxviii. 522. 
Grisot : Sujets à traiter dans les prônes depuis 

Pâques jusqu'à la Irinité. xcvi. 313 et 420. 
Cochin : Pour le jour de Pâques, xcviii. 376 et 384. 
Richard : Pour la fête de Pâques, lxxiii. 311. 
Fi tz- James : Dispositions à la fête de Pâques, 
xciv. 1022. 
Voir : Résurrection. 



PAU 



114 



PAU 



Parabole. 

De Bretteville : Sur la parabole du Père de fa- 
mille, xn. 841. 

Bossuet : Sur la parabole du serviteur à qui le 
maître avait remis dix mille talents et qui fait 
exécuter son conserviteur pour cent deniers. xxv. 
188. 

Carrelet : Homélies sur les paraboles du Nou- 
veau Testament, xcvn. 195-360. 

De Borderies : Sur la parabole du débiteur in- 
solvable, lxxv. 478. 

Doucet : Sur la parabole de l'ivraie, lxxv. 1091. 
— Sur la parabole des ouvriers de la vigne. 
lxxv. 1094. — Sur la parabole de l'ivraie, lxxv. 
1238. 
Voir : Homélies. Prônes. 

Paradis. 

Coton : Du Paradis, i. 668. 

Lejeunc ; Des joies du Paradis dont le péché 
mortel nous prive, v. 401. 

De la Colombière : Du Paradis, vu. 1537. 

Bichard l'Avocat: Du Paradis et des voies qui y 
conduisent, xvn. 1149. — Sur le Paradis, xix. 
1450. 

La Pesse : Sur le Paradis, xxl. 1171. 

Claude Joly : Sur le Paradis : Bonheur des 
Saints qui voient Dieu et qui se voient en Dieu, 
xxxn. 485. — De l'amour des bienheureux pour 
Dieu. xxxn. 499. — De l'union des bienheureux 
avec Dieu. xxxn. 512. — De la joie des bienheu- 
reux, xxxn. 525. 

Bourrée : Du Paradis. XL. 439. 

Dufay : Le Paradis, xliv. 1378. 

Pallu : Le Paradis, xlvi. 288. 

Collet : Le Paradis, lv. 675. 

De la Tour : Le Paradis, lxii. 1152. 

Cambacérés : Le Paradis, lxv. 1167. 

Beurrier : Le Paradis, lxvi. 1199. 

L. Bichard : Le Paradis, lxvii. 217. 

Maurel : Sur le paradis (à des prêtres), lxviii. 681. 

Gambart : Du Paradis, lxxxix. 888. — De la 
gloire des Elus, lxxxix. 602. — Sur la vie éter- 
nelle, lxxxix. 1110. 

4 ormeaux : Sur le Paradis, lxxii. 49. 

Beuvelet : Sur le Paradis, lxxii. 1476. 

Chenart : Gloire des bienheureux, xc. 1378. 

Monmorel : Comment arriver au ciel. xci. 1202. 
— Gloire qui nous est préparée au ciel et 
moyens d'y arriver, xct. 1366. 

Girard : Jour de l'Ascension : Sur le ciel et les 
moyens d'y arriver, xcn. 945. 
Voir : Ciel. 

Paralytique. 

Anselme : Du paralytique, xx. 388. 

Dom Jérôme : Sur l'évangile du paralytique. 
Xxx. 776. 

Jérôme de Paris : Sur l'évangile du paralyti- 
que, xxxi. 24. 

De la Chétardic : Homélie sur le lépreux et le 
paralytique, xxxv. 553. 

J. Hermant: Guérison du paralytique, xxxv. 1397. 



Lambert : Guérison du paralytique, xcm. 645. 
Grisot : Guérison du paralytique, xcvi. 737. 
Reyre : Guérison du paralytique, xcix. 257. 

Paraphrase. 

Le Valois : Paraphrase du Magnificat, xc. 738. 
Paraphrase des Psaumes. 
Voir Psaumes. 

Pardon. 

Lingendes : Du pardon des ennemis, n. 37. 

De la Colombiére : Du pardon des ennemis, vu. 
1569. 

Cheminais : Sur le pardon des injures, xn. 354. 

De Brettcville : Sur le pardon des ennemis, xu. 
725. - xi î. 733. — xu. 737. 

(.irons! : Sur le pardon des injures, xui. 287. 

Bourdaloue : Sur le pardon des injures, xv. 982. 

Biebard l'Avocat : Amour des ennemis, pardon 
des injures, xix. 346. — xix. 353. 

Boileau : Sur l'amour des ennemis et le pardon 
des injures, xxi. 367. 

La Pesse : Sur la force que demande le pardon 
des injures, xxn. 479. — Sur la facilité que nous 
devrions trouver à pardonner à nos frères, Dieu 
nous pardonnant à nous-mêmes, xxn. 497. 

De la Roche : Sur le pardon des ennemis, xxvi. 
253. 

De la Bue : Sur le pardon des injures, xxvni. 742. 

J. Hermant : Sur le pardon des injures, xxxv- 
1321. 

Bretonneau: Sur le pardon des injures, xli. 614. 

Massillon : Pardon des offenses, xlu. 430. 

Mufay : Le pardon des injures, xlv. 48. 

Ségaud : Le pardon des injures, xlvii. 240. 

Sensaric : Pardon des ennemis. El. 171. 

Lafiteau : Pardon des injures, lu. 26. 

Perrin : Pardon des injures, lui. 1157. 

D'Alègre : Pardon des injures. Liv. 25. 

Griffct : Pardon des injures, lvi. 116. 

P. F. de Neuville : Pardon des injures, lvii. 57. 

Elisée : Pardon des injures, lix. 1526. 

De la Tour : Pardon des injures, lxii. 191. 

De Géry : Pardon des injures, lxiu. 1035. 

Canibacérès : Pardon des ennemis, lxv. 1143. 

Beurrier : Pardon des ennemis, lxvi. 1133. 

L.Richard : Pardon des injures, lxvii. 600. 

Dessauret : Pardon des ennemis, lxix. 47. 

Beguis : Pardon des ennemis, xcv. 1339. 

Be Bulondc : Pardon des injures, xcvi. 987. 

Lenfant : Pardon des injures, lxx. 488. 

Gérard : Pardon des injures, lxxii. 971. 

La Luzerne : Pardon des injures, lxxiii. 973. 

Grisot : Pardon des injures, xcvi. 778. 

Doucet : Sur le pardon des injures, lxxv. 1133. 

Boy : Sur le pardon des injures, lxxviii. 1264. 

Pierre Laeoudre : Pardonner à ses ennemis, 
c'est pour le chrétien le sacrifice le plus indis- 
pensable, le plus avantageux et le plus noble. 
lxxx. 1202. 

Mercier : Amour des ennemis, lxxxvii. 802. 

Gambart : Du pardon des ennemis. LXXXIx. f 307. 

Monmorel : Du pardon des ennemis, xci. 913. 



PAR 



115 



PAR 



Girard : Pardon des injures et amour des enne- 
mis, xcn. 761. 
Lambert : Pardon des injures, xcm. 684. 

Parents. 

Lejemie : Des devoirs des pères et mères envers 
leurs enfanls. ni. 550. — Contre les pères et 
mères qui empêchent leurs enfants d'être reli- 
gieux, ni. 563. — Contre ceux qui obligent d'en- 
trer en l'état ou charges ecclésiastiques sans 
vocation, m. 575. — Du devoir des enfants en- 
vers leur père et mère. ni. 590. — Du devoir 
des pères et des enfants, v. 502. — De l'affection 
déréglée des pères et mères à enrichir et agran- 
dir leurs enfants, v. 514. — Qu'il importe beau- 
coup que les grands et les pères de famille 
soient vertueux, v. 866. — Que la mauvaise vie 
d'un père ou d'une mère nuit beaucoup à leurs 
enfanls. v. 1058. 
Dorléans : Instruction aux gens mariés sur l'é- 
ducation des enfanls. xm. 967. 
Bourdaloue : Sur le devoir des Pères par rap- 
port à la vocation de leurs enfants, xv. 373. 
Dom Jérôme : Devoirs des pères et mères en- 
vers leurs enfants, xxx. 353. — De la modéra- 
tion de la douleur dans la mort de ses proches. 
551. 
Loriot : Devoirs des enfants à l'égard de leurs 

parents, xxxi. 977. 
Bourrée : De l'ambition des parents pour leurs 

enfants, xxxix. 570. 
Dutay : Devoirs des parents, xliv. 1195. 
Daniel : Devoirs des parents envers leurs enfanls. 

xlviii: 661. xlviii. 677. 
Ballet : Devoirs des parents envers leurs enfants. 

xlix. 338. 
Pêrusseau : Devoirs des pères et mères, li. 1572- 
Billot : Devoirs des parents envers leurs enfanls. 

xcv. 129. 
Reguis : Devoirs des parents envers leurs enfants. 

xcv. 977. 
Mcrault : Instruction aux parents en leur remet- 
tant leurs enfants après la première communion, 
xcix. 1420. 
Villecourt : Devoirs des parents à l'égard de leurs 

enfants, lxxxii. 412. 
Guibcrt : Devoirs des parents, par rapport à l'édu- 
cation des enfants, lxxxiii. 422. — Devoirs des 
parents relativement à l'état de vie de leurs en- 
fants, lxxxiii. 447. 
Foulquier : Devoirs des pères de famille, lxxxiii. 

590. 
Chenart : Devoirs des parents envers leurs en- 
fants, xc. 1302. — xc. 1310. 
Girard : Devoirs des parents et des enfanls. xcn. 

1185. 
Lambert : Devoirs des parents, xcm. 88. 
Chevassu : Devoirs des parents, xciv. 360. 
De Beauvais : Sur l'amour et les devoirs des pères 

et mères envers leurs enfants, lxxi. 321. 
Gambart : Devoirs des parents et des enfants. 
lxxxix. 817. 



Paresse. 

Texier : La paresse détruite par le Corps de J.-C. 
vu. 165. 

Houdry : De la vie molhret oisive, xxxvi. 250. 

Griffet: Sur la paresse, lvi. 260. 

Cossart : Sur la paresse lxxi. 807. 

Villeeourt : Ue la paresse, lxxxii. 355. — De l'oi- 
siveté chez les prêtres, lxxxii. 572. — lxxxii. 
580. 

Gambart : De la paresse, lxxxix. 1259. 

Chenart : De l'oisiveté, xc. 1388. 

Parfum. 

De la Tour : Discours sur les parfums, lxii. 

1600. 

Parjure. 

De la Volpilière : Contre le parjure, ix. 272. 
Chenart : Sur le parjure et le jurement, xc. 987. 

Paroisse et Paroissiens. 

Loriot : De la messe de paroisse, xxxi. 918. 
Claude Joly : Sur les bons curés et les bons 

paroissiens, xxxn. 955. 
Lafiteau : Sur le soin d'entretenir la paix dans 

nos paroisses, lu. 675. 
De la Tour : Discours sur la messe de paroisse. 

lxi. 355. 
Be<juis : S'ailacher à sa paroisse, xcv. 1178. 
Bejre : Instruction sur le patron de la paroisse. 

xcix. 636. 
Gambart : Qualité des bons paroissiens, lxxxix. 

143. 
Monmoi cl : Ce qu'un curé doit à ses paroissiens. 

xci. 409. — Qualités des curés et des paroissiens. 

XCH. 354. 
Lambert : Qualités et devoirs d'un vrai curé. xcm. 

1016. 
Clievassu : Devoirs des curés et des paroissiens. 

xciv. 173. 
Lacoste : Discours d'entrée dans l'administration 

d'une paroisse, xcix. 1203. 
Dupanloup : Vie commune entre curés et vicai- 
res, lxxxiii. 703. 
Mabile : Ce que c'est que la paroisse, lxxxv. 442. 

— Ce qui constitue une bonne paroisse, lxxxv. 

458. 

S. Vincent de Paul : Annonce d'une visite de 
Monseigneur aux paroissiens, lxxxviii. 546. — 
Adieux à ses paroissiens, lxxxviii. 547. — Avis 
à un curé, lxxxviii. 554. 

De Lamont : Devoirs d'un bon curé, lxxxviii. 
841. — Devoirs envers la paroisse en général. 
lxxxviii. 861. — Obligation d'assister à la messe 
de paroisse, lxxxviii. 885. 919. — Obligation 
d'entendre à la paroisse la parole de Dieu. 
lxxxviii. 943. — Obligation de se confesser une 
fois l'an à sa paroisse, lxxxviii 965. — Sur les 
confessions qui se font ailleurs qu'à la paroisse. 
lxxxviii. 985. 

Parole. 

Lcjeune : Des sept paroles de Jésus en croix, v. 
1496. 



PAR 



lKi 



PAS 



lt<Mii/cis : Parole de Dieu. vi. 470. 

Texier : Comment on doit écouter la parole de 
Dieu. vi. 747. — Les outrages que les mauvais 
auditeurs font à la parole de Dieu. vi. 1031. — 
Sur le mépris de la parole de Dieu. vi. 1140. 

De la Colombière : D'où vient que l'on ne pro- 
fite pas de la parole de Dieu. vu. 1392. 

De Fromentières : Sur la parole de Dieu. vin. 
595. 

De la Yolpilière : Sur la vérité qui parle en chaire 
et qui n'est point écoutée. îx. 348. — Sur la 
manière d'entendre avec fruit la parole dé Dieu, 
îx. 672. 

Ciiroust : Sur la parole de Dieu. xui. 420. 

Donrdalouc: Sur la parole de Dieu. xiv. 761. — 
xv. 508. 

Richard l'Avocat : De la parole de Dieu. xvn. 
1075. — xix. 931-943. 

La Pessc : Sur la parole de Dieu. xxi. 1225. 

Bossuct : Obligation de croire à la parole de J.-C. 
malgré son obscurité ; soumission due à ses 
préceptes quoique difficiles ; combien peu écou- 
tent le Sauveur ; qui sont ceux qui l'écoutent 
fidèlement, xxiv. 636. — Sur la parole de Dieu. 
— Rapport admirable entre le mystère de l'Eu- 
charistie et le mystère de la parole. Dispositions 
nécessaires pour l'entendre avec fruit. Comment 
les prédicateurs doivent l'annoncer. Ou il faut 
qu'elle soit entendue des auditeurs. Obéissance 
fidèle à ce qu'elle prescrit. Preuve certaine et 
essentielle qu'on est enseigné de Dieu. xxiv. 652. 

De la Roche : Sur la parole de Dieu. xxvi. 205- 
933. 

Hubert : De la fermeté invariable de la parole de 
Dieu et des conséquences qu'il faut en tirer, 
xxvii. 706. 

Féueloii : Sur la parole de Dieu. xxvm. 172. 

De la Rue : Sur la parole de Dieu. xxvm. 909. 

A. Terrasson : Sur la parole de Dieu. xxix. 427. 

Loriot : De la parole de Dieu. xxxi. 144. 

Claude Joly : Sur les dispositions pour écouler 
avec fruit la parole de Dieu. xxxn. 1097. 

La Boissière : Pour le jour de S. André, sur la 
parole de Dieu, xxxiv. 722. 

Houdry : Sur les paroles lascives et déshonnètes. 
xxxvn. 598. 

Bourrée : Il faut s'attacher à la saine doctrine, 
indépendamment des mœurs de ceux qui l'an- 
noncent, xxxix. 334. 

Rrcfomicau : Sur la parole de Dieu. xli. 340. 

Massillon : Sur la parole de Dieu. xlu. 449. 

Dufay : Sur la parole de Dieu. xlv. 214. 

Fallu : Sur la parole de Dieu. xlvi. 409. 

Sefiaud : Sur la parole de Dieu, xlvii. 561. 

Perrin : Sur la parole de Dieu. lui. 1025. 

D'Alèjjre : Sur la parole de Dieu. liv. 40. 

Poulie : Sur la parole de Dieu. lv. 1285. 

Cirifiet: Sur la parole de Dieu. lvi. 298. 

A. F. de Neuville : Sur la parole de Dieu. lvii. 
903. 

De la Tour : Sur la parole de Dieu. lxi. 445. 

De <ȑry : Sur la parole de Dieu. i.xm. 907. 

Camhacérès : Sur La parole de Dieu, lxv 1073. 

Beurrier : Sur la parole de Dieu. lxvi. 1186. 



L. Richard : Parole de Dieu, lxvii. 182. — lxvii. 

408. 
Billot : Parole de Dieu. xcv. 274. 
Reguis : Parole de Dieu. xcv. 1028. — Sur le peu 

de fruit qu'on retire de la parole de Dieu. xcv. 

1129. — Sur la parole de Dieu. xcv. 1433. 
De Rulonde : Sur la parole de Dieu. xcvi. 1147. 
l'ochin : Sur la parole de Dieu. xcvm. 208. - 

Obstacles à la divine parole. 232. — Effols de la 

parole de Dieu. Ï325. — Altenlion due à la parole 

de Dieu. 447. 
Lacoste : Sur la parole de Dieu. xcix. 1113. 
De Bcauvais : Sur la parole de Dieu. lxxi. 27. 
Doueet : Sur la parole de Dieu. lxxv. 1097. 
Robinot : Sur la parole de Dieu, lxxvi. 103. — 

LXXXVI. 112. 

C'alfort : Sur la parole de Dieu, lxxix. 472. 
Claude Lacoudre : Sur la parole de Dieu. lxxx. 

915. 931. 
Dupont : Sur la parole de Dieu, lxxxi. 581. 
Matou : Sur la parole de Dieu, lxxxiii. 537. 
Foucault : Ce qui empêche la parole de Dieu de 

fructifier, lxxxviii. 704. 
Ciambart : Du bon usage de la parole de Dieu. 

lxxxix. 85. 
De Bancé: Comment entendre la parole de Dieu. 

xc. 203. — xc. 209. — xc. 276. 
Chenart : Sur la parole de Dieu. xc. 1086. 
nioiimoi-el : Manière d'entendre la parole de Dieu. 

xci.222. 
Girard: Sur la parole do Dieu. xcn. 581. 
Lambert : Parabole de la semence : sur la parole 

de Dieu. xcm. 185. 
Chcvassu : De la parole de Dieu. xciv. 103. 
t.risot : Empressement à entendre la parole de 

Dieu. xcvi. 505. 

Parrain. Marraine. 

Daniel : Cérémonies du baptême. Parrains. Mar- 
raines, xlviii. 976. 

(iambart : Des parrains et marraines, lxxxix. 
661. 

Laeoste : Sur les parrains et marraines, xcix. » 
889. 
Voir baptême. 

Passion dominante. Passions. 



Texier : L'impie maudit dans la servitude de ses 
passions, vi. 819. 

Miiiuibourg : L'art de guérir ses passions, x. 
239. 

Cheminais : Sur la passion dominante, xii. 26. 

Bourdaloue : Mortification des passions, xvi. 
713. 

La Pesse : Sur la mortification des passions, xxi. 
1093. 

Claude Joly : D'un effet du péché qui est le 
trouble et le désordre des passions qui ne lais- 
sent aucune paix aux pécheurs, xxxii. 134. — 
Sur la mortification des passions, xxxn. 711. 

Houdry : Sur la passion dominante, xxxvi. 1142. 
— 0"'il faut vaincre ou corriger sou humeur 
pour vivre en vrai chrétien, xxxvn. 881. 



PAS 117 

Du Jarry : 11 faut combattre le. passion dominante. 

xxxvm. 791. 
Bourrée : De la passion dominante, xxxix. 47o. — 

xl. 394. 

Bîuiay : Les passions, xliv. 1257. 

Boycr : Les passions (à des prêtres). Lxxvin. 299. 

Lacoudre : Les passions, lxxx. 994. 

«lande Taillant : Nécessité de réprimer ses pas- 
sions, lxxx. 619. 

Gamhart : Mortification des passions, lxxxix. 

537. 
Chenart : Tyrannie des passions, xc. 1103. 
Monmoi el : Sur les passions, xci. 889. 
Chevassu : Mortification des passions, xciv. 74. 

Passion de J.-C 

Lingcndcs : Des douleurs de Jésus, il. 451. 

Lejenne : Que la messe est la commémoration de 
la passion de Jésus, ni. 1147. - De la justice de 
Dieu en la loi de grâce, en la mort et la passion 
du Sauveur. iv. 803. - Des opprobres du Fils de 
Dieu en sa passion, iv. 992. - Des souffrances 
de Jésus en sa passion. îv. 1005. - La passion 
de N.-S. J.-C v. 1455. 

Bourzcis : Sur la passion, vl. 549. 

»e la Colombiére : Immenses furent les souf- 
frances corporelles et moralesde J.-C. vu. 510.— 
vu. 531. — Méditation sur la pénitence de Jésus 
souffrant, vu. 1592. —Méditation sur la charité 
de Jésus soutirant, vu. 1598. - Méditation sur. la 
patience de Jésus souffrant, vu. 1603. - Médita- 
lion sur le mépris que fait Jésus souilrant, des 
lois, des sentiments et de la conduite du monde, 
vu. 1608. — Méditations sur l'abnégation de la 
volonté de J.-C.souffrant. vu. 1616.- Méditations 
sur le zèle de Jésus souil'rant. vu. 1623. —Médi- 
tations sur la trahison de Judas, vu. 1630. - 
Méditations sur la chute de S. Pierre, vu. 1636. 
— Sur la conduite de Pilale dans la passion, vu. 
1641. 

De Fromentières : Sur les pertes de Jésus dans 
sa passion, vin. 699. — Sur l'abandon de Jésus 
dans sa passion, vin. 717. 

Guillaume de Saint-Martin : La Passion de J.-C 
est le triomphe de la justice et de la miséricorde. 
ix. 1212. 

Maimhourg : Passion de J.-C. parfait exemple do 
notre pénitence, x. 446. - But des souffrances 
de J.-C. x. 484. — Effets de la mémoire et de la 
pensée de la passion de J.-C. x. 494. 

De Brette^ille : Sur les plaies de J.-C. XII. 977. 

Le Boux : Sur la Passion de Notre-Seigneur. XII. 

1151. 
Giroust : Sur la Passion de N.-S. J.-C. XIII. 631. 
Bourdaloue : Sur la Passion de J. C. xiv. 885, 

1023, 1046, 1068. — Exhortations sur la Passion 

de J.-C. 
I. Sur la prière de J.-C. dans le jardin, xvi. 103. 
IL Sur la trahison de Judas, xvi. 179. 

III. Sur le reniement de S. Pierre, xvi. 192. 

IV. Sur le soufflet donné devant le grand prêtre, 
xvi. 204. 



PAS 

V. Sur les faux témoignages rendus contre J.-C. 
xvi. 218. 

VI. Sur le jugement du peuple contre J.-C. en 
faveur de Barabbas. 233. 

VIL Sur la flagellation de J.-C. xvi. 246. 

VIII. Sur le couronnement de J.-C. xvi. 259. 

IX. SurÏÏ.-C. portant sa croix, xvi. 272. 

X. Sur le crucifiement et la mort de J.-C. xvi. 
286. — Sur les douleurs intérieures de J.-C. dans 
sa passion, xvi. 536. — Sur les douleurs exté- 
rieures de J.-Ç. dans sa passion, xvi. 541. 

Bicliard l'Avocat : La mort de J.-C. est relati- 
vement au péché un arrêt, un sacrifice et un 
sacrement, xvni. 763. 

Anselme : De la Passion do J.-C. xx. 753. — xx. 
776. 

Boileau : De la Passion de J.-C. xxi. 629. 

La Pe»se : Sur la Passion de J.-C. xxil. 689. — 
xxii. 714. 

Cliauehemer : Sur la Passion de N.-S. xxil. 966. 

Bossuet : Causes de l'aveuglement des hommes 
sur la Passion du Sauveur, xxiv. 461. — Quatre 
sermons sur le mystère de la Passion de J.-C. 
xxiv. 1111.— xxiv. 1129.— xxiv. 1151. — xxiv. 1166. 

De la Boche : Nécessité de la Passion de J.-C. 
xxvl. 563. — La Passion de N.-S. J.-C. xxvi. 
602. 

Hubert : La Passion de N.-S. J.-C. xxvn. 596. — 
Rapport du martyre do S. Etienne avec la pas- 
sion de J.-C. xxvn. 814. 

De la Bue : Sur la Passion de N.-S. J.-C. xxvin. 
1048. 

A. Terrasson : Sur la Passion de N.-S. J.-C. 

xxix. 508. 
G. Terrasson : Sur la Passion de N.-S. J.-C. 

xxix. 1171. 
Dom Jérôme : Sur la Passion de N.-S. J.-C. 

xxx. 0'i2. 
Claude Joly : Sur la pensée et les réflexions que 

l'on doit faire sur les douleurs de J.-C. souf- 
frant, xxxn. 1494. 
La Boissière : Sermon pour le vendredi saint : 

réflexions sur la Passion, xxxiv. 401. 
La Chétardie : Homélie sur la Passion de J.-C. 

xxxv. 273. 
Du Jarry : Pour le dimanche de la Passion. 

xxxvm. 1209. — Pour le jour de la Passion. 

xxmviii. 1228. 
Bourrée : Méditation sur la Passion, xl. 061. 
Soanen : Sur la Passion de J.-C. xl. 1220. 
Bretonneau : Sur la Passion de J.-C. xli. 001. 
Massillon : Sur la Passion de J.-C. xlii. 1090. 

- xlii. 1214. 
Duiay : Sur h Passion de J.-C. xlv. 584. 
Fallu : Sur la Passion de J.-C. xlvi. 540. — Dix 

Méditations sur les diverses circonstances de 

la Passion, xlvi. 615-703. 
Mongin : Sur la Passion, xlvi. 1080. 
Segaud : Sur la Passion, xlvii. 752. 
Dutreuil : Sur la Passion, xlvii. 1302. 
Daniel : Mystère de la Passion renouvelé dans 

l'Eucharistie, xlviii. 1339. 
Surian : De la Passion de J.-C. l, 1064. 



PAS 



118 



PAS 



Siiioiiiii- : Passion de J.-C. Li. 414. 

De Cicéri : Passion de J.-G. li. 956. 

Pérusscau : Passion de J.-C. li. 1725. 

Lafiteau : Passion de J.-C li. 320. 

Seguy : Pour le jour de la Passion, lu. 929. 

IV ■• ri h : Sur la Passion de N.-S. lui. 1321. 

D'Alégre : Sur la Passion de N.-S. liv. 358. 

Clément : Sur la Passion de N.-S. liv. 1396. — 
Pour la Passion, liv. 1568. 

Collet : La Passion, lv. 787. — La Passion, lv. 
810. 

Griffct : La Passion, lvi. 517. 

P. F. «le Neuville : La Passion, lvii. 134. 

A. F. «le Neuville : La Passion, lvii. 1036 — Mé- 
ditations : J.-C. au jardin des Olives, lvii. 1633. 

— J.-C. arrêté par les soldats, lvii. 1638. — J.-C. 
sacrifiant sa réputation, lvii. 1641. — J.-C. humi- 
lié dans sa Passion, lvii. 1645. — J.-C. souffrant 

dans sa Passion, lvii. 1649. — Méditation. J.-C. 

attaché à la Croix, lvii. 1654. 
Vincent : Sur les souffrances de J.-C. lviii. 1165. 
Chapelain : Sur la dévotion à la S te Vierge, pour 

le jour de la Passion, lix. 632. — Sur la Passion 

de J.-C. lix. 688. 
Elisée : Sur la Passion de J.-C. lix. 1874. 
De Géry : Sur la Passion de J.-C. lxiii. 478. 
Assclin : Sur la souffrance et la mort du Fils de 

Dieu, lxiii. 1402. 
De Marottes : Sur la Passion de J.-C. lxiv. 218. 
Raruiel : Sur la Passion de J.-C. lxiv. 681. 
Torné : Sur la Passion de J.-C. lxiv. 1197. 
Feller : Sur les souffrances et la mort de J.-C. 

lxv. 148. — Sur le soufllet donné à J.-C. chez 

Caïphe. lxv. 258. — La Passion de J.-C. d'après 

le récit des écrivains sacrés, lxv. 335. 
Fossnrd : Sur la Passion de J.-C. lxv. 556. 
Cambacérès : Sur la Passion de J.-C. lxv. 1487. 
Beurrier : Sur la Passion de J.-C. Lxvi. 1251. 
L. Richard : Sur la Passion de J.-C. lxvii. 266. 
Dcssaurct : Sur la Passion de J.-C. lxix. 251. 
De Ligny : Sur la Passion de J.-C. lxix. 730. 
Bulonde : Sur la Passion de J.-C. xcvi. 1363. 
Coehin : Instruction sur la Passion de J.-C. 

xcviii. 348. 
Lacoste : Sur la Passion de J.-C. xcix. 1006. 
ILciifaut : Sur la Passion de J.-C. lxx. 849. 
De Ueauvais : Sur la Passion de J.-C. lxxi. 

168. 
Gérard : Sur la Passion de J.-C. lxxii. 700. 
Richard : Sur la Passion de J.-C. lxxiii. 289. 
De Boulogne : Sur la Passion de J.-C. Lxxiv. 

558. 

DeBorderies: Sur la Passion de J.-C. lxxv 
361. 

Doucet : Sur la Passion de J.-C. lxxv. 1251. 
Labouderie : Sur la Passion de J.-C. lxxvi. 

1297. 
Boy : Sur la Passion de J.-C. lxxviii. 1099. 
Caffort : Sur la Passion de J.-C. lxxix. 352. 
Gamhart : Sur la Passion de J.-C. lxxxix. 436. 
Be u velet : Souffrances de Jésus en sa Passion. 

lxxxix. 1356. — Sur Jésus crucifié, lxxxix. 1362. 

— Sur la mort de Jésus, lxxxix. 1371. 
Monmorel : Explication littérale et morale des 



Evangélistes sur la Passion de Jésus, xci. 985- 

1109. — Discours sur la Passion, xci. 1109. 
Girard : Discours sur la Passion, xcn. 869. 
Lambert : Jésus Dieu et homme en sa Passion. 

xcin. 923. 
Chevassu : Dévotion à la Passion de J.-C. xciv. 

109. — Passion de J.-C. xciv. 473. 
Fitz-Jamcs : Sur le mystère de la mort de Jésus. 

xciv. 1035. 
Claude Taillant : Sur la Passion de J.-C. lxxx. 

567. 
Claude Laeoudre : Sur la Passion de J.-C. LXXX. 

1158. 
Villecourt : Sur la Passion de J.-C. lxxxii. 807. 

— Quelques réflexions sur la Passion de J.-C. 

lxxxii. 819. 
Maupied : Gloire de Dieu dans la Passion de J.-C. 

lxxxvi. 189. 
Lalanne : Sur la Passion de J.-C. lxxxvi. 453. 
Cassan-Floyrac : Sur la Passion de J.-C. lxxxvi. 

1181. 
De Genoude : Sur la Passion de J.-C. lxxxvii. 

376. 
Mercier : Sur la Passion de J.-C. lxxxvii. 549. 
Foucault : Méditation de la Passion de J.-C. pen- 
dant la semaine sainte, lxxxviii. 724. 

Pasteur. Bon pasteur. 

Richard l'Avocat : Sur les devoirs réciproques 
des pasteurs et des peuples, xvm. 29. 

La Chétardie : Homélie sur le bon pasteur, xxxv. 
305. 

J. Hermant : Homélie sur le bon pasteur, xxxv. 
1240 et 1305. 

Rourrée : Sermon prêché aux filles du bon Pas- 
teur en leur fête principale le deuxième diman- 
che après Pâques, xxxix. 1347. — Des bons et 
des mauvais pasteurs, xl. 244. 

Massillon : Du zèle des pasteurs pour le salut des 
âmes, xliii. 551. — De l'exemple que doivent les 
pasteurs à leurs peuples, xliii. 585. — De l'a- 
mour des pasteurs pour leurs troupeaux, xliii. 
623. — Suites funestes du dérèglement des pas- 
teurs, xliii. 637. 

Gcolfroy : Sur les devoirs des pasteurs à l'égard 
des peuples pendant les adversités, lvi. 1257. 

De la Tour : Sur le bon Pasteur, lxi. 796. 

Assclinc : Obligation de s'attacher aux pasteurs 
légitimes, lxvii. 797. 

Rillot : Homélie sur le bon Pasteur, xcv. 399. 

Réguis : Sur l'autorité et le caractère des pas- 
teurs, xcv. 1104. — Devoirs des pasteurs et pei- 
nes de leur ministère, xcv. 1111. — Sur le bon 
Pasteur, xcv 1747. 

Cochin : Devoirs respectifs des pasteurs et des 
peuples, xcviii. 52. 

Lacoste : Sur l'évangile du bon Pasteur, xcix. 
1118. 

Monmorcl : Ce qu'un pasteur doit à ses ouailles, 
xci. 409. — Sentiments du peuple pour ses maî- 
tres, et des maîlrcs pour le peuple, xcn. 145. — 
Qualités des pasteurs et des ouailles, xcn. 354. 

Lambert: Qualités et devoirs d'un vrai pasteur, 
XCIII. 1016. 



PAT 



119 



PAU 



Clievasstt : Devoirs des pasteurs et dos ouailles. 

xciv. 173. 
Foucault : .I.-C. modèle des pasteurs. Lxxxvnr. 

735. 

Voir : Curé. 

Pater. 

Rourdaloue : Oraison dominicale : comment elle 
nous condamne de la manière dont nous la réci- 
tons et dans quel esprit nous devons la réciter. 
xvi. 776. 
Monoin : Instruction pastorale sur le Pater, xlvi. 
1239. — Instruction pastorale sur le Pater, xlvi. 
1255. 
Daniel : Dix-sept conférences sur les diverses 

demandes du Pater, xlviii. 27-217. 
Assclin : Discours sur l'oraison dominicale, xliii. 

1641. 
Carrelet : L'oraison dominicale, xcvii. 219. 
De Richelieu : Sur l'oraison dominicale, lxxxviii. 

333, 335. et 339. 
Henry : Dix instructions familières sur l'oraison 
dominicale, son excellence, son utilité et ses ' 
différentes parties, xcvm. 1583-1612. 
Lacoste : Discours sur les demandes de l'oraison 

dominicale, xcix. 771-787. 
De Korderics : Paraphrase de l'oraison domini- 
cale, lxxv. 519. 
Fitz- James: : Sur l'oraison dominicale, xciv. 

1196. 
(■nmhart : De l'oraison dominicale, lxxxix. 775. 
— De l'oraison en général, lxxxix. 1129. — De 
l'oraison dominicale en général, lxxxix. 1136. — 
Pater noster. lxxxix. 1136. — Sanctificetur. 
lxxxix. 1142. — Adveniat. lxxxix. 1148. — Fiat 
voluntas. lxxxix. 1154. — Panem nostrurn. 
lxxxix. 1160. — Dimitte. lxxxix. 1168. — Ne 
nos inducas. lxxxix. 1175. — Sed libéra nos. 
lxxxix, 1182. — De l'oraison dominicale, lxxxix. 
1189. 

Patience. 

Lejeune : De la patience de Dieu. iv. 708. — Que 
la patience de Dieu envers les réprouvés est 
souvent un effet de sa colère. îv. 716. 

ï'exier : La patience de Dieu à supporter les pé- 
cheurs, vi. 1021. 

Simon de la Vierge : Patience dans les disgrâces. 
X. 786. 

Cheminais : Sur la patience chrétienne, xn. 
344. 

Tlicolasdc Dijon : Sermon sur la volonté patiente 
de Dieu envers Pharaon rebelle, xvn. 657. 

Bossuet : Raisons qui doivent porter le juste à ne 
point s'impatienter, xxv. 21. 

De la Roche : De la patience de Dieu sur les pé- 
cheurs, xxvi. 168. — Sur la patience, xxvi. 944. 

Huhert : De la tempérance dans les biens et de la 
patience dans les maux. xxvn. 411. 

De la Chétardie : Sur la patience de Job. xxxv. 
656. 

Houdry : Sur la patience chrétienne, xxxvn. 
826. 



Bertal : Sur la patience, xxxvm. 138. 

Du Jarry : Patience de Dieu à l'égard des pé- 
cheurs, xxxvm. 957. 

Bourrée : Patience de Dieu à l'égard des pé- 
cheurs, xl. 149. — Du courage avec lequel la 
véritable foi fait supporter les maux de ce 
monde, xl. 279. 

Soanen : Sur la patience, xl. 1481. 

Cochin : Utilité de la patience, xcvm. 204 et 
. 227. 

Réunis : Se supporter les uns les autres, xcv. 
1187. — Sur la patience, xcv. 1785. 

Dupont : La charité est patiente, lxxxi. 546. 

Thomas à Kempis : Conserver la patience 
parmi les lâches et les pervers, lxxxviii. 27. 

S. Vincent «le Paul : Patience dans les maladies. 
lxxxviii. 441. 

Foucault : Sur la patience, lxxxiii. 790. — 
Patience des martyrs, modèle de la nôtre. 
lxxxviii. 811. 

Càirard : Sur la vertu de patience, xcn. 702. 

Patriarches. 

Caussin : De la nécessité cl du désir que les 
anciens Pères avaient de la venue du Messie et 
la façon de correspondre à son avènement, i. 
858. 

Patrie. 

Soanen : Sur l'amour de la patrie, xl. 1280. 

Patron. 

Massillon : Pour la fête d'un martyr, patron d'une 

église, xliii. 157. 
Hcyre : Pour la fête du Patron de la paroisse. 

xcix. 636. 
Girard : Honneur dû aux Saints patrons, xcn. 

1299. 

Paul. 

Voir Conversion et la Table des panégyriques. 

Pauvre. 

Riront : Cruauté du monde envers les pauvres, 
il. 872. 

De la Colombière : Jésus naissant se montre 
l'ami des pauvres, vu. 445. 

Bourdalouc : Charité envers les pauvres, xvi. 
11. — Charité envers les pauvres, xvi. 23. — 
S. Jean-Baptiste condamnant la dureté envers 
les pauvres, xvi. 1031. 

Flcchicr : Exh irtation pour les pauvres du Poi- 
tou dans un temps de disette, xxin. 1029. 

Rossuet : Éminentê dignité des pauvres dans 
l'Église; leurs droits, leurs prérogatives; devoirs 
des riches à leur égard, xxiv. 448. — Insensibi- 
lité que l'attachement aux plaisirs produit dans 
les riches à l'égard des pauvres; énormité de ce 
crime. Terrible abandon où se trouveront à la 
mort ceux qui les auront délaissés, xxiv. 703. 

Massillon : De la compassion envers les pauvres. 
XLIII. 671. 



PEC 

De Géry : Exhortation aux pauvres, lxiii. 1201. 

Anuebault : En faveur des pauvres, lxxxiv. 459. 

Rendu : Le soin des pauvres, lxxxv. 307. 

S. Arroman : Le pauvre, lxxxvi. 1240. 

Le Courtier : En faveur des pauvres, lxxxvi. 

37. 
De Tracy : Sur la charité envers les pauvres (à des 

prêtres), lxiv. 1595. 
Fandet : Œuvre du mariage des pauvres, lxxxvi. 
37. — En faveur des enfants pauvres, lxxxvi. 
659. 
S. Vincent de Paul : Œuvre des pauvres men- 
diants, lxxxviii. 484. 
Dccliamps : En faveur des Petites Sœurs des 

pauvres, lxxxvi. 067. 
De Beauvais : Sur la misère des pauvres, lxxi. 
203. — Sur la compassion envers les pauvres. 
lxxi. 237. 
Lcgris-Duval : Sur la charité envers les pauvres. 

lxxiii. 702. 
Boyer : Sur le soin des pauvres, lxxviii. 247. 

Pauvreté. 

Castillon : La pauvreté de Jésus en son Epipha- 
nie confond l'orgueil des grands, n. 1278. 

Lejeune : De la pauvreté de S. François et des 
religieuses de Sainte-Claire, iv. 840. 

De la Colombière : Jésus naissant se montre ami 
de la pauvreté et des pauvres, vu. 445. 

De Bretteville : Sur la pauvreté, xn. 835. 

Le Roux : J.-G. naissant nous enseigne la pau- 
vreté et l'humilité, xn. 1211. 

Bourdaloue : De la pauvreté de J.-C. dans sa 
nativité, xvi. 510. 

Riehard l'Avocat ; De la pauvreté et de l'obéis- 
sance chrétiennes, xvin. 225. — Sur le vœu de 
pauvreté, xix. 1255. 

C. Joly : Sur le bon usage de la pauvreté et de la 
misère, xxxn. 1128. 

Uoudry : Sur la pauvreté religieuse, xxxvn. 
1026. 

D'Alèoi-c : Sur le prix de la pauvreté, liv. 251. 

Vincent : Sur la pauvreté religieuse, lxiii. 814. 

De la Tour : Sur la pauvreté religieuse, lxii. 92. 
— Sur la communauté des biens ou du commun 
dans la religion, lxii. 99. 

AsMclin : Sur le vœu de pauvreté, lxiii. 1479. — 
Sur le Irésor de la pauvreté, lxiii. 1485. 

Barutel : Sur les avantages et les dangers de la 
pauvreté, i.xiv. 608. 

De Tracy : Sur le vœu de pauvreté, lxiv. 1284. 

De HoiHis : Sur la pauvreté, lxviii. 283 et 434. 

De Bordcrîes : Avantage de la pauvreté, lxxv. 
452. 

Billot : Sur la pauvreté, xcv. 789. 

S. lineent de Paul : Pauvreté religieuse, lxxxviii. 



448. 



Péché. 



Péché n'iiAisrruDE : 
Voir : Habitude. 
Rechute dans le péché : 
Voir : Rechute. 
Coton : Considérations sur la dénaturée nature 



120 PÉC 

ou péché; d'où il apperl que lui seul prive la 
créature raisonnable de sa dernière fin. i. 456. 
Molinier : De la gravité du péché par la considé- 
ration de la dignité de celui qui pâtit sur la croix 
et de l'excès de ses tourments. 1. 944. 
Lejeune : Que le péché offense la grandeur de 
Dieu qu'on connaît en quelque façon par voie 
de causalité, d'éminence et de suréminence. ni. 
287. — Que le péché offense les quatre dimen- 
sions des perfections divines, m. 297. — Des in- 
jures que le péché fait aux trois personnes de la 
sainte Trinité, m. 306. — Le péché fait que nous 
abusons des bienfaits de Dieu. ni. 316. — Du 
bénéfice de l'Incarnation que le péché offense. 
ni. 328. — Des injures que le péché fait â 
l'Homme-Dieu. ni. 339. — Le péché est cause 
que Dieu nous abandonne, nous méprise et nous 
abhorre, ni. 352. — Le péché nous met en la 
haine des saints du ciel, en la ressemblance des 
animaux de la terre et en l'esclavage des démons 
d'enfer, ni. 363. — Le péché appauvrit, défigure 
et tourmente l'âme, ni. 374. — Le péché est cause 
des afflictions temporelles, ni. 387. — Le péché 
nous oppose à la vérité et à la sévérité du juge- 
ment de Dieu. ni. 410. — Des effets de la justice 
de Dieu en la punition du péché et des peines 
temporelles. îv. 836. — De la justice de Dieu en 
la permission du péché, iv. 841. — Le grand mal 
que c'est que de pécher après le baptême, iv. 
1236. — Qu'un péché conduit à un autre, v. 67. 
— Présumer delà bonté de Dieu : première cause 
du péché, v. 74. — Présumer des mérites de 
J.-C, seconde cause du péché, v. 83. — Présumer 
qu'on fera pénitence, troisième cause de péché, 
v. 93. — Des injures que fait le pécheur, v. 223. 

— Le péché offense la grandeur de Dieu. v. 235. 

— De la haine que Dieu porte au péché, v. 247. 
De l'ingratitude du péché, v. 256. — Que le 
péché offense l'Incarnation, v. 268. — Des désor- 
dres que le péché fait au monde, v. 412. — Cau- 
ses et remèdes du péché fait au monde, v. 659. 

— Causes de la chute de Madeleine, v. 700. — 
Effets du péché de Madeleine, v. 714. — Circons- 
tances du péché de Madeleine, v. 722. — Des 
péchés qui se commettent par la langue, v. 1105. 

— Que la ferveur dans la pratique des bonnes 
œuvres est très importante pour ne pas retom- 
ber dans le péché, v. 1420. 

Texier : Le péché détruit par le Corps de Jésus- 
Christ. — Le péché en général détruit, vu. 91. 

— L'infidélité détruite, vu. 103. — L'orgueil 
détruit, vu. 117. — L'avarice détruite, vu. 127. — 
La luxure détruite, vil. 137. — La colère dé- 
truite, vu. 145. — L'envie détruite, vil. 155. — 
La paresse détruite, vu. 165. 

De Froinentières : Sur les péchés des riches, 
vin. 431. — Sur le péché de Madeleine, vin. 
637. 

fiiiiliaunie de Saint-Martin : Naissance du 
péché dans l'âme. îx. 799. — De l'abandon au 
péché. îx. 822. — De l'impénilcnce finale. îx. 
832. — De la peine du péché. îx. 844. — Le 
péché a anéanti Dieu jusqu'à la condition des 
hommes. îx. 868. -- Le péché a anéanti Dieu 



PEC 



jusqu'à l'état des esclaves, ix. 873. — Le péché 
a anéanti Dieu jusqu'à la condition des pécheurs, 
ix. 889. — Le péché a anéanti Dieu jusqu'à la 
condition des morts, ix. 900. — De la nécessité 
de l'Incarnation de J.-C. par rapport aux désor- 
dres du péché, ix. 911. — De l'ordre des créatu- 
res renversé par le péché. îx. 936. — L'inno- 
cence des créatures corrompue par le péché. ix. 
951.— La bénédiction des créatures, dans l'ordre 
naturel, changée en malédiction par le péché, 
îx. 963. îx. 974. 
Simon «le la Vierge : Source du péché. X. 521. 

— Enormité du péché, x. 533. — Biens dont le 
péché prive le pécheur, x. 547. 

François «le Toulouse : Péché contre le Saint- 
Esprit, x. 892. — Regards de Dieu sur le péché, 
x. 930. — Péché mal souverain, x. 949. — Péché 
source de tous les maux. x. 963. x. 984. — Le 
péché est un néant, x. 1007. — Péchés des chré- 
tiens plus énormes que les autres, x. 1100. — 
Péché, combien il est vil. x. 1112. — Le péché 
est un sommeil, x. 1125. — Honte de la manifes- 
tation des péchés, xi. 302. — Sévérité do Dieu 
pour les moindres péchés, xi. 316. — Pourquoi 
Dieu permet des péchés dans le monde, xi. 613. 

— Pourquoi Dieu ne châtie pas les péchés, xi. 
670. 

De Brctteville : Droits que le péché fait perdre au 
chrétien, xn. 721. — La multitude et la qualité 
des pécheurs ne justifient pas le péché, xn. 961. 

Doricans : De la confession où se remettent les 
péchés du pécheur qui se convertit, xin. 754. — 
Des peines temporelles du péché et du châtiment 
des pécheurs qui auront été impénitents en cette 
vie. xni. 793. — Des peines du péché au jour du 
jugement dernier, xiii. 806. — Des peines du 
péché en l'autre vie : Sur la parabole du mauvais 
riche, ligure du pécheur réprouvé, xiii. 818. 

Itourdaloue : Sur l'état de péché et l'état de grâce, 
xiv. 798. — Du péché de scandale, xvi. 444. 

Riehartl l'Avocat : La mort de J.-G. est relati- 
vement au péché un arrêt, un sacrifice et un 
sacrement, xvin. 763. 

Anselme : De la mort dans le péché, xx. 425. 

Koileau : Du péché, des larmes et de l'amour de 
la femme pécheresse, xxi. 593. 

Fléeliîer : Sermon aux Etats du Languedoc : La 
justice rend les peuples heureux ; le péché au 
contraire les rend misérables, xxm. 971. 

Bossuet: Malice du péché : ses eilcls. xxiv. 382. 

— Noirceur de l'ingratitude de celui qui retourne 
au péché, xxiv. 418. 

Ile la Roehe : De la fuite des occasions de péché, 
xxvi. 98. — Des effets du péché, xxvi. 326. — 
Des différents degrés qui conduisent au péché, 
xxvi. 399. — De l'endurcissement dans le 
péché, xxvi. 510. — De la précaution contre le 
péché, xxvi. 920. 

Hubert : De la mort dans le péché, xxvii. 191. 

G. Terrass«»n : Sur le péché, xxix. 1224. 

Dom Jérôme : De la mort dans le péché, xxx. 
398. — Fréquence de la mort dans le péché, parce 
qu'il y a peu de chrétiens qui ne vivent dans le 
péché, xxx. 495. 



121 PÉC 

Loriot : Des causes qui empêchent qu'on con- 
naisse ses péchés, xxxi. 356. — De l'injure que 
le péché fait à Dieu. xxxi. 414. — Des maux que 
le péché fait à l'âme, xxxi. 426. — Lamentations 
d'une âme engagée dans le péché, xxxi. 440. — 
Dos péchés des chrétiens, plus grands que ceux 
des pharisiens, xxxi. 452. — Du péché d'habi- 
tude, xxxi. 480. —Pourquoi Dieu diffère quel- 
quefois les châtiments dus au péché, xxxi. 509. 
— Le péché prive de la félicité du ciel. xxxi. 
614. 

Ile la Chétardic : Sur le péché d'Adam, xxxv 
471. 

IIoimIi v : Péché d'omission, xxxvi. 1335. 

Bourrée : De l'état du péché, xl. 379. — Sur la 
mort dans le péché, xlv. 192. 

De la Rivière : Sur la mort dans le péché. xLVf 
924. 

Fallu : Sur la mort dans le péché, xlvi. 425. 

niitreuil : Le péché, xlyii. 1510. 

Daniel : Du péché, matièrede la pénitence, xlviii. 
1188. — Des différentes espèces de péché matière 
de la pénitence et premièrement de la colère. 
xlviii 1201. — De la colère, xlviii. 1214 et 1220. 
- De la vengeance, xlviii. 1287. — Do la haine. 
xlviii. 1248. — De l'envie, xlviii. 1260. 

Lafiteau : Sur l'examen des péchés, lu. 453. _ Sur 
la déclaration des péchés, lu. 467. — Retraite 
aux curés : méditations : 1" du péché de négli- 
gence, lu. 002.-2° De scandale, lu. 607. — 3>Dc 
la tranquillité dans le péché, lu. 612. — Pour 
une retraite aux personnes du monde : entretien 
sur le péché, lu. 716. 

Collet : Sur les péchés passés, lv. 651. 

C-riffet : Sur la fuite du péché, lvi. \[). 

A. F. «le Neuville : Sur le malheur de la paix 
dans le péché, lvii. 687. 

De la Tour : Sur les péchés des prêtres, lxii 
327. 

Fossard : Sur le péché. Lxv. 359. 

De Montis : Sur la mort d'une religieuse dans le 
péché, lxviii. 57 et 415. 

Rillot : Sur la tentation qui est la cause du pé- 
ché, xcv. 308. — Sur la confession qui est le 
remède du péché, xcv. 333. 

Réguis : Sur le péché, xcv. 1582. 

Carrelet : Sur le péché, xcvii. 428. 

* ille«lieu : Sur la haine que mérite le péché et 
que Dieu lui porte, lxx. 1170. 

Reaurcuard : Sur le péché. Lxxi. 1121. 

Gérard : Sur la crainte qu'on doit avoir du péché 
à cause des malheurs privés et publics qu'il en- 
traîne, lxxii. 993. — Sur les conditions néces- 
saires pour- être guéri du péché et sur la recon- 
naissance qu'il faut témoigner à Dieu pour celte 
guérison. lxxii. 1008. 

Doucet : Sur le péché, lxxv. 1068. 

Rohinot : Sur le péché, lxx'vi. 135. — Grâce et 
péché, lxxvi. 374. 

Royer : Sur le péché, lxxviii. 56. 

Caffort : Sur la chute du premier homme, lxxix. 
108. 

C. Taillant : Sur la mort dans le péché, lxxx. 511. 

Villecourt : Motifs qui doivent faire détester le 



PEC 



10 



00 



PÉG 



péché, lxxxii. 241. — Moyen d'éviter le péché. 

lxxxii. 247. 
Cabanes : Sur le péché, lxxxvi. 349. 
Foucauld : Le péché est une lèpre, lxxxviii. 693. 

— Péché d'infidélité, lxxxviii. 741. — Misère 
d'une àme dans le péché, lxxxviii. 794. — Effets 
du péché mortel, lxxxviii. 821. 

Gambart : De l'état du péché, lxxxix. 202. — Du 
péché d'envie, lxxxix. 276. — De l'abomination 
ou horreur que nous devons avoir du péché. 
lxxxix. 330. — Du péché, lxxxix. 864. — Orgueil. 
Lxxxix. 1215. — Avarice, lxxxix. 1221. — Luxure. 
lxxxix. 1229. — Envie, lxxxix. 1236. — Gour- 
mandise, lxxxix. 1242. — Colère, lxxxix. 1251. 

— Paresse, lxxxix. 1259. — Sur la rémission des 
péchés, lxxxix. 1075. — Sur le péché, lxxxix. 
1089. 

Beutclet : Rémission des péchés, lxxxix. 1460. 
De Rancé : Larmes de Jésus sur l'âme infidèle. 

xc. 392. — Larmes de Jésus sur l'âme infidèle. 

xc. 405. 
Chenart : Gravité du péché du chrétien, xc. 822. 

— Sur l'horreur du péché, xc. 1095. — Sur l'or- 
gueil, xc. 1111. — Sur l'avarice, xc. 1119. — Sur 
l'impureté, xc. 1128. — Sur le blasphème, xc. 
1135. — Sur le péché de scandale, xc. 1143. — 
Sur le sacrilège, xc. 1152. — Injure faite à Dieu 
par le péché, xc. 1230. — Servitude du péché, xc. 
1237. 

Mnninorrl : Ce que J.-C. a souffert en la Circon- 
cision pour nos péchés, et comment nous devons 
l'imiter, xci. 1166. 

I :ui ii.-ii : Plaies que le péché nous a faites, 
comment en être guéri, xcm. 490. — Guérison 
du péché, xcm. 710. 

Péché mortel. 

Lejeunc : Le péché mortel rend notre mort 
malheureuse. 111. 399. — Le péché mortel nous 
prive des félicités du ciel. 111. 420 et v. 401. — 
Le péché mortel nous engage aux peines de l'en- 
fer, m. 433. — Le péché est la mort de l'âme, 
v. 279. 

De la Colombiei-e : Cause et effet du péché mor- 
tel, vu. 1207. 

François île Toulouse : Le péché mortel mortifie 
les bonnes œuvres, x. 975 et 984. — Le péché 
mortel nous prive de notre fin. x. 995. — Péché 
mort de l'âme, x. 1061. 

Bourdaloue : Méditation sur le péché mortel, xvi. 
436. 

Claude Joly : Sur le péché mortel (cinq ser- 
mons), xxxn. 86-146. 

La Bolssiére: Sur le péché mortel, xxxiv. 145. 

Bretonncau : Sur le péché mortel xli. 371. 

Duiay : Sur le péché mort. xliv. 1059. 

Fallu : Sur le péché mortel, xlvi. 368. 

Perrin : Sur le péché mortel, lui. 885. 

Collet : Sur le péché mortel, lv. 539. — Effets du 
péché mortel, lv. 557. 

De Neuville : Sur le péché mortel, lvh. 963 et 
1605. — Suites du péché mortel, lvii. 1609. 

De la Tour: Péché mortel des religieuses, lxii. 
42. 



De Marolles: Sur le péché mortel, lxiv. 220. 
Beurrier : Sur le péché mortel, lxvi. 1093. 
L. Richard: Sur le péché mortel, lxvii. 248. 
Maurel : Sur le péché mortel (à des prêtres), lxviii. 

640. 
De Ligny : Sur le péché mortel, lxix. 614. 
Billot : Sur le péché mortel, xcv. 290. 
La Luzerne : Sur le péché mortel, lxxiii. 1019. 
Perret de Fontcnailles : Sur le péché mortel. 

lxxiu. 1234. 
C. Tailland : Sur le péché mortel. Lxxx. 333. 
Laeoudre : Sur le péché mortel, lxxx. 982 et 

1181. 
Mereier : Sur le péché mortel, lxxxvii. 766. 
Foueault : Effets du péché mortel, lxxxviii. 

821. 
Girard : Sur le péché mortel, xci. 1237. 
Chevassu : Sur le péché mortel, xciv. 394. 
Gambart: Sur le péché mortel, lxxxix. '269. 
Cochin : Effets du péché mortel, xcvni. 656. 

Péché originel. 

De Géry : Sur le péché originel, lxiii. 1145. — 
Suites du péché originel. — Raisons pour les- 
quelles Dieu a différé d'envoyer le Messie, lxiii. 
1156. 

Bobinot : Sur le péché originel, lxxvi. 367. 

Gambart : Sur le péché originel, lxxxix. 1094. 

Henry : Suites du péché d'Adam, xcvin. 1156. 

Lacoste : Sur le péché originel, xcix. 1094. 

Chevassu : Chute d'Adam et péché originel, 
xciv. 442. 

Péché véniel. 

Lejeune : Du péché véniel. III. 442. — L'Eucha- 
ristie doit exciter à la fuite du péché véniel, ni. 
1098. — Du péché véniel, v. 1329. 

De la Colombière : Dangers auxquels expose le 

péché véniel, vu. 1195. 
Treuvé : Des péchés véniels et de la tiédeur, xi. 
1023. 

Bourdaloue : Méditation sur le péché véniel, 
xvi. 440. 

Loriot: Du péché véniel, xxxi. 494. 

C. Joly : Sur le péché véniel, xxxn. 146. 

La BoiMsièrc : Sur le péché véniel, xxxiv. 293. 

Houdry : Sur le péché véniel, xxxvn. S12. 

Bourrée : Du péché véniel. XL. 496. 

Massillon : Sur les fautes légères, xlii. 943. 

Collet : Sur le péché véniel, lv. 561. 

De la Tour : Grièvelé du péché véniel. Lx. 565. 

De Montis : Sur le péché véniel, lxviii. 73 et 
416. 

Maurel : Sur le péché véniel. Lxviii. 652. 

Billot : Sur le péché véniel, xcv. 544. 

Le Valois : Sur le péché véniel, xc. 780. 

Girard : Sur le péché véniel et la tiédeur, xci. 
1039. 

Péchés capitaux. 

Collet : Dialogue sur les sept péchés capitaux. 

lv. 1071. 
Cossart : Sur les sept péchés capitaux, lxxi. 

753-807. 



PÉC 



123 



PEC 



Gambart : Des sept péchés capilaux. lxxxix. 
1215-1265, 

Pêche. 

J. Dermant : Homélie sur la pêche miraculeuse. 

xxxv. 1312. 
Gérard : Homélie sur la pêche miraculeuse. 

Lxxu. 964. 
Barthélémy : Pèche miraculeuse, lxxxvi. 5G0. 
Lambert: Pêche miraculeuse, xcm. 462. 
Reyre : Pêche miraculeuse, xcix. 189. 

Pécheresse. 

Anselme : Sur la pécheresse, xx. 683. 

Boilcau : Du péché des larmes et de l'amour de 
la femme pécheresse, xxi. 593. 

llnlieri : De la pécheresse, xxvn. 532. 

A. Tcrrasson : Sur l'évangile de la pécheresse. 
xxix 462. 

Iioni Jérôme : Grimes d'une femme du monde 
dans Madeleine pécheresse, xxx. 587. — Retour 
d'une femme du monde dans Madeleine péche- 
resse, xxx. 600. 

Massillon : La pécheresse de l'Evangile, xlii. 
1047. 

Molinier : Homélie sur la pécheresse, xliv. 530. 

De la Rivière : Sur l'évangile de la pécheresse. 

XLV. 1028.; 

De Cicéri : Conversion de la femme pécheresse. 

li. 922. 
Jard : Sur la pécheresse, lui. 1615. 
D'Alèure : Sur la pécheresse. LiV. 489. 
Clément : Sur l'évangile de la pécheresse, liv. 

1334. 
Geoffroy : Sur la pécheresse de l'Evangile, lvi. 

1208. 
Elisée : Sur l'évangile de la pécheresse, lix. 1748. 
Lacoste : Sur la femme pécheresse, xcix. 1110. 

Voir Madeleine. 

Pécheur. 

Linuendes : Comment les pécheurs égarés sont 

ramenés au bercail, il. 496. 
I.ejeune : Des injures que fait le pécheur, v. 223. 

— De la mort malheureuse du pécheur, v. 288. 

— De la prospérité des pécheurs, v. 754. —Toutes 
les créatures se lèveront au jour du jugement 
contre les pécheurs, v. 942. 

Tcxler : La patience de Dieu à supporter les pé- 
cheurs, vi. 1021. — L'amour de J.-C. pour les 
pécheurs, vu. 27. 

De Fromentièrcs : Sur l'aveuglement du pécheur 
vin. 551. 

Maimbourçi : Le voyage et le retour du pécheur et 
l'accueil que Dieu lui fait, représentés dans la 
parabole de l'enfant prodigue, x. 180. 

Simon de la Vierge : Biens dont le péché prive 
le pécheur, x. 547. 

François de Toulouse : Le pécheur est un déi- 
cide, x. 906. — Pécheur idolâtre, x. 918. — Le 
pécheur est un démon, x. 941. — Pécheur obs- 
tiné, x. 1030. — Servitude du pécheur, x. 1044. 

— Aveuglement du pécheur, x. 1076. — Folie du 



pécheur, x. 1088. — Conversion du pécheur, xi. 
146. — Conversion du pécheur gloire de la Sainte 
Trinité, xi. 158. — Joie des anges à la conver- 
sion du pécheur, xi. 169. 

De Bretteville : L'empire du monde détruit par 
J.-C. et rétabli parle pécheur, xn. 845. — J.-C. 
recherche le pécheur, xn. 885. — L'amour de 
Dieu pour le pécheur, xu. 891. — La multitude 
et la qualité des pécheurs ne justifient pas le 
pécheur, xu 961. 

Liions) : Les prétextes du pécheur ou le pécheur 
sans excuse, xin. p. n 6 . 252. — Sur la conver- 
sion des pécheurs, xni. 530. 

Dorléans : De l'usage de la confiance dans la con- 
version des pécheurs, xin. 740. — De la confes- 
sion où se remettent les péchés du pécheur qui 
se convertit, xni. 754. — Châtiments que les 
pécheurs impénitents subissent en cette vie. 
xin. 793. — Châtiment des pécheurs au juge- 
ment dernier, xm. 806. — Châtiment des pé- 
cheurs en l'autre vie : sur la parabole du mau- 
vais riche, figure du pécheur éprouvé, xm. 818. 

Bourdaloue : Sur les afflictions des justes et la 
prospérité des pécheurs, xv. 436. — Sur la société 
des justes avec les pécheurs, xv 450. 

IMieoln* «le Dijon : L'extrême désolation d'une 
âme pécheresse qui a le malheur de perdre son 
Dieu. xvm. 477. 

Riebard l'Avocat : De la miséricorde de Dieu et 
de ce que les pécheurs doivent faire avec elle 
pour leur justification, xvm. 208. — Sur les 
frayeurs des pécheurs à l'agonie, xix. 1417. 

Anselme : Fausse paix du pécheur, xx. 487. — 
De l'aveuglement du pécheur, xx. 617. — Sur la 
pécheresse, xx. 683. 

Boileau : Du péché, des larmes et de l'amour de 
la femme pécheresse, xxi. 593. 

La H esse : Du mépris que le pécheur fait de Dieu, 
xxi. 1125. — Du mépris que Dieu fait du pécheur, 
xxi. 1141. — Sur l'abus que les pécheurs font de 
la bonté de Dieu xxi. 1244. — De la confusion 
du pécheur au jour du jugement, xxii. 173. 

Bossuet : Le pécheur châtié par la vengeance 
divine, xxiv. 174. — Sur la nécessité de la péni- 
tence : Endurcissement des pécheurs, leur in- 
sensibilité surprenante, eil'ets terribles du péché 
et de la justice divine sur eux, illusions de leur 
fausse sécurité ; extrémité de leur malheur, 
xxiv. 275. — Fragment sur le même sujet, xxiv. 
287. — Différents degrés de la servitude des pé- 
cheurs; grandeur de la difficulté qu'ils éprouvent 
de se convertir au dernier moment, xxiv. 703. 

Bossuet : Réflexion sur le triste état des pécheurs 
et les ressources qu'ils ont dans la miséricorde 
de Dieu xxv. 819. 

De la Boche : De la patience de Dieu sur les pé- 
cheurs, xxvi. 168. 

De la Bue : Sur l'état du pécheur abandonné de 
Dieu, xxvin. 452. — Sur les souffrances des pé- 
cheurs, xxvni. 682. — Sur l'état du pécheur 
mourant, xxvm. 880. — Sur l'état du pécheur 
mort. xxvm. 8 ( J4. 

G. Terrasson : Sur l'endurcissement du pécheur. 
xxix. 923. 



PEC 



124 



PEI 



Doiu Jérôme : Etal du pécheur en lui-même. 
xxx. 294. — Des supplices du pécheur, xxx. 422. 

Loriot : Le pécheur viole les promesses de son 
baptême, xxxi. 4G7. — De la mort des pécheurs. 
xxxi. 525. 

Claude Joly : De la douleur du pécheur à la mort 
par la considération du péché, xxxii. 208. — Par 
la considération du présent, xxxii. 221. — Les pé- 
cheurs abandonnés à la mort par les créatures et 
par Dieu, xxxii. 234. — Du mépris et de la rail- 
lerie que Dieu fera des pécheurs à la mort, xxxii. 
24G. 

Rertal : De la fausse espérance des pécheurs. 
xxxii. 181. 

Du Jarry : Fausses excuses du pécheur, compre- 
nant dix sermons, xxxviii. 

I. De la fausse paix de conscience, xxxviii. 089. 

II. Delà fausse innocence, xxxviii. 695. 

III. Vaines excuses du pécheur, xxxviii. 699. 

IV. Les grandes sources du déièglement présent. 
xxxviii. 704. 

V. De la fragilité humaine, xxxviii. 708. 

VI. De la mauvaise coutume, xxxviii. 712. 

VII. Des bons désirs inefficaces, xxxviii. 716. 

VIII. De la crainte et de la juste confiance, xxxviii. 
721. 

IX. De la foi comme règle de vie. xxxviii. 725. 

X. De la fuite des occasions, xxxviii. 729. 
Bourrée : De la misère des pécheurs, xxxix. 405. 

— De la patience de Dieu envers les pécheurs. 
xl. 149. — Sur le honteux esclavage des pé- 
cheurs, xl. 316. 

Massillon : La mort du pécheur et la mort du 
juste, xlii. 192. 

Ile la Rivière : Bonheur des justes opposé au 
trouble des pécheurs, xlv. 829. — Sur les obsta- 
cles opposés par les pécheurs à la grâce, xlv. 
896. — Sur l'endurcissement des pécheurs, xlv. 
996. 

Païaud : Mort du pécheur, xlv. 1327. 

De Cicéri : Sur le pécheur d'habitude. L. 869. 

Seguy : Sermon sur la mort du pécheur, lu. 850. 

.lard : Fausse paix du pécheur, lui. 1661. 

D'Alègre : Sur la conversion du pécheur, liv. 83. 

Clément: Sur la mort du pécheur, liv. 913. 

Girardot: Le pécheur mourant, lvi. 997. — Sur la 
société avec les pécheurs, lvi. 1148. 

Papillon de Riwet : Sur les souffrances des 
pécheurs, lix. 1179. 

De la Tour : Sur l'athéisme du pécheur, lx. 1275. 

— Sur la mort du pécheur, lx. 1359. 

De Marolles: Honte du pécheur au jugement der- 
nier, lxiv. 387. 

Hillot : Mort des bons et des méchants, xcv. 761. 

Régui» : Résurrection spirituelle du pécheur, xcv. 
1090. 

De Ruloiidc: Sur le pécheur mourant, xcvi. 1259. 

Lacoste : État du pécheur, xcix. 1106. 

\ illedieu : Sur la mort du pécheur, lxx. 1185. 

Cossart: Sur les vaines excuses du pécheur, lxxi. 
743. 

Gérard : Le pécheur pendant la vie. lxxii. 346. 

— Le pécheur au lit de mort, lxxii. 360. — Le 
pécheur après la mort, lxxii. 376. 



Doueet : De Lrois classes de pécheurs qui ne font 
point leur salut, lxxv. 846. — Sur la bonté de 
J.-G. envers les pécheurs, lxxv. 1265. 

Villeeourt : Providence divine favorable aux jus- 
tes et terrible aux pécheurs, lxxxii. 156. — 
Vaines espérances des pécheurs qui n'atteignent 
jamais l'objet de leurs désirs, lxxxii. 177. — 
Paix du juste ; déception et chagrins amers des 
pécheurs, lxxxii. 182. — Détresse des pécheurs 
dans les tribulations. lxxxii. 187. — Malédictions 
temporelles réservées aux pécheurs. 193. 

Rivet : Prière pour les pécheurs, lxxiv. 188. 

Cabanes : Sur l'état du pécheur, lxxxvi. 336. 

Foueault : Misère d'un chrétien qui s'éloigne de 
Dieu, lxxxviii. 763. — Aveuglement d'esprit et 
endurcissement du cœur du pécheur, lxxxviii. 
781. — Surdité spirituelle du pécheur, lxxxviii. 
788. 

Clienart : Mort des pécheurs. XG. 1171. 

Robinot : Fausse sécurité des pécheurs relative- 
ment au dernier jour, lxxvi. 581. 

Itlonmorel : Ce que les pécheurs doivent faire pour 
recouvrer Dieu, quand ils l'ont perdu, xci. 107. 

— Ce que doivent faire les justes pour ne pas 
devenir pécheurs, et ceux-ci pour devenir justes, 
xci. 206. — Confiance en Dieu du pécheur con- 
verti, xci. 556. — Tranquillité funeste du pé- 
cheur, xci. 701. — Confiance et dispositions que 
doivent avoir les plus grands pécheurs en appro- 
chant du sacrement de pénitence; marques qu'ils 
doivent donner de leur conversion, xcn. 110. — 
Ce que le pécheur doit faire pour travailler à sa 
conversion. — Ce que Dieu doit faire pour ache- 
ver cette conversion, xcn. 471. 

Girard : Mort des pécheurs, xc.il. 538. — xcn. 559. 

Lambert : Comment le pécheur obtiendra sa 
guérison : homélie sur la guérison des dix lé- 
preux, xcin. 582. — Conversion d'un pécheur et 
guérison du fils de la veuve de Naïm. xcin. 607. 

— Conversion du pécheur : guérison de l'héroïs- 
me, xcin. 710. — Dispositions de Jésus-Christ 
pour le pécheur et du pécheur pour Jésus-Christ. 
xcin. 1168. 

Chevassa : Résurrection du pécheur, xciv. 159. 

— Miséricorde de Dieu envers le pécheur, xciv. 
235. 

Peines. 

Coton : De l'enfer et de ses peines, i. 644. 

Lejeune : Le péché mortel nous engage aux pei- 
nes de l'enfer, m. 433. — Des effets de la justice 
de Dieu, en la punition du péché et des peines 
temporelles, iv. 836. — Des peines de l'enfer, v. 
359. 

De la Volpilière : Des peines de l'enfer : Dam. 
îx. 476. — Violence de la douleur, ix. 494. —Eter- 
nité du supplice, ix. 507. 

Simon de la Vierge : Peines do l'enfer. X. 562. 

Dorléaus : Peines du péché en cette vie. xm 
793. — Peines du péché au jugement dernier. 
xm. 806.— Peines du péché en l'autre vie. xin.818. 

La Pessc : Sur les peines de l'enfer, xxn. i)0. 

i borna* a Hempis -. Des peines et des consola- 
tions do l'âme en Dieu. î.xxxvm. 189. 



PKN 

Certitude des peines éternelles. 



125 



Pncoud : Certitude des peines éternelles, xlv. 

1205. 
Maupied : Gloire de Dieu dans le dogme des peines 

éternelles, lxxxvi. 178. 
Ile la Tour : Sur les peines de l'enfer : Peine du 

dam. lxi. 9. — Peine du sens, lxi 33. 
Itéijuis : Sur les peines de cetlc vie. xcv. 17GG. 

Voir: Enfer, Tribulations, Afflictions. 

Pèlerinage. 

Franeoisde Toulouse : Pèlerinage des chrétiens. 

xi. 629. 

Pénitence. 

« astillon : Sermon pour la fêle de S. Thomas, apô- 
tre. Pénitences fausses et trompeuses, n. 1161. — 
Mérite de la pénitence chrétienne et motifs pour 
connaître et animer cette verlu. u. 114(1. 

I.ejeune : De la pénitence en tant que vertu, ni. 
65. — La verlu de pénitence est absolument né- 
cessaire à ceux qui ont perdu l'innocence, in. 
76. — Marques et propriélés de la vraie péni- 
tence, ni. 95. — Des trois premières marques et 
propriélés de la fausse pénitence, ni. 105. — Des 
trois autres marques de la fausse pénitence, ni. 
115. — De l'objet matériel de la pénitence qui est 
le péché mortel et véniel, m. 124. — De la durée 
de la pénitence qui doit être toute la vie. ni. 168. 
Du premier empêchement à la pénitence qui est 
l'aveuglement d'esprit, ni. 177. — Du second 
empêchement qui est l'endurcissement du cœur, 
ni. 188. — Comment il faut recevoir les afflic- 
tions que Dieu nous envoie pour pénitence, in. 
850. — Présumer qu'on fera pénitence, troisième 
cause de péché, v. 93. — Do l'essence de la vertu 
de pénitence, v. 105. — Des trois premières pro- 
priétés de la pénitence, v. 113. — Des trois autres 
propriélés de la pénitence, v. 120. — De la cause 
ofticiente de la pénitence, v. 129. — Du sujet de 
la vertu de pénilcnee. v. 140. — Du motif de la 
parfaite pénitence, v. 149. — Des cU'ets de la 
pénitence en l'âme et au corps, v. 1G2. — Des 
fruits de la vertu de pénitence, v. 171. — Tableau 
de la vraie pénitence sur l'évangile de la con- 
version de Stc Madeleine. Cfr. Madeleine (15 ser- 
mons), v. 682. 852. 

Itourzéis : Motifs, actions et obstacles de la péni- 
tence chrétienne. Sur Sto Madeleine, vi. 676. 

Te.xier : L'impie maudit dans sa pénitence (qua- 
tre sermons), vi. 891, 901, 909 et 917. 

Me l'romentiêres : Sur la pénitence, vin. 373. 

fjiuillaume de Saint-Martin : De la pénitence. îx. 
9S6. — Il faut faire pénitence, il faut tout faire 
en esprit de pénitence. îx. 1159. 

Maiml»oui'<| : Le miracle perpétuel du christia- 
nisme dans la piscine mystique de la pénitence. 
x. 105. — Passion de J.-C. modèle parfait de 
notre pénitence, x. 446. 

Simon de la 'Vierge : De la pénitence. X. 741. 

François de Toulouse : Pénitence honorable, 
xi. 87. — Pénitence, arbitre entre la justice cl la 
miséricorde de Dieu. xi. 99. — Pénitence des 
damnés, xi. 131. 



PEN 

Pourquoi et comment faire pénitence. 



Trouvé 

xi. 1174. 

Cheminais : Sur la pénitence de Madeleine, xn. 
36. — Sur la pénitence (fait pour do jeunes aca- 
dém.). xn. 431. 

t.iroust ^Sur la pénitence, xiii. 577. 

Itoui -daloue : Sur la sévérité de la pénitence, xiv. 
123. — Sur la pénitence, xiv. 246. — Du retour 
à Dieu et de la pénitence, xvi. 679. — Pénitence 
extérieure ou mortification des sens xvi. 707. — 
Pénitence intérieure ou mortification des pas- 
sions, xvi. 713. — Pensées diverses sur la péni- 
tence et le retour à Dieu. xvi. 724. — Jean-Bap- 
tiste prêchant la pénitence pour disposer les 
peuples à la venue de J.-C. — Sur la pénitence 
du cœur. xvi. 995. — Pénitence humble et sans 
présomption, xvi. 999. — Sur les fruits de péni- 
tence, xvi. 1003. — Jean-Baptiste prêchant 
une pénilcnee austère et sans ménagement, xvi. 
1006. — Jean-Baptiste prêchant une pénitence 
efficace et salutaire, xvi.1009. 

Itieliard l'Avocat : De la pénitence, xvu. 895. — 
Contrition, pénitence, conversion, xix. 497. — 
xix. 506. 

Anselme : De la pénitence, xx. 270. 

Boileau : De la fausse pénitence des derniers siè- 
cles, xxi. 415. 

Uossuet : Nécessité de la pénilcnee. xxtv. 275. — 
Fragment sur le même sujet, xxiv. 287. — Trois 
qualités do la pénitence, xxix. 498. — Sermon 
sur la pénitence : Trois motifs pressants qui 
doivent exciter les hommes à la pénitence. Vai- 
nes idées que le pécheur se fait de la miséri- 
corde et de la justice. Assurance de la rémission 
pour ceux qui recourent à Dieu. Difficulté de la 
conversion ; puissance de Dieu pour l'opérer. 
Caractères de la vraie pénitence et ses effets. 
Prix du temps. Nécessité d'une pénitence qui ne 
connaisse point de délais, xxiv. 610. — Sainte 
tristesse de la pénitence; combien salutaires ses 
amertumes, sources fécondes de joies pures et 
inclfables.xxiv. 718. — Difficultés de lapénitence 
à la mort. xxiv. 703. — Qualités de lapénitence 
chrétienne : dispositions pour la recevoir avec 
fruit, xxiv. 732. — Sermon sur l'efficacité de la 
pénitence, xxiv. 906. — Sur la ferveur de la 
pénitence, xxiv. 917. — Sermon sur l'intégrité 
de la pénitence, xxiv. 928. — Quels sont les 
dignes fruits de pénitence, xxv. 132. — Re- 
Iraite de dix jours sur la pénitence, xxv. 763. 

Ile la Itoehe : Sermon sur la pénitence, xxvi . 
227. — Sermon sur les conditions de lapénitence. 
xxvi. 318. —De la fausse pénitence, xxvi. 350. — 
Do la nécessité de la pénitence, xxvi. 865. 

Hubert : De la préparation à la mort par la péni- 
tence que la pensée de la mort inspire, xxvn. 
25. 

De la E<uc : Sur la pénitence, xxvm. 355. — Sur la 
nécessité de la pénitence dans les maux publics, 
xxvm. 371. — Sur la pénitence de Madeleine, 
xxvm. 978. 

A. Terrasson : Sur la pénitence pratique, xxix. 

22'.'. 



PEN 



126 



PEN 



G. Terrasson : Sur les œuvres de pénitence. 
xxix. 1106. 

Dom Jérôme : Sur la pénitence, xxx. 181. — 
Sentiments de pénitence pour un mourant, xxx. 
945. 

«Jérôme «le Pari!* : Sur le malade de la piscine 
et les devoirs de la pénitence, xxxi. 24. 

Loriot : De la nécessité de la pénitence, xxxi. 
1(30. — Des conditions de la pénitence, xxxi. 
167. — L'esprit de pénitence doit durer toute la 
vie. xxxi. 210. — Du premier empêchement à la 
pénitence : l'aveuglement, xxxi. 224. — Du se- 
cond empêchement : l'endurcissement du cœur. 
xxxi. 238. — Du troisième empêchement : les 
tentations, xxxi 249. — Du quatrième empê- 
chement : la faiblesse de l'homme, xxxi. 262. — 
Du cinquième empêchement : la coutume, xxxi. 
273. — Du sixième empêchement : un mauvais 
directeur, xxxi. 286. 

Claude Joly : De la nécessité de la pénitence, 
xxxn. 160. — De la nature de la pénitence et de 
ce en quoi elle consiste, xxxn. 171. — De la 
sévérité de la pénitence et de la proportion 
qu'il doit y avoir entre elle et le péché, xxxi. 
183. — De l'étendue de la durée et de la facilité 
de la pénitence xxxn. 194 

La Boissiérc : Sur la Pénitence, xxxiv. 112 et 

356. 
La Cliéiartlic : Homélie sur la pénitence de Da- 
vid, xxxv. 86. 

«I. Dermant : Nécessité de la pénitence, xxxv. 
1105. 

Du Jarry : Efficacité et facilité de la pénitence, 
xxxvm. 737. — Facililé des pratiques de péni- 
tence, xxxvni. 742. - Pénitence douteuse des 
mourants, xxxvni. 750. 

Bourrée : De l'amour pénitent, xxxix. 599. — 
De la pénitence, xl. 408. 

Bretomieau : Sur la pénitence, xli. 142. — Sur 
la pénitence de Madeleine xli. 599. 

Pallu : Sur la pénitence, xlvi 104. 

De Monmorel : La rechute fréquente rend la 
pénitence suspecte et difficile, lxviii. 482. 

Daniel : Sur la pénitence en général, xlviii. 
1075, 1087, 1099. 

Girard : Sur la pénitence, xcn. 748. 

Grisot : Nécessité de la pénitence, xcvi. 207. 

Reyre : Prédication de S. Jean-Baptiste sur la 
pénitence, xcix. 33. 

Ballet : Instructions sur la pénitence du carême 
tirées de l'Ecriture-Sainte, des Conciles et des 
Pères, reparties en quarante-six chap. l. 455-557. 

Surian : Nécessité de la pénitence; faux prétextes 
de s'en dispenser, l. 731. 

SenKaric : Sur la pénitence, tl. 103. 

Lafîteau : Sur la pénitence de Madeleine, lu. 
293. 

Collet : Dialogue sur la pénitence et le moyen de 
la bien faire avec un examen sur les comman- 
dements de Dieu. lv. 1035 et 1049. 

Grilfet : Sur la pénitence de Madeleine, lvi. 474. 

A. F. de Neuville : Méditation sur la pénitence, 
i.vn. 1613. — Exhortation sur la pénitence, i.vn. 
1690. 



De la Tour : Plan de sermon sur la pénitence. 

lxii. 1232. 
De Gér.y : Sur la pénitence, lxhi. 240. lxhi. 920. 
Barutel : Sur les caractères de la pénitence, lxiv. 

707. 
Torné : Sur la pénitence, lxiv. 972 
Feller : Sur la pénitence de S. Pierre, lxv. 240. — 

Sur la fausse pénitence de Judas, lxv. 248. 
Fossard : Sur la pénitence, lxv. 436. 
L. Bieliard : Sur la pénitence, lxvii 48. 
De Montis: Sur l'exercice de la pénitence, lxviii. 

120 et 420. 
Billot : Sur la nécessiié de la pénitence, xcv. 72. 

— Sur les qualités de la pénitence, xcv. 92. 
Béfju s : Sur la pénitence, xcv. 1042. 
Carrelet : Sur la pénitence, xcvii. 386. 
Mérault : Ce qui fait le mérite de la pénitence en 

fait en même temps la douceur, xcix. 1292. — La 

pénitence nécessaire à tous assure le bonheur 

de tous. xcix. 1409. 
Monmorel : De la pénitence, xci. 74. 
Girard : Nécessité et conditions de la pénitence. 

XCH. 548. 
Cossart : Sur la pénitence, lxxi. 896. 916. 
Beaureçjard : Sur la pénitence, lxxi. 1111. 
t ormeaux : Invitation à la pénitence, lxxii. 11. 
Gérard : Sur la pénitence, lxxii. 440. — Sur 

Madeleine ou l'amour pénitent, lxxii. 671. 
LeiiriK-Duval : Sur la nécessité de revenir à 

Dieu, lxxiii. 690. 
La Luzerne : Sur la pénitence et la confession 

pour le jubilé, lxxiii. 1051. 
De Borderies : Sur la pénitence, lxxv. 175. — Sur 

la pénitence, lxxv. 503. 
Doucet : Sur la pénitence, lxxv. 1245. 
Roliinot : Sur la pénitence, lxxvi. 440. 
Boy: Sur la pénitence, lxxviii. 1248. 
Olivier : Mandement sur la pénitence, lxxix. 1055. 
Dupont : Obligation de faire pénitence, lxxxi. 

512. 
Charvaz : Nécessité de la pénitence, lxxxi. 1179. 
De Prilly : Sur la pénitence du carême, lxxxi. 

317. — Sur la pénitence, lxxxi. 334. 
De lloillion : Sur la pénitence, lxxxi. 346. 
Guibert : Sur la manière de faire pénitence. 

lxxxiii 416. 
Fouiquicr : Sur la pénitence, lxxxiii. 579. 
Rivet : Sur la pénitence du carême, lxxxiv. 9. 
Mellon- Jolly : Sur la pénitence, lxxxv. 9. 
Rendu : Sur la pénitence, lxxxv. 169. 
Ruess : Réhabilitation de l'homme par la pénitence. 

lxxxv. 539. — Sur la pénitence, lxxxv. 594. 
Mereicr : Nécessité de la pénitence corporelle. 

lxxxvii. 713. 
Foueault : Conditions requises pour la pénitence. 

lxxxviii. 680. — J.-C. nous apprend à pleurer le 

péché, lxxxviii. 782. 

Pénitence (Délai de la). 

Texîer : L'impie maudit dans sa pénitence diffé- 
rée à la mort. vi. 917. 

De la Colomuière : De la pénitence différée à la 
mort. vit. 1095. — De la pénitence différée, vu. 

1487. 



PEN 



127 



PEN 



Itretonneaii : Sur la pénitence différée, xliv. 

1236. 
Robinot : Pénitence différée à la mort, lxxvi. 

245. 
Surian : Pénitence difl'érée à la mort. u. 864. 
Chevassu : Nécessité et délai de la pénitence. 

xciv. 29. 
Perriu : Délai de la pénitence, lui. 900. 

Voir- : Délai. 

Pénitence (Sacrement de). 

Lcjcunc : De la pénitence en tant que Sacrement, 
ni. 188. et iv. -1271. 

Brcttcvillc : Efficacité du Sacrement de péni- 
tence, xn. 777. 

Delà Roche : Dispositions nécessaires au Sacre- 
ment de pénitence, xxvi. 142. 

llultert: Du Sacrement de pénitence, xxvn. 774. 

De Neuville : Du Sacrement de pénitence, lvii. 
1685. 

De Tracy : De l'administration du Sacrement de 
pénitence, lxiv. 1523. 

Lamliert . Sur le Sacrement de pénitence, lxviii. 
1342. 

Henry: Sur le Sacrement de pénitence, xcvni. 
Î343 et 1384. 

Lacoste : Sur le Sacrement de pénitence, xcix. 
915 et 939. 

Daniel : Sur le Sacrement de pénitence, xlviii. 

1112 et 1274. 
Boyer : Sur le Sacrement de pénitence, lxxviii. 
159. 

Uoui-rfaloiic : Dispositions nécessaires au Sacre- 
ment de pénitence et fruit à en retirer, xvi. 683. 

De Borderies : Homélie sur le Sacrement de pé- 
nitence, lxxv. 187. 

Monmorel : Confiance et dispositions que les 
plus grands pécheurs doivent apporter en appro- 
chant du Sacrement de pénitence et marques 
qu'ils doivent donner de leur conversion, xcn. 
110. 

Pénitent. 

François de Toulouse : Espérance du pénitent. 
xi. 34. — Crainte du pénitent, xi. 68. — Mau- 
vaise honte du pénitent, xi 76. — Douleur du 
pénitent, xi. 110. — Larmes du pénitent, xi. 122. 

— Sollicitude du pénitent, xi. 181. — Gratitude 
du pénitent, xi. 197. 

De Brettcville : Devoirs réciproques des direc- 
teurs et des pénitents, xn. 967. 

Nicolas de Dijon : L'extrême empressement 
d'une âme pénitente qui est dans l'impatience 
de retrouver son Dieu. xvn. 484. 

La Pesse : Sur la douleur du pénitent, xxi. 1276. 

— Sur la résolution du pénitent, xxi. 1292. 
Bossuet : Caractère, remèdes, difficultés, épreu- 
ves, dispositions du vrai pénitent. Sermon sur 
la véritable conversion, xxiv. 299. — Sentiment 
du pécheur réconcilié, xxiv. 418. 

Doni Jérôme : Disposition du pénitent pour rece 
voir l'absolution, xxx. 024. 



Du Jarry : Le parfait pénitent, xxxvni. 737. 

Série de six sermons : 

I. Efficacité et facilité de la pénitence, xxxvm- 

737. 
IL Facilité et pratiques de pénitence, xxxvm. 742. 

III. Délai-de la pénitence à la mort, xxxvm. 746. 

IV. Pénitence douteuse des mourants, xxxvm. 
750. 

V. Condition d'une véritable conversion, xxxvm. 
754. 

VI. De la satisfaction, xxxvm. 758. 

Barutel : Discours à l'occasion du vœu des péni- 
tents blancs de Toulouse, lxiv. 833. 

De Li<|ny : Madeleine pénitente, lxix. 576. 

Gérard : Caractères du faux juste et du véritable 
pénitent, lxxii. 1001. 

Pensée. 

Bicliard l'Avocat : Des bonnes et mauvaises pen- 
sées, xvm. 297. 

Bossuet : Pensées chrétiennes et morales sur dif- 
férents sujets, xxv. 588. — Pensées détachées, 
xxv. 731. 

Doudry : Sur les mauvaises pensées, xxxvn. 911. 

Bourdaloue : Pensées sur divers sujets de morale 
xvi. 569. 

Hlassillon : Pensées surdifiérents sujets de morale 
et de piété tirées des ouvrages de Massillon. 
xliii. 1025, 1132. 

A. de Neuville : Pensées diverses sur la morale 
et la religion, lvii. 1721. 

De la Tour : Sur les mauvaises pensées, lx. 292. 

Chevassu : Mauvaises pensées et désirs déshon- 
nctes. xciv. 806. 

Pensionnaire. 

De la Tour : Sur l'instruction des pensionnaires. 
lxii. 109. 

Pentecôte. 

Bourzcis : Pour le dimanche entre l'Ascension et 
la Pentecôte: Ascendit in altum, captivam duxit 
captivitatem et dédit dona hominibus. vi. 642. 

De la Colonioicre : Le Saint-Esprit met le der- 
nier trait à la perfection de l'homme chrétien, 
vu. 606. — Le Saint-Esprit ne se donne pas au 
monde et le monde rejette le Saint-Esprit, vu. 
607. 

De FromcHtières : Sermon sur la Pentecôte, vu. 
199. 

Treuvé : Dispositions pour recevoir le Saint-Esprit, 
xi. 915. — Circonstances de la descente du Saint- 
Esprit, xi. 1058. 

Cheminais : Sur la fête de la Pentecôte, xn. 228. 

Bourdaloue : Pour la fête de la Pentecôte, xiv. 
1141. 

Richard l'Avocat : Pour le jour de la Pentecôte, 
xvm. 889. — Pour la fête de la Pentecôte, xix. 
43. 

Anselme : Pour le jour de la Pentecôte, xx. 887. 

Chauchcmcr : Pour le jour de la Pentecôte, xxn. 
1034. 



PEN 



128 



PEE 



Fléchier : Tour la Pentecôte: Le Saint-Esprit 
nous est donne : 1° comme un maître pour nous 
instruire; 2° comme un guide pour nous con- 
duire, xxin. 915. 

KosKiict : Trois sermons pour la Pentecôte : sur 
la distinction des deux alliances, xxv. 71. — Sur 
l'esprit du christianisme, xxv. 90. — Sur le 
caractère des hommes spirituels formes par le 
Saint-Esprit, xxv. 106. 

De la Roche : Pour la Pentecôte, xxv. 744. — 
Pour la Pentecôte, xxv. 756. 

IIhImi i Pour la Pentecôte: Esprit que Dieu veut 
nous ôter, esprit que Dieu veut nous donner. 
xxvii. 904. 

Ci. Terrasson: Sermon pour le jour de la Pente- 
côte, xxix. 1313. 

Don» Jérôme : Sur le mystère de la descente du 
Saint-Esprit, xxx. 725. 

Claude Joly : Sur la descente du Saint-Esprit et 
les dispositions nécessaires pour le recevoir. 
xxxii. 1041. 

La Bpissière: Sermon pour le jour de la Pente- 
côte, xxxiv. 622. 

La Parisière : Sermon pour le jour de la Pente- 
côte, xxxiv. 1074. 

Du Jarry : Sermon pour le jour de la Pentecôte. 
xxxvin. 995. 

i fi.-ii-.-i h <l : Sermon pour le jour de la Pentecôte, 
xxxvin. 1383. 

Bourrée : Méditation sur le mystère de la Pente- 
côte, xl. 699. 

Brctonncau : Sur la fetc de la Pentecôte, xli. 
777. 

Fallu : Pour le jour de la Pentecôte, xlvi. 718. 

Scuaiid : Pour le jour de la Pentecôte, xlvi. 915. 

Buircuil : Pentecôte, xlvii. 1351. 

Daniel : La Pentecôte renouvelée dans l'Eucha- 
ristie, xlviii. 1362. 

De Cicéri : Sur la fête de la Pentecôte, li. 1141. 

IViiiii : Sur le mystère de la Pentecôte, lui. 
1372. 

D'Allègre : Sermon pour le jour de la Pentecôte. 
liv. 441. 

Clément : Pour la Pentecôte, liv. 1595. 

P. F. de Neuville : Pour la Pentecôte, lvii. 185. 

Vincent : Sur la descente du Saint-Esprit, lviii. 
1393. 

Papillon de Rivet : Pour la Pentecôte : sur l'éta- 
blissement de la religion par les apôtres, lix. 
1395. 

Le Couturier : Sermon pour la Pentecôte. lxvi_ 
243. 

L. Richard : Sermon pour la Pentecôte, lxvii. 
357. 

Billot : Pour la Pentecôte : Sur les dons du Saint- 
Esprit, xcv. 483. 

De Marollcs : Descente du Saint-Esprit sur les 
apôtres, lxiv. 103. 

Cirisot : Fêle de la Pentecôte, xcvi. 410. 

Cochin : Fête de la Pentecôte, xcvin. 476. 

Reyre : Descente du s. Esprit sur les apôtres. 
XCIX. 590. 

Lacoste : Ellels du S. Esprit dans les apôtres. 
XCIX. 1013. 



Gérard: Sur l'eeprit de Dieu et l'esprit du monde. 
lxxii. 880. — Sur les raisons de l'inefficaciié de 
l'action de l'Esprit-Saint en nos âmes, lxxii. 
950. 

Roliiuot : Pour le jour de la Pentecôte, lxxvi. 
779. — Pour le jour de la Pentecôte, lxxvi. 787. 

Yillccourt : Sur la descente du Saint-Esprit. 
Lxxxviu. 213. 

Du Perron : Sur la descente du Saint-Esprit. 
lxxxviu. 213. 

De Pézenne : Sur la descente du Saint-Esprit. 
lxxxviu. 1089. 

Cîambard : De la préparation à la Pentecôte. 
lxxxix. 106. — Sermon pour le jour de la Pente- 
côte, lxxxix. 172. 

Monmorcl : Sermon pour le jour de la Pentecôte, 
xci. 503. 

Ciirard : Pour le jour de la Pentecôte : Sur le mys- 
tère du jour. xcn. 967. 

Lambert : Homélies pour la Pentecôte, xcin. 408. 

Fitz-James : Pentecôte des juifs. Pentecôte des 
chrétiens, xciv. 1136. 
Voir : Esprit-Saint. 

Pères. 

Lejeune : De l'honneur qui est dû aux pères spi- 
rituels qui sont les prêtres, ni. 603. 

De Bretteville : Sur la parabole du père de famille, 
xii. 841. 

Claude Joly : Sur les devoirs des chefs de fa- 
mille, xxxii. 1315. 

Fauehct : Autorité paternelle, tribunal de famille. 
lxvi. 130. 
Voir : Parents. 

Perfectibilité. 

Frayssinous : Sur la perfectibilité, lxxvii. 1127. 

Perfection. 

Molinicr : La croix est l'exemplaire de la perfec- 
tion que Dieu requiert en ses prédestinés, i. 
933. 

Lejeune : Que le péché offense les quatre dimen- 
sions des perfections divines, m. 297. — Delà 
perfection du chrétien envers Dieu, ses prochains 
et soi-même. m. 862. — De la perfection du 
chrétien en ses actions, ni. 875. — De l'obliga- 
tion que nous avons de tendre à la perfection. 
v. 1185. — Que tous les chrétiens sont obligés de 
tendre à la perfection en tout temps, v. 1197. — 
Autres raisons qui nous obligent à être parfaits 
en nos actions, v. 1210. 

De la Colombièrc : Dieu attend une haute per- 
fection du chrétien qui à son tour doit craindre 
les plus rigoureux châtiments s'ilfrustre l'attente 
de Dieu. vu. 975. 

François de Toulouse : Le Saint-Esprit est la 
perfection de l'Eglise et des fidèles, xi. 658. 

Bonrdaloue : Sur l'état de vie et le soin de s'y 
perfectionner, xv. 781. — Sur la perfection de 
nos actions ordinaires, xvi. 433. 

Richard l'Avocat : De la perfection chrétienne, 
xvin. 160. 



PER 



129 



PHA 



De la Roche : De la perfection du chrétien, xxvi. 

529. 
Houdry : Sur la perfection chrétienne : qu'il faut 

croître toujours en vertu et en sainteté, xxxvu. 

782. 
Bertal : De la perfection chrétienne, xxxvm. 109. 
Bourrée : De la perfection chrétienne, xxxix. 279. 

— De la perfection chrétienne, xl. 509. 
De la Tour : Sur la perfection, lxii. 267. 
Asselin : Sur la nécessité de la perfection, lxhi. 

1547. 
L. Richard : Perfection chrétienne. r,xvii. 68. 
Lambert : Perfection de la vie ecclésiastique. 

Lxvni. 1384. 
De Borderies : Sur la perfection dans les actions 

ordinaires, lxxv. 466. 
De Rancé : Marie modèle de la perfection, xc. 593. 
Chevassu : Conférences sur Dieu et ses perfec- 
tions, xciv. 418. 

Permission. 

Lejeune : De la justice de Dieu en la permission 

du péché. îv. 841. 
François de Toulouse : Pourquoi Dieu permet 

des péchés dans le monde, xi. 613. 

Perpétuité. 

Texier : De la perpétuité de l'Eglise, vi. 1105. 

Persécution. 

IHainihouru : Remèdes contre les quatre sortes de 

persécutions, x. 362. 
François de Toulouse : L'église persécutée, xi. 

598. 
Massillon : Persécution du monde envers les gens 

de bien. xmi. 881. 
Thibaut : Guerre que l'impiété fait à l'Eglise. 

lxxxv. 627. 
De Mazciiod : Sur les attaques dirigées contre 

l'Eglise, lxxxv. 1122. 
Manntng : Sur les persécutions, lxxxvi. 815. 
Villecourt : Sur les persécutions contre l'Eglise. 

lxxxii. 25, 31, 35, 39, 57. 

Persévérance. 

Lejeune : Que la ferveur es bonnes oeuvres est 
très importante pour persévérer dans la grâce de 
Dieu. m. 898. — v. 1420. — Besoin de l'oraison 
pour persévérer \. 669. — De la persévérance, v. 
1533. 

Giroust : Sur la persévérance chrétienne, xm. 
664. 

Dorléans : De la nécessité de la prière pour per- 
sévérer dans le bien. xin. 782. 

Bourdaloue : Sur la persévérance chrétienne, xiv. 
926. 

Richard l'Avocat : Delà persévérance, xvin. 637. 

Hubert : De la persévérance, xxvn. 664. — Pour 
le jour de S. Mathias : La vocation, nécessaire 
pour bien commencer; et la persévérance, pour 
bien finir, xxvn. 1116. 

Fénelon : Sur les moyens de persévérer, xxvui. 
193. 



Claude Joly : Sur la persévérance dans la grâce, 
xxxn. 940. 

La Boîssière : Dispositions nécessaires pour con- 
server la grâce reçue, xxxiv. 437. 

lloudry : De la persévérance, xxxvi. 681. 

Du Jarry : Sur la nécessité et l'excellence de la 
persévérance chrétienne, xxxvin. 977. 

Bourrée : De la persévérance, xxxix. 676. — xl. 
555. 

Bretonneau : De la persévérance chrétienne. 
xli. 714. 

Molinier : Sur la persévérance, xliv. 578. 

Fallu : Sur la persévérance dans le bien. xlvi. 
576. 

Daniel : Sur la persévérance, xlviii. 909. — xlviu. 
917. 

D'AIégre : Sur la persévérance ou la rechute, liv. 
665. 

De la Tour : Sur la persévérance, lx. 1165. 

Billot : Sur la persévérance, xcv. 388, 

Frayssinous : Sur la persévérance après la pre- 
mière communion, lxxvii. 895. 

C. Lacoudre : Sur la persévérance finale. — Les 
pécheurs sont hors de la route qui conduit aune 
sainte mort. — Précautions que les justes doivent 
prendre pour s'assurer la couronne, lxxx. 1122. 

Delebccque : Sur la persévérance, lxxxiv. 275. 

Thomas à Hempis : Constance et persévérance. 
lxxxvhi. 63. 

Chenart : Constance au service de Dieu. xc. 
1068. — Sur la persévérance, xc. 1203. 

Chevassu : Sur la persévérance, xciv. 106. 

Perte. 

LaPesse: Sur la perte d'un fidèle qui souffre 

mal. xxii. 351. 
Gambart : Perte et recouvrement de Jésus. 

LXXXIX. 51. 

Peste. 

La Parislère : Sermon aux approches de la 
peste, xxxiv. 1156. 

Peuple. 

Richard l'Avocat : Sur les devoirs réciproques 
des pasteurs et des peuples, xvm. 29. 

Damascène : Sur le respect que les peuples doi- 
vent aux ecclésiastiques et sur le bon exemple 
que les ecclésiastiques doivent aux peuples, 
xxni. 485. 

Fléclii*'i- : Sermons aux états du Languedoc : que 
la justice rend les peuples heureux ; que le péché 
au contraire les rend misérables, xxiii. 971. 

Claude Joly : Sur les devoirs.des peuples envers 
Dieu et envers les rois. xxxn. 1385. 

Cochin : Sur le peuple de Dieu. xcvm. 627. 

Pharisien. 

Bourdaloue : Caractère de l'orgueil et ses perni- 
cieux effets dans le pharisien, xvi. 795 et 797. 

De Monmorel : Pharisien repris par N.-S. xc;r. 
231. 



9 



PIE 



Richard l'Avocat : De l'intention chrétienne et 
de l'intention pharisaïque. xvn. 1216. 

Gérard : Le pharisien et le puhlicain. lxxii. 
1001. 

La Chétardie : Homélie sur le pharisien et le 
puhlicain. xxxv. 164. 

J. Hermant : Homélie sur le pharisien et le puhli- 
cain. xxxv. 1351. 

Lambert : Homélie sur le pharisien et le puhli- 
cain. xcin. 544.— Injustice des pharisiens, xcm. 
450. 

Grisot : Homélie sur le pharisien et le puhlicain. 
xcvi. 627. 

Reyre : Homélie sur le pharisien et le publicain. 
xcix 219. 

Pharaon. 

Nicolas de Dijon : Sermon sur la volonté patiente 
de Dieu envers Pharaon rebelle, xvn. 657. — 
I. Première résistance à la vocation : l'infi- 
délité volontaire, xvn. 657. — II. Seconde ré- 
sistance à la vocation : la désobéissance obsti- 
née, xvn. 683. — III. Troisième obstacle au 
salut : les spectacles publics, xvn. 709. 

Philanthropie. 

Robinot : Sur la charité et la philanthropie. 
lxXvi. 940. 

Philosophe-Philosophie. 

Nicolas de Dijon : La fausse sagesse des philo- 
sophes confondue dans le Saint-Sacrement de 
Tau tel. xvn. 739. — Même sujet, xvn. 763. 

Papillon du Rivet : Sur la fausse philosophie des 
incrédules, lix. 1309. 

Fauchet : Les mécomptes de la philosophie. 
lxvi. 46. 

L. Richard : La philosophie du siècle est l'abo- 
mination de la désolation dans le saint lieu. 
lxvii. 634. 

De la Contamine : Opinions des philosophes sur 
les lois morales, lxxiv. 1183. 

Robitaille : Sur la philosophie, txxxvi. 431. 

Guénard : Discours sur l'esprit philosophique. 
lxxii. 1255. 

Frayssinous : Sur les philosophes du xvin e siè- 
cle, lxxvh. 1161. 

Lacoste : La fausse philosophie, xcix. 1092. 

Pie IX. 

Donnet : Mandement sur la mission providen- 
tielle de Pie IX. lxxxi. 154. 

Pavy : Discours sur Pie IX. lxxxiv. 1290. 

Thibault : Mission providentielle de Pie IX. 
kxxxv. 654. 

Dcschamps : La parole de Pie IX ou la douleur, 
la joie et l'espérance de l'Eglise, lxxxvi. 691. 

Pierre. (S t ). 

Treuvé : On voit dans S. Pierre combien l'orgueil 

est pernicieux, xi. 1089. 
Rourdaloue : Sur le reniement de S. Pierre, xvi. 

192. 



130 PIE 

G. Terrasson: Sermon pour le jour de S. Pierre. 

xxix. 1349. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de la 

Chaire de S. Pierre à Rome, xxxin. 701. 
Feller : Sur la chute de S. Pierre, lxv. 233. — Sur 

la pénitence de S. Pierre, lxv. 240. 
Mercier : Chute et réconciliation de S. Pierre. 

lxxxvi i. 1094. 

Voir : S. Pierre, Table des Panégyriques. 

Piété. 

Lejeune: De la piété des prêtres, v. 1042. 
De la Volpîlière : L'alliance de la piété et de la 
grandeur. îx. 634. — Sur la piété avec laquelle il 
faut servir Dieu. ix. 658. 

Simon de la Vierge: Caractères essentiels de la 
solide piété, x. 660. 

Giroust : Sur la vraie et fausse piélé. xni. 386. 

Rourdaloue : Sur la vraie et fausse piété, xv.. 
694. 

La Pesse : Sur les avantages temporels de la 
piété, xxn. 263. 

De la Roche : De la véritable piété, xxvi. 637. 

Fénelun : Entretien sur les caractères de la véri- 
table et solide piété, xxviii. 129. 

Loriot : De la raillerie qu'on fait des personnes de 
piété, xxxi. 1255. 

Houdry : Sur les discours pieux, xxxvn. 1066. 

Bretonneau : Sur la vraie et la fausse piété, xli. 
500. 

Massillon : Sur les écueils de la piété des grands. 
xlii. 114. — Sur les dégoûts qui accompagnent 
la piété en cette vie. xlii. 1031. 

Molinier : Sur la vériiable et fausse piété, xliv. 
120. — Sur la piété dans les temples, xnv. 394. 

Ballet : Sur la vraie piété, xlix. 1149. 

Surian : Sur la piété des rois. l. 664. 

De Cicéri : Sur la piété. Ll. 1013. 

D'Alcgre : Sur la fausse piété envers les morts. 
liv. 480. 

Griffet : Sur le caractère de la vraie piété, lvi. 
349. 

Lacoste : Caractère de la vraie piété, xcix. 1087. 

De tteauvais : Sur la piété filiale, lxxi. 352. 

Gérard : Sur les caractères de la fausse piété. 
lxxii. 1015. 

La Luzerne : Apologie de la piété contre l'incré- 
dulité. Lxxin. 917. 

De Borderies : Sur les pratiques de piété, lxxv. 
324. 

Doucct : De la piété, lxxv. 761. 

Frayssinous : Sur l'esprit de piété, lxxvii. 752. 

Boyer : Parallèle entre la science et la piété. 
Lxxvin. 327. 

Reyre : Homélie sur la vraie piété, xcix. 194. 

Mérault : De la piété: ses caractères, ses avanta- 
ges, xcix. 1250. 

Wiliecourt : Sagesse et piété nécessaires aux 
ecclésiastiques, lxxxu. 641. 

Rivet : Sur la piété, lxxxiv. 150. 

Petit : Sur la piété, lxxxvi. 839. 
Voir : Dévotion. 



PLA 
Pilate. 



De la Colombière : Sur la conduite de Pilate 
dans la Passion, vu. 1641. 

Piscine. 

Maimbonrg : Le miracle perpétuel du christia- 
nisme dans la piscine mystique de la pénitence. 
x. 105. 

Jérôme de Paris: Sur le malade de la piscine 
et les devoirs delà pénitence, xxxi. 24. 

LaChétardie : Homélie sur la piscine probatique. 
xxxv. 1021. 

De Monmorcl : Homélie sur la piscine probati- 
que. xcn. 301. 

Reyre : Homélie sur la piscine probatique. xcix. 
341. 

Plaies. 

De Bretteville : Sur les plaies de J.-C. xn. 977. 
Anselme : Plaies de J.-C. ressuscité, xx. 850. 
Boudry : Sur les plaies de Notre-Seigneur. xxxvi. 

729. 
Beurrier : Sur les plaies de Notre-Seigneur. lxvi. 

1285. 

Plaintes. 

Boudry : Sur les plaintes et les murmures, 
xxxvn. 926. 

Plaisirs. 

De la Colombière : La vertu n'est point enne- 
mie des plaisirs, elle en est la source la plus 
abondante, vu 682. 

Simon de la Vierge : Tempérance dans les 
plaisirs, x. 806. 

La Pesse : Sur les plaisirs, xxn. 228. 

Bossicet : Insensibilité que l'attachement aux 
plaisirs produit dans les riches à l'égard des 
pauvres, énormité de ce crime, xxiv. 703. — 
Contre l'amour des plaisirs ; leurs dangers, 
leurs funestes effets sur le corps et sur l'âme, etc. 
xxiv. 718. — Combien les plaisirs des sens sont 
dangereux et trompeurs, xxv. 37. 

Dom Jérôme : Sur les plaisirs, xxx. 268. 

Claude Joly : Sur les plaisirs de cette vie et 
ceux du ciel. xxxu. 856. 

La Parisière : Sur les plaisirs, xxxiv. 1033. 

Pacaud : Sur les plaisirs, xlv. 1260 et 1275. 

Segiiud : Sur les plaisirs, xlvii. 815. 

Barutel : Funestes effets du libertinage et de la 
volupté, lxiv. 517. 

L. Richard : Sur les plaisirs, lxvii. 194. 

De Boulogne : Sur l'amour des plaisirs, lxxiv. 
458. 

C. Taillant : Plaisirs du monde, lxxx. 315. 

Plan. 

Grisot : Projets de prônes pour tous les dimanches 
de l'année connus sous le nom d'Instructions de 
Toul. xgvi. 9-815. 



131 PRA 

Plantation de Croix. 

Le jeune : Sermon au plantement de la croix, v. 
1489. 

Politesse. 

De la Tour : Alliance de la religion avec la poli- 
tesse, lxii. 1447. 

Politique. 

Maimliourg : Méchante politique et fausse pru- 
dence des gens du monde, x. 400. 

De la Tour : Alliance de la religion avec la poli- 
tique, lxii. i426. 

Pologne. 

S. Vincent de Paul : Conservation de la foi dans 
l'église de Pologne, lxxxviii. 495. 

Portiers. 

Godeau : De l'ordre des portiers et des lecteurs. 
1. 185. 

Portioncule. 

Bourdaloue : Sur l'indulgence de la portioncule. 

xv. 273. 
Damascènc : Sur l'indulgence de la portioncule. 

xxiii 519. 
Doudry : Sur la fête de la portioncule ou de N.-D. 

des Anges, xxxvu. 502. 
Ballet : Sur l'indulgence de la portioncule. i. 444. 
De la Tour : Sur l'Indulgence de N.-D. des Anges 

ou de la portioncule. lxi. 1103. 

Possession. 

Lejeune : De la possession ou obsession spiri- 
tuelle, v. 1126. 
Prise de possession. 
Voir : Prise. 

Pouvoir. 

Latierthonie : Du pouvoir des clefs. Lvm. 675. 

Pratique. 

François de Toulouse : Pratique de la foi. XI. 

329. 
De la Roche : De la pratique aisée de la vertu. 

xxvi. 55. : 
De la Tour : Sur la pratique des conseils, lx. 

657. 
Asselinc : Sur la pratique de la religion, lxvii. 

874. 
Dufètre : Sur les vrais et les faux chrétiens, lxxxv. 

814. 
De Garsignies : Pratique religieuse, lxxxv. 988. 

— Pratique des vertus chrétiennes, nécessaire à 

la société, lxxxv. 1069. 
Mérault : Pratique de piété recommandée, xcix. 

1402. 



PRÉ 



132 



PRÉ 



Foucault : Pratique des vertus, lxxxviii. 699. — 
Pratique des vertus, lxxxviii. 701. — Pratique 
des vertus, lxxxviii. 702. 

Doucet : Sur l'esprit de l'Église dans quelques- 
unes de ses pratiques, lxxv. 1080. — Sur la fidé- 
lité aux petites pratiques, lxxv. 1158. 

Précaution. 

De la Roche : De la précaution contre le péché, 
xxvi. 920. 

Prédestination. 

Coton : Du bénéfice de l'éternelle prédestination. 
1.438. 

Linycndes : De la prédestination. II. 376. 

De la Colombièrc : Sermon sur la prédestination, 
vu. 1148. 

De Fromcntièrcs : Sur la prédestination, vm. 
623. 

niaimbourg : De la prédestination, x. 374. 

Treuvé : De la prédestination, xi. 1227. 

Bourdaloue : Sur la prédestination, xiv. 452. 

Richard l'Avocat : Du mystère de la prédestina- 
tion et de la réprobation, xvn. 911. 

Bossuet : Desseins admirables de Dieu sur ses 
élus. xxiv. 77. 

De la Rue : Sur la prédestination, xxvm. 965. 

Houdry : De la prédestination, xxxvi. 601. 

Du Jarry : Sur la prédestination, xxxvm. 937. 

Bourrée : Des marques de l'élection éternelle. 
xxxix. 585. 

Dufay : Sur la prédestination, xlv. 291. 

Lafitcau: Sur la prédestination, lu. 279. 

dénient : Sur la prédestination, liv. 940. 

Gambart : De la prédestination, lxxxix. 379. 

i ochin : De la prédestination, xcvm. 759. 

Prédestinés. 

JVIolinier : La croix est l'exemplaire de la perfec- 
tion que Dieu requiert en ses prédestinés, i. 
933. 

Lejeune : Du petit nombre des prédestinés, v. 
979. 

Texier : Du jugement à l'égard des prédestinés, 
vi. 1068. — La croix est la marque des prédesti- 
nés, vu. 175. 

Treuvé : De la prédestination, xi. 1227. 

Gambart: Mélange des prédestinés et des réprou- 
vés dans l'Eglise, lxxxix. 72. 

Prédicateur. 

Lejeune : Avis aux jeunes prédicateurs, ni. 9. 
De Bretteville : Devoirs des prédicateurs et des 

auditeurs, xn. 805. 
Dorléans : Du zèle et de l'amour de la vérité 

nécessaire aux prédicateurs et aux auditeurs, 

xin. 697. 
Houdry : Traité de la manière d'imiter les bons 

prédicateurs, xxxvi. 11. 



Prédication. 

Lejeune : Manière d'entendre la prédication, v. 
55. 

De Bretteville : Dans quelles dispositions doit-on 
écouter la prédication, xn. 905. 

Soanen : Sur la prédication. XL. 1252. 

Clément : Sur la prédication de S. Jean. liv. 717- 
734-749-764. 

De Tracy : Sur la prédication, lxiv. 1565. 

Lambert ; De la prédication (à des prêtres). 
Lxvm. 1319. 

De Beauvais : Sur la parole de Dieu. lxxi. 27. 

Frayssinous : Sur la manière de prêcher de Fé- 
nelon. lxxvii. 1164. 

l illecourt : Obligation d'annoncer la parole de 
Dieu, lxxxh. 587. — Réfutation des prétextes 
pour s'en dispenser, lxxxii. 600. — Différentes 
espèces de prédication, lxxxii. 613. — Qualité 
de prédication, lxxxii. 628. 

Mercier : Manière de prêcher dignement, lxxxvii. 
988. — Sur la prédication, lxxxvii. 993. 

S. Vincent de Paul : Sur la manière de prêcher. 
lxxxviii. 474 et 476. — Simplicité dans la pré- 
dication, lxxxviii. 479. 

Foucault : Prédication efficace par le bon exem- 
ple du prédicateur, lxxxviii. 796. 

Préparation. 

François de Toulouse : PréparaLion à la com- 
munion, xi. 744. 

Bourdaloue : Sur la préparation à la mort. xiv. 
727. — Avis pour le temps qui précède la com- 
munion, xvi. 402. 

Griffet : Sur la préparation à la mort. lvi. 155. 

Gambart : Comment se préparer à la fête de Noël. 
lxxxix. 42. — De la préparation à la communion 
de Pâques, lxxxix. 113. — Comment se préparer 
dignement à la Fête-Dieu, lxxxix. 184. 

Chenart : Sur les préparation à la confession, xc. 
1029. 
Voir Communion . 

Présence. 

Lejeune : De la présence réelle du Corps de J.-C. 
en l'Eucharistie, ni. 949. — De la résidence de 
J.-C. parmi nous en l'Eucharistie, ni. 1014. 

François de Toulouse : Réalité du corps de J.-C. 
dans le Saint-Sacrement, xi. 786. 

Treuvé : L'Eucharistie est le signe du corps de 
J.-C. présent en ce mystère, xi. 958. 

Le îîoiiy : Sur la vérité de la présence réelle de 
J.-C. dans l'Eucharistie, xn. 1195. 

Giroust : La présence de Dieu : Dieu pense-t-il à 
moi et me voit-il? xin. 215. 

Bourdaloue : Considérations sur l'exercice de la 
présence de Dieu. xvi. 507. 

Richard l'Avocat : Sur la méditation et l'atten- 
tion à la présence de Dieu. xix. 1394. 

Hubert : De la présence de Dieu. xxvn. 440. 

Claude Joly : Sur la présence de Dieu. xxxn. 
686. 



PRE 

llomli-.Y : Sur la présence réelle de J.-G. dans l'Eu- 
charistie, xxxvn. 427. — Sur la présence de Dieu. 
xxxvii. 798. 

Bourrée : Sur la présence de Dieu, xxxix. 205. — 
Sur la présence de Dieu. xl. 517. 

Molinîer : Sur la présence réelle, xliv. 775. 

Dufay : La présence de Dieu, xi.iv, 1441. — La 
présence réelle de J.-C. est, incontestable, xlv. 
653. — La présence réelle de J.-C. est vérité con- 
solante, xlv. 673. 

Pallu : J.-G. présent et présent pour nous dans le 
S. Sacrement, xlvi. 756. 

Ballet : Sur la présence réelle, l. 397. 

Pcrrin : Sur la présence de Dieu. lui. 1230. 

Griffet : Sur la présence de Dieu. lvi. 72. 

De la Tour : Sur la présence de Dieu. lxi. 437. — 
Sur la présence de J.-C. dans l'Eucharistie, lxi. 
861. 

De Marolles : Présence de Dieu. lxiv. 279. 

De Momis : Présence de Dieu, lxviii. 380 et 441. 

Le Valois : Sur la présence de Dieu. xc. 751 et 
765. 

Girard : Sur la présence de Dieu. xcn. 905. 

Doucet : Sur la présence de Dieu. lxxv. 1064. 

Beyre : Sur la présence de Dieu. xcix. 125. 

Présentation. 

Bossuet : Sur le mystère de la Présentation de 
J.-C. au temple, xxiv. 512 (Esprit de sacrifice et 
d'immolation avec lequel J.-C. s'oft're). Deuxième 
sermon sur le même mystère. (Soumission aux 
lois), xxiv. 526. — Explication des trois cérémo- 
nies de la purification, xxiv. 544. — Précis d'un 
sermon sur le même mystère, xxiv. 554. 

Delà Roche : Sur la présentation de J.-C. au tem- 
ple, xxvi. 

Chauipigny : Sur la présentation de J.-C. au tem- 
ple et la purification de Marie, xxxvm. 433. 

Bourrée : Méditation sur la présentation de J.-C. 
au temple, xl. 601. 

Du treuil : Purification, sacrifice de J.-C. au tem- 
ple, xlvii. 1286. 

Sensaric : Pour le jour de la Présentation de J. C. 
au temple et de la Purification de la Ste Vierge. 
li. 136. 

Fossard : Sur la Présentation de J.-C. lxv. 656. 

Bichard : Pour la fête de la Présentation de J.-C. 
sur l'obéissance à la loi de Dieu, lxxiii. 380. 

Beyre : Sur la Présentation de J.-C au temple et 
la Purification de la Ste Vierge, xcix. 569. 

Lacoste : Pour le jour de la Présentation : Sur 
notre consécration à Dieu. xcix. 1001. 

Kobinot : Sur la Présentation de N.-S. au temple. 
lxxvi. 725. 

Fitz-James : Sur la Présentation de N.-S. au tem- 
ple, xciv. 1381. 
Voir : Purification, dans la table des sermons 

sur la Ste Vierge. 

Présomption. 

Lejeune : Présumer de la bonté de Dieu, première 
cause du péché, v. 74. —Présumer des mérites 



133 



PRE 



de J.-C, seconde cause du péché, v. 83. — Pré- 
sumer qu'on fera pénitence, troisième cause du 
péché, v. 93. 

François de Toulouse : La présomption, xi. 514. 

Bourdaloue : Jean-Baptiste prêchant une péni- 
tence humble et sans présomption, xvi. 999. 

Houdry : La présomption contredit la miséricorde 
de Dieu, xxxvi. 49. 

Cochin : La foi. nous maintient entre la présomp- 
tion et le désespoir, xcvm. 387. 

Prétexte. 

Giroust : Les prétextes du pécheur ou le pécheur 
sans excuses. I. Prétexte. Si je pèche, que m'en 
arrivera-t-il de mal? xin. 11. — II. Je ne puis 
accomplir la loi. xm. 29. — III. Ma conscience 
ne me reproche rien. xm. 44. —IV. Je voudrais 
bien me sauver, xm. 58.— V. On ne vit point au- 
trement que moi dans le monde, xm. 75. — VI. 
Je ne sais si la religion est vraie, xm. 90. — VII. 
Les devoirs du christianisme sont trop difficiles. 
xni.105. — VIII. Une vie inutile n'est point une 
vie criminelle, xin. 119. — IX. Pour faire péni- 
tence, il est trop tôt ou il est trop tard. xm. 132. 
X. J'espère en la miséricorde de Dieu ou j'en 
désespère, xm. 147. — XL J'ai des affaires, xm. 
161. —XII. J'ai la foi. xm. 174.— XIII. La foi me 
suffit, xm. 187. —XIV. Quedira-t-on? xni.202.— 
XV. Dieu pense-t-il à moi et me voit-il? xm. 215. 
— XVI. Je suis faible et l'occasion m'entraîne, xm. 
226. — XVII. J'ai de la peine à me confesser, 
xm. 241. 

Prêtres. 

Godeau : De l'ordination des prêtres. î. 286 et 309. 
ii. 323. — De la chasteté des prêtres. î. 340. 

Lejeuiic : De l'honneur qui est dû aux pères spi- 
rituels qui sont les prêtres, m. 603. — Des de- 
voirs des prêtres dans l'Eglise. V. 1013. — De la 
piété des prêtres, v. 1042. — Delà chasteté desprê= 
très. v. 1050. — Que les prêtres doivent avoir en 
horreur l'avarice et l'orgueil, v. 1393. 

De Fromentières : Grandeurs et obligations du 
sacerdoce, vin. 1298. 

François de Toulouse : Dignité des prêtres, xi 
365. 

Treuvé : Vertus et qualités convenables à l'état 
ecclésiastique, xi. 1206. 

De Bretteville : Les prêtres médecins et média- 
teurs, xn. 761. — De la dignité des prêtres, xn, 
811. 

Masson : Des prêtres : Grandeur, sainteté du 
sacerdoce çt responsabilité de ceux qui donnent 
des ministres à l'église, xm. 1070. 

Bourdaloue : Sur la dignité et les devoirs des 
prêtres, xvi. 149. 

Damascènc : Respect dû aux prêtres, bon exem- 
ple des prêtres, xxm. 485. 

Hubert : De la dignité et de la sainteté des prê- 
tres, xxvn. 301. 

Jérôme de Paris : Oraison synodale sur les 
devoirs des prêtres et des pasteurs, xxxi. 73. 

Loriot : Devoirs des fidèles à l'égard des prêtres, 
xxxi. 1080. 



PRE 



134 



PRI 



Iloudry : Sur le respect dû aux prêtres, xxxvn. 

473. 
Massillon : Sur l'avarice des prêtres, xliii. 648. 
De la Tour : Sur les péchés des prêtres, lxii. 327. 

— Sur le scandale des prêlres. lxii. 345. — Sur 
les devoirs des prêtres. — 327 et 473. — Sur la 
simonie des prêtres, lxii. 37G. — Discours sur 
les devoirs du clergé, lxii. 293. 473. 

Beurrier : Contre les antiprêtres, lxvi. 1999. 

Maurcl : Sur le salut des prêtres, lxviii. 629. 

La Luzerne : Sur l'utilité des ministres de la 
religion envers la société civile, lxxiii. 107. 

De Burdcrics : Sur la douceur et les avantages de 
l'union entre les prêtres, lxxv. 109. — Sur la 
nécessité du travail dans un prêtre, lxxv. 119. 

— Sur le désintéressement sacerdotal, lxxv. 125. 

— Sur l'indulgence mutuelle entre les prêtres. 
lxxv. 131. — Sur le sentiment de la dignité sacer- 
dotale, lxxv. 137. — Sur les marques d'humilité 
dans un prêtre, lxxv. 143. 

Boyer : Ouverture de la retraite aux prêtres. 
lxxviii. 41. — Sur la mort des bons et des mau- 
vais prêtres, lxxviii. 109. — Sur le désintéres- 
sement ecclésiastique, lxxviii. 212. — Sur le 
soin des pauvres dans un prêtre, lxxviii. 247. — 
Sur la visite des malades dans un prêtre, lxxviii. 
261. — Sur les bons et les mauvais exemples des 
prêtres, lxxviii. 274. — Sur l'union entre les prê- 
tres, lxxviii. 287. — Parallèle entre la science et 
la piété, lxxviii. 327. — Sur la dévotion à la 
Ste Vierge considérée dans les prêtres, lxxviii. 
352. — Sur la clôture de la retraite, lxxviii. 367. 
— Conférence sur l'élude, lxxviii. 378. — Sur 
l'obligation d'instruire le peuple, lxxviii. 594. — 
Sur l'obéissance à l'évêque. lxxviii. 408. 

Lambert : Jugement des prêtres, lxviii. 1040. 

Charvaz : Epistola ad clerum. De characteribus 
sacerdotalis spiritus. lxxxi. 1169. 

l'illecourt : Du respect dû aux prêtres, lxxxii. 
431. — Sur les avantages et la nécessité de la 
retraite pour les prêtres, lxxxii. 491. Sur le 
bon exemple des prêtres, lxxxij. — Sur la 
prudence ecclésiastique lxxxii. 511 et 519. — 
Sur la chasteté sacerdotale, lxxxii. 531 et 
541. — Sur l'avarice des prêtres, lxxxii. 551 et 
563. — Sur l'oisiveté dans les prêtres, lxxxii. 
572 et 580. — Sur l'obligation qu'ont les prêtres 
d'annoncer la parole de Dieu, lxxxii. 587. — Ré- 
futation des prétextes pour s'en dispenser. 
lxxxii. 600. — Qualités de la prédication, lxxxii. 
628. — Sur la sagesse et la piété nécessaires aux 
ecclésiastiques, lxxxii. 641. — Sur l'étude que 
les prêtres doivent faire de la sainte Ecriture. 
lxxxii. 653. — Sur le don de force dans les ec- 
clésiastiques, lxxxii. 665. — Rénovation des pro- 
messes cléricales, lxxxii. 1219. — Pour une 
ordination, lxxxii. 1225. — Sur la sainteté des 
prêtres, lxxxii. 1236. — Sur l'heureux partage 
de ceux qui s'attachent au Seigneur, lxxxii. 
1239. — Le clergé a élé de tout temps le canal de 
la science, lxxxii. 1393. 
Buissas : Nécessité de l'élude pour le prêtre. 
lxxxii i. 296. 



Bobitaille : Renouvellement des promesses cléri- 
cales, lxxxiii. 416 et 418. 

Mercier : Ouverture de retraite ecclésiastique. 
lxxxii. 830. — Sainteté du prêtre, lxxxiii. 840. — 
Chastetédu prêtre, lxxxiii. 847 et855. — Mort du 
mauvais prêtre et du bon prêtre, lxxxiii. 865. — 
Enfer des prêtres, lxxxiii. 874.— Zèle du prêtre. 
lxxxiii. 902. — Humilité du prêtre, lxxxiii. 922. 
— Ciel du prêtre, lxxxiii. 950. - Services rendus 
à la société par le clergé catholique, lxxxiii. 
979. 

S. Vincent de Paul : Demander à Dieu de bons 
évêques et de bons prêtres, lxxxviii. 465. 

Dufètre : Sur le prêtre à l'égard de la société. 
lxxxv. 865. 

Mercier : Nécessité du prêtre catholique, lxxxvii. 
587. — Fin des prêtres, lxxxvii. 950. 

Girard : Conférence à des prêtres sur l'obligation 
de faire l'aumône, xcn. 1334. — Conférence à des 
prêtres sur la confession, xcn. 1343. - Confé- 
rence à des prêtres sur la science que doivent 
avoir les ecclésiastiques, xcn. 1353. 

Lambert : Qualités et devoirs d'un ecclésiastique- 
xcni. 1016. 

Carrelet : Plusieurs discours à la réunion géné- 
rale des prêtres d'une paroisse, xcvn. 1095. 

Prévention. 

Paeaud : Sur la prévention, xlv. 1302. 
Cochin : Dangers des préventions, xcvm. 43. 

Prévision. 

Gambart : De la prévision en Dieu, lxxxix. 
349. 

Prière. 

Coton : Delà prière des saints, i. 416. 

Lingendes : Nécessité de la prière. II. 95. — De 
la méthode de prier, n 107. 

Lejcune : De l'oraison delà Chananéenne. v. 953. 

De la Coloinbière : Nous obtenons peu, parce 
que nous demandons peu. vu. 1307. 

De Fromentières : Sur la prière, vin. 359. 

Maimbourg : Des rebuts que l'on souffre dans 
l'oraison, x. 92. 

Giroust : Sur la prière, xin. 335. 

Dorléans : De la nécessité de la prière pour 
obtenir la grâce de se convertir, de surmonter 
la tentation et de persévérer dans le bien. xm. 
782. 

Bourdaloue : Sur la prière, xiv. 432. — Sur la 
prière, xv. 604. — Sur la prière de J.-C. dans le 
jardin des oliviers, xvi. 163. — De la prière. 
Précepte de la prière, xvi.755. — Sécheresses 
et aridités dans la prière, xvi. 758. — Recours à 
la prière dans les afflictions de la vie. xvi. 763. 
— Prière mentale ou pratique de la méditation. 
Son importance à l'égard des gens du monde. 
xvi. 766. — Usage des oraisons jaculatoires ou 
fréquentes aspirations vers Dieu. xvi. 771. — 



PRI 



135 



PRI 



Oraison dominicale. Gomment réciter cette 
prière, xvi. 776. — Pensées diverses sur la 
prière, xvi. 791. 
Richard l'Avocat : De la prière, xvni. 97. — 
Prière, oraison vocale et mentale, xix. 953. — 
Prière, oraison vocale et mentale, xix. 964. 
Anselme : De la prière, xx. 366. 
Boileau : De la prière, xxi. 403. 
De la Roche : De la prière, xxvi. 132. — De la 

prière, xxvi. 303. 
Hubert : De la prière, xxvn. 146. 
Fénclon : Entretien sur la prière, xxvm. 111. 
Delà Rue : Sur la prière, xxvm. 552. 
A. Terrasson : Sur la prière, xxix. 105. 
Dont Jérôme : Sur la prière, xxx. 365. 
Ncsmond : Mandement pour demander à Dieu 
par des prières publiques d'être préservé des 
maladies contagieuses, xxx. 1090. 
( 'lautlc Joly : Sur la prière, xxxn. 1011. 
La Boissiére : Sur la prière, xxxiv. 96. 
La Parlsière : Sur la prière, xxxiv. 1094. 
La Chétardic : Homélie sur la prière, xxxv. 62. 
Hotidry : Sur les prières publiques, xxxvn. 354. 
Bourrée : Efficacité de la prière pour les âmes du 
purgatoire, xxxix. 1059. — Il ne faut demander à 
Dieu dans nos prières que ce qui peut nous con- 
duire au salut, xl. 268. — De la vigilance et de 
la prière, xl. 484. 
Bretonneau : Sur la prière, xli. 274. 
Massillon : Sur la prière, xlii. 522 et 540. — Para- 
phrase morale de plusieurs psaumes en forme 
de prière, xliii. 805 et 1025. — De la prière pu- 
blique, xliii. 653. — De la nécessité de la prière. 
xliii. 662 et 720. 
Dufay : Sur la prière, xlv. 127. 
De la Biviére : Sur la prière, xlv. 811. 
Pallu : Sur la prière, xlvi. 258. 
Se<|aud : Sur la prière, xlvii. 345. 
Surian : Sur la prière. L. 754. 
Scnsaric : Sur la prière. Li. 201. 
Me Cicéri : Sur la prière. Li. 707. 
Lafitcau : Sur la prière, lu. 225. 
Perrin : Sur la prière, lui. 1127. 
D'Alèure : Sur la prière, liv. 69. 
Clément : Sur la prière, liv. 1003. 
Griffet : Sur la prière, lvi. 206. 
A. F. de Ken ville : Sur la prière, lvii. 534. 
Vincent : Sur la prière publique. LVin. 1324. 
Chapelain : De l'abandon de la prière, lix. 292. 
Elisée : Sur la prière, lix. 1778. 
De la Tour : Sur la prière de la Chananéenne. 
lxii. 260. — Sur l'assiduité à la prière (à des prê- 
tres), lxii. 431. 
De Géry : Sur la prière, lxiii. 1006. 
De Marolles : Sur la prière, lxiv. 314. 
Feller : Prière pour les morts. Lxv. 199. 
Le Couturier : Sur l'esprit de prière, lxvi. 339. 
L. Richard : Sur la prière, lxvii. 321. — Sur la 

prière, lxvii. 330. 
Maurel : Sur la prière, lxviii. 697. 
Lambert : De la prière, lxviii. 1077. 
Billot : De la prière, cxv. 443. 
Réuuis : Sur la prière du pécheur qui ne veut 



point quitter le péché, xcv. 996. — Sur la prière, 
xcv. 1051, 1616 et 1632. 

De Bulonde : Sur la prière, xcvi. 1039. 

Carrelet : Sur la prière publique, xcvn. 478. 

Henry : Dix instructions familières sur la prière 
en général, son excellence, sa nécessité, son 
utilité, ses conditions, son objet, le temps oppor- 
tun de prier et les personnes pour lesquelles on 
doit le faire, xcviii. 1555 et 1583. 

Lacoste : Sur la prièree en général : nécessité et 
facilité, xcix. 763. — Conditions ou qualités de la 
prière, xcix. 765 et 768. — Oraison mentale, xcix» 
770. 

Cossart : Sur la prière, lxxi. 957. 

Beauregard : Sur la prière, lxxi. 1117. 

Gérard : Sur la prière, lxxii. 477. 

Richard : Sur la prière, lxxiii. 326. 

De Borderies : Sur la prière, lxxv. 424. 

Doucet : Sur la prière, lxxv. 859. 

Rohinot : Sur l'invocation des saints, lxxvi. 647. 

— Sur la nécessité de la prière, lxxvi. 761. — 
Sur la prière, lxxvi. 766. 

Lahouderie : Sur la prière. LXXVI. 1075. 

Caffort : Sur la prière, lxxix. 616. 

Claude Taillant : Sur la prière, lxxx. 421. — 

Objet de la prière, lxxx. 525. — Qualités de la 

prière, lxxx. 540. 
Claude Laeoudre : Sur la prière. Comment faut- 
il prier pour être exaucé ? Obligation de prier. 

lxxx. 1095. 
Dupont : Sur la prière. LXXXI. 639. 
» illecourt ; Prière, devoirs envers Dieu, lxxxii. 

375. — Explication de l'oraison dominicale. 

lxxxii. 1431. 
Rivet : Sur la prière, lxxxiv. 76. — Prière pour 

les pécheurs, lxxxiv. 188. 
Dclcbecque : Sur la prière, lxxxiv. 232 et 271. — 

Sur la prière comme œuvre satisfactoire. lxxxiv. 

307. — Sur l'esprit de prière, lxxxiv. 256. 
Mgr de Dreux Brézé : Sur la prière comme 

œuvre satisfactoire. lxxxiv. 307. 
Rœss : Devoir de la prière, tiré des maux des 

temps présents, lxxxv. 587 — Prière faite en 

union avec l'Eglise, lxxxv. 639. 
Vl'icart : Sur la prière, lxxxv. 961. 
Mercier : La prière : pouvoir et magnificence. 

lxxxvii. 645. — La prière : nécessité, facilité, 

qualité, douceurs, lxxxvii. 650. 
Richelieu : Leçons sur l'oraison dominicale. 

lxxxviii. 333.— Leçons sur la salutation angéli- 

que. lxxxviii. 344. 
Foucault : Où et quand nous devons prier. 

lxxxviii. 744. — Comment nous devons prier. 

lxxxviii. 747. 
Gambart : De la prière dans les afflictions. 

lxxxix. 67. — De la prière, lxxxix. 761. — De la 

prière des saints, lxxxix. 767. — De l'oraison 

dominicale, lxxxix. 775. 
De Rancé : Sur la vigilance et la prière, xc. 148. 

— Efficacité delà prière, xc. 369. — Sur les cho- 
ses à demander à Dieu selon nos besoins, xc. 
381. — Dispositions que nous devons avoir en 
priant, xc. 634. 



PRI 



136 



Chcnart : Sur la prière, xc. 1193. 
Moniuorel : Manière différente de demander à 
Dieu les biens temporels et les biens spirituels. 
xci. 466. — Dans quel esprit il faut prier, xci. 
611. — Nous devons prier avec foi,, humilité et 
persévérance, xcn. 100. 
Girard : Nécessité et qualités de la prière, xcn. 

935. 
Lambert : Objet de la prière. Dispositions pour 

prier, xcm. 381. 
Chevassu : Nécessité et manière de prier, xciv 

197. 
Fitz-James : Nécessité de la prière, xciv. 1090. — 
Sur la prière mentale et vocale, xciv. 1097. — 
Qualités de la prière : attention, xciv. 1103. — 
Qualités de la prière -.humilité, confiance, xciv. 
1108. — Qualités de la prière : persévérance, 
xciv. 1112. 
Donnet : Prières pour obtenir de Dieu un temps 
favorable aux fruits de la terre, lxxxi. 157- 
— Prières et secours en faveur de l'Irlande. 
lxxxi. 160. — Prières demandées par N. S. P. le 
Pape Pie IX dans son encyclique du 2 février 
1849. lxxxi. 171. — Prières pour la cessation du 
choléra, lxxxi. 171. — Prières à l'occasion du 
choléra, lxxxi. 185. — Mandement prescrivant des 
prières pour l'heureux succès de nos armes. 
lxxxi. 183. — Prières pour S. M. l'Impératrice. 
lxxxi. 192. — Prières demandée par le président 
de la République, lxxxi. 220. — Prières pour 
l'Eglise d'Espagne, lxxxi. 224. 
De Bonald : Prières aux intentions du Pape. 

lxxxi. 799. 
Guibert : Prières demandées par le Pape, lxxxiii. 

438. 
Daniel : Prières pour le succès de nos armes. 
lxxxiii. 644. — Prières d'actions de grâces. 
lxxxiii. 648. 
De Dreux-Brezé : Publication des prières ordon- 
nées par le Pape, lxxxiv. 307. 
De Marguerye : Prières pour le succès de nos 
armes, lxxxiv. 694. — Prières pour les besoins 
de la catholicité, lxxxiv. 703. 
Mellon Joly : Prières pour le retour de l'Angle- 
terre à la foi catholique, lxxxv. 17. 
Voir : Oraison. 

Prince. 

I. ii. Ion : L'Eglise n'a pas besoin du secours des 
princes de la terre ; mais les princes devenant 
pasteurs peuvent être très utiles à l'Eglise, 
xxvin. 13. 

Principe. 

Frayssinous : Sur les principes religieux consi- 
dérés comme fondement de la morale et de la 
société, lxxxvii. 230. 



Prise d Habit. 



Voir : Vèture. 



PRO 

Prise de possession. 

Robinot : Discours pour la prise de possession de 

sa cure, lxxvi. 11. 
Olivier : Prise de possession du siège épiscopal 

d'Evreux. lxxix. 1023. 
De Bonald : Prise de possession du siège archi- 
épiscopal de Lyon, lxxxi. 867. 
Villeeourt : Discours pour son intronisation. 

lxxxii. 1204. 
Malou : Mandement à l'occasion de la prise de 

possession du siège de Bruges, lxxxiii. 490. 
Daniel : Lettre pastorale à l'occasion de la prise 

de possession du siège de Coutances. lxxxiii. 

633. 
Dupanloup : Lettre pastorale à l'occasion de la 

prise de possession du siège d'Orléans, lxxxiii. 

835. 
Delalle : Lettre pastorale à l'occasion de la prise 

de possession du siège de Rodez, lxxxv. 759. 
Wieart : Lettre pastorale à l'occasion de la prise 

de possession du siège de Laval, lxxxv. 759. 

Prisonnier. 

De Fromentières : Pour la visite et le soulage- 
ment des prisonniers, vin. 1319. 

Cheminais : Sur la charité envers les prisonniers. 
XII. 443. 

Rourd»loue : Sur la charité envers les prison- 
niers, xvi. 35. 

Anselme : En faveur des prisonniers, xx. 700. 

Fléchier : Exhortation pour les prisonniers, 
xxni. 1036. 

De Gery : Exhortation aux prisonniers de la con- 
ciergerie, lxiii. 1199. 

La Luzerne : Sur l'aumône envers les prison- 
niers, lxxiii. 1063. 

Robinot : Sur la charité envers les prisonniers. 
lxxvi. 952. 

Prix. 

De Bordcries : Pour une distribution de prix. 
Lxxv. 551. 

Frayssinous : Pour une distribution de prix aux 
enfants délaissés de l'Œuvre de Madame de Car- 
cado. lxxvii. 864. — Pour une distribution de 
prix du concours général, lxxvii. 991. — Pour 
la distribution solennelle des prix du concours 
général, lxxvii. 994, 996, 998, 1001 et 1002. 
Voir : Distribution. 

Probité. 

Buurdaloue : Sur la religion et la probité, xiv. 
624. 

A. F. de Neuville : Sur la religion et la probité. 
lvii. 748. 

Elisée : Sur la fausseté de la probité sans la reli- 
gion, lix. 1481 et 1495. 

Robinot : Sur l'insuffisance de la probité, lxxvi. 
26. 

Procès. 

Lejeune : Des procès, v. 614, 



PRO 



- 137 — 



PRO 



Richard l'Avocat : Des procès, xvm. 575. 

Loriot : Des procès, xxxi. 1131. 

Houdry : Sur les procès, xxxvn. 690. 

Du Jarry : Peut-on plaider sans pécher, xxxvm. 

965. 
Bourrée : Contre l'avarice et les procès, xxxix. 

114. 
Chevassu : Des procès, xciv. 813. 

Procession. 

Lejeune : Des causes exemplaires de la Ste Eu- 
charistie qui sont les deux processions du Fils 
de Dieu. m. 964. 

Bourdalouc : Sur les processions du T. S. 
Sacrement, xvi. 1113. 

Claude Joly : Sur les dispositions nécessaires 
pour assister à la procession du T. S. Sacre- 
ment, xxxn. 1055. 

De la Tour : Sur le vœu de Louis XIII et la pro- 
cession de l'Assomption, lxii. 1189. 

Réguis : Procession du T. S. Sacrement, xcv. 
1147. 

Rendu : Sur les processions, lxxxv. 267. 

Prochain. 

Lejeune : Des quatre dimensions de l'amour en- 
vers le prochain, v. 878. 
De la Colombière : Pourquoi et comment doit- 
on aimer le prochain, vu. 1330. — De l'amour 

du prochain, vu. 1565. 
De Bretteville : Du zèle pour la perfection du 

prochain, xn. 851. — Des devoirs à l'égard du 

prochain, xn. 867. 
Masson : De la paix avec le prochain, xm. 1017. 
Bourdaloiie : Sur la charité du prochain, xv. 

813. 
Biehard l'Avocat : Amour du prochain, xix. 331 

et 336. 
Hubert : De l'amour du prochain, xxvil. 333. 
De la Rue : Sur l'amour du prochain, xxvm. 

465. 
Loriot : Sur l'amour du prochain, xxxi. 944. 
Houdry : Du zèle que nous devons avoir pour le 

salut du prochain, xxxvi. 1305. 
Bertal : Des péchés d'autrui. xxxvm. 322 — Suite 

du même sujet où il est particulièrement parlé 

du scandale, xxxvm. 353. 
Bourrée : De l'édification du prochain, xxxix. 160. 
— Nécessité d'édifier le prochain par une sainte 

vie. xl. 220. 
Fallu : Charité envers le prochain, xlvi. 357. 
Segaud : Amour du prochain, xlvii. 481. 
Daniel : De la charité qui est l'amour du prochain. 

xl vin. 389 et 408. 
Perrin : Charité envers le prochain, lui. 1070. 
Clément : Amour du prochain, liv. 1455. 
Girardot : Sensibilité pour le prochain, lvi 864. 
Fossard : Sur l'amour du prochain, lxv. 514. 
Beurrier : L'amour que nous devons au prochain. 

lxvi. 1566. 
L. Richard : Sur l'amour du prochain, lxvii. 

476. 
Lambert : Charité pour le prochain, lxviii. 1225. 



Billot : Charité pour le prochain, xcv. 688. 
Gambart : Quel crime est le mépris du prochain. 

lxxxix. 238. — De l'assistance du prochain. 

lxxxix. 251. — Nos devoirs envers le prochain. 

lxxxix. 821. 
De Bancé : Charité envers le prochain, xc. 463. — 

Manière de concilier nos devoirs envers Dieu 

avec ceux envers le prochain, xc. 515 et 523.' 
Chenart : Amour des ennemis, xc. 839 et 848. — 

Charité du prochain, xc. 924. — De la correction 

fraternelle, xc. 1021. 
Monmorel : Amour du prochain, xci. 520. — Nos 

devoirs envers le prochain, xci. 719. — Amour 

des ennemis, xcn. 33. — Manière de faire la 

correction, dangers de n'en point profiter, xcn. 

223. 
Girard : Pourquoi et comment aimer le prochain. 

xcn. 1165. 
Lambert : Amour du prochain, xcm. 422. — Sur 

le précepte de l'amour de Dieu et du prochain, 

xcm. 569. — Amour du prochain, xcm. 1216. 
Chevassu : Amour du prochain, xciv. 301. 
Fit* James : Amour du prochain, xciv. 1243. 
Voir Charité, Amour. 

Prodigue. 

Mainihourg : Le voyage et le retour du pécheur 

et l'accueil que Dieu lui fait, représentés dans 

la parabole de l'enfant prodigue, x. 180. 
Bourdalouc : Méditation sur le retour de l'enfant 

prodigue à son père et celui de l'âme religieuse 

à son Dieu. xvi. 490. 
Boilcau : De l'enfant prodigue, xxi. 454. 
A. Tenasson : Sur l'évangile de l'enfant prodi- 
gue, xxix. 244. 
Loriot : Modèle de la miséricorde de Dieu sur 

l'évangile de l'enfant prodigue, xxxi. 725. 
De la Chétardie : Homélie sur l'enfant prodigue. 

xxxv. 809. 
Massillon : Sur l'enfant prodigue, xlii. 669. 
Dufay : Sur l'évangile de l'enfant prodigue, xlv. 

'252. 
Fallu: Sur l'enfant prodigue, xlvi. 328. 
Segaud : Sur l'enfant prodigue, xlvii. 412. 
Surian : Sur l'enfant prodigue. L. 776. 
Lafiteau : Aux curés. De l'enfant prodigue, lii. 

643. 
Jard : Sur le prodigue. Lin. 1524. 
Poulie : Homélie sur l'enfant prodigue, lv. 1361. 
Elisée : Sur l'évangile de l'enfant prodigue, lix. 

1762. 
De la Tour : Pur l'évangile de l'enfant prodigue. 

lxi. 216. 
De Géry : Sur l'évangile de l'enfant prodigue. 

lxiii. 322. 
De Bulonde:Sur la parabole de l'enfant prodigue. 

xcvi. 1127. 
Carrelet : Sur la parabole de l'enfant prodigue. 

xcvii. 255. 
% illedieu : Sur l'enfant prodigue. Instruction pour 

le jour de la première communion, lxx. 1195. 
Gérard : Sur l'enfant prodigue, lxxii. 334. 
De Boulogne : Sur l'enfant prodigue, lxxiv. 494 



PRO 



188 



PRO 



Boyer : Sur l'enfant prodigue, lxxviii. 174. 
Moimiorel : Trois instructions que nous donne 

l'enfant prodigue, xcn. 191. 
Lambert : Trois instructions que nous donne 

l'enfant prodigue, xcin. 248. 
Mercier : Sur l'enfant prodigue, lxxxvii. 720. 
Beyre : Sur l'enfant prodigue, xcix. 382. 

Profanateur. Profanation. 

B ingendcs : Contre les profanateurs des églises. 
il. 280. 

Guillaume de Saint-Martin : Contre les profa- 
nations des églises, ix. 1122. 

Jard : Contre des profanations des églises, lui. 
1463. 

Carrelet : Sur la profanation des images de Ma- 
rie, xgvii. 1075. 



Profession. 



de 



De la Colomfoière : Sermon sur la profession 
religieuse, vu. 919. 

De Fromentières : Sermon pour une profession 
de religieuse, vin. 1285. 

François de Toulouse : Excellence de la profes- 
sion chrétienne, xi. 686. 

Cheminais : Sur la profession religieuse, xn. 96. 
106 et 212. — Sur les trois vœux de religion. 
xii. 126. — Sur la rénovation des vœux de reli- 
gion, xn. 143. 

Kourdaloue : Six discours pour vêture et profes- 
sions religieuses, xv. 1055 et 1154. — Cfr. Vêture 
pour voir les sujets en détail. 

Kicolas de Dijon : Pour une profession religieuse. 
xvii. 812. — i'o partie. La profession religieuse 
est un combat continuel, mais qui est suivi de la 
victoire, xvii. 815. — 2 3 partie. La profession 
religieuse est une longue servitude, mais qui est 
accompagnée de liberté, xvii. 822. — 3 e partie La 
profession religieuse est une mort volontaire, 
mais qui est pleine de vie. xvii. 830. 

Anselme : Pour une profession, xx. 190. 206 et 
223. 

Damascène : Sur la profession d'une religieuse, 
xxin. 36. 65. 91 et 105. — Sur la profession de foi 
d'un hérétique, xxin. 337. 

Bossuet : Sermon pour une profession religieuse, 
xxv. 509. 522. 538. 551. 563 et 578. 

Hubert : Sermon pour une profession religieuse. 
xxvii. 993 el 1010. 

Fénelon : Pour la profession religieuse d'une nou- 
velle convertie, xxvm. 97. 

De la Bue : Sermon pour une profession reli- 
gieuse, xxvm. 1408 et 1421. 

A. Terrasson : Sermon pour une profession reli- 
gieuse, xxix. 710 

G. Terrasson : Sermon pour une profession reli- 
gieuse, xxix. 1386. 

Don Jérôme : Sermon pour une profession reli- 
gieuse, xxx. 932 et 941. 

La Uoissière : Pour une profession, xxxiv. 495 
et 508. 

Du Jarry : Pour la vêture et profession d'une 
religieuse, xxxvni. 981. 987 et 991. 



Charaud : Sermon pour une profession religieuse. 
xxxviii. 1472. 

Breionneau : Sermon pour une profession reli- 
gieuse, xli. 1220. 

Massillon : Sermon pour une profession religieuse. 
xliu. 289. 314. 335 et 353. 

Pallu : Sermon pour une profession religieuse. 
xlvi. 1003. 

Mongin : Sermon pour une profession religieuse. 
xlvi. 1063. 

Segaud : Sermon pour une profession religieuse. 
xlvii. 1049 et 1067. 

Ballet : Sermon pour une profession religieuse. 
l. 345. 

D'Alègre : Sermon pour une profession religieuse. 
liv. 570. 

Clément : Pour une prise d'habit ou profession. 
liv. 1811. — Pour une vêture ou profession, liv. 
1827. — Pour la profession de Mademoiselle 
Tourny. liv. 1840. 

Griffet : Sermon pour une profession religieuse. 
lvi. 763. 

Geoffroy : Sermon pour une profession religieuse. 
lvi. 1245. 

De la Tour: Pour une profession religieuse, lxii. 
51. — Pour une profession religieuse: sur l'inven- 
tion de la Croix, lxii. 52. — Sur la purification 
de la Ste Vierge et la profession religieuse, lxu. 
144. — Pour une profession religieuse, lxii. 147. 

De Géry : Pour une profession religieuse, lxiii. 
649. 

Boquelaure : Discours pour la prise de voile de 
Madame Louise Marie de France, lxvi. 647. 

Bergier : Pour une profession religieuse, lxix. 
865. 

Bertin 
1163. 

Carrelet 
771. 

Lacoste : 
1182 et 1185. 

De Bcauvais : Pour la profession de Madame de 
Soyecourt. lxxi. 388. 

Gérard : Pour une profession, lxxii. 881 et 894. 

I egris -Duval : Pour la profession de Mademoi- 
selle de... lxxiii. 747. 

De Boulogne : Pour une profession religieuse. 
lxxiv. 851. 

Laboudei ie : Pour une profession religieuse. 
lxxvi. 1475. 

Malou : Profession religieuse et vœux monasti- 
ques, lxxxiii. 556. 

S. Vincent de Paul : Pour une profession reli- 
gieuse, lxxxviii. 1133. 

De Bancé : Pour une profession religieuse, xc. 
215, 220, 223, 292, 325, 4*5, 434 et 572. 



Pour une profession religieuse, lxix. 
Pour une profession religieuse, xcvn. 
Pour une profession religieuse, xcix. 



De Bancé 

XG. 456. 

Claude Joly 

tome, xxxii, 



Progrès. 

Sur le progrès continuel en la vertu. 

Promesse. 

: Engagements et promesses du bap- 
59. 



PRO 139 

Loriot : Le pécheur viole les promesses de son 
baplême. xxxi. 467. 

D;micl : Promesses du baptême, xlviii. 988 et 
1000. — Du luxe des habits contraire aux pro- 
messes du baplême xlviii. 1025. — De la comé- 
die contraire aux promesses du baptême, xlviii. 
1037. — Du jeu contraire aux promesses du bap- 
tême, xlviii. 1049. 

Gambart : Promesses faites au baptême . lxxxix. 
658. 

Cliciiai't : Promesses faites au baptême, xc 1223 
et 1395. 

"%'illecourt : Rénovation des promesses cléricales. 
lxxxu. 1219. 

Bobitaille : Rénovation des promesses cléricales. 
lxxxvi. 416. 

Prônes. 

Grisot : Projets de prônes pour tous les diman- 
ches de l'année, connus sous le nom d'instruc- 
tions de Toul. xcvi. 9 et 815. 

Cochin : Prônes sur les épîtres et les évangiles 
de tous les dimanches de l'année, sur les mys- 
tères et sur les principales fêtes, xcvin. Il et 
843. 

Beyre : Prônes sur les épîtres et les évangiles, 
xcix. 17. 

Jean Hermant : Prônes sur les évangiles de tous 
les dimanches de l'année, xxxv. 1083. 

Bourrée : Prônes sur les évangiles de tous les di- 
manches de l'année, xl. 103. 

Gambart : Prônes sur les évangiles de tous les 
dimanches de l'année, lxxxix. 127. — Pour les 
fêtes, lxxxix. 337. 

De Monmorel : Prônes sur les évangiles de tous 
les dimanches de l'année, xci. 15. 

Ballet : Prônes sur les évangiles de tous les di- 
manches, xlix 597. 

Foucault : Prônes sur les évangiles de tous les 
dimanches de l'année lxxxvhi. 665. 

Chevassu : Prônes sur les évangiles de tous les 
dimanches de l'année, xciv. 13. 

De Baneé : Prônes sur les évangiles des diman- 
ches et fêtes, xc. 13. 

Lambert : Prônes sur les évangiles des dimanches 
et fêtes, xcni. 9. 

Fitz-James : Prônes sur les évangiles des diman- 
ches et fêtes, xciv. 839. 

Billot : Prônes survies évangiles des dimanches 
et des fêtes, xcv. 9. 



Propagation de la foi. 

Donnet : Lettre en faveur de la Propagation de la 

foi. lxxxi. 214. — Œuvre de la Ste Enfance. 

lxxxi.243. Œuvre de la Ste Enfance, lxxxi. 294. 
Depery : Mandement en faveur de la Propagation 

de la foi. lxxxiii. 13. 
Yihert : Sur la Propagation de la foi. lxxxiii. 

1148. 
De Marguerye : Œuvre de la Propagation et de la 

Ste Enfance, lxxxiv. 720. 
Dufètre : Sur les missions et la propagation de la 

foi. lxxxv. 807. 



PRO 

Le Courtier : Propagation de la foi. lxxxvi. 9. 
S..ÏIU Irroni m : Propagation de la foi. lxxxvi . 
1263. 

Rossy : Sur les associés défunts de la propaga- 
tion de la foi lxxxvii. 157. 

Prophètes et prophéties. 

La Chëtardie : Homélie sur les faux prophètes. 

xxxv. 343. 
<«■ isoi ; Homélie sur les faux prophètes, xcvi. 

544. 
Beyre : Homélie sur les faux prophètes, xcix. 

205. 
Du Jarry : Il y a deux sortes de faux prophètes. 

xxxvni. 887. 
Lambert : Caractères des faux prophètes, xcm. 

504. 
Caffort : Sur les prophètes, lxxix. 123. 
FrayNginous : Sur les prophéties, lxxvii. 426. 
< abaiics : Sur les prophéties, lxxxvi. 281. 
B;>rthe : Sur les prophéties, lxxxvi. 917. 
De Cienoudc : Sur les prophéties, lxxxvii. 430 et 



440. 



Propos. 



Lejeune : Du bon propos de ne plus pécher, ni. 

230. 
François île Toulouse : Du bon propos. XI. 

239. 
Loriot : Du bon propos, xxxi. 320. 
Chen.-trt : Du bon propos, xc. 1271. 
Benry: Du bon propos, xcvin. 1357. 
Bobinot : Sur les mauvais propos, lxxvi. 330. 

Prospérité. 

Texier : L'impie maudit dans sa prospérité, vi. 
805. 

Lejeune : De la prospérité des pécheurs, v. 754. 

De la Colombiérc: Delà prospérité des méchants, 
vu. 1547. 

De la Yolpilière : Sur la prospérité, ix. 618* 

<. irons! : Sur la prospérité humaine, xin. 590 

Bourdalouc : Sur les afflictions des justes et la 
prospérité des pécheurs, xvi. 436. 

Bicbard l'Avocat : De la prospérité des méchants, 
xvn. 1009. 

La Pesse : Sur la sagesse de Dieu qui soutire la 
prospérité des méchants, xxii. 550. — De la jus- 
tice de Dieu qui punit les méchants par la pros- 
périté, xxii. 568. 

Claude Joly : Des malheurs de la prospérité 
mondaine, xxxii. 779. 

Boudry : Sur la prospérité des méchants, xxxvi. 
1319 

Massillon : Sur les dangers de la prospérité tem- 
porelle, xlii 579. 

De Cicéri : Mauvais usage de la grandeur et de la 
prospérité, li. 759. 

De tttry : Prospérité des méchants et adversité 
des justes, lxiii. 167 et 400. 

Lenfant : Sur les dangers de la prospérité, lxx. 
166. — Sur le bon usage de la prospérité, lxx. 
401. 



PRO 



140 



PRU 



R:J»inot : Sur la prospérité des méchants, lxxxi. 
155. 

Protestantisme. Protestants. 

Nesmond : Lettre pastorale aux nouveaux catho- 
liques du diocèse de Montauban (Réfutation des 
principales erreurs protestantes), xxx. 1028. 

De la Rue : Sermon sur le fanatisme par rap- 
port à la religion protestante, lvi. 791. 

Laberthonie : Lettre à une demoiselle protes- 
tante nouvellement convertie, lviii. 651. 

Dupont : Contre la propagande protestante. 
lxxxi. 521. 

De Bonald : Contre la propagande protestante. 
lxxxi. 755. 

Charvaz : Discours prononcés à l'occasion d'ab- 
jurations de protestants, lxxxi. 929 et 931. — 
Réponses à diverses objections protestantes. 
lxxxi. 1020. — Avertissement à un catholique 
sur les menées protestantes, lxxxi. 10i7. — Sur 
la propagande prolestante, lxxxi. 1230. 

De Condren : Interprétation erronée des protes- 
tants, lxxxviii. 583. 

Providence. 

Lejeune : De la confiance en la providence de 
Dieu et espérance en sa miséricorde, m. 480. — 
De la providence de Dieu à faire connaître que 
Jésus est le vrai Messie, iv. 964. — Suite du 
même sujet, iv. 977. — De la providence de 
Dieu. iv. 668. — De la providence de Dieu sur 
l'Eglise contre les hérésies, v. 890. 

La Volpilière : La Providence justifiée dans sa 
conduite, ix. 292. 

Maimbouru : La Providence de Dieu sur les 
âmes fidèles, x. 268. 

Treuvé : Conduite de Dieu sur Jésus, Marie, 
Joseph, xi. 1260. 

Bourdaloue : Sur la Providence, xiv. 658. 

Richard l'Avocat : De la Providence, xvn. 1195. 
— Providence de Dieu. xix. 974 et 984. 

Anselme : De la Providence, xx. 552. 

Bossuet : Desseins admirables de Dieu sur ses 
élus. xxiv. 77. — Sur la Providence. Sagesse 
du gouvernement du inonde. Mystère du conseil 
de Dieu dans les désordres qu'il permet. Pour- 
quoi Dieu ne précipite pas ses desseins. Raisons 
de sa conduite envers les bons elles méchants, 
xxiv. 690. — Objet des soins de la Providence 
envers nous. xxiv. 780. — Sermon pour la 
sagesse de la Providence de Dieu. xxv. 21. 

De la Roche : Sur la Providence, xxvi. 910. 

De la Rue : De la Providence, xxvni. 806. 

Loriot : De la Providence de Dieu. xxxi. 747. 

.1. Hcrmant : De la providence, xxxv. 1372. 

Houdry : De la Providence, xxxvi. 511. — Sur la 
providence, xxxvn. 143. 

Soancn : Sur la Providence, xl. 1175. 

Brctonneau : Sur la Providence, xn. 469. 

ITIolinicr : Sur la sagesse de Dieu et sa providence. 
xliv. 1034. 

Fallu : Sur la Providence, xlvi. 396. 

Sin i..n : De la Providence divine, l. 930. 



Lafiteau : Sur la Providence de Dieu. LU. 14 

Seyuy : Sur la Providence, lu. 864. 

Perrin : Sur la Providence, lui. 1083. 

Girardot : Sur la Providence, lvi. 1024. 

De la Tour : Sur la Providence, lxi. 529. 

Rillot : Sur la Providence de Dieu. xcv. 586. 

Réguis : Sur la Providence de Dieu. xcv. 1196. 

Bulonde : Confiance en la Providence, xcvi. 
1181. 

Cochin : Sur la Providence, xcvin. 527. — Provi- 
dence de J.-C. xcviii. 315. 

Beaureyard : Sur la Providence, lxxi. 1169. 

Gérard : Sur les caractères de la divine Provi- 
dence, lxxii. 978. 

Anot : Sur la Providence, lxxii. 1244. 

De Bouloçine : Sur la Providence, lxxiv. 177. 

De Rordcries : Sur la Providence, lxxv. 284. 

Doucet : Sur la Providence, lxxv. 864. 

Labouderie : Sur la Providence particulière, lxxvi. 
1043. 

Frayssinous : Sur la Providence dans l'ordre 
moral, lxxvii. 141. 

Bonnevie : Sur la Providence, lxxviii. 475. 

Lambert : Sur la Providence, lxxix 771. 

Lacoudre : Sur la Providence, lxxx. 1216. 

Donnet : Sur la mission providentielle de Pie IX. 
lxxxi. 154. 

Villecourt : Providence divine favorable aux jus- 
tes et terrible aux pécheurs, lxxxii. 156. 

Buîssas : Sur la Providence, lxxxiii. 259. 

Rivet : Sur la Providence, lxxxiv. 126. 

Thibaut : Sur la Providence, lxxxv. 689. — Con- 
séquences pour l'âme chrétienne du dogme de la 
providence, lxxxv. 696. 

Barthélémy : Sur la Providence, lxxxvi. 572. 

Foucault : Providence de Dieu, lxxxviii. 772. 

Gambart : De la Providence de Dieu, lxxxix. 
214. 

De Rancé : Soumission à la Providence dans les 
grandes épreuves, xc. 376. — De la parfaite sou- 
mission à la Providence, xc. 439. 

Grisot : Confiance en la Providence, xcvi. 529. 

Provincial. 

Damascène : Discours prononcé dans une assem- 
blée capilulaire par un provincial nouvellement 
élu. xxin. 209. 

Prudence. 

Lingcndes : Sermon sur la prudence humaine, n. 

519. 
De la Volpilicre : Sur la prudence chrétienne, ix. 

604. 
Maimboury : La méchante politique et la fausse 

prudence des gens du monde, x. 400. 
Rourdaloue : Sur la prudence du salut, xvi. 381. 
Richard l'Avocat : Do la prudence chrétienne 

dans l'emploi du temps, xvm. 333. 
Roileau : De la fausse prudence du siècle, xxi. 

605. 
Hubert : De la fausse prudence du siècle, xxvn. 

548. 
Houdry : De la fausse prudence, xxxvi. 618. 



PUI 



141 



PUR 



Bourrée : De la fausse prudence, xxxix. 614. 
Labouderie : Sur la prudence chrétienne, lxxvi. 

1087. 
Caffort : Sur la prudence, lxxix.433. 
Gambart : Sur la prudence, lxxxix. 227. 
Grisot : Sur la prudence, xcvi. 591. 
Yilleeourt : De la prudence ecclésiastique, lxxxii. 

511 et 519. 
Mercier : Sur le bon sens, lxxxvii. 1005. 
Thomas à Kempis Prudence et dévotion. 

lxxxviii. 57. — Prudence dans les tentations. 

lxxxviii. 71. 
S. Vincent de Paul : Union de la prudence et de 

la simplicité, ixxxvm. 436. 

Psaumes. 

Bourrée : Explication du Psaume cxxxi. xl. 23. 
— Explication du Psaume cxvm. xl. 40. — 
Explication du Psaume xxn. xi.. 60. — Explica- 
tion du Psaume xlii et xxv. xl. 69. — Explica- 
tion du Psaume xxv. xl. 81. 

Massillon : Sentiments d'une âme touchée de 
Dieu, tirés des Psaumes de David, ou paraphrase 
morale de plusieurs Psaumes en forme de prière. 
xliii. 805, 1025. 

Caffort : Sur les Psaumes, lxxix. 201 et 215. 

De Borderies : Paraphrase du Miserere, lxxv. 
503. 

Mercier : Paraphrase du Miserere (à des prêtres). 
lxxxvii. 972. 

Public. 

Bergicr : Pourquoi le jugement du public est-il 
ordinairement exempt d'erreur et d'injustice. 
lxix. 1126. 

Publicain. 

Bourdaloue : Caractère de l'humilité et ses salu- 
taires effets dans le publicain. xvi. 795 et 813. 

La Chétardie : Homélie sur le pharisien et le pu- 
blicain xxxv. 164. 

Lacoste : Conversion du publicain. xcix. 1134. 

Lambert : Parabole du pharisien et du publicain. 
xgiii. 544. 

Pudeur. 

De Beauvais : Sur la pudeur, lxxi. 289. 

Puissance. 

Lejeune : De la toute-puissance de Dieu. iv. 661. 

Texier : Le triomphe de la puissance de J.-C 
dans sa résurrection, vi. 1159. 

Béyuis : Respect dû aux puissances, xcv. 1347. 

La Luzerne : Sur l'harmonie des deux puissan- 
ces et sur l'intérêt qu'elles ont réciproquement à 
la maintenir, lxxiii. 902. 

Frayssinous : Sur la puissance ecclésiastique. 
lxxvii. 1007. 

Claude Taillant : Paternité de Dieu, toute-puis- 
sance, création de l'univers, lxxx. 739. 



Punition. 

Lejeune : Effets de la justice de Dieu dans le 
Paradis terrestre en la punition du premier 
homme, iv. 769. — Effets de la justice de Dieu 
en la punition du péché et des peines temporel- 
les, iv. 836. 

Pureté. 

Lejeune : De la pureté de Dieu. iv. 628. 
Bourrée : De la pureté intérieure, xxxix. 460. — 

xl. 529 
De la Tour : Sur la foi et la pureté, lx. 223. 
% illecoiirl : Eloge de la pureté, lxxxii. 468. 
De Kancé : Pureté de cœur. xc. 474. 
Monniorel : Pureté de cœur. xcn. 290. 
Lambert : Pureté de cœur, xcm 881. — Pureté 

d'intention, xcm. 1136. 
Cocliiu : Nécessité de la pureté, xcviii. 283. — 

Pureté de cœur, xcviii. 290. 

Purgatoire. 

Colon : Du purgatoire, i. 587. 

Lejeune : De la justice de Dieu dans le purga- 
toire, iv. 816. 

Treiné : Le purgatoire prouvé par deux attributs 
de Dieu. xi. 1108. 

Bourdaloue : Devoirs de charité envers les âmes 
du purgatoire, xiv. 1392. 

Anselme : Du purgatoire, xx. 27. 

Damascéne : Sur les souffrances des âmes du 
purgatoire (privation de Dieu — ardeur du feu — 
remords de la conscience), xxm. 439. 

Bossuet : Etat des âmes dans le purgatoire. Com- 
ment leur sainteté est-elle confirmée, xxiv . 
126. 

Claude Joly : Sur le purgatoire : de la vérité du 
purgatoire, xxxn. 428. — Des âmes qui y des- 
cendent et des douleurs qu'elles y souffrent, 
xxxn. 443. — Des motifs de secourir les âmes 
du purgatoire, xxxn. 457. — Des vrais moyens 
de soulager les âmes du purgatoire, xxxn. 471. 

II <» iul i.y : Sur la vérité du purgatoire et l'obliga- 
tion de soulager les défunts, xxxvi. 933. — Sur 
la grandeur des peines du purgatoire, xxxvi. 
949. — Qu'on en usera de la même manière à 
notre égard après la mort que nous en aurons 
usé envers les défunts, xxxvi. 963. — De l'excel- 
lence de la charité envers les défunts et des 
avantages que nous en retirons en cette vie. 
xxxvi. 977. — Sur les moyens généraux de secou- 
rir les âmes du ; purgatoire, xxxvi. 992. — Sur 
les indulgences qu'on peut appliquer aux âmes 
du purgatoire, xxxvi. 1008. — Sur le sacrifice 
de la messe qu'on offre pour les défunts, xxxvi. 
1022. — Sur la communion générale pour les dé- 
funts, xxxvi. 1038. 

Bourrée : Sermon pour une octave des morts : 
I. Ce que l'Eglise nous apprend du purgatoire. 
xxxix. 1015. — II. Les afflictions de cette vie 
n'égalent pas les peines du purgatoire, xxxix. 
1032. — III. Sur les motifs de secourir les âmes 
du purgatoire, xxxix. 1047. — IV. Sur l'efficacité 



QUE 142 

des prières en faveur des âmes du purgatoire. 
xxxix. 1059. — V. L'aumône et le jeûne faits à 
l'intention des âmes du purgatoire satisfont à la 
justice divine, xxxix. 1072. — VI. Il faut propor- 
tionner la pénitence aux fautes commises par 
les âmes du purgatoire, xxxix. 1083. — VU. Sur 
la pensée de la mort, xxxix. 1103. — VIII. Sur les 
devoirs qui naissent de la considération de l'état 
des âmes du purgatoire, xxxix. 1120. 

Lafiteau : Sur le purgatoire. LU. 531. 

Peirîn : Sur le purgatoire, lui. 1292. 

D'Alèm-e : Sur le purgatoire, liv. 469. 

Pi-ari >1 : Sur le purgaloire. lv. 1155. 

Griffct : Sur le purgatoire, lvi. 23. 

Laberthunie : Sur le purgatoire. LVIU. 656. 

De la Tour : Sur le purgatoire, lx. 1587. — Sur la 
communion pour les âmes du purgatoire, lxi. 
945. 

De Géry : Sur le purgatoire, lxiii. 37. — Sur le 
purgatoire, lxiii. 1055. 

Beurrier : Sur le purgatoire, lxvi. 1489. 

De Licjny : Sur le purgatoire, lxix. 648. 

Lacoste : Existence du purgatoire, xcix. 979. — 
Moyens de soulager les âmes du purgaloire. 
xcix. 982. 

Villedieu : Sur le purgatoire, lxx. 1148. 



QUI 



Cormeaux : Sur le soulagement des âmes du pur- 
gatoire, lxxii. 122. 

Gérard : Sur les peines du purgatoire, lxxii. 282. 

Anot : Sur le purgatoire, lxxii. 1102. 

Doueet : Sur le purgatoire, lxxv. 698. 

Robînot : Sur le purgatoire, lxxvi. 636. 

Labouderie : Sur le purgatoire, lxxvi. 1182. 

Bonnevie : Sur le purgatoire, lxxviii. 646. 

Gambart : Du purgatoire, lxxxix. 610. 

Chenart : Peines du purgatoire, xc. 4187. 

Girard : Sur le purgatoire, xcn. 1289. 

Lambert : Devoirs des chrétiens envers les âmes 
du purgatoire, xcm. 1251. 

Fitz- James : Du purgatoire, xciv. 1454. 

Donnet : Pour le repos de l'âme de Mgr le duc 
d'Orléans, lxxxi. 144. — Pour le repos de l'âme 
de N. S. P. le pape Grégoire XVI et prières pour 
l'élection de son successeur, lxxxi. 146. — A 
l'occasion d'un service funèbre, lxxxi. 344. 

Petit : Moyens de soulager les âmes du purga- 
toire, lxxxvi. 827. 

Rossi : Sur les associés défunts de la Propagation 
de la Foi. lxxxvii. 157. 

De Genoude : Sur le purgatoire lxxxvii. 157. 
Voir : Morts. 



Q 



Quarante-Heures. 

Claude Joly : Sur les prières des Quarante-heu- 
res. xxxii. 832. 
Voir : Adoration. 

Quatre-Temps. 

Grisot : Avis sur les Quatre-Temps de l'A vent. 

xcvi. 36. 
Henry : Sur les Quatre-Temps, les Vigiles et le 

Carême, xcvm. 1550. 
Lacoste : Sur les Quatre-Temps et les Vigiles. 

xcix. 906. 

Voir : Jeune . 

Quête. 

Donnet : Quête générale en faveur de l'église et 
de la maison de Verdelais. lxxxi. 142. — Quête 
pour les pauvres, lxxxi. 151. — Prières et ser- 
mon en faveur de l'Irlande, lxxxi. 160. — Lettre 
pour recommander â la charité des fidèles les 
nombreuses victimes d'une inondation, lxxxi. 
228. — Lettre pour recommander les nombreuses 
victimes du tremblement de terre de la Guade- 
loupe, lxxxi. 241. — Quête pour la construction 
d'une église, lxxxi. 253. — Quête pour la cons- 



truction d'une église, lxxxi. 259. — Pour une 
infirmerie à bâtir en faveur des prêtres malades. 
lxxxi. 265. — Pour restaurer un clocher, lxxxi. 
279. 

Quête. 

Donnet : Pour la reconstruction d'une église. 
lxxxi. 281. — Pour l'agrandissement d'une 
chapelle, lxxxi. 284. — Pour la construction 
d'une église, lxxxi. 285. — Pour recouvrir une 
tour et la doter d'une cloche, lxxxi. 294. — Pour 
la construction d'une chapelle, lxxxi. 299. — 
Pour un hospice en faveur des prêtres infir- 
mes lxxxi. 876. 

De la Bouillerie : Organisation de la charité. 
lxxxiv. 565. 

Laurence : Fondation d'une maison de refuge. 
lxxxiv. 585. 

Pawy : En faveur de l'Irlande, lxxxiv. 1253. 

De Ma«eii«»d : Reconstruction d'une église. 
lxxxiv. 1140. 

Quinquagésime. 

Du Jarry : Pour le jour de la Quinquagésime. 
xxxvm. 1159. 



RAM 



113 



REC 






Raillerie. 

Lejeune : Des moqueries, t. 1440. 
Richard l'Avocat : Des railleries, xvm. 617. 
Loriot : Des railleries contre les personnes de 

piété, xxxi. 1255. 
Doudry : Sur la raillerie, xxxvn. 645. 
Du Jarry : Contre les railleries, xxxvin. 971. 
Gambart : De la raillerie, lxxxix. 323. 

Raison. 

Tcxier : L'impie maudit dans sa raison opposée à 
la foi. vi. 839. 

De la Volpilière : De la connaissance de Dieu 
tirée de la raison et de la foi. ix. 521. 

Guillaume de Saint-Martin : La raison n'est 
jamais plus éclairée qu'avec la foi, ni plus aveu- 
gle que sans la foi. ix. 1136. 

Bourdaloue : Accord de la foi et de la raison, 
xvi. 636. 

Bonnevie : Empire de la raison et de la foi. 
lxxviii. 533. 

Molinier : Usage de la raison et usage de la foi. 
xliv. 1015. 

De la Contamine : Supériorité de la raison sur 
l'instinct, lxxiv. 978. — La raison vengée de ses 
détracteurs, lxxxiv. 989. — Imperfection de 
notre raison, causes de notre ignorance et de nos 
erreurs. 994. — Insuffisance de la raison pour 
conserver les vérités révélées. 1215. 

■tonne vie : Empire de la raison et de la foi. 
lxxviii. 533. 

Claude Taillant : Insuffisance de la raison, néces- 
sité de la révélation, lxxx. 114. 

Laberthonie : Insuffisance de la raison, nécessité 
de la révélation, lviii. 15. 

Dclalle : Impuissance de la raison à fournir sans 
la religion les bases de la morale et de la probité. 
lxxxv. 768. 

Wicart : Accord de la raison avec la foi touchant 
les destinées de l'homme, lxxxv. 937. 

Rameaux. 

Bourzéis : Pour le dimanche des Rameaux, vi. 

618. 
Tcxier : Le triomphe de l'amour de J.-C. dans son 

entrée à Jérusalem, vi. 1149. 
De Fromentières : Triomphe et royauté de J.-G. 

vin. 664. 
Bossuet : Pour le dimanche des Rameaux : sur 

la vaine gloire, xxiv. 1044. — Sur la nécessité 

des souffrances, xxiv. 1061. — Sur les devoirs 

des rois. 1079. — Sur la justice. 1091. 
Claude Joly : Pour le dimanche des Rameaux : 

entrée de J.-C. dans une âme. xxxn. 812. 
J. Hermant : Pour le dimanche des Rameaux. 

xxxv. 1217. 



Bourrée : Entrée triomphale de J.-C. à Jérusa- 
lem, xxxix. 1102. — Méditation sur le même 
sujet, xl. 644. 

Daniel : Pour le dimanche des Rameaux. Sur 
l'Eucharistie, xlviii. 1385. 

Lambert : Le dimanche des Rameaux, xcm. 300. 

Fitz-James : Le dimanche des Rameaux, xciv. 
1022. 

Beyre : Entrée de Jésus à Jérusalem, xcix. 493. 

Rapport. 

Claude Joly: Sur les rapports, xxxii. 1276. 
Hondry: Sur les rapports que l'on fait des paroles 

et des actions d'autrui. xxxvn. 660. 
Girard : Sur les mauvais rapports, xcn. 806. 

Rationalisme. 

Manning : Le rationalisme est l'inévitable consé- 
quence du jugement individuel, lxxxvi. 800. 

Réalité. 

Lejeune : Réalité du Corps de J.-C. en l'Eucha- 
ristie, m. 949. 

François de Toulouse : Réalité du Corps de 
J.-C. en l'Eucharistie, xi. 786. 

Rébellion. 

Biroat : La rébellion du monde contre l'Evangile 
condamnée par l'Incarnation, n. 631. 

Rebut. 

Maimbourg : Des rebuts que l'on souffre dans 
l'oraison, x. 92. 

Recherche. 

De la Boche : Recherche et connaissance de J.-C. 
xxvi. 110. 

Rechute. Récidive. 

Lingendcs : De la rechute II. 206. 

Lejeune : De la rechute, ni. 909-949. — v. 1232 et 

649. 
De la Colomb'ère : De la rechute, vil. 1230. 
De Fromentières : De la rechute, vin. 457. 
Maimbourg : De la rechute, x. 190. 
Chr minais : De la rechute, xn. 50. 
Giroust : De la rechute, xm. 676. 
Bourdaloue : De la rechute, xv. 922. 
Bichard l'Avocat : De la rechute, xix. 994 et 

1006. 
La Pesse : De la rechute, xxn. 9. 
Bossuet : De la rechute, xxiv. 732. 
De la Boche : De la rechute, xxvi. 290. 



REC 



144 



RÉG 



Rechute. 

Claude Joly : Sur la rechute, xxxn. 869. 

Champiuny : Sur la rechute, xxxvm. 520. 

Bourrée : Sur la rechute. XL. 457. 

HassUlon : Sur la rechute, xlii. 503 et 1119. 

Molinier : Sur la rechute, xliv. 144. 

Dufay : Sur la rechute, xlv. 543. 

Sitrîan : Sur la rechute. h. 974. 

D'Alcgre : Sur la rechute, liv. 187 et 665. 

Collet : Sur la rechute, lv. 736. 

De Neuville : Sur la rechute, lvii. 118. 

De la Tour : Sur la rechute, lx. 1296. 1318 et 1341. 

Beurrier : Sur la rechute, lxvi. 1296. 

MonniorcI : Sur la rechute. Lxvni. 482. 

Bohinot : Sur la rechute, lxxvi. 360. 

M Taillant : Sur la rechute, lxxx. 434. 

Foucault : Sur la rechute, lxxxviii. 720. 

Gamnart : Sur la rechute, lxxxix. 132. 

Chenart : Sur la rechute, xc. 1045. 

Monmorel : Sur la rechute, xci. 296 et xcn. 203. 

Girard : Sur la rechute, xcn. 895. 

Billot : Sur la rechute, xcv. 409. 

Grisot : Sur la rechute, xcvi. 355. 

Cochin : Sur la rechute, xcviii. 302. 

Récolte . 

Bourrée : Actions, grâces de la récolte des fruits 
de la terre, xl. 9. 

Récompense. 

Coton : Récompense des bonnes œuvres, i. 433. 
Bourdaloue : Récompense des saints, xiv. 39. 
Perrin : Récompense des saints. Mil. 1277. 

Réconciliation. 

Dorléans : Des inimitiés et de la réconciliation 

chrétienne, xm. 899. 
Richard l'Avocat : De la réconciliation, xix. 346 

et 353. 
La Pesse : Fausseté des réconciliations ordinaires. 

xxir. 533. 
Bossuet : De la réconciliation, xxv. 156. 
Pallu : De la réconciliation, xlvi. 215. 
Surian : Réconciliation du pécheur avec Dieu. L. 

1103. 

Reconnaissance. 

Lejeune : Combien nous devons être reconnais- 
sants d'avoir été délivrés de l'idolâtrie, ni. 468. 

Simon de la Vierge : Reconnaissance et ingrati- 
tude, x. 772. 

Bichard l'Avocat : Ingratitude et reconnaissance, 
xvm. 410. —La reconnaissance que les personnes 
religieuses doivent à Dieu. xix. 1406. 

De la Boche : Reconnaissance de Marie envers 
Dieu. xxvi. 31. 

Houdry : Ingratitude et reconnaissance, xxxvii. 
127. 

Bourrée : De la reconnaissance et de la crainte 
xl. 466. 

Lafiteau : A des curés : Reconnaissance envers 
Dieu. ni. 687. 

As^elùi : Esprit de reconnaissance. lxiii. 1449/ 



L. Bichard : Reconnaissance pour les bienfaits de 

Dieu, lxvii. 510. 
Caffort : Reconnaissance envers Dieu, lxxix. 458. 
Olivier : Reconnaissance envers Dieu, lxxix. 1099. 
Viilccourt : Reconnaissance envers Dieu, lxxxii. 

374 et 1386. 
De Prilly : Reconnaissance envers Dieu, lxxxiii. 

323. 
Grisot : Reconnaissance envers Dieu. xcvi. 684. 

Récréation. 

De Montis : Sur les récréations, lxviii. 232 et 

430. 

Recueillement. 

Houdry : Du recueillement et de la solitude de 

cœur, xxxvn. 1056. 
L. Bichard : Sur la vie intérieure, lxvii. 420. 
De Montis : Sur la vie intérieure, lxviii. 265 et 



432. 



Rédemption. 



Caussin : De la délivrance du genre humain par 
l'Incarnation, figurée par la délivrance de la ser- 
vitude d'Egypte, i. 810. 

Rédempteur. 

Chevassu : Nécessité d'un rédempteur, xciv. 

448. 

Rédemption. 

Bourdaloue : Rédemption par J.-C. xvi. 1039. 
De Géry : Gratuité et nécessité de la rédemption. 

lxiii. 833. 
Carrelet : Mystère de la rédemption, xcvii. 304. 
Gambart : Mystère de la rédemption, lxxxix. 

994. 
Tillecourt : La rédemption et ses effets divins. 

lxxxii. 129. 
Bcess : Chute et rédemption, lxxxv. 511. 
C. Taillant : Mystère de la rédemption, lxxx. 

818. 

Réflexion. 

Ta Pesse : Réflexions que les auditeurs doivent 
faire après les sermons d'un carême, xxn. 814. 

Bossuet : Réflexions sur quelques paroles de 
J.-C. xxv. 726. 

Asselin : Réflexions morales et chrétiennes, lxiii. 
1431. 1445. 

Refuge. 

De Bancé: Jésus notre refuge dans les afflictions. 

xc. 340. 
Laurence : Fondation d'une maison de refuge. 

lxxxiv. 539. 

Refus. 
Houdry : Du refus des grâces, xxxvi. 33. 

Régent. 

Frayssinous : Le Régent et Louis XV. lxxvu. 

1148. 



REL 



145 



REL 



Règle. Règlement. 

Linuendes : Règlement de la journée, n. 36i. 

De la Volpilière : Importance et manière de 
vivre avec ordre, ix. 309. 

Bonrdaloue : Observation des règles, xvi. 87. 

Richard l'Avocat : Fidélité minutieuse à sa 
règle, xix. 1245. — Ferveur dans le service de 
Dieu et fidélité aux règles, xix. i498. 

Damascène : Contre la tiédeur, source de l'inob- 
servance des règles, xxm. 261. — Sur l'exacte 
observance des règles, xxm. 295 et 307. 

Claude Joly : Sur l'examen de sa vie et la ma- 
nière de la bien régler, xxxn. 1373. 

lloudry : Sur la vie réglée, xxxvn. 818. — Sur les 
règles et les observances religieuses, xxxvn. 
1046. 

Lafiteau : Aux curés : lecture spirituelle sur 
le règlement de vie. lu. 687. 

Vincent : Sur l'observation des règles, lviii. 
921,945, 968 et 988. 

De la Tour: Sur la correction des règles, txn. 
55. 

De Tracy : Sur l'observation des règles, lxiv. 
1250. 

De Montis : Observance de la règle et des cons- 
titutions, lxviii. 88 et 417. 

S. Vincent de Paul : Conférence à l'occasion de 
la promulgation des règles, lxxxviii. 479. — Sur 
les règles des Filles delà Cbarité. lxxxviii. 506 
et 509. 

De llancé : Sur l'austérité de la règle des frères 
convers. xc. 113. 

Règne. 

Bourdalotie : Du règne de J.-C. dans l'âme reli- 
gieuse, xvi. 496. 
Gambart : Sur le règne de Dieu, lxxxix. 1148. 

Relâchement. 

Doudry : Ferveur et relâchement au service de 
Dieu, xxxvi. 156. 



Religieux. Religieuse. Etat religieux. 

De lu Colombiere : Comment on devient par- 
faite religieuse, vu. 919. 

Bourdalouc : Le choix que Dieu fait de l'âme 
religieuse et que l'âme religieuse fait de Dieu, 
xv. 1073. — Comparaison des personnes reli- 
gieuses avec J.-C. ressuscité, xv. 1123. — L'al- 
liance de l'âme religieuse avec Dieu. xv. 1141. — 
Le trésor caché dans la religion, xv. 1055. — 
Le renoncement religieux et la récompense, xv. 
1089. — L'opposition mutuelle des religieux et 
des chrétiens du siècle, xv. 1107. 
Exhortations pour les coînmunautés religieuses. 
I. Sur l'observation des règles, xvi. 87. — II. 
Sur le renouvellement des vœux de religion, 
xvi. 103. — III. Sur l'obéissance religieuse, xvi. 
in. — IV. Pour les Carmélites. Sur sainte Thé- 



rèse, xvi. 129. — V. Sur la dignité et les devoirs 
des prêtres, xvi. 149. — Retraite de huit jours 
pour les personnes religieuses avec trois médi- 
tations et une considération pour chaque jour, 
xvi. 417-569. — Méditation sur la fin du reli- 
gieux, xvi. 428. — Duretour de l'enfant prodi- 
gue à son père et de celui de l'âme religieuse à 
son Dieu. xvi. 490. — Du règne de J.-C. dans 
l'âme religieuse, xvi. 496. — De l'état religieux : 
Bonheur de cet état. xvi. 907. — Vocation reli- 
gieuse : Combien il est important de la suivre, 
xvi. 911. — Esprit religieux : Bien qu'il pro- 
duit ; comment il s'éteint et se ressuscite, xvi. 
915. — Habit religieux : Ce qu'il signifie et à 
quoi il engage, xvi. 927. — Vœux de religion ou 
sacrifice du religieux, xvi. 927. — Jugement du 
religieux ou le religieux au tribunal de Dieu, 
xvi. 936. — Saintes résolutions d'une âme reli- 
gieuse qui connaît la perfection de son état et 
se confond de ses infidélités, xvi. 944. — Gou- 
vernement religieux et quelles vertus y sont 
nécessaires, xvi. 948 — Pensées diverses sur 
l'état religieux, xvi. 957. 

Nicolas de Dijon : Pour la vêture d'un reli- 
gieux : Le cloître est le centre du repos, l'a- 
sile de l'innocence, la région des purs esprits, 
xvii. 786. — Pour la profession religieuse : La 
profession religieuse est un combat suivi de la 
victoire, une servitude accompagnée de liberté, 
une mort pleine de vie. xvn. 812. 

Itiehard l'Avocat : Sur le bonheur de la vie reli- 
gieuse, xix. 1199. — Sur l'utilité des ordres reli- 
gieux, xix. 1210. — Sur la vocation et l'entrée en 
religion, xix. 1222. — Sur l'obligation de bien 
prendre l'esprit des fondateurs, d'observer leurs 
règles et de se former sur leurs exemples, xix. 
1234. — Sur les vœux de pauvreté, chasteté, 
obéissance, xix. 1255, 1268, 1279. — Sur l'obliga- 
tion d'observer les règles dans les plus petits 
détails, xix. 1245. — Sur l'emploi des frères et 
des sœurs converses, xix. 1291. — Sur l'état des 
filles destinées au service des malades et des 
pauvres, xix. 1303. — Sur la rénovation des vœux, 
xix. 1313. — Sur les communautés religieuses et 
les assemblées capitulaires. xix. 1325. — Sur 
l'élection des supérieurs des communautés reli- 
gieuses, xix. 1337. — Sur les qualités d'un bon su- 
périeur, xix. 1349. — Sur les obligations des infé- 
rieurs envers leurs supérieurs, xix. 1359. — Sur le 
silence des religieux et les précautions qu'ils doi- 
vent prendre pour éviter le péché quand ils par- 
lent, xix. 1370. — Sur les trop fréquentes visites 
des séculiers, xix. 1383. — Sur la méditation et l'at- 
tention à la présence de Dieu. xix. 1394. — Sur 
la reconnaissance que les personnes religieuses 
doivent à Dieu. xix. 1406. — Sur les frayeurs du 
pécheur à l'agonie, xix. 1417. — Sur les conso- 
lations des bons religieux à l'agonie, xix. 1429. 
— Sur l'enfer, xix. 1440. — Sur le paradis, xix. 
1450. — Sur l'humilité religieuse, xix. 1463. — 
Sur la lecture des livres de piété, xix. 1474. — 
Sur le malheureux état d'une âme tiède, xix. 
1486. — Sur la ferveur dans 1? servico de Dieu 



10. 



1JEL 



1 11) 



REL 



et la fidélité à toutes les observances régulières, 
xix. 1498. — Sur l'esprit de partialité et de divi- 
sion dans les communautés religieuses, xix. 1510. 

Damascène : Discours monastiques, xxm. 14- 
320, où il est traité de la vêture, de la profession 
de la vocation, des qualités des supérieurs, de la 
nécessité de la vertu et de la science, des fins 
que doivent se proposer les religieux dans leurs 
études et de l'usage qu'ils doivent faire de leur 
science. De la visite canonique (ouverture et con- 
clusion). De l'exacte observance des règles. Dis- 
cours prononcé par un provincial nouvellement 
élu dans l'assemblée capitulaire. 

Bossuet : Instruction sur la lecture de l'Ecriture 
pour des religieuses, xxv. 649. — Sermon sur 
l'état religieux, xxv. 652. — Exhortations à l'ou- 
verture d'une visite à des religieuses, xxv. 671. 

— Exhortation à la conclusion de la visite des 
religieuses, xxv. 678. — Pour ce qui concerne les 
choses de l'état religieux, cfr. xxv. de 439 à 832. 

— Disposilions pour entrer en religion, xxv. 
756. — Discours aux religieuses de Ste Marie, le 
jour delà Visitation, xxv. 812. — Précis d'un ser- 
mon sur les obligations de l'état religieux, xxv. 
826. 

Fcnclon : Entretien sur les avantages et les de- 
voirs de la vie religieuse xxviii. 148. 

Dom Jérôme : Devoir d'un bon solitaire, d'une 
bonne religieuse, xxx. 884. — Conduite d'une 
bonne religieuse, xxx. 897. —La religieuse toute 
à;j.-C. xxx. 910. 

Boudry : Sur le besoin que les personnes reli- 
gieuses ont de l'oraison, xxxvn. 1108. 

Champigny : Examen de conscience d'une per- 
sonne religieuse, xxxvin. 595. 

Rourrce : Exhortation à des religieuses pour une 
cérémonie appelée le Baiser de paix qui se fait 
à la veille du renouvellement des vœux. xl. 747. 

— Conférence à des religieuses sur les distrac- 
tions, xl. 757. 

Bretonneau : Pour une vêture : sur l'état reli- 
gieux, xli. 1207. 

Massillon : Discours à des religieuses. Sur le 
choix des confesseurs, xliii. 755. 

Seguy : Eloge de la vie religieuse, lu. 1214. 

La Tour du Pin : Pour l'année séculaire des Fil- 
les de l'Union chrétienne, lui. 805. 

Clément : Pour la fête séculaire de l'institut de 
l'Adoration perpétuelle du T. S. Sacrement, liv. 
1735. 

A. F. de Neuville : Sermon sur l'état religieux. 
lvii. 1233. 

Dom Vincent : 'Conférences monastiques, lviii. 
709. 1558. — Sur les principaux devoirs des reli- 
gieux par rapport au christianisme, lviii. 1264. — 
Sur l'esprit religieux, lviii, 1501. 

Chapelain : Sur les ordres religieux, lix. 914. 

Elisée : Sur la vie religieuse, lix. 1812. 

De la Tour : Discours sur l'état et le devoir reli- 
gieux, lxii. 9. 293. — Sur les obligations de l'é- 
tat religieux, lxii. 29. — Sur le bonheur et le 
malheur de l'état religieux, lxii. 37. — Du péché 
mortel des religieuses, lxii. 42. — Sur la mort 



d'une religieuse, lxii. 50. — Sur l'état des sœurs 
converses, lxii. 80. — De la communauté des 
biens ou du commun dans la religion, lxii. 99, — 
De l'esprit de l'état, de l'esprit de communauté. 
lxii. 135. 

Asselin : Discours sur la vie religieuse, lxiii. 
1447. 1621. — Sur le sacrifice de l'âme religieuse- 
lxiii. 1597. — Sur la sagesse de l'âme solitaire 
dans un divorce avec le monde, lxiii. 1611. — Sur 
l'excellence de la vocation à l'état religieux, lxiii. 
1587. 

De Tracy : Conférences ou exhortations à l'usage 
des maisons religieuses, lxiv. 1255-1429. — Con- 
férence sur l'état relrgieux. lxiv. 1239. 

De Montis : Retraite pour des religieuses, lxviii. 
il. 411. — Sur la mort d'une religieuse dans le 
péché, lxviii. 57. 

Lacoste : Sur la vocation religieuse, xcix. 1179. 
— Sur l'union des vierges chrétiennes avec J.-C. 
xcix. 1182. — Sur l'abnégation religieuse, xcix. 
1193. 

De liancé : Série de conférences à des religieux, 
et discours pour les vêtures et les professions 
religieuses, xc. 13. 653. — Pour une vèlure. xc. 
22. — Avec quelle exactitude un bon religieux 
doit se conduire en son état. xc. 126. — Sur la 
chute des religieux, xc. 135. —De la vocation, 
xc. 172. — Obéissance religieuse, xc. 215. — 
Vertus religieuses, xc. 220. — Obéissance reli- 
gieuse, xc. 223. — xc. 233. — De l'union entre 
religieux, xc. 262. — Pour une profession reli- 
gieuse, xc. 292. — Les religieux sont les brebis 
fidèles du Bon Pasteur, xc. 303. — Devoirs d'un 
supérieur religieux, xc. 318. — Sur l'excommu- 
nication des religieux, xc. 354. — Obéissance 
religieuse, xc. 363. — Pour une vêture : effica- 
cité de la prière, xc. 369. — Humilité chrétienne 
et religieuse, xc. 409. — Humilité chrétienne et 
religieuse, xc. 413. — Parabole du sourd et muet 
appliquée aux religieux, xc. 419. — Nécessité 
pour un religieux de travailler à sa sanctifica- 
tion, xc. 425. — De la manière dont un religieux 
doit s'offrir en sacrifice à Dieu. xc. 434. — Per- 
fection de l'obéissance religieuse, xc. 444. — 
De l'abnégation de soi-même en religion, xc. 
467. — Du renouvellement des vœux. xc. 604. — 
Ce que doit faire un religieux pour parvenir à 
la sainteté, xc. 613. — Ce que doit faire un reli- 
gieux pour parvenir à la sainteté, xç. 625. 

Le Valois : Renouvellement des vœux. xc. 796. 

1. enfant : Sur la vie religieuse, lxx 1059. 

De Boulogne : Sur un projet de loi relatif aux 
communautés religieuses de femmes, lxxiv. 
924. 

1 illecotu i : Avantages de la vie religieuse, lxxxii. 
1061. — Excellence de la vocation à l'état reli- 
gieux, lxxxii. 1072. — Bonheur de la vie reli- 
gieuse, lxxxii. 1079. — Sagesse des âmes qui 
embrassent l'état religieux et douceurs qu'elles 
y trouvent, lxxxii. 1087. — Perfection de la vie 
religieuse, lxxxii. 1097. — Devoirs d'une abbesse. 
lxxxii. 1112. — Vœux d'une religieuse, lxxxii. 
1117. — Récompenses du ciel accordées aux reli- 



REL 



147 



REL 



gieuses. lxxxii. 1126. — Sécurité que l'on trouve 
en religion, lxxxii. 1132. 
Malou : Vie religieuse, lxxxiii. 551. — Origine, 
utilité et dignité de la vie religieuse, lxxxviii. 
554. — Profession religieuse et vœux monasti- 
ques, lxxxiii. 556. — Observa! ion de la règle. 
lxxxiii. 559. — Pratique régulière des exercices 
de la vie religieuse, lxxxiii. 561. — Clôture des 
religieuses lxxxiii. 564. — De l'entrée en reli- 
gion et de la réception des novices, lxxxiii. 569. 

— De l'élection de la mère et des autres digni- 
taires, lxxxiii. 571. — Des principaux devoirs 
de la mère, lxxxiii. 572. — De l'administration 
des choses temporelles, lxxxiii. 574. — De la 
fondation des nouveaux couvents, lxxxiii. 576. 

— Des anciens ordres de religieuses, lxxxiii. 
577. — De la commission épiscopale chargée des 
affaires des ordres religieux et des congrégations 
de sœurs, lxxxiii. 577. 

De Maguerje : Approbation d'une congrégation 
religieuse par le Saint-Siège, lxxxiv. 698. 

Ken du : Sur les associations religieuses, lxxxv. 
352. 

Mercier : Pour une vêture. lxxxvii. 820. 

Thomas à Hem pis : État religieux, guerre et 
martyre de tous lesjours. lxxxviii. 49 — Reli- 
gieux comparés aux confesseurs, lxxxviii. 54. 

— Constance et persévérance dans l'état reli- 
gieux, lxxxviii. 63. — Porter sa croix chaque 
jour dans l'ordre religieux qu'on a embrassé. 
lxxxviii. 109. 

S. 'Vincent de Paul : Pauvreté religieuse. 
lxxxviii. 448. —Obligation de ne pas attirer à 
la campagne les retraitants, lxxxviii. 458. — 
Conférence à l'occasion de la promulgation des 
règles, lxxxviii. 479. — Discours à la première 
assemblée des Pilles de la Charité. lxxxviii. 503. 

— Sainte égalité chrétienne en religion, lxxxviii. 
505. — Sur les règles des Filles de la Charité. 
lxxxviii. 506 et 509. — Pour une profession reli- 
gieuse, lxxxviii. 1133. 

Voir Profession, Vêture, Retraite. 



Religion. 

I.iiujemlcs : Que la religion chrétienne est éta- 
blie sur la foi de la résurrection, n. 507. 

Lejcune : De la vertu de religion, v. 452. 

Bourzéïs : Touchant la suite de la religion chré- 
tienne etla mission de J.-C. vi. 351. 

De la Colomiiière : De l'établissement de notre 
religion, vu. 1523. 

De la %'olpilière : Des péchés d'irréligion, à quoi 
l'on oppose les devoirs de religion, ix. 272. 

(«irons! : Sur la véri'.é de la religion chrétienne : 
je ne sais si la religion est vraie, xni. 90. 

Dorléans : De la religion : contre les incrédules 
et les libertins, xin.709. 

Bourdaloue : Sur la religion chrétienne, xiv. 
412. — Sur la religion et la probité, xiv. 624. — 
Du zèle pour l'honneur de la religion, xv 963. 

ISoileati : De la religion chrétienne, xxi. 428. 



IaPesse : Sur le respect que l'on doit aux véri- 
tés de la religion, xxi. 1108. 

Bossuet : Sur la divinité de la religion, xxiv. 
210. 

Fénclon : La religion source unique du vrai bon- 
heur, xxvin. 167. 

De la Rue : Sur la vérité de la religion chré- 
tienne, xxvin. 536. — Sur la vérité de la reli- 
gion xxvin. 666. 

Claude Joly : Sur l'esprit de religion et l'obliga- 
tion de rapporter toutes nos actions à la gloire de 
Dieu. xxxn. 1534. 

Houdry : Comment on doit accorder les devoirs 
du monde avec ceux de la religion, xxxvii. 
766. 

Du Jarry : De la religion crue et pratiquée, série 
de cinq sermons, xxxvui. 765-791. 

Soanen : Sur le triomphe de la religion, xl. 1237. 

— Sur la vérité de la religion, xl. 1267. 
Massillon : Sur le respect que les grands doivent 

à la religion, xlii. 66. — Sur le triomphe de la 
religion, xlii. 136. — Vérité de la religion. 
xlii. 411. —Des doutes sur la religion, xlii. 
861. 
Molinier : Sur la vérité de la religion chrétienne. 
xliv. 62. — xliv. 292. — xliv. 553. — xliv. 933. 

— xliv. 964. — xliv. 995. 
Dufay : Sur la religion, xlv. 28. 

De la Rivière : Sur la religion, xlv. 863. 

Pacaud : Sur la religion, xlv. 1159. 

Daniel : Sur la vertu de religion, xlviii. 476, 486, 
498, 508, 519, 530. 

Ballet : Sur la religion chrétienne, xlix. 743. 

Snriau : Vérité de la religion, l 1017. 

Lafiteau : Sur la vérité de la religion chrétienne. 
lu. 82. 

Seguy : Sur la vérité de la religion chrétienne, lu. 
834. 

Perrin : Sur la vérité de la religion chrétienne. 
lui. 855. 

Clément : Influence de la religion sur les affaires 
temporelles, liv. 986 

Ciriffct : Vérité de la religion prouvée par les pro- 
phètes, lvi. 551. 

P. F. de Neuville : Vérité de la religion chré- 
tienne, lvii. 89. 

A. F. de Neuville : Sur la probité et la religion. 
lvii. 748. — Sur l'établissement de la religion 
chrétienne lvii. 930. 

Laberihonic : Sermon sur la religion chrétienne. 
lviii. 397. — Réponse à une objection des déis- 
tes contre la religion chrétienne, tirée de ce 
qu'elle n'est pas à la portée de tous les hommes. 
lviii. 437. 

Chapelain : Sur la connaissance nécessaire de la 
religion, lix. 603. 

Papillon du Rivet : Sur l'établissement de la reli- 
gion chrétienne, lix. 1238. — Sur l'établisse- 
ment de la religion par les apôtres, lix. 1395. 

Elisée : Sur la fausseté de la probité sans la reli- 
gion, lix. 1481. —lix. 1495. 

De la Tour : Sur le projet de l'établissement de 
la religion chrétienne, lx. 145. — Sur les moyens 
de l'établissement de la religion chrétienne, lx- 






REL 



148 



REL 



159. — Sur les obstacles à l'établissement de la 
religion chrétienne, lx. 173. — Sur le succès de 
l'établissement de la religion chrétienne, lx. 
188. — Sur le prodige de l'établissement de la 
religion chrétienne, lx. 204. — Sur la durée de 
la religion, lxii. 1094. — Discours sur l'alliance 
des sciences avec la religion, lxii. 1399. — Dis- 
cours sur l'alliance de la religion avec la politi- 
que, lxii. 1426. — Discours sur l'alliance de la 
religion avec la politesse, lxii. 1447. 

Fossard : Sur la religion de Jésus-Christ, lxv. 
480. 

Cambacérès : Sur la divinité delà religion chré- 
tienne, lxv. 959. 

Fauchet : De la religion nationale chrétienne. 
lxvi. 30-159. — Première section : Principes 
généraux sur la religion nationale, lxvi. 32-60. 

— Deuxième section : Combinaison des droits 
de l'église catholique avec les droits de la puis- 
sance temporelle, lxvi. 60-108. — Troisième sec- 
tion : Des rapports essentiels de la religion avec 
les lois civiles relatives aux laïques, lxvi. 108- 
159. — Sermon sur l'accord de la religion et de 
la liberté, lxvi. 159. 

Duplcssis d'Argentrë : Vérité de la religion chré- 
tienne, lxvi. 496. 

Beurrier : Discours contre les ennemis de notre 
sainte religion, lxvi. 1757-2050. — Utilité des 
conférences sur la religion, lxvi. 1763. — Réca- 
pitulation des preuves de la religion, lxvi. 2033. 

Richard (Louis) : Sur la religion chrétienne. 
lxvii. 159. — Miracles de la religion chrétienne. 
lxvii. 565. — Sur la religion catholique, lxvii. 
589. 

Anselme : Dignité de la nature humaine révélée 
par la religion, lxvii. 822. — Sur la pratique de 
la religion, lxvii. 874. • 

Dessauret : Divinité de la religion chrétienne. 
lxix. 15. — Des attachements particuliers en re- 
ligion, lxix. 276. 

Billot : Vérité de la religion, xcv. il. 

Reguis : Sur la religion, xcv. 1015. 

De Riilondc : Sur l'établissement de la religion, 
xcvi. 1409. 

Carrelet : Religion des hébreux, xcvn. 127. — 
Récapitulation sommaire du fonds de la religion, 
xcvii. 489. 

Lacoste : Influence de la religion sur l'ordre pu- 
blic, xcix. 1073. — Influence de la religion sur 
les habitudes et mœurs domestiques, xcix. 1077. 

— Nécessité et existence delà religion pour tous. 
xcix. 1080. — Effets admirables de la religion 
chrétienne, xcix. 1090. 

Grisot : Vérité de la religion, xcvi. 148. — Sur la 
religion, xcvi. 409. 

Cochin : La religion chrétienne, xcvin. 715. 

Lcnfant : Sur l'esprit de la religion chrétienne. 
lxx. 109. — Sur la morale de la religion chré- 
tienne, lxx. 302. — Sur la sévérité des obliga- 
tions qu'impose la religion, lxx. 454. — Sur 
l'oubli des vérités de la religion, lxx. 521. — 
Sur l'amour do la religion lxx. 748. — Sur 
l'homme formé par la religion, lxx. 1001. 



Cossart : Sur l'attachement à la religion, lxxi. 
605. 

De Koisgelln : Sur le rétablissement de la reli- 
gion, lxxii. 237. 

Gérard : Sur les avantages de la religion chré- 
tienne, lxxii. 262. — Sur la vérité et l'excellence 
de la religion, lxxii. 769. 

Richard : Sur la divinité de la religion, lxxiii. 
362. 

Lcgris-Duval : Sur la nécessité de la religion 
chez les grands, lxxiii. 635. 

La Luzerne : Sur la soumission en matière de 
religion, lxxiii. 809. — Utilité de ses ministres 
pour la société civile (plan>. lxxiii. 1070. 

De Boulogne : Sur la religion, lxxiv. 111. 

De la Contamine : Fragment d'un discours d'ou- 
verture, pour une série de discours, sur les véri- 
tés fondamentales de la religion, lxxiv. 935. 

De Borderies : Sur l'étude de la religion, lxxv. 
245. 

Doucct : Sur les joies du monde et sur les joies de 

la religion, lxxv. 803. 
Robinot : Sur l'ignorance de la religion, lxxvi. 

19. — Sur la nécessité de la religion, lxxvi. 35. 

— Sur la religion, sauvegarde de l'autorité des 
rois et de la liberté des peuples, lxxvi. 45. 

Robinot : Sur l'établissement delà religion, lxxvi. 
56. — Sur les combats et les victoires de la reli- 
gion, lxxvi. 63. — Sur les bienfaits de la reli- 
gion, lxxvi. 79. — Indifférence pour la religion. 
lxxvi. 178, 183, 190. 

lo.issi s : Sur les principes religieux consi- 
dérés comme le fondement de la morale et de la 
société. Lxxvn.230. — Sur la religion considérée 
dans ses mystères, lxxvii. 455. — Sur la religion 
considérée dans sa morale, lxxvii. 470. — Sur 
la religion considérée dans son culte. lxxvii. 484. 

— Sur la religion vengée du reproche de fana- 
tisme, lxxvii. 498. — Sur les hommes illustres 
du christianisme, lxxvii. 566. — Sur la nécessité 
de la religion pour le bonheur public, lxxvii. 593. 

— Sur la crainte et l'espérance de la religion. 
lxxvii. 619. — Sur l'union et l'appui réciproque 
de la religion«t de la société, lxxvii. 633. — Sur 
l'influence de la religion sur la société, lxxvii. 
910. — Sur le catéchisme historique de Fleury et 
combien les enseignements de la religion sont 
conformes à la culture de l'homme, lxxvii 1143. 

— Pensées de Leibnitz sur la religion et la mo- 
rale, lxxvii. 1167. 

Bonne-wie : Sur l'excellence du ministère dans la 
religion, lxxviii. 439. — Sur la religion, lxxxvhi. 
515. 

Claude Taillant : Il n'y a qu'une seule religion 
véritable, lxxx. 95. — Nécessité d'étudier la 
religion, lxxx. 503. 

Claude Lacoudrc : La religion bien pratiquée 
fait la gloire de l'homme, lxxx. 1072. — La reli- 
gion bien pratiquée fait le bonheur de l'homme. 
lxxx. 1083. 

Donnct : Sur l'alliance de la religion et de la so- 
ciété, lxxxi. 36. 

Dupont : Avantages de la religion, lxxxi. 495. 



REL 149 

De Donald : La religion doit régler et sanctifier 

l'industrie, lxxxi. 806. 
Dépcry : La religion fait le vrai citoyen, lxxxiu. 

49. 
Buissas : Le christianisme peut seul donner la 

paix au monde, lxxxiu. 243. 
De Prilly : La religion seule peut nous rendre 

heureux, lxxxiu. 313. 
Diipanloiip : Dangers de l'abandon de la religion 

lxxxiu. 681. 
Billiet : Sur l'abandon de la religion, lxxxiu. 1225. 
— Sur le sincère attachement à la religion. 
lxxxiu. 1263. 
Dïwct : Sur la divinité de la religion, lxxxiv. 34. 
Angebault : De la religion considérée dans des 
rapports avec la société, lxxxiv. 428. 440. — Sur 
ce que les femmes ont fait pour la religion. 
lxxxiv. 453. 
Debclay : Bonheur que procure la religion. 
lxxxiv. 616. — Paix et sécurité dans le retour à 
la religion catholique, lxxxiv. 626. 
De Bonnechosc : Paix et sécurité dans la reli- 
gion catholique, lxxxiv. 779. 
Mellon-Jolly : Influence de la religion sur la 
société, lxxxv. 27. — La religion seule console. 
lxxxv. 60. 
Delalle : Sans religion, ni morale, ni probité. 

lxxxv. 768. 
Dufètre : Sur la religion, lxxxv. 795. — La reli- 
gion seule peut apporter remède aux maux de la 
société, lxxxv. 830. —Bienfaits de la religion 
envers la société et les individus, lxxxv. 837. _ 
Abandon de la religion cause de tous nos maux. 
lxxxv. 860. — Malheurs qui menacent la société, 
si le retour à la religion n'est pas complet, lxxxv. 
887. 
De Montpellier : Ignorance de la religion, lxxxv. 

921. 
Petit : Etude de la religion, lxxxvi. 872. 
Mercier: Nécessité d'étudier la religion, lxxxvii. 
513. — La religion est d'institution divine 
EXXXVII. 528. 
Caffort : Sur la divinité de la religion chrétienne, 
prouvée par le miracle de l'aveugle-né. lxxix. 
191. 
Olivier : Mandement sur l'indifférence en matière 
de religion, lxxix. 1062. — Mandement sur la 
divinité de la religion chrétienne, lxxix. 1083. 
Gambart : Religion comparée au grain de sénevé. 
lxxxix. 77. — Excellence de la religion chré- 
tienne, lxxxix. 178, 584. 
Monmorel : Motifs de croire à la religion de 

Jésus-Christ, xcn. 290. 
Lambert : Religion comparée au grain de sénevé. 

xcm. 158. 
Chevassu : Etablissement de la religion, xciv. 

501. 
Fitz-James : Etablissement de religion, xciv. 
943 — Etude de la religion, xciv. 1082. 
Voir : Christianisme, Eglise. 

Religiosité. 
Donnet : Sur la religiosité, lxxxi. 13. 



REN 

Relique. 



Le jeune : De l'honneur dû aux reliques, v. 461. 
De Fromentières : Sermon pour la translation 

des reliques de S. Benoît, vin. 827. — De S. 

Domnole. vm. 1021. 
Anselme : Pour la translation des reliques de S. 

Domnole. xx. 1202. 
lloudry : Sur une translation de reliques, xxxvii. 

398. 
Dallet : Sur le culte des saintes reliques, xlix. 

56. 
De la Tour : Discours sur les saintes reliques. 

lxi. 1225. 
De Géry : Discours sur les reliques des Saints de 

l'église de Ghàlons. lxhi. 613. 
Gambart : De l'honneur dû aux reliques, lxxxix. 

475. 
De Bouloync : Pour la translation solennelle des 

reliques de S. Denis et de ses compagnons. 

lxxiv. 692. 
Doni Sensarie : Pour la translation de reliques 

de S. Maur. li. 615. 

Remède. 

Lejeune : Remèdes contre les mauvaises habitu- 

tudes. v. 968. 
Maimbourg : Remèdes contre les quatre sortes de 

persécutions, x. 362. 

Rémission. 

Gambart : Rémission des péchés, lxxxix. 1082. 
Heuvelet: Rémission des péchés, lxxxix. 1460. 
Henry : Sur l'article du symbole : la rémission 
des péchés, xcviii. 1268. 

Remords. 

Texier : L'impie maudit dans les remords de sa 

conscience, vi. 859. 
Bourdaloiic : Le remords de la conscience, xv. 

762. 
La Pessc : Sur le remords de la conscience, xxn. 

58. 
De la Tour : Sur le ver de la conscience, lx. 

1155. 
Lenfant: Sur le ver de la conscience, lxx. 337. 
Chenart : Sur le ver de la conscience, xc. 814. 

Reniement. 

Bourdaloue : Sur le reniement de S. Pierre, xxi. 

192. 

Renoncement. 

Texier : Du renoncement à sa propre liberté, vu. 
207. — Du renoncement aux richesses, vu. 
205. 

Boiii-daloue : Le renoncement religieux et ses 
récompenses, xv. 1089. 

De Rancé : Renoncement au monde et à soi- 
même, xc. 49. — Sur le renoncement parfait, 
xc. 143. — Renoncement à tout pour suivre Jésus, 
xc. 269. 



REP 



150 



RE S 



Rénovation. — Renouvellement. 

Cheminais : Rénovation des vœux de religion, 
xn. 143. 

Bourdaloue : Sur le renouvellement des vœux 
de religion, xvi. 103. 

Richard l'Avocat : Sur la rénovation des vœux, 
xix. 1313. 

Damascènc : Sur la rénovation des vœux, xxiii. 
119, 138, 153. 

Bossuct : Préparation à la retraite pour le renou" 
vellement des vœux. xxv. 746. — Elévation 
pour le renouvellement des vœux. xxv. 759. 

Houdry : Sur le renouvellement des vœux, 
xxxvn. 997, 1011. 

Rihicr : Renouvellement des vœux du baptême. 
lxviii. 937. 

Billot : Renouvellement des vœux du baptême, 
xcv. 924 . 

Lacoste : Pour un renouvellement de vœux reli- 
gieux, xciv. 1190, 1192. 

Lenfant : Exhortation aux petits savoyards sur 
le renouvellement des vœux du baptême, lxx. 
1099. 

Robinot : Pour la rénovation des vœux du bap- 
tême, lxxvi. 915. 

Labouderie : Pour la rénovation des vœux du 
baptême, lxxvi. 1161. 
Voir : Vœux. 

Réparation. 

Fallu : Réparation au Corps de J.-C. xlvi. 771. 
De la Tour : Sur la réparation de la médisance. 

lx. 546. 
Bobitaillc : Fête de la grande réparation, lxxxvi. 

407. 

Repos. 

Caffort : Sur le repos de Dieu après la création. 

lxxix. 63. 
De Rancé : Du repos, de la sainte joie. xc. 42. — 

Du repos et du silence, xc. 107. 

Réprobation. 

Lejeune : Réprobation de l'âme au jugement par- 
ticulier, v. 331. 

De Brettcvillc : Marques de réprobation, xn. 771. 
— Des principes de la réprobation de l'homme. 
XH. 945. 

Masson : De la réprobation et de l'impénitence 
finale, xm. 1057. 

Richard l'Avocat : Du mystère de la prédestina- 
tion et de la réprobation, xvn. 911. 

Jérôme de Paris : Sur la vocation des Gentils 
et la réprobation des Juifs, xxxi. 56. 

Boudry : Sur la réprobation, xxxvn. 276. 

Bourrée : L'indifférence est une marque presque 
assurée de réprobation, xl. 197. 

Carrelet : Sur la réprobation du monde, xcvii. 
602 et 609. 



Réprouvé. 

Lejeune : Que la patience de Dieu envers les 
réprouvés est souvent un effet de sa colère, iv. 
716. 

De Fromcntières : Sur le jugement des réprou- 
vés, vin. 323. 

Dorlcans : Le mauvais riche, figure du pécheur 
réprouvé, xm. 818. 

Ballet : Grand nombre de réprouvés, petit nombre 
d'élus, xlix. 525. 

Réputation. 

Bourdaloue : Illusion et danger d'une grande 

réputation, xvi. 835. 
Houdry : Du soin de conserver sa réputation. 

xxxvn. 868. 

Résistance. 

Lingendes : Pourquoi on résiste à la vérité, n. 
337. 

Nicolas de Dijon : Première résistance à la voca- 
tion : l'infidélité volontaire, xvn. 657. — Seconde 
résistance à la vocation : la désobéissance obsti- 
née, xvn. 683. 

Résolution. 

Linr|endes : Sur la nécessité et la nature d'une 
sage détermination, n. 543. — Sur les qualités 
d'une sage détermination, n. 554. 

Bourdaloue : Saintes résolutions d'une âme reli- 
gieuse qui connaît la perfection de son état et se 
confond de ses infidélités, xvi. 944. 

La Pesse : Sur la résolution du pénitent, xxi. 
1292. 

Houdry : Sur les bonnes résolutions, xxxvn. 
1131. 

Respect. 

La Pesse : Respect que l'on doit aux vérités de 

la religion, xxi. 1108. 
Damascènc : Respect que les peuples doivent aux 

ecclésiastiques, xxm. 485. 
Uoudry : Respect dû aux prêtres, xxxvn. 473. 
Massillon : Respect que les grands doivent à la 

religion, xlh. 66. 
Bnllct : Respect dû au Saint Nom de Dieu. xlix. 

226. 
De la Tour : Sur le respect et l'amour, lxii. 265. 
Réijuis : Respect dû aux puissances, xlv. 1847. 

Respect du aux Églises. 

Voir Églises, Temples. 

Respect humain. 

Lejeune : Contre les respects humains qui s'op- 
posent à la pratique des œuvres satisfactoires. 
m. 841. 

De la Colombière : Sur le respect humain, vil. 
1405. — Du respect humain, vu. 1479. 

Giroust : Sur le respect humain : que dira-t-on ! 
xm. 202. 



RE S 



151 



RES 



Bourdalouc : Sur le respect humain, xiv. 200. 
Richard l'Avocat : Respect humain. XIX. 1015- 

1025. 
La Pesse : Sur le respect humain, xxi. 872. — De 

la crainte de se distinguer dans le monde par 

une vie régulière, xxn. 245. 
Ile la Rue : Sur le respect humain, xxvin. 329. 
Houdry: Du respect humain, xxxvi. 138. 
Massillon : Sur le respect humain, xlii. G1G. 
Dufay : Sur le respect humain, xliv. 1290. 
Ballet : Sur le respect humain, xlix. 1005. 
Suri an : Respect dû aux églises, l. 945. 
Pérusscau : Respect humain. Li. 1607. 
Perrin : Respect humain, lui. 1201. 
Jard : Sur le respect humain, lui. 1630. 
Girardot: Sur le respect humain, lvi. 1038. 
P. F. de Neuville : Sur le respect humain, lvii. 

102. 
A. F. de Neuville : Sur le respect humain, lvii. 

659. 
Chapelain : Sur le respect humain, lix. 66. 
Elisée : Sur le respect humain, lix. 1579. 
Ile la Tour : Sur le respect humain et l'hypocri- 
sie, lxii. 232. 
De Géry : Sur le respect humain, lxiii. 843. 
Ile Marollcs : Sur le respect humain, lxiv. 240. 
L. Richard : Respect humain, lxvii. 544. 
Kéfjuis : Respect humain, xlv. 987. 
Lenlant : Sur le respect humain, lxx. 578. 
Anot : Sur la profession franche du caractère du 

chrétien, lxxii. 1031. 
De Bordcries : Sur le respect humain, lxxv. 

343. 
Bohinot : Sur le respect humain, lxxvi. 213. 
Olivier: Mandement sur le respect humain, lxxix. 

1035. 
Dupont : Sur le respect humain, lxxi. 472. 
De Morlhon : Sur le respect humain, lxxxiii. 

401. 
Delehec(|ue : Sur le respect humain, lxxxiv. 

262. 
Le Noir : Sur le respect humain, lxxxvi. 1163. 
Mercier : Sur le respect humain, lxxxvii. 759. 
Gambart : Du respect humain dans les œuvres. 

lxxxix. 316. 
Girard: Sur le respect humain, xcn. 671. 

Restitution. 

Lejcunc : De la restitution, v. 605. 

De la Volpilièrc : Contre l'usurpation des biens 

d'autrui et sur la restitution. îx. 750. 
Cheminais : Sur la restitution, xn. 385. 
Rourdaloue : Sur la restitution, xv. 1000. 
Richard l'Avocat : De la restitution, xvm. 597. 
Lonot : De la restitution xxxi. 1152. 
Houtlry : De la restitution, xxxvi. 650. 
Du Jarry : De la restitution, xxxvm. 961. 
Daniel : De la restitution, xlviu. 779, 791, 803, 

814. 
Ballet : De la restitution, xlix. 540. 
Lafiteau : De la restitution, mi. 513. 
Perrin : De la restitution, lui. 1260. 
Griffet : De la restitution, lvi. 194. 



De la Tour : De la restitution, lx. 1390. 
Billot : De la restitution, xcv. 861. 
Beauregard : Sur la restitution, lxxi. 1136. 
Rohinot : Sur l'injustice et la restitution, lxxvi. 

521. — Sur la restitulion. lxxvi. 528. 
Villccourt : Sur la restitution, lxxxii. 482. 
Chenart : Sur la restitution, xc. 1243. 
Girard : Sur le larcin et la restitution, xcn. 

1207. 
Chevassu : De la restitution, xciv. 377. 
Henry: De la restitution, xcvni. 1505. 

Résurrection. 

Bossuet : Sermon sur la résurrection dernière. 

xxiv. 128. 
nuhert : De la résurrection du corps et de l'àme. 

xxvn. 019. 
De la Bue : Sur la résurrection des corps, xxvm. 

1107. 
Henry : De la résurrection des morts, xcvm. 1281. 
G. Terrasson : Sur la résurrection du chrétien 

xxix. 1208. 
Dom «Jérôme : Sur la résurrection de l'àme. xxx. 

539. 
Claude Joly : Bonheur et marque d'une véritable 

résurrection, xxxn. 927. — Sur la résurrection 

des corps, xxxn. 1509. 
La Boissiérc : Résurrection de i'àme et du corps. 

xxxiv. 424. 
De la Tour : Sur la résurrection générale, lx. 

800. 
Rohitaillc : Résurrection des corps, lxxxvi. 381. 
Rohinot : Résurrection des corps, lxxvi. 586. 
Gamhart : Résurrection des corps, lxxxix. 1102. 
Beuvclet : Résurrection des corps, lxxxix. 1468. 
Réguis : De la résurrection spirituelle, xcv. 1090. 
Lacoste : De la résurrection spirituelle, xcix. 

1008 et 802. — Résurrection générale, xcix. 817. 
Girard : De la résurrection spirituelle, xcn. 885. 
De Rancé : Comment ressusciter avec Jésus, xc. 

286. 
Chevassu : Sur la résurrection du pécheur, xciv. 

159. 
La Chétardie : Sur la résurrection de Lazare. 

xxxv. 1049. 
De Bordcries : Sur la résurrection du fils de la 

veuve de Naïm. lxxv. 304. 
Reyrc : Sur la résurrection de la fille du chef de 

la synagogue, xcix. 280. 

Résurrection de J.-C. 

Lingcndes : De la Résurrection, n. 474. — Que la 
religion chrétienne est établie sur la foi de la Ré- 
surrection, i:. 507. 

Lcjeunc : Que l'Eucharistie nous donne droit à la 
résurrection glorieuse, ni. 1025. — De la Résur- 
rection du Fils de Dieu. iv. 1027. — La Résur- 
rection de J.-C. ; qualités de son corps ressus- 
cité, cause efficace et exemplaire de notre résur- 
rection, v. 1506. 

Rourzéis : Sur la Résurrection de J.-C. prouvée 
par de grands prodiges, vi. 368. — Sur la Résur- 
rection de J.-C. prouvée par le changement sur- 



RE S 



152 



RÉS 



venu dans les apôtres, vi. 388. — Sur la Résur- 
rection de J.-C. : Per hominem mors, et per ho- 
minem resurrectio mortuorum. vi. 408. — Sur 
la Résurrection de J.-C: Christus resurrexit, pri- 
mitise dormientium. vi. 433. 
Tcxier : Le triomphe de la puissance de J.-C. dans 

sa résurrection, vi. 1159. 
De la Colombière : Pas de mystère mieux prouvé 
et qui prouve mieux la religion que la résurrec- 
tion de J.-C. vii. Î54. * 
De Fromentiéres : Sur la Résurrection de J.-C. 
vin. 748. — Sur la vérité de la Résurrection de 
J.-C. et des effets qu'elle doit produire en nous, 
vin. 760. 
Maimhourjj : Prérogatives de J.-C. communi- 
quées à l'àme dans la justification, x. 474. 
Uiroust : Sur la Résurrection de N.-S. J.-C. xiii. 

651. 
Bourdaloue : Sur la Résurrection de J.-C. xiv. 
906. — xiv. 1094. — xiv. 1116. — Delà vie nouvelle 
de J.-C. dans sa résurrection, xvi. 551. 
Richard l'Avocat : Sur la résurrection, xvn. 1264. 

xvm. 856. 
Anselme : Pour le jour de Pâques. De la Résur- 
rection, xx. 800. — Lundi de Pâques, xx. 818. 
Koileau : Sur le mystère la Résurrection de J.-C. 

xxii. 652. 
La Pcsse : Sur la vérité de la Résurrection de J.-C. 
xxii. 738. — Sur les sujets de joies qu'ont les 
serviteurs de Dieu dans la Résurrection de J.-C. 
xxn. 761. 
Bossuet : Sermon sur le mystère de la Résurrec- 
tion de J.-C. xxiv. 1180. — IL Sermon sur le 
même mystère, xxiv. 1201. — Autre exorde pour 
le même sermon, xxiv. 1215. — III. sermon sur 
la Résurrection de J.-C. xxiv. 1233. — IV.sermon 
sur le même mystère, xxiv. 1235. — Joie du 
chrétien en J.-C. ressuscité xxiv. 1259. 
De la Itue : Sur la foi à la Résurrection de J.-C. 

et sur les devoirs qu'elle impose, xxvm. 1075. 
A. Terrasson : Résurrection de J.-C. motif et 
modèle de notre résurrection spirituelle, xxix. 
532. 
Do m Jérôme : Caractères de la conversion mar- 
qués dans la Résurrection de J.-C. xxx. 663. — 
Sur l'état de J.-C. ressuscité modèle de notre 
résurrection, xxx. 675. 
Bourrée : Méditation sur le mystère de la Résur- 
rection de J.-C. xl. 682. 
Brctonneau : Pour le jour de Pâques : Sur la 

Résurrection, xli. 682. 
Massillon : Sur la Résurrection de J.-C. xlh. 1289. 
Seuaud : Sur la Résurrection de J.-C. xlvii. 794- 
Dulreuil : La Résurrection de J.-C. xlvii. 1333. 
Daniel : Puissance de la Résurrection et gloire de 
l'Ascension du Sauveur renouvelées dans l'Eu- 
charistie. xLvui. 1350. 
Surian : De la Résurrection de J.-C. L. 680. 
De Cicéri : De la Résurrection de J.-C. li. 980. 
Lafiteau : Do la Résurrection de J.-C. lu. 337. 
Perrfn : Sur la Résurrection de J.-C. lui. 1341. 
D'Alègre : Sur la Résurrection de J.-C. liv. 379. — 
liv. 397. 



Clément : Sur la résurrection de Lazare, liv. 1270. 
Griffet : Sur la Résurrection de J.-C. lvi. 537. 
A. F. de Neuville : Sur la Résurrection, lvii. 1068. 
Vincent : Conférence sur la Résurrection de J.-C. 

Lvm. 1203. 
Chapelain : Sermon sur la Résurrection de J.-C. 

lix. 721. 
De la Tour : Sur la Résurrection de J.-C. lxi. 

690, 709. 
De Géry : Sur la Résurrection de J.-C. lxiii. 505. 
De Marolles : Sur la Résurrection de J.-C. lxiv. 

71. 
Torné : Sur la Résurrection de J.-C. lxiv. 1218. 
Feller : Sur la Résurrection de J.-C. lxv. 164. 
Fossard : Sur la résurrection de J.-C. lxv. 582. 
Canihacérès : Sur la Résurrection de J.-C. lxv. 

1336. 
Beurrier : Sur la Résurrection de J.-C. lxvi. 

1270. 
De Ligny : Sur la Résurrection, lxix. 743. 
Billot : Sur la Résurrection de J.-C. xcv. 381. 
De Bulondc : Sur la Résurrection de J.-C. xcvi. 

1391. 
Carrelet : Sur la Résurrection de J.-C. xcvn. 341. 
Henry : Sur la Résurrection de J.-C. xcvm. 1223. 
Coehin : Sur la Résurrection de J.-C. xcvm. 376. 
Reyre : Sur la Résurrection de J.-C. xcix. 576. 
Claude Taillant : Résurrection de J.-C. lxxx. 



250. 



Descente de J.-C. aux enfers ; sa Résur- 



rection, lxxx. 834. 
Villecourt : La Résurrection de J.-C. et la nôtre. 

lxxxii. 741. 
Maupied : Gloire de Dieu dans le mystère de la 

Résurrection, lxxxvi. 204. 
Dassance : Sur la Résurrection de J.-C. lxxxvi 

755. 
De Genonde : Résurrection de J.-C. lxxxvii. 391. 
Mercier : Résurrection de J.-C. lxxxvii. 1017. 
Foucault : Résurrection de J.-C. lxxxviii. 727. 
Lenfant : Sur la Résurrection de N.-S. J.-C. lxx. 

868. 
Gérard : Sur la Résurrection de N.-S. J.-C. lxxii. 

731. 
De Borderies : Sur la Résurrection de J.-C. lxxv. 

378. 
Doucet : Sur la Résurrection de J.-C. lxxv. 1259. 
Labouderie : Sur la Résurrection de J.-C. lxxvi. 

1317. 
Frayssinous : Sur la Résurrection de J.-C. 

lxxvii. 348. 
Boy : Sur la Résurrection de J.-C. lxxviii. U21. 
Caffort : Sur la Résurrection, lxxix. 163. 
Clamhart : Sur la Résurrection de J.-C. lxxxix. 

1018. 
Bcuvelet : Sur la Résurrection de J.-C. lxxxix. 

1391. 
Monmorcl : Vérité de la Résurrection, xci. 371. 
Lambert : Résurrection de Jésus, xcm. 316. — 

Résurrection de Jésus et la nôtre, xcm. 957. 
Chevassu : Résurrection de J.-C. xciv. 486. 
Claude Taillant : Résurrection de J.-C. lxxx. 

250. 



RET 



153 



RÉV 



Retour. 

Boui-daloue : Sur l'éloignement de Dieu et le 
retour à Dieu. xiv. 744. — Méditation sur le 
retour de l'enfant prodigue à son père et celui 
de l'âme religieuse à son Dieu. xvi. 490. 

Maimitoiirg : Le voyage et le retour du pécheur 
dans la parabole de l'enfant prodigue, x. 180. 

Bourdalonc : Du retour de «T -G. au ciel dans son 
Ascension, xvi. 556. — Du retour à Dieu et de 
la pénitence, xvi. 679. — Pensées diverses sur 
le retour à Dieu et la pénitence, xvi. 724. 

Dom Jérôme : Retour d'une femme du monde 
dans Madeleine pécheresse, xxx. 600. 

Lafiteau : Aux personnes du monde. Entretien 
sur le retour du pécheur à Dieu. lu. 762. — Aux 
curés: méditations sur le retour à Dieu. lu. 
762. 
Voir : Conversion. 

Retraite. 

Godeau : De la manière dont il faut vivre dans 
les lieux où les évêques obligent ceux qui pré- 
tendent aux ordres de se retirer durant quel- 
ques jours afin de se préparer pour les rece- 
voir dignement, i. 85. 

Bourdaloue : Retraite spirituelle à l'usage des 
communautés religieuses, xvi. 417, 565. — Médi- 
tation pour la veille de la retraite, xvi. 417. 

Bossuct : Exhortation sur la retraite, xxv. 690. 

— Préparation à la retraite pour le renouvelle- 
ment des vœux. xxv. 746. — Retraite de dix 
jours sur la pénitence, xxv. 763. — Autre re- 
traite de dix jours, xxv. 773. 

Dom Jérôme : Prière avant la retraite, xxx. 867. 

- Discours pour une retraite de huit jours à des 
religieuses, xxx. 869-913. — Prière après la re- 
traite, xxx. 914. 

Ilouilrv : Sur la retraite et la solitude.xxxvn. 955. 

Bourrée : Deux retraites de dix jours pour ceux 
qui désirent se convertir et pour ceux qui veu- 
lent se renouveler dans la piété, xl 377-568. 

Massillon : Retraite ecclésiastique, xlhi. 541. — 
Sur la nécessité où sont les ministres de se 
renouveler dans l'esprit de leur vocation, xliu. 
614. — De la nécessité des retraites pour se re- 
nouveler dans la grâce du sacerdoce, xliu. 625. 

Laiiteau : Une retraite ecclésiastique, lu. 571- 
687. — Avis généraux touchant la retraite des 
curés, lu. 571. — Entretien sur le besoin que 
nous avons de faire la retraite, lu. 573. — 
Suite des méditations et des lectures à faire 
pendant la retraite, lu. 582-697. — Retraites de 
quelques jours pour une personne du monde. 
lu. 701-799. — Entretien sur la retraite, ses 
avantages, moyens de la bien faire, lu. 701. 

Jard : La retraite, moyen de salut, lui. 1675. 

Collet : Sermons pour les retraites aux gens du 
monde, lv. 513. — Entretien préliminaire sur le 
besoin et les avantages d'une bonne retraite, lv. 
513. — Avis pour la confession générale qui se 
fait dans la retraite, lv. 521. 

A. F. de Neuville : Retraite spirituelle de neuf 



jours (chaque jour comprend deux méditations, 
plus une méditation pour {"ouverture de la re* 
traite), lvii. 1583. 

De la Tour : Sur la retraite, lxii. 156. — Sur la 
retraite, lxii. 175. 

De Traey : Sur les retraites annuelles (au clergé). 
lxiv. 1611. 

De IMontîs : Discours de retraite pour les reli- 
gieuses. Lxvm. 11. 411. — Sur la retraite, lxviii. 
U et 411. — Sur les fruits de la retraite, lxviii. 
395 et 441. 

Illaurel : Retraite ecclésiastique, lxviii. 617, 841. 

Lambert : Retraite ecclésiastique, lxviu. 939- 
1406. - De la retraite, lxviii. 1060. 

IMérault : Retraite qui prépare à la première com- 
munion, xcix. 1303-1363. 

Perret de Fontenailles : Sur l'importance et l'u- 
tilité d'une retraite, lxxui. 1134. — Manière de 
bien faire la retraite, lxxui. 1142. — Suite des 
sermons pour une mission aux gens du monde. 
lxxui. 1149-1234. 

De Boulogne : Pour l'ouverture de la retraite 
ecclésiastique, lxxiv.905. 

De Borderies : Conférences pour la retraite ecclé- 
siastique, lxxv. 109, 137. 

Boyer : Retraite ecclésiastique, lxxviii. 41-408. 

Donnet : Sur l'établissement des retraites parois- 
siales et publication d'un nouveau jubilé, lxxxi. 
92. — Annonce d'une retraite, lxxxi. 204. — 
Annonce d'une retraite pour hommes, lxxxi. 
275. 

Villeeourt : Retraite pour les prêtres, lxxxii. 491- 
733. 

Pie : Ouverture d'une retraite ecclésiastique. 
lxxxiii. 191. 

De Uarsignies : Retraites paroissiales, lxxxv. 
1015. 

Mercier : Retraite ecclésiastique, lxxxvii. 830- 
980. 

S. Vincent de Paul : Sur la conduite à tenir 
avec les exercitants. lxxxviii. 453. — Zèle pour 
l'œuvre des retraites, lxxxviii. 459. 

De Bancé : Sur la retraite, xc. 99. 

Lacoste : Ouverture d'une retraite de première 
communion, xcix. 1169. 

Révélation. 

Laberthonie : Douze instructions dirigées contre 
les incrédules et les déistes, sur la nécessité et 
les preuves de la révélation et de la mission 
divine en J.-C. lvhi. 15-195. — Réponse à une 
objection des déistes contre la religion chré- 
tienne tirée de ce qu'elle n'est pas à la portée de 
tous à cause \de ses mystères. — Lettre où l'on 
prouve que la certitude de la révélation admise, 
nous devons croire tout ce qu'elle contient quand 
même les choses révélées nous paraîtraient con- 
traires à la raison, lviii. 445.— Preuve delà 
nécessité d'une révélation, lviii. 534. 

Le Couturier : Discours sur la révélation : sa 
nécessité, lxvi. 409. 

De la Contamine : De la possibilité et de la né- 
cessité de la révélation, lxxiv. 1198. — De la 



me 



154 



KOI 



révélation primitive, lxxiv. 1204. — De la seconde 
et de la troisième révélation, lxxiv. 1209. — Des 
preuves et des caractères de la révélation, lxxiv. 
1213. — De l'insuffisance de la raison pour con- 
server les vérités révélées, lxxiv. 1213. — De la 
nécessité de la tradition et de l'autorité pour 
transmettre les vérités révélées, lxxiv. 1220. 

Laboudcrie : Sur la révélation, lxxvi. 1025. 

Caffort : Sur la révélation : sa nécessité, lxxix. 
78. 

Claude Taillant : Insuffisance de la raison et 
nécessité de la révélation, lxxx. 114. — Sur les 
marques de la révélation véritable, txxx. 130. 

Manning : Certitude et clarté de la vérité révélée. 
lxxxvi. 773. 

Revenu. 

Massillon : Sur l'usage des revenus ecclésiasti- 
ques, xliii. 486. 
Voir : Bénéfices. 

Révérence. 

t'aussiii: Révérence due aux églises, vi. 744. 
Voir : Eglises, Temples, 

Révolution. 

Villecourt : Sur la révolution française, lxxxii. 
108. 

Frayssinous : Sur la révolution française consi- 
dérée dans ses causes, lxxvii. 13. — Sur la ré- 
volution française considérée dans son cours et 
ses ravages, lxxvii. 32. — Sur la révolution 
française considérée dans ses suites et dans sa 
fin. lxxvii. 46. 

Rhétorique. 

Frayssinous : Sur les Préceptes de rhétorique, 
tirés des meilleurs auteurs anciens et modernes 
par M. l'abbé Girard, lxxvii. 1170. 

Riche. 

Lingendes : Du mauvais riche et du bon pauvre. 

il 153. 
Lejcune : Des causes de la damnation du mauvais 

riche, v. 1069. 
De Fromentières : Sur les péchés des riches. 

vin. 431. 
Maimhourg : La cause et l'effet de la damnation 

du mauvais riche x. 168. 
Dorléans : Sur la parabole du mauvais riche, 

figure du pécheur réprouvé, xm. 818. 
Richard l'A vu eut : Des riches et des richesses. 

xix. 1037. — xix. 1048. 
Anselme : Mauvais riche, xx. 454. 
Bossuet : Dignité des pauvres : les riches doivent 

honorer leur condition, secourir leur misère, 

prendre part à leur privilège, xxiv. 418, — Quelle 

est l'épreuve des riches; que doivent-ils faire 

pour y èlre fidèles? xxv. 189. 
De la Roche : Du danger des richesses, xkvi 

374. 
A. Tcrrasson : Sur le mauvais riche, xxix. 198. 



G. Terrasson : Sur l'enfer et le mauvais riche. 

xxix. 885. 
Doui Jérôme : Sur le malheur de l'état des riches 

selon le monde, xxx. 408. 
De la c hétardie : Homélie sur le mauvais riche. 

xxxv. 504. 
Champigny : Du mauvais riche, xxxviii. 506. 
Bourrée : Des voies injustes de s'enrichir, xxxix. 

146. 
Massillon : Sur le mauvais riche, xlii. 650. 
Sensaric : Sur l'enfer et le mauvais riche, tl, 

248. 
Jard : Sur le mauvais riche, lui. 1509. 
Clément : Sur le mauvais riche, liv. 1088. 
Elisée : Sur l'évangile du mauvais riche, lix. 

1729. 
Tonte : Homélie sur le mauvais riche, lxiv. 990. 
Reyre : Homélie sur le mauvais riche, xcix. 371. 
Carrelet : Homélie sur le mauvais riche, xcvn. 

262. 
Gérard : Sur le mauvais riche, lxxu. 528. 
Monmorcl : Parabole du mauvais riche, xcn. 

167. 
Lambert : Obligation pour les riches de faire 

l'aumône, xcm. 519. 

Richesses. 

Texier : Du renoncement aux richesses, vu. 215. 

De la Colombière : Des richesses, vu. 1527. 

G irons t : De l'attachement aux richesses, xm. 
408. 

Rourdaloue : Sur les richesses, xiv. 527. — Jean- 
Baptiste condamnant l'attachement aux richesses, 
xvi. 1021. 

Richard l'Avocat : Des riches et des richesses. 
xix. 1037. 

La Boissiére : Devoirs des chrétiens à l'égard des 
richesses, xxxiv. 176. 

Houdry : De la possession et de l'usage des riches- 
ses, xxxvi. 234. 

Du Jarry : Sur le danger des richesses, xxxvm. 
829. 

De la Roche : Danger des richesses, xxvi. 374. 

Rallet : Danger des richesses xtix 788. 

Lafitcau : Sur les richesses, lu. 139. 

Griffe» : Sur le danger des richesses, lvi. 101. — 
Amour des richesses, lvi. 324. 

Reguis : Sur les richesses, xcv. 1322. 

De Bulonde : Danger des richesses xcvi. 1111. 

Reaurcgard : Sur les richesses, lxxi. 1133. 

De Rancé : De l'usage des richesses, xc. 386. 

Girard : Sur le danger des richesses et l'aumône, 
xcu. 1103. 

Lambert : Du mépris des richesses, xcm. 595. 
Voir Riche. 

Rogations. 

Grisot : Sur les rogations, xcvi. 375. 
Carrelet : Sur les rogations, xcvn. 614. 
Lacoste : Sur les rogations, xcix. 1008. 

Roi. 

Lingendes : Pourquoi le Fils de Dieu s'enfuit 
quand les juifs veulent le faire roi. u. 268. 



SAC 



155 



SAC 



Lcjeune : Les différences entre la royauté de 
Jésus et celle des rois de la terre, iv. 1363. 

lie Roux : Sur l'obéissance due aux rois. xn. 
1139. 

RosMiiet : Sur les devoirs des rois. xxiv. 1079. 

Clause Joly : Devoirs des peuples envers Dieu 
et envers les rois, xxxii. 1385. 

Bourrée : Du bonheur d'avoir J.-C. pour roi. 
xxxix. 642. 

Surian : Sur les tentations des rois. l. 626. — Sur 
la bonté des rois. L. 655. — Sur la piété des rois. 
l. 664. 

De Géry : Devoirs envers les rois, lxiii. 1046. 

Torné : Fidélité due aux souverains, lxiv. 1062. 
— Sur l'humanité des souverains, lxiv. 1179. 

Frayssinous : Discours au roi pour la nouvelle 
année, 1 er janvier 1823 lxxvii. 992; — Discours 
au roi pour l'anniversaire du rétablissement de 
la royauté en France, lxxvii. 993. — Discours au 
roi, prononcé le l or janvier 1824. lxxvii. 996. — 
Discours au roi Charles X lors de son avène- 
ment au trône, lxxvii. 998 — Discours au roi, 
prononcé le l 8r janvier 1826. lxxvii. 999. — Dis- 
cours au roi, prononcé le 12 avril 1826. lxxvii. 
1000. — Discours au roi pour la nouvelle année, 
le 31 décembre 1827. lxxvii. 1004. 

Richard l'Avocat : Sermon pour le jour des 
Rois. xvm. 1074. 

Chauchemer : Sermon pour le jour des Rois, 
xxn. 886. 

Du Jarry : Sermon pour le jour des Rois, 
xxxvin 1098. 

De la Rivière : Sermon pour le jour des Rois. 
xlv, 1074. 

Fallu : Sermon pour le jour des Rois. xlvi. 184. 

Billot : Sermon pour le jour des Rois. xcv. 121. 
Voir : Epiphanie, Mages. 



Romans. 
De Ii Tour : Sur les romans, lxii. 1514. 
Voir : Livres, Lectures. 

Rome. 

Donnet : Sur Rome chrétienne, lxxxi. 128. 
Ruîssas : Sur Rome chrétienne, i.xxxui. 268. 
niahille : Sur Rome chrétienne, lxxxv. 485. 
Thibault : Derniers événements de Rome. 
lxxxv. 663. 

Rosaire. 

Lejeune : Marie mère des âmes dévotes et parti- 
culièrement de celles qui sont dévotes au Ro- 
saire, îv. 125. 

De Fromcntièrcs : Sermon pour la confrérie du 
S. Rosaire, vm. 1085. 

Masson : Panégyrique du Rosaire, xm. 1205. 

Damasccnc : Sur la dévotion du Rosaire (Elle 
glorifie ceux qui l'embrassent, elle les enri- 
chit de grâces et les fortifie, xxm. 381. 

De la Tour : Sur le Rosaire, ixi. 1119. 

Voir : Table des sermons sur la Sainte Vierge. 

Royauté. 

De Fromentièrcs : Sur le triomphe et la royauté 
de J.-C. vm. 664. 

De la lolpilicre : Sur le gouvernement de J.-C. 
îx. 447. 

Bossuct : Royauté de J.-C. xxiv. 348. — Royauté 
de J.-C. xxiv. 370. 

Barutcl : Royauté de J.-C. i.xiv. 590. 

Frayssînous : Pour l'aniversaire du rétablisse- 
ment de la royauté en France, lxxvii. 993. 

Ruses. 

Lingendes : Des ruses du démon. II. 50. 



Sacerdoce. 

De Fromcntières : Grandeur et obligation du 

sacerdoce, vm. 1298. 
Treuvé : Vertus et qualités convenables à l'état 

ecclésiastique, xi. 1205. 
Bossuet : Excellence du sacerdoce de J.-C. Sermon 

sur la Circoncision, xxiv. 348. 
Massillon : Excellence du sacerdoce. XLIII. 367. 
De la Rivière : Sur le sacerdoce, xlv. 1061. 
De la Tour: Sur la gloire du sacerdoce. Lxi. 63. 
Ribier : Sur le sacerdoce, lxi. 855. 
Auot : Sur le sacerdoce, lxxii. 1225. — Sur le 

sacerdoce, lxxii. 1233. 
Legris-Duval : Sur le sacerdoce, lxxiii. 739. 
De Rorderies : Sur le sentiment de la dignité 

sacerdotale, lxxv. 137. 
Frayssînous : Sur le sacerdoce chrétien, lxxvii. 

660. 



Royer : Sur l'excellence du sacerdoce, lxxviii. 340 . 
Donnet : Sur les attaques récentes dirigées contre 

le sacerdoce lxxxi. 247. 
De Ronald: Esprit du sacerdoce catholique, lxxxi. 

716. 
Ruissas : Sur le sacerdoce. Lxxxin. 285. 
Rendu : Sur le sacerdoce, lxxxv. 209. 
Dufètre : Sur le sacerdoce, lxxxv. 893. 
Angcbault : Sur l'excellence du sacerdoce. 

lxxxiv. 411. j 
Maupied : Gloire de Dieu dans le sacerdoce. 

lxxxvi 157 
Du Genoude : Souverain sacerdoce de J.-C. 

lxxxvii. 463. 
Mercier : Excellence du sacerdoce, lxxxvii. 587. 

Sacre. 

De Fromcntières : Pour le sacre d'un évêque. 
vin. 1311. 



SAC 



156 



"Preuve: Pour l'anniversaire du sacre d'un évoque. 
xi. 1282. 

Fénelon : Discours prononcé au sacre de l'Elec- 
teur de Cologne, xxvni. 13. 

Nesmond : Sacre et couronnement de Louis XV, 
roi de France, xxx. 1082. 

De Boulogne : Sur le sacre d'un évêque. lxxiv. 

721. 
Guillon : Pour l'anniversaire du sacre de sa 

Majesté l'Empereur et de la victoire d' Austerlitz. 

txxix. 888. 
Willecourt : Pour le sacre d'un évêque. lxxxii. 

1254. 
Carrelet : Sacre de Louis XVI, roi de France. 

xcvn. 1151. 

Sacrement. 

Lcjeunc : Des sacrements en général. îv. 1138. — 
Comment il faut administrer les sacrements. 
iv. 1150. — Contre le vice de l'ivrognerie qui 
peut empêcher un prêtre d'administrer valide- 
mentles sacrements. îv. 1160. 

Bourdaloue : Considération sur l'usage et la 
fréquentation des sacrements, xvi. 565. 

Daniel : Conférences théologiques sur les sacre- 
ments. XLViii. 923-1595. — Sur les sacrements 
en général, xlviii. 931-942. 

Pérusseau : Sur les derniers Sacrements, u. 

1647. 
Bourrée : Sur la fréquentation des Sacrements. 

xl. 539. 
Fossard : Sur la fréquentation des Sacrements. 

lxv. 601. 
Carrelet : Instructions sur les sacrements, xcvn. 

377-418. 

Henry : Instructions sur les sacrements en géné- 
ral et en particulier, xcvni. 1289-1417. 

Lacoste : 26 petits discours sur les sacrements 
en particulier, xcix. 911-975. 

Cossart : Sur les sept sacrements (12 instruc- 
tions), lxxi. 827-947. 

Bobinot : Sur les sacrements, lxxvi. 387. — Sur 
l'abandon des sacrements, lxxvi. 393. 

Bichelîeii : Institution des sacrements, lxxxviii. 
348. — Utilité, nécessité, perfection des sacre- 
ments, lxxxviii. 351 . — Préparation à la récep- 
tion des sacrements, lxxxviii. 354. 

Gambart : Série d'instructions sur les sacre- 
ments, i.xxxix. 651-761. 

Chenart : Du bon usage des sacrements, xc. 1037. 

Chevassu : Conférences dialoguées sur les sacre- 
ments, xciv. 519-637. — Conférence sur les sa- 
crements en général, xciv. 519. 

Sacrement (Saint). 

< aiissiu : De la vision de Dieu au Saint-Sacre- 
ment, qui est une extension du mystère de l'In- 
carnation, i. 773. 

Lejcune : Panégyriques du Très-Saint-Sacrement 
pour les missions qui se font pendant son Octave. 
III. 945-1212. 



SAC 

De Fromcntiéres : Sermon pour le jour du Très- 
Saint-Sacrement, ix. 155. — Pour la réparation 
d'un sacrilège contre le Saint-Sacrement, ix. 
141. _ Sur l'adoration de J.-C. dans le Saint- 
Sacrement, ix. 165. 

François de Toulouse : Préparation pour rece-* 
voir le Très-Saint-Sacrement, xi. 758. — Con- 
fréries du Saint-Sacrement, xi. 772. — Réalité 
du Corps de J.-C. dans le Saint-Sacrement, xi. 
786. - Vérité du Saint-Sacrement contre les 
hérétiques, xi. 801. — La Ste Vierge nous a 
obtenu le Saint-Sacrement de l'autel, xi. 818. 

Treu*é : L'Eucharistie comme Sacrement, xi. 
1001. 

Le Houx : Pour la fête du Saint-Sacrement : La 
présence réelle de J.-C. xii. 1195. 

Bourdaloue : Sur le Très-Saint-Sacrement, xiv. 
1176 — Pour l'octave du Saint-Sacrement, xvi. 
332. — Comment nous devons réparer les outra- 
ges que nous avons faits à la divine Eucharistie, 
considérée comme sacrement, xvi. 333. — Com- 
ment nous devons réparer les outrages que nous 
avons faits à la divine Eucharistie considérée 
comme sacrifice, xvi. 336. — Considération sur 
les visites au Saint-Sacrement, xvi. 483. — Essai 
d'octave du Saint-Sacrement. La vie de J.-C. 
dans l'Eucharistie, xvi. 1059. — Présence réelle 
dans le Saint-Sacrement, xvi. 1062. — Adoration 
rendue à J.-C. dans le Saint-Sacrement, xvi. 
1068. — Entretien avec J.-C. au Saint-Sacrement- 
xvi. 1080. —Outrages faits à J.-C. au Saint-Sacre- 
ment, xvi. 1096. — Sur les processions du Très- 
Saint-Sacrement, xvi. 1113. 

Nicolas de Dijon : La pauvre sagesse des philo- 
sophes confondue dans le Saint-Sacrement, xvn. 
739. — La pauvre sagesse des philosophes con- 
fondue dans le Saint-Sacrement, xvn. 763. 

Beurrier : Le cœur de Jésus au Saint-Sacrement. 
lxvi. 1433. 

Billot : Sur le Sacrement de l'autel, xcv. 516. 

Bcguis : Sur la procession du Très-Saint- Sacre- 
ment, xcv. 1147. 

A. F. de Neuville : Pour la fête du Très-Saint- 
Sacrement, lvii. 1191. 

Feller : Dévotion envers le Saint-Sacrement, lxv. 

86. 

Grisot : Fête du Très-Saint-Sacrement, xcvi. 444- 
— Confrérie du Saint-Sacrement, xcvi. 483. 

De Monmorel : Pour la fête du Très-Saint-Sacre- 
ment, xci. 1222. 

Hubert : Pour la fête du Très-Saint-Sacrement. 
L'Eucharistie est le renouvellement de la pas- 
sion de J.-C. xxvn.950. —Pour l'octave du Saint- 
Sacrement. Effets de la communion, xxvn. 963. 

Dom Jérôme : Pour la fête du Très-Saint-Sacre- 
ment. De l'excellence de l'adorable Eucharistie- 
xxx. 733. 

Claude Joly : Sur les dispositions nécessaires 
pour assister à la procession du Très-Saint- 
Sacrement, xxxu. 1055. 

La Boissièrc : Sermon pour le jour du Très- 
Saint- Sacrement, xxxiv. 638. 

Iloudry : Pour l'octave du Saint-Sacrement. Sur 



SAC 



157 



SAC 



le bonheur que nous possédons dans le Sacre- 
ment de l'autel, xxxvi. 860. — De la dévotion 
envers le Saint-Sacrement, xxxvi. 877. 

Du Jarry : Pour le jour du Saint-Sacrement, 
xxxvni. 1295, 

Bourrée : Sermons pour une octave du Très- 
Saint-Sacrement.. 

I. Vérité de la présence réelle de J.-C. au Saint- 
Sacrement, xxxix. 693. 

II. J.-G. grand prêtre et victime, xxxix. 706. 

III. J.-C. dans l'Eucharistie auteur et principe 
d'une surabondance de vie. xxxix. 718. 

IV. J.-C. notre roi dans l'Eucharistie, xxxix.731. 

V. J.-C. est notre divin Pasteur, xxxix. 741. 

VI. J.-C le souverain médecin dans l'Eucharistie. 
xxxix. 751. 

VII. J.-C. dans l'Eucharistie, modèle' de toutes les 
vertus, xxxix. 761. 

VIII. L'Eucharistie, supplément de l'Incarnation 
et de la Passion, xxxix. 773. 

Molinicr : Pour le jour du Saint-Sacrement : sur 
la présence réelle, xliv. 775. — Sur la dignité 
du mystère du Saint-Sacrement, xliv. 795. 

Dufay : Sermons pour l'octave du Saint-Sacre- 
ment, xlv. 653-805. 

I. La présence réelle de J.-C, vérité incontestable. 

II. La présence de J.-C, vérité des plus conso- 
lantes pour le chrétien. 

III. La Messe. 

IV. La fréquente communion. 

V. La divine Eucharistie instituée par amour. 
V. Les visites au Saint-Sicrement. 

VII. Le Viatique. 

VIII. La communion indigne. 

Surian : Pour le jour du Très-Saint-Sacrement. 
L. 1175. 

Uiiiou : Dévotion au Très-Saint-Sacrement. 
lxxxui. 543. 

Pallu : Pour la fête du Saint-Sacrement : Mémo- 
rial des prodiges de Dieu pour le salut de 
l'homme, xlvi. 742. — Pour le dimanche de l'oc- 
tave: Présence de J.-C. dans le Saint-Sacrement. 
xlvi. 756. — Pour le jour de l'octave du Saint- 
Sacrement : Réparation au Corps de J.-C. xlvi. 
771. 

Mongin : Instruction sur le Saint-Sacrement, xlvi. 
1265. 

Clément : Pour la fête séculaire de l'Institut de 
l'Adoration perpétuelle du Très-Saint-Sacrement. 
liv. 1755. 
Voir Adoration, Eucharistie, Fête-Dieu. 

Sacrifice. 

Treuvc : L'Eucharistie est un véritable sacrifice, 
xi. 970. — Le Sacrifice de la Messe est le modèle 
du sacrifice intérieur, xi. 981. 

De Fromcntières : Le Sacrifice de la Messe plus 
grand que le Sacrifice de la Croix, ix. 155. 

Lejeune : De l'essence et des cérémonies du très 
adorable Sacrifice, m. 1122. — Des quatre fins 
du Sacrifice de la Messe, in. 1135. — Sacrifice 
de la Croix et de l'Eucharistie, v. 1449. 

ISoui dalouc : Sur le Sacrifice de la Messe, xiv. 



674. — Vœux de religion ou sacrifice religieux, 
xvi. 927. 
Bossuet : Sur l'esprit de sacrifice, xxiv. 512. 
De la Roche : Du Sacrifice de la Messe, xxvi. 
520. 

Hubert : Du sacrifice de l'esprit et du cœur, xxvii. 
9. 

ft. Terrasson : Pour la Purification de la T. S te 
Vierge : sur le sacrifice, xxix 722. 

Koiiri'ée : : Du sacrifice chrétien, xxxix. 234. 

Poucet tle la Rivière : Sacrifice de la Messe. 
xlv. 1091. 

Chapelain : Sacrifice universel de l'âme chré- 
tienne au Sacrifice de la Messe lix. 1160. — 
Sacrifice du corps, des sens, de l'esprit, de la 
mémoire, du cœur, de la liberté, de l'amour- 
propre, du monde, de la vie, des consolations 
divines. — Sacrifice universel, éternisé par 
l'amour de J.-C. lix. 1176. 

Perrin : Sacrifice de la Messe. Lin. 996. 

De la Tour : Sur le sacrifice en général, lx. 11. — 
Sur l'esprit de sacrifice, lx. 27. — Sur le Sacrifice 
propitiatoire, lx. 41. — Sur le Sacrifice eucha- 
ristique, lx. 64. — Sur le Sacrifice impélratoire. 
lx. 86. — Sur le Sacrifice de la Messe, lx. 105. 
— Sur le Sacrifice de la Messe, lx. 124. — Sur le 
Sacrifice éternel, lx. 1497. 

Assclin : Sacrifice de l'àme religieuse, lxiii. 1597. 

Carrelet : Sacrifice d'Abraham xcvn. 57. — Sacri- 
fice de la fille de Jephté. xcvn. 135. — Sur le 
sacrifice, xcvn. 397. 

Mercier : Sacrifice de la Messe, lxxxvii. 593. 

Lacoste : Sacrifice de la Messe, xcix. 957. 

Caffort : Sacrifice de J.-C. lxxix. 231. 

Ciamhart: Du saint Sacrifice de la Messe, lxxxix. 
189. — Du saint sacrifice de la Messe, lxxxix. 779 . 

De Rancé : Humilité et sacrifice de soi-même, 
xc. 163. — De la manière dont un religieux doit 
s'offrir en Sacrifice à Dieu. xc. 434. 

Girard : Saint Sacrifice de la Messe, xcii. 999. 

Chevassu : Du saint Sacrifice de la Messe, xciv. 
226. — Du saint sacrifice de la Messe, xciv. 572. 

l 'M* James : Du sacrifice général et du sacrifice 
de la Messe en particulier, xciv. 1015. — Du 
Sacrifice de la Messe, xciv. 1228. — xciv. 1236. 

Sacrilège. 

Lejeune : Contre les communions indignes. lu. 

1086. 
De Fronicntièrcs : Pour la réparation d'un 

sacrilège commis dans une église de Paris 

(motifs de ressentir les injures faites à J.-C, 

moyens de les, réparer), ix. 141. 
De la Volpilière : Contre le sacrilège, ix. 272. 
La Pesse : Communion sacrilège, xxn. 122. 
Dom Jérôme : Du crime de la profanation de 

l'Eucharistie, xxx. 743. 
Fossard : Sur les outrages à l'Eucharistie, lxv. 

616. 
De Uoulogne : Sur une loi concernant le sacrilège. 

lxxiv. 916. 
Doucet : Sur la communion indigne, lxxv. S12. 



SAI 



158 



SAI 



Gambart : Crime d'une mauvaise communion. 
lxxxix. l'26. 

Chcnart : Sur la communion indigne, xc. 1152. 

Girard : De la bonne et de la mauvaise commu- 
nion xcn. 853. 

Chevassu : Du sacrilège, xciv. 144. 

Sagesse. 

Itlolinier : De la sagesse de Dieu qui reluit au 
mystère de la croix, i. 909. 

Castillon : La vraie sagesse ne nous apprend qu'à 
chercher à servir et à adorer J.-G. (Sermon pour 
l'Epiphanie). II. 1264. 

Nicolas de Dijon : La pauvre sagesse des philo- 
sophes confondue dans le Saint-Sacrement, xvn. 
739. — La pauvre sagesse des philosophes con- 
fondue dans le Saint-Sacrement, xvn. 763. 

La Pe.»se : Sur l'espérance d'une tardive sagesse. 
xxii. 210. — Sur la sagesse de Dieu qui souffre 
la prospérité des méchants, xxn. 450. 

Molinier : Sur la sagesse de Dieu et sa providence. 
xliv. 1034. 

Ballet : Sur la pauvre sagesse des mondains, xlix. 
1330. 

Lenfant : Sagesse de la loi de Dieu. lxx. 271. 

Villecourt : Sagesse et piété nécessaires aux 
ecclésiastiques, lxxxii. 641. 

4 oeh in : Sur la véritable sagesse, xcvm. 767. 

Saint. 

Coton : De la prière des Saints. 1. 416. 

Lejeune : Des fêtes des Saints, v. 481. — Nous 
devons honorer les Saints. Pourquoi ? v. 1555. 

De la Colomiiière : La sain te. é renferme la vraie 
sagesse qui réside dans les Saints et qui règne 
dans leur conduite, vu. 381. 

Maimltourg : De la gloire des Saints sur le mo- 
dèle delà Transfiguration de J.-G. x 119. 

Boiirdaloue : Récompense des Saints, xiv. 39. 

De la Rue : Sur l'exemple des Saints, xxvm. 215. 

Loriot : Du culte des Saints, xxxi. 674. — Des 
fêtes des Saints, xxxi. 893. 

H ou dry : Sur le culte des Saints, xxxvn. 383. 

Ségaud : Exemple des Saints, xlvu. 17. 

Hallet : Sur le culte des Saints, xlix. 70. 

Perrin : Sur la récompense des Saints, lui. 1277. 

Clément : De quelle ressource un Saint peut être 
dans un empire. liv. 1368. 

Lahci tlionie : De l'invocation des Saints, lviii. 
653. 

Del» Tour : Discours dogmatique sur la cano- 
nisation des Saints, lxi. 1201. 

Fossard : Sur la sainteté, lxv. 684. 

Beurrier : Les Saints, lxvi. 1476. — La canonisa- 
tion des Sainls. lxvi. 1503. 

De Fromentièrcs : Sermon pour la fête de tous 
les Sainls de l'ordre de S. Benoît, vin. 1179. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de tous 
les Saints de l'ordre de S. Benoist. xxxiu '284. 

Doni Jérôme : Sermon pour la solennité des 
Saints d'un ordre religieux, xxx 915. 

De Borderies: Sur la grandeur des Saints. Lxxv. 



9. — Exordes et péroraisons pour le même ser- 
mon, lxxv. 23. 
Doucet: Sur les Saints, lxxv. 681. 
Robinot : De l'invocation des Saints, lxxvi. 

647. 
Labouderie : Sur le bonheur des Saints, lxxvi. 

1100. 
Caffort : Sur la communion des Saints, lxxix. 

292. 
Charvaz : Culle des Sainls. lxxxi. 1095. 
Gambart : De la gloire des Saints dans le ciel. 

lxxxix. 602. — De la prière des Saints, lxxxix. 

767. — Communion des Sainls. lxxxix. 1075. — 

Nombre des Saints, lxxxix. 1116. 
Kcuvelet : Communion des Saints, lxxxix. 1454. 
De Hancé : Obligation d'être Saint, xc. 256. — 

Vertus des Saints, xc. 544. 
Chenart : Gloire des bienheureux, xc. 1378. 
Chevassu : Bonheur des Saints, xciv. 122. — Sur 

l'honneur que l'Eglise rend aux Saints, xciv. 

651. 
Fitz- James : Sur le culte rendu aux Saints, xciv. 

1129. 
Villecourt : Culte des Saints, lxxxii. 380. 
Carrelet : Culte des Saints. XCVH. 467. 
Henry: Culte des Saints, xcvm. 1428. 
Lacoste : Culte des Saints, xcix. 831. 

Saint-Esprit. 

Denry : Sur l'article du symbole : Je crois au Saint- 
Esprit, xcvm. 1244. 

Carrelet : Instruction sur le Saint-Esprit, xcvii. 
370. 
Voir Esprit-Saint. 

Sainteté. 

Caussin : De la sainteté, i. 735. 

Lejeune : De la sainteté que notre âme doit avoir, 
éiant un temple spirituel, v. 1274. — Le sacrifice 
de l'Eucharistie et celui de la croix nous obligent 
à une grande sainteté, v. 1448. 

De la Colombiére : La sainteté renferme la vraie 
sagesse qui réside dans les saints et qui règne 
dans leur conduite, vu. 381. — La sainteté de 
J.-C est au-dessus de tous nos éloges, vu. 579. 

Cheminais : Sur la sainteté do la vie. xn. 165. 

De Brettcwillc : Sur la sainteté de la loi chré- 
tienne, xn. 781. 

Giroust : Sur la sainteté chrétienne, xm. 325. 

Bourdaloue : Sur la sainteté, xiv. 165. — Sur la 
sainteté et la force de la loi chrétienne, xv. 471. 

Fléchier : Sermon pour la consécration d'une 
église : 1° Sainteté qu'acquiert l'église par sa 
consécration extérieure. 2° Sainteté que nous 
devons acquérir par une consécration intérieure, 
xxui. 902. 

A. Terrasson : Sur la sainteté, xxix. 310. 

Bourrée : Sainteté de l'obéissance et de l'humilité. 
xl. 330. 

Paeaud : Sur la sainteté, xlv. 1247. 

Surian : Sur la sainteté. L. 1125. 

Lafiteau : Sur la sainteté, lu. 353. 



SAL 



159 



SAL 



D'Alégre : Sur la sainteté, liv. 455. 

Griffct : Sur la sainteté lvi. 9. 

De CJéry : Sur la sainteté, lxiii. 35. 

Asttelin : Sur la sainteté, lxiii. 1293. 

lie IMaroIles : Sur la sainteté, lxiv. 173. 

Fossard : Sur la sainteté, lxv. 681. 

Rihier : Sainteté de l'Eglise, lxviu. 869. 

Lambert : Sainteté de l'état ecclésiastique, lxviu. 
1000. 

Billot : Sur la sainteté cxv. 35. 

Lacoste : Sur la sainteté xcix. 975 —Sur la sain- 
teté, xcix. 1158. 

Doueet : Sur la sainteté, lxxv. 831. 

Robinot : Sur la sainteté du chrétien, lxxvi. 381. 

Mercier: La sainteté du prêtre, txxxvn. 840. 

Bcuvelet : Unité et sainteté de l'église, lxxxix. 
1440. 

De Rancé : Obligation pour un chrétien d'être 
saint, xc. 256. — Nécessité de travaillera sa sanc- 
tification, xc. 425. — Ce qu'il faut faire pour 
parvenir à la sainteté, xc. 613. — Ce qu'il faut 
faire pour parvenir à la sainteté, xc. 625. 

Fitz-James : Sur la sainteté, xciv. 1446. 

Claude Taillant : Sur la sainteté, lxxx. 647. 

Claude Lacoudre : Sur la sainteté, lxxx. 1111. 



Voir Siège. 



Saint-Siège. 



Salut. 






Lingcndes: Conduite de Dieu touchant le salut 
des hommes, n. 23. 

Lejcunc : Salut: affaire de très grande consé- 
quence, m. 34. — De la noblesse et de la spiri- 
tualité de notre âme, ce qui montre l'importance 
de notre salut, ni. 44. — Nous devons travailler 
à notre salut promptement, sérieusement et per- 
sévéramment. in. 54. — Que l'innocence est la 
voie la plus assurée pour faire notre salut. m, 
65. — De l'importance du salut, v. 9. 

Texier : Obligation de travailler à son salut, vi. 
1010. — Que la plupart des chrétiens ne veulent 
pas sincèrement se sauver, vi. 1043. 

De la Colombîère : Le salut est l'unique affaire 
du chrétien, vu. 1006. — Sur le soin du salut, 
vu. 1183. 

Simon de la Vierge : Salut de l'âme, x. 594. 

François de Toulouse : Dieu veut sauver tous 
les hommes, xi. 9. — Désir de Dieu de sauver 
l'homme, xi. 21. 

Cheminais : Difficulté du salut, xn. 407. 

De Bretteville : Du zèle pour le salut des âmes, 
xn. 901. 

Giroust : Sur les faux désirs du salut: je voudrais 
bien me sauver, xm. 58. — Sur le soin du 
salut: j'ai des affaires ! xin. 161. — Sur l'affaire 
du salut, xm. 349. 

Dorléans : La voie du salut est étroite et large, 
xm. 829. 

Bourdaloue : Sur la prudence du salut, xvi. 
381. — Nécessité du salut et l'usage que nous 



devons en faire contre les tentations, xvi. 569. 

— Estime du salut et de la gloire céleste par 
la vue des grandeurs humaines, xvi. 576. — 
Désir du salut et préférence que nous devons lui 
donner au-dessus de tous les au'res biens, xvi. 
581. — Incertitude du salut et sentiments qu'elle 
doit nous inspirer, opposés à une fausse sécu- 
rité, xvi 587. — Volonté générale de Dieu, tou- 
chant le salut de tous les hommes, xvi. 59i. — 
Possibilité du salut dans toutes les conditions du 
monde, xvi. 596. — Voie étroite du salut et ce qui 
peut nous engager le plus à la prendre, xvr. 601. 

— Soin du salut, et l'extrê.ne négligence qu'on 
y apporte, xvi. 607. — Substitution des grâces 
du salut : les vues que Dieu s'y propose, et com- 
ment il y exerce sa justice et sa miséricorde, 
xvi. 611. — Petit nombre des élus : de quelle 
manière il faut l'entendre, xvi. 617. — Pensées 
diverses sur le salut, xvi. 624. 

Nicolas de Dijon : Troisième obstacle au salut : 

les spectacles publics, xvn. 709. 
Richard l'Avocat : Sur le salut, xix. 1059. — xix. 
1071. 

La Pesse : Sur les œuvres nécessaires pour le 
salut, xxi. 855. — Sur la volonté de se sauver. 
xxi. 1074. - Sur l'opposition de la volonté avec 
elle-même dans l'affaire du salut xxn. 298. — 
Sur quelques sujets particuliers de crainte tou- 
chant le salut, xxn. 797. 

Bossuet : Causes de la négligence des hommes 
dans la grande affaire du salut, xxiv. 703. 

Hubert : Sur l'affaire du salut, xxvn. 880. 

De la Bue : Sur la nécessité, les moyens et la 
grâce du salut, xxvm. 425. — Sur l'importance 
du salut, xxvm. 992. 

A. Tcrrasson : Sur l'affaire du salut, xxix. 28. — 
Sur les difficultés du salut, xxix. 215. 

G. Terrasson : Sur l'affaire du salut, xxix. 757. 

Doin Jérôme : Nécessité d'interrompre les affaires 
temporelles pour penser à celles du salut, xxx. 
574. 

Loriot : Du salut, xxxi. 151. 

Claude Joly : De l'affaire du salut que l'on doit 
préférer à toutes les autres pour acquérir la 
bienheureuse éternité, xxxu. 601. — Sur la di- 
gnité de l'âme et du soin que l'on doit prendre 
de son salut, xxxu. 1548. 

Houdry : Qu'on peut se sauver dans toutes sortes 
de conditions, xxxvi.285. — Zèle que nous devons 
avoir pour le salut du prochain, xxxvi. 1305. — 
Sur le prix de notre âme et le soin que nous 
devons prendre de la sauver, xxxvn. 25. 

Bretonneau : Sur l'affaire du salut, xli. 290. 

Massillon : Sur le s\lut. xlii. 1012. 

Dufav : L'importance du salut, xliv. 1357. 

De la Rivière : Sur l'affaire du salut, xtv. 844. 

Fallu : Sur l'affaire du salut, xlvi. 273. 

Rallet : Sur l'affaire du salut, xlix. 901. 

Surian : Importance du salut, l. 765. 

Pérusseau : Du salut, li. 1536. 

Lafitcau : Lecture spirituelle pour retraite aux 
prêtres : Sur le soin du salut, ni. 597. 

Peri'in : Sur l'importance du salut, lui. 870. 



SAL 



160 



SAN 



Jard : Il faut surmonter les difficultés du salut. 

un. 1675. 
Collet :Sur l'aftaire du salut lv. 523. 
A. F. de Neuville : Sur l'importance du salut. 

lvii. 481. — Méditation sur le salut, lvii. 1597. 
De la Tour : Sur l'importance du salut, lxi. 331. 

— Sur les difficultés du salut, lxi. 344. 
De Géry : Nécessité de travailler de bonne heure 

à son salut, lxhi 887. 
Asselin : Sur la manière de travailler à son salut. 

Lxni. 1253. — Sur la facilité du salut, lxiii. 1336. 
De Marolles : Sur le salut, lxiv. 352. 
Barutel : Difficultés du salut dans l'état de gran- 
deur et d'opulence, lxiv. 651. 
Cambacérés : Sur le salut, lxv. 1247. 
L. Richard : Sur le salut, lxvii. 347. 
De Montis : Sur le salut, lxvuï. 27 et 412. 
niaurcl : Salut des prêtres, lxviu. 629. 
Billot : Sur le salut, xcv. 251. — Sur les moyens 

de salut, xcv. 264. 
Reguis : Sur les ennemis de notre salut et sur la 

manière de les vaincre: xcv. 1002.— Sur les 

ennemis de notre salut et sur la manière de les 

vaincre, xcv. 1008. 
Coehin : Désir et recherche du salut, xcviii. 

555. 
Lacoste : Instabilité dans les voies du salut. 

xcix. 1097. — Sur le soin du salut, xcix. 1104. 
Dupont : Nécessité de travailler à son salut. 

lxxxi. 505. 
Rivet : Sur le salut, kxxx.iv. 141. 
Robitaillc : Sur le salut, lxxxvi. 373. 
Mercier : Sur le salut, LXXXVii. 796. 
Foucaud : Nous sommes ici-bas pour opérer notre 

salut, lxxxviii. 702. — Obstacles au salut. 

lxxxviii. 775. — Le salut avant tout, lxxxviii. 

798. — Nécessité des bonnes œuvres pour le 

salut, lxxxviii. 815. 
lienfant : Sur les faux désirs du salut, lxx. 

234. 
Gérard : Dieu appelle à tout âge à la conversion 

et au salut, lxxii. 935. — Sur l'importance du 

salut, lxxii. 493. — Sur l'importance du salut et 

les dispositions nécessaires pour le se procurer. 

lxxii. 964. 
Auot : Sur la possibilité du salut dans toutes les 

conditions, lxxii. 1059. — Sur lès difficultés du 

salut, lxxii. 1176. — Sur les moyens du salut. 

lxxii. 1183. 
Richard : Sur le salut, lxxii. 135. 
Perret de Fontenailles : Sur le salut. LXXIH. 

1164. 
Doucet : De trois classes de pécheurs qui ne font, 

point leur salut, lxxv. 846. 
Robinot : Sur le salut, lxxvi. 230. — Sur les faux 

désirs du salut, lxxvi. 23«~. 
Gambart: Delà crainte du salut, lxxxix. 295. 
De Rancé : Gomment marcher dans la voie du 

salut, xc. 187. — Crainte avec laquelle on doit 

opérer son salut, xc. 500. 
Chenard : Sur l'importante affaire du salut, xc. 

1076. — Pour se sauver, il faut, non seulement 

faire le bien, mais le bien faire, xc. 1343. 



Girard : Importance du salut, xcn. 615. 
Lambert : Sur le salut, xcni. 435. 
Chcvassu : Affaire du salut, xciv. 241. 

Salutation. 

Henry: De la salutation angélique. xcvin. 1617. 
— Explication de la salutation angélique. xcvm. 
1619. 

Lacoste : Explication de la salutation angélique. 
xcix. 1021. 

Riehelicu : Instruction sur la salutation angéli- 
que. lxxxviii. 344. 

Gambart : Explication de la salutation angélique. 
lxxxix. 1195-1215. — Ave Maria... Dominus 
tecum. lxxxix. 1195. — Benedicta tu... et bene- 
dictus... lxxxix. 1203. — Sancta Maria, lxxxix. 
1209 

Samaritain. 

La Chétardie : Homélie sur la charité du Sama- 
ritain, xxxv. 124. 

J. Berinant : Homélie sur la charité du Samari- 
tain, xxxv. 1361. 

De Fii;e-James : Le bon Samaritain, xciv. 1243. 

Samaritaine. 

Lingendcs : De la Samaritaine. îi. 254. 

Texier : Les eaux de la grâce présentées à la 

Samaritaine, vi. 1130. 
De Fromcntieres : Sur la Samaritaine, vin. 

507. 
Mainbourg : Jésus et la Samaritaine, x. 250. 
Anselme : Conversion de la Samaritaine, xx. 

534. 

Hubert : La Samaritaine, xxvn. 351. 

G. Terrasson : Sur la Samaritaine, xxix. 971. 

De la Chétardie : Homélie sur la Samaritaine- 

xxxv. 718. 
JHassillon : La Samaritaine, xlii. 798. 
Molinier : Homélie sur la Samaritaine, xliv. 

372. 
Dufay : Sur la Samaritaine, xlv. 347. 
Clément : Homélie sur la Samaritaine. Liv. 1186. 
Pradal : Sur la Samaritaine, lv. 1141. 
Monmoi-el : Sur la Samaritaine, xcn. 255. 
Reyre : Sur la Samaritaine, xcix. 532. 

Samedi-Saint. 

De Fitz-James : Instruction sur l'office du samedi- 
saint, xciv. 1039. 

Reyre : Le samedi-saint : Madeleine au tombeau, 
xcix 532. 

Sanctification. 

De la Rue: Sur les moyens de se sanctifier dans le 

monde, xxvn. 233. 
Claude Joly : Sur les moyens de nous sanctifier 

dans nos états, xxxii. 806. 



SCA 

Italie* : Possibilité de se sanctifier dans le monde. 
xlix. 1285. 

De Rancé : Nécessité de travailler à sa sanctifica- 
tion, xc. 425. 
Voir: Sainteté, Perfection. 



De la Tour 

817. 



Sang. 

Sur le précieux sang de J.-C. lxi. 

Satisfaction. 






161 SCA 

Lejeune : De l'homicide spirituel qui est le scan- 
dale, ni. 667. — Contre les vains ornements des 
femmes qui sont amorces de lubricité, m. 706. 
Simon «le la Vierge : Le scandale, x. 578. 
Treuvé : J.-G. est un scandale à plusieurs. XI. 

1139. 
De BretieviUc : Du scandale pris de l'hypocrisie. 

xn. 875. 
Uoui'daloue : Sur le scandale, xiv. 79. — Sur le 
scandale de la croix et des humiliations de 
J.-C. xv. 530. — Méditation sur le péché de scandale 
xvi. 444. 
Nicolas de Dijon : J.-C. sujet de scandale pour 
les esprits incrédules, pour les esprits délicats 
et les esprits orgueilleux, xvn. 422. 
Richard l'Avocat : Du double scandale. XVII. 
857. — Scandale actif et passif, xix. 1081. — 
Scandale actif et passif, xix. 1090. 
La Pessc : Sur le mauvais exemple, xxn. 25. 
Bossuet : J.-C. objet de scandale, xxiv. 187. 
llul»4-i'i : Du scandale, xxvn. 748. 
G. Terrasson : Sur le scandale, xxix. 1071. 
Loriot : Sur le scandale, xxxi. 1242. 
Houdry : Sur le scandale, xxxvi. 187. 
Bertal : Sur les péchés d'autrui et spécialement 

sur le scandale, xxxvm. 322. 
Du Jarry : Scandale donné et scandale reçu. 

xxxvm. 1159. 
Soanen : Sur les scandales du siècle, xl. 1295. 
Massillon : Sur le zèle des ministres de l'Eglise. 

contre les scandales, xliii. 444. 
Mo lin ici- : Sur le scandale, xliv. 267. 
Dufay : Sur le scandale passif, xliv. 1315. — Sur 

le scandale, xlv. 171. 
Segaud : Sur le scandale, xlvii. 88. 
Surian : Du scandale. L. 893. 
Lafiteau : Scandale, lu. 493. — Aux curés : Du 

péché de scandale, lu. 607. 
Perrin : Sur le scandale, lui. 1186. 
D'Alègre : Sur le scandale, liv. 317. 
Pradal : Sur le scandale. Lv. 1170. 
A. F. de Neuville : Sur le scandale, lvii. 401. 
Papillon du Bivet : Sur le scandale, lix. 1200. 
De la Tour : Sur le scandale des prêtres, lxii. 

345. 
Dcssauret : Sur le scandale, lxix. 168. 
DeLigny : Sur le scandale, lxix. 595. 
Billot : Sur le scandale, xcv. 891. 
Carrelet : Contre le carnaval. Sur le péché de 
scandale, xcvn. 570. — Contre le earnaval. Sur 
la fuite du scandale, xcvn. 580. 
Lenfant : Sur le péché de scandale, lxx. 147. 
Robinot : Sur le scandale, lxxvi. 345. 
Yillccourt : Du scandale, lxxxii. 444. 
Mercier : Le scandale, lxxxvii. 753. 
<lHii.ni : Sur le péché de scandale, xc. 1143. 
Girard : Sur le scandale et ses suites, xcn. 955. 
Ckevassu : Sur le scandale et le bon exemple, 
xciv. 21. 
Scandale. 

Scapulaire. 

Lingendes : Du péché de scandale. II. 232 et 244. 

Biroat : Les scandales du monde condamnés par De la Colombière : La dévotion au scapulaire 
le mystère de l'Incarnation, n. 821. mérite sûrement la protection de Marie, vu S10. 



Lejeune : De la satisfaction, ni. !63. 
Six sermons sur la troisième partie de la pénitence 
qui est la satisfaction, ni. 788, 861. 

I. De la première œuvre satisfactoire qui est l'orai- 
son, m. 788. 

II. Du jeûne et de l'institution du Saint Carême, 
m. 802. 

III. De l'aumône : qui doit la faire, de quoi et com- 
ment il faut la faire, in. 814. 

IV. A qui, en quel temps et en quel état on doi* 
faire l'aumône, ni. 829. 

V. Contre les respects humains qui s'opposent à la 
pratique des œuvres sàtisfactoires. ni. 841. 

VI. Comment il faut recevoir les afflictions que 
Dieu nous envoie pour pénitence, m. 850 —De la 
satisfaction, v. 212. — Des œuvres sàtisfactoires 
représentées par le parfum de Madeleine, v. 
820. 

François de Toulouse : De la satisfaction, xi. 

249. 
Bourdalone : Sur les œuvres sàtisfactoires. xvi. 

1006. 
Bossuet : Sur la satisfaction, xxiv. 897. 
Loriot : De la satisfaction, xxi. 387. — Dieu seul 

est capable de satisfaire l'homme, xxi. 790. 
Du Jarry : De la satisfaction, xxxvm. 758. 
Daniel : De la satisfaction. xLVin. 1174. 
De la Tour : De la satisfaction, lxi. 248. 
Caffort : Sur la contrition et la satisfaction, lxxix. 

677. 
Girard : Sur la satisfaction, xcn. 841. 
Chenart : Sur la satisfaction, xc. 908. 
Chewassu : De la satisfaction, xciv. 596. 
Fitz-James : De la satisfaction, xciv. 989. 
Henry : De la satisfaction, xcvni. 1378. 
Lacoste : De la satisfaction, xcix. 930. 

Sauveur. 

Castillon : Sur le nom de Jésus, c'est-à-dire Sau- 
veur, n. 1250. 



Lcgris-Duval 

722. 



Savoyards. 

Sur l'œuvre des Savoyards, lxxiii. 



11 



SEM 



1132 



SEN 



IMasson : Panégyrique du scapulaire. xïn. 1155. 

Richard l'Avocat : De la confrérie du scapulaire 
et de la dévotion à Marie, xix. 161. — De la con- 
frérie du scapulaire et de la dévotion à Marie. 
xix. 182. 

De la Tour : Sur le scapulaire. lxi. 1136. 

Girard : Sur le scapulaire. xcn. 1259. 

Schisme. Schismatique. 

Beurrier : Contre les schismatiques. lxvi. 1954. 
— Contre les hérétiques et les schismatiques. 
lxvi. 1966. 

Science. 

De la Volpilièrc : Sur la solide et vraie science, 
ix. 589. 

Damasccnc : Sur la nécessité que les religieux 
ont d'avoir de la vertu et de la science, xxni. 
222. — Sur les fins que les religieux doivent se 
proposer dans leurs études et sur l'usage qu'ils 
doivent faire de leur science, xxm. 236. 

Uoudry : Sur la science, xxxvn. 941. 
Massillon : De l'étude et de la science nécessaire 
aux ministres de l'Eglise, xliii. 699. 

De la Tour : Alliance des sciences avec la reli- 
gion, lxii. 1399. 

Lambert : De la science (à des ecclésiastiques). 
lxviii. 1114. — De la science (à des ecclésiasti- 
que), lxviii. 1134. 

Boyer : Parallèle entre la science et la piété. 
lxxviii. 327. 

Girard : Conférence sur la science sacerdotale, 
xcn. 1353. 

Villccourt : Le clergé a été de tout temps le ca- 
nal de la science, lxxxii. 1293. 

Scrupule. 

Surian : De la conscience contre les scrupules. 

l. 918. 
De la Tour : Du scrupule, Lxn. 175. 

Secret. 

De la Tour : Sur lé secret de la confession, lx. 
949. 

Sécurité. 

Ballet : Fausse sécurité des mondains, xlix. 
1103. 

Sédition. 

De Géry : Sur une sédition, arrivée à Lyon, lxiii. 
1187. 

Semaine. 

Grisot : Moyens de sanctifier la Semaine sainte. 

xcvi. 295. 
Anselme : De la Semaine sainte, xx. 730. 
Soanen : Solemnité de la Semaine sainte. xl. 

1205. 



Lacoste: Solemnité de la Semaine sainte, xcix. 

1037. 
Carrelet : Cérémonies de la Semaine sainte, xcvn. 

594. 

Semence. 

Jean Hermant : Parabole de la semence, xxxv. 

1162. 
La Chétardie : Parabole de la semence, xxxv. 

225. 
Lambert : Parabole de la semence, xcm. 185. 
Reyrc : Parabole de la semence, xcix. 85. 

Voir: Grain. 

Séminaire. Séminaristes. 

Bourdaloue : Charité envers un séminaire, xvi. 
64. 

Anselme : Discours aux dames de la bourse clé- 
ricale de S. Nicolas du Chardonnet. xx. 152. 

De Boulogne : Pour l'installation du séminaire de 
Troyes. lxxiv. 742. 

Boy : Pour l'œuvre des petits séminaires, lxxviii. 
1202. 

Olivier : Pour l'œuvre diocésaine des petits sémi- 
naires, lxxix. 1030. 

Charvaz : Inauguration d'un séminaire, lxxxi. 
1153. 

'Willecourt : Allocution aux élèves d'un grand 
séminaire, lxxxii. 1216. 

Dupanloup : Lettres aux supérieurs, directeurs 
et professeurs du petit séminaire, lxxxiii. 851. 

De Marguerye : Etablissement d'une association 
diocésaine en faveur de l'œuvre des séminaires 
et des écoles, lxxxiv. 671. 

S. 'Vincent de Paul : Préparation aux Saints- 
Ordres, lxxxviii. 463. — Dispositions requises 
dans les séminaristes, lxxxviii. 470. — Dangers 
que courent les jeunes gens qui passent des 
exercices spirituels aux études, lxxxviii. 470. — 
Discours sur l'œuvre des séminaires, lxxxviii. 
471. 

Sénevé. 

La Chétardie : Homélie sur le grain de sénevé 
et le levain, xxxv. 927. 

J. Hermant: Parabole du grain de sénevé, xxxv. 
1151. 

Gambart : Le grain de sénevé, symbole de l'E- 
glise, lxxxix. 77. 

Lambert : Parabole du grain de sénevé, xcm. 
158. 

Fiiz- James : Parabole du grain de sénevé, xciv. 

Rcyre : Parabole du grain de sénevé, xcix. 73. 

Sens. 

Anselme : De la vie sensuelle, xx. 416. 
De la Tour : Peines de l'enfer: peine du sens. 
lxi. 33. 



Girardot 

864. 



Sensibilité. 

Sensibilité pour le prochain, lvi. 



SER 



163 



SER 



Sentence. 

Lingendes : Des deux sentences qui seront pro- 
noncées au jour du jugement, il. 72. 

Septuagésime. 

J. Ilermant : La Septuagésime. xxxv. 1156. 

Un Jarry : Pour le jour de la Septuagésime. 

xxxviii. 1139. 
CiHsot : Sujets à traiter dans les prônes depuis la 

Septuagésime jusqu'à Pâques, xcvi. 163-312. 

Sépulture. 

Bourrée : Sur le mystère de la sépulture de N.-S. 
xxxix. 1237. — Méditation, XL. 672. 

Soanen : Sur la sépulture de N.-S. J.-C. XL. 1236. 

Gambart : Sur la sépulture de N.-S. J.-C lxxxix. 
1007. 

Beuvclet : Sur la sépulture de N.-S. J.-C. Lxxxix. 
1378. 

Fitz-James : Sépulture de J.-C. : symbole du bap- 
tême, xgiv. 1039. 

Henry : Sépulture de J.-C. xcvm. 1218. 

Lacoste : Sépulture de J.-C. xcix. 801. 

Serment. 

Ballet : Sermon sur les serments, xlix. 240. 
Caffort : Sermon sur les serments, lxxix. 631. 
iixxxn. 395. 

Sermon. 

Carrelet : Sermon sur la montagne, xcvn. 210. 

Service. 

De la Colombière : On ne doit servir qu'un maî- 
tre, vu. 1172. 

De la 'Wolpilière : Qu'il faut servir Dieu en tous 
âges. ix. 402. — Sur la piété avec laquelle il faut 
servir Dieu. ix. 658. 

Simon tle la Vierge : Service qu'on doit à Dieu. 
x. 612. — Avantages attachés au service de Dieu. 
x. 839. 

Cheminais : Sur la ferveur dans le service de 
Dieu. xn. 154. — De l'obligation de servir Dieu 
dans la jeunesse, xn. 518. 

Giroust : Sur la douceur du service de Dieu. xm. 
105. 

Richard l'Avocat : Service de Dieu. xix. 1100. 
xix. I 109. — Sur la ferveur dans le service de 
Dieu et la fidélité aux règles, xix. 149S. 

Fénelon : Nécessité de servir Dieu par amour, 
xxvin. 180. 

Doudry : Ferveur et relâchement au service de 
Dieu, xxxvi. 156. — Sur le soin des petites 
choses et qu'il ne faut rien négliger dans le ser- 
vice de Dieu, xxxvi. 1172. — Différence des joies 
que l'on goûte au service de Dieu et de celles du 
monde, xxxvn. 751. 

Brctonneau : Avantages du service de Dieu. 
xli. 305. 



De la Rivière : Inconstance des hommes au ser- 
vice de Dieu, xlv 1008. 
Fallu : Sur le service de Dieu. xlvi. 588. 
Ballet : Ferveur dans le service de Dieu. xlix. 

308. 
Scnsaric : Sur le service de Dieu. li. 72. — lv. 

1271. 
Poulie : Sur le service de Dieu. lv. 1271. 
A. F. de Neuville : Nécessite de servir Dieu dans 

sa jeunesse, lvii. 589. — Sur le service de Dieu 

et celui du monde, lvii. 832. 
Papillon du Rivet: Sur les avantages du service 

de Dieu. lix. 1288. 
L. Richard : Sur le service de Dieu, lxvii. 101. 
Billot Sur le service de Dieu. xcv. 711. 
Réguis : Sur le service de Dieu. xcv. 1281. 
Doucct : Sur le service de Dieu. lxxv. 1150. 
Chenart : Constance au service de Dieu. xc. 

1068. 
Grisot : Obligation de servir Dieu seul. xcvi. 

688. 
Claude Taillant : Sur l'obligation de servir 

Dieu dès sa jeunesse, lxxx. 635. 
l'illecourt : Secours puissant que Dieu accorde à 

ceux qui embrassent son service, lxxxii. 224. 
Barthélémy: Nul ne peut servir deux maîtres. 

lxxxvi. 567. 
Foucault : Règne de J.-C. dans nos coeurs. 

lxxxviii. 784. — Nous appartenons à Dieu et de- 
vons le servir, lxxxviii. 823. 

Service funèbre. 

Legris-Duval : Service pour les victimes du 2 
septembre 1792. lxxiii. 756. — Service pour 
Louis XVI. Lxxin.768. 

Rohinot : Service pour le pape Pie VI. lxxvi. 963 

Rossi : Service pour les associés défunts de la 
Propagation de la foi. lxxxvii. 157. 

Angehault : Service pour les victimes des jour- 
nées de Juin, lxxxiv. 434. 

Carrelet: A l'occasion du service pour l'âme du 
Dauphin, xcvn. 1131. 
Voir table des Oraisons funèbres. 

Servante. Serviteur. 

Lejeune : Du devoir des maîtres et des maîtres- 
ses envers leurs serviteurs, ni. 614. — Du de- 
voir des serviteurs ou servantes envers leurs 
maîtres, ni. 627. 

Anselme: Devoirs des maîtres et des serviteurs. 
xx. 287. 

Bourdaloue : Sur le soin des domestiques, xv. 
545. , 

Bossuet : Sur la parabole du serviteur à qui le 
maître avait remis dix mille talents et qui fait 
exécuter son conserviteur pour cent deniers, 
xxv. 188. 

Loriot : Devoirs des serviteurs à l'égard de leurs 
maîtres, xxxi. 1069.. 

J. Ilermant : Parabole du méchant serviteur. 
xxxv. 1419. 

Houdry : Sur le soin qu'on doit prendre des ser- 
viteurs, xxxvi. 1128, 



SAI 



164 



SOB 



Daniel : Devoirs des serviteurs envers leurs maî- 
tres, xlviii. 683. 

Girardot : Sur le rapport des devoirs entre les 
maîtres et les serviteurs, lvi. 1134. 

"Willecourt : Devoirs des serviteurs, lxxxii. 427. 

Gérard : Parabole du méchant serviteur . lxxii. 
1025. 

Borderies : Parabole du méchant serviteur, lxxv. 
478. 

Beyre : Parabole du méchant serviteur, xcix. 271. 

Gambart : Devoirs des maîtres envers les servi- 
teurs, lxxxix. 62, 507. 

Chenart : Devoirs des maîtres envers leurs servi- 
teurs et des serviteurs envers leurs maîtres, xc. 
1318. 

MonmorcI : Devoirs des maîtres et des serviteurs, 
xci. 138. 

Girard : Devoirs des maîtres et des serviteurs, 
xcn. 1197. 

Lambert : Devoirs des maîtres et des serviteurs, 
xcin. 118. 

Chevassu : Devoirs des maîtres et des serviteurs. 
xciv. 694. 

Fitz-James : Devoirs des maîtres et des serviteurs. 
xciv. 1314. 

Servitude. 

Carrelet : Servitude d'Egypte, xcvn.99. 
Chenart : Servitude du péché, xc. 1237. 

Sévérité. 

François de Toulouse : Sévérité de Dieu pour 

les moindres péchés, xi. 316. 
Dorléans : Sévérité de l'Evangile et douceur du 

joug de J.-C. xnr. 829. 
Bourdaloue : Sur la sévérité de la pénitence, xiv. 

123. — Sur la sévérité évangélique. xiv. 225. — 

Sur la sévérité chrétienne, xv. 660. 



Signe. 

Gambart : Du signe du chrétien, ou signe de la 
croix, lxxxix. 911. — Signes précurseurs du 
jugement général, lxxxix. 1042. 

Silence. 

Richard l'Avocat : Sur le silence des religieux et 
les précautions qu'ils doivent prendre pour ne 
point pécher quand ils parlent, xix. 1370. 

Roileau : Du silence de l'homme juste, xxi. 557. 

Bossuct : Instruction aux Ursulines sur le silence, 
xxv. 712. 

Boudry : Sur le silence, xxxvn. 1097. 

Du Jarry : Deux sortes de mauvais silence. 
xxxvni. 920. 

Vincent : Sur le silence, lviii. 1292. 

De Tracy : Sur le silence, lxiv. 1386. 

De Montis : Sur le silence, lxviii. 184 et 426. 

De Raneé : Sur le repos et le silence, xc. 107. 

Thomas à Kempis : Avantages du silence, et ses 
fruits, lxxxviii. 206. 

Siméon. 

Jean Hermant : Prédictions du saint vieillard 

Siméon. xxxv. 1110. 
Reyre : Prédictions du saint vieillard Siméon. 

xcix. 38. 

Simonie. 

Camus : Homélie des trois simonies, ecclésiasti- 
que, militaire et judicielle. i. 12. 

De la Volpilière : Contre la simonie, ix. 272. 

De Brettcvillc : Sur la simonie, xn. 765. 

Boudry : : Sur la simonie et l'usage des biens de 
l'Eglise, xxxvn. 721. 

De la Tour ; Sur la simonie, lxii. 376. 



Siècle. 

Boileau : Fausse prudence du siècle, xxi. 615. 
Bubert : Fausse prudence du siècle, xxvn. 548. 
Bourdaloue : Opposition mutuelle des religieux 

et des chrétiens du siècle, xv. 1107. 
Soancn : Sur les scandales du siècle. XL. 1295. 
La Tour du Pin : Discours pour l'année séculaire 

des Filles de l'Union chrétienne, lui. 805. 
Clément : Pour la fête séculaire de l'établissement 

de l'institut de l'Adoration perpétuelle du Saint- 
Sacrement, liv. 1735. 
Frayssinous : Sur les Licurgues et les Solons du 

xviii siècle, lxxvii. 1150. — Sur le xviii" siècle. 

lxxvii. 1152. — Sur les philosophes du xvni 6 

siècle, lxxvii. 1161. 

Saint-Siège. 

Delà Tour : Sur la stabilité du Saint-Siège, lxii. 

1067. 
Villecourt : Prérogatives du Saint-Siège, lxxxii. 

863. 

Voir : l'apautè. 



Simplicité. 

De la Tour : Sur la simplicité évangélique. lx. 

704. 
De Boulogne : Sur la simplicité évangélique. 

lxxiv. 285. 
Gambart : Sur la simplicité évangélique. lxxxix. 

546. 
S. Aincent de Paul : Sur la simplicité, lxxxviii. 

433. — Union de la prudence et de la simplicité. 

lxxxviii. 436. 
Bourrée : Simplicité de la charité, xl. 747. 

Sincérité. 

Boudry : Sur la bonne foi et la sincérité, xxxvn. 

842. 

Sobriété. 

Bourrée : De la sobriété, xxxix. 30. 
Billot : De la sobriété, xcv. 722. 
Voir Tempérance. 



SOI 



165 



SOU 



Société. 

Anselme : Des sociétés chrétiennes, xx. 504. 

Séijaud : Sur les devoirs de la société, xlvii. 

501. 
Ballet : Sur les devoirs de la société, xlix. 1411. 

Girardot : Sur la société avec les pécheurs, lvi. 

1148. 
Elisée : Sur les devoirs dans la société, lix. 1450. 
Claude Taillant : Société domestique et politi- 
que. Lxxx. 81. 
Domiet : Alliance de la religion et de la société. 
lxxxi. 36. — Discours à la société des jeunes 
amis chrétiens, lxxxi. 382. 

Angebault : Alliance de la religion et de la so- 
ciété, lxxxiv. 428-440. 

Debclay : Le catholicisme et la société, lxxxiv. 
626. 

Mellon Jolly : Influence de la religion sur la so- 
ciété, lxxxv. 27. 

Dufctrc : Sur le prêtre vis-à-vis de la société. 
lxxxv. 865. 

De Qarsignies : Nécessité de la pratique des ver- 
tus chrétiennes pour le maintien de la prospé- 
rité de l'ordre social, lxxxv. 1069. 

Lenfant : Avantages que procure la loi de Dieu 
au bien temporel de la société, lxx. 73. 

De Beauvais : Société conjugale, lxxi. 306. 

Anot : Sur le christianisme source de paix pour 
la société lxxii. 1127. 

Frayssinous : Principes religieux comme fonde- 
ment de la morale et de la société, lxxvii. 
230. 

Anot : Bienfaits du christianisme par rapporta la 
société, lxxii. 1196. 

Frayssinous : Nécessité de la religion pour le 
bonheur public, lxxvii. 593. — Union et appui 
réciproque de la religion et de la société, lxxvii. 
633. — Influence de la religion sur la société. 
lxxvii. 910. — Irréligion considérée dans 
l'homme et dans la société, lxxvii. 1115. 

Villeeonrt : A des jeunes gens de la Société de 
S. Vincent de Paul, lxxxii. 48. 

Sœur. 

Bichard l'Avocat : Sur l'emploi des frères et des 
sœurs converses, xix. 1291. — Sur l'état des 
filles destinées au service des pauvres et des 
malades, xix. 1303. 

De la Tour : Sur l'état des sœurs converses, lxii. 
80. 



Soi, soi-même. 

Texier : De la haine de soi. vu. 187. — De la 

euerre avec soi-même. vu. 425. 
Gambart : Connaissance de soi-même, lxxxix. 

37. — Renoncement à soi. xc. 49. — Abnégation 

parfaite, xc. 143. — Défiance de soi-même. xc. 

157. — Humilité et sacrifice de soi-même. xc. 

163. —Crainte de Dieu et défiance de soi-même. 

xc. 449. — Abnégation de soi-même en religion. 

xc. 467. 



Gambart : Sur le don complet de soi-même à 
Dieu. xcin. 866 et 986. 

Soldat. 

Clément : Allocution à des soldats, lv. 9. 

Soin. 

Giroust : Sur le soin des petites choses, xm. 
543. 

Bourdaloue : Sur le soin des domestiques, xv. 
545. — Sur l'état de vie et le soin de s'y perfec- 
tionner, xv. 781. 

Solitaire, solitude. 

Lejeune : Sur la solitude à des religieuses soli- 
taires, v. 1563. 

Texier : De la solitude, vi. 1055. 

Bossuet : Nécessité de la solitude pour parvenir à 
une solide conversion, xxiv. 299. 

Houdry : Solitude du cœur et fuite du monde, 
xxxvi. 1214. — La retraite et la solitude, xxxvn. 
755. — Sur le recueillement et la solitude du 
cœur, xx xvn. 1056. 

Vincent : Sur la solitude, lviu. 735 et 748. 

Asselin : Réflexion sur le vrai solitaire, lxiii. 
1435. — Sur la solitude, lxiii. 1504. — Sur l'es- 
prit intérieur, lxiii. 1513. — Sur la sagesse de 
l'âme solitaire, lxiii. 1603. 

De Bancé : Sur la chute des solitaires, xc. 135. 

Thomas a Kempis : Du don de la solitude. 
lxxxviii. 204. — Solitude du cœur, lxxxviii. 
210. — Avantages du silence et ses fruits. 
lxxxviii. 206. 

Ullecourt: Les premiers moines du désert, lxxxii. 
48. 

Sollicitude. 

François de Toulouse : Sollicitude du pénitent. 

xi. 181. 
Giroust : Sur le soin des petites choses, xm. 543. 

Sommeil. 

De la Tour : (A des religieuses). Sur le sommeil 
et le repos, lxii. 116. 

Soufflet. 

Bourdaloue : Sur le soufflet donné à J.-C. devant 

le Grand-Prêtre, xvi. 204. 
Feller : Sur le soufflet donné à J.-C, devant le 

Grand-Prêtre, lxv. 258. 

Souffrance. Souffrir. 

Lejeune : Des souffrances de J.-C. dans sa Pas- 
sion, iv. 1005. — De la conformité que nous 
devons avoir à la volonté de Dieu dans nos souf- 
frances, v. 1430. 

Texier : Des souffrances, vu. 235. 

De la Colombiére : Des souffrances de J.-C. 
dans sa Passion, vu. 510-531. — Il fallut que 
J.-C. souffrît pour entrer dans sa gloire, vu. 567. 

ftlaimbourg : But des souffrances de J.-C. x. 484. 

Trouvé : Nécessité et douceur des souffrances, xi. 
1128. 



sou 



166 



SPI 



Cheminais : Sur les souffrances, xil. 11. 
Giroust : Sur les souffrances, xm. 518. 
La Pesse : Sur le danger d'un fidèle qui ne souf- 
fre pas. xxii. 334. — Sur la perte d'un fidèle qui 
souffre mal. xxii. 351. 
Bossuet : Nécessité des souffrances, xxiv. 461, 

1061, 1256. 
De la Roche : Sur les souffrances, xxvi. 215. 
De la Kuc : Sur les souffrances des justes, xxvm. 
301. — Sur les souffrances des pécheurs, xxvm. 
682. 
Dom Jérôme : Sur la nécessité d'être uni à J.-G. 

souffrant, xxx. 694. 
Houdry : Sur les souffrances et les afflictions, 
xxxvi. 1053. — Sur les souffrances, xxxvi. 1245. 
Bretonncau : Sur les souffrances, xli. 437. 
Scyaud : Sur les souffrances, xlvii. 581. 
Ballet : Sur les souffrances, xlix. 645. 
Lafiteau : Sur les souffrances, tu. 168. 
Perrin : Sur les souffrances. LUI. 1112. 
DAlègrc : Sur les souffrances, lit. 267. 
Clément : Sur les souffrances, liv. 1021. 
Griffet : Sur les souffrances, lvi. 232. 
P. F. de Neuville : Sur les souffrances, lvii. 41. 
A. F. de Neuville : Sur les souffrances, lvii. 

560. 
Vincent : Sur les souffrances de J.-C. lviii. 1165. 
Chapelain : Sermon sur les souffrances, lix. 37. 
Papillon du Rivet : Sur les souffrances des 

pécheurs, ux. 1179. 
De Marolles : Consolation dans les souffrances. 

lxiv. 264. 
Barutel : Obligation de souffrir avec J.-C. lxiv. 

572. 
Cambacérès : Sur les souffrances Lxv. 1050. 
Billot : Sur les souffrances, xcv. 420. 
De Bulonde : Sur les souffrances, xcvi. 877. 
Lacoste : Sur les souffrances, xcix. 1003, 1107, 

1109. 
Gérard : Sur les souffrances, lxii. 642. 
Roy : Sur les souffrances, lxxviii. 1068. 
Claude Taillant : Sur les souffrances, lxxx. 401. 
Foucault : Sur les souffrances, lxxxviii. 675. — 

Utilité des souffrances, lxxxviii. 813. 
De Ronnechose : Sur les souffrances, lxxxiv. 

767. 
Chenart : Du bon usage des souffrances, xc. 

1365. 
Monmorel: Enseignement que J.-C. dans l'Évan- 
gile nous donne sur les souffrances, xcu. 122. 
Girard : Sur les tentations et les souffrances, xcu. 

749. 
Lamhert : Sur les souffrances, xcm. 130. — Tout 

chrétien doit se préparer à souffrir, xcm. 393. 
Chcvassu : Des souffrances, leur utilité, leur 
usage, xciv. 181. 
Voir : Afflictions. 

Souhaits. 

A. Girardot : Sur les souhaits de la nouvelle 
année, lvi. 853. 



Soumission. 

De la Colombiérc : Soumission â la volonté de 
Dieu. vu. 1284, 1587. 

Bourdaloue : Pensées diverses sur l'Eglise et la 
soumission qui lui est due. xvi. 883, 903. 

Griffet : Soumission à la volonté de Dieu. lvi. 
218. 

MasMillon : Sur la soumission à la volonté de 
Dieu. xlii. 1157. 

De la Luzerne : De la soumission en matière de 
religion, lxxiii. 809. 

Iflonniorel : Nécessité de se soumettre à la volonté 
de Dieu pour être toujours heureux, xci. 153. — 
Notre bonheur et notre grandeur sont de la sou- 
mission de Dieu, xci. 1300. 

Sourd-Muet. 

De Bancé : Guérison du sourd-muet de l'Evan- 
gile, xc. 419. 
La Chéiardie : Sur la guérison du sourd-muet. 

xxxv. 145. 
Jean Hermant : Sur la guérison du sourd-muet. 

xxxv. 1356. 
Doucet : Sur la guérison du sourd-muet. lxxv. 

1146. 
Lambert : Sur la guérison du sourd-muet. xcm. 

556. 
Reyre : Sur la guérison du sourd-muet. xcix. 

224. 
Lacoste : Sur les sourds et muets spirituels, xcix. 

1136. 

Souveraineté. 
Lejcune : De la souveraineté de Dieu. iv. 649. 

Souverains. 

Torné : Fidélité aux souverains. Lxiv. 1062. 

Bichard : Devoirs des sujets envers les souve- 
rains, lxvii. 611. 
Voir : Roi. 

Spectacles. 

Nicolas de Dijon : Troisième obstacle au salut: 

les spectacles publics, xvn. 709. 
Anselme : Des spectacles, xx. 40. 
Houdry : Sur les spectacles, comédies, bals, 

xxxvn. 566. 
Soanen : Sur les spectacles, xl. 1125. 
Clément : Sur les spectacles, xliv. 1170. 
De Géry : Sur les spectacles, lxhi. 206. — Autre 

exorde pour le même sermon, lxiii. 223, 981. 
Fauchet : Des spectacles, lxvi. 139. 
Beauregard : Des spectacles, lxxi. 1092. 
De Mazenod : Des spectacles, lxxxv. 1089. 
Mercier : Des spectacles, lxxxvh.772. 

Spinosisme. 

Laberthonie : Sermon contre le déisme et le spi- 
nosisme. lviii. 363, 381. — Examen critique d'un 
écrit spinosiste sur l'existence de Dieu, lviii. 
559. 



SUP 
Stabilité. 



Vincent : Conférence sur le vœu de stabilité. 
lviii. 723. 

Stanislas. 

Clément : Pour l'inauguration de la statue de 
Stanislas à Nancy, liv. 1755. 

Statuts. 

Massillon : Observance de statuts et ordonnances 
du diocèse, xliii. 706. 

Stérilité . 

Chapelain : Stérilité du ministère évangélique. 
Lix. 886. 

Suicide. 

Yillecourt : Du suicide, lxxxii. 438. 

Sujet. 

li. Richard : Devoirs des sujets envers le souve- 
rain, lxvii. 611. 

Supérieur. 

Richard l'Avocat : Sur l'élection des supérieurs 
dans les communautés religieuses, xix. 1337. — 
Qualilés d'un bon supérieur, xix. 1349. — Sur les 
obligations des inférieurs envers leurs supérieurs. 
xix. 1359. 

Damascénc : Discours prononcé dans une assem- 
blée capitulaire sur les qualilés des supérieurs 
qu'on doit y élire, xxiii. 195. 

Iloudry : Sur les devoirs des inférieurs envers 
leurs supérieurs, xxxvn. 216. — Election d'un 
supérieur, xxxvn. 1142. 

De la Tour : De la supériorité en religion, lxii. 
9. — Si un supérieur doit confesser, lxii. 15. — 
Sur l'élection d'un supérieur, lxii. 24. 

De Tracy : Sur les devoirs des supérieurs, lxiv. 
1395. 

Gambart : Devoirs des supérieurs envers les infé- 
rieurs, lxxxix. 62. 507. 

De Kancé : Devoir d'un supérieur de religieux, 
xc. 318. 

Superstition. 

De la Volpiliére : Contre l'athéisme et contre la 

superstition, ix 253. 
Loriot : De la superstition, xxxi. 663. 
Bourrée : De l'impiété et de la superstition. 

xxxix. 189. 
Carrelet: Sur les superstitions, xcvii.486. 
Gilbert : Danger des expériences des tables 

tournantes, lxxxiii. 455. 
De Condren : Sur l'astrologie, lxxxvii. 637. 



107 SYN 

Chcvassu : Do la superstition et de la divina- 
tion, xciv. 660. 
Henry : Sur les superstitions, xcviii. 1431. 
Lacoste : Sur les superstitions, xcix. 867. 

Support. 

Gérard : Sur le support les uns des autres, lxxii. 

559. 
Réguis : Sur le support les uns dos autres, xcv. 

1187. 

Surdité spirituelle. 

Claude Joly : Sur la surdité spirituelle, xxxn. 

819. 
Champigny : Sur la surdité spirituelle, xxxviii. 

476. 
Gainbart : De la surdilé spirituelle, lxxxix. 244. 
Chcnart : Surdilé spirituelle, xc. 1061. 
Grisot : Surdité spirituelle : xcvi. 651. 

Susanne. 

Carrelet : Innocence justifiée dans la chaste Su- 
sanne. xcvn. 177. 

Symbole. 

De Géry : Discours sur le symbole, lxiii. 1007. 

Henry : De la foi et du Symbole des apôtres en 
trente-sept instructions familières, xcviii. 1133- 
1289. 

Lacoste : Vingt-deux instructions sur les diffé- 
rents articles du Symbole des apôtres, xcix. 
789-825. 

Taillant : Instructions familières sur le Symbole 
des apôtres, lxxx. 675. 

Gambart : Série d'exhortations familières sur 
tous les articles du Symbole, lxxxix. 947-1125. 

Bcuiclet : Série d'exhortations familières' sur 
tous les articles du Symbole, lxxxix. 1280-1486. 

Chevassu : Conférences dialoguées sur le Sym- 
bole, xciv. 407-519. 

Viileeourt : Symbole ou profession de foi. 
Lxxxiii. 1434. 

DeGenoude : Sur le Symbole, lxxxvii. 457. 

Mercier : Puissance du Symbole, lxxxvii. 593. 

Richelieu : Leçons sur le Symbole, lxxxviu. 
241. 

Synode. 

De la Rue : Pour l'ouverture d'un synode, xxvm. 
1437. 

Bégault : Sermon pour un synode, xxx. 97. 

Jérôme de Paris : Oraison synodale sur les 
devoirs des prêlres et des pasteurs, xxxi. 73. 

Massillon : ûonférence et discours synodaux 
(Voir Ecclésiastique). De l'institution des syno- 
des, xliii. 621. 

Mongin : Oraison synodale, xlvi. 1113. 

Donne! : Synode diocésain, lxxxi. 424. 



TEM 



168 



TEM 



Tabernacles. 

Reyre : Fête des Tabernacles, xcix. 471. 
Table. 

Guibert: Des tables parlantes. Lxxxm. 455. 
Carrelet : Tables de la Loi. xcvn. 435. 

Talent. 

Clément : Sur les talents, liv. 1236. 

Asseline : Bon usage des talents, lxvii. 723. 

Beryier : Combien les moeurs donnent de lustre 
aux talents, lxix. 1045. — L'assiduité au tra- 
vail peut-elle procurer à la société autant d'a- 
vantages que la supériorité des talents, lxix. 
1066. 

Carrelet : Homélie : Parabole des talents, xcvn. 

292. 
Gamliart : Du bon usage des talents, lxxxix. 553. 
Lambert : Parabole des talents, xcm. 1150. 

Te Deum. 

Massillon : Te Deum en actions de grâces pour 
la prise de Fontarabie et pour d'autres sujets. 
xliii. 761,789. 

Mongin : Exhortation à l'occasion d'un Te Deum 
pour la prise des Furnes et du départ du roi à 
la tête de ses armées du Rhin. xlvi. 1285. 

Daniel : Te Deum d'actions de grâces après la 
guerre d'Orient, lxxxiii. 648. 

Témoignage. 

Lejeune : Du témoignage que les saints martyrs 
ont rendu à la foi. iv. 482. 

Kourdaloue : Sur les faux témoignages rendus 
contre J.-G. xvi. 218. 

Frayssinous : Sur le témoignage, lxxvii. 243. 

Lambert : Mous devons rendre témoignage à 
J.-G. xcm. 394. 

Chevassu : Du faux témoignage et du mensonge, 
xciv. 798. 

Fitz-James : Du faux témoignage et du men- 
songe, xciv. 1321 

Henry : Du faux témoignage, xcvin. 1509. 

Tempérance. 

Simon «le la Vierge : Tempérance dans les plai- 
sirs, x. 806. 

Bourdaloue : Sur la tempérance chrétienne, xv. 
712. 

Richard l'Avocat : De la tempérance et de la 
gourmandise, xvin. 278. 

Hubert : De la tempérance dans les biens et de 
la patience dans les maux. xxvn. 411. 

Caifort : La tempérance chrétienne, lxxix. 417. 

G ri sot : Tempérance dans les repas, xcvi. 535. 



Tempête. 

J. Hermant : Homélie sur la tempête apaisée. 

xxxv. 1139. 
De Monmorcl : Homélie sur la tempête apaisée. 

xcn. 46. 
Grisot : Homélie sur la tempête apaisée, xcvi. 

119. 
Rcyre : Homélie sur la tempête apaisée, xcix . 60 

et 311. 
Lambert : Homélie sur la tempête apaisée, xcm. 

130. 

Temple. 

Lejeune : Le baptême nous fait les temples du 

Saint-Esprit, iv. 1226. — De la sainteté que 

notre âme doit avoir, étant un temple spirituel. 

v. 1274. 
Guillaume de S. Martin : Contre la profanation 

des temples saints, ix. 1122. 
Nicolas de Dijon : Sur la perte, la recherche et 

la rencontre de Jésus dans le temple, xvn. 469. 
Richard l'Avocat : Temples, sainteté, dignité, 

irrévérence, xix. 1119, 1128. 
Anselme : Des temples, xx. 584. 
Bossuet : Comment nos corps deviennent les 

temples de l'Esprit-Saint. xxiv. 1201. — Comment 

nous sommes les temples de Dieu. xxiv. 1217. 
Houdry : Du respect dans les temples, xxxvi. 528. 
Bourrée : Jésus retrouvé dans le temple au milieu 

des docteurs, xxxix. 1154. — Méditations sur le 

mystère de l'Enfant Jésus retrouvédans le temple. 

xl. 616. 
Massillon : Sur le respect dans les temples, xlii. 

484. 
Molinier : Sur la piété dans les temples, xliv. 

394. 
Scgaud : Respect et fréquentation des temples. 

xlvii. 281. 
Ballet : Sur les temples des chrétiens, xlix. 1172. 
Perrin : Sur le respect des temples, lui. 1216. 
Jard : Sur la profanation des temples. Mil. 1463. 
Beurrier : Sur le respect dû aux temples, lvi. 

1580. . 
A. F. de Neuville : Sur le respect des temples. 

lvii. 706. 
Chapelain : Sur la fréquentation des temples et 

sur le respect qu'on leur doi t. lix. 264. 
Elisée : Respect dû aux temples, lix. 1565. 
Feller : Sur les temples des chrétiens, lxv. 47. 
Camhacérès : Respect pour les temples, lxv. 1296. 
L. Richard : Sur les temples, lxvii. 465. 
Saint-Arroman : Sur les temples, txxxvi. 1272. 
Foucault : Notre âme et notre corps sont des tem- 
ples consacrés à Dieu, lxxxviii. 751. 
Carrelet : Homélie : Temple de Salomon. xcvn. 

142. 



TEN 



169 



TEN 



Laboudcric : Sur la destruction du temple de 
Jérusalem, lxxvi. 999. 
Voir : Eglise. 

Temps. 

Lejeune : Du bon usage du temps. V. 1347. 

De la Colombiére : Du prix et du bon usage du 

temps, vu. 472. 
Bonrclaloue : De la perte du temps, xvi. 460. 
Richard l'Avocat : De la prudence chrétienne 

dans l'emploi du temps, xvm. 333. 
Bossuet : Prix du temps que Dieu nous accorde ; 

pourquoi les hommes le perdent si aisément. 

xxiv. 610. 
Hubert : De l'emploi du temps, xxvn. 486. 
De la Rue : De l'emploi du temps. -xxvm. 938. 
G. Terrasson : De l'emploi du temps, xxix. 953. 
La Boissière : De l'emploi du temps, xxxiv. 324. 
Houdry : Du bon emploi du temps, xxxvi. 587. 
Rcrtal : Du temps, xxxvm. 375. 
Rrctonneau : Sur l'emploi du temps, xli. 583. 
Massillon : Sur l'emploi du temps, xlu . 995. 
Dufay : Sur l'emploi du temps. xLiv. 1171. 
Ballet : Sur l'emploi du temps, xux. 766. 
Lafiteau : Sur le bon usage du temps, lu. 792. 
Perrin : Sur le bon usage du temps, lui. 1142. 
D'Alègre : Sur le temps comparé à l'éternité, liv. 

650. 
Clément: Sur le temps comparé à l'éternité, liv. 

897. 
Collet : A des prêtres, sur l'emploi du temps, lv. 

903. 
Feller : Sur le temps, lxv. 113. 
L. Richard : Emploi du temps, lxvii. 172. 
De Ligny : Emploi du temps, lxix. 511. 
Billot : Bon emploi du temps, xcv. 112. 
Béguis : Sur le temps, xcv. 1551. 
Lacoste : Sur l'emploi du temps, xcix. 993. 
Lenfant : Sur l'emploi du temps. Lxx. 901. 
Beauregard : Sur l'emploi du temps, lxxi. 1130. 
Anot : Sur l'emploi du temps, lxxii. 1190. 
De la Contamine : Sur la nature de l'espace et du 

temps, lxxiv. 1074. 
Gambart : Bon emploi du temps, lxxxix. 80. 
De Bancé : Emploi du temps, xc. 485, 491. 
Gérard: Sur le bon emploi du temps, xcn. 593. 

Tentation. 

Lejcnne : Des quatre tentations qui furent livrées 
à notre Sauveur dans le désert, comparées à 
l'aspic, au basilic, au lion et au dragon, v. 906. 

Bourzeis : Ruses du démon dans les tentations, 
moyens d'y résister, vi. 710. — Sur la tentation 
de J.-C. au désert, vi. 710. 

De Fromentières : Sur la tentation, vin. 299. 

Guillaume de Saint-Martin : Le chrétien doit 
continuellement lutter contre Satan, ix. 1043. 

De Bretteville : Sur les moyens de vaincre les 
tentations. XII. 741. 

Le Bonx : J.-G. tenté dans le désert, xn. 1005. 

Dorléans : De la nécessité de prier pour surmon- 
ter la tentation, xin. 782. 



Bourdaloue : Sur les tentations, xiv. 370. — 

Nécessité du salut et de l'usage qu'on en doit 

faire contre les tentations, xvi. 569. 
Richard l'Avocat : Sur la tentation, xvu. 1119. 
Anselme : De la tentation, xx. 317. 
De la Roche : Sur les tentations, xxvi. 153, 890. 
Hubert : De la tentation, xxvn. 87. 
Fénclon : Sur les tentations, xxvm. 170. 
De la Rue : Sur les tentations, xxvm. 496. 
Dont Jérôme : Sur la tentation, xxx. 390. — De la 

tentation, xxx. 344. 
Jérôme €le Paris : Sermon sur la tentation de 

N. -Seigneur, xxxi. 9. 
Loriot : Du troisième empêchement à la pénitence: 

les tentations, xxxi. 249. 
Claude Joly : Sur la tentation, xxxn. 843. 
LaChétardie: Homélie sur la tentation, xxxv. 

956. 

Houdry : Des tentations, xxxvi. 301. 

Du Jarry : Sur la source des tentations, xxxvm. 

813. 
Bourrée : Des tentations de la vie. xxxix. 291. 
Massillon : Sur les tentations des grands, xlii. 

56. 

Dufay : Sur la tentation, xlv. 150. 

Segaud : Sur les tentations, xlvii. 263 . 

Su ■•■. -m : Sur les tentations des rois. l. 626. — Sur 
la fuite des occasions du péché ou sur les tenta- 
tions, l. 741. 

De Ciccri : Sur la tentation. LI. 676. 
Seguy : Sermon sur la tentation, lu. 816. 
Pradal : Sermon sur la tentation, lv. 1111. 
Girardot : Sermon sur la tentation, lvi. 877. 
Geoffroy : Sur la tentation, lvi. 1179. 
Vincent : Conférence sur les tentations, lviii 
.1011. 

De la Tour : Sur les tentations, lx. 1213. 
De Géry : Sur les tentations, lxiii. 929. 
L. Richard : Sur les tentations, lxvii. 205. 
Billot : Sur la tentation qui est la cause du péché, 
xcv. 308. 

De Bulonde : Sur les tentations, xcvi. 1009. 

Thomas à Kempis : Prudence dans les tenta- 
tions, lxxxviii. 71. — Guerre spirituelle contre 
les vices, lxxxviii. 89. — Différentes guerres et 
différents périls de la vie présente, lxxxviii. 
95. 

S. Vincent de Paul : Fermeté de la foi dans les 
tentations, lxxxviii. 383. 

Foucault : Pourquoi Dieu permet que nous soyons 
tentés, lxxxviii. 694. 

De Pézenne : Sur la tentation, lxxxviii. 1155. 

Bobinot : Sur les tentations, lxxvi. 352. 

Gambart : Comment se comporter dans les tenta- 
tions, lxxxix 98. — Et ne nos inducas in tenta- 
tionem. lxxxix. 1175. 

De Kancé : Sur les tentations, xc. 238. 

Monmorel : Sur la tentation, xci. 261.— Conduite à 
tenir dans les tentations, xcn. 46. — Trois sortes 
de tentations : Dieu nous tente ; nous tentons 
Dieu ; le démon nous tente, xcn. 55. 

Girard : Sur les tentations et les souffrances, xcn. 
749. 



TOB 



170 



TOB 



Lambert : Jésus tenté, nous trace notre conduite 

dans la tentation, xcm. 211. 
l'ochin : Nécessité des tentations, xcvni. 270. 



Texier 

vu. 9. 
De Brctleville 

terre, xn. 789. 
La Pesse : Sur 

xxi. 1262. 



Terre. 

Le chrétien est un voyageur sur la terre. 

Point de vrai bonheur sur la 
le mépris des biens de la terre. 



Testament. 



Carrelet : Homélies sur l'Ancien et le Nouveau 
Testament, xcvn. 9-361. 

Caffort: Sur la vérité des livres du Nouveau Tes- 
tament, lxxix. 178. 

Cochin: Excellence du Nouveau Testament. xcvm. 
517. 



De la Tour 



Théâtre. 

Sur le théâtre, lxii. 1532. 

Théologie. 



Guillon: Pour l'ouverture des cours de théologie, 
année 1815. lxxix. 926. 



Thomas. 



Avantage tiré de l'incrédulité de 



Saint 



Treuvé 

Thomas, xi. 1185. 
De Brctteville : Sur l'incrédulité de S. Thomas. 

xn. 981. 
De Monmorcl : Sur l'incrédulité de S. Thomas. 

xci. 391. 

Tiédeur. 



Des péchés véniels et de la tiédeur, xi. 
De la tiédeur dans le service de 



Treui'é 

1023. 
Bourdaloue 

Dieu. xvi. 452. 

Richard l'Avocat : Sur le malheureux état d'une 
âme tiède, xix. 1486. 

La Pesse : Sur la tiédeur, xxii. 461. 

Damascèiie : Contre la tiédeur, source de l'inob- 
servance des règles, xxm. 261. 

Massillon : Sur l'incertitude de la justice dans la 
tiédeur, xlii. 763. — Sur la certitude d'une chu- 
te dans la tiédeur, xlii. 779. 

Jard : Sur le danger des fautes vénielles, lui. 
1716. 

Collet : A des prêtres : Sur la tiédeur. Lv. 882. 

Asselin : Sur le danger de la tiédeur lxiii. 1578. 

De Traey : Sur la tiédeur, lxiv 1295. 

De Moiitis : Sur la tiédeur, lxviii. 200-427. 

Boyer : Sur la tiédeur, ses causes, lxxviii. 69. — 
Sur la tiédeur, lxxviii. 80. 

UirarJ : Du péché véniel et de l'état de tiédeur. 
xgii. 1039. 

Tobie. 

Carrelet : La charité récompensée dans la famille 
de Tobie. xcvn. 157. 



Tolérance. 

Fauchct : De la loi de tolérance, lxvi. 108. 
Beurrier : Contre les partisans de la tolérance 

religieuse, lxvi. 1817. 
Anot . Sur la tolérance, lxxii. 1154. 
Frayssinous : Sur la tolérance, lxxvii. 540. 

Tonsure. 

Godeau : De la tonsure. I. 166. 

Tournée épiscopale. 

Villccourt : Allocutions (83) pour une tournée 
épiscopale. lxxxii. 1389-1500. 

Toussaint. 

Castillon : Sermon pour la fête de la Toussaint. 

n. 1026. 
De la Colombiére : Sermon pour la fête de la 

Toussaint, vu. 381. — vu. 394. 
De Froment ières : Sermon pour la Toussaint. 

/vin. 1141. — vin. 1179. 
Cheminais: Pour la Toussaint. Sur la sainteté 
de la vie. xn. 169. — xn. 699. 
. Dorléans : Pour la fête de tous les Saints, xin. 
'V 979. 

Bourdaloue : Pour la Toussaint : sur la récom- 
pense des Saints, xiv. 39. — Sur la sainteté, xiv. 
165. — Les Saints sont, nos prolecteurs et nos 
modèles, xiv. 1355. — Sur la science des Saints, 
xiv. 1374. 

Anselme : Pour la Toussaint ; Pourquoi le nom- 
bre des Saints est-il plus petit de nos jours, 
xx. 11. 

Boileau : Panégyrique de tous les Saints, xxi. 
663. 

Damaseène : Sur la fête de tous les Saints, xxm. 
414. 

Fléchier : Sermon pour la Toussaint, xxm. 598. 

Bossuet : Pour la Toussaint : sur la miséricorde 
de Dieu. xxiv. 69. — Desseins admirables de 
Dieu sur ses élus xxiv. 77. — Conditions né- 
cessaires pour être heureux, xxiv. 101. — Sur la 
vraie félicité, xxiv. 117. — Fragment d'un dis- 
cours pour la Toussaint sur les âmes du purga- 
toire XXIV. 

De la Boche : Panégyrique de tous les Saints. 
xxvi. 1202. 

Hubert : Ce que l'Eglise nous propose dans cette 
fête. xxvn. 679. — Bonheur des Saints dans le 
ciel. xxvn. 1076. 

De la Bue : Pour la Toussaint : sur l'exemple des 
Saints, xxvin. 215. — Sur les moyens de se 
sanctifier dans le monde, xxvm. 230. 

A. Terrasson : Sermon pour la fête de tous les 
Saints, xxix. 657. 

Dom Jérôme : Sermon pour la Toussaint, xxx. 
128. 

Loriot : Sermon pour la Toussaint, xxxi. 893. 

Séraphin de Paris : Pour la fête de tous les 
Saints, xxxni. 193. 

La Boissîére : Sermon pour la Toussaint, xxxiv. 
679. 



TRA 



171 



TRA 



Charaud : Sermon pour la Toussaint, xxxvin. 

1416. 
Soauen : Sermon pour la Toussaint, xl. 1389. 
Itreionneau : Sermon pour la Toussaint . xli. 13. 

986. 
Fallu: Pour la Toussaint, xlvi. 13. 
Iluti-euil : Fête de tous les Saints, xlvii. 1373. 
Snrian : Pour le jour de la Toussaint. l. 1177. 
Sens, rie : Pour la Toussaint. Ll. 11. 
De Cicéri : Pour le jour de la Toussaint. LT. 1078. 
Laiitcaii : Pour le jour de la Toussaint, lu. 353. 
Seguy : Panégyrique de tous les Saints, lu. 993. 
Clément : Pour la fête de la Toussaint, liv. 810. 
A. F. de Neuville : Pour la fête de la Toussaint. 

lvii. 275. 
Chapelain : Pour la fête de la Toussaint, lix. 

749. 
L. Kichard : Pour la fête de la Toussaint, lxvii. 

711. 
Monmorel : Pour la fête de la Toussaint, lxviii. 

549. 
De Bulorïde: Pour la fête de la Toussaint xcvi. 815. 
Coehin : Tour la fête de la Toussaint, xcvm. 838. 
Reyrc : Pour la fête de la Toussaint, xcix. 641. 
Dupcrron : Pour le jour de la Toussaint, lxxxyiii. 

226. 
Pezenne : Pour le jour de la Toussaint, lxxxviii. 

1021. 
Claude Taillant : Pour le jour de la Toussaint. 

lxxx. 647. 
De Borderics : Pour le jour de la Toussaint: Sur 

la grandeur des Saints lxxv. 9. — Exordes et 

péroraisons pour le même sermon, lxxv. 23. 
Doucet : Pour la fête de la Toussaint: Sur les 

saints, lxxv. 681. 
Rohinot : Pour le jour de la Toussaint, lxxvi. 

615. — Sur la fête de la Toussaint, lxxvi. 622. 
Roy : Pour la fête de la Toussaint, lxxviii. 1172. 
Gambart : Pour la fête de la Toussaint, lxxxix. 

602. 
De Rancé : Pour la fête de la Toussaint, xc. 613. 

- xc. 6 L 25. 
Monmorel : Pour la fête de la Toussaint, xci. 

1366. 
Lambert : Pour la fête de la Toussaint, xciv. 

1232. 
De Fhz-Jamcs : Pour la fête de la Toussaint. 

xciv. 1446. 
Billot : Pour la fête de la Toussaint, xcv. 35. 
Lacoste : Pour la fête de la Toussaint, xcix. 975. 

Tradition. 

De la Contamine : De la tradition et de l'autorité. 
lxxiv. 1220. 

Trahison. 

De la Colombière : Trahison de Judas, vu. 1630. 
François de Toulouse : Trahison de Judas, xi. 

841. 
Bourdaloue : Trahison de Judas, xvi. 179. 



Tranquillité. 

De Baneé : Du repos, de la tranquillité sainte. 
xc. 42. 

Monmorel : Tranquillité funeste du pécheur. C. 
701. 

De Boisgclin: Mandement qui ordonne des priè- 
res pour le rétablissement de la tranquillité 
publique, lxxii. 231. 

Transfiguration. 

Lingendes : De la Transfiguration de N.-S. n. 
117. 

Lejeune : Des quatre dimensions de l'amour de 
Dieu envers les Bienheureux, v. 991. 

Bourrées : Sur la Transfiguration, vi. 603. 

De la Colombière : Sermon pour le jour de la 
Transfiguration La vertu favorise nos intérêts 
temporels et se trouve être la plus abondante 
source de nos plaisirs, vu. 682. — Sermon pour le 
jour de la Transfiguration. Le cœur de l'homme 
est troublé parle désir des créatures et jamais il 
n'est calmé par la possession de ces mêmes 
objets, vu. 694. 

De Fromentières : Sur la Transfiguration, vin. 
385. 

Maimbourg : De la gloire des Saints sur le mo- 
dèle de la Transfiguration de J.-C. x. 119. 

Cauclicmer: Sur la Transfiguration de Notre- 
Seigneur. xxn. 917. 

J. lEermant : Homélie sur la Transfiguration de 
J.-C. xxxv. 1188. 

Bourrée : Sur le mystère de la Transfiguration 
de J.-C De l'adoption parfaite des enfants de 
Dieu, xxxix. 834. — Sur le mystère de la Trans- 
figuration de N.-S. J.-C. xxxix. 1182. — Médi- 
tation sur la Transfiguration, xl. 635. 

Clément: Homélie sur la Transfiguration, liv. 
1039. 

De la Tour : Discours sur la Transfiguration. lxi. 
667. 

Carrelet : Transfigurationde N.-S. J.-C. xcvn. 243. 

Coehin : Transfiguration de N.-S. J.-C. xcviii. 
290. 

Gérard : Sur la Transfiguration de J.-C. Ce mys- 
tère nous presse d'être fidèles à J.-C. en nous 
dévoilant des preuves évidentes de sa divinité 
et une faible image des biens qu'il nous destine. 
lxxii. 927. 

Doucet : Sur la Transfiguration, exxv. 1138. 

Reyre : Sur la Transfiguration, xcix. 103 et 346. 

Monmorel : Sur la Transfiguration, xci. 278. 

Lambert : Sur la Transfiguration, xcm. 235 

Foucault : Transfiguration spirituelle, lxxxviii. 
716. 

Gambart : Transfiguration spirituelle, lxxxix. 
101. 

Translation. 

De Fromentières: Sermon pour la translation des 
reliques de S. Benoît, vin. 827. — Sermon pour 
la translation des reliques de S. Domnole. vin. 
1021. 



TRÉ 



172 



TRI 



Anselme : Pour la translation des reliques de S. 

Benoît, xx. 1202. 
Donne t : Translation des reliques de S. Augustin. 

lxxxi. 229. 
Viliciourt : Translation des reliques de S. Eu- 

trope. lxxxii. 904. 
Mazenod : Translation des reliques de S. Sére- 

nus. lxxxv. 1083. 

Trappistes. 

Donnet : Sur les trappistes, modèles des agricul- 
teurs, lxxxi. 388. — Sur les trappistes de Staouëli. 
lxxxi. 430. 
Voir les œuvres de Rancè, abbê de la Trappe, 

vol. xc. 

Travail. 

De la Volpilière : De l'oisiveté et du travail. îx. 
386. 

Richard l'Avocat : Sur le travail, xvn. 1053. 

G. Terra sson : Sur le travail, xxix. 907. 

Dom Jérôme : Nécessité de mener une vie rem- 
plie et occupée : moyens de vivre de cette ma- 
nière dans tous les états, xxx. 213. 

Houdry : Sur le travail et l'oisivelé. xxxvi. 1188. 

Du Jarry : Il faut rendre le travail méritoire, 
xxxvin. 809. 

Soanen : Sur le travail. XL. 1373. 

Vincent : Sur le travail des mains, lviii. 1099. 

De la Tour : Nécessité du travail, lxii. 1469. 

Bergier : L'assiduité au travail peut-elle procurer 
à la société autant d'avantages que la supério- 
rité des talents, lxix. 1066. 

Billot : Sur le travail, xcv. 567. 

Réguis : Sur le travail, xcv. 1221. 

De Borderies : La nécessité du travail dans un 
prêtre lxxv. 119. — Sur la nécessité du travail. 
lxxv. 445. 

Doueet: Sur le travail, lxxv. 1004. 

Chevassu : Du travail et des moyens de le sancti- 
fier, xciv. 95. 

Claude Taillant : Sur le travail (aux élèves d'un 
collège), lxxx. 558. 

Villecourt : Du travail (aux dames), lxxxii. 
1374. 

Bardou : Sanctification du travail, lxxxiv. 907. 

Mal» île : Travail, lxxxv. 406. 

Robitaille : Nécessité et avantages du travail. 
lxxxv i. 395. 

Foucault : Vanité du travail sans J.-C. Lxxxvm. 
764. — Travailler en vue de Dieu, lxxxviii. 
766. 

ttrisot : Sanctification du travail, xcvi. 171 et 
511. 

Trésor. 

Maimltourg : Le chrétien doit thésauriser dans le 

ciel, non sur la terre, x. 9. 
Bourdalouc : Le trésor caché de la vie religieuse. 

xv. 1055. 



Tribulation. 

Bourrée : De la confiance en Dieu dans les tri- 
bulations spirituelles et temporelles qu'il nous 
envoie, xl. 255. 

Thomas à Kempis : Nombreuses tribulations 
des justes pour le royaume des cieux. lxxxviii. 
45. 
Voir : Afflictions. 

Tribunal. 

Lejeune : Des péchés qui se commettent au 
palais, m. 760. — Des procès, v. 615. 

Lyonnet : Discours à l'occasion de la rentrée du 
tribunal, lxxxiv. 887. 

Tribut. 

J. Dcrmant : Sur le tribut dû à César, xxxv. 

1427. 
Barthélémy : Sur le tribut dû à César, lxxxvi. 

580. 
De Nonmorel : Sur le tribut dû à César, xci. 

932. 
Lambert : Sur le tribut dû à César, xcin. 596. 
Carrelet : Sur le tribut dû à César, xcvn. 281. 
Beyre : Sur le tribut dû à César, xcix. 275. 

Sainte Trinité. 

Coton : Du mystère de la Sainte Trinité, v. 1. 

365. 
Castillon : Pourquoi est-ce la deuxième personne 

de la Sainte Trinité qui s'est incarnée, h. 1238. 
La Colombière : Rien de plus obscur à l'égard 

de la raison que le mystère de la Sainte Trinité, 

rien de plus évident à l'égard de la foi. vu. 631. 
De Fromentières : Sermon pour la fête de la Tri- 
nité, vin. 208. 
François de Toulouse : Conversion du pécheur, 

gloire de la Sainte Trinité, xi. 158. 
Treuvé : Ce qu'il faut savoir de ce mystère ; le 

culte que nous devons à l'adorable Trinité, xi. 

946. 
Bourdaloue : Sur la Très Sainte Trinité, xiv. 

1161. 
Bichard l' Avocat : Sur le mystère de la Sainte 

Trinité, xvm. 907. — xix. 77. 
Chauchemer : Pour le jour de la Très Sainte 

Trinité. XXII. 1051. 
Bossuet : Sermon sur le mystère de la Très Sainte 

Trinité, xxv. 120. 
Juillard du Jarry : Merveilles et images de la 

Sainte Trinité, xxxvm. 839. 
Molinier : Pour le jour de la Trinité, sur la nature 

de Dieu. xliv. 626. — Sur les attributs de Dieu. 

xliv. 648. 
Fallu : Pour le jour de la Sainte Trinité, xlvi. 

730. 
Ségaud : Pour le jour de la Sainte Trinité, xlvii. 

934. 
Surian : Pour le jour de la Sainte Trinité : sur 

les vœux du baptême, l. 1174. 
Perrin : Sur le mystère de la Sainte Trinité, lui. 

1389. 



UNI 



173 



UNI 



Clément : Sermon pour le jour de la Sainte Tri- 
nité. Liv. 1487. 
A. F. de Neuville : Sur la foi. LVii. 1161. 
De la Tour : Discours sur la Trinité, lxi. 581. 
De Géry : Sermon sur la Sainte Trinité, lxiii. 

598. — lxiii. 1087. 
Feller : Sur le mystère de la Sainte Trinité, lxv. 

189. 
Beurrier : La Très Sainte Trinité, lxvi. 1337. 
Lambert : La Très Sainte Trinité. XCIU. 1034. 
llillot : Sur le mystère de la Sainte Trinité, xcv. 

494. 
Grisot : Sujet à traiter dans les prônes depuis la 

Trinité jusqu'à la fin de l'année ecclésiastique. 

xcvi. 421. — Mystère de la Sainte Trinité, xcvi. 

423. 
Cochin : Mystère de la Très Sainte Trinité, xcvni. 

505. 
Beyre : Instruction sur la Sainte Trinité, xcix. 

590. 
Lacoste : Sur nos rapports avec les trois person- 
nes divines, xcix. 1017. 
Gambart : Du mystère de la Sainte Trinité. 

lxxxix. 916. 
Beuvelet: Du mystère de la Sainte Trinité, lxxxix. 

1295. 
Rloniiiorcl : Du mystère de la Sainte Trinité, xci. 

1217. 
Fitz-James : Du mystère de la Sainte Trinité. 

xciv. 1151. 
Claude Taillant : Unité de Dieu : Trinité des 

personnes, lxxx. 729. 
De Genoude : Sur la Sainte Trinité, lxxxvii. 

290. 



Gérard : Pour le dimanche de la Trinité ; sur les 
privilèges et les engagements du baptême et 
sur les devoirs et les avantages de la vraie reli- 
gion, lxxii. 958. 

Triomphe. 

Texier : Le triomphe de l'amour de J.-C. dans 
son entrée à Jérusalem, vi. 1149. 

De Fromentières : Sur le triomphe et la royauté 
de J.-G. vin. 664. 

De Saint-Martin : Triomphe de la justice et de la 
miséricorde, ix. 1212. 

Maimhourtj : Triomphe de J.-G. dans la conver- 
sion d'une àme. x. 412. 

Soanen : Sur le triomphe de la religion, xl. 1237. 

Massillon : Sur le triomphe de la religion xlii. 
136. 

Jard : Triomphe de la croix, lui. 1646. 

Cochin : Triomphe de J.-G. xcviii. 337. 

Tristesse. 

Ballet : Sur la joie des mondains et la tristesse 

des justes, xlix. 926. 
Foncault : Il y a deux sortes de tristesse, lxxxviii. 

743. 

I 

Trouble. 

De la Bivièrc : Bonheur des justes opposé au 
trouble des pécheurs, xlv. 849. 



U 



Union. 

Texier : De l'union des fidèles par la charité, vi. 
1093. 

Bossuet : Union sainte de la nature divine avec 
les âmes fidèles, xxiv. 426. — Union de J.-C. avec 
l'Église, xxv. 803. 

Claude «loly : De l'union qu'un chrétien a par la 
grâce du baptême avec les trois personnes divi- 
nes, xxxii. 33. — Union des bienheureux avec 
Dieu, xxxii. 512. 

floudry : Sur l'union et sur la charité, xxxvn. 
1119. 

Bourrée : Union spirituelle de Dieu avec son 
Eglise, xl. 343. 

De la Tour : Sur l'union et la charité. Lxn. 212. 

De Montis : L'union des cœurs, lxviii. 329 et 
437. 

Lambert : De l'union qui doit être entre les ecclé- 
siastiques, lxviii. 1244. 

De Bancé : De l'union entre les religieux, xc. 
262. 



De Borderies : Sur la douceur et les avantages 

de l'union entre les prêtres, lxxv. 109. 
Boyer : De l'union entre les prêtres, lxxviii. 

287. 

Unité. 

Texier : De l'unité et de l'infaillibilité de l'Eglise, 
vi. 1117. 

Bossuet: Double unité dans l'Eglise : l'une exté- 
rieure par les sacrements, l'autre invisible par 
la charité, xxv. 132. — Sermon sur l'unité de 
l'Eglise, xxv. 258. 
Beuvelet : Unité et sainteté de l'Eglise, lxxxix 
1440. 

Labouderie : Sur l'unité de l'Eglise, lxxvi. 983. 

Univers. 

De la Contamine : Grandeurs de l'univers, lxxiv. 
1049. — Ordre de l'univers, lxxiv. 1054. — Ordre 
de l'univers, lxxiv. 1069.— Loisqui régissent l'u- 
nivers, lxxiv. 1060. — L'univers n'est pas éter- 



VEN 



174 



VEN 



nel et nécessaire, lxxiv. 1121. — La structure 
de l'univers et du globe prouve qu'il n'a pas 
toujours existé, lxxiv. 1129. 

Université. 

Frayssinous : De l'Université; ses désordres, dif- 
ficultés d'y remédier, lxxvii. 1098. 

Ursulines. 

Bossuet : Ordonnances aux Ursulines de Meaux. 
xxv. 680. — Exhortation sur la retraite chez les 
Ursulines de Meaux. xxv. 690. — Exhortation aux 
Ursulines de Meaux. xxv. 696. —Conférence aux 
mêmes religieuses, xxv. 705. — Instruction aux 
Ursulines sur le silence, xxv. 712. — Paroles 
adressées à une ursuline de Meaux. xxv. 726. 

Usage. 

Lejcunc : Du bon usage des grâces de Dieu. v. 
21. — Des raisons pourquoi Dieu envoie des afflic- 
tions et du bon usage qu'il faut en faire, v. 
1175. - Du bon usage du temps, v. 1347. 

De Fromcntières : Sur le bon usage des afflic- 
tions, vin 495. 

Lafiteau : Sur le bon usage des biens et des 
maux que Dieu nous envoie, lu. 785. — Sur le 
bon usage du temps, lu. 792. 



Ciambart : Du bon usage de la parole de Dieu. 
lxxxix. 85. — Du bon usage des maladies. 
lxxxix. 303. — Du bon usage des grâces reçues 
par la descente du Saint-Esprit, lxxxix. 172. 

De Rancé : Usage des grâces de Dieu. xc. 179. 

— Usage de la lecture des Livres saints, xc. 
244. — Usage des Livres saints, xc. 451. — Usage 
des richesses, xc. 386. 

Chenart : Du bon usage des sacrements, xc^ 
1037. — Usage du sacrement de l'Extrême-Onc- 
tion. xc. 1350. — Du bon usage des souffrances, 
xc. 1365. 

Moniiiorel : Sur l'usage des adversités, xci. 45. — 
Usage que nous devons faire des contradictions, 
xci. 91. —Usage des biens temporels, xci. 640. 

— Usage des maladies, xci. 844. — Mauvais 
usage qu'on fait des biens que l'on a. xcn. 13. 

Usure. 

Richard l'Avocat : De l'usure. XVIII. 432. 
Roudry : Sur l'usure, xxxvn. 706. 
Daniel: De l'usure, xlviii. 826-838-851-861. 
Chenart : Sur l'usure, xc. 1012. 
Chevassu : Sur l'usure, xciv. 773. 

Usurpation. 
De la Vopilière : Contre l'usurpation, ix. 750. 



Vacances. 

Villccourt : Sur la conduite à tenir pendant les 

vacances, lxxxii. 1311. 
Lacoste : Sur les vacances, xcix. 1165. 



Voir : Gloire. 



Vaine-gloire. 



Vanité. 



La Pessc : Sur la vanité, xxil. 282. 
G. Tcrrasson : Sur la vanité, xxix. 867. — xxix. 
1291. 

De Rcauvais : Sur le néant des choses humaines 
lxxi. 61. 

Olivier : Lettre pastorale sur la caducité dés 
biens de ce monde et la nécessité d'en cher- 
cher de plus solides, lxxix. 1072. 

Veilles. 

Iliomas à Kcmpîs Des veilles de la nuit. 
lxxxviii. 33. 

Vendeurs. 

De MonmorcI : Jésus-Christ chasse les vendeurs 
du Temple, xcn. 79. 



Reyre : Jésus-Christ chasse les vendeurs du 
Temple, xcix. 327 et 428. 

Vendredi- Saint. 

Richard l'Avocat : Sermon pour le Vendredi- 
saint, xvm. 763. 

Taillant : Pour le Vendredi-saint. Sur la mort de 
J.-C. lxxx. 567. 

De Fitz-James : Instruction sur l'office du jour 
et la mort de J.-C. xciv. 1035. 
Voir : Passion de J.-C. 

Vengeance. 

■liront : Sur l'Incarnation : Les vengeances du 
monde condamnées par ce mystère de charité 
et de paix. n. 648. 

Richard l'Avocat : Colère, vengeance, xix. 447- 
456. 

La Pesse : Sur le châtiment de la vengeance. 
xxn. 515. 

Bossuet : Fondements et effets de vengeance di- 
vine contre le pécheur, xxiv. 174. — Vengeance 
qui nous est permise contre nos ennemis, xxiv. 
555. 

Daniel : De la vengeance, matière de la pénitence. 
xlviii. 1237. 

Gauthart : De la vengeance. Lxxxix. 309. 



VÉR 175 

Ver. 

De la Tour : Sur le ver de la conscience, lx. 
1155. 

Verbe. 

Castillon : Pourquoi est-ce le Verbe qui s'est in- 
carné, il. 1235. 

Lcjeune : Pourquoi le Verbe divin s'est incarné, 
iv. 950. 

Vérité. 

Lingendes : Pourquoi on résiste à la vérité, il. 

337. 
Bourzeis : Touchant la vérité de la religion chré- 
tienne et de la mission de J.-G vi. 351. 
De la Volpilière : Sur la vérité qui parle en 

chaire et n'est point écoutée, ix. 348. 
l'rntiioU de Toulouse : Vérité du T. -S. Sacre- 
ment contre les hérétiques, xi. 801. 
(.irons! : Sur la vérité de la religion chrétienne : 

je ne sais si la religion est vraie! un. 90. 
Dorléans : Du zèle et de l'amour de la vérité né- 
cessaires aux prédicateurs et aux auditeurs, xm, 
697. 
Bourrin loue : Sur l'amour et la crainte de la vé- 
rité, xv. 586. 
ltiehard l'Avocat : Vérité, sa beauté et sa force. 

xix. 1137-1146. 
La Pesse : Sur le respect que l'on doit aux vérités 

de la religion, xxi. 1108. 
Bossuet : Vérité évangélique ; ignorance, oubli, 
mépris des hommes à son égard ; ses différents 
états; affaiblissement qu'elle éprouve ; son effica- 
cité; attention qui lui est due ; conditions néces- 
saires pour l'écouter avec fruit, xxiv. 597. — Le 
premier trésor d'un peuple, c'est la vérité dans 
l'esprit de son roi. xxiv. 759. — Force et empire 
de la vérité. Principe de la haine que les hom- 
mes lui portent. Nécessité de la simplicité et de 
la bonne foi pour bien régler notre conscience. 
Origine des doutes et des fausses subtilités qu'on 
se forme dans la morale. Funestes suites des 
efforts que nous faisons contre la vérité inhé- 
rente en nous. Par quels degrés nous tombons 
dans un si grand mal ; quels en sont les progrès 
et les remèdes, xxiv. 868. — Etrange égarement 
de l'esprit humain. Nature et effets de la haine 
que les hommes portent à la vérité. Terribleju- 
gement de Dieu sur ceux qui connaissent la vé- 
rité et qui la méprisent, xxiv. 881. 
Hubert : De la vérité, xxvn. 516. 
De la Bue : Sur la vérité de la religion chrétien- 
ne, xxvni. 536. — Sur la vérité de la religion, 
xxvm. 666. 
Bourrée : De l'opposition des hommes à la véri- 
té, xxxix. 543. 
Massillon : Des obstacles que la vérité rencontre 
dans le cœur des grands, xlii. 125. — Vérité 
de la religion, xlii. 411. — Sur la vérité d'un 
avenir, xlii. 468. 
Molinier : Vérité de la religion chrétienne, xnv. 
62-292-553-933-964-995. 



VER 

Paeaud : Sur la vérité d'un avenir. XLf . 1191. 

Surian : Vérité de la religion l. 1017. 

Lafiteau : Vérité de la religion, lu. 82. 

Seguy : Sur la vérité de la religion chrétienne. 
lu. 834. 

Griffet : Vérité de la religion prouvée par les Pro- 
phètes, lvi. 551. 

P. F. «le Neuville : Vérité de la religion chré- 
tienne, lvii. 89. 

De la Tour : Sur la vérité (pour des religieux). 
lxii. 18. 

Feller : Sur l'amour et la haine de la vérité, lxv. 
266. 

Duplessy d'Aruentré : Sur la vérité de la reli- 
gion chrétienne, lxvi. 496. 

Billiet : Sur la vérité de la religion chrétienne, 
xcv. 11. 

Tentant : Sur l'oubli des vérités de la religion. 
lxx. 521. 

De Bcauvais : Il faut avoir le courage d'enten- 
dre et de dire la vérité, lxxi. 45. 

Gérard : Sur l'amour de la vérité, lxxii. 658. 

Lrtjris.Duval : Sur l'amour de la vérité, lxxiii. 
600. 

De Boulogne : Sur la vérité, lxxiv. 90. 

Frayssinous : Sur la vérité, lxxvii. 75. 

Monmorcl : Sur la vérité, xci. 336. — Sur la 
vérité de la Résurrection, xci. 371. 

Pa^y : Sur nos rapports avec, la vérité, lxxxiv. 
1060. 

De Condren : Essai sur les équivoques, lxxxviu. 
433. 

Beyre : Sur la vérité, xcix. 834. 

Vertu. Vertueux. 

Lejeune : Des effets de la foi en la loi de grâce 
sur les vertus admirables des premiers chré- 
tiens. iv. 544. — Suite du même sujet, iv. 559 — 
Les Chrétiens doivent être vertueux tout autre- 
ment que les Juifs, v. 1164. 

De la Colombière : La vertu, loin de nuire à nos 
intérêts temporels, les favorise ; elle n'est point 
l'ennemie des plaisirs, elle en est la source la 
plus abondante, vu. 682. — Douceur de la vertu, 
vu. 1447. 

Damaseène : Sur la nécessité que les religieux 
ont d'avoir de la vertu et de la science, xxm. 
222. 

De la Boche : De la pratique aisée de la vertu. 
xxvi. 55. 

Hubert : De la vertu des grands, xxvn. 42. 

Loriot : L'amour rend aisée la pratique de la 
vertu . xxxi. 78*' . 

Claude Joly : Sur les conditions de la vraie 
vertu, xxxn. 675. 

IHassillon : Sur les vices et les vertus des grands. 
xlii. 145. 

De la Tour : Sur le prix des petites vertus, lx. 
590. 

Fossard : Sur les avantages de la vertu, lxv. 
671. 

Canibacérès : Sur la vertu, lxv. 1357. 



VÊT 



176 



VEU 



De Bulonde : Sur les vertus des honnêtes gens 
du monde, xcvi. 893. 

Carrelé» : Sur les vertus théologales, xcvii. 419. 
— Sur les vertus chrétiennes, xcvii. 423. 

Lacoste : Sur les avantages de la vertu chré- 
tienne, xcix. 1085. 

Robinot : Des suites d'une jeunesse vertueuse. 
lxxvi. 552. 

Oe Reauvais : Sur l'accord des vertus sociales et 
des vertus chrétiennes, lxxi. 270. 

(ormeaux : Sur les charmes de la vertu, lxxii. 
134. 

Gérard : Sur les charmes de la vertu, lxxii. 
606. 

De la Contamine : L'homme ne peut être heu- 
reux que par la vertu, lxxiv 1113. 

De Borderies : Sur l'insuffisance des motifs hu- 
mains pour la pratique de la vertu, lxxv. 221. 

Longin : Sur la vertu, lxxv. 602. 

Doucet : Sur la pratique de la vertu, lxxv. 1044. 

Yillecourt : Motifs de pratiquer la vertu, lxxxii. 
121. — Promesses faites à la vertu pour la vie 
présente, lxxxii. 150. — Le bonheur de la vie 
présente est proportionné à la vertu, lxxxii. 
166. — Combien la vertu est douce et le vice 
amer, lxxxii. 230. — Erreur de ceux qui placent 
la félicité ailleurs qu'en Dieu et dans la vertu. 
lxxxii. 235. — Sur la vertu en général, lxxxii. 
252. 

Mercier : Bonheur de la vertu, lxxxvii. 620-626. 

Gamhart : Enfance et accroissement des vertus. 
lxxxix. 45. 

De Rancé : Vertus religieuses, xc. 220. — Sur le 
progrès continuel en la vertu, xc. 456. — Vertus 
des saints, xc. 544. 

Chevassu : Sur la véritable et la fausse vertu, xciv. 
264. 

De Garsiunics : Nécessité des vertus chrétiennes 
pour l'ordre social, lxxxv. 1069. 

Vêture. 

De la Colombière : L'époux des vierges est le 
plus beau, le plus noble, le plus tendre, vu. 904. 

De Fromentières : Sermon pour une vêture. vin. 
1270. — ix. 209. 

Bourdalone : Pour vêtures et professions reli- 
gieuses: six sermons sur l'état religieux : 

I. Le trésor caché dans la religion, xv. 1055. 

II. Le choix que Dieu fait de l'àme religieuse, et 
que l'âme religieuse fait de Dieu. xv. 1075. 

III. Le renoncement religieux et les récompenses 
qui lui sont promises, xv. 1089. 

IV. L'opposition mutuelle des religieux et des chré- 
tiens du siècle, xv. 1107. 

V. Comparaison des personnes religieuses avec 
J.-C. résuscité, xv. 1125. 

VI. L'alliance de l'àme religieuse avec Dieu. xv. 
1141. 

Nicolas de Dijon : Pour la vêture d'un religieux : 
l°le cloître est le centre du vrai repos où rien ne 
trouble une àme religieuse, xvn. 788 ; 2° le cloître 
est pour le religieux l'asile de l'innocence où 
rien ne souille la pureté de son cœur. xvn. 797 ; 



3» le cloître est la région des purs esprits, où 

rien ne flatte la corruption de la chair, xvn. 806. 
Anselme : Pour une vêture. xx. 171. 
Damascène : Sur la vêture d'une religieuse, xxin. 

14. — xxin. 52. — xxm. 79. 
Fléchier : Sermon pour une vêture de religieuse : 

L'esprit du monde cherche à étendre sa liberté 

et à répandre son cœur ; l'esprit de religion tend 

à détruire sa liberté et à recueillir ses affections 

en Dieu. xxin. 984. 
Bossuet : Sermons pour vêture de religieuses. 

xxv. 439. — xxv. 453. — xxv. 462. — xxv. 479. — 

xxv. 486. —xxv. 497. 
De la Roche : Pour la vêture d'une religieuse. 

xxvi. 808. 
Hubert : Sermon pour une vêture. xxvn. 983. 
De la Kue : Sermon pour une vêture religieuse. 

xxvin. 1395. 
Dom Jérôme : Sermon pour la vêture d'une reli- 
gieuse, xxx. 923. 
Poncet de la Rivière : Discours pour la prise 

d'habit de madame Louise Marie de France, xxx. 

1199. * 

La Boissière : Pour une vêture. xxiv. 465, 481. 
La Parisière : Pour une vêture. xxxiv. 1056. 
Mercier: Pour une vêture. lxxxvii. 820. 
Du Jarry : Pour des vêtures et des professions 

de religieuses, xxxviii. 981, 987, 991. 
Charaud : Pour une vêture religieuse, xxxviii. 

1455. 
Bretonneau : Pour une vêture : Sur l'état reli- 
gieux, xli. 1207. 
Pallu : Pour une vêture. xlvi. 987. 
Sé«jaud : Pour une vêture. xlvii. 1033. 
D'.iléfjre : Pour une vêture. liv. 556. 
Clément : Pour une prise d'habit ou profession. 

liv. 1811. — liv. 1827. 
Poulie : Discours sur la prise d'habit de madame 

la comtesse de Rupelmonde. lv. 1397. 
Roquelaure : Vêture et profession de madame 

Louise de France, lxvi. 647. 
Griffet : Sermon pour une vêture. lvi. 751. 
De Géry : Discours pour une vêture ou profession 

de plusieurs religieuses hospitalières, lxiii. 649. 
Carrelet : Pour une vêture. xcvn. 758. 
Lacoste : Pour une vêture. xcix. 1185 et 1188. 
De Beauvais : Pour la vêture de deux novices. 

lxxi. 381. — Pour la vêture d'une novice, lxxi. 

383. 
Gérard : Pour une prise d'habit, lxxii. 881. 
Yillecourt : Pour une vêture. lxxxii. 1072, 1079 et 

1087. 
De Rancé : Pour des vêtures religieuses, xc. 22. 

— xc. 357. — xc. 369. — xc. 444. — xc. 449. — xc. 

456. — xc. 544. — xc. 565. 

Veuve. 

De Rancé : Homélie sur la veuve de Naïm. xxxv. 

362. 
De la Tour : Discours sur la veuve de Naïm. lxi. 

159. 
Chevassu : Sur le mariage et l'état des veuves. 

xciv. 628: 



VIE 



177 



VIE 



Viande. 

Carrelet : Mandement permettant l'usage de la 
viande pendant le carême dans une année de 
disette, xcvn. 1166. 

Viatique. 

Dufay : Le Viatique, xlv. 765. 

Carrelet : Sur le S. Viatique, xcvm 679. 689. — 
Discours à un évêque avant le S. Viatique. 
xcvii. 808. — Discours à un évêque après le S- 
Viatique, xcvii. 809. — Discours à un prêtre 
avant le S. Viatique, xcvii. 810. — Discours à 
un prêtre après le S. Viatique, xcvn. 811. 

Vice. 

Maimbourg : La guerre qu'on doit faire au vice 

par zèle. x. 218. 
Massillon : Sur les vertus et les vices des grands. 

xlii. 145. 
Villecourt : Combien la vertu est douce et le 

vice amer. i,xxxii. 230. 
Thomas à jKempis : Guerre spirituelle contre 

les vices, lxxxviii. 71. — Guerre spirituelle 

contre les vices, lxxxviii. 89. 

Vicieux. 

Robinot : Des suites d'une jeunesse vicieuse. 
lxxvi. 542. 

Victimes. 

Angebault : Pour les victimes des journées de 
juin et en particulier pour l'archevêque de Paris. 
lxxxiv. 434. 

Victoire. 

Jtlotinicr : De la victoire du triomphe de la croix. 

i. 974. 
Guillon : Pour l'anniversaire du sacre de S. M. 
l'Empereur et roi et de la victoire d'Austerlitz. 
lxxix. 888. 

Vie. 

Lingendes : La mort est préférable à la vie. ri. 
315. 

De la "Volpilière : Importance et manière de vivre 
avec ordre, ix. 309. 

Guillaume de S. Martin : On pense beaucoup à 
la vie et point à la mort. ix. 1173. 

Mainbourg : Le mépris que nous devons faire de 
la vie par la considération de la mort qui la suit, 
et de la mort par la considération de la vie qui 
vient après, x. 314. 

Treuvé : Vie des premiers chrétiens, xi. 1098. 

Cheminais : Sur la sainteté de la vie. xn. 165. 

Giroust : Sur la vie inutile du monde : Si la vie 
inutile n'est pas une vie criminelle, xm. 119. 

Bourdaloue : De la vie cachée de J. -G. jusqu'au 
temps de sa prédication, xvi. 520. — Sur la cha- 
rité de J.-C. dans sa vie agonisante, xvi. 530.— 
De la vie nouvelle de J.-C. dans sa résurrection, 
xvi. 551. 



Nicolas de Dijon : Esprit de la vie chrétienne, 
xvn. 271. f 

Anselme : De la vie sensuelle, xx. 516. 

Bossuet : Fragment sur la brièveté de la vie et 
le néant de l'homme, xxiv. 849. — Fragment 
d'un discours sur la vie chrétienne, xxv. 641. 

Hubert : Du mépris de la vie et du désir de la 
mort, xxvii. 425. 

Dom Jérôme : Sur la nécessité de mener une vie 
remplie et occupée, moyens pour vivre de cette 
manière dans tous les Etats, xxx. 213. 

Claude Joly : De la vie spirituelle du chrétien. 
xxxii. 71. — Sur l'examen de la vie et la manière 
de la bien régler, xxxii. 1373. 

Houdry : De la contradiction entre la foi et la 
mauvaise vie du chrétien, xxxvi. 102. — De la 
vie molle et oisive, xxxvi. 250. — Contradiction 
entre la vie des chrétiens et celle du Fils de 
Dieu, xxxvi. 1083. — Que nous sommes voya- 
geurs et étrangers en cette vie. xxxvi. 1260. — 
Sur la vie réglée, xxxvn. 898. —Sur la vie cachée 
et intérieure, xxxvii. 1086. 

De la Rue : De la vie molle, xxvin. 1122. — Vie 
exemplaire des prêtres, xxvm. 1437. 

JMassillon : Vérité de la vie future, xlii. 468. 

Iflolinier : Sur la vie molle, xliv. 95. — Sur la 
vie présente et future, xliv. 225. — Vie du chré- 
tien sur la terre, lxiv. 600. 

Duiay : Vie criminelle ou inutile des hommes. 
xliv. 1081. — La vie molle, xliv. 1152. 

Fallu : Vie molle, xlvi. 85. 

Scgaud : Vie inutile du monde, xlvii. 324. 

De Cieéri : Certitude d'une autre vie. LI. 849. 

Papillon du Rivet : Sur la vie inutile des gens du 
monde, lix. 1217. 

Lafiteau : Sur la vie molle. Lu. 95. 

Girardot : Sur la vie molle, lvi. 811. 

Feller : Vie inutile des hommes du siècle, lxv. 
54. 

L. Richard : Sur la vie intérieure, lxvii. 420. — 
Sur la vie réglée dans ses exercices, lxvii. 454. 

De Montis : Vie intérieure, lxviii. 265 et 432. 

Lambert : Nécessité de mener une vie occupée. 
lxviii. 1097.— Perfection delà vie ecclésiasti- 
que, lxviii. 1384. 

Reguis : Sur les peines de cette vie. xcv. 1766. 

Henry : Sur le douzième article du symbole : la 
vie éternelle, xcvm. 1286. 

Grisot : Brièveté de la vie et longueur de l'éter- 
nité, xcvi. 355. 

Cochin : Fragilité de la vie, motif de vigilance, 
xcvm. 706. 

Lenfant : Rapports entre la vie et la mort. lxx. 
39. 

De Beau vais : S ir la vie future. LXXI. 97. 

La Luzerne : Sur la vie oisive, lxxiii. 956. 

Dupanloup : Vie commune entre curés et vicai- 
res, lxxxiii. 703. 

Claude Tailland : Nature de l'homme ; ce monde 
et la vie à venir, lxxx. 56. 

Rilliet : Certitude de la vie future, lxxxiii. 1242. 

Laliier : Immortalité de l'àme. lxxxvi. 583. 

Saint- li'rom:tn : La vie et la mort, ixxxvi. 1252. 

Gambart : Sur la vie éternelle, lxxxix. 1110. 



12 



VIG 



178 



VIS 



Beuvelet : Sur la vie éternelle, lxxxix. 1476. 

Monmorcl : Joie du monde opposée à la vie chré- 
tienne xci. 428. — Nécessité d'une sainte vie 
pour aspirer à une bonne mort, et de la bonne 
mort pour arriver au ciel. xci. 1329. 

Lambert : Cette vie est un exil et un combat, 
xcni. 353. — Sur la vie chrétienne et sa 'récom- 
pense, xcni. 1301.. 

Çlievassu : Vie de J.-C. xciv. 467. 
Vie religieuse {voir : religieux). 

Vieillesse. 

La Chétardie : Homélie sur la vieillesse, xxxv. 
602. 

Vierge. 

Lejcune : Pour la fête de Ste Thérèse. Sur le 

mariage de Jésus avec les vierges religieuses. 

îv. 375. — Pour la fête de Ste Ursule, iv. 389. 
De la Chétardie : Homélie sur les dix vierges. 

xxxv. 989. 
Molinicr : Pour le jour de Ste Catherine. Sur les 

vierges et la virginité, xliv. 759. 
Carrelet : Homélie : les dix vierges, xevii. 287. 
Lambert : Homélie : les dix vierges, xcui. 852. 

Pour la T. S. Vierge, voir table spéciale. 

Vigilance. 

Cheminais : Sur la vigilance chrétienne, xn. 329- 
Bossuet : Sur la vigilance chrétienne, xxiv. 158. 

— Sur la nécessité de s'éveiller, de sortir de sa 

langueur, et de travailler sans délai à son salut- 

xxiv. 142. 
Dom Jérôme : Du jugement et de la vigilance 

chrétienne, xxx. 149. 
Bourrée : De la vigilance et de la prière, xl. 484. 
Bretonneau .: Sur la vigilance chrétienne, xli. 

130. 
Fallu : Sur la vigilance chrétienne, xlvi. 300. 
Sensaric : Sur la vigilance chrétienne, li. 186. 
Poulie : Sur la vigilance chrétienne, lv. 1320. 
Elisée : Sur la vigilance, lix. 1695. 
De Tracy : Vigilance pastorale pour le salut des 

enfants, lxiv. 1552. 
Louis Bichard : Vigilance chrétienne, lxvii. 

148. 
Boy : Parabole de l'ivraie, exxxvii. 495. 
Foucault : Vigilance chrétienne, lxxxviii. 829. 
De Bancé : Sur la vigilance et la prière, xc. 148. 
Lambert : Sur la vigilance, xcm. 1267. 
Cocliin : Sur la vigilance, xcvm. 464. 



Vigne. Vigneron. 



Doueet : Parabole des ouvriers de la vigne, lxxv. 

1094. 
Du Jarry : Parabole des ouvriers de la vigne. 

xxxvni. 1139. 
Gérard : Parabole des ouvriers de la vigne, lxxii. 

935. 

Lambert : Parabole des ouvriers de la vigne. 
xcm. 172. 



Anselme : Parabole des vignerons : transport des 

grâces xx. 468. 
Carrelet : Parabole des ouvriers de la vigne. 

xcvii. 267. 
Beyrc : Parabole des ouvriers de la vigne, xcix. 

79. 

Violence. 

Bourd:>loue : S. Jean-Baptiste condamnant les 
emportements et les violences, xvi. 1024. 

Virginité. 

Lejeune : Excellence de la virginité contraire à la 

luxure, m. 691. — Pour la fête de Ste Thérèse. 

Sur le mariage de Jésus avec les vierges religieu_ 

ses. iv. 375. - Pour la fête de Ste Ursule, iv. 

389. 
De la Colombière : L'époux des vierges est le 

plus beau, le plus noble, le plus tendre, vu. 904. 
François de Toulouse : De la virginité, xi. 399 # 
Bossuet : Sur la virginité, xxv. 551 et cfr. xxv. 

522, 538, 652. 
Loriot : De la virginité, xxxi. 1028. — Des moyens 

de conserver la virginité, xxxi. 1041. 
Molinier : Sur les vierges et la virginité, xliv. 

759. 
Gambart : De la virginité et chasteté, lxxxix. 

375. 
Mercier : Gloires de la virginité, lxxxvii. 960. 
Foucault : Excellence de la virginité, lxxxviii. 

688. 

Vision. 

Caussin : De la vision de Dieu au Saint-Sacrement 
qui est une extension du mystère de l'Incarna- 
tion, i. 773. 

Visitation. Visitandines. 

Bossuet : Discours aux Pilles de la Visitation sur 
la mort. xxv. 798. — Précis d'un discours aux 
religieuses de la Visitation, xxv. 825. — Discours 
aux religieuses de Ste-Marie pour le jour de la 
Visitation, xxv. 872. 

De la Tour: Sur l'esprit de la Visitation, lxi. 
1287. 

Visitation de la Ste Vierge. Voir: Table spéciale. 

Visite. 

Tcxier : Du temps de la visite et du délaissement, 
vu. 48. 

De Fromentières : De la visite et du soulage- 
ment des prisonniers, vin. 1319. 

Bourdaloue : Considérations sur les visites au 
Saint-Sacrement, xvi. 483. 

Bichard l'Avocat : Sur les trop fréquentes visi- 
tes des séculiers aux religieuses, xix. 1383. 

Damascène : Discours prononcé à l'ouverture 
d'une visite canonique: sur le but de cette visite, 
xxin. 249. — Pour la conclusion de la visite 
canonique : contre la tiédeur source de i'inob- 
servanec des règles, xxm. 261. — Autre discours 



voc 



179 



VŒU 



pour l'ouverture de la visiie canonique, xxin. 

271. — Autre discours pour la conclusion de la 

visite canonique xxm. 283. 
Bossuct : Exhortation à l'ouverture d'une visite 

à des religieuses, xxv. 671. — Exhortation à la 

conclusion d'une visite à des religieuses, xxv. 

678. 
Dufay : Les visites au Saint-Sacrement, xlv. 750. 
De la Tour : Sur la visite (à une communauté). 

lxii. 18. 
De Géry : Annonce d'une visite épiscopale. lxiii. 

992. — Sur la même visite et le vrai bonheur. 

lxiii. 996. 
De Tracy : Sur la visite des malades (aux prêtres). 

lxiv. 1534. 
De Boulogne : Pour une visite pastorale à Sens. 

lxxiv. 873. — Pour une visite pastorale, lxxiv. 

901. 
Doucet • Sur les visites, lxxv. 1008. 
Dupanloup : Mandement annonçant la visite gé- 
nérale de son diocèse, lxxxiii. 696. 
Bardou : Visite du diocèse, lxxxiv. 904. 

Vocation. 

Godeau : Delà vocation à l'état ecclésiastique. 1. 
109. 

Lejeune : Contre les parents qui obligent d'en- 
trer dans l'état ou charges ecclésiastiques sans 
vocation, ni. 575 — De la vocation, v. 1357. 

Treu»é : Vocation des gentils à la foi. xi. 1271. 

Cheminais : Sur le choix d'un état de vie. xn. 
242. 

Bourdaloue : Sur le devoir des pères par rap- 
port à la vocation de leurs enfants, xv. 373. — 
Vocation religieuse : combien il importe de la 
suivre et d'y être fidèle, xvi. 911. 

Nicolas de Dijon : Première résistance à la voca- 
tion : l'infidélité volontaire, xvil. 657. — Seconde 
résistance à la vocation : la désobéissance obs- 
tinée, xvil. 683. 

Richard l'Avocat : Vocation, son importance, 
son obligation, xix. 1156. — xix. 1107. — Sur la 
vocation et l'entrée en religion, xix. 1222. 

Anselme : De l'entrée dans l'état ecclésiastique. 
xx. 440. ' 

IDamascène : Sur la vocation religieuse, xxm. 
166. xxm. 180. 
Hubert : Pour la S. Mathias : La vocation néces- 
saire pour commencer, et la persévérance pour 
bien finir, xxvn H16. 

Fénelon : Pour l'Epiphanie: Sur la vocation des 
gentils xxvai. 34. — Sur les marques de la 
vocation à l'état ecclésiastique, xxvni. 194. — 
Sur les moyens de connaître sa vocation et d'y 
correspondre, xxvin. 195. 

A. Terrasson : Sur la vocation, xxix. 158. 

Jérôme de Paris : De la vocation des gentils et 
de la réprobation des Juifs, xxxi. 56. 

La Boissière : Sur la vocation, xxxiv. 160. 

Iloudrj : De la vocation à un état de vie. xxxvi. 
65. — Sur le bonheur de la vocation religieuse, 
xxxvn. 984. 



Du Jarry : De la vocation, xxxvin. 799. 
Bourrée : Détachement que les parents doivent 

faire paraître de tout intérêt dans la vocation de 

leurs enfants à l'état ecclésiastique, xxxix. 371. 

— Nécessité de la vocation pour tous les états. 

xl. 167. 
Massillon : Sur la vocation, xlii. 633. — Sur la 

vocation à l'état ecclésiastique xliii. 465. — A 

des jeunes gens sur la vocation ecclésiastique. 

xliii. 532. — Renouvellement dans sa vocation. 

xliii. 614. 
De la Tour : Sur la vocation, lx. 1255. 
Assclin : Réflexions sur la vocation des mages. 

lxiii. 1434. — Sur l'oubli de la vocation, lxiii. 

1457. — Sur l'excellence de la vocation à l'état 

religieux, lxiii. 1587. 
Torné : Sur le choix d'un état. LXiv. 952. 
De Tracy : Avis sur la vocation à l'état religieux. 

lxiv. 1425. — Sur la vocation à l'état ecclésias- 
tique, lxiv. 1433. 
Maurel : Sur la vocation à l'état ecclésiastique. 

lxviii. 829. 
Lambert : Sur la vocation à l'état ecclésiastique. 

lxviii. 943. 
Tillccourt : Excellence de la vocation religieuse. 

lxxxii 1072. 
Malou : De l'entrée en religion et de la réception 

de novices, lxxxiii. 569. 
Legris-Duwal : Sur la vocation des grands. 

lxxiii. 627. 
Bobinoi : Sur la vocation à la foi. lxxvi. 718. 
Laboudcrie : Sur la vocation des gentils, lxxvi. 

1281. 
Dupont : Sur les vocations ecclésiastiques, lxxxi. 

649. 
Ciambart : De la bonne vocation au mariage. 

lxxxix. 56. — De la vocation, lxxxix. 577. 
De Bancé : De la vocation, xc. 172. 
Lambert : De la vocation, xcm. 741. 

Vœux. 

Cheminais : Sur les trois vœux de religion . 
xn. 126. — La rénovation des vœux de religion, 
xn. 143. 

Bourdaloue : Sur le renouvellement des vœux 
de religion, xvi. 103. — Vœux de religion ; 
sacrifice religieux, xvi. 927. 

Bichard l'Avocat : Sur la rénovation des vœux, 
xix. 1313. 

Anselme : Pour une profession : Des vœux mo- 
nastiques, xx. 223. 

Damascénc : Sur la rénovation des vœux. xxm. 
119, 138, 153. : 

Uoudry : Sur le renouvellement des vœux, 
xxxvn. 997. 1011. 

Daniel : Du jurement comme vœu. xlviii. 575, 
589, 601. 

Ballet : Sermon sur les vœux. xlix. 275. 

Surian : Sur les vœux du baptême. L. 1174. 

Clément : Discours sur les communautés consa- 
crées aux œuvres de charité où l'on ne fait 
que des vœux simples, liv. 1853. 



ZÉB 180 

Vincent : Conférence sur le vœu de stabilité. 
lviii. 723. 

De la Tour : Sur le vœu de Louis XIII et la 
procession de l'Assomption, lxii. 1189. 

Ribier : Renouvellement des vœux du baptême. 
Lxvm. 937. 

Billot : Renouvellement des vœux du baptême, 
xcv. 924. 

Malou : Profession religieuse et vœux monasti- 
ques. Lxxxin. 556. 

Villecourt : Vœux d'une religieuse, lxxxii. 117. 

Lenfant : Exhortation aux petits savoyards sur 
le renouvellement des vœux du baptême, lxx. 
1099. 

Robinot : Sur la rénovation des vœux du bap- 
tême, lxxvi. 915. 

Labouderie : Pour la rénovation des vœux du 
baptême, lxxvi. 1461. 

Villecourt : Du vœu. lxxxii. 400. — Rénovation 
des vœux, lxxxii. 1117. 

De Rancé : Du renouvellement des vœux. xc. 
604. 

Le Valois : Du renouvellement des vœux. xc. 
796. 

Chevassu : Des vœux. xciv. 668. 

Voir : rauvreté, Chasteté, Obéissance. 



ZEL 
Volonté. 



Voie. 

Caussin : Des voies de l'Homme-Dieu par la 

mortification des sens et la fuite des occasions. 

i. 752. — Que Dieu a proprement l'être et des 

voies qu'il faut tenir pour l'imiter, i. 828. 
Lejeunc : Que l'innocence est la voie la plus 

assurée du salut, ni. 65. 
Richard l'Avocat : Du paradis et des voies qui 

y conduisent, xvn. 1149. 
Anselme : De la voie droite, xx. 78, 96. 
La Chétardie : Homélie sur la voie large et la 

voie étroite, xxxv. 248. 
De Rancé : Comment marcher dans la voie du 

salut, xc. 187. 

Vol. 

De la Volpilièrc : Contre l'usurpation du bien 
d'autrui et et sur la restitution. îx. 750. 

Rallet : Sur le vol et les injustices, xlix. 522. 

Cossart : Sur le septième et le dixième comman- 
dement, lxxi. 702. 

Villecourt : Sur le vol. lxxxii. 476. 

Lacoste : Sur le vol et la restitution, xcix. 897. 
Voir : Larcin. 



Lingendes : Qu'il faut conformer sa volonté à 
celle de Dieu. n. 439. 

Lcjeune : De la conformité que nous devons 
avoir à celle de Dieu dans nos souffrances, v. 
1430. 

De la Colombière : De la soumission à la volonté 
de Dieu. vu. 1284. 

La Volpilière : Sur la conformité de notre cœur 
à la volonté de Dieu. ix. 328. 

François de Toulouse : Dieu veut sauver tous 
les hommes, xi. 9. 

Giroust : Sur la conformité à la volonté de Dieu, 
xin. 507. 

Nicolas de Dijon : Sermon sur la volonté patiente 
de Dieu envers Pharaon rebelle, xvn. 657. 

La Pesse : Sur la volonté de se sauver, xxi. 1074. 
— Sur l'opposition de la volonté avec elle-même 
dans les affaires du salut, xxn. 298. 

Houdry : De la conformité à la volonté de Dieu, 
xxxvi. 665. 

Itlassillon : Pour la Purification : sur la soumission 
à la volonté de Dieu. xlii. 1157. 

Ciriifet : Soumission à la volonté de Dieu. lvi. 
218. 

De la Tour : Sur la conformité à la volonté de 
Dieu. lxi. 463. 

L. Richard : Sur la conformité à la volonté de 
Dieu, lxvii. 442. 

Reguis : Vouloir ce que Dieu veut. xcv. 1118. 

S. Vincent de Paul : Conformité à la volonté de 
Dieu, lxxxviii. 391. — Abandon à la volonté de 
Dieu, lxxxviii. 392. — Soumission à la Provi- 
dence et détachement des biens de la terre. 
lxxxviii. 449. 

Gamhart : Sur ces paroles : Fiat voluntas tua. 
lxxxix. 1154. 

MonniorcI : Nécessité de la soumission à la vo- 
lonté de Dieu pour être heureux dans la pros- 
périté et dans l'adversité, xci. 153. 

Voyageur. 

Texier : Le chrétien est un voyageur sur la terre. 

vu. 9. 
De Rretteville : Le chrétien considéré comme 

voyageur, xn. 941. 
liotMfi v : Nous sommes des voyageurs et des 

étrangers en cette vie. xxxvi. 1260. 



Zébédée. 

Clément : Homélie sur la demande des enfants 

de Zébédée. liv. 1071. 
De Monmorel : L'ambition des fils de Zébédée. 

xcn. 155. 



Reyre : Sur la demande de la mère des enfants 
de Zébédée. xcix. 366. 

Zèle. 

Maimbourg : La guerre qu'on doit faire au vice 
par zèle. x. 218. 



ZÈL 



181 



ZÈL 



De Krctievillc : Du zèle pour la perfection du 

prochain xn. 851. — Du zèle. xn. 855. — Du zèle 

pour le salut des âmes. xn. 901. 
Giroust : Sur le zèle. xm. 494. 
Dorléans : Du zèle et de l'amour de la vérité 

nécessaires à ceux qui prêchent et à ceux qui 

entendent les sermons, xm. 697. 
Hourdalouc : Sur le zèle. xiv. 593. — Sur le zèle 

pour défendre les intérêts de Dieu. >:v. G24. — 

Sur le zèle pour l'honneur delà religion, xv. 9G3. 

— Comment J.-C. vient allumer un zèle ardent 

pour la gloire de Dieu. xvi. 317. 
Hubert : Du zèle pour les intérêts de Dieu. xxvn. 

381. 
Claude Joly : Sur le faux zèle. xxxn. 1027. 
lloudry : Zèle que nous devons avoir pour le 

salut du prochain, xxxvi. 1305. 
Massillon : Sur le zèle des ministres de l'Église 

contre les scandales, xliii. 444. — Sur le zèle 

des pasteurs pour le salut des âmes, xliii. 551. 

Sur les caractères que doit avoir le zèle des 

ministres contre les vices, xliii. 560. 
Ballet : Sur le zèle. xlix. 211. 
I.afiteau : Sur le zèle propre à l'état ecclésiastique. 



lu. 559. — Aux curés .- môdi'.ation sur les tra- 
vaux du zèle. lu. 663. 
Girardot : Sur le faux zèle. lvi. 917. 
De la Tour : Sur le zèle contre l'impureté, lx. 

334. — Sur l'étendue du zèle (aux prêtres), lxii. 

293. 
De Traey : Sur le zèle pour le salut des âmes (aux 

prêtres), lxiv. 1495. 
Maurcl : Sur le zèle, lxviii. 793. 
Lambert : Sur le zèle, lxviii. 1205. 
Anoi : Sur la nécessité du zèle. lxii. 1733. — Sur 

les qualités du zèle. lxii. 1141. 
Boyer : Sur le zèle et les motifs qui en persuadent 

la pratique, lxxviii. 186. — Sur les caractères du 

zèle, lxxviii. 197. 
De Garsiynies : Zèle pour les intérêts de Dieu. 

lxxxv, 1008. 
Mereier : Zèle du prêtre, lxxxvii. 901. — Zèle au 

saint tribunal, lxxxvii. 912. 
S. Yineent de Paul : Zèle du salut des âmes. 

lxxxviii. 412. — Zèle et ardeur dans les œuvres 

de Dieu, lxxxviii. 412. 
Girard : Nécessité et effets du zèle. xcn. 1177. 
GriNot : Sur le zèle de la religion, xcvi. 801. 



-«— OC-M2>Ka/<-CJvû-«- %- 



SECONDE PARTIE 



SERMONS SUR LA SAINTE VIERGE 



ANN 
N. D. des Anges. 

De Fromentières : Panégyrique de N. D. des 

Anges, vm. 924-939. 
Mas son : Panégyrique de N. D. des Anges, xin. 

1193. 
Rourdalouc : Pour la fête de N. D. des Anges. 

Sur l'indulgence de la Porlioncule. xv. 273. 
Houdry : Sur la fête de la Porlioncule ou de N. 

D. des Anges, xxxvn. 502. 
De la Tour : Sur l'indulgence de N. D. des Anges. 

lxi. 1103. 

Voir : Portioncule, table générale. 

Annonciation. 

I.ejeune : Sermon sur l'Annonciation, ni. 1252. 

v. 1545. 
De la Colomhière : Rien de plus sublime que le 

renoncement que Marie fait de la maternité 

divine ;' et que l'acquiescement qu'elle donne 
pour cette maternité, vu. 774. 
De Fromentières : Sermon sur l'Annonciation. 

vin. 161. 
Dorléans : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

xin. 854. 
Bourdaloue : Sur l'Annonciation delà Ste Vierge. 

xiv. 1214-1232. 
Richard l'Avocat : Pour le jour de l'Annoncia- 
tion xvin. 970, 1248. 
Anselme: Pour la fête de l'Annonciation, xx 667. 
De la Roche : Pour le jour de l'Annonciation. 

xx. 714. 
De la Rue : Sur l'Annonciation de la Vierge. 

xxvni. 1355. 
Terrasson : Pour l'Annonciation. Panégyrique de 

la T. S. Vierge, xxix. 1053. 
Dom Jérôme : Sur les qualités de Marie dans le 

mystère de ce jour. xxx. 706. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 

l'Annonciation, xxxin. 1058. 



ANN 

La Roissicre : Sermon pour la fête de l'Annoncia- 
tion, xxxiv. 607. 
Champigny : Annonciation de la T. S. Vierge. 

xxxviii. 447. 
Du Jarry : Pour le jour de l'Annonciation. 

xxxviii. 1190. 
Bourrée : Méditation sur le mystère de l'Annon- 
ciation, xl. 724. 
Bretonneau : Pour la fête de l'Annonciation, xli. 

877. • 
De la Rivière : Pour la fête de l'Annonciation. 

xlv. 952. 
Fallu : Pour la fête de l'Annonciation, xlvi. 780. 
Segaud : Pour la fête de l'Annonciation, xlvii. 

877. 
Surian : Pour la fête de l'Annonciation : Sur l'hu- 
milité. L. 644. 1149. 
De Cicéri : Sur l'Annonciation de la T. S. Vierge. 

Li 1046. 
Laiiteau : Sur l'Annonciation de la T. S. Vierge. 

lu. 367. 
Perrin : Sur l'Annonciation de la T. S. Vierge. 

Mil. 1433. 
Clément : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

liv. 1506. 
P. F. «le Neuville: Sur l'Annonciation de la Ste 

Vierge, lvii. 218. 
A. F. de Neuville : Sur l'Annonciation de la 

Ste Vierge, lvii. 1141. 
Elisée : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge, lix. 

1826. 
Beurrier : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

LXVl. 1380. 
L. Richard : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

lxvii. 675. 
De Ligny : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

lxix. 718. 
Bulondc : Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

xcvi. 1329. 
Reyre : Instruction sur l'incarnation du Fils de 



ASS 184 



ASS 



Dieu et l'Annonciation do la Sle Vierge, xcix. 



Pezcnne : Pour le jour de l'Annonciation. 

lxxxviii . 1079. 
Lenfant: Sur l'Annonciation de la Ste Vierge. 

lxx. 957. 
Bcaurcgard : Sur l'Annonciation, lxxi. 1091. 
Doucet : Sur l'Annonciation, lxxv. 935. 
tiambart : Pour le jour de l'Annonciation, lxxxix. 

423. 
De Rancé : Pour le jour de l'Annociation. xc. 552. 
IHonmorcl : Pour le jour de l'Annonciation, xct. 

1300. 
Lambert: Pour le jour de l'Annonciation, xcni. 

908. 
Fitz-James : Pour le jour de l'Annonciation. 

xciv. 1387. 

Ascension. 

Doucet : Sur Marie au jour de l'Ascension de J.-C. 
lxxv. 964. 

Assomption. 

Lejeunc : De la glorieuse assomption de Marie 
et des quatre sortes de gloire qu'elle possède. 
IV 93. — Des vertus qui ont disposé la Ste Vierge 
à sa sainte mort, résurrection, assomption et 
séance à la droite de son Fils. iv. 104. 

Bourzeis : Sur l'Assomption (raisons de la mort 
de la Ste Vierge), vi. 451. 

De la Colombiére : La gloire de Marie au ciel 
est entière et surabondante, vu. 787. — Pour 
juger de l'élévation de Marie au ciel il faut con- 
sidérer : 1> Combien son humilité lui a mérité 
de gloire : 2° Combien ses humiliations lui ont 
dérobé ici-bas cette gloire méritée, vu. 801. 

De Fromentières : Sermon sur l'Assomption, 
vin. 965. 

Dorléans : Sur l'Assomption de la Ste Vierge. 

xin. 870. 

Bourdalouc : Sur l'Assomption de la Vierge, xiv. 
1316. — Pour l'Assomption : sur la dévotion à la 
Vierge, xiv. 1334. — Comment Marie nous 
apprend sur quoi doit être fondé le bonheur des 
saints, xvi. 343. 

Richard l'Avocat : Sur l'Assomption de la Ste 
Vierge, xvm. 1021. 

Anselme : Panégyrique de Marie pour l'Assomp- 
tion, xx. 944. 

Damascènc : Sur l'Assomption : Marie est incom- 
parable dans sa vie, dans sa mort et dans sa 
gloire, xxiii. 363. 

Bossuet : Sermon pour l'Assomption de Marie, 
xxv. 398, 412. — Abrégé d'un sermon pour le 
même jour. xxv. 423. 

De La Roche : Pour le jourde l'Assomption, xxvi. 

777. 

Fénclon : Pour l'Assomption de Marie : sur le 
bon usage qu'elle a fait des grâces de Dieu, 
xxvm. 47. 

Dom Jérôme : Pour la fête de l'Assomption. Sur 
la dévotion à Marie, xxx. 766. 

La Boissière : Sermon pour le jour de l'Assomp- 
tion, xxxiv. 652. 



Cfaaraud : Sur l'Assomp'.ion de la Ste Vierge, 
xxxvni. 1399. 

Bourrée : Sermons pour une octave de l'Assomp- 
tion de la T. S. Vierge : 

I. Sur la mort glorieuse de la Ste Vierge, xxxix. 
789. 

II. Marie désirait la mort pour être réunie à son 
divin Fils, xxxix. 799. 

III. Sur le glorieux tombeau de la Ste Vierge. 
xxxix. 811. 

IV. Sur la beauté de la Ste Vierge au ciel, xxxix. 
822. 

V. L'Assomption est la royauté de la Ste Vierge. 
xxxix. 833. 

VI. Sur les principales gloires de la Ste Vierge. 
xxxix. 846. 

VII. Quelle est la matière du culte dont nous 
devons honorer la Sle Vierge, xxxix. 863. 

VIII. Sur l'intercession de la Se Vierge en faveur 
des hommes, xxxix. 874. — Méditation sur le 
mystère de l'Assomption, xl. 640. 

Bretonneau : Pour la fête de l'Assomption de 

Marie, xli. 926. 
Massillon : Pour la fête de l'Assomption : sur les 
consolations et la gloire de la mort de la Ste 
Vierge, xlii. 1271. 
Fallu : Pour le jour de l'Assomption, xlvi. 808. 
Mongin : Pour le jour de l'Assomption, xlvi. 1072. 
Segaud : Pour le jour de l'Assomption, xlvii. 953. 
Ballet : Sur l'Assomption de la Ste Vierge, l. 425. 
Scnsaric : Sur l'Assomption de la Ste Vierge, li. 

476. 
Pérusseau : Sur l'Assomption de la Ste Vierge. 

li. 1750. 
Seguy : Panégyrique de la T. Ste Vierge, lu. 1139. 
Pcrrin : Assomption, lui. 1445. 
Clément : Assomption, liv. 1623. 
Elisée : Sur l'Assomption, lix. 1911. 
De la Tour : Sur l'Assomption, lxi. 1070. 
De Marolles : Pour l'Assomption : éloge de Marie. 

lxiv. 151. 
Feller : Pour l'Assomption : sur le culte de Marie. 

lxv. 224. 
FoKsard : Sur l'Assomption de Marie, lxv. 628. 
Beurrier : Sur l'Assomption de Marie, lxvi. 1418. 
L. Richard: Pour l'Assomption : sur les grandeurs 

de Marie, lxvii. 701. 
De Ligny : L'Assomption, lxix. 760. 
Bergicr : Pour la fêle de l'Assomption, lxix. 

809, 824. 
Billot : Pour la fête de l'Assomption, xcv. 904. 
Carrelet.: Sur le vœu du roi et la consécration de 

la France à la reine du ciel. xcvn. 696. 
Beyre : Instruction sur l'Assomption de la Ste 

Vierge, xcix. 629. 
Villecourt : Exhortation pour le jour de l'Assomp- 
tion, lxxii. 1039. 
Lalanne : Sur l'Assomption, lxxxvi. 473. 
Le Noir : Sur l'Assomption, lxxxvi. 1137. 
Ross! : Sur l'Assompiion. lxxxvii. 184. 
Houdry : Sur la protection que la glorieuse Vierge 
élevée au ciel donne aux hommes sur la terre, 
xxxvi. 844. 



CAR 185 

Richard : Tour la fête de l'Assomption : sur la 
dévotion à Marie, lxxiii. 451. 

Doacet : Sur l'Assomption de la Très-Sainte 
Vierge, lxxv. 969. — Pour le jour de l'Assomp- 
tion, lxxv. 1271. 

Robinot: Pour l'Assomption, lxxvi. 860. 

Labouderie : Pour la fête de l'Assomption. 
lxxvi. 1331. 

Roy.: Sur l'Assomption de la Sainte Vierge. 
lxxviii. 1160. 

Gnillon : Pour l'Assomption de Marie, lxxix. 

876. 
Gambart : Dévotion envers Marie, lxxxix. 543. 
De Rancé : Assomption de Marie, xc. 560. — xc. 

565, 572. 
Monmorel : Assomption de Marie, xci. 1329. 
Girard : Assomption de Marie, xcn. 1247. 
Lambert: Assomption de Marie, xcin. 1121. 
l itz-James : Assomption de Marie, xciv. 1420. 



COM 

Mercier : Triomphe de Marie lxxxvii. 572. 

Auxiliatrice (Marie). 

Lejeunc : Marie, avocate des hommes et particu- 
lièrement des confrères du Mont Garmel. iv. 
139. — Marie dispensatrice des indulgences, iv. 
154. 

Ave Maria. 

Henry : De la salutation angélique. xcvni. 1617 , 
— Explication de la salutation angélique. xcviii , 
1619. 

Lacoste: Explication de la salutation angélique. 
xcix. 1021. 

Richelieu : Instruction sur la salutation angéli- 
que. lxxxviii. 344. 

Ciambart : Explication de la salutation angéli- 
que. lxxxix. 1195, 1203, 1209. 



Beauté. 

Ronrrée : Beauté de la Sainte Vierge au ciel. 
xxxix. 822. 

Bonté. 

François de Toulouse : La Sainte Vierge nous 



a obtenu le S. Sacrement de l'autel, xi. 818. 

Houdry : Sur la protection que la glorieuse 
Vierge, élevée dans le ciel, donne aux hommes 
sur la terre, xxxvi. 844. 

De la Tour : Marie arbitre du trésor des indul- 
gences, lxii. 1172. 



Cantique. 



François de Toulouse : 

Vierge, xi. 



Cantique de la Sainte 



Carmel (N. D. du Mont...) 

Lejeunc : Marie, avocate des hommes, et parti- 
culièrement des confrères du Mont-Carmel. iv. 
139. 

De la Colombière : La dévotion au scapulaire 
est une voie sûre pour mériter la protection de 
Marie, vu. 840. 

De Fromentières : Panégyrique sur la fête de 
N.-D. du Mont-Carmel. vin. 841. 

Houdry : Sur N.-D. du Mont-Carmel ou le petit 
habit, xxxvi. 828. 

Bourrée : Pour la fête de N.-D. du Mont-Carmel. 
xxxvi. 1297. 

Rretonneau : Pour la fête de N.-D. du Mont- 
Carmel : sur l'habit de la Vierge, xli. 957. 

Ballet : Panégyrique pour la fête de N.-D. du 
Mont Carmel. L. 168. 

Clément : Pour la fête de N.-D. du Mont-Carmel. 
liv. 1638. 
Voir: Scapulaire. Table générale . 



Cœur. 

Séraphin de Paris : Eloges du Cœur de la 

Vierge ; sa simplicité, xxxm. 900. 
Houdry : Sur le Cœur de la Sainte Vierge. 

xxxvi. 799. 
De la Tour : Sur le Sacré Cœur de Marie, lxi . 

1176. 
Doucet : Sur le Très-Saint Cœur de Marie, lxxv. 

980, 984. 
Mercier : Sacré Cœur de Marie, kxxxvn. 578. 

Compassion. 

Bossuct : Sur la Compassion de Marie, xxiv. 
942. xxiv. 959. — Abrégé d'un sermon prêché 
pour la fête de la Compassion : Sur la nécessité 
de l'aumône, xxiv. 986. — Précis d'un sermon 
sur le même sujet, xxiv. 991. — Souvenir que 
nous devons avoir des gémissements de notre 
Mère. xxv. 426. 

Houdry : Sur la Compassion de Marie, xxxvi. 
786. 

Clément : Sur la Compassion de Notre-Dame. 
liv. 1351. 

Villecourt : Exhortation pour le jour de la Com- 
passion de Marie, lxxxii. 1028. 



CON 

Maupied : Gloire de Dieu dans la Compassion de 
Marie, lxxxvi. 168. 
Voir : Douleurs. 

Conception Immaculée. 

Castillon : Sermon pour le jour de la Conception 
de la Vierge : Sur la beauté de Marie, n. 1101. 

Lejeune : Sur l'Immaculée Conception, m. 1213. 

Texier : Pour la fête de la conception de la Vierge, 
vi. 950. 

De la Colombière : La Conception immaculée 
n'est pas seulement un des plus grands privilè- 
ges de Marie, elle est encore la source de tous les 
autres, vu. 721. — Dieudistingue Marie du reste 
des humains par la préservation du péché ; Marie 
s'en distingua elle-même par sa coopération à la 
grâce, vu. 735. 

De Fromentiéres : Sermon pour la fête de la 
Conception de Marie, vin. 1217. 

Treuvé : Pour le jour de la Conception de Marie : 
Grandeurs de Marie, xi 1151. 

Cheminais: Sur l'Immaculée Conception de Marie, 
xu. 179. 

Dorléans : Sur la Conception de la Ste Vierge, 
xm. 844. 

Bourdaloue : Sur la Conception de la Vierge, xiv. 
1191. 

Richard l'Avocat : Pour la Conception de la Ste 
Vierge, xvm. 923. 

Anselme : De la Conception de Marie, xx. 61. 

Fléchier : Sermon pour la Conception de Marie, 
xxm. 616. 

Bossuet : Sermon pour la Conception de Marie, 
xxix, 226, 242,258. 

De la Roche : Pour le jour de la Conception, xxvi. 
797. 

lluJx'i t : Pour le jour de la Conception de Marie : 
Grandeur du mal dont Dieu a préservé la Ste 
Vierge; motifs qui l'en ont fait préserver. — 
Etendue de ce bienfait, xxvn. 731. 

De la Une : Pour le jour de la Conception de Marie : 
Sur l'économie de la grâce, xxvm. 289. 

A. Terrasson: Pour la Conception de la Ste Vierge. 
xxix. 626. 

G. Terrasson : Pour le jour de la Conception : Sur 
le péché, xxix. 1279. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de la 
Conception, xxxm. 418, 432. 

La Boissière : Pour le jour de la Conception de 
la Vierge, xxxiv. 706. 

Roudry : De la Conception immaculée de la T. S. 
Vierge, xxxvi. 733, 758. 

Du Jarry : Pour le jour de la Conception de N.-D. 
xxxviii. 1029. 

Charaud : Pour le jour de la Conception de N.-D. 
xxxviii. 1333. 

Bourrée : Méditation sur le mystère de la Con- 
ception, xl. 705. 

Bretonneau : Pour la fête de l'Immaculée Concep- 
tion, xu. 827. 

Itlassillon : Pour la Conception de la T. S. Vierge. 
xlii. 251. 



l'Immaculée Concep- 
l'Immaculée Concep- 
l'Immaculée Concep- 



Vierge.xcvi. 



18f> CON 

Mollnier : Pour le jour de la Conception de la 
Vierge, xliv. 672. 

Fallu : Pour le jour de la Conception de la Vierge. 
xlvi. 848. 

Segaud : Sur l'immaculée Conception de la Ste 
Vierge, xlvii. 975. 

Surian : Pour le jour de la Conception, l. 1201. 

Sensaric : Pour la Conception : Grandeurs de 
Marie, li. 56. 

Clément : Sur la Conception de la Ste Vierge, liv. 
841. 

De C'icéri : Sur la Conception de la Ste Vierge, li. 
1110. 

Perrin : Sur la Conception de la Ste Vierge, un. 
1404. 

A. F. de Neuville : Sur la Conception de la Ste 
Vierge, ltii. 1213. 

Chapelain : Pour le jour de l'Immaculée Concep- 
tion, lix. 121. 

De la Tour : Discours sur 
tion de Marie, lxi. 951. 

De Marolles : Discours sur 
tion de Marie, lxiv. 187. 

L. Bichard : Discours sur 
tion de Marie lxvii. 647. 

De Bulonde : Conception de la T. 
857. 

Bcyre : Instruction sur la Conception de la T. S. 
Vierge, xcix. 617. 

Gambart : Prédestination de Marie, lxxxix. 349, 

Monmorel: Discours sur l'Immaculée Conception. 
xci. 1274. 

Lambert : Fête de la Conception : homélie sur la 
généalogie deN. S. xcm. 756. 

Fitz-James : Pour la fête de la Conception, xciv. 
1337. 

Lenfant : Pour la fête de la Conception : sur l'ex- 
cellence de la dévotion à Marie, lxx. 970. 

Gérard : Pour la fête de la Conception, lxxii. 
831. 

Doucct: Pour la Conception de la Ste Vierge.Xxxv. 
901. 

Lacoste : Pour la Conception de Marie : sur le 
culte de la très Ste Vierge, xcix. 986. 

Donnct : Conception Immaculée de la Très Sainte 
Vierge, lxxxi. 49. — De la définition dogmatique 
de l'Immaculée Conception de la Très Sainte 
Vierge, lxxxi. 135. 

De Bonald : Sur le culte de l'Immaculée Concep- 
tion, lxxxi. 674. — Sur l'encyclique du pape 
relalive à l'Immaculée Conception. 777. 

Charvaz : Sur l'Immaculée Conception, lxxxi. 
1253. 

Villecourt : Pour la fête de l'Immaculée Con- 
ception lxxxii. 987. 998 — Triomphe de Marie 
dans le décret pomitlcal qui en définit la Con- 
ception Immaculée. 1004. — Votum de accele- 
rando decreto B. Virginis Mariae immaculatam 
conceptionem definituro. 1049. 

Pic : Sur l'Immaculée Conception, lxxxviii. 165. 

Guihert : Publication des lettres apostoliques 
relatives à la définition dogmatique de l'Imma- 
culée Conception, lxxxiii. 472. 



DEV 



187 



DEY 



Foulquier : Publication des lettres apostoliques 
relatives à la définition dogmatique de l'Immacu- 
lée Conception, lxxxiii. 608. 

Dupanloup : Mandement sur l'Immaculée-Con- 
ception de Marie, lxxxiii. 672-738. 

Vibert : Mandement sur l'Immaculée-Conception 
de Marie, lxxxiii. 1129. — Sur le dogme de l'Im- 
maculée-Conception. 1161. 

Giunoux : Mandement relatif à la fête de l'Imma- 
culée-Conception. lxxxiii. 1169. 

Lacroix : Sur l'Immaculée-Conception de Marie. 
lxxxiv. 507. 

De Marguerye : Sur une pieuse association en 
l'Immaculée-Conception. lxxxiv. 702. — Prières 
en vue de l'exaltation de l'Immaculée-Concep- 
tion. 703. 

De Konnechose : Publication des lettres apostoli- 
ques relatives à la définition de l'Immaculée- 
Conception. lxxxiv. 796. 

Lyonnet : Sur l'Immaculée-Conception. lxxxiv. 
875. 

Bourget : Définition dogmatique de l'Immaculée- 
Conception. lxxxiv 9il. 

Plantier : Sur l'Immaculée-Conception. lxxxiv. 
1001. 

Mellon Joli y :Proclamation du dogme de l'Imma- 
culée-Conception. lxxxv. 97. 

Rendu : Mandement sur l'Immaculée-Conception. 
lxxxv. 331. 

Mabile : Mandement sur l'Immaculée-Conception. 
lxxxv. 498. 

Bœss : Mandement sur l'Immaculée-Conception. 
lxxxv. 611. 

Wicart : Mandement sur l'Immaculée-Conception. 
lxxxv. 956. 

De Mazenod : Mandement sur l'Immaculée-Con- 
ception. lxxxv. 1165. 

Dechamps : Sur la définition attendue de l'Im- 
maculée-Conception. lxxxvi. 691. — Sur la défi- 
nition dogmatique de l'Immaculée-Conception. 
712. 

Barthe : Sur la définition dogmatique de l'Im- 
maculée-Conception. lxxxvi. 947. 



Consécration. 

Asselin : Acte de consécration à la Ste Vierge. 

lxiii. 1447. 
Frayssinous : Acte de consécration à la Ste 

Vierge, lxxvii. 1100. 
Villecourt : Exhortation pour la consécration 

d'une société de jeunes gens à la Ste Vierge. 

lxxxii. 1047. 
Mercier : Consécration des quatre âges à Marie* 

lxxxvii. 1025. 
Carrelet : Sur le vœu du roi et la consécration de 

la France à la Reine du ciel. xcvn. 696. 

Couronnement de Marie. 

Lejeune : Très illustre couronne que la Ste Vierge 
a acquise par la conception, l'éducation et la con- 
duite de l'Homme-Dieu. iv. 60. 

Mercier : Triomphe de Marie, lxxxvii. 572. 

Donnet : Couronnement de la statue de N.-D. du 
Laus. lxxxi. 434. 

Dépery : Mandement pour le couronnement de 
la Vierge du Laus. lxxxiii. 100. — Discours 
pour le couronnement de la Vierge du Laus. 
LXXXIII. 104. 

Culte. 

Lejeune : De l'honneur qui est dû à la Ste Vierge, 
iv. 168. 

François de Toulouse : Louanges de la Ste 
Vierge, xi. 864-877. 

Bourrée : Nature du culte dont nous devons hono- 
rer la T. Ste Vierge, xxxix. 863. 

Anot: Sur le culte de la Ste Vierge, lxxii. 1095. 

Fellcr : Sur le culte de Marie, lxv. 224. 

Carrelet : Sur le culte de Marie, xcvn. 473. 

Lacoste : Sur le culte de Marie, xcix. 986. 

Doucct : Motifs de persévérance dans le culte de 
Marie, lxxv. 1018. 

Charvaz : Sur le culte de Marie, lxxxi. 1087. 

Foulquier : Sur le culte de Marie, lxxxiii. 621. 

Thomas à Kempis: Honorer Marie, lxxxviii. 121. 

S. Arroman : Culte de Marie, lxxxvi. 1260. 

Cheminais : Sur une cérémonie de piété en l'hon- 
neur de Marie, xn. 308-317. . 



D 



Dévotion. 

François de Toulouse : Il faut être dévot à la 

Très Ste Vierge, xi. 864. 
Cheminais : Sur la dévotion à la Ste Vierge, xii. 

295. 
Bonrdaloue : Sur la dévotion à la Vierge, xiv. 

1334. — En quoi consiste la vraie dévotion envers 

Marie, xvi. 346. 
Richard l'Avocat : De la confrérie du scapulaire 

et de la dévotion à Marie, xix. 161-182. 
Bossuet : Fondements et exercices de la dévotion 

à la Ste Vierge, xxiv. 258. — En quoi consiste la 



véritable dévotion à Marie. 959. — Erreur de 

ceux qui croient être dévots à Marie, xxv. 347. 
Dom Jérôme : Sur la dévotion à la Ste Vierge. 

xxx. 766. 
Houdry : Sur la dévotion à la Ste Vierge, xxxvi. 

918. 
Bretonneau : Sur la dévotion à la Vierge, xli. 

942. — Pour une cérémonie de piété envers la 

Ste Vierge. 973. 
Fallu : Sur la dévotion à Marie, xlvi. 823. 
Lafiteau : Sur la dévotion à la Ste Vierge, lu . 

541. 
Perrin : Sur la dévotion à la Ste Vierge, lui. 1418. 



HUM 



188 



HUM 



l»'Air"'ijrc : Sur la dévotion à la S le Vierge, avec 
différents exordes du même sermon pour les dif- 
férentes fêtes de Marie, liv. 411. 

Griffet : Sur la dévotion à la Ste Vierge, lvi. 656. 

A. F. de Neuville : Exhortation sur la dévotion à 
la Ste Vierge, lvii. 1669, 1677. 

Chapelain : Sur la dévotion à la Ste Vierge, pour 
le jour de la Passion, lix. 632. 

Fossard : Sur la dévotion à Marie lxv. 643. 

Ribier : Sur la dévotion à Marie, lxviii. 897. 

Bergier : Sur la dévotion à Marie, lxix. 849. 

Reyre : Dévotion à la T. Ste Vierge, xcix 608. 

Lacoste : Fondements de la dévotion envers la 
Ste Vierge, xcix. 1026. 

Beaui-egard : Sur la dévotion à Marie, lxxi. 1107. 

Cormeaux : Sur la dévotion à la Ste Vierge, lxxii. 
99. 

Richard : Sur la dévotion à Marie, lxxiii. 451. 

Doucet : Sur les motifs de persévérance dans le 
culte de Marie, lxxv. 1018. 

Royer : Sur la dévotion à la Ste Vierge considérée 
dans les prêtres, lxxviii. 352. 

Rondot : Sur la dévotion à la Ste Vierge, lxxix. 
833. 

Gambart : Dévotion à Marie, lxxxix. 543. 



Chenurt : Vraie et solide dévo'ion à Marie, xo 

1054. 
Girard : En quoi consiste la dévotion à Marie. 

xcn. 1269. 
Villecourt : Sur la dévotion envers la T. Ste Vierge. 

lxxxii. 1200. 
De Ronald : Sur la dévotion envers la T. Ste 

Vierge, lxxxi. 674. 
Gignoux : Sur la dévotion envers la T. Ste Vierge- 

lxxxiii. 1200. 
Thomas à Kcmpis : Sur la dévotion envers la 

T. Ste Vierge, lxxxviii. 131. 
Uenry : Sur la dévotion envers la T. Ste Vierge. 

xcviii. 1613. 

Douleurs. 

Pradal : Sur les douleurs de la Vierge, lv. 1213. 
De la Tour : Sur les douleurs de Marie, lxi. 1151. 
Doucet : Sur les douleurs de la T. Ste Vierge. 

lxxv. 956. 
Gambart : Passion de la Ste Vierge, lxxxix. 431. 
Lacoste : Pour la fête de N.-D. des Sept Douleurs . 

Sur les souffrances, xcix. 1003. 
Thomas à Kempis : Douleurs et consolations de 

Marie, lxxxviii. 134. 

Voir : Compassion. 



Enfance, 

Doucet : Sur l'enfance de Marie, lxxv. 921,928. 



Espoir (Bon). 

Bourrée : Pour la solennité de N.-D. du Bon 
Espoir, xxxix. 1309. 



G 



Gloire. 

Lejeune : De la glorieuse Assomption de Marie, 

et de ses quatre sortes de gloire qu'Elle possède. 

iv. 93. 
Bourrée : Sur les principes de la gloire de la 

T. Ste Vierge, xxxix. 846. 
De la Tour : Sur les récompenses de la T. Ste 

Vierge, lxi. 1092. 

Grandeurs. 

Treuvé : Grandeurs de Marie, xi. 1751. 

Le Roux : Sur les grandeurs de la Ste Vierge, xn. 

1111. 
Bossuet : Sur les grandeurs de Marie, xxv. 331. 

— En quoi consiste la grandeur de Marie, xxv. 

336. 



Dutreuil : Grandeursdela Ste Vierge, xlvu. 1391 
Sensaric : Sur la grandeur de Marie, li. 56. 
Papillon du Rivet : Sur la grandeur de Marie. 

lix. 1412. 
De la Tour : Sur la grandeur de Marie, lxi. 1079. 
Torné : Sur la grandeur de Marie, lxiv. 869. 
Cambacérès : Sur la grandeur de Marie, lxv. 

1513. 
L. Richard : Grandeur de Marie, lxvii. 701. 
Roudot : Sur les grandeurs de Marie, lxxix. 824. 
Girard : Humiliations et grandeurs de Marie. 

xcn. 1247. 
Coton : Excellence de Marie en général, i. 388. 
De la Roche : Des grâces de Dieu sur Marie et de 

sa reconnaissance pour Dieu. xxvi. 31. 
Barthélémy : Grandeurs de Marie, lxxxvi. 487. 
Mercier : Grandeurs de Marie, lxxxvii. 565. 



H 



Humilité. 

Lacoste : Pureté et humilité de Marie, xcix. 1028. 



Girard : Humiliations et grandeurs de Marie, 
xcn. 1249, 



MAT 



189 



MAT 



Intercession. 

Bourrée : Sur l'intercession de la Ste Vierge 
faveur des hommes xxxix. 274. 



en 



Imitation. 

Frayssinous : Sur l'imitation de la Sie Vierge. 
lxxvii. 892. 
Voir : modèle. 



Joie. 

Doucct : Sur la joie de Marie dans la résurrec- 
tion de son Fils. lxxv. 959. 



Bossuet : Quelle joie éprouve Marie d'être la mère 
du Sauveur, xxv. 347. 



Litanies. 

Douce» : Explication des litanies de la Ste Vierge. 
lxxv. 1022. 



Louanges. 

François de Toulouse : Louanges de la Ste 
Vierge, xi. 864. — xi. 877. 



M 



Voir : cantique. 



Magnificat. 



Mariage. 



De la Colombière : L'alliance do Joseph avec 
Marie a été le fruit de la sainteté où il était déjà 
parvenu et la source d'une sainteté plus grande, 
vu. 856. 

Marie. 

De la Tour : Mario arbitre du trésor des indul- 
gences, lxii. 1172. — Parallèle de Judith et de 
Marie, lxii. 1233. 

mercier : Glose sur la Ste Vierge. 

De Genoude : Sur la Ste Vierge, lxxxvii. 237. 

Bourdaloue : Comment Marie nous apprend sur 
quoi doit être fondé le bonheur des saints, xvi. 
343. 

Maternité divine. 

Coton : Méditation sur les excellences de la mère 

de Dieu. i. 388. 
Lejeune : Marie grosse de Jésus, m. 1272. — Marie 

mère de Jésus (pour le jour de la naissance de 



conception (pour la fête de la Purification), iv. 
23. — Marie nourrice de Jésus. îv. 36. — Marie 
gouvernante de Jésus, iv. 48. — De la très illus- 
tre couronne que la Ste Vierge a acquise pour la 
conception, éducation et conduite de l'homme 
Dieu. iv. 60. 

De la Colombière : Rien de plus sublime que 
Marie refusant d'abord l'honneur de la maternité 
divine, puis donnant après son acquiescement, 
vu. 774. 

Bossuet : Combien Marie est heureuse d'être la 
mère du Sauveur.cf. xxv. 347. — Marie associée à 
la fécondité du Père pour devenir mère de J.-C. et 
de tous ses membres, xxv. 326. 

La Boissière : Panégyrique de la Ste Vierge. 
Marie mère, mère de Jésus, mère des chrétiens, 
xxxiv. 939. j 

De la Tour : Sur la maternité de la Ste Vierge. 
lxi. 1028. 

Carrelet : Dispositions intérieures de Marie à 
l'approche de son enfantement, xcvn. 525. 

Bonnevic : Sur Marie, mère de Dieu, lxxviii. 
838. 

Doueet : Marie à la crèche, lxxv. 941. 

Gambart : Sur ces paroles. Natus ex Maria vir- 



J.-C). îv. 9. — De la virginité de Marie en la gine. lxxxix. 981. 



NAT 



190 



NAT 



Beuvclet : Pourquoi le Fils de Dieu a-t-il voulu 
avoir une vierge pour mère. lXxxix. 1350. 

Merci. 
Ballet: Panégyrique de N.-D. de la Merci, L. 15. 

Mère des hommes. 

Lcjeune : Marie mère des âmes dévotes et par- 
ticulièrement de celles qui vont au rosaire. iv. 
125. 

Bossuet : Ce qu'ii en coûte à Marie pour être notre 
Mère. xxiv. 942. — Marie mère commune de 
tous les fidèles ; comment elle les a enfantés et 
quelle est la mesure de son amour pour eux. 
xxiv. 959. — Rapports de Marie avec Eve ; par 
quelle fécondité elle est rendue mère de tous 
les fidèles cf. xxiv. 1026. — Sur Marie notre 
Mère cf. xxv. 336. xxv. 347. — Marie associée à 
la fécondité du Père pour devenir mère de J.-C. 
et de tous ses membres cf. xxv. 426. 

La Boissiére : Marie mère, mère de Jésus, mère 
des chrétiens, xxxiv. 939. 

Bondi j : Sur la protection que la Ste Vierge, 
élevée dans le ciel, donne aux hommes sur la 
terre, xxxvi. 844. 

Gambart : Bonheur d'avoir Marie pour Mère. 
lxxxix. 565. 

Fitz-James : Marie mère de Dieu et des hom- 
mes, xciv. 14,i3. 

Villccourt : Exhortations touchant les bienfaits 
et l'amour de Marie envers les hommes, lxxxii. 
1021. 

Modèle. 
Boucet : Sur Marie modèle de piété, lxxv. 996. 



Be Géry : Marie modèle que nous devons imiter. 

txm 103. 
Doucet : Marie modèle des chrétiens qui vont 

recevoir ou ont déjà reçu la confirmation, lxxv. 

967. 
Be Raneé : Marie modèle de perfection, xc. 593. 
Voir : Imitation. 

Mois. . 

Boucet : Sur les moyens de sanctifier le mois de 

Marie, lxxv. 991. 
Be Maruuerye : Mois de Marie, lxxxiv. 694. 

Mort de Marie. 

Lcjeune : De la mort précieuse de Marie, iv. 73. 

— Des vertus qui ont disposé la Ste Vierge à 

sa sainte mort, résurrection, assomption et 

séance à la droite de son Fils. iv. 104. 
Bourzéis : Raisons de la mort de la Ste Vierge. 

vi. 451. 
Bourdalouc : Comment l'exemple de Marie 

nous apprend à mourir de la mort des Saints. 

xvi. 341. 
Bossuet : Amour divin, principe de la mort de 

Marie cf. xxv. 398. — xxv. 412. 
Roudry : Sur la précieuse mort de Marie, xxxvi. 

891. 
Bourrée : Mort glorieuse de la Très Ste Vierge. 

xxxix. 789. — Marie désirait la mort pour être 

réunie à son Fils, xxxix. 799. 
Massillon : Sur les consolations et la gloire de la 

mort de Marie, xlii. 1271. 

Mystère. 

Le Valois : Entretien sur les mystères de Marie. 
xc. 699-721. 



N 



Nativité. 

Lejeunc : Sur la naissance de la Ste Vierge, m. 
1227. 

Be la Colomltîère : Marie enfant fournit par ses 
actions la matière du plus brillant éloge, vu. 
815. — Sermon pour le jour de la Nativité : Sur 
la naissance mystérieuse des fidèles, vu. 826. 

Be Fronientièrcs : Panégyrique pour la Nais- 
sance de Marie, vin. 1061. 

Richard l'Avocat : Sur la naissance de la Ste 
Vierge, xvin. 940. 

Bossuet : Sermon pour la Nativité : Sur les gran- 
deurs de Marie, xxv. 321. — Sermon pour la 
Nativité : En quoi consiste la grandeur de 
Marie, xxv. 336. — Sermon pour la Nativité : 
Sur les avantages de Marie, xxv. 347. — Précis 
d'un sermon : Avantages qui discernent la nais- 
sance de Marie, xxv. 359. 

Bourrée : Méditation sur le mystère de la nais- 
sance de la Ste Vierge, xl. 715. 



Brctonneau : Pour la fête de la Nativité de Marie. 

xli. 843. 

Fallu : Pour la Nativité de Marie. Sur la dévo- 
tion à la Ste Vierge, xlvi. 823. 

Ballet : Sur la nativité de la Ste Vierge, l. 387. 

Pcrrin : Pour la Nativité de la Ste Vierge : Dévo- 
tion à Marie, lui 1418. 

Collet : Nativité de la Ste Vierge, lv. 836. 

Be la Tour : Sur la Nativité de la Ste Vierge. 
lxi. 979. 

Beurrier : Sur la Nativité de la Ste Vierge, lxvi. 
1351. 

L. Richard : Sur la nativité de la Ste Vierge. 
lxvii. 659. 

Reyrc : Instructions sur la Nativité de la Ste 
Vierge, xcix. 623. 

Boucet : Naissance de Marie, lxxv. 904, 913. 

monmorcl : Nativité de Marie, xci. 1335. 

Lambert : Nativité de Marie, xciii. 756. 

Fitz- James : Nativité de Marie, xciv. 1433. 

Rossi : Natisité de Marie, lxxxvii. 15. 



PRE 



191 



PUR 






Gambart : Pour la Nativité de Marie : Bonheur 
des chrétiens d'avoir Marie pour Mère, lxxxix. 
565. 

De Itancé : Pour la Nativité de Marie : Marie 
modèle de perfection, xc. 593. 

Nom de Marie. 

Iloudry : Sur le saint nom de Marie, xxxvi. 772. 

Lacoste : Pour la fête du Saint-Nom de Marie : 

sur la pureté et l'humilité de Marie, xcix. 1028. 

Notre-Dame. 

Bourrée : Pour la solemnité de N.-D. du Bon- 
Espoir, xxxix. 1309. 



De Mazenod : Mandement pour la reconstitution 

de l'Eglise de N.-D. d^ la Garde, lxxxv. iHO. 
De Morlhon : Jubilé de N.-D. du Puy. LXXXIII. 

389. 
Donnet : Couronnement de la statue de N.-D. du 

Lous. lxxxi. 434. 
Dépéry : Couronnement de la .statue de N.-D. du 

Lous. lxxxiii. 100 et 104. 
Ballet: Panégyrique de N.-D. de la Merci. L. 15. 
Clément : Sur la fête de N.-D. des Victoires, liv. 

1722. 
Bourrée: Sermon sur N.-D. du Refuge, xxxix. 

1271. 

N.-D. des Anges. Voir : Anges. 

N.-D du Mont-Carmel. Voir : Carmel. 

N.-D. du Rosaire. Voir : Rosaire. 



Panégyrique. 

Lejeune : Panégyriques delà T. Ste Vierge, iv. 9. 
Cafïort : Panégyrique de la Ste Vierge, lxxix. 

731. 
Hubert : Panégyrique de la Ste Vierge, xxvn. 

1065. 
G. Terrasson : Panégyrique de la Ste Vierge. 

xxix. 1053. 
Seguy : Panégyrique de la Ste Vierge, lu. 1139. 
A. F. de Neuville : Panégyrique de la Ste Vierge. 

LVII. 1279. 
François de Toulouse : Louanges de la T. Ste 

Vierge, xi. 664. 
De Marolles : Eloge de la Ste Vierge. LXiv. 151. 
Dessauret : Panégyrique de la Ste Vierge, lxix. 

404. 
Thomas à Kempis : Eloge de Jésus et de Marie. 

Lxxxvin. 127. 
De Genoude : Sur la Ste Vierge, lxxxvii. 237. 
De la Tour : Parallèle de Judith et de Marie. 

lxii. 1233. 

Pentecôte. 

Doucet : Sur Marie au jour de la Pentecôte, lxxv. 
967. 

Présentation. 

Lejeune : Sur la Présentation de Marie au temple 
et des trois vœux qu'elle y fit. ni. 1239. 

De la Colombièrc : Sermon pour la Présentation. 
La jeunesse est le temps le plus propice pour se 
donner à Dieu. vu. 708. 

Blchard l'Avocat : Sur la Présentation de la Ste 
Vierge, xvin. 954. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de la 
Présentation, xxxm. 317. 

Bourrée : Méditation sur le mystère de la Présen- 
tation, xl. 720. 



Bretonneau : Pour la fête de la Présentation de 

Marie, xli. 860. 
Fallu : Pour la fête de la Présentation de Marie. 

xlvk 836. 
Sensaric : Pour la fête de la Présentation de Marie. 

li. 491. 
De la Tour: Sur la Présentation de Marie, lxi. 

1005. 
Feller : Sur la Présentation de Marie, lxv. 207. 
Beurrier : Sur la Présentation de Marie lxvi. 

1366. 
Bergier : Sur la Présentation de Marie, lxix. 

837. 
Gambart : Pour la Présentation de Marie : De la 

retraite en religion, lxxxix. 626. 

Privilège. 

De Borderies : Sur les vertus et les privilèges de 
la T. Ste Vierge, lxxv. 149. 

Pureté. 

Lacoste : Pureté et humilité de Marie, xcix. 1028. 

Purification. 

Lejeune : De la virginité de Marie en la concep- 
tion et naissance de J.-C. pour la fête de la Puri- 
fication, iv. 23. 

De la Colombièrc : En ce jour Marie sacrifie au 
Seigneur: I. Ce qu'une mère a de plus cher, son 
fils : IL ce qu'une Vierge a de plus précieux, 
l'honneur de ça virginité, vu. 747. — On a tou- 
jours loué la pureté de Marie, mais ce qui est 
plus louable encore c'est son amour tendre pour 
cette vertu, et en second lieu, son amour dé- 
sintéressé, vu. 762. 

De Fromentières : Sermon pour le jour de la 
Purification de Marie, vm. 81. 

Cheminais : Pour la fête de la Purification, xn. 
606. 



RES 



192 



RES 



Bourdaloue : Sur la Purification de la Vierge. 

xiv. 1252. — xiv. 1271. - xiv. 1290. 
Richard l'Avocat : Sur la Purification de la S te 

Vierge, xvm. 1004. — xvni. 1166. 
Anselme : De la Purification de la S te Vierge, et 

la Présentation au temple, xx. 241. 
Cliauchemer : Pour la fête de la Purification. 
xxn. 901. 

Bossuet : Sermon sur la Présentation: explica- 
tion des trois cérémonies de la purification, 
xxiv. 544. 

De la Roche : Sermon sur la Purification, xxvi. 
182. — Pour le jour de la Purification, xxvi. 70'2_ 

Hiihcrt : Pour le jour de la Purification : du sacri- 
fice de l'esprit et du cœur, xxvii. 9. — Pour le 
jour de la Purification : le rapport de ce mys- 
tère avec celui de l'Eucharistie et l'application 
des circonstances de celui-là aux dispositions 
qu'il faut apporter à celui-ci. xxvn. 934. 

De la Rue : Sur la Purification de la Vierge. 
xxvin. 1371. 

A. Terrasson : Sermon pour la fête de la Purifi- 
cation de la Ste V. xxix. 640. 

G. Terrasson : Sermon pour la Purification de la 
Ste V. : sur le sacrifice, xxix. 722. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de la 
Purification de Marie, xxxni. 839. — xxxm. 854. 

La Boissière : Sermon pour la Purification, xxxiv. 
593. 

Champigny : Purification de la T. Ste Vierge. 
xxxvin. 433. 

Du Jarry : Pour le jour de la Purification, xxxvm. 
1122. 

Rourrée : Sur le mystère de la Purification, xxxix. 
1253. — Méditation sur le mystère de la Purifi- 
cation, xl. 735. 

Bretonneau : Pour la fête de la Purification de la 
Vierge, xli. 909. 

Massillon : Pour la fête de la Purification : Sur la 
soumission à la volonté de Dieu. xlii. 1157. 

De la Rivière : Pour le jour de la Purification. 
xlv. 966. 

Fallu : Pour le jour de la Purification, xlvi. 861. 

Segaud : Pour le jour de la Purification, xlvii» 
858. 

Dulreuil : Purification, xlvii. 1286. 

Surian : Sermon pour la Purification de la Ste 
Vierge, l. 617. — Pour la Purification : Sur l'ob- 
servance de la loi. l. 1135. 



Sensaric : Pour le jour de la Présentation de 

J.-C. au temple et de la Purification de la Ste 

Vierge, li. 136. 
De Cicéri : Sur la Purification de la Ste Vierge. 

li. 1030. 
Seguy : Sermon pour le jour de la Purification. 

lu. 801. 
D'Alèyre : Pour le jour de la Purification : Sur la 

loi de Dieu. liv. 316. 
Clément : Pour le jour de la Purification, liv. 

1544. 
P. F. de Neuville : Sur la Purification, lvii. 201- 
A. F. de Neuville : Sur la Purification, lvii. 

1116. 
Chapelain : Pour le jour de la Purification de la 

Ste Vierge, lix. 802. 
Elisée : Pour le jour de la Purification de la Ste 

Vierge, lix. 1858. 
De la Tour : Sur la Purification de la Ste Vierge. 

lxi 1033. 
Torné : Pour le jour de la Purification : Sur la 

grandeur de Marie, lxiv. 869. 
Beurrier : Sur la Purification de la T. Ste Vierge. 

lxvi. 1406. 
L. Richard : Sur la Purification de la T. Ste 

Vierge, lxvii. 688. 
De Ligny : Purification de la Ste Vierge, lxix. 

701. 
De Bulonde : Purification de la Ste Vierge, xcvi. 

955. 
Reyre : Instruction sur la Présentation de J.-G. 

au temple et la Purification de la Ste Vierge. 

xcix. 569. 
Lenfant :De la sublime obéissance et du généreux 

sacrifice de Marie dans ce mystère, lxx. 986. 
De Borderies : Pour le jour de la Purification. 

lxxv. 149. 
Doucet : Sur la Purification, lxxv. 945. — Pour 

le jour de la Purification, lxxv. 1234. 
Robinot : Pour la fête de la Purification, lxxvi. 

732. 
Gamhart : Sur le mystère de la Purification de 

Marie, lxxxix. 407. 
Monmorel : Sermon pour le jour de la Purifica- 
tion, xci. 1283. 
Lambert : Sermon pour le jour de la Purification, 

xcni. 881. 
Fitz-Jamcs : Sermon pour le jour de la Purifica- 
tion, xciv. 1381. 



R 



Refuge. 

Bourrée : Sermon sur N.-D. du Refuge, xxxix. 
1271. 

Résurrection de Marie. 
Lejeune : De l'heureuse résurrection de Marie, iv. 



84. — Des vertus qui ont disposé la Ste Vierge 
à sa sainte mort, résurrection, assomption et 
séance à la dextre de son Fils. iv. 104. 
Houdry : Sur l'incorruptibilité du corps de la 
Ste Vierge dans le tombeau et de sa résurrection 
anticipée, xxxvi. 905. 



VIS 



193 



VIS 



Rosaire. 

Lejeune : Marie mère des âmes dévotes et particu- 
lièrement de celles qui le sont au Rosaire. îv. 
125. 

De Fronientières : Sermon pour la confrérie du 
S. Rosaire, vin. 1087. 

Masson : Panégyrique du Rosaire, xin. 1205. 

Damascène : Sur la dévotion du Rosaire, xxm. 



381. (C'est une couronne qui glorifie ceux qui 

l'embrassent, qui les enrichit de grâces, et qui 

les fortifie). 
Bossuet : Sermon pour la fête du S. Rosaire, xxv. 

426. 
Houdry : Sur la fête du Rosaire, xxxvi. 815. 
Ile la Tour: Sur le Rosaire, lxi. 1119. 
Doucet : Pour la fête du Rosaire, lxxv. 887. 
Girard : Pour la fête du Rosaire, xcn. 1269. 



Temple. 

Doucet : Sur la vie de Marie dans le temple. lxxv. 
916. — Sur Marie retrouvant Jésus dans le tem- 
ple, lxxv. 950 



Bourrée : Sur le glorieux 
Vierge, xxxix. 811. 



Tombeau. 

tombeau de la T. Ste 



V 






Vertu. 

Lejeune : Des vertus qui ont disposé la Ste Vierge 

à sa sainte mort, résurrection, assomption et 

séance à la dextre de son Fils. îv. 104. — Des 

vertus de la Vierge. îv. 117. 
Séraphin de Paris: Eloges du cœur delà Vierge, 

sa simplicité, xxxm. 900. 
De Borderies : Vertus et privilèges de Marie. 

lxxv. 149. 
Doucet : Marie, modèle de piété, lxxv. 996. 
De Bancé : Marie, modèle de perfection, xc. 593. 
De la Boche : Des grâces de Dieu sur Marie, et de 

sa reconnaissance pour Dieu. xxvi. 31. 
Tillecourt : Exhortation sur les vertus de Marie. 

LXXXll. 1011. 
Bœss : Mandement sur les vertus de la Ste Vierge. 

lxxxv. 611. 
Mercier: Principales vertus de Marie, lxxxvii. 

778. 

Victoires. 

Clément : Sur la fête de N. D. des Victoires, liv. 
1722. 

Vie. 

Doucet: Sur la vie de Marie dans le temple, lxxv. 
916. — Enfance de la Ste Vierge, lxxv. 921. 

Virginité. 

Lejeune : De la virginité de Marie, en la concep- 
tion et naissance de J.-C. îv. 23. 

Caussin : De la virginité de Notre-Dame conser- 
vée dans le mystère de l'Incarnation, i. 792. 

Visitation. 

Lejeune : Sermon sur la Visitation, ni. 1261. 






De Fronientières : Sermon pour la Visitation. 

vin. 814. 
Cheminais : Pour la fête de la Visitation, xn. 637. 
Bichard l'Avocat : Pour la fête de la Visitation. 

xvm. 987. — xix. 146. 
Anselme : De la Visitation de la Ste Vierge, xx. 

906. 
Bossuet : Pour la fête de la Visitation de la Ste 

Vierge, xxv. 366. — xxv. 389. 
De la Boche : Pour le jour de la Visitation, xxvi. 

765. 
De la Bue : Sur la Visitation de la Vierge, xxvm 

1383. 
Jérôme de Paris : Homélie* sur la Visitation de 

la Ste Vierge, xxxi. 92. 
Du Jarry : Pour le jour de la Visitation, xxxvm. 

1314. 
Bourrée: Méditation sur le mystère de la Visita- 
tion, xl. 729. 
Bretonneau : Pour la fête de la Visitation de la 

Ste Vierge, xli. 891. 
Massillon : Pour la fête de la Visi tation de la Ste 

Vierge, xlii. 1290. 
Molinier : Pour la fête de la Visitation de la Ste 

Vierge, xliv. 736. 
Pallu : Pour la fête de la Visitation de la Ste 

Vierge, xlvi. 79,5. 
Clément : Pour la fête de la Visitation de la Ste 

Vierge, liv. 1520. 
Beurrier : Pour la fête delà Visitation de la Ste 

Vierge, lxvi. 1393. 
Doucet : Sur la Visitation, lxxv. 938. 
Gambart : Sur la Visitation, lxxxix. 512. 
Momiiorel : Sur la Visitation, xci. 1313. 
Bossi : Pour la fête de la Visitation, i.xxxvn. 

68. 



13 






PANEGYRIQUES DES SAINTS 






AND 

Agathe (Ste). 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de Ste 

Agathe, xxxm. 885. 
Verrier : Panégyrique, lxix. 961. 

Agnès (Ste). 

Richard l'Avocat : Eloge historique de Ste 

Agnès, xvin. 1121. 
Boileau : Panégyrique de Ste Agnès, xxi. 676. 
De la Ruche : Panégyrique, xxvi. 975. 
De la. Rue : Panégyrique, xxvin. 1270. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de Ste 

Agnès, xxxm. 732. 
Massillon : Panégyrique, xliii. 9. 
PalJu : Panégyrique, xlvi. 962. 
Sensaric : Panégyrique, li. 505. 
La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 252. 
Dessauret : Panégyrique, lxix. 439. 
Thomas à Kempis : Sur Ste Agnès. 143. — 

lxxxviii. 148. 

Alexandre Sauli (Bx). 

Clément : Panégyrique, lv. 54. 

Alexis (S.). 

Senault : S. Alexis, vi. 9. 
Texier : Panégyrique, vu. 313. 

Amatre ou Amateur, (S.) eu. d'Auxerre. 
Bourrée : Panégyrique, xl. 846. 

Ambroise (S.) . 

Nolinier : Panégyrique de S. Ambroise, docteur 
de l'Eglise et évêque de Milan, i. 989. 

Anastasie (Ste). 

Damascène : Sur Ste Anastasie, veuve et mar- 
tyre, xxni. 555. 

André (S.), apôtre. 
De Fromentières : Panégyrique, vin. 1204. 



ANT 

Ronrdaloue : Pour la fête de S. André, xv. 12. 
Anselme : Panégyrique de S. André, xx. 1128. 
Bossuet : Panégyrique de S. André, xxv. 1119. 
De la Roche : Panégyrique, xxvl. 1236. 
De la Rue : Panégyrique, xxvni. 1321. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 

André, xxxm. 374. 
Bretonneau : Panégyrique. XLI. 1165. 
De la Tour : Panégyrique. Lxn. 515. 
Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1762. 
Gambart : De l'amour de la croix, lxxxix. 337. 
Lambert : Fête de S. André : sur la vocation . 

xcm. 741. 
Fitz- James : Panégyrique, xciv. 1460. 

André Avellin (S.). 

Bretonneau : Panégyrique, xli. 1150. 
La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 500. 

Anne (Ste) 

De Fromentières : Panégyrique. VIII. 897. 

M assoit : Panégyrique, xni. 1168. 

Nicolas de Dijon : Panégyrique, xvn. 524. 

Richard l'Avocat : Eloge historique de S. A. 
xix. 230. 

Bourrée : Panégyrique. XL. 882. 

Bergier : Fragment d'un panégyrique, lxix. 
1008. 

Carrelet : Panégyrique, xcvn. 891. 

Gambart : Pour la fête de Ste Anne : sur les bon- 
nes œuvres, lxxxix. 532. 

Antoine (S.), solitaire. 

De Fromentièrss : Panégyrique, vin. 43. 

Bichard l'Avocat : Eloge historique de S.An- 
toine, xvni. 1088. 

Anselme : Panégyrique de S. Antoine, xx. 1142. 

Fléchier : Panégyrique de S. Antoine, xxin. 671. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 
Antoine, xxxm. 687. 

La Boissière : Panégyrique, xxxiv. 751. 

Bretonneau : Panégyrique, xli. 1019. 



BEN 



196 



BER 



La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 328. 
Clément : Panégyrique, lv. 69. 
Geoffroy : Panégyrique, lvi. 1319. 
Gamhart : Pour la fête de S. Antoine, du détache- 
ment des choses de ce monde, lxxxix. 401. 

Apolline (Ste.). 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de ste 
Apolline, xxxin. 91± 

Arnoul (S.). 

Damascéne : Sur S. Arnoul. xxm. 531. 

Augustin (S.), évêque d'Hipponne. 

Lejeune : De S. Augustin, iv. 267. 

De Fromenliéres : Panégyrique. VIII. 1008. 

Anselme : Panégyrique de S. [Augustin, xx. 1158. 

Fléehier : Panégyrique, xxm. 985. 

Delà Koche : Panégyrique de S. Augustin, xxvi. 

844 et 1144. 
Hubert : Panégyrique, xxvn. 1052. 
De la Rue : Panégyrique, xxvin. 1070. 
La Boissière : Panégyrique, xxiv. 923. 
Pallu : Panégyrique, xlvi. 991. 
Segauil : Panégyrique, xlvii. 1138. 
Sensaric : Panégyrique, li. 547. 
De Cicéri : Panégyrique. Li. 1270. 
Seguy : Panégyrique, lu. 1044. 



La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 213. 

Trublet : Panégyrique, lui. 1794. —lui. 1807. 

D'Alègre : Panégyrique, liv. 699. 

Clément : Panégyrique, lv. 305. 

F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1364. 

Elisée : Panégyrique, lix. 1951. 

De la Tour : Panégyrique, util. 899. — lxii. 924. 

De Géry : Panégyrique, lxiii. 765. 

Barutel : Panégyrique, lxiv. 743. 

Itaudrand : Panégyrique, lxiv. 1645. 

Feller : Panégyrique, lxv. 291. 

Beurrier : Panégyrique, lxvi. 1652. 

Maury : Panégyrique, lxvii. 911. 

Monmorel : Sur la fête de S. Augustin, lxviii. 

584. 
De Ligny : Panégyrique, lxix. 793. 
De Beauvais : Pour la fête de S. Augustin, lxxi. 

461. 
De Boulogne : Panégyrique, lxxiv. 587. 
Doueet : Sur S. Augustin, lxxv. 1154. 
Laboudeiic : Panégyrique de S. Augustin, lxxvi. 

1370. 
Tilleeourt : Sermon, lxxxii. 888. 
Foueault : Au sujet de la fête de S. Augustin. 

lxxxviii. 796. 

Avoie (S.). 
Smaiili : Panégyrique de S. A voie, vi. 24. 



Barbe (Ste). 

Meolas de Dijon : Panégyrique de Ste Barbe, 
vierge martyre, xvii. 490. 

Barnabe (S.), apôlre. 

Molinier : Panégyrique. 1. 1206 
Senaiilt : Panégyrique, vi. 38. 
Gamhart : Pour la fête de Ste Barbe : sur la per- 
fection, lxxxix. 496. 

Barthélémy (S.), apôtre. 

Gamhart : Pour la fête de S. Barthélémy : Du 

bon usage des talents, lxxxix. 853. 
Lamhert : Pureté d'intention, xciii. 1136. 

Baudèle (S.), sous-diacre d'Orléans. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 859. 

Bénigne (S.). 

Bourrée : Panégyrique. XL. 996. 
Carrelet : Panégyrique, xcvn. 906. 

Benoît (S.). 

Lejeune : De S. Benoît, iv. 283. 
De Fromentières : Panégyrique. VIII. 150. — 
Sermon pour la translation des reliques de 



S. Benoît, vin. 827. — Sermon pour la fête de 

tous les saints de l'ordre de S. Benoît, vm. 1179. 
Bourdalouc : Pour la fête de S. Benoît, xv. 310. 
Richard l'Avocat : Eloge historique de S. Benoît. 

xvni. 1219. 
Anselme : Sermon pour la translation des reliques 

de S. Benoît, xx. 1202. 
Fléehier : Panégyrique, xxm. 715. 
Bossuet : Panégyrique, xxv. 912. 
De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1059. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 

S. Benoît, xxxin. 1041. — Pour la fête de tous 

les saints bénédictins, xxxin. 193. 
La Boissière : Panégyrique, xxxiv. 780. 
Massillon : Panégyrique, xlvii i. 31. 
Trublet : Panégyrique lui. 1758. 
Griffet : Pour la fête de S. Benoît, lvi. 676. 
Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1661. 
Pczennc : Panégyrique, lxxxviii. 1067. 
De Rancé : Pour le jour de S. Benoît : Sur les 

vertus des saints, xc. 544. 



Bernard (S.) t abbé. 






Lejeune : Panégyrique, iv. 296. 
De Fromentières : Panégyrique. VIII. 982. 
Anselme : Panégyrique, xx. 1229. 
Fléehier : Panégyrique, xxm. 743. 
Bossuet : Panégyrique, xxv. 1007. 



CAT 197 

Fénelon : Pour la fête de S. Rcrnard : Sa vie soli- 
taire et sa vie apostolique, xxvm. 60. 

De la Rue : Panégyrique, xxvm. 1137. 

La iioissière : Panégyrique, xxxiv. 892. 

La Parisière : Panégyrique, xxxiv. 1202. 

Kreionneau : Panégyrique, xli. 1134. 

Massillon : Panégyrique, xliii. 91. 

De Cicéri : Panégyrique, li. 1235. 

Semiy : Panégyrique, tu. 1107. 

La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 45. 

.laid ; Panégyrique. lui. 1747. 

Clément : Panégyrique, lv. 273. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 686. 

Raudrand : Panégyrique, lxiv. 1673. 

Bcrtin : Panégyrique, lxix. 1113. 

Carrelet : Panégyrique, xcvn. 921. — Panégyri- 
que du désert de Clairvaux. xcvn. 933. 

Gros de Besplas : Panégyrique, xcvn. 1143. 

De Rancé : S. Bernard, modèle du cénobite, xc. 
578. 



CHA 

Bodille (c .), martyr 



Guillaume de Saim -Martin : Panégyrique. ]x. 
1318. 



Bonaventure(S.). 

De la C'olombière : S. Bonavenlure sut allier 
l'humilité à la science et la piété la plus tendre 
aux subtilités de l'école, vu. 887. 

Bourrée : Panégyrique, xl. 879. 

Ballet : Panégyrique, l. 261. 

La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 107. 

De la Tour : Fragments sur S. Bonaventure. lxii. 
1284. 

Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1685. 

Bruno (S.). 

La Tour «lu Pin : Panégyrique, nu. 439. 



Biaise (S.). 

Molinier : Panégyrique, i. 1117. 
Séraphin de Pari» : Sermon pour la fête de 
S. Biaise, xxxiii. 870. 



Bus (César de). 

Lcjeune : Du R. P. César de Bus, fondateur des 
Pères de la Doctrine chrétienne, iv. 427. 



Camille (S.). 
Bossi : Panégyrique, lxxxvii. 168. 

Catherine (Ste), vierge et martyre. 

De Fromentières : Panégyrique, vin. 1190. 

Damascène : Sur Ste Catherine. (Elle sacrifie son 
esprit à la vérité de la foi, sa philosophie à l'au- 
torité de la foi, son corps à la gloire de la foi. 
xxiii. 455). 

Bossuct : Panégyrique, xxv. 1101. 

De la Roche : Panégyrique, xxvi. 12. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 
Ste Catherine, xxxni. 360. 

Champigny : Panégyrique, xxxvm. 672. 

Hlolinier : Pour le jour de Ste Catherine : Sur la 
virginité, xliv. 759. 

Pallu : Panégyrique, xlvi. 976. 

Gamhart : Panégyrique de la science du salut. 
lxxxix. 630. 

Catherine de Bologne (Ste). 

Fénelon : Panégyrique, lxxxviii. 197. 

Catherine de Bicci (Ste). 

La Tour du Pin : Panégyrique, un. 708. 

Catherine de Sienne (Ste). 

Bourrée : Panégyrique, xl. 829. 



Cécile (Ste). 

Scnault : Panégyrique, vi. 52. 
Texier : Panégyrique vu. 359. 
Séraphin «le Paris : Sermon pour la fête de Ste 
Cécile, xxxiii. 332. 

Charles Borromée (S.)- 

De Fromentières : Panégyrique, vin. 1166. 

Anselme : Panégyrique, xxi 43. 

Fléchier : Panégyrique, xxiii. 815. 

De la Boche : Panégyrique, xxvi. 1213. 

Fénelon : Panégyrique, xxvm. 197. 

De la Rue : Panégyrique, xxvm. 1222. 

Séraphin «le Paris : Panégyrique, xxxiii. 252. 

Monuiii : Panégyrique, xlvi. 1143. 

Dutreuil : Panégyrique, xlvii. 1548. 

Seusaric : Panégyrique. LI. 583. 

Séçjuy ; Panégyrique, lu. 1062. 

La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 680. 

Truhlct : Panégyrique, lui. 1763. 

Clément : Panégyrique, lv. 364. 

De la Tour : Panégyrique, lu. 744. 

Rarutel : Panégyrique, lxiv. 776. 

Gérard : Panégyrique, lxxii.907. 

Labouderie : Panégyrique, lxxvi. 1401. 

Pëzenne : Panégyrique, lxxxviii. 1035. 

Villccourt : Panégyrique, lxxxii. 931. 

Chaumond (S.), archevêque et martyr. 
La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 695. 



DEN 198 

Jean Chrysostome (S.). 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 625. 

Christophe (S.). 
Biroat: Panégyrique, n. 975. 

Christophle (S.). 

De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1094. 

Claire (Ste). 

Boileau : Panégyrique, xxi. 756. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 909. 
Ballet : Panégyrique. L. 105. 
Delà Tour: Panégyrique. LXII. 1053. 

Claude (S.), arch. de Besançon. 

Masson : Panégyrique, xni. 1142. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 1027. 
Ballet : Panégyrique, l. 124. 

Claver (Bx.). 

De Montpellier : Panégyrique, lxxxv. 907. 

Clément (S.), pape. 
Senault : Panégyrique, vi. 65. 

Clotilde (Ste). 

Don Jérôme : Sermon pour la fête de Ste Clo- 
tilde. xxx. 828. 



DON 
Colombe (Ste). 

Mellon-Jolly : Culte de Ste Colombe. Exxxv. 80. 

Côme (S.). 

Senault : Panégyrique des Saints Côme et Da- 

nien. vi. 80. 
Guillaume de S. Martin : Panégyrique des 

Saints Côme et Damien. ix. 1308. 
De la Tour -. Panégyrique des Saints Côme et 

Damien. lxi. 584. 

Corneille (S.). 

Le Couturier : Panégyrique de S. Corneille et de 
S. Cyprien. lxvi. 282. 

Crépin et Crépinien (SS.). 

Fitz- James : Panégyrique, xciv. 1439. 

Cyprien (S.). 

Le Couturier : Panégyrique de S. Corneille et 
de S. Cyprien. lxvi. 282. 

Cyr (S.). 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 377. 



D 



Damien (S.). 

Senault : Sur les SS. Côme et Damien. vi. 80. 
Guillaume de S. Martin : Sur les SS. Côme et 

Damien îx. 1308. 
De la Tour : Sur les SS. Côme et Damien. lxii. 

584. 

Denys (S.). 

De Fromentiéres : Panégyrique, vin. 1114. 

De Cicéri : Panégyrique. Li. 1305. 

La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 157. 

Clément : Panégyrique, lv. 332. 

De Géry : Panégyrique, lxiii. 785. 

Doucet : Sur la mission de S. Denys. lxxv. 1179. 

— Sur S. Denys. lxxv. 1183. 
Labouderie : Panégyrique, lxxvi. 1389. 
Gambart : Pour la fête de S. Denys : Excellence 

de la religion, lxxxix. 584. 
Lambert : S. Denys de Paris et ses compagnons. 

xcni. 1200. 
Cochin : Pour le jourde S. Denys. xcvm. 832. 



Didier (S.), e'vêque et martyr. 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 636. 
Dominique (S.). 

Lejeune : Panégyrique. iv. 311. 

De Fromentiéres : Panégyrique, vill. 952. 

Anselme : Panégyrique, xxi. 28. 

La Boissiére : Panégyrique, xxxiv. 877. 

De la Rivière : Panégyrique, xliv. 1127. 

La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 654. 

De la Tour : Panégyrique, lxii 932. 

Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1699. 

Domnole (S). 

De Fromentiéres : Pour la translation des reli- 
ques de S. Domnole. vin. 1021. 

Donnât (S.). 

Feller : Panégyrique, lxv. 299. 

Bergicr : Panégyrique, lxix. 998. — lxix. 1007. 



/ 



FID 



ion 



FRA 



Élie (le Prophète). 

Damascène : Sur le Prophète Élie. xxm. 508. 

Elisabeth de Hongrie (Ste). , 

Dom Jérôme : Sermon pour la fête de Ste Elisa- 
beth, xxx. 856. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 
Ste Elisabeth, xxxm. 298. 

Bourrée : Panégyrique xl. 981. 

Ballet : Panégyrique. L. 145. 

La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 362. 

Le Couturier : Panégyrique, lxvi. 324. 

Éloi (S.). 

Biroat : Panégyrique, il. 913. 

Etienne, (S.), premier martyr. 

Castillon : Sermon pour la fête de S. Etienne, il. 

1192. 
Lejeune : De S. Etienne, premier martyr, iv. 255. 

— Pour la fête de S. Etienne, iv. 1333. 
Texier : Pour la fête de S. Etienne, vi. 969. 
De la Colombière : Panégyrique : S. Etienne 

exemple de parfaite charité, et premier exemple 

de parfaite charité, vu. 934. 
De Fromentières : Panégyrique, vin. 1244. 
Treuvé : Pour le jour de S. Etienne : vertus et 

qualités convenables à l'état ecclésiastique, xi. 

1205. 
Bourdaloue : Pour la fête de S. Etienne, xv. 70. 
Anselme : Panégyrique de S. Etienne, xx. 1080. 
Boileau : Panégyrique de S. Etienne, xxi. 827. 
La Pesse : Sur S. Etienne, xxn. 617. 
De la Roche : Panégyrique, xxn. 1279. 
Hubert : Pour le jour de S. Etienne. Rapports du 

martyre de S. Etienne avec la Passion de N.-S. 

J.-C. xxvii. 814. 



De la Rue : Pour lejour de S. Etienne : S. Etienne 

modèle de zèle et de patience, doit être le modèle 

de conduite. 
G. Terrasson : Pour le jour de S. Etienne : Sur 

l'endurcissement du pécheur, xxix. 1295. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 

Etienne, xxxm. 510. 
La Boissière : Panégyrique, xxxiv. 981. 
Bretonneau : Panégyrique, xli. 1192. 
Massillon : Panégyrique, xliii. 128. 
Molinier : Pour lejour de S. Etienne, xliv. 693. 
Fallu : Pour le jour de S. Etienne, xlvi. 130. 
Seguy : Panégyrique. LU. 1173. 
Clément : Panégyrique. Lv. 397. 
De la Tour : Panégyrique. LXH. 553. 
Carrelet : Panégyrique, xcvn. 941. 
Lacoste : Panégyrique, xcix. 1049. 
Gamhart : Du pardon des ennemis, lxxxix. 367. 
Lambert : Panégyrique, xcm. 794. 
Fitz-James : Panégyrique, xciv. 1350. 
Petit : Panégyrique, lxxxvi. 847. 
S. A r roman : Panégyrique, lxxxvi. 1316. 

Etienne (S.), abbé de Citeaux. 

Bourrée : Panégyrique. XL. 801. 

Eustache (S.). 

Senault : Panégyrique, vi. 120. 
Tcxier : Panégyrique, vu. 257. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 

Eustache. xxxm. 237. 
Champigny : Panégyrique, xxxvm. 657. 

Eutrope (S.). 

l'illc court : Sermon à l'occasion de la translation 
des reliques de S. Eutrope. lxxxii. 904. — Sur 
la mission de S. Eutrope. lxxxii. 1193. 



Félix de Cantalice (S.). 

Nicolas de Dijon : Panégyrique, xvn. 630. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 861. 

Fiacre (S.). 

Biroat : Panégyrique, il. 1014. 



Guillaume de S. Martin 

1268. 



Panégyrique. îx. 



Fidèle de Sigmaringen (S.). 
Clément : Panégyrique, lv. 39. 



François d'Assise (S.). 

Lejeune : Panégyrique de S. François d'Assise, 
tr plement martyr. IV. 326. — De la pauvreté de 
S. François et des pauvres religieuses de Ste 
Claire, ix. 340. 

Senault : Des stigmates de S. François, vi. 108. 

Bourzéis : Sur S. François d'Assise, vi. 658. 

De Fromentières : Panégyrique, vin. 1102. 

Boileau : Panégyrique, xxi. 778. 

Damascène : Discours : S. François d'Assise a 
fait de J.-G. pauvre la portion de son héritage, 



GAÉ 200 

et do .I.-C. crucifié toute la porlionde son calice. 

xxxm. 396, 
Bossue* : PMégyrique. xxv. 1062. 
De la Roche: Panégyrique, xxvi. 1173. 
De la Rue : Panégyrique, xxvin. 1239. 
Poisson : Panégyrique, xxxm. 1273. 
La Boissièrc : Panégyrique, xxxiv. 952. 
Mongin : Panégyrique, xlvi. 1133. 
Rallet : Panégyrique. L. 71. — l. 89. 
De Cicéri : Panégyrique, li. 1288. 
A. F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1389. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 953. 
De Bulonde : Panégyrique, xcvi. 1449. 
Mercier : Panégyrique, lxxxvii. 1116. 

François de Borgia (S.). 

Texier : Panégyrique, vu. 325. 

De la Colombiére : Panégyrique : la mortification 

fit le caractère de la vertu de S. François de 

Borgia. vu. 870. 
De Fromentiéres : Panégyrique, vin. 1128. 
Cliampiçjny ; Panégyrique, xxxvin. 640. 
Fellcr : Panégyrique, lxv. 327. 

François de Paule (S.). 

Lejcune : Panégyrique de S. François de Paule, 
fondateur de l'ordre des Minimes, iv. 350. 

Rourdalouc : Pour la fête de S. François de 
Paule. xv. 148. 

Fléchier : Panégyrique, xxin. 757. 

Bossuet : Panégyrique, xxv. 923. xxv. 941. 

De la Rue : Panégyrique, xxvm. 1203. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 
François de Paule. xxxni. 1072. 

Bretonnean : Panégyrique, lxi. 1050. 

Massillon : Panégyrique, xliii. 21. 

Clément : Panégyrique, lv. 116. 

A. F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1440. 

Jean-François Régis (S.) 

Ségaud : Panégyrique, xlviii. 1098. 
Clément: Panégyrique. LV. 177. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 799. 



François de Sales (S.) 

De Fromentières : Panégyrique. VIII. 57. — VI II. 

69. 

Bourdaloue : Pour la fête de S. François de 
Sales, xv. 127. 

Richard l'Avocat : Eloge historique de S. Fran- 
çois de Sales, xvm. 1148. 

Anselme : Panégyrique, xxi. 63. 



GAE 

Roilcau : Panégyrique, xxi. 699. 

Fléchier: Panégyrique, xxm. 875. 

Bossuet : Panégyrique, xxv. 848. 

De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1003. 

Hubert : Panégyrique, xxvn. 1021. 

Delà Rue : Panégyrique, xxvm. 1153. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 

François de Sales, xxxm. 805. 
La Roissiére : Panégyrique, xxxiv. 766. 
Rretonneau : Panégyrique. XLI . 1034. 
Pallu : Panégyrique, xlvi. 917. 
Séçjaud : Panégyrique, xlvii. 1079. 
La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 192. 
Clément : Panégyrique, lv. 103. 
Ciriffet : Panégyrique, lvi. 736. 
A. F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1503. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 780. 
Raudrand : Panégyrique, lxiv. 1711. 
Reurrier : Panégyrique, lxvi. 1682. 
Dessauret : Panégyrique, lxix. 311. 
De Rulonde : Panégyrique, xcvi. 1461. 
Carrelet : Panégyrique, xcvn. 957. 
Lacoste : Panégyrique, xcix 1039. 
De Reauvais : Panégyrique, lxxi. 393. 
Doucct : Panégyrique, lxxv. 1087. 
Laboudcric : Panégyrique. lxxvI. 1434. 
Ronnevie : Panégyrique, lxxviii. 873. 
Rossi : Panégyrique, lxxxvii. 199. 



François Xavier (S.). 

Cheminais : Sur S. François Xavier, apôtre des 

Indes et du Japon, xn. 281. 
Dorléans : Panégyrique, xni. 926. 
Bourdaloue : Panégyrique, xv. 30. 
Roilcau : Panégyrique, xxi. 801. 
Fléchier : Panégyrique, xxni. 834. 
Delà Roche : Panégyrique, xxvi. 1250. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 

S. François Xavier, xxxm. 380. 
Bretonnean : Panégyrique, xli. 1179. 
Pallu : Panégyrique, xlvi. 947. 
Ségaud : Panégyrique, xlvii. 1157. 
Sensaric : Panégyrique. LI. 600. 
De Cicéri : Panégyrique. LI. 1339. 
La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 390. 
Clément : Panégyrique, lv. 380. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 819. 
Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1724. 
Fellcr : Panégyrique, lxv. 315. 
Dessauret : Panégyrique, lxix. 369. 
Carrelet : Panégyrique, xcvn. 968. 
Villecourt : Allocution familière, sur S. François 

Xavier, lxxxii. 952. 



G 



Gaétan (S.). 



Charaud : Panégyrique, xxxvm. 1509. 
Rretonneau : Panégyrique. XLI. 1120. 



Ballet : Panégyrique. L. 276. 

La Tour «lu Pin : Panégyrique. Lin. 175. 

Clément : Panégyrique, lv. 232. 



IGN 

Genest (S. 



Guillaume «le S. Martin : Panégyrique, ix. 1159. 

Geneviève (Ste). 

Trouvé : Avantages de la protection de Ste Gene- 
viève. XI. 1249. 

Rourdalouo : Pour la fête de Sic Geneviève, xv. 
106. 

Richard l'Avocat : Eloge historique de Ste Gene- 
viève, xvni. 1059. 

l»e la Itoclic : Panégyrique, xxvi. 956. 

Iloin Jérôme : Sermon pour la fête de Sic Genc- 
viève. xxx. 237. 

Séraphin de Paris: Pour la fête de Ste Geneviève, 
xxxm. 587. 

I .» Hoissiére : Panégyrique, xxxxiv. 737. 

De la Tour : Eloge de Ste Geneviève. lxii. 1346. 

(îumhart : Pour la fête de Ste Geneviève. : Sur la 
virginité, lxxxix. 390. 

I»e Roulounc : Pour la fête de Sic Geneviève. 
lxxiv. 707. 

S. iiioiii.m : Panégyrique, lxxxvi. 1307. 

Lamhert : Pour la fête de Ste Geneviève, xcin. 
852. 

Georges (S.). 

Séraphin de Paris : Sermon sur la fête de S. 

Georges, xxxm. 1100. 
Rourréc : Panégyrique, xl. 815. 

Germain (S.), évêque d'Avxerre. 

Richard l'Avocat : Eloge historique de S. Ger- 
main, xix. 261. 
Rrctonncau : Panégyrique, xli. 1093. 



201 IGN 

Pncaud : Panégyrique. xlv. 135:!. 

Beurrier : Panégyrique, lxvi. 1666. 

Lacoste : Panégyrique, xcix. 1057. 

Germain (S.), eveque de Paris. 

i 

Roilcau : Panégyrique, xxi. 713. 

La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 764. 

Germaine Cousin (Bse). 

Pie : Panégyrique, lxxxiii.153. 
Unisson : Béatification de la vénérable Germai ne 
Cousin, lxxxiii. 280. 



Gervais (S.). 

Ko Fromcnticrcs : Panégyrique do S. Gervais 
et de S. Protais. vin. 219. — vin. 231. 

Anselme : Panégyrique de S. Gervais et de S. 
Prolais. xx. 1173. 

Roilcau : Panégyrique de S. Gervais et de S. Pro- 
lais, xxi. 723. 

FI tz -James : Pour le jour de la fête des Sts Ger- 
vais et Protais. xciv. 1398. 

Gilles (S.). 
Scnault : P anégyrique de S . Gilles, vi. 135. 

Gorgon (S.). 

Rossuct : Panégyrique, xxv. 1028. — Précis d'un 
discours sur le même sujet, xxv. 1039. 

Grégoire (S.), pape. 
Moiiiiicr : Panégyrique, i. 1139. 



H 



Hilaire (S.), de Poitiers. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête do S. 

Hilaire. xxxm. 645. 
Raiiet : Panégyrique, l. 188. 



Ile la Tour : Panégyrique, lxii. 648. 

Hyacinthe (S.). 
Riroat : Panégyrique. II. 1000. 



Idesbalde van der Gracht (Bx.). 

La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 605. 

Ignace (S.), martyr. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fêle do S. 
Ignace, xxxm. 824. 

Ignace de Loyola (S.). 

Lcjcune : Panégyrique de S. Ignace, fondateur 



de la compagnie de Jésus. îv. 362. 
De Fromentières : Panégyrique, vin. 911. 
Rourdaloue : Pour la fête de S. Ignace, xv. 
Tléchier : Panégyrique, xxm. 783. 
La Parisière : Panégyrique. XXXIV. 1182. 
Rrctonncau : Panégyrique, xli. 1105. 
Pallu : Panégyrique, xlvi. 933. 
La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 736. 
A. F. de Neuville : Panégyrique, i/vil. 1461. 
l»e la Tour : Panégyrique, lxii. 975. 



254. 



JEA 



202 



JEA 



Feller : Panégyrique, lxv. 306. 
Beurrier : Panégyrique, lxvi. 1697. 
Dessauret : Panégyrique, lxix. 353. 

Innocents (SS.). 

Castîllon : Sermon pour la fête des SS. Innocents. 

n. 1221. 
Se h nuit : Panégyrique, vi. 163. 



Cheminais : Pour la fête des SS. Innocents, xn.653. 
De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1309. 
Séraphin de Paris : Sermons pour la fête des 

SS- Innocents, xxxiii. 540. 
Gambart : Pour la fête des SS. Innocents : Sur la 

prédestination, lxxxix. 379. 
Lambert : Homélie sur l'Évangile du jour. xcm. 

821. 



Jacques (S.) le Majeur. 

Richard l'Avocat : Éloge historique de S. Jac- 
ques, xix. 217. 
Rossuct : Précis d'un panégyrique, xxv. 1005. 
Régault : Panégyrique xxx. 52. 
La Hoissière : Panégyrique, xxxiv. 864. 
La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 572. 
De Neuville : Panégyrique, lvii. 1344. 
Rergier : Panégyrique, lxix. 948. 
Lambert : Pour la fête de S. Jacques, xcm. 1094. 

Jacques et Christophe (SS.). 
Gambart : Choix d'une condition, lxxxix. 525. 

Jacques et Philippe (SS.). 

Molinier : Panégyrique, i. 1184. 

Senault : Panégyrique, vi. 150. 

Gambart : Comment, à l'exemple de ces apôtres, 

nous devons éviter la tiédeur au service de Dieu. 

lxxxix. 452. 
Richard l'Avocat : Éloge historique de S. Jacques 

et de S. Philippe, xix. 9. 
Lambert : Sermon pour la fête : Sur le calme 

dans les afflictions, xcm. 971. 
Foucault : A l'occasion de la fête : Consolations 

dans les peines de la vie. lxxxviii. 739. 

Jacques (S.) le Mineur, évêque de Jérusalem. 

Anselme : Panégyrique, xx. 1062. 

De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1082. 

Jean-Baptiste (S.) 

Lejcune : De la naissance, vie et mort de S. Jean- 
Baptiste, îv. 215. 

De la Coloinbière : Panégyrique, vil. 946. 

De Fromet.tières : Sur la naissance de S. Jean- 
Bapiiste vin 246. — Sur la décollation de S. 
Jean-Baptiste, vin. 1036. 

Treuvé : Les excellences de S. Jean-Baptiste au- 
dessus des autres prédicateurs, xi. 1066. 

Rourdaloue ; Pour la fête de S. Jean-Baptiste, 
xv. 166. 

Richard l'Avocat : Eloge historique de S. Jean- 
Baptiste, xix. 91. 



Anselme : Panégyrique, xx. 976. 

De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1030. 

G. Terrasson : Panégyrique, xxix. 1278. — xxix. 
1327. 

Dom Jérôme : Sermon pour la fête de S. Jean- 
Baptiste xxx. 836 

La Roissiére : Panégyrique, xxxiv. 822. 

Bretonneau : Panégyrique, xli. 1081. 

Massillon : Panégyrique, xlhi. 55. 

Seguy : Panégyrique. LU. 1084. 

La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 98. 

Griffet : Pour la fête de S. Jean-Baptiste, lvi. 
668. 

A. F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1299. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 473. 

De Géry :Panégyrique. lxiii. 684. 

Rcurrier : Panégyrique, lxvi. 1623. 

Lacoste : Panégyrique, xcix. 1045. 

Ronnevie : Panégyrique, lxxviii. 855. 

Gambart : De l'ambition que doivent avoir des 
chrétiens, lxxxix. 502. 

Lambert : Humilité de S. Jean-Baptiste, xcm. 
48. — S. Jean-Baptiste nous prêchant la péni- 
tence, xcm. 60. — Panégyrique de S. Jean-Bap- 
tiste, xcm. 1065. 

Fitz-James : Panégyrique, xciv. 1405. 

Yillecourt : Sermon lxxxii. 841. 

Barthélémy : Humilité de S. J an-Baptiste. 
lxxxvi. 533. 

De Pézenne : Panégyrique, lxxxviu. 1103. 

Cochin : Eloge du S. Précurseur, xcvin. 33. 

Jean-Chrysostome (S.) 

Molinier : Panégyrique. 1. 1062. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 625. 

Jean de Dieu (S.). 

La Tour du Pin : Panégyrique LUI. 64. 

Jean de la Croix (S.). 

Texier : Panégyrique, vil. 299. 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 282. 
A. F île Neuville : Panégyrique, lvii. 1483. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 1014. 
Carrelet: Panégyrique, xcvn. 982. 



JEA 
Jean l'Evangéliste (S.). 

Castillon : Sermon pour la fête. il. 1207. 
Lejeune : Sermon pour la fête. îv. 1345. 
IViicr : Sermon pour la fête. vi. 980. 
De la Colomhiére : S. Jean ami de Jésus, vu. 

1521. 
De Fromentières : Panégyrique. Vlll. 1257. 
Trcuvé : Amour réciproque de Jésus et de S/ 

Jean. xi. 1217. 
Bourdalouc : Pour la fête de S. Jean l'Ev. xv. 

88. 
Anselme: Panégyrique, xx. 1047. 
Boileau : Panégyrique, xxi. 842. 
La Pesse : Sur S. Jean l'Evangéliste xxn. 652. — 

xxn. 670. 
Bossuet : Panégyrique, xxv. 1132. 
De la Roche : Panégyrique, xxvi 1294. 
Hubert : L'amour de Jésus-Christ pour S. Jean 

et de S. Jean pour Jésus-Christ nous donne 

des règles pour redresser en nous les amitiés 

humaines et pour y perfectionner l'amour de 

Dieu. xxvn. 828. — Pour la fête de S. Jean : 

Sur l'amour de Dieu. xxvn. H02. 
De la Rue : Pour la fête de S. Jean : Sur l'usage 

et les devoirs de l'amitié, xxvin. 412. — Pané- 
gyrique, xxvm. 1336. 
Doin Jérôme : Sermon pour la fête de S. Jean 

l'Evangéliste. xxx. 202. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de S. 

Jean l'Evangéliste. xxxm. 525. 
La Boissiérc : Panégyrique, xxxiv. 995. 
Fallu : Pour le jour de S. Jean : Sur les amitiés. 

xlvi. 142. 
Séguy : Panégyrique, lu. 1163. 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 268. 
Cochin : Pour la fête de S- Jean l'Evangéliste. 

xcvin. 88. 
Gambart : De la virginité et de la chasteté. 

lxxxix. 375. 
Lambert : Pour la fête de S. Jean. xcm. 807. 
Fîtz-James : Pour la fête de S. Jean. xciv. 

1357. 

Jean Népomucène (S.). 

Rallet : Panégyrique. L. 315. 

La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 9. 

Clément : Panégyrique, lv. 159. 

Griffet : Pour la fête de S. Jean Népomucène. 

lvi. 715. 
Chapelain : Panégyrique, lix. 1070. 
Elisée : Panégyrique, lix. 1985. 

Jeanne d'Arc. 

De Géry : Eloge de Jeanne d'Arc, lxiu. 629. 

De Marolles : Discours sur la Pucelle d'Orléans. 

lxiv. 441. 
Frayssinous : Eloge de Jeanne d'Arc, lxxvii. 

803. 
Pie : Panégyrique. Lxxxm. 123. 
Du paillon |» : Panégyrique, lxxxiii. 1003. 
Le Courtier : Panégyrique, lxxxvi. 53. 



203 JOS 

Barthélémy : Panégyrique, lxxxvi. 585. 

Jeanne de Chantai (Ste). 



Seguy : Panégyrique, lu. 1192.. 

La Tour du Pin : Panégyrique. Lui. 126. 

Clément : Panégyrique, lv. 286. 

Geoffroy : Panégyrique, lvi. 1331. 

Beurrier : Panégyrique, lxvi. 1741. 

Dessauret : Panégyrique, lxix. 330. 

De Salomon : Panégyrique, lxix. 1199. 

De Bulonde : Panégyrique, xgvi. 1479. 

Carrelet : Discours pour la cérémonie de la béati- 
fication de la bienheureuse Jeanne de Chantai, 
xcvn. 967. 

Laco»te : Panégyrique, xcix. 1060 

Longin : Panégyrique, lxxv. 627. 

Jeanne de France (Bse). 

Séguy : Panégyrique, lu. 1097. 

Griffet : Pour la fête de la bienheureuse Jeanne 

de France, lvi. 724. 
Barutel : Panégyrique, lxiv. 811. 

Jérôme (S.). 

Texier : Panégyrique, vu. 289. 

Augustin de Narbonne : S. Jérôme ou la science 
du très grand docteur de l'Eglise (en huit ser- 
mons). 

Le très grand docteur : I. Eclairé par la foi. 
xxxiii. 17. — II. Affermi par l'espérance, xxxm. 
40. — III. Enflammé par la charité, xxxm. 61. — 
IV. Rabaissé par l'humilité, xxxm. 83. — V. 
Sanctifié par la solitude, xxxm. 105. — VI. Aus- 
tère par la pénitence, xxxm. 126. — VII. Effrayé 
par le jugement, xxxm. 149. — VIII. Ardent par 
le zèle. xxxm. 171. 

Joachim (S.). 

Biroat : Panégyrique, il. 925. 

Séraphin de Paris : Pour la fête de S. Joachim. 
xxxm. 1030. 

Joseph (S.). 

Lejeune : De S. Joseph, patriarche, époux de la 

Mère de Dieu. iv. 202. 
De la Colombière : L'alliance de Joseph avec 

Marie fut le fruit de la sainteté où il était déjà 

parvenu et la source d'une sainteté plus grande. 

vu. 856. 
De Fromentiéres : Panégyrique. Vlll. 137. 
Bichard l'avocat : Eloge historique de S. Joseph. 

xviu. 1232. 
Anselme : Panégyrique de S. Joseph, xx. 960. 
Fléchier : Panégyrique de S. Joseph, xxm. 632. 
Bossuet : Panégyrique de S. Joseph, xxv. 875. — 

xxv. 896. 
De la Boche : Panégyrique de S. Joseph, xxvi. 

1019. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 

S. Joseph, xxxm. 1008. — xxxm. 1015. 



LOU 

Patin : Panégyrique, xlvi. 877. 

DeCicéri : Panégyrique, tl. 1201. 

Cambart : Vie cachée de S. Joseph, lxxxix. 417. 

Clément : Panégyrique, lv. 25. 

Collet : Panégyrique, lv. 936. 

Chapelain . Panégyrique, lix. 981. 

Elisée : Panégyrique, lix. 1919. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 496. 

Asselin: Réflexions sur S. Joseph, lxiii. 1431. 

Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1750. 

Beurrier : Panégyrique, lxvi. 1638. 

Monmorel : Sur la fête de S. Joseph, lxviii. 576. 

Dcssauret : Panégyrique lxix. 420. 

Lacoste : Panégyrique, xcix. 1043. 

Lambert : Obéissance de S. Joseph, xcm. 821. 

Mercier : Panégyrique, lxxxvii. 1107. 

Pézcnne . Panégyrique, lxxxviii. 1053. 



204 LOU 

Joseph Calazancs (S.). 
Bossi : Panégyrique, lxxxvii. 140. 

Joseph de Lénoessa (S.). 

La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 588. 
Clément : Panégyrique de S. Fidèle de Sigma- 
ringen et de S. Joseph de Leonessa. lv. 39. 

Julien (S.). 

De la Tour : Eloge de S. Julien, lxii. 1330. 

Juliette (Ste), martyre. 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 377. 



Laurent (S.), martyr. 

De Cit'érî : Panégyrique, li. 1218. 

Geoffroy : Panégyrique, lvi. 1307. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 576. 

Bergier : Panégyrique, lxix. 973. 

Foucault : Pour la fête de S. Laurent : La patien- 
ce des martyrs modèle de celle des chrétiens. 
lxxxviii. 811. 

Gambart : Mortification des passions, lxxxix. 
537. 

Lambert : Sur le précepte de haïr sa vie. xcm. 
1107. 

Villecourt : Sermon, lxxxii. 871. 

Léger (S.), évêque d'Autan. 
Bourrée : Panégyrique, xl. 1090. 

Louis (S.), roi de France. 

De Fromentiéres : Panégyrique, vin. 995. 
Cheminais : Sur S. Louis, roi. xu. 261. 
Bourdaloue : Pour la fête ^de S. Louis, roi. xv, 

291. 
Anselme : Panégyrique, xxi, 9 et 113. 
Boilcau : Panégyrique, xxi. 766. 
Fléchier : Panégyrique, xxm. 728. 
De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1129. 
Hubert : Panégyrique, xxvn. 1036. 
De la Rue : Panégyrique, xxvm. 1188. 
A. Terrasson : Sermon pour la fête de S. Louis. 

xxix. 690. 
Bégault : Panégyrique, xxx. 9. 
La Boissièrc : Panégyrique, xxxiv. 907. 
Champigny : Panégyrique, xxxvm. 626. 
Massillon : Panégyrique, xlui. 109. 
Pallu : Panégyrique, xlvi.904. 
Mongin : Panégyrique, xlvi. 1121. 
Kégaud : Panégyrique, XLVll. 1118. 
De Cicéri : Panégyrique. Li. 1253. 
Pérusseau : Panégyrique. LI. 1767. 



Lafiteau : Panégyrique, lu. 417. 

Séguy : Panégyrique. LU. 1009. 

La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 27. 

.lard : Panégyrique, lui. 21. 

Collet : Panégyrique, lv. 952. 

Poulie : Panégyrique, lv. 1415. 

Griffet : Pour la fête de S. Louis, lvi. 699. 

A. F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1411. 

Elisée : Panégyrique, lix. 1967. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 1237. —LXII. 

1260. 
De ttéry : Panégyrique, lxiii. 745. 
Baudrand : Panégyrique, lxiv. 1774. 
De Boismont : Panégyrique, lxv. 771. 
Cambaeérés : Panégyrique. LXV. 1533. 
Fauchet : Panégyrique, lxvi. 173. 
Le Couturier : Panégyrique, lxvi. 262. 
De l'Ecluse tles Loges: Panégyrique, lxvi. 525- 
Maury : Panégyrique, lxvii. 948. 
Bergier : Panégyrique. LXIX. 985. 
Bertin : Panégyrique, lxix. 1129. 
Gautlrau : Panégyrique, lxxxvi. 1091. 
Pé«enne : Panégyrique, lxxxviii. 1119. 
Villccourt : Sermon pour la fête de S. Louis. 

lxxxii. 877. 
De lleauvais : Panégyrique, lxxi. 449. 
De EË Dialogue : Panégyrique, lxxiv. 612. 
Longin : Panégyrique, lxxv. 657. 
Labouderie : Panégyrique, lxxvi. 1345. 
Frayssinous : Panégyrique, lxxvii. 765* 
Boy: Panégyrique, lxxviii. 1211. 
Gambart : Panégyrique, lxxxix. 559. 
Lambert : Sur S Louis : parabole des talents. 

xcm. 1150. 
Filz-Jamcs : Panégyrique, xciv. 1426. 

Louis de Gonzague (S.). 

Texier : Panégyrique, vu. 343. 
Lafiteau : Panégyrique de S. Louis de Gonzague 
et de S. Stanislas Koslka. lu. 403. 



MAR 205 

Delà Tour : Panégyrique, txil. 841. 
nessaurcf : Panégyrique, lxix. 388. 
Richard : Panégyrique, lxxiii. 500. 

Luc (S.) évangéliste. 

I.ejeune : En la fête de S. Luc : De l'honneur qui 
a été rendu au Saint Évangile et du pouvoir qu'il 
a eu sur les hommes. îv. 241. 



MAT 



SiMiaut : Panégyrique, vi. 175. 
Gambart : Pour la fête de S. Luc : vivre selon la 
foi. lxxxix. 591. 

Luce (Ste). 

Molinier : Panégyrique. I. 1014 . 



M 



Madeleine (Ste). 

Lingendes : Conversion de la Madeleine. II. 387" 

Lejeune : Sur Ste Marie Madeleine, pénitente et 
séraphine. iv. 400. — Sur l'Évangile de la Con- 
version de S le Madeleine : Tahleau de la vraie 
pénitence (15 sermons). 
Voir Table générale : Madeleine. 

De Fromcntiércs : Panégyrique, vnr. 871. 

Bourdaloue : Pour la fête de Ste Madeleine, xv. 
238. 

Richard l'Avocat : Éloge historique do Ste Made- 
leine, xix. 201. 

Fléchicr : Panégyrique, xxm. 658. 

Dom Jérôme : Sermon pour la fête de Ste Made- 
leine, xxx. 845. 

Massillon : Panégyrique, xliii. 72. 

Dufreuil : Panégyrique, xlvii. 1572. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 530. 

De Géry : Panégyrique, lxviii. 720. 

Richard : Panégyrique, lxxiii. 485. 

Moiunorel : Homélie sur la conversion de Made- 
leine, xcn. 400. 

Gambart : Pour la fête de Ste Madeleine : Sur le 
parfait amour de Dieu, lxxxix. 519. 
Voir aussi : Madeleine et Pécheresse, dans la 

Table générale. 

Madeleine de Pazzi (Ste). 

floixlrv : Panégyrique, xxxvn. 1169. 

Magloire (S.). 

Senault : Panégyrique, vi. 217. 

Mammès (S.). 

Senault : Panégyrique, vi. 232. 

Marc (S.), évangéliste. 

Senault : Panégyrique, vi. 204. 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de 

S. Marc, xxxiu. 1114. 
De la Tour : Éloge de S. Marc. lxii. 1357. 

Marcel (S.). 

Senault : Panégyrique, vi. 191. 
Séraphin de Paris : Sermon, xxxill. 223. 



Lambert : Homélie sur l'évangile du jour. xcui. 
1267. 

Marie Egyptienne (Ste). 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fête, xxxui. 
1086. 

Marine (Ste). 
Riroat : Panégyrique, il. 939. 

Marthe (Ste). 

Senault : Panégyrique, vi. 262. 
Tcxier : Panégyrique, vu. 351. 
Nasson : Panégyrique, xm. 1180. 
Richard l'Avocat : Eloge historique de Ste Mar- 
the, xix. 248. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 895. 
Lacoste : Panégyrique, xcix. 1067. 

Martin (S.). 

Anselme : Panégyrique, xx. 1189. 
Séraphin «le Paris : Sermon. XXX1I1. 267. 
Ballet : Panégyrique, l. 213. 
La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 777. 
De la Tour : Panégyrique, lxii. 665. 
Bcrgier : Panégyrique, lxix. 924. 
Lacoste: Panégyrique, xcix. 1070. 
Gambart : Sermon, lxxxix. 618. 
Lambert : Sermon, lxxxix. 618. 
Mercier : Panégyrique, lxxxvii. 1125. 
Villccourt : Sermon, lxxxii. 941. 

Martyrs. 

IVIolinier : Panégyrique des Quarante martyrs. 1. 
1128. 
Voir Martyr, Table générale. 

Mathias (S.). 

Bonrzéis : Sur S. Mathias. vi. 694. 

Biehard l'Avocat: Eloge historique de S. Mathias. 

xvin. 1191. 
Buliert : Pour lejour de S. Mathias : La vocation 

nécessaire pour bien commencer, la persévérance 

pour bien finir, xxvu. 1116. 
Séraphin «le Paris : Sermon, xxxill. 972. 



PAU 



206 



PAU 



Gambart : De la bonne conversation, lxxxix. 

412. 
Lambert : Sur l'humilité, xciii. 894. 

Mathieu (S.), apôtre. 

Senault : Panégyrique, vi. 247. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 940. 
Gambart : De la vocation, lxxxix. 577. 
Lambert : Panégyrique, xcni. 1168. 

Maur (S.). 

Dom Jérôme : Sermon pour la fête de S. Maur. 
xxx. 787. 

Séraphin dé Paris : Sermon pour la fête de S. 
Maur. xxxin. 673. 

Sensaric : Discours pour la Translation des reli- 
ques de S. Maur. u. 615. 

Barutel : Panégyrique, lxiv. 796. 

Maurice (S.). 

Tcxier : Panégyrique, vil. 279. 



Guillaume de S. Martin : Panégyrique. îx. 

1297. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 957. 
De la Tour : Panégyrique, lxii.,612. 

Médard (S.), évêque de Noyon. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 1045. 

Michel (S.), archange. 

Lejeune : De S. Michel, archange, iv. 181. 
De Froment! ère* : Panégyrique, vin. 1074. 
Bcryier : Panégyrique, lxix. 901 et 914. 
Lacoste : Panégyrique, xcix. 1047. 
Lambert : Homélie sur l'évangile du jour. xcm. 
1184. 

Monique (Ste). 

De Fromentières : Panégyrique, vm. 173. 
Clément : Panégyrique, lv. 130. 



N 



Nicolas (S.). 

Boileau : Panégyrique, xxi. 815. 
Séraphin de Paris : Sermon. XXXIII. 404. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 1015. 
De Cicéri : Panégyrique. Ll. 1356. 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 232. 
Clément : Sermon pour la fête. liv. 1765. 
Gambart : En quoi nous devons imiter S. 
las . lxxxix. 343. 



Nico- 



Nicolas de Tolentin (S.). 

Senault : Panégyrique, vi. 291. 

Norbert (S.). 

Richard l'Avocat : Eloge historique de S. Nor- 
bert, xix. 62. 
Seçiuj : Panégyrique, lu. 1123. 
La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 343. 



Pacifique de Sanseverino (S.). 
Rossi : Panégyrique, lxxxvii. 125. 

Pantaléon (S.). 

Molinicr : Panégyrique, i. 1167. 

Patrice (S.). 

Ballet : Panégyrique. L. 238. 
Seyiiy : Panégyrique. LU. 1155. 

Paul (S.), apôtre. 

De Fromentières : Panégyrique, vm. 801. 

Trcuvé : Pour la fête de S. Pierre et de S. Paul- 
xi. 1080. 

Bourdaloue : Pour la fête de S. Paul. xv. 219. 

Richard l'Avocat : Eloge historique sur la con- 
version de S. Paul. xvni. 1134. 



Anselme : Panégyrique de S. Paul. xx. 734. — Ser- 
mon pour la Conversion de S. Paul. xx. 1010. 

Boileau : Panégyrique, xxi. 734. 

Fléchier : Sermon pour la fête de la Conversion 
de S. Paul. xxx. 794. 

Bossuet : Panégyrique, xxv. 967. — Précis d'un 
panégyrique du même apôtre, xxv. 985. 

De la Roche : Panégyrique, xxvi. 1043. 

Dom Jérôme : Sermon pour la fête de la Conver- 
sion de S. Paul. xxx. 794. 

Séraphin de Pars* : Sermon pour la fête de la 
Conversion de S. Paul. xxxm. 762. 

La Boissière : Panégyrique, xxxiv. 836. 

Molinier : Pour le jour de la Conversion de S. 
Paul. xliv. 714. 

Dutreuil : Pour le jour de la Conversion de S.Paul. 
xlvii. 1529. 

De Cicéri : Pour le jour de la Conversion de 
S. Paul. li. 1186. 



PIE 207 

La Tour du Pin : Panégyrique, lui. 526. 
Clément : Panégyrique de S. Pierre et de S.Paul. 

lv. 190. 
Elisée: Panégyrique. Lix. 1935. 
De la Tour : Sur la conversion de S. Paul. lxi. 

1311. 
De Bulonde : Conversion de S. Paul. xcvi. 1433. 
Carrelet : Conversion de S. Paul. xcvn. 521. 
Doueet : Sur les vertus de S. Pierre et S. Paul. 

lxxv. 1106. 
Fitz- James : S. Pierre et S. Paul. xciv. 1412. 

Pétronille (Ste). 
Riront : Panégyrique, il. 965. 

Philbert (S.). 

Clément: Panégyrique, lv. 262. 

Philippe (S.), apôtre. 

Molinier : Panégyrique de S. Philippe et de 
S. Jacques, i. 1184. 

Senault : Panégyrique de S. Philippe et de S. Jac- 
ques, vi. 150. 

Richard l'Avocat : Eloge historique, xix. 9. 

Philippe de Néri (S.). 

Masson : Panégyrique, xm. 1129. 
Fléchicr : Panégyrique, xxni. 850. 

Pie V (S.). 

La Boissière : Panégyrique, xxxiv. 806. 

Pierre (S.), apôtre. 

Lejeune : De l'apôtre S. Pierre, iv. 228. 

Senault : Panégyrique de S. Pierre aux Liens, vi. 

278. 
De Fromentières : Panégyrique de S. Pierre. 

vin. 787. 
Treuvé : Pour la fête de S. Pierre et de S. Paul. 

xi. 1089. 
Bourdaloue : Pour la fête de S. Pierre, xv. 186. — 

xv. 200. 
Richard l'Avocat : Eloge historique de S. Pierre. 

xix. 109. 
Anselme : Panégyrique, xx. 994. 
Bossnet : Panégyrique, xxv. 960. 
Delà Bue : Panégyrique, xxvm. 1302. 
G. Tcrrasson : Sermon pour le jour de S. Pierre. 

xxix. 1349. 
Séraphin de Paris : Sermon pour la fête de la 

Chaire de S. Pierre à Rome, xxxiii. 701. — Pour 

la fête de la Chaire de S. Pierre à Antioche. 

xxxiii. 956. 
Champigny : Panégyrique, xxxvin. 608. 
Bourrée : S. Pierre aux Liens, xl. 1060. 
La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 142. 



PRO 

Clément : Panégyrique de S. Pierre et de S. Paul. 
lv. 190. 

A. F. de Neuville : Panégyrique, lvii. 1319. 

De la Tour : Panégyrique, lxii. 1304. — Fragments 

sur la pénitence de S. Pierre, lxii. 1328. 
Lacoste : Panégyrique, xcix. 1052. 
Doucct : Sur les vertus de S. Pierre et de S. Paul. 

lxxv. 1105. 
Gambart : Dugouvernement des familles.LXXxix. 

507. 
Lambert : Panégyrique : Devoirs et grandeur du 

chrétien, xcm. 1080. 
Fitz-James : Panégyrique : Devoirs et grandeur 

du chrétien, xciv. 1412. 
Maupicd : Panégyrique, lxxxvi. 269. 
Claude Taillant : Panégyrique, lxxx. 659. 
wlllccourt : Sermon, lxxxii. 850. 
Mercier : Chute et réconciliation de S. Pierre. 

lxxxvii. 1094. 

Pierre Claver (Bx.). 

De Montpellier : Panégyrique, lxxxv. 907. 

Pierre d'Alcantara (S.). 

De la Tour : Panégyrique, lxu. 1034 . 

Pierre de Luxembourg (Bx.) 

Clément : Panégyrique, lv. 206. 

Pierre Fourier (Bx.). 

La Tour du Pin : Panégyrique. Lin. 725 . 
Clément : Panégyrique, lv. 246. 

Pierre Nolasque (S.). 

Bossuet : Panégyrique, xxv. 861. 

La Tour du Pin : Panégyrique. LUI. 471. 

Pierre Pascal (S.). 

Séraphin de Paris : Sermon pour la fêle de S. 
Pierre Pascal, xxxm. 346. 

Placide (S.). 

Senault : Panégyrique, vi. 305. 

Polycarpe (S.). 

Texier : Panégyrique, vu. 269. 
Séraphin de Paris : Sermon, xxin. 776. 

Protais (S.). 

De Fromentières : Panégyrique de S. Gervais et 
S. Protais, vai.218. — vin. 231. 

Anselme : Panégyrique de S. Gervais et S. Pro- 
tais, xx. 1173. 

Fitz- James : Panégyrique de S. Gervais et S. 
Protais. xciv. 1398. 



SER 



208 



SUL 



R 



Radegonde (Ste). 
Itiroat : Panégyrique. II. 988. 

Raymond Nonnat (S.). 
Scnault : Panégyrique, vi. 318. 

Rémi (S.), évêque de Reims. 

Bourrée : Panégyrique, xl. 1076. 
Ballet : Panégyrique, l. 292. 
Clément : Panégyrique, lv. 320. 
ITIaupied : Panégyrique, lxxxvi. 252. 

René (S.) 

Bretonneau : Panégyrique, xli. 1066. 



Robert d'Arbrissel (Bx.) 

Boudry : Panégyrique, xxxvm. 1152. 

Roch (S.) 

Damaseéne : Sur S. Roch. xxn. 544. 
De la Bo ehe : Panégyrique, xxvi. 1117. 
Bégault : Panégyrique, xxx. 39. 
Gambart : Sur S. Roch : De la simplicité, lxxxix. 
546. 

Rose de Lima (Ste) 

De Fromentiéres : Panégyrique, viii. 855. 
Guillaume de Saint-Martin : Panégyrique. IX. 

1281. 
Nicolas de Dijon : Panégyrique, xvn. 547. 
Bourrée : Panégyrique. XL. 925. 



Sauge (S.), évêque cVAlby. 

Jérôme de Paris : Panégyrique (avec discours 
préliminaire), xxxi. 109. 

Scholastique(Ste) 

De Fromentiéres : Panégyrique. VIII. 93. 
Masson : Panégyrique, xni. 1118. 
Nicolas de Dijon: Panégyrique, xv